Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

1967 : le divorce France-Israël

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

42 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #109582
    le 28/02/2012 par catena
    1967 : le divorce France-Israël

    c’est peut etre aussi a cause de cela ente autres qu’il a ete ecarté le grand De Gaulle

     

    • #109612
      le 28/02/2012 par richy
      1967 : le divorce France-Israël

      virer De Gaulle était ainsi devenu une priorité !!
      mettre Pompidou et giscard à la place ! génial ....


  • #109606
    le 28/02/2012 par Jean
    1967 : le divorce France-Israël

    Notre pays est bourré de traîtres....


  • #109621
    le 28/02/2012 par merde
    1967 : le divorce France-Israël

    c’ est du theatre, De Gaulle a donne le feu vert a Israel, c koi cette formule personne n arak en premier et par contre Israel en une attak détruit toute les forces aériennes d egypte....surprenant

     

    • #110139
      le 29/02/2012 par abdel IV
      1967 : le divorce France-Israël

      parait que c’était le beau frère de Nasser qui a donné les plan de tout l’aviation , enfoiré de traitre


  • #109632
    le 28/02/2012 par mo13
    1967 : le divorce France-Israël

    Bien evidemment que le ministre "français" des affaires" étrangeres" Schumann voulait intercepter les vedettes ..ben voyons il a dû faire un choix de raison ou de coeur !

     

    • #112208
      le 04/03/2012 par damien
      1967 : le divorce France-Israël

      J’ai ricané quand j’ai entendu ça aussi :
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Maurice_Schumann
      On attribue à de Gaulle la réaction suivante à la nouvelle de la conversion du judaïsme au catholicisme, en 1942, de Maurice Schumann : « Cela fera un chrétien de plus, cela ne fera pas un juif de moins »6.

      - >marianiste


  • #109654
    le 28/02/2012 par Fitch
    1967 : le divorce France-Israël

    En effet, entre temps, il y eu mai 68...

    Coïncidence ? Peut-être.

    Si Pompidou a décidé de ne pas détruire les vedettes, De Gaulle les aurait certainement envoyées par le fond.

    Et l’Histoire n’aurait pas été la même.


  • #109689
    le 28/02/2012 par jackyshow38
    1967 : le divorce France-Israël

    La référence de ce reportage est :

    ************************

    14/05/2008 — France3
    Emission "Droits d’inventaire".

    "Israël : quand le rêve fait l’histoire"

    Reportage :
    « 1967 : France / Israël, le divorce »

    Source :
    http://programmes.france3.fr/droit-...

     

  • #109718
    le 28/02/2012 par Etienne2a
    1967 : le divorce France-Israël

    Consternant


  • #109827
    le 28/02/2012 par sam
    1967 : le divorce France-Israël

    Incroyable de voir déja comment les résaux secrets avaient détourné le pouvoir des chefs d’états grace à la corruption (argent et sexe), il n’y a que les franc-maçons pour être infiltré dans tous les postes clé du pouvoir de tous les pays du monde.


  • #109838
    le 28/02/2012 par Gattaca
    1967 : le divorce France-Israël

    Quel hypocrite, De Gaulle, quand il reproche à Israel d’occuper des territoires qui ne lui appartiennent pas. Et qu’a fait la France dans les pays qu’elle a colonisés ? Combien d’Algériens ont été tués par l’armée française ? Beaucoup plus que le nombre d’Arabes tués par les Israéliens en 1967. Avant de donner des leçons de morale aux autres, on commence par bien se comporter soi-même.
    Quant aux Etats arabes, le moins qu’on puisse dire est qu’ils n’ont pas rendu service aux Palestiniens en essayant de soumettre Israel par la force militaire. Les Etats arabes annoncent à nouveau leur volonté de détruire Israel après la tentative de 1948, mobilisent leurs troupes, encerclent Israel... Il était prévisible que les Israéliens n’allait pas rester les bras croisés. Qu’est-ce que vous auriez fait à leur place, surtout quand vous êtes confrontés à un ennemi supérieur en nombre et en matériel ? La bêtise de l’interventionnisme militaire foireux de la ligue arabe a été du pain béni pour les Israéliens. Et ce sont les Palestiniens qui en ont fait les frais.

     

    • #109883
      le 29/02/2012 par spirit
      1967 : le divorce France-Israël

      Amen !...Sauf que De Gaulle a décolonisé (le contraire d’Israel)...que dis-je ?....Il a tout fait pour que la France et les français d’algérie se barrent vite fait,quel qu’en soit le prix !
      On le sait,de l’avis des généraux Israéliens eux-mêmes (et en 73)...les menaces proférés par l’Egypte envers l’état juif n’était que du bluff sans consistance...par contre,l’attaque/éclair ,sans déclaration de guerre, de juin 67 a bien été réelle...et une belle moisson de territoires (sinai,golan,cisjordanie,gaza,jérusalem-est) à la clèf !

      On le sait depuis le maréchal de Saxe...les grandes armées ne sont rien ;les bonnes armées sont tout... !


    • #109996
      le 29/02/2012 par fifty miles
      1967 : le divorce France-Israël

      @gattaca
      ce qui gêne dans votre argumentaire, c’est le nombre d’algériens qui sont venus vivre en France depuis les accords d’Evian en 1962 mettant fin à la colonisation de l’Algérie plébiscitée par les Français de métropole( référendum de 1959). Il est difficile de comprendre qu’un peuple ayant lutté légitimement pour son indépendance en se libérant de la présence de 1 million d’immigrés étrangers sur son sol ( les pieds noirs : 20 % d’origine Française, 80% d’origine espagnole, maltaise, italienne..) viennent ensuite coloniser massivement le pays et le peuple qu’il avait rejeté.... ???
      N’évoquez pas le slogan " on les a fait venir pour reconstruire la France" car la France, contrairement à 14/18 ou des régions avaient été dévastées par l’armée allemande, avait subi des bombardements localisés dus d’ailleurs largement aux américains, qui ne justifiaient pas la venue de centaines de milliers de candidats au départ.
      En revanche, les accords secrets entre les multinationales et les dirigeants corrompus du FLN, a poursuivi la colonisation, maintenant les privilèges des grandes sociétés d’exploitation du sous/sol algérien contre des contrats, désavantageux pour elle, d’achat de gaz par la France, et par l’envoi dans l’ancienne puissance coloniale de milliers de travailleurs non syndiqués, non conscientisés et non intégrés venus alimenter les usines d’un grand patronat ravi de maintenir une pression constante sur les salaires et de détruire les solidarités de la classe ouvrières Française.


  • #109914
    le 29/02/2012 par Filipe
    1967 : le divorce France-Israël

    Ca me fait penser au livre de jacob cohen : Le printemps des sayanim... Mai 68 juste derriere, aucun doute ! Mossad et compagnie... Finalement Pompidou directeur de la banque de Rotschild à Paris prend le pouvoir, la boucle est bouclée dans mon esprit.


  • #109978
    le 29/02/2012 par fifty miles
    1967 : le divorce France-Israël

    L’ouvrage de Thomas Gordon sur le mossad relate les préparatifs organisés très en amont par le gouvernement israélien et ses puissants services secrets , pour neutraliser l’armée de l’air égyptienne : total contrôle des liaisons, campagne de déstabilisation des officiers de l’armée de l’air par des révélations diffamatoires venues de l’espionnage de leur vie privée, aucun détail ne fut laissé au hasard. Dés le départ, le gouvernement israélien savait que son pays ne risquait rien dés lors que la maîtrise des airs lui était totalement acquise. C’est ce qui s’est passé par l’attaque sans déclaration qui a décimé l’aviation égyptienne au sol, guerre des 6 jours que les israéliens ont nommée "guerre miracle" et qui a psychologiquement lourdement handicapé le monde arabe. Malgré tout, le gouvernement israélien avait joué la surenchère, David contre Goliath, surenchère toujours utilisée contre les palestiniens "armés jusqu’aux dents de frondes" et de missiles en PQ.

     

    • #110192
      le 29/02/2012 par Mwana Ya Lola
      1967 : le divorce France-Israël

      Et que faisait le contre-espionnage égyptien pendant ce temps ?


    • #110384
      le 29/02/2012 par olva
      1967 : le divorce France-Israël

      C’est sûr que l’époque du "messieurs les anglais, tirez les premiers" est révolue depuis très longtemps déjà.


    • #110588
      le 01/03/2012 par fifty miles
      1967 : le divorce France-Israël

      @mwana
      Système de contrespionnage egyptien d’autant plus dépassé par celui de son voisin agressif, que l’on peut se demander aussi si ce dernier n’a pas bénéficié de complicités intérieures et extérieures...


  • #109983
    le 29/02/2012 par fifty miles
    1967 : le divorce France-Israël

    Concernant Pompidou , personnage des plus douteux entouré d’un michel Debré tout aussi équivoque et des plus incompétent, et d’un ministre des affaires étrangères, robert Schumann, agent de la CIA, l’affaire des vedettes de Cherbourg ressemble fort à une mise en scène destinée à approvisionner les copains israéliens au détriment de l’honneur de la France.
    On peut dire que les "élites Françaises" depuis des générations brillent par leur trahison, leur dissimulation, leur corruption.
    Le peuple est responsable de ses "élites", son absence de conscience politique, de connaissances historiques, de curiosité bien placée fait le jeu de toutes les cupidités et de toutes les trahisons qui nous mènent sur la voie de l’asservissement à des maîtres dégénérés (strauss-kahn).

     

    • #110559
      le 01/03/2012 par joseph
      1967 : le divorce France-Israël

      de cette époque funeste pour la France, il faut se demander qui, en haut lieu, n’a pas trahi l’état..
      et n’oublions la collaboration avec Israël à propos de la bombe atomique !
      qui n’a pas trahi ?


  • #110118
    le 29/02/2012 par Vent Couvert
    1967 : le divorce France-Israël

    Gaulle n’a finalement eu que ce qu’il méritait puisque c’est lui qui a fait revenir les juifs et les franc-maçons au pouvoir.


  • #110132
    le 29/02/2012 par la sieste
    1967 : le divorce France-Israël

    la colonisation des pays arabes par les occidentaux depuis le 19 siecle ,n’etait qu’une etape fondamentale pour préparer la naissance du bébé miracle (terme officiel)-israel.aprés venir nous raconter de tels mensonges sur la vente ou pas d’armes à israel n’est que la poudre aux yeux.les sionistes craignent beaucoup les populations arabes,au contraire des populations occidentales qui ne sont que des marionnettes facile à distraire et manipuler même contre leur propres intêrets.


  • #110215
    le 29/02/2012 par 2TONNANT
    1967 : le divorce France-Israël

    étonnant, mais pas surprenant, qu’Israël ait infiltré à ce point l’appareil d’état français !
    l’épisode des frégates de Cherbourg est des plus pathétiques, car il a nécessité la participation des plus hauts éléments de l’Amirauté et des différents ministères qui ont trahi sciemment leur pays...aux états-unis- ou en Israël-, ils auraient été condamné à la perpétuité pour ça ! et que dire de l’attitude de Marcel Dassault !!!

     

    • #163726
      le 05/06/2012 par FRANCE LIBRE
      1967 : le divorce France-Israël

      La question et le problème ne sont pas là,
      Mais, si à l’époque c’était déja ça, qu’en est il de la situation actuelle, ne devraient ont pas changer de drapeau ou rajouter l’étoile et en finir une fois pour toute avec cette histoire ?


  • #110286
    le 29/02/2012 par Agent__001
    1967 : le divorce France-Israël

    Toujours dans la même série, voir le docu. Israël et sa Bombe  :
    http://www.youtube.com/watch?v=DmIwQuRf4t0

    Un docu qui relate exactement le même genre d’embrouilles entre la France et Israël mais au sujet de l’armement nucléaire.
    Même scénario : la "France" est totalement vérolée d’allogènes à sa tête, qui usent de leur double-passport et de leur carnet d’adresses pourries, qui logent aux frais de la Princesse (Cabinets ministériels) pour construire leurs délires à l’étranger, le tout couvert par des merdias complices.

    .............................................................>>>>
    "Le Désenjuivement, c’est Maintenant !"
    <<<<........................................................


  • #110469
    le 01/03/2012 par rirabienkirira
    1967 : le divorce France-Israël

    les francais sont des veaux....


  • #110602
    le 01/03/2012 par jeff
    1967 : le divorce France-Israël

    tout et dit "un peuple d’élite,sur de lui meme et dominateur,toujours dans le vrai le génerale de gaulle,paix a son ame,vive le gaullisme,un vrai patriote français que je défends depuis que je ne crois plu a la politique d’aujourd’hui,ump,ps, fn,etc........................


  • #110758
    le 01/03/2012 par la sieste
    1967 : le divorce France-Israël

    moi le titre je l’aurai intitulé :1967 france israel : la prostituée et le makro.

     

    • #110760
      le 01/03/2012 par Titus
      1967 : le divorce France-Israël

      Heureusement que c’est pas toi qui fait les titres. Tu ne sais même pas écrire « maquereau ».


    • #110776
      le 01/03/2012 par la sieste
      1967 : le divorce France-Israël

      en tout cas avec makro (en serbe :signifie bien la désignation voulue ) ou maquereau, le titre est bien véridique. t’aurai dû reagir par rapport à l’idée. mais je comprends ton désarrois cher gaulois.


