Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les cinq pires citations de la fondatrice du Planning familial

Margaret Sanger, militante féministe ou raciste eugéniste sans scrupule ?

Saviez-vous que derrière le planning familial se cachait une militante fervente de l’eugénisme « négatif » ? Margaret Sanger, fondatrice du Planned Parenthood (prototype américain du planning familial français) était en effet favorable à cette doctrine qui consiste à pratiquer la restriction du mariage, la stérilisation, voire l’élimination physique de certains individus porteurs de gènes indésirables pour « améliorer l’être humain ».

Ironie du sort, née dans une famille ouvrière d’origine irlandaise, Margaret Sanger était elle-même la sixième d’une fratrie de 11 enfants. Si le planning familial avait existé à son époque, peut-être n’aurait-elle jamais vu le jour… Voici un florilège de ses citations témoignant des convictions qui l’animaient.

 

1. « Il ne faut pas que circule l’idée que l’on veut exterminer la population Noire (‘the Negro Population‘) »

Tel que le révèle une de ses lettre adressée au Docteur Clarence Gambler datée du 19 décembre 1939 dont cette citation provient, Sanger a encouragé la stérilisation des personnes jugées « inaptes », tels que les Noirs, les minorités ethniques, les malades ou les handicapés. D’après l’organisation américaine Live Action dont sont extraites ces citations, le Guttmacher Institute (ancienne division de recherche pro-avortement du planning familial) estimait que les Afro-américaines étaient cinq fois plus susceptibles de recourir à l’avortement que les Blanches. Les cliniques du planning familial auraient donc été implantées stratégiquement dans les communautés de Noirs et de minorités ethniques. Encore aujourd’hui, 37% des avortements sont pratiqués parmi les membres de la communauté noire, qui représente seulement 13% de la population américaine.

 

2. « J’ai accepté l’invitation à entrer en contact avec la branche féminine du Ku Klux Klan »

Cette citation est extraite d’un discours prononcé par Margaret Sanger en 1926 lors d’un meeting du Ku Klux Klan à Silver Lake, dans le New Jersey (États-Unis), retranscrit dans son autobiographie (The Autobiography of Margaret Sanger). « J’ai été escortée jusqu’à la tribune, on me présenta, puis je commençai mon discours… Je crois que finalement, j’avais atteint mon but à travers de simples illustrations », poursuit-elle.

 

3. « Ce sont (…) les mauvaises herbes de l’humanité », « des reproducteurs imprudents », « ils pondent (…) des êtres humains qui n’auraient jamais dû venir au monde »

Dans un autre ouvrage intitulé Pivot of Civilization, Sanger traite les pauvres et les immigrés expliquant notamment que, les concernant, la charité relève de l’erreur idéologique.

Lire la suite de l’article sur fr.aleteia.org

Comment le féminisme a été utilisé par le Système, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • les nazis n’ont rien inventé dans ce domaine, peut être même moins que cette irlandaise

     

    • Une citoyenne américaine ardente défenseur des juifs pendant la guerre et du sionisme en général.
      Elle n’avait absolument rien d’une irlandaise catho de base à laquelle vous semblez faire "discrètement" allusion.


  • Absurdité ