Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

50e anniversaire de l’assassinat de John Fitzgerald Kennedy

22 novembre 1963 - 22 novembre 2013

Il y a 50 ans, le 22 novembre 1963, le président des États-Unis John F. Kennedy était assassiné à Dallas, au Texas, dans des circonstances on ne peut plus troubles. Jamais entièrement élucidé, sujet de controverses concernant ses véritables responsables, cet assassinat public et violent aux conséquences nationales et internationales nombreuses permet au moins de mettre en lumière un peu plus ce qui détermine en grande partie l’avenir politique d’un pays : le pouvoir des réseaux. Retour en vidéo sur quelques aspects du dossier.

Le documentaire JFK : la preuve d’une conspiration
(Robert J. Groden, 1993) :

Partie 1 :


Partie 2 :


 

 

Le documentaire L’Assassinat de JFK - Les dossiers de Jim Garrison
(France 2, 1994) :


 

La rencontre entre le procureur Jim Garrison (Kevin Costner) et « X » (Donald Sutherland) – Extrait du film JFK (Oliver Stone, 1991) :


 

Autour du sujet, sur Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

65 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je n’ai pas encore parcouru vos vidéos, peut être le film "The Bush connection" est à rajouter à cette liste ? https://www.youtube.com/watch?v=gsM...


  • Champagne chez les Rockefeller et les Rothschild

     

    • #599165

      Ceux qui avaient un intérêt à la mort de Kennedy sont tellement nombreux, aux Etats-Unis et à l’extérieur des Etats-Unis. Les Russes, Castro, les Sudistes, le lobby militaro-industriel, la banque, Israël, la Mafia, les fans de Marylin Monroe. Bref, chacun choisit ensuite le méchant qui lui convient le mieux. On saura peut-être un jour...peut-être. Pour le moment c’est ce pauvre couillon de Lee Harvey Oswald, champion du monde de tir sur cible mobile.


  • #598956
    le 22/11/2013 par il est pas content papa
    50e anniversaire de l’assassinat de John Fitzgerald Kennedy

    c’est comme si les Gaullistes commémoraient la mort du Général Philippe François Marie de Hauteclocque, (autorisé à se nommer Leclerc de Hauteclocque par décret du 17 novembre 1945 publié aux JO des 19 et 26 novembre 1945....CHUUTTT TAIS TOI !!!! ;-)


  • #598957

    ça blablate beaucoup, ça part dans tous les sens, ça croit asséner des vérités ( quoi ? une conspiration ? vous êtes sûr ? )et au final, on n’en sait guère plus...enfin, moi je sais....en général, il n’y a qu’un Pouvoir aux USA, et un seul, qu’il ne fait pas bon défier !!!
    l’assassinat du Président a été filmé en direct, justement pour intimider ses successeurs qui auraient l’idée de suivre son exemple...selon moi, JFK a été tué pour avoir défié la Reserve fédérale américaine et menacé Israël en lorgnant de trop près sur le programme nucléaire de ce dernier !!!


  • A l’époque aussi les "complotistes" et autres "révisionnistes de l’évènement" s’étaient fait traiter de tous les noms... aujourd’hui ce sont les tenants de la thèse officielle (toujours en vigueur) qui passent pour des rigolos... Donc patience... !

     

    • Ils passent peut être pour des rigolos, mais pendant ce temps, leurs projets on avancés et leur poches débordent.
      Donc au final, c’est bien nous les rigolos a espérer droiture là où il n’y en aura jamais.
      ça ne leur rapporte et ne leur coute rien la vérité, ce n’est donc pas au programme.


  • A voir le dernier film de Robert Ryan (1974) "Executive action" de David Miller avec Burt Lancaster.... Beaucoup plus fort que le JFK d’O.Stone... sur l’assassinat de kennedy.

     

  • Dans "Comprendre l’Empire" Soral donne la réponse à cette énigme.
    Encore les mêmes, on y reviendra toujours.

     

  • #598991
    le 22/11/2013 par Captain IL-62 CAAC 中国民用航空局 Zhōngguó Mínyòng Hángkōng Jú
    50e anniversaire de l’assassinat de John Fitzgerald Kennedy

    L’assassinat de J.F.K est la meilleure preuve ( et démonstration ) que lorsque vous vous mettez à déranger l’Empire, et que vous avez une force, une puissance considérable dans les mains, alors il ne faut pas s’attendre à ce que Nos Maîtres vous demandent gentiment de quitter votre siège...

    ...Mais avec un joli ( on peut pas le nier, je parle de la précision du geste ) tir de sniper dans la tête en pleine parade.

    Captain IL-62 CAAC 中国民用航空局 Zhōngguó Mínyòng Hángkōng Jú

     

    • L’Executive Order 11110.
      Pour résumer rapidement, EO11110 est un décret ôtant à la FED son contrôle total sur l’économie et la dette. Nationaliser la dette et Créer de la monnaie sur l’étalon argent. C’était la solution pour éradiquer la FED.
      Seulement après l’assassinat de JFK, son successeur Johnson l’a révoquer et aucun président américain depuis n’a juger bon de remettre au goût du jour ce fameux Executive Order 11110.
      JFK n’était pas beaucoup amis avec la FED, la CIA et le lobby pétrolier. Ceci explique cela... L’assassinat par un certain LeeHarveyOswald, lui même assassiné par un certain patron de casino d’obédience judaïque... Arrêtons de vous prendre la tête sur le 11 septembre, la clé de l’énigme, c’est JFK.


    • Luis.

      Jacob Leon Rubenstein , changea son nom en jack léon ruby, patron de boite de nuit et de striptease à dallas et lié à la mafia de chicago !


  • Les merdias sont devenus ouvertement des machines à taper sur les petites gens : le danger, c’est vous, moi, "forcément frustrés d’être sur E&R" (...) (dixit Nolleau sur les gens qui lui parleraient de Soral, cf. le tireur obsédé de complot, etc.).
    En parallèle, ils obéissent docilement aux ordres du système en démontant toute possibilité de conspiration dans l’histoire...

    Assez parlant de voir que des films comme "JFK" ou "i comme Icare" ne sont pas programmés cette semaine !... Comme un aveu de la peur du système d’accélérer sa chute, tout ce qui le décrédibilise est censuré, ignoré, n’existe pas.

    L’histoire prend de la vitesse, la trajectoire rupestre se précise...

     

  • #599026
    le 22/11/2013 par inférence.déductive
    50e anniversaire de l’assassinat de John Fitzgerald Kennedy

    Et la page d’accueil de google annonce le 50 ème aniversaire de ... la série who... Super pour la culture, on en redemande ! Je sais pas si je vais pas faire de E&R ma page d’accueil !!

     

  • #599105
    le 22/11/2013 par Heureux qui, comme Ulysse...
    50e anniversaire de l’assassinat de John Fitzgerald Kennedy

    Pour résumer donc, Lincoln qui voulait que le peuple américain reprenne le contrôle de sa monnaie fut assassiné par un "sudiste", Kennedy qui voulait la même chose fut exécuté par un "communiste"... je ne sais pas pourquoi mais mon petit doigt me dit que le prochain à tenter l’aventure sera éliminé par un "barbu" fanatique !

     

    • La reserve federal certes, mais plus en particulier Ben Gourion et le programme nucleaire israelien....JFK etait contre l’idee que israel se dote de l’arme nucleaire.


    • #599480
      le 22/11/2013 par Heureux qui, comme Ulysse...
      50e anniversaire de l’assassinat de John Fitzgerald Kennedy

      @ pepemiguel

      Comme pour le 11 Septembre, il n’y a pas qu’un seul motif pour justifier l’assassinat de Kennedy, l’astuce est de vouloir nous le faire croire pour que chacun se satisfasse de son explication "dissidente". Il faut simplement considérer celui qui est le principal et dans ce cas précis ce n’est pas le nucléaire militaire d’Israël ou le "complexe militaro-industriel".
      Si on conserve la même approche pour le 11 Septembre, on constate que les délits d’initiés ou le pactole de Silverstein ne sont qu’un écran de fumée pour masquer l’objectif premier...


  • Sur le site AlloCiné, un joli dossier consacré au 50ème anniversaire. Bizarrement, c’est un dossier sur l’affaire elle-même plus que sur le traitement de l’affaire au cinéma, qui est principalement évoqué par le film "Parkland" dont le réalisateur déroule sans honte la version officielle…. Il ne faudait pas passer pour des complotistes alors que la colonne vertébrale du cinéma américain (donc hollywoodien, donc…Vous savez) tient principalement sur des scénarios basés sur…Les théories du complot : entres films historiques, films policiers, films d’espionnage : Hitchcock, Bond, X-Files, X-men, Complots (Mel Gibson)…………………………. On se demande d’où peut venir autant d’inspiration...


  • #599209

    Plus de une annee avant l’assassinat de JFK, l’Empire tuait sa maitresse, tres touchante Marilyn Monroe. C’etait un funeste signe. La mort de Marilyn est encore plus mysterieuse


  • Il suffit de voir qui a fait taire définitivement Lee Harvey Oswald, http://fr.wikipedia.org/wiki/Jack_Ruby, pour se faire une petite idée de la crédibilité de la version off.

    Le Figaro nous indique qu’après son arrestation L. H. O. n’a cessé de "clamer son innocence et dit être un « pigeon »."


  • La fameuse balle est une balle à tête chercheuse MDR voir le film RUNAWAY avec Peter Sellers

     

  • J’ai vu le gros débile de Pernault a TF1 qui a dit que il y avait encore beaucoup de gens qui racontait des betises en contredisant le thèse officielle.
    60 % des américains pensent au complot, en clair il prend 60 % des américains pour des cons !
    "Si Kennedy n’aurait pas été tué, il n’y aurait pas eu de 11 septembre, ou du moins plus tard" !


  • #599360

    ALLEZ TOUS LIRE L’ARTICLE DE JOFFRIN SUR LE NOUVEL OBS’.
    "JFK : LA VÉRITÉ".... Joffrin fait son boulot de flic, et on le comprend : reconnaître le complot pour Kennedy, c’est autoriser la théorie du complot pour le 11/09/2001... Et donc c’est la porte ouverte à toutes les remises en cause... On comprend mieux l’attitude d’un Karmitz.

     

    • Et le journal de 20h sur France 2 , avec Philippe Labro : C’est le racisme et l’extrémisme qui a tué JKF .
      Oswald nazi ?
      Et que dire du montage caviardé, diffusé 3-4 fois où l’on ne voit QUE le premier impact à la gorge puis ? rien ... la foule couchée sur le gazon.

      Un tireur, une balle, un mort . CQFD


  • On a pas oublier de fêter les 40 ans de la loi Pompidou/Rothschild ? La France ne s’appartient plus depuis ce temps la ...


  • Cette commémoration précisément me semble judicieuse, elle permet à minima de susciter l’intérêt sur un évènement, qui à mon sens est l’un des plus puissants en terme de questionnement, pouvant amener à une démarche personnelle de recherche puis d’une plus grande compréhension du monde actuel...
    Pourtant, je ne peux m’empêcher de me demander d’où peuvent bien provenir ces commémorations simultanées à l’échelle mondiale, ces journées mondiales du tout et du rien à la fois ?! C’est ainsi qu’hier je suis justement tombé sur une annonce télévisuelle de ce 50ème anniversaire JFK sur une chaine étrangère de l’autre bout du monde (Asie) et qu’aujourd’hui je vois cette même annonce sur tous les médias français ! Qui donc décide de cela ? Et pourquoi tout le monde reprend en cœur les mêmes bêtises ?
    Quelle que soit la main qui distribue les cartes mondiales de la propagande, je me prends à imaginer avec frayeur à quel autre but ceci peut servir, comme par exemple faire passer des messages du genre : ’’dirigeants du monde, regardez bien ce qui pourrait vous arriver si vous n’obéissez pas !!’’

     

    • C’est du 50ème anniversaire de la mort d’un chef d’état d’une des plus grande puissance, lâchement assassiné de sûrcroit par la CIA dont vous parler, pas de l’anniversaire de la première tarte à la crème dans la tronche d’un fils ou petit fils de marchand de bois précieux, évênement qui ne fais pas les unes du monde. Si vous alliez me chercher la date d’ailleurs, se serait gentil.

      Encore une question stupide ?

      Ah ! et puis à votre question qui décide de tout ça ? La mort Monsieur, la faucheuse en personne, même si elle est aidée par son fils indigne, le crime. Cette date est inchangeable même choisie par des assassins.


    • A moins que vous répondiez à Bistouri, dans ce cas je me confonds en excuses, et je comprendrais l’incompréhensible, d’oû mon emportement qui me fais rire de moi même.
      Pardonnez moi, là je suis entièrement d’accord avec votre post dans ce cas, je vais chercher la date de la tarte à la crème.
      Un thé ? Pour me faire pardonner...


    • Mais j’ai encore un doute en vous relisant, pourriez vous clarifiez de quoi vous parlez comme commémoration. Il est normal que le monde entier en parle de la mort d’un des plus grand chef d’état, ce ne serait pas de la propagande sans le mensonge.

      Enfin ce n’est pas grave, si je ne vous comprend pas, je ne vais pas en avoir des insomnies.


  • Visiblement, une information capitale est passée à la trappe, y compris ici.

    Au printemps 2007 (en espérant ne pas me tromper d’année ), la police scientifique américaine a publié un rapport détaillé de plusieurs pages indiquant qu’avec les nouveaux moyens d’analyse (résonance magnétique nucléaire,...),il était prouvé qu’au moins une balle, différente de celles tirées par l’arme d’Oswald, avait touché JFK...
    Le rapport ne donnait aucune piste -car il s’arrêtait à l’aspect scientifique- mais il était alors évident que c’est bien un tir de l’avant qui a tué Kennedy et a provoqué le basculement violent de la tête vers l’arrière comme on le voit sur toutes les bonnes vidéos.
    Oswald lui,tirait de l’arrière...
    Je n’arrive pas à retrouver ce lien fort intéressant.


  • À propos de Groden :

    Le 21 novembre 2008, la veille du 45e anniversaire de l’assassinat de JFK, la superstar du mouvement patriote américain Alex Jones recevait à son émission les "spécialistes" de l’assassinat de JFK Jim Marrs (auteur de "The Rise of the Fourth Reich", sur la "nazification" de l’Amérique, et de "Crossfire", sur l’assassinat de JFK) ainsi que le photographe Robert GRODEN. L’entrevue est disponible en archive et sur YouTube. Jones et ses invités ont été grandement surpris par un appel du public (à 5min17sec) leur recommandant la lecture de "Final Judgment", le best seller underground de Michael Collins Piper sur l’assassinat de JFK, un ouvrage démontrant l’implication d’Israël, du crime organisé juif et de la CIA sous contrôle du Mossad. Piper a montré que JFK voulait non seulement couper la tête de la mafia (juive) et de la CIA, il voulait de plus empêcher Israël d’obtenir la bombe atomique (voir ses lettres à Ben-Gurion). Ses sources ne sont pas antisémites, ni même conspirationnistes, mais tout ce qu’il y a de plus "mainstream". Autrement, au sujet de la bombe par exemple, il faudrait considérer Avner Cohen, Stephen Green et Seymour Hersh comme des juifs qui se haïssent eux-mêmes.

    Or, Alex Jones a compètement rejeté du revers de la main ces « allégations », invoquant l’autorité de ses invités, « les plus grands spécialistes de l’Assassinat de JFK ». Pis encore, une source fiable aurait appris à Piper que Alex Jones aurait manigancé en coulisses pour que son émission soit retirée des ondes au Texas.

    Groden, qui est juif, a évidemment lui aussi disqualifié la "théorie de l’implication du Mossad" comme étant "antisémite" !

    Groden, donc, n’est pas fiable.


  • il y a un gros problème dans le sous-titrage de la vidéo sur les dossiers Garrison : le général viré par JFK et dont le frère était maire de Dallas n’est pas Campbell, mais CABELL http://en.wikipedia.org/wiki/Charles_P._Cabell


  • Merci à E&R de mentionner ce jour tragique.

    Je vous conseille de visionner ce documentaire :

    http://www.dailymotion.com/video/xo...

    Où l’on parle de Dimona, du rôle de certains au sein de l’état français (édifiant !), et de la réticence de jfk pour aider l’état d’Israël à acquérir la bombe. Cependant, sur ce dernier point, je vous conseille de fouiller un peu plus sur le net, pour avoir une meilleur idée de la détermination du dernier président légitime US à s’opposer à ce projet ..

    Ben Gourion était persuadé qu’ils allaient subir un autre "holocauste" s’ils n’obtenaient pas cette arme le plus rapidement possible, et coûte que coûte ..

    Bien des théories ont été avancées sur les possibles commanditaires de l’assassinat : la Mafia, les Cubains, LBJ et ses copains texans, la CIA .. Tous avaient plus ou moins de bonnes raisons d’en vouloir à Kennedy. Et toutes ces thèses sont défendus encore aujourd’hui.

    Mais bizarrement, bien peu osent parler de cette "affaire Dimona" comme raison possible d’éliminer Jfk .. qui, pour moi est tout autant valable que les autres, si ce n’est plus .. Ou du moins peut-être, la goutte d’eau qui aurait fait déborder le vase ..

     

    • Et aujourd’hui ils accusent l’Iran de vouloir faire ce qu’ils on fait il y a un demi siècle, ben oui il pense comme ça eux.
      Merci pour ce lien. Allucinant le comportement des français dans le dos du Général De Gaule, on comprend`mieux les liens indéfectibles des pourris jusquà ce jour. On comprend encore mieux aussi l’intérêt de Dassault de posséder des médias. Toute cette bande de cinglés malades des deux côtés nous tiennent par la mascarade, et leur peur de perdre la face par notre réveil les fait aujourd’hui gesticuler dans tous les sens. Ils se croient indestructibles, sauf par la lumière sur leurs actes. Il y a tellement de merde derrière eux que pour pas que ça se voit ils sont prêts à la lècher ensemble. à la jeter sur l’autre, à la cacher sous le tapis rouge. En gros leur vie c’est de la merde. Quand Peres dis que c’était comme dans un rève, c’est plutôt un cauchemar.

      C’est là que l’on voit que les actes d’un homme, peuvent avoir une influence énorme sur le monde entier s’il est déterminé. Dans le mal dans ce cas mais pour moi encore plus puissament dans le bien. Car la "réussite" personnelle, ou celle d’un gouvernement égoïste, ou d’un marchant d’arme, c’est peut être jubilatoire pour un homme froid et criminel, mais n’a pas d’équivalence avec l’enscensement d’un coeur pur lors d’une bonne action aux répercutions modestes ou grandes. La différence, c’est l’Amour. Et le soutien de la source est pour moi c’est une certitude infiniment plus puissant que le mal. Pensez à si vous devez sauver quelqu’un que vous aimer, là d’un coup, quelle force nous avons en ressource.

      Ils ne peuvent pas être fièrs, ni d’eux ni de leur ancêtres, et leur progénitures non plus, à moins de se désolidariser, ce qu’on les empêchera à tout prix de faire dans leur milieu, on voit ce que ça donne ce monde là avec les "fils de".

      Le président Kennedi n’a sûrement pas fait tout juste, personne ne peux, mais il a voulu agir contre tout ça, il en est mort, et aujourd’hui encore son nom résonne et vibre dans nos coeurs comme celui d’un héros, d’un combattant pour le bien. Assassiné par des salops dont certains sont toujours en vie, mais mort vivants.

      Merci Monsieur le Président, j’espère que vous avez accueuilli Monsieur Chavez là où vous êtes et que vous vous êtes fait une accolade franche et forte malgré vos provenances, l’amour n’a pas de pays et vous aimiez vos peuples pour qui vous travailliez vraiment, vous avez offert vos vies pour ça. Triste anniversaire.


  • #599810

    Aussi loin que l’on remonte dans l’Histoire une minorité s’est imposée par la force pour le contrôle de la monnaie :
    C’est le cas des marchands du Temple à Jérusalem bien connus par les Evangiles, qui exigeaient des juifs le change des pièces d’argent romaines contre des shekels, seules monnaies acceptées par Yahvé.
    Certains historiens pensent que Jules César paya de sa vie, assassiné en plein Sénat par une meute de "potentes", d’avoir voulu réformer la création de la monnaie et aussi la redistribution des terres en limitant les propriétés trouvant ainsi un équilibre entre riches et modestes citoyens.
    (voir aussi les frères Gracchus disparus pour les mêmes raisons).
    Aprés la décapitation du très catholique Charles 1er et la création de la Banque centrale d’Angleterre - 1694 - vint le tour de Louis XVI. La route était libre pour la création de la Banque de France -1800. Ces deux banques centrales les 1ères au monde étaient bien entendu privées.
    Ensuite les banquiers internationaux entrèrent en conflit avec la jeune nation étasunienne qui n’entendait pas se laisser faire. Le conflit entre les manieurs d’argent de la Banque d’Angleterre et les Etats-Unis va durer plus d’un siècle au cours duquel le pouvoir d’émission monétaire changera à 8 reprises, de 1764 jusqu’à la création de la Réserve Fédérale en 1913, passant alternativement des banques privées au gouvernement étasunien. Dans cette période 4 présidents furent victimes d’attentats :
    Andrew Jackson « le tueur des banquiers » 1835 attentat manqué
    Abe Lincoln 1865
    James Garfield 1881
    Warren HARDING 1923 empoisonnement probable
    Tous ceux qui se sont opposés aux US à la privatisation de la création monétaire ou à l’instauration de l’étalon-or risquaient leur vie.
    Je ne voudrais pas ajouter à cette liste J.F. Kennedy sans preuve mais sachant que les réformes qu’il voulait entreprendre contrariaient notablement les banquiers internationaux il y a fort à parier que sa disparition arrangeait bien leurs affaires.
    La voie était ouverte pour pousser encore plus loin leur domination sur le monde, en particulier sur la France où ils se "débarrassèrent" du général de Gaulle et avec des complices firent voter en octobre 1972 la loi liberticide dite "loi du 3 janvier 1973". Ils avaient atteint leur objectif : enchaîner les pays d’Europe avec les dettes publiques.

     

    • Excellent ! Toute l’Histoire n’est qu’un combat contre la Banque. Pour apporter de l’eau au moulin, la guerre de Sécession a été soutenue côté Sudiste par les "Britanniques". Et accessoirement par Napoléon III, qui était vraisemblablement à l’origine un de leurs agents.
      J’ai découvert ça sur le site de Jacques Cheminade (Solidaritéetprogrès.com).
      Une autre source, mais en anglais : Lyndon Larouche.

      Mais avez-vous des ouvrages sur le sujet ?


  • Bonjour. Pour info ; normalement, dans les jours qui viennent, la CIA devrait déclassifier le dossier de l’assassinat JFK ; En vertu de l’accord passé entre le gouvernement de l’époque (sous Harry Trumann, donnant suite à la "national security act") avec cette même CIA lors de sa création ; qui stipule que cet organisme (ou organisation) DOIT déclassifier tout dossier au bout de 50 ans.
    ...si quelqu’un à + d’info au sujet de cette déclassification JFK, n’hésitez pas ;) - merci
    (pour les anglophones, guettez les médias américains)

     

  • La célèbre "balle magique" (pied de nez balistique aux lois de la physique) c’était du même acabit que les passeports du 11 septembre (pied de nez thermique aux lois de la physique).
    http://www.iceberg911.net/thorn-1.html


  • Ceux qui ne croit pas à la thèse officielle du 11 septembre, sont les même qui ne croit pas non plus à l’existence des chambres à gaz... (Manuel Vals dans je ne sais plus quel délire dont il partage le secret... hélas)... 50 ans après l’évenement dirait-il la même chose sur la thèse officielle de la mort de Kennedy... ?
    Dans "thèse officielle"... le mot thèse est très mal choisi, qui dit "thèse" dit "antithèse"et après analyse... "synthèse"... de même que le mot "théorie".... pour éviter la contradiction les tenants de tout ce qui est "officiel" devrait utiliser le mot "postulat"... mais c’est vrai que ça sonne mal !


  • "était alors évident que c’est bien un tir de l’avant qui a tué Kennedy et a provoqué le basculement violent de la tête vers l’arrière comme on le voit sur toutes les bonnes vidéos.
    Oswald lui,tirait de l’arrière...
    Je n’arrive pas à retrouver ce lien fort intéressant. "

    Alors tout d’abord je précise que je pense comme tout le monde ici que Lee Harvey n’était pas le seul impliqué.

    Mais ce genre d’ineptie répétée sans cesse commence à m’irriter au plus haut point.
    Le basculement vers l’arrière est certes réel mais Kennedy ne se trouvait t’il pas dans une voiture roulant à une allure pouvant participer à générer ce mouvement ? De plus, précedant ce basculement vers l’arrière, si vous regardez attentivement image par image, vous verrez un basculement vers l’avant relativement léger mais très très sec.
    Ensuite, encore plus caractéristique, on voit clairement que c’est l’avant droit de la tête de Kennedy qui explose ce qui signifie que la balle est rentrée par l’arrière et a "décalotté " la boite craniène à ce niveau. C’est de la balistique de base. Dans une boite craniène, le projectile rentre et laisse un petit trou et explose la face opposé du crâne ... sauf de plus rares exceptions.

    Et passons aussi sur la légende qui veut que Jackie Kennedy ait voulu récupérer un morceau du crâne à FJK sur le coffre de la voiture ... On touche le ridicule. Cela a été simlpement mainte et mainte fois répétés pour accréditer la thèse du coup de feu vers l’avant et donc de la boite craniène giclant vers l’arrière .
    Or on voit bien que la boite cranière gicle vers l’avant.
    La réaction de Jackie K. est assez simplement explicable. Tout du moins je suppose qu’elle était dans un état de choc profond et que son instant de survie a commandé ses mouvements. Il s’agit d’un mouvement de fuite vers l’arrière et, qui plus est, vers l’agent de sécurité à l’arrière du véhicule.

    Le coup de feu a bien été tiré vers l’arrière c’est clair, j’en suis convaincu. Et cela n’est en rien incompatible avec une théorie de complot.

     

    • NON ! C’est la partie arriere du crane qui explose. La tete est projeté d avant en arriere et on voie bien un nuage de sang vaporisé a l’arriere du crane. Il suffit de regarder les videos bon dieu ! Cette balle était donc frontale et a provoqué un cone d’attrition et un expulsion de matiere derriere la tete de JFK.


    • Ce que vous dîtes est très intéressant mais pourriez-vous préciser, s’il-vous-plaît :

      "coup de feu vers l’avant (et donc de la boîte crânienne vers l’arrière)" : vous voulez-dire : coup de feu tiré de face ?

      D’autre part, il y a bien qqch qui part vers l’arrière, que Jackie semble vouloir récupérer, non ?

      - et le médecin qui témoigne qu’elle avait un fragment du cerveau de son mari, dans les mains, en arrivant à l’hôpital ?

      - le motard derrière a été éclaboussé de sang du Président, il semble que le Gouverneur, à l’avant, non !

      - Enfin, le "gros trou" était bien dans la partie arrière, non ?


    • tu es déjà monter dans une voiture ou quoi ?

      si elle accélère assez fort pour te balancer la tête en arrière les autres subissent le même effet... regarde sa femme la voiture change d’allure après très visible sur d’autre image. (en plus la le chauffeur doit accélérer au moment ou la balle le frappe) enfin bon après une balles qui tourne monte descend c’est bcp plus crédible. lol

      et les motards de la police qui sautent de la moto et fonce au mur c’est la panique peut être ??


    • Absurde ! vous êtes adepte de balle magique aussi ?

      Quand à Jaqueline Kennedy, n’importe quoi là aussi, un préadolescent pourrait voir qu’au premier coup de feu, elle se penche vers son mari, au deuxième elle se précipite sur le coffre pour ramasser "quelque chose" sans même s’occuper de la main que le garde du corps lui tend, elle se précipite au côté de John Kennedy. Une fuite ça ?
      Cette femme a été d’un courage exemplaire, elle est arrivé à l’hopital avec la chair de son homme dans la main. merde !

      Ridicule !


    • Tires croisés triangulaire (le B-A BA dans ce type d’OP) d’au moins 5 tireurs, 3 tirs au but dont une "hollow point" à la tête !
      Ce qui invalide totalement le rapport de la commission warren du tireur isolé ; lee harvey oswald aurait tiré 3 balles au but sur une cible mouvante à 80 mètres en moins 7,9 secondes avec une mannlicher-carcano 6.5x52 mm à culasse à verrou (type Mauser 1898) ! Ce genre de prouesse balistique est digne d’un champion olympique !

      Re-visionnez ce ralenti pour vous démontrer que la tête de JFK part bien vers l’arrière gauche (ainsi que des morceaux de sa boite crânienne) ce qui établi que la balle vient bien de l’avant droit du cortège présidentiel.

      http://www.youtube.com/watch?v=E0tZ...


  • En parlant de déclassification de documents, il semble avec ce mémo que le Président voulait de vraies réponses sur certains sujets délicats, ici les ovnis et ne prennait pas de gants, il exigeait. Et qu’il n’a jamais eu de réponse, il est mort 10 jours plus tard.
    Si les documents déclassifiés sont tous noircis à moitié comme celui là, on avancera difficilement dans la recherche de la vérité.
    Ils font vraiment ce qu’ils veulent ces services.
    Je cherche en fait une info dont une amie m’avait fait part selon laquelle les documents sur JFK ne seront pas déclassifiés au bout de 50 ans comme ils le devraient, mais l’échéance aurait été repoussée. Je lui demanderai d’où lui venait cette info.


  • Plusieurs thèses alternatives sur l’assassinat de JFK existent (mafia, pétroliers texans, militaires anti-castristes, Réserve Fédérale, Mossad), la meilleure à mon sens c’est la synthèse de toutes ces thèses, soit la coalition de plusieurs cercles de pouvoir souhaitant la liquidation du Président JFK, ce qui expliquerait non seulement qu’il y ait du vrai dans toutes les contre-enquêtes alternatives mais aussi que cette opération fut à ce point couverte par le pouvoir US qui est pourtant constitué de nombreux pôles parfois antagonistes (on peut d’ailleurs penser la même chose du 11-Septembre)...

     

  • #600171
    le 23/11/2013 par Hôtel Attali, vue sur égout
    50e anniversaire de l’assassinat de John Fitzgerald Kennedy

    J’avais 11 ans, habitait une petite ville Française, la nouvelle m’avait abasourdie : tuer le président US...Quelques années plus tard, la mort de son frère m’a définitivement convaincue de quelque chose de pourri dans les affaires du monde et qui porte un nom : l’oligarchie mortifère et ses innombrables larbins sélectionnés dans l’abjection.


  • " NON ! C’est la partie arriere du crane qui explose. La tete est projeté d avant en arriere et on voie bien un nuage de sang vaporisé a l’arriere du crane. Il suffit de regarder les videos bon dieu ! Cette balle était donc frontale et a provoqué un cone d’attrition et un expulsion de matiere derriere la tete de JFK. "

    Bah clairement non. En fait c’est plus complexe que ça. Suffit de regarder les photos de l’autopsie (qui a été faite avec les pieds selon certains je sais). On voit en fait que c’est le sommet avant du crâne qui explose. La balle est arrivée du dernier étage du fameux immeuble dans une trajectoire transversale par rapport au crâne d’ou l’expulsion avant droite.
    Où est la matière cérébrale à l’extérieure du véhicule ? Je ne dis pas que des projections arrière sont impossibles, quand un cerveau éclate ça a tendance à aller un peu partout c’est sur. Mais suffit également de voir la photo de l’intérieur de la voiture : on voit clairement qu’a l’intérieur c’est un carnage, sang sur la banquette + morceau de cervelle/ éclat d’os etc ... Bizarrement, on ne voit pas une goutte de sang ni rien sur le coffre de la voiture, ce à quoi tu pourrais me répondre qu’avec la vitesse du véhicule tout est partie blabla , ok admettons. Mais il n’y a rien non plus sur la large bande faisant office d’appui tête. La c’est moins normal.

    Enfin, pour revenir au fait que Jackie K. soit allée vers l’arrière du véhicule récupérer un fragment d’os ou de la matière cérébrale c’est, je le répète, purement grand-guignolesque.
    Elle a simplement tenté de fuir cette scène d’horreur vers l’arrière et vers son garde du corps. Et ça n’est non plus pas incompatible avec le fait qu’elle ait pu récupérer un morceau de crâne ENSUITE et à l’INTERIEUR du véhicule (qui comme je l’ai dit en était tapissé) pendant le trajet vers l’hôpital qui a du sembler une longue éternité pour la pauvre Jackie. Ce serait donc tout a fait envisageable qu’un morceau de crâne/ cervelle fut donné au médecin par Jackie.

    Tout ce que j’ai dit est assez facilement vérifiable pour qui veut réellement voir la réalité et je me répète encore, ça n’est strictement pas incompatible avec une théorie du complot dépassant largement le cas Lee Harvey Oswald.

     

    • Je ne vous comprends plus, Linko : maintenant vous parlez d’une "trajectoire transversale" mais le Texas School Book Depository se trouve du côté de la plaie. Si je vous suis bien, c’est la face du Président qui eût du "exploser" et le rendre méconnaissable. Or c’est l’inverse sur les photos de l’autopsie.

      D’autre part, rien n’indique que Jackie eût voulu fuir (et abandonner) son mari. Tout au contraire exprîme qu’elle eût une réaction de courage insensé, pour lequel on peut l’admirer, elle n’a pas du tout l’air de fuir, à plat ventre sur l’arrière de la Limo.

      Dernier point : ne craîgnons rien : c’est pas nous qui allons régler l’énigme !!!!


    • Linko, regardez le 1er documentaire de cette page avant de sortir toutes ces inepties, sérieusement , quand même ! Il y a toutes les images et les témoignages des médecins ou infirmières qui on vu l’énorme trou à l’arrière du crane, ou le témoignage du médecin à qui la pauvre jacky voulait remettre le morceau de cerveau qu’elle avait récupéré sur le capot arrière. Alors stop à vos délires.
      Ou alors allez troller ailleurs.


  • #600557

    En réponse à Bobo
    Pour compléter votre intérêt sur l’histoire de la création monétaire j’ajouterai que la Guerre Civile étasunienne n’a pas été provoquée par un élan moral contre l’esclavage mais par des considérations économiques.
    En résumé voici comment cela s’est déroulé :
    Les industries du Nord ont imposé au Sud d’élever les barrières douanières sur les produits européens afin de protéger leurs manufactures. En réaction l’Europe cessa d’importer le coton ce qui devait conduire à la révolte du Sud qui devait faire face à une double contrainte : augmentation du prix des produits de base et chute de l’exportation du coton. A noter que pendant ce conflit l’Algérie deviendra exportatrice de coton.
    En second lieu les banquiers internationaux privés depuis 25 ans de la liberté de création monétaire grâce au courage du président Andrew Jackson ont profité du conflit pour tenter de reprendre la main. La France et l’Angleterre sous la coupe des financiers vont appuyer les 2 parties en conflit. Le but : affaiblir l’économie étasunienne, endetter le gouvernement, imposer la création éventuelle d’une banque centrale privée. Napoléon III financé par les banquiers internationaux se lançait dans l’aventure mexicaine pendant que l’armée anglaise se déployait sur la frontière canadienne. Les Etats-Unis étaient pris dans un étau mais les 2 parties de l’Union étaient financées dans la guerre par les mêmes banquiers internationaux. Voici ce qu’affirma le Chancelier Bismarck :
    La division des Etats-Unis entre 2 fédérations de force égale a été décidé en Europe par la grande finance internationale bien avant que ne débute la guerre civile. Les banquiers étaient effrayés à l’idée que si les Etats-Unis demeuraient un seul bloc et une seule nation, ils obtiendraient leur indépendance économique et financière, écartant ainsi la domination des banquiers sur le monde.
    Si Lincoln a pu tenir tête aux financiers de New-York c’est en imprimant des billets, les fameux greenbacks. En 1963 J.F. Kennedy qui voulait réduire le pouvoir de la Réserve Fédérale fit imprimer un sceau rouge sur les dollars en circulation à la manière des vieux greenbacks. Ils auront cours jusqu’en 1994, date à laquelle le Congrès a voté le Regal Act autorisant leur retrait.
    Quelques conseils de lecture :
    Le secret de la Réserve Fédérale d’Eustace Mullins
    Le complot de la Réserve Fédérale d’Anthony Sutton
    La trilogie d’Anthony Sutton en 3 volumes


  • Je viens de visionner la 3ème vidéo, comment peut-on se poser encore aujourd’hui la question du mensonge d’état, j’allucine, mais je crois que plus grand monde n’y crois.

    Le courage extraordinaire, l’intégrité et l’abnégation de Monsieur le Juge Jim Garrison force l’admiration, sa vie entière à été complétement chamboulée par cet évènement. Un grand Homme. Comme d’habitude il a payé son acharnement par le discrédit puisqu’il aurait été trop voyant de l’assassiner.

    "S’ils ne peuvent vous éliminer, et on tue aux USA, si on ne peut pas vous tuer, on vous discrédite, on le fait et on le fera, pourquoi on changerais de méthode, ça a toujours marché."
    Le Juge Jim Garrison

    "Discréditer Garrison ? On voulait surtout l’anéantir."
    Bill Alford,
    Assistant de Jim Garrison

    Sans les médias, rien n’aurait tenu très longtemps de leur affreuse mascarade, les services sont d’une nullité absolue, et ils nous prennent tellement pour des cons, pourquoi en faire trop ça marche. Seule les assassinats, menaces, les corruptions et la presse aux ordres peut faire tenir ses conneries. La presse a une responsabilité indeniable, dans les crimes, et au final nous aussi si on laisse faire.

    Les mêmes méthodes encore et encore utilisées aujourd’hui. Soyons enfin matures pour que les gens qui nous révèlent les dessous des cartes comme Alain et Dieudo puissent mener une vie normale, et nous aussi. Faut se battre ! Faire savoir la vérité, sans avoir peur du discrédit ou des coups. Eteignez vos télés, prennez votre argent des banques, foutons vraiment les banquiers en taule comme en Islande, arrêtons de payer cette dette immonde et odieuse en se laissant dépouiller, déchiront ce traité qu’ils nous ont imposé. La guerre civile qu’ils veulent serait encore tout juste évitable en ciblant ensemble le vrai ennemi, par le nombre.

    Et maintenant rien ne sera plus jamais déclassifier, pour cause économique, (merci Arthur, c’est cette info que j’avais entendu) on dit, à bon, ben d’accord ! Grr !!

    3ème vidéo introduction :

    "Nous voulons établir la libre circulation de l’information. Une nation qui a peur de laisser le peuple de juger librement de ce qui est vrai ou de ce qui est faux de l’information est une nation qui a peur de son peuple"
    John F. Kennedy, Février 1962.

    Sans être Américaine, je veux mériter votre confiance Monsieur le Président.
    Merci infiniment,
    Adieu.

    Merci E&R, courage à tous.


  • Un ouvrage en anglais est sorti je crois en 1994.

    Il s’agit du livre de Michael Collins Piper "Final Judgement" disponible en PDF sur le Web.

    Extrait :
    « This book demonstrates the strong likelihood Israel’s intelligence service, the Mossad, collaborated alongside the CIA and the Meyer Lansky Crime Syndicate in the JFK assassination because President Kennedy was
    working to prevent Israel from acquiring nuclear weapons of massdestruction, a fact that remained a dark secret for decades. »


  • et je ris de Ph. Labro qui défend la thèse du tireur unique (Oswald) capable de placer trois balles en 3 secondes avec un vieux Mannlicher Carcano à culasse verrou de la fin du 19e siècle vendu à l’époque 50$...de qui se moque-t-on ? Quand même !!


  • Nous soulignions la semaine dernière les 50 ans de l’assassinat de JFK. Cependant, il ne me semble pas avoir entendu parler sur E&R de la connexion nucléaire israélienne ! Un article de Paul Findley sur le mossad et l’assassinat de JFK a certes été publié... mais au printemps dernier. Alors pourquoi pas "JFK : C’était pas des "WASP" ? Un aidant d’E&R pourrait-il peaufiner la traduction de cet article ? (Les traductions anglais-français laissent à désirer lorsqu’elles ne sont pas l’oeuvre de professionnels.) La thèse défendue dans cet article contredit-elle la thèse soutenue par ER ?


Afficher les commentaires suivants