Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

À cause du coronavirus, le planning familial capote

Pénurie de préservatifs en vue

Si le manque de masques ou la raréfaction du gel hydroalcoolique à cause du coronavirus étaient prévisibles, la pénurie mondiale de préservatifs qui se profile à de quoi surprendre à première vue. Et pourtant, on y va tout droit à cause des nombreuses usines et circuits de distribution paralysés, a averti le principal fabricant du secteur : une situation qui pourrait se révéler « désastreuse » selon l’ONU.

 

[…]

L’agence des Nations unies chargée de la santé sexuelle et reproductive (UNFPA) a lancé l’alarme, et averti qu’elle ne pouvait obtenir que 50 à 60 % de ses livraisons habituelles de préservatifs à cause des perturbations liées au virus. « Les fermetures des frontières et les autres mesures de restriction perturbent le transport et la production dans plusieurs pays et régions », a indiqué un porte-parole du Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP), qui a dû trouver de nouveaux fournisseurs en urgence.

L’agence qui collabore avec les programmes de planning familial, souligne que le principal problème est de pouvoir livrer les préservatifs aux communautés les plus pauvres et les plus vulnérables, les plus à risque, si les stocks sont épuisés. « Une pénurie de préservatifs, ou de n’importe quel contraceptif, pourrait déboucher sur une hausse des grossesses non désirées, avec des conséquences désastreuses pour la santé et le bien-être d’adolescentes, de femmes et de leurs partenaires et familles », a souligné le porte-parole.

L’agence craint aussi une hausse des avortements risqués et un bond des maladies sexuellement transmissibles et notamment du VIH. Alors même que les usines à l’arrêt et la fermeture des frontières chamboulent l’approvisionnement en préservatifs, la demande semble, elle, décoller. Depuis le confinement, Karex a vu ses commandes augmenter, selon Goh. Des médias indiens ont rapporté que les ventes de préservatifs avaient bondi de quelque 30 % la semaine suivant l’annonce du confinement dans le pays d’1,3 milliard d’habitants.

[…]

Lire l’intégralité de l’article sur 20minutes.fr

 

Le planning familial, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2431098

    Plus de prostituées de rue, plus de capote c’est la double peine, la totale . Restent les escortes à 100 euros les 20 minutes minimum... Le gouvernement qui pense à tout va sans doute créer, à l’instigation de Laurence Rossignol, un FSTS, "Fonds de Soutien aux Travailleuses du Sexe", abondé par une nouvelle taxe sur les capotes précisément et le "gel lubrifiant intime" . La prostituée recevra 50 euros de subvention à chaque passe, ce qui lui permettra d’abaisser le tarif de 100 à 50 euros, le client pourra connaître un soulagement bestial deux fois plus souvent . Et, reconnaissant, il votera LREM aux municipales...


  • #2431110

    On rappellera que les préservatifs ont en laboratoire une efficacité face aux mst mesurée à 97%. Autrement dit le préservatif fuit dans 3 cas sur 100 même en conditions idéales. Dans les conditions réelles, du fait de la manipulation hors laboratoire (précipitation, mauvais déchirement de lemballage, ongles pointus, morsure...) : ce taux est évalué à 85%.
    Et c’est confirmé statistiquement : dans un couple hétérosexuel en âge et en capacité de procréer qui utilise le préservatif comme seul moyen contraceptif , la femme tombe en moyenne enceinte 15 fois sur 100 dans une année.

    C’est effectivement moins efficace que le masque fait-maison contre le coronavirus.

    mais curieusement les gouvernements et autres associations n’ont jamais découragé les gens à mettre des préservatifs. Et ils ont eu raison . Car une telle protection même imparfaite est toujours bonne à prendre. Mais c’est pour mettre en relation les bobos et le monde réel. Et l’incroyable 2 poids 2 mesures auxquel nous assistons. Et cela peut tpujours servir dans les dîners en ville.

     

    • #2431152

      Je ne sais pas si elles fuient, les capotes, mais parfois elles s’eclatent ou bien se replient jusqu’au gland. C’est ainsi qu’on peut même laisser la dite capote a l’intérieur de sa (ou son) partenaire. J’en ai fait l’expérience.

      En réalité, il n’y a rien de tel que la fidélité et les relations de longue durée. Ca protege de beaucoup de choses, et pas seulement des MST.


    • #2431186

      Les 97 pour-cent pifou c’est en laboratoire sur des préservatifs parfaitement déballés et testés pour les fuites. Ils ne sont pas torturés et pourtant 3 fois sur 100, ils fuient.


    • #2431216

      Ceci dit il y a peut etre des explosions lorsqu’ils sont étendus sur lappareil mais c’est dans une optique de contrôle sous forme de bonnes pratiques et pas dans le.but de les détruire. Bref c’est assez drôle devoir le différentiel de traitement masque/capote.


    • #2431400

      @ zuleya



      « ...la femme tombe en moyenne enceinte 15 fois sur 100 dans une année. »



      Peut-être vouliez-vous dire que 15 femmes sur 100 se trouvaient enceintes dans une année ? Oui, parce qu’en plus et en l’occurrence, on ne tombe pas...


    • @ Pifou

      Les relations de longues durées protègent même des relations sexuelles...ou c’est ma frustration qui parle.


    • #2431688

      @sedetiam

      Dans l’expression « tomber enceinte », le verbe « tomber » ne doit pas être traduit au sens propre. Lorsqu’il est suivi d’un attribut, « tomber » change alors de sens et signifie en fait « devenir ». En effet, le terme « tomber » peut souvent être interprété péjorativement puisqu’il peut être compris comme « chuter », ce qui ne présage rien de bon. C’est la raison pour laquelle de nombreuses personnes n’utilisent pas cette expression qui pourrait laisser entendre que la grossesse est toujours un événement imprévu et non désiré.

      Cependant, l’expression « tomber enceinte » est très ancienne, l’aspect de surprise prend donc ici tout son sens. En effet, lorsque les moyens de contraception n’existaient pas, une grossesse pouvait souvent être une surprise. Les femmes pouvaient donc « tomber » de haut.

      Même si le verbe « tomber » peut être mal interprété et ainsi désigner quelque chose de péjoratif, il ne faut pas oublier que l’on « tombe amoureux ». L’expression prend ici tout son sens. Il vaut donc mieux l’interpréter de la même façon lorsqu’il s’agit d’une grossesse.


    • Dis toi bien que si le gouvernement nous incite a porter des capotes c’est pas pour qu’on soit en bonne sante car ils s’en tapent de notre sante. En fait ils veulent que les occidentaux fassent de moins en moins d’enfants pour mieux accélérer le grand remplacement si cher aux yeux de nos "élites" bruxelloises et plus au dessus du NOM. Pareil pour l’avortement, ils l’encouragent car ils savent très bien que celles qui se font avorter sont essentiellement des françaises de souche, et très très très rarement des allogènes. Alors moi je dis profitons de cette occasion pour relancer la natalité des souchiens en France, et plus largement en Europe et dans tout l’occident chrétien, comme ca on va voir la gueule qu’ils vont faire les mondialistes "destructeur de Rome".


    • @AK47
      Le migrant qui n’utilise pas de préservatif a besoin d’une "desouche" pour son activité sexuelle, 50% migrant/50% desouche dans l’affaire, les Fatoumata nées sur le sol national ne leur donne meme pas l’heure. La faute semble partagée. J’ai eu oui dire que vous viviez en Chine, tout cela ne vous regarde finalement pas vraiment.


  • #2431118

    Oui mais, d’un autre coté, les lieux de rencontres sont fermés et même la drague en ligne ne donne pas grand chose en fin de compte si les deux parties ne peuvent se rencontrer, sauf en décidant de se rendre a Carrefour faire leurs courses au même moment.

    Du genre :
    "Tu me reconnaitras a la boite de petit poids-carottes que je porterais sous le bras. - D’accord et moi j’aurais un bandana rouge en guise de masque et des gants de latex de couleur bleue".

    La drague pourras ainsi se poursuivre jusqu’au parking ou le Romeo aidera sa Juliette a charger les packs d’eau minérale dans son coffre.

    Si tout va bien, monsieur pourra venir voir madame avec une attestion ou il aura coché la case "déplacements pour motif de santé", parce que se vider les couilles est un motif de santé somme toute valable.

     

    • #2431150

      Excellent.


    • #2431206

      @Pifou
      Bon, ça c’est pas mal pour les de souche. Mais pour les migrants, on fait quoi ? On élargit les trottoirs ou ça n’est plus de saison ? Non, c’est juste parce que un de mes cousins est dans le BTP et qu’en ce moment, il est au chômage technique. Des trottoirs de 30 mètres de large lui iraient à merveille comme chantier.......


    • #2431712

      Je connaissais un Pifou qui jouait de la basse, un vrai coureur de jupon lorsqu’il était plus jeune, il ne manquait ni d’humour ni de répartie. Il s’est reconverti dans la joaillerie et les « têtes de mort », Serait-ce là le même Pifou ?


    • Pour les migrants ca change rien car ils n’en portaient pas de toute façon. Il n’y a que les desouche qui font attention a la contraception et qui se font avorter. Donc j’espère qu’il y aura rupture de stock pour toute l’année 2020 et comme ca ca relancera la natalité chez les souchiens, et hop ! Au moins le confinement n’aura pas été inutile. De toute façon interdit de sortir alors autant y trouver des bons cotes.


  • #2431485
    le 10/04/2020 par Girouette et trou d’uc
    À cause du coronavirus, la planning familial capote

    Y’a une pénurie de vaseline goût fraise aussi
    Paraît-il


  • #2431490
    le 10/04/2020 par la main visible
    À cause du coronavirus, la planning familial capote

    Le planning anti familial et olivier véran sont aussi et surtout inquiet par la baisse des IVG pendant la période d’assignation à résidence. Simone va se retourner et retourner le Panthéon.

    https://www.valeursactuelles.com/po...


  • Un truc que les gens ne savent pas à propos des capotes : le lubrifiant dans le sachet c’est de l’huile minérale classée comme cancérigène et interdite dans le cadre de la législation alimentaire. Sauf que les capotes ne rentrent pas dans la catégorie alimentaire donc les fabricants ont le droit. C’est au contact intensif des muqueuses mais ça roule pas de problème !


  • Bonne remarque, j’avais entendu ca aussi je sais plus ou il y a une dizaine d’années. C’est pourquoi j’en utilise que très très rarement, et j’encourage mes compatriotes a faire de même, sinon dans un siècle il n’y aura plus de gaulois sur cette terre.