    • #110830
      le 01/03/2012 par Patry
      1967 : le divorce France-Israël

      De toute façon, avec ce que la France a osé faire dans les années 90 à la Serbie, son alliée de toujours, tu peux bien écrire maquereau comme tu le veux ... En tout cas, en ce qui me regarde, je ne me sentirai jamais en droit de te le reprocher .


    • #110860
      le 01/03/2012 par la sieste
      1967 : le divorce France-Israël

      @patry
      au moins toi tu as tout compris, surtout le vrai sens du mot, ton exemple (conflit OTAN-france/ Serbie)en est bien une preuve de ce que j’avance comme constat.quand le peuple élu lève la voix chalom chubba , Marianne se mets à genoux .(je reste poli)


    • #110869
      le 01/03/2012 par la sieste
      1967 : le divorce France-Israël

      @patry
      la france est le seul etat à faire appel et obliger des noirs et des indigènes pour sauver son honneur en 14/18 et 39/45.
      en ce qui concerne l’histoire des années 90, à quoi on reconnait la racaille , ben ils interviennent souvent en groupe.je te laisse le soins de décortiquer l’énigme.puisque apparemment tu m’as l’air intelligent et tu te connais en histoire.


    • #111002
      le 02/03/2012 par Patry
      1967 : le divorce France-Israël

      Merci camarade " La sieste " mais il ne faut pas me surestimer non plus avec ton énigme ...

      A vue de nez, je dirai que tu fais allusion au début de ce qui aujourd’hui est devenu la règle : la complicité des USA et de leurs alliés avec des groupuscules de " barbus égorgeurs " venus d’un peu partout pour épauler les milices bosniaques de l’époque afin de mettre à terre une très vieille et résistante nation européenne, la Serbie, pendant que BHL tournait déjà sur place des documentaires honteusement propagandistes ...

      A part cette possibilité, je ne vois pas bien quelle réponse apporter à ta question .
      Alors ? ;-)


  • #111358
    le 02/03/2012 par Morgan9208
    1967 : le divorce France-Israël

    "Il cherche la meilleure période pour acheter les bateaux " Noel c’est parfait tous le monde sera en vacance"
    On voit que c’est une habitude chez les élus, nous mettre des quenelles pendant les vacances, comme pour la création FED, la loi du 3 janvier 73 et bien d’autres salop***. Tout simplement hallucinant.
    Je comprend maintenant aussi pourquoi Dassault en est la aujourdhui. Sinon sympa le reportage, ils témoignent a visage découvert de leurs coups bas se posant en vainqueurs comme si le match était fini, hallucinant.

     

  • #111590
    le 03/03/2012 par sss
    1967 : le divorce France-Israël

    Les sionistes craignent beaucoup les populations arabes !? Je ne pense pas. Faudrait voir depuis quand les arabes n’ont pas gagné une guerre. L’avantage qu’ils ont je pense, c’est qu’ils sont plus croyant qu’en occident. Et je pense que le système a beaucoup plus de mal à manipuler des croyants(éduqués bien sur) que des non croyants.


  • #114280
    le 07/03/2012 par Rithy666
    1967 : le divorce France-Israël

    Ca ne choque personne qu’Avi Primor mette en avant la publicité faite par l’armée israëlienne lors de l’utilisation des Mirages. Et c’est quoi ce reportage ? Une production de la télé israëlienne ? J’aime aussi quand ils disent que les propos de De Gaulle sont désobligeants ou blessants, ils ne disent en tout cas pas qu’ils sont faux :)


  • #143129
    le 26/04/2012 par samra
    1967 : le divorce France-Israël

    Dassault, Pompidou ,des traîtres à la France,à De Gaulle !Et puis fut venu mai 68 pour déloger le Général,Pompidou s’installe à l’Elysées ,et la loi Giscard-Rothchild proclamée !Rien n’arrive par hasard !


  • #163734
    le 05/06/2012 par FRANCE LIBRE
    1967 : le divorce France-Israël

    La question et le problème ne sont pas vraiment là.
    Mais, si à l’époque c’était déjà ça, qu’en est-il de maintenant ?
    Ne serait-il pas plus sage de changer de drapeau ou rajouter l’étoile et en finir une fois pour toute avec ça
    Pour les nostalgiques, Il restera toujours la chanson : ne m’appeler plus jamais France...
    C’est mieux que rien... :)