Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

11 septembre 2001 : Robert Ménard questionne Thierry Meyssan

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

98 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il est tout bonnement implacable même face a menard, meyssan est pour le 9/11 et plus, ce que marine est pour la France !

    Une chance inespérée.

     

    • Je comparerais plus Marine à Ménard quand même.
      Celle qui en façade fait style mais qui dans le fond fait le dos rond à l’empire.
      Son père je dis pas...c’était un personnage vrai mais pas Marine à mes yeux.


    • d’accord avec toi,

      ceux qui font confiance à Marine, vont s’en mordre les doigts si jamais elle parvient au pouvoir...

      il leurs faudra du temps pour prendre conscience qu’il n’existe aucune solution politique à un probléme causé par l’existence même de la politique, autrement dit de la Cité dont elle gère l’existence parasitaire et qui de tout temps necessita pillage et esclavage, librement consentie ou pas, légalisé ou pas.


    • Ce qu’il ne faut pas entendre !


  • Menard a le mérite d’exister (on entend bien que ce n’est pas un homme libre, par sa réthorique calculée et théatrale...), car son comportement est très révélateur de l’atmosphère "omerta-tique" qui règne dans les pays "libres" et "démocratique" ; Meyssan dont la liberté de pensée et de parole n’a l’air de faire aucun doute, serait-il le "Soljenitsine" occidental... à quand la chute de "l’autre mur de Berlin" ?


  • Faut que Ménard invite Soral à sa radio !

     

    • Ménard n’a pas les couilles d’appeler Soral.
      Ménard peut gérer Meyssan car il peut l’appeler "le chef de file des adeptes de la théorie du complot", placer le mot "antisémite" et l’interrompre dès qu’il commence à développer quelque chose, mais Soral parle beaucoup plus vite, et de rappeler qu’il est passé par le FN ne servira à rien. Soral à la radio, c’est de la bombe.

      N’oubliez jamais d’où vient Ménard. Renseignez-vous sur RSF et ses liens avec la CIA.


  • Le problème avec Meyssan c’est qu’il se focalise exclusivement sur le "complexe militaro-industriel Etat-unien" (sic) et ignore systématiquement tout ce qui mène au Mossad et à la mafia sioniste. Au grand jamais il ne mettra israel en cause, ce qui ne l’empêche pas d’être accusé d’antisémitisme "Oh, ca c’est insultant !".

    Stupidité, lâcheté ou opposition contrôlée ?

     

    • Remarque que moi meme, je trouve insultant d’etre traite d ’antisemite, surtout parceque ce n’est pas le cas.

      Les vrais antisemites, ceux qui croient donc que tout juif est un sous etre pour la simple et bonne raison qu’il est juif, sont, en effet "la race la plus cretine" celon le mot de Nietzsche

      Meme si je n’aime pas beaucoup ce terme d’antisemite, car specifique aux juifs, comme si le racisme anti-noir, anti-blanc, anti-autrechose ou l’antisemitisme n’etait pas la meme chose.

      Donc oui, me faire traiter de raciste quand ce n’est pas le cas, c’est insultant.


  • Meyssan répond super bien !
    D’ailleurs, Menard, gêné, l’entraine sur le terrain des sentiments pour les victimes et la Meyssan le remet en place de la meilleur manière qui soit.
    Menard ... agent de l’EMPIRE ???!!!


  • l’entrevue commence directement par le chantage émotif.
    Que de la merde cette entrevue, cette radio aussi vaut pas mieux que les chaine télé alignées d’israel comme IsraelTele, BabylonFMtv, tf1, etc


  • Ce Ménard il se prend pour qui ? il se croit plus intelligent que tout le monde alors qu’il n’est qu’un pion.


  • La forme suffit à estimer la crédibilité et l’honnêteté de ces deux. J’ai suivi avec intérêt la logique de Thierry Meyssan qui s’exprime avec clarté et fluidité. Les interruptions de Robert Meynard sont simplement impertinentes. Dieu sait si à chacune de ces confrontations on est prêt à tout remettre en question, mais on sort dubitatif.
    Nous vivons un Âge où le pouvoir est aux mains d’hommes VILS, de sorciers, qui en d’autres temps auraient été bouffons, ménestrels. Mais ce qui rend cette époque intéressante ce sont des hommes qui se désolidarisent de la mollesse générale, et qu’on voit évoluer vers une conscience humaine et une bravoure insoupçonnées. En d’autres temps, on les appelait des héros

     

    • Fabien,

      juste pour signaler que j’ai en haute estime et les bouffons et les ménestrels, dont l’origine remonte aux bardes et dont le rôle social était de transmettre la tradition par la musique ou la poésie et aussi de critiquer de façon aiguisé le pouvoir en place. On dit que les bardes étaient si respectés qu’ils avaient le pouvoir de mener au suicide les rois si ils se sentaient l’obligation de les moquer. Pour moi les ménestrels sont d’origines bardiques. Et notre vieux Dieudo, en sa qualité de breton, témoigne de ce pouvoir.

      Pour les sorciers, il faut aussi savoir que l’origine "diabolique" de la sorcellerie est liée à la volonté du Vatican, donc de Saturne, de détruire les femmes de connaissance de nos régions. Le nez crochu, le balai qui vole, la marmite, la danse avec le diable, sont des images de propagandes pour justifier les bûchers et les crimes publiques contre ces femmes de connaissances qui avaient une vision du temps et de l’espace hautement subtil et donc subversif. Elles n’étaient ni dégénérées ni folles ni idolâtres. Bien au contraire...

      Bien à toi.
      Que la Gaulle vive, accueille et apaise.


    • La chasse aux sorcières n’a jamais été aussi importante que chez les protestants ! On peut accuser le Vatican de tout et n’importe quoi, il n’empêche que notre perception de l’Église a été bien détérioré par la propagande judéo-protestante qui a fait son lie sur l’invention de l’imprimerie ; il s’avère par exemple que l’inquisition telle que les médias en parlent aujourd’hui est une vaste fumisterie, le shoananas d’avant pour culpabiliser les catholiques !


    • Kaedes, tu as raison, mais cela n’enlève rien à ce dont je parle.

      Sur ce sujet précis de la propagande contre les femmes de connaissances, l’église de Rome a évidement joué un rôle de premier plan.
      Je t’invite à consulter les archives à Nantes, Genève etc...

      Chrétien, oui, catholique au sens strict, jamais !


  • Robert Menard commence à me fatiguer.

    Son double jeu (conscient ou non) ne peut plus continuer, que ce soit sur la question du 11 Septembre 2011, ou sur d’autres questions.

    Il est interessant d’écouter la totalité de l’emission : http://www.dailymotion.com/video/xl13oq

    45 minutes de malhonneteté, de concision à l’extreme, de resumé, etc.

    A croire que (meme si je sais que Soral n’est plus trop fan de Chomsky, celui ci a produit des structurations de raisonnements utiles et efficaces) les critères d’un débat malhonnete ont été appliqués à la lettre par Menard (à savoir la concision, la caricature des opinions, la fausse démocratie du débat (qui cache en fait l’absence totale de débat réel), et qui aboutissent à "la fabrique du consentement". Voir le documentaire nommé justement "La fabrique du consentement" très utile : http://www.dailymotion.com/video/x9... en plusieurs parties).

    Je suis d’accord avec Soral sur son analyse de Chomsky concernant l’antisionisme qu’on ferait passer pour un apport des blancs chrétiens, mais n’oublions pas que Chomsky peut aussi, sur certains sujets (cours d’auto-défense intellectuel etc) etre très performant.

    Passer à coté de cela, ce serait comme de refuser de faire du Krav Maga (art martial) simplement parce que cela vient d’Israel et que cela est pratiqué par l’armée israelienne.

    Pour en revenir à Menard, lui que j’aimais bien sur un certain nombre de sujet, commence à déclencher en moi un vrai ressentiment.
    Plus ça va, et plus il ressemble à ces crétins des Grandes Gueules sur RMC (que je n’écoute plus tant le niveau intellectuel est infiniment plus élevé dans un bistrot PMU que dans leur emission).

    On l’entends de + en + d’ailleurs.
    Sur ITélé avant (il y est toujours ?), et maintenant sur Sud Radio.
    Quand on entends son discours, il y a un lien de cause à effet difficile à cacher selon moi.

    Mr Menard ne s’etonne pas de la vente des actions de grosses compagnies aériennes américaines (American Airlines ? J’ai un doute, corrigez moi si je me trompe) par de grands cadres juste 2 semaines avanrt.
    Mr Menard ne s’etonne pas qu’on ait retrouvé le passeport de Mohammed Atta totalement INTACT sur les décombres des tours du WTC.
    Non... rien que ces 2 faits ne sont pas louches.
    Je suggère à Monsieur Menard ce documentaire d’Alex Jones (un affreux antisémite et conspirationiste) : "Terrorstorm" en VOST : http://www.dailymotion.com/video/xa...

    A+


  • J’aime bien la panique de Ménard à la fin, quand Meyssan évoque le fait avec la base militaire du Nebraska. C’est apparement un point que les officialistes n’ont pas de réponse à 2 balles, d’autant plus que Meyssan avait évité le piège "anti-sémite" juste avant.

    Il est vrai qu’il ne fait aucun doute qu’Israel est impliqué jusqu’à l’os dans le 11 septembre mais Meyssan a eu la sagesse de n’évoquer que l’OTAN (Organisation Terroriste d’Amérique du Nord) et le complexe militaro-industriel. Pour des gens qui sont encore dans la narration officielle, cela représente un marche-pied vers des révélations plus consistantes par après. Confronter des gens avec la vérité crue et complète d’un coup peut être contre productif. L’OTAN et le CMI c’est déjà presque mainstream et même les blockbusters Hollywoodien autorise cette vision.


  • Ménard fait le taff. Pour jouer au tennis il faut être 2. Ménard nous rend service il est temps de commencer à le voir.

     

  • Pour écouter la version intégrale (44 min) :

    http://www.dailymotion.com/video/xl...

     

    • Et l’émission s’intitule Ménard en liberté ? Dans une niche avec une laisse d’ 1 mètre 50 alors... Ou un aquarium circulaire de faible volume... Dès le début de l’émission il annonce la couleur... Ménard est définitivement grillé et tenu par la barbichette par le système... Un toutou tient à sa gamelle... Ragoutoutou le ragoût de mon toutou.. j’en suis fou.. Ragoutoutou !


  • Certe, Menard est critiquable sur des biens des points, mais qui a donné la parole à Meyssan dans les médias officiels après sa sortie chez Ardisson... personne, donc rien que pour ça respect à Menard. N’oublions pas que nous vivons dans une vraie dictature de la pensée, donc soit les esprits libres sortent du système, soit ils louvoient et rusent...


  • L’intérêt n’est pas Ménard mais plutôt Meyssan car on l’entend trop peu souvent dans les médias et l’occasion donné par Ménard doit être vu d’un bon oeil malgré son côté incrédule et théâtrale !


  • Il faut bien constater que le petit singe savant qu’est ce Ménard a bien appris sa leçon, je pense qu’il peut maintenant prétendre à une récompense

    C’est véritablement navrant ce type d’interview, les questions sont vides, mais la mélodie de la culpabilisation est à tout point de vue parfaite ... Triste France ! qu’est tu devenue ??

    Bravo Monsieur MEYSSAN pour la rigueur et le professionnalisme que vous avez malgré ce verbiage "Ménarien" (mène à rien) mis dans les réponses que vous avez formulées ...
    Vivement la libération de la France que nous puissions à nouveau retrouver nos journalistes et intellectuels exilés et/ou censurés


  • Pour avoir invité Thierry Meyssan, je pense que Ménard ne va pas tarder à se faire taper dessus comme à l’accoutumé (avec son livre vive le pen, l’intervention d’un auditeur sur sud radio ...).
    .
    Je ne me souviens plus à quand remonte la dernière intervention de Thierry Meyssan sur une chaîne ou une radio française. Ménard a osé l’interviewer et c’est tant mieux.
    .
    Mais je pense que la suite pour Ménard va être dur. Y’a qu’à attendre pour voir. Les sionistes vont lui tombé dessus comme des mouches.
    .
    Par ailleurs, je rajouterai que ça fait vraiment plaisir d’entendre Thierry Meyssan sur une radio française. Reste à savoir qui des médias mainstream l’invitera sur un plateau TV en vidéo conférence...
    .
    M’enfin, je crois qu’il faut pas trop rêver.
    .
    Et qui a dit que nous étions au pays de la liberté d’expression, au fait ???


  • Concernant les appels téléphonique, les propos de ménard sont faux. Eric Laurent en fait la preuve dans sont bouquins ( La face cachée du 11 Septembre), mais bon on a pas le droit de parler de certaines personnes sinon on est taxés d’antis...


  • j’avais des doutes jusqu’à maintenant (non pas sur le 11 septembre) sur l’objectivité de Ménard sur certains sujets : tout confirme que Ménard tapine pour l’empire !
    encore merci à E&R de baisser les masques de toutes les putes du systême !(NE PAS CONFONDRE j’ai d’ailleurs beaucoup de respect pour les vraies putes, celles qui paient de leur corps !)


  • #44920

    Ne boudons pas notre plaisir d’entendre Meyssan. Ménard connait la longueur de la laisse. Ô art subtile de feindre l’opposition, pour faire passer des idées. Il peut jouer les candides ou les outrés, de fait, il a permis à Meyssan de s’exprimer en France depuis... depuis quand ?

     

    • tout a fait d’accord avec votre commentaire
      que Ménard répète les anathèmes habituels envers les "conspirationnistes" est secondaire
      l’essentiel est qu’il laisse s’exprimer (avec courtoisie) Thierry Meyssan durant 12 longues minutes
      l’évènement sur un média français "conventionnel" est suffisamment rare pour mériter d’être souligné


    • je suis assez d accord avec ton analyse ,il y a eu comme un glissage de quenelle


    • Exact ! Donner la parole à Thierry Meyssan en France occupée est déjà en soi un acte révolutionnaire !Qu’importe que Ménard fasse son malin pour amuser la tribu, le plus important c’est qu’on puisse entendre un autre son de cloche que celui des partisans de Sion.


  • Menard peudo journaliste pour la liberté d’expression
    Il passe son temps à essayer de decredibiliser les évidences
    C’est un journaliste du système
    Rappel

    L’association de Robert Ménard, Reporters Sans Frontière, est financé par la NED (National Endowment for Democracy), une association fondée par l’ancien président des Etats-Unis, Ronald Reagan, en 1983, afin de permettre à la CIA de mener des actions secrètes.

    Le National Endowment for Democracy (NED) est une association à but non-lucratif des États-Unis dont l’objectif officiel est l’éducation et la formation vers la démocratie à travers le monde. Il a été fondé en 1983 et la plus grande part de ses fonds provient du Département d’Etat des États-Unis, avec approbation du Congrès ; par cette approbation, le gouvernement se dégage de toute responsabilité directe des agissements de la NED.
    Cet organisme a été créé par Ronald Reagan pour poursuivre les actions secrètes de la CIA en soutenant financièrement et en encadrant des syndicats, des associations et de partis politiques.

    Ce financement a été reconnu par Robert Ménard lui-même :

    Dans un article daté du 11 mars 2005, Diana Barahona dans Northern California Media prétend que RSF perçoit des fonds gouvernementaux américains via la NED, pouvez nous confirmer ses propos’

    Réponse : Absolument, nous recevons de l’argent de la NED. Et cela ne nous pose aucun problème

     

  • Ce Ménard est vraiment un pépino quand il s’agit d’aborder les sujets brûlants. Pour taper sur la Gôche ou sur la Droâte, sur Servier ou sur la Presse, il est là ; mais pour remettre en question le Dogme établi, il n’y a plus personne.

    Regardez ses tentatives de la jouer sur les "émotions des familles des victimes", regardez comment il balance "théorie du complot", "complot", "antisémitisme" et tous ces mots à double-sens à chaque fois que Thierry Meyssan balance une vérité qui dérange ... le sujet aurait pu être le 11 septembre ou l’Holocauste, les questions et les réactions auraient été les mêmes.

    En fait, j’ai l’impression que tout ce tamtam qui a été fait autour de l’Holocauste a servi, en outre, à préparer les esprits des masses à accepter sans broncher un évènement comme le 11 septembre et sa "version officielle", sans questionner, sans demander de preuves, et à commémorer éternellement la souffrance des familles, à pleurer ensemble devant le prochain film "La Liste de Silverstein", à haïr le "terroriste" comme on continue à faire haïr le "nazi", et à les haïr d’autant plus qu’il n’existent plus ... au moins pas sous la forme sous laquelle on nous les présente ...


  • Non franchement, pas de quoi remercier Menard, si c’est pour inviter Meyssant a temoigner pour, par la suite, lui cracher a la gueule dans TOUT ce qu’il peut dire, pas de quoi remercier.

    Si on ecoute l’interview en tout, Menard en profite aussi pour cracher a la gueule des francais qui doutent du 11 septembre ; Mais ce n’est pas tout, il en profite aussi pour refiler quelques " antisemites " par ci par la, pour faire bonne figure, ridicule.

    Donc en gros, Meyssant est un parano-hysterique, les CITOYENS Francais qui doutent sont de pauvres cons doubles d’antisemites, mais lui, SAINT MENARD, veut comprendre pourquoi nous sommes si con, et si antisemites.

    Au chiottes Menard.


  • Pour ceux qui doutent pas encore : voici un plan du district du WTC au 9/11 et les buildings endommagés.
    http://upload.wikimedia.org/wikiped...
    http://upload.wikimedia.org/wikiped...
    Sur cette photo aérienne après le 9/11 (Le nord se trouve à drtoie dans celle ci), on voit comment les WTC 1 & 2 sont détruites, puis au nord (à droite), le WTC 7 complètement détruite alors que les deux batiments en haut et en bas sont presques intactes et que le WTC 6, juste à gauche (voir photo plus en bas), tiends toujours debout alors qu’elle était à la moitié voire le tiers de la distance.
    http://www.noaanews.noaa.gov/wtc/im...
    Regardez l’emplacement du WTC 7, qui est quand meme derriere le WTC 6. Regardons maintenant ce qu’il reste du WTC 6 après le 9/11, lui qui était quand meme JUSTE en dessous du WTC 1 :
    http://upload.wikimedia.org/wikiped...
    Bref, retournez encore sur la photo avec le plan montrant les batiments endommagés et puis la photo aérienne. Le jugement est à vous, mais bon le moins qu’on puisse dire.....bon, je vais pas le dire...

     

    • Le WTC 7 c’est le talon d’Achille en effet.
      C’est par la que je commence quand je dois expliquer l’arnaque aux gens.
      Et en meme temps, j’ai appris 3ans apres qu’il y avait 3 batiments de tombés...Et c’est à partir de la que j’ai ouvert les yeux, et sur le NWO aussi.


  • #44954

    Voilà quelques fois que j’entends ce Robert Ménard et c’est sûrement l’un des pires animateurs que je n’ai jamais entendu. Il se réclame de la "liberté d’expression" mais coupe systématiquement la parole de ses invités. Certains ont dit que c’est une stratégie pour déstabiliser ses invités et ainsi connaître le fond de leur pensée. Or, il n’en est rien : Ménard coupe la parole pour imposer son point-de-vue et c’est tout. Et en plus, son "point-de-vue" est malhonnête et il nous en apporte la preuve flagrante avec ses qualificatifs "pape des conspirationnistes" et "antisémite".

    Bien que je ne sois pas "dans le secret des dieux", Soral semble avoir du respect pour Ménard et cela me laisse perplexe. Pourtant, l’aspect "mercenaire médiatique impérial" de Ménard saute aux yeux. Et son bouquin "Vive Le Pen" n’est que pour donner l’illusion qu’il défend la liberté d’expression.

    Pour finir, si je me souviens bien, Ménard est l’ancien directeur de "Reporters sans frontières", un organisme qui prétend défendre la liberté d’expression et ses représentants les journalistes mais qui fût pris plus d’une fois "la main dans le sac" à collaborer avec la C.I.A., tout particulièrement en ce qui a trait à la diabolisation de Cuba. Belle référence, M. Ménard !

     

  • Ménard reprend les grands points et presque mot pour mot de l’argumentaire développé par les médias américano sionistes après le 11 septembre 2001. Ce n’est pas du journalisme. Je m’étonne d’avoir eu la candeur de vouloir écouter ce caca nerveux infantile.


  • Se sentir obligé de ridiculiser une personne car son opinion est considérée inacceptable par son maitre (patron).
    c’est ça la liberté ? c’est ça la démocratie ? Vous avez vraiment un don pour rendre le fascisme attractif.


  • "Ménard connait la longueur de la laisse"

    Ali résume bien la situation. c’est un peu comme marine ou dieudo, si tu les invites alors il faut les mépriser avec arrogance, sinon c’est le lieutenant Jaku ou un autre kapo de la famille qui s’occupera de ta promotion.
    Regarder comme Taddeï c’est mordu les doigts de n’avoir pas été plus critique avec Tonton Soral sur FR3. Résultat le lendemain Sarkozy en personne estime que la culture c’est bien, mais que l’émission de Taddeï dorénavant ne sera plus diffuser qu’une fois par semaine au lieu de trois.

    Malgré les façons grossières de Ménard avec ces gros sabots, je crois que le seul fait de lui avoir donné 5min la parole, même en lui coupant la parole et en pratiquant l’ironie a outrance, lui serra fatale. D’ailleurs si il invite Meyssan du Réseau Voltaire (pourtant sans pitié avec Ménard & RSF) c’est peut-être justement parce qu’il sait qu’il est de toutes façon deja grillé dans le milieu.


  • Un journaleux aussi mal informé...c’est inadmissible ! Ménard va faire tes "devoirs" ...Et prend par la main quelques-uns de tes collègues, qui passent plus de temps à se pomponner, qu’à faire leur boulot !

    Si Thierry Meyssan avait un peu plus de "visibilité" dans les médias Français, il aurait pu se permettre de faire comme Dupontel sur France 3...c’est à dire, quitter le plateau et dire à l’ignare de service : "démerde-toi tout seul !".


  • Après une insupportable diatribe "anti-complotistes" parsemé de quelques "antisémites", voici un petit dialogue si révélateur :

    Meyssan : " 19 pirates, qui n’ont jamais figuré sur les listes des passagers"
    Ménard : " [Les pirates] ne figurent pas sur les listes des passagers ?"
    Meyssan : " Non, ils n’ont jamais figuré sur les listes. Mais je vois que vous n’avez pas lu mon livre, alors..."

    Quelle blele leçon de journalisme de la part de Ménard, qui ne fait apparemment pas partie des 250.000 acheteurs du livre de Meyssan.
    M. Ménard, quand on ne sait pas ou qu’on a pas lu, on se tait.


  • Voilà,ça y est,je suis définitivement fixé sur Monsieur MENARD.
    La bienséance m’interdit d’énumérer la kyrielle d’épithètes que m’inspire "ce journaliste".
    MERCI Monsieur MEYSSAN.


  • Avant j’écoutais sud radio, maintenant c’est fini !!


  • En maintenant "mordicus" leur version officielle ridiculement invraisemblable, les médias du système ont en réalité ouvert les yeux à une bonne partie de la population. Je ne connais personne qui accorde encore un quelconque crédit au JT de 20h.


  • Ménard se fait l’avocat du Diable. Peu importe son avis. C’est une bonne manière de faire.

    S’il est face à un pro-vie, il sera pro-ivg ; s’il est face à un pro-ivg, il sera pro-vie.

    J’aime ça.

     

    • Oui mais il y est un peu trop Pro-NWO.

      Il ne cherche pas a comprendre les arguments et ne connait pas le dossier tout en donnant son avis....
      La il ne peut pas dépasser son paradigme même quand on lui donne des faits.

      De plus il joue sur la corde émotionnelle en parlant des victimes, une pratique tjs utilisé pour la propagande et quand on ne sait rien dire d’autres.

      Les USA ont deja tués leur propre citoyen. Pearl Harbour par exemple.
      Et il y a les Black Ops aussi, mais Menard préféré fermer les yeux et vite couper à la conversation...
      Opération MK ULtra, par exemple et récemment ceci :
      1500 personnes infectées volontairement par des MST :
      http://vigilantcitizen.com/latestne...
      Bien sur il y a bcp plus...


    • Sans compter ses ricanements et soupirs intempestifs...Il y a deux ou trois passages, où il est à la limite de pouffer de rire...Et ça, c’est pire que tout ! Les auditeurs, mal informés, pouffent avec lui et n’entendent même plus les arguments. On a vraiment l’impression qu’il tente de ridiculiser Meyssan. Cela va nettement plus loin que la fausse "question bête" de journaliste, qui appelle une réponse argumentée...c’est de la malhonnêteté intellectuelle, tout simplement.


  • ETRANGE.
    C’est même étrange de voir Ménard aussi caricatural sur ce sujet. Lui qui avait pris une petite habitude à se faire "mal" voir pour le choix de ses invités (quelques uns), le choix des sujets traités (sur sa nouvelle radio), son dernier "bouquin" (vive lepen), recoupé avec les dires de Soral prétendant que Ménard avait failli l’inviter etc...
    Et là, caricature.com. Complotisme = antisémitisme. Des phrases nullissimes comme "tout a déjà été prouvé dans cette affaire." Tout en ignorant les multiples versions sur le 11/9 (Rôle du pakistan pour certains, USA pour d’autres, Israel, certains prônant un laisser faire, d’autres une main mise en partie etc...). Ici tout est mis dans le même sac comme sur TF1, "débiles", "fous", "racistes", "incultes" "autant croire aux OVNI !" etc... Exit les familles de victimes ayant elles aussi des doutes, il ne retient, comme les autres, que l’émotion des familles de victimes soit disant choquées par l’idée de remettre en cause l’évènement. "On les fait mourir une seconde fois !", "donc ta gueule toi qui est ignoble de réfléchir !"
    Pas l’ombre d’une interrogation ou d’une réflexion ici de la part de Ménard qui relaye tous les poncifs anti-conspi connus.
    Je ne suis pas un fan de Ménard, ni ne pense qu’il est "anti-système" mais ses dernières "sorties" laissaient entendre une main tendue, vite repliée, ici. Etonnement vite... Au delà de l’inconsistance de l’émission, c’est plutôt la bizarrerie de la forme utilisée par Nanard qui est louche.


  • Bon, je me suis tapé les 44 minutes 40 de l’émission "Ménard emprisonné", pour moi c’est clair, Ménard roule pour le système impérial, il dénigre à tout va, insulte, utilise le joker antisémitisme, use de toutes les ficelles des médias mainstream pour décridibiliser les intervenants.. etc..

    il s’est couché... comme tout bon toutou.. Ménard à la niche ! wouf wouf !

     

    • Oh oui sans parler du Joker Antisemite !!

      Comme si il devait faire repentance de la dernière affaire concernant Radio Sud !!
      La il suit clairement les ordres. Mais heureusement, les gens qui appel ne se laisse pas faire ! On les coupe des qu’il prenne le dessus de l’argumentation !

      Le pire c’est Rue 89, leur torchon sur le 11-9 a été fait par des étudiants, des apprentis Press-Titués, car c’était un travail commandé sans aucune objectivité.

      Menard a atteint ses limites...


  • #45015
    le 12/09/2011 par Aprés Brice de Nice, Olivier de Poitiers
    11 septembre 2001 : Robert Ménard questionne Thierry Meyssan

    Y’a pas a dire ce Robert Ménard a quand même des couilles, surtout après la soi disant affaire d’antisémitisme qu’a subi sa radio.
    A tout ceux qui se plaignent du déroulement de l’entretien, demandez vous depuis combien d’années Thierry m. n’avait pas était entendu dans les médias français.
    Sud radio est soumises comme tous les autre médias, au même pression du csa et sa survie dépend entièrement des recettes publicitaires.
    Le fait même d’inviter Thierry est un acte subversif en soit.
    Il s’est déjà fait fait virer une fois faut pas non plus lui demandé de lui dérouler le tapis rouge.


  • Peut être faut-il lire "que faire" de Lénine pour interpréter Robert Ménard et quelques autres qui tentent de concilier une information objective avec leur survie journalistique. Leur champ de manoeuvre est des plus réduit, donner la parole à T.Messian était courageux. Quelques messages ont pu passer.


  • J’ai jamais pu blairer Robert Ménard et sa geignardise, il fait exactement la même chose que tous les tenants du pouvoir et leurs capos : l’indignation (monte le ton, utilise un ton qui permet de deviner que les conneries qu’il raconte sont des évidences et se faire passer son interlocuteur pour un mec qui est dans le délire), l’émotionnel ("pensez aux familles" - y a eu facile mille fois plus de familles arabes qui ont perdu des proches dans les bombardements de l’OTAN ces 10 dernières et personne n’en a rien à foutre), la pleurniche, etc.

    Mais là où il fait pitié, c’est lorsqu’il se rachète à la fin avec sa tirade sur l’antisémitisme qui n’a STRICTEMENT AUCUN RAPPORT avec le sujet. Il a montré à ses employeurs qu’il était un bon soldat après les petits accidents d’il y a quelques semaines.

    Poubelles le chevalier blanc de la liberté d’expression.


  • Revenez à la réalité les gens, Ménard s’exprime à l’antenne, pas sur un forum, s’il laisse entendre qu’il est d’accord avec Meyssan il se fait dégager direct. Depuis le temps vous devriez connaitre sa technique, non ? Il invite quelqu’un qu’il trouve intéressant avec lequel il doit avoir quelques points de connivence (voir plus) et argumente contre lui pour l’interroger, résultat des courses : Ménard ne s’est pas mouillé et peut continuer à inviter des gens comme Meyssan pour les laisser développer leurs thèses aux oreilles du plus grand nombre.

    Si Ménard devait suivre la stratégie radicale et stupide que certains prônent ici ça ferait longtemps qu’il serait hors jeu (et on aurait pas l’occasion d’entendre des gens comme Meyssan).


  • je pense que pour continuer d’etre journaliste en france, menard est obligé de poser les questions d’une certaines manieres. Ca fait des années qu’il sy prend toujours de la meme maniere pour parler de l’antisemitisme. Il dénonce pour mieu en parler.


  • Ce qu’il faut remarquer c’est que les adhérents à la "thèse" officielle n’apporte jamais aucun argument pour contrer les soi-disant complotistes. A l’image de ce passage radio absolument insupportable où Thierry Meyssan ne peut développé ses arguments sans être interrompu par Mr Ménard. On est tout de suite dans l’accusation, manière grossière de fermer le débat en s’épargnant un travail d’investigation et de critique. L’ insulter d’antisémite est tout simplement de la fumisterie. Le niveau est tellement bas et désespérant que son émission(et celle de pas mal d’émissions) est une vraie caricature de la liberté d’expression. La Liberté d’Expression c’est bien mais ces gens ont-ils vraiment des choses à dire ?


  • Ménard est pleinement identifié : agent du système.


  • Il est marrant avec son argument "Si c’était un complot cela aurait aurait fuité dans la presse ?"
    Bien sûr ! Il a fallu 55 ans et l’avenement d’Internet pour que le grand public entende parlé des Bilderberg et autres groupes..et pourtant des journalistes et des patrons sont invités a ses réunions. Exemples Nicolas Beytout-C.Okrent. Jean Belot ( Figaro) -Eric le Boucher( le Monde)..

     

    • La vraie raison de tout cela est le traditionnel sacrement du "secret militaire" aux États-Unis depuis au moins un siècle (dialectique sans doute talmudique par ailleurs), de deux manières :
      - sacralisation du "secret d’état" dans toutes les institutions ;
      - morcellement des responsabilités, ce qui fait que si une personne se levait individuellement, elle ne pourrait strictement rien prouver avec sa seule implication ni rien démontrer, il faut des dizaines et des dizaines de personnes pour que l’on puisse voir un coin du puzzle. Ces dizaines de personnes devant évidemment aussi se consulter entre elles pour qu’ELLES-MÊMES puissent comprendre quoi que ce soit à ce qu’elles aient fait.


  • Belle quenelle a partir de 9m10,Bravo Thierry !


  • A noter immédiatement son commentaire sur l’antisemitisme. Il a du avoir chaud au cul le mois dernier avec l’affaire DSK et les Lobbies. Il fallait bien qu’il en sorte une comme ca. Au moins "ca prouve qu’il le combat... l’antisemitisme"... Car comme chacun le sait, et comme l’a dit Bataille "la France est AntiSem’"...


  • Certains oublient que la radio de Ménard, inaugurée depuis même pas un mois, est déjà en sursis via la mise en demeure du CSA, suite à la pseudo polémique où des auditeurs faisaient remarquer que DSK était soutenu par les juifs.
    Je suis Ménard depuis longtemps avec attention, et je remarque qu’il alterne régulièrement journalisme intègre et tapinage, selon les circonstances.
    En effet c’est systématiquement après une grosse prise de risque qu’on le voit se courber la semaine suivante.

    Un pas en avant, un pas en arrière, il semble que ça soit la seule stratégie qui fonctionne pour lui afin de conserver son job. Il faut rappeler qu’il n’est pas juif et est bien plus isolé qu’un Zemmour.
    Voilà pourquoi Soral ne condamne jamais Ménard, ayant lui-même été journaliste encarté et goy, il sait comment ça marche, lui.
    CQFD !


  • L’art de réfléchir, de se poser des bonnes questions, l’art de l’honnêteté intellectuelle est respecté par quasiment personne tout simplement parce que personne n’enseigne ca.
    L’honnêteté intellectuelle est donc parti pris.
    Dés lors, Ménard joue franc jeu, celui d’emmerder tout le monde et pas celui de dire la vérité. C’est la règle.
    Pour cette raison, vous ne pouvez pas dire qu’il est du système.
    Je comprends qu’il faut des gens comme Soral qui vont jusqu’au bout de la vérité, c’est son travail mais quand vous dites à quelqu’un qu’il a tord, que c’est un mauvais, vous tappez dans un mur et vous perdez votre combat.
    Alors oui, Ménard doit respecter les limites.


  • Ne soyons pas si dur avec Ménard qui, au contraire des autres journalistes français, a le courage d’inviter Thierry Meyssan !
    Alors effectivement il sa fait l’avocat du diable mais tiendrait-il une seule seconde en place s’il ne le faisait pas en interviewant Meyssan ?


  • Ménard fait de la subversion en permettant à Thierry Meyssan de s’exprimer sur une radio nationale. Au vu de la situation médiatique de Sud Radio garder un profil bas tout en diffusant de l’information est un bon choix tactique d’autant que Ménard joue très souvent le rôle du contradicteur obtus dans ses interviews. Il protège ainsi ses intérêts et ceux de sa radio pour continuer ce genre d’action.

    Pour une prise de conscience généralisée quelques fuites de qualité dans l’Information sont toujours bonnes à prendre, le monde n’est pas blanc ou noir et de toute façon la morale est variable pour un agent infiltré ou un sympathisant.

    Maintenant qu’un journaliste reconnu ouvre sérieusement le débat sur la qualité des enquêtes réalisées autour du 11 septembre serait magistral, mais là il faudra quelqu’un d’exception prêt à griller sa carrière sur un all-in.

     

    • Le vent tourne... bientot il y aura plein de gens pret a debattre du 11 septembre, pour relancer leurs carrieres, avoir du temps d antenne,etc ! on viendra faire sa promo en debattant du 11 septembre,
      ce sera tellement debatu que ca n’aura plus aucun sens,


  • Pour ceux qui veulent écouter l’ interview de Meyssan sur Al-Jazira :

    http://www.dailymotion.com/video/xg...

     

    • #45098

      Cette interview n’est pas sur Al-Jazeera, mais sur la chaîne francophone iranienne "Sahar TV"

      Al Jazeera n’a rien à voir, est de nationalité qatarie, et tend à exposer la vision occidentale des choses, contrairement à Sahar/IRIB.


  • Ce qui semble clair, c’est que Robert Menard essaye de se racheter du "petit scandale précedent" sur le lobby qui n’existe pas...et essaye de racheter l’image de Sud Radio qui ne l’oublions pas est toujours sur la selette...et disons que les instances sont très tatillons les années d’elections presidentielles !


  • J’ai écouté l’émission complète (44’) sur dailymotion et je ne saurais dire si Robert Ménard est une grosse merde poltronne, ou s’il s’agit d’un glisseur de quenelle discret.
    Pendant toute l’émission, il s’est retranché derrière la posture ridicule de celui qui est indigné par les doutes et autres théories alternatives sur le 11 septembre. Il ne comprend pas, pleurniche-t-il en substance ; alors que "tout est prouvé !" ose-t-il même avancer sans blaguer...
    Mais au final, il aura accordé 12’ d’interview à thierry meyssan, pourtant interdit d’antenne dans notre beau pays démocratique ; donné la parole à des auditeurs souvent critiques sur la version officielle et dont on constate avec bonheur qu’ils sont sensés et bien informés. Ménard finit même par demander à Dasquié comment faire pour convaincre ces gens qui ont toujours des arguments !
    Alors, Ménard est-il vraiment idiot, lâche et incompétent, et dans ce cas c’est un bien mauvais allié pour l’empire ? Ou alors refroidi par les accusations abusives d’antisémitisme contre Sud Radio, a-t-il décidé de changer de posture pour mieux donner la parole aux opposants du système ?

     

    • il croit au discours dominant mais ne cherche pas à utiliser le poids du système pour écraser les marginaux. Il me semble aussi être quelqu’un de tout simplement curieux et son discours dans les média est tout ce qu’il y a de plus sain. Notre société grandirait si tous nos adversaires ou non-converti aurais son attitude de saine curiosité.


    • Tout a fait d’accord avec toi ,on pourrait croire que mr Robert Menard est un agent impérial voulant demonter toute critique de la version officielle, mais au final il offre une belle tribune à mr Thierry Meyssan "le pape des conspirationistes"qui est interdit des mediats officielles atlantistes.Nous avons là une belle quennelle de 75 masquée


  • Je ne ressens pas de liberté d’expression plus que dans les autres radios ou télé. En plus le sujet du 11 septembre demande plus de temps de discussion.


  • Je ne sais pas pourquoi on argumente de toute facons... Les faits sont clairs !
    Le système a beau dire que le complot releve du delire, ce qui révele du delire c est de croire la version officielle

    C est le problème de cette histoire,c’est que c’est devenu une affaire de foi !
    Il faudra quoi 20 ans ?30 ans ? Les gens ne veulent pas admettre le "présent" ...
    ils admettrons seulement comme "passé" ..Et c est encore présent.


  • #45097

    putain il est trop fort ! je suis fiere que thierry meyssan soit francais ! moi je suis sur que d une chose :si un jour ca péte ,et qu il y est une revolution planetaire pour renverser l oligarchie mondial,ca petera d abord en france ! et on lui pelera le fion comme au marquis du limoulin, qu on a pendu un beau matin. qu on a penduuuuu avec ses tripes !


  • Thierry Meyssan est assez convaincant dans cette interview.
    Je ne suis pas partisan de la "théorie du complot" (notez les guillemets), mais j’avoue qu’il y a quand même des zones d’ombre dans cette histoire.
    Heureusement qu’il existe maintenant cette radio pour diffuser des idées différentes de celles admises par le politiquement correct.


  • Bien vu Robert...

    Robert sait qu’il ne peut pas se permettre de dire qu’il est grand fan de Thierry.

    Alors, il se couvre et en même temps, permet à Thierry de parler sur une radio en France.
    Ce qui n’était plus arrivé depuis des Lustres. Bravo Robert. Bravo Thierry. Continuez chacun de votre manière a vous battre pour vos causes respectives. La liberté d’expression pour Robert. La vérité pour Thierry.

    Moi, je les aime tous les deux.

    Alex de Liège


  • Robert Menard ne peut inviter les quenelleurs qu’a condition qu’il les contredise, qu’il se fasse l’avocat du diable...

    s’il etait d’acord avec les quenelleurs en public, on lui couperait la zigounette.


  • Quels risques personnels ont déjà pris ceux qui critiquent Menard ?
    Ont-ils dit en face de leur patron qu’ils admiraient Dieudonné, Soral ou Meyssan ?
    Menard est en première ligne, sur le front ; ne lui reprochez pas (sous pretexte qu’une poignée d’être exceptionnels restent debout face au feu) depuis l’arrière de se coucher dans la tranchée quand il entend l’obus siffler .
    Merci.


  • #45117

    T’es un bon Ménard... t’es vraiment un bon.

    Insupportable, j’avais envie de te baffer...

    J’ étais même prêt à poster sur la colère que tu avais réussi à susciter en moi...

    ... Et puis ça a fait "Tilt"... une petite lueur s’est allumée dans mon crâne...

    Si tu étais réellement un valet du système, tu serais un minimum efficace : tu coulerais une belle chape de plomb sur la voix des opposants...
    Tu aurais commémoré comme tout le monde ce 11 septembre, avec un reportage de merde à New York... on y interviewerait les passants...

    Mais non... toi tu invites Monsieur Thierry Meyssan...

    Autrement dit, tu fous le feu à la loge...
    Et, en bon gros sournois que tu es, tu t’ échine à éteindre l’ incendie que tu as toi même allumé...

    ... sauf que...

    ... sauf que la nullité de tes arguments et l’agressivité de ta voix tranchent littéralement avec la clarté du propos et le style posé de Thierry Meyssan... des brèches se sont formées chez des auditeurs, des éléments de doutes apparaissent... le "mal" est fait.

    Et toi dans tout ça ?

    Une oie blanche le Robert (il est bien ce prénom finalement, non ?)...
    Comment ses maîtres pourraient ils le tancer publiquement ?
    Sortir du bois et le jeter à la vindicte populaire (? !), lui qui a si énergiquement tenu tête à un fascislamiste ?

    Compliquée la position des sionnards...

    Finalement, je me dis qu’il a beaucoup appris avec ceux là... en premier lieu, leur tactique de fourbes... après, la question est de savoir si il est réellement le stratège ou l’instrument (sur Itélé ?), si il a conscience de son rôle ou non.

    Mais ça fait beaucoup trop de sujets dangereux abordés (généralement mal) pour être du pur marketing...

    Alors, Ménard, on serait le jumeau négatif de Noam Chomsky ?


  • L’argument de R.Ménard sur le nombre de personnes qui devraient faire parti du complot interne pour
    que la thèse de T.Messian soit crédible est tout à fait pertinent. C’est une des forces des complots de grande intensité que de verrouiller le système sur une échelle difficile à admettre. Combien de personnes connaissent les véritables protagonistes et les enjeux réels des deux guerres mondiales, et nous sommes presque 100 ans après les faits.


  • Ménard n’a aucun contre-argument à apporter, détourne systématiquement les propos pour tenter de les tourner en dérision, le mec ne connaît en fait rien à l’affaire ("comment ça les 19 pirates n’étaient pas sur les listings ??"), et ça se dit journaliste !!! Thierry l’atomise d’une force à chaque question, surtout la dernière ou il envoie une rafale de faits réels avec l’histoire de la base militaire au Nebraska qu’ils sont obligés de couper sec l’émission.
    Ménard T.K.O., appelez les soins, vite !!! Merci Thierry "Combo" Meyssan !


  • Ménard lâche la pire des démagogies :"Vous ne seriez pas parano ?...ça y ressemble". Franchement pas différent des autres ce Ménard. L’émission s’intitule "Ménard en liberté" car on lui a enlevé sa laisse mais il a pas le droit de s’éloigner, quand on le siffle il revient aussi sec, cou-couche panier Ménard !


  • Je suis ingénieur dans le domaine de la sécurité incendie et je dirais que, sur le plan scientifique, comme le dit très bien Meyssan, un minimum d’honnêteté consisterait à prendre les arguments un par un et essayer de trouver des explications acceptées par tous (universelles car scientifiques).

     

    MAIS, techniquement il y aura certainement beaucoup de questions qui resteront sans réponse. Il faut avoir le courage de reconnaître quand "on ne sait pas". C’est comme ça, on ne peut pas tout expliquer ! A partir de là, on passe de la science à la croyance et les incertitudes scientifiques sont des "brèches" pour qui veut y voir toute sorte de théories.

     

    Les gens ont dit tellement d’âneries (d’un côté comme de l’autre d’ailleurs) sur les aspects techniques que finalement la réflexion est polluée, et on perd notre temps sur des détails scientifiques. Il peut y avoir des milliers de scénarios plausibles, mais finalement ce n’est pas le plus important pour comprendre l’attitude des USA ces dix dernières années.

     

    Meyssan est très habile car il évite les aspects techniques et se contente de dire des choses simples et vérifiables comme un vrai journaliste. Libre à chacun de faire la part des choses entre les coïncidences et les choix délibérés. Personnellement, je pencherais plutôt vers un scénario du "laisser faire" type Pearl Harbor, beaucoup plus simple à monter dans le secret qu’un "inside job" super sexy avec explosifs, missiles, thermite et tout le toutim.


  • Journaleux, journaleux... Ménard est doctrinal, plein de certitudes, détenteur de la Vérité face à Meyssan. Il lui fait la leçon. Car évidemment lui le journaleux de prestige pour rebelles-mais-pas-trop-quand-même il a bien étudié le sujet, il sait de quoi il parle... Euh... Enfin à peu près hein... Bon il n’a pas lu le livre de Meyssan ; mais il s’est sans doute documenté et informé à la source des pontes de l’information objective et érudite des nains tels Ectuel, Pujadas, Lévy, Marie Drucker (elle a le bac quand même ! Un peu de respect les médisants !), Fogiel, Durand & consort (oh oui tiens : qu’on les sortent !)... C’est qu’il s’informe le père Ménard : France Info, RTL, Le Monde, Libération et toute la dissidence si utile à notre démocratie, prompte à toujours être d’accord "entre soi"... Mais bon trêve de plaisanterie et replaçons le point zéro d’où parle le Nanard avec une telle arrogance. Dans la version longue de l’interview (à 7mn environ) il se trahit, sans gêne :
    " Aujourd’hui on est dix ans après, est-ce qu’il existe encore des zones d’ombre ? Est-ce qu’il y’a encore des faits inexpliqués, inexplicables qui peuvent nourrir ces thèses ? Il y en a ou pas Guillaume ? JE N’EN SAIS RIEN, JE VOUS POSE LA QUESTION."
    Tu n’en sais rien ? Alors tais-toi et documente toi avant de défendre ce qui va à l’encontre de la science, de la logique et du bon sens. Toute personne honnêtement curieuse et qui croise les données sur le 11 septembre (l’inverse d’un journaliste en fait) ne peut admettre la v.o sur les évènements qui est une flagrante fumisterie. Les zones d’ombre sur ce qui s’est passé ce jour-là Nanard ça s’appelle une éclipse totale !


  • Petit rappel pour les amnésiques :
    Ménard sort un livre il y a 3-4 mois. Le titre "Vive Le Pen". Retour du Maccarthysme sur tous les plateaux télés. Exemples :
    http://www.egaliteetreconciliation.... (avec le dechet Benichou)
    http://www.egaliteetreconciliation.... (face à Paul Amar,les initiés comprendront)

    Menard dans l’arene le presente comme une attaque, justifié de l’attitude des journalistes sur leur partialité et leur manque de professionalisme.
    L’un de ses leitmotiv est alors "Mais je trouve ça incroyable que les journalistes jugent alors qu’ils n’ont pas lu le livre".
    Pour résumer sa thèse, fort juste, de l’époque :
    Un homme, et un journaliste de surcroit, ne devrait pas s’exprimer sur un sujet qu’il ne maitrise pas, notamment dans ses fondements les plus elementaires.

    Aujourd’hui le même Ménard propose de parler de la "theorie du complot" en invitant le spécialiste français de la question...sans avoir lu son livre phare et donc sans rien connaitre de ladite théorie.
    Par ailleurs, meme s’il y a eu invitation, Menard fait preuve d’autant de zele que ceux qui le recevaient pour son livre "Vive Le Pen".
    Il sort la panoplie du parfait sophiste, à se demander s’il n’irait pas jusqu’à le traiter d’antisémite !
    ...Pardon, après deuxieme ecoute, Menard lui a effectivement fait le coup ! Quel résistant !!!
    Inviter quelqu’un ce n’est pas faire notre jeu.
    Faire notre jeu c’est inviter quelqu’un et etre honnete, ni plus ni moins.
    Que je sache, personne n’a dit que Paul Amar faisait notre jeu quand il a invité Ménard,si ?
    Pourtant Menard joue ici EXACTEMENT le même role de juge de l’Inquisition qu’Amar.

    Il serait temps de voir que Menard n’est pas un mauvais bougre mais qu’en toute bonne foi il a voulu penser autrement et qu’il s’est fait taper sur les doigts. Il a compris ce que coutait reelement la résistance et maintenant il fait de l’opposition d’apparat sur des sujets peripheriques,faisant ainsi plaisir au systeme qui a besoin d’opposants en mousse.
    Pour rappel, le credo argumentaire de Menard :
    "Le peuple n’est pas vertueux, il dit des horreurs, il faut les écouter...pour mieux leur dire quoi penser et quelle est la vérité."


  • Ménard ; Là tu fais dans ton pantalon au point de te tirer une balle dans le pieds tant tes arguments sont dirigés, conformistes et foireux ! Mr Messan est tout à fait crédible et je suis tout à fait converti à son argumentation sur le complot du W T Center ! J’ai acheté son livre la véritable imposture qui m’a bien décoincé et qui est vraiment bien argumenté ! Je comprends fort bien qu’il soit parti de France car gouverné par un sioniste notoire "Sarkozy" et qui plus est un chien de guerre pro USA
    ( avec il est vrais la peau des autres) Trop lâche pour y faire participer ses rejetons et encore moins lui cela va de soit !!!


  • Ben dis donc, Ménard, il a les canaux embouchés. "Comment ils n’étaient pas sur la liste" et sa question lourdingue "et les gens qui disent vous êtes antisémites ?" Tu parles d’un argumentaire toi. On peut juste espérer qu’après cette interview, il va faire ses devoirs, c’est à dire s’informer réellement et peut-être le ré-interviewer dans un an...en lui disant pardon. Moi quand j’ai vu Meyssan se faire malmener chez Ardisson en 2002, j’ai eu la conviction qu’un jour, on lui ferait des excuses officielles et publiques (en l’occurence Thierry Ardisson, ou d’autres). L’avenir nous le dira. Le plus vite possible j’espère.


  • Je crois que Menard est le seul Journaliste Français un peu connu et ayant accès aux grands media, à avoir invité Meyssan ces dernières 10 années.

    Menard joue au canard : Fait mine d’être contre la théorie du complot mais en fait il n’en pense pas moins...

    Rien que de donner la parole à Meyssan c’est faire montre de courage...Ne l’oublions pas…

    La vérité va finir par éclater dans les 10 prochaines années...Une fois la vérité connue, comme le disait un ancien General Américain, Israël sera rayée de la carte, et les conspirateurs américains qui ont cru au choc des civilisations, à tel point d’ailleurs qu’ils ont tenté de le provoquer avec le 11 Septembre, s’en retrouveront à griller sur une chaise électrique...Ce n’est plus maintenant qu’une question de temps.
    La vérité sur le 11 Septembre fera partie de la future campagne présidentielle américaine, ou la suivante.... à mesure que l’opinion américaine contestera de plus en plus la version officielle des faits...De ça, maintenant, les conspirateurs du 11 Septembre en ont peur, les langues finiront bien par se délier, ne serait-ce pour certains afin d’éviter la chaise électrique contre coopération avec la justice américaine,...

     

    • Beaucoup retourneront leur veste à la vitesse de l’éclair , sans aucun doute . Je pense que l’adaptabilité ( absence de scrupule inside) est certainement leur principal atout . Cependant , le combat pour faire la lumière sur cette page de l’histoire humaine doit continuer en force et persistance car l’on voit ces derniers temps ( les dix ans du 9/11) surgir de nouvelles cartes , plus subtiles ( à côté de la méthode de force absolue habituelle qui consiste à annihiler du débat toute parole contradictoire ) tels ces "nouveaux experts indépendants" qui visent à infiltrer en douceur les contre-officiels ( pas ceux qui ont fait le travail de documentation et de réflexion , mais les suivistes incertains ) afin de les affaiblir .


  • Encore une chose.
    Sur Israël et sa disparition suite à la perpétration, par le Mossad, des attentats du 11 septembre...On comprend mieux pourquoi l’Oligarchie au Pouvoir en France et ailleurs (qui sont presque tous Pro-Sionistes) : Journalistes, Politiques, Banquiers, ...refusent de mettre en avant la théorie du complot...les conséquences seraient désastreuses pour l’existence même d’Israël... Imaginez un instant les Etats-Unis en guerre contre Israël ou exigeant son démantèlement...L’enjeu est là aujourd’hui...Je ne suis même pas sûr que les US survivraient, dans sa constitution actuelle, à un tel choc de Vérité. Je sais c’est énorme mais le choc du 11 Septembre l’a été tout autant.

    Thierry Meyssan est rentré dans la postérité. Un Français de plus...L’histoire continue......


  • Réseau Voltaire 1 - Reporter Sans Frontières 0


  • A chaque fois que j’écoute ce Ménard je me demande si il fait exprès d’être aussi c.....


Afficher les commentaires suivants