Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

16 septembre 1969 : l’enthousiasme des trois "astronautes" américains...

On ne rit pas, dans la classe, s’il vous plaît. Le premier qui rit, c’est la porte, et le proviseur, et ce sera marqué sur son carnet, qui va le suivre toute sa vie, donc réfléchissez bien !

 

Comme prévu, sur E&R :

 






Alerter

124 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #3032687

    Il ne faut pas se demander comment, techniquement, un tel alunissage (de masse où à la masse) a été possible. Il a été possible techniquement puisqu’il a eu lieu.

    Toute cohencidence avec des évènements du 20 ème siècle est fortuite

     

    Répondre à ce message

  • #3032700
    Le 19 septembre à 20:45 par L’or en main franche
    16 septembre 1969 : l’enthousiasme des trois cosmonautes américains...

    Et le dromadaire dans le fond, ils l’ont vu ?

     

    Répondre à ce message

  • #3032720
    Le 19 septembre à 21:06 par Objectif Rhume
    16 septembre 1969 : l’enthousiasme des trois cosmonautes américains...

    A voir leurs mines déconfites, je penche pour un traitement spécial type MK Ultra : électrochocs, programmation mentale et tout le tintouin.

     

    Répondre à ce message

  • #3032721

    y a pas a chier, ils s’y sont pas allés

     

    Répondre à ce message

  • #3032781

    N’oublions pas le rôle du magicien sexuel sinistre Jack Parsons (à qui Crowley avait référé l’agent infiltrateur de l’OTO L. Ron Hubbard) dans la création du carburant des fusées. Il était à la tête d’un courant magique très populaire à CalTech, l’OTO, que Hubbard infiltrera avant de fonder sa scientologie. Il y a nettement quelque chose de louche dans tout ça, mais c’est encore plus louche quand un membre de la société futuriste comme Kubrick vient faire de prétendues révélations sur un faux alunissage. Pour rappel, Stanley affirmait que sa fille a été "kidnappée" par la scientologie et aurait voulu le montrer de manière subitle dans Eyes Wide Shut. Sa fille est aussi conspirationniste et a fait une apparition à une manifestation qanonienne en lien avec l’assassinat de JFK, où elle était interviewée par nul autre qu’Alex Jones. Jones a lui-même des liens avec la scientologie, par exemple son ami Mike Adams, sans parler de son ancien site prison planet, qui est un concept scientologique. La société futuriste, c’est un groupe de penseurs cybernétiques, transhumanistes, nouvel agistes aquariens à la Rockefeller comme Barbara Marx Hubbard. Kubrick a-t-il joué les trolls futuristes discordiens en contribuant à propager de telles théories ? L’apparition de Kissinger dans le documentaire à ce sujet, accordant du crédit à la théorie du faux alunissage filmé par Kubrick, laisse à penser qu’il s’agit d’une entourloupe. Des satanistes experts en guerre psychologique comme Michael Aquino (qui fut accessoirement conspirationniste du 9/11) travaillaient ouvertement à miner l’idée même d’une réalité consuelle, pour saper tout lien avec une quelconque réalité commune ; peut-être que le travail des futuristes allait dans le même sens, avec leur science-fiction, et plus tard leur conspirationnisme débridé ?

     

    Répondre à ce message

  • #3032827

    Les astronautes des missions suivantes ont-ils donné des conférences ? Si oui quelles têtes avaient-ils ?
    Serait-il possible que seul apollo 11 soit un fake ?
    Pourquoi les 3 seuls ayant démissionnés de la nasa sont ces trois là ? Les suivants étaient-ils de meilleures comédiens ?

     

    Répondre à ce message

    • #3032894

      il y a aussi la conférence de presse des trois naufragés d’Apollo 13 :

      https://youtu.be/2QR9C9Oq5rM

      ils sont beaucoup plus à l’aise, Jim Lovell en particulier. je vous recommande vivement son show dans un entretien de la BBC datant de 1979, où Lovell explique comment ils ont fait leurs besoins (la grosse commission) en apesanteur dans des sachets plastiques qu’on colle à son anus. tout ça raconté avec de l’humour pipi caca, où on apprend qu’il vaut mieux ne pas avoir beaucoup de poils à l’anus pour éviter la souffrance lorsqu’on décolle le sachet :

      https://youtu.be/ZouM11wDKcE

      il faut se rappeler que Lovell faisait partie des naufragés d’Apollo 13, la mission ratée pendant laquelle les trois astronautes se seraient réfugiés dans le LM (fait pour deux personnes) suite à une explosion dans le Service Module, seraient presque morts de froid (selon le film éponyme) pour économiser de l’énergie et auraient pas mal à faire pour relier des tubes de sections différentes (en utilisant beaucoup beaucoup de scotch) afin de bénéficier des réserves d’oxygène du Service Module. tout ça en plus de la grosse commission dans des sachets plastique. de vrais héros !

       
  • #3033112

    On retrouve des gueules similaires et la même attitude embarrassée chez certains prêcheurs des injections bourlesque.

     

    Répondre à ce message

  • #3033123

    Un petit pet pour l’homme, un grand pet pour l’humanité

    Qui a dit les cons, ça osent tout ? Parce que celle-là, il fallait oser. On comprend qu’il soient un peu coincés

     

    Répondre à ce message

  • #3033592

    On sait très bien que 2001 l’Odysée de l’Espace et Le Seigneur des Anneaux c’est bidon, que c’est de la fiction et des effets spéciaux.
    Alors arrêtez de critiquer le film, les effets faible qualité des vidéos, les roches lunaires produits dérivés achetés aux Soviétiques de leurs expéditions robotisées, tout ça fait rêver et en plus on a pas eu à payer une entrée au cinéma.

     

    Répondre à ce message

  • #3034172

    Leurs regards appellent " au secours Stanley Kubrick vient nous dire comment faire vrai comme au moment du tournage de l’alunissage

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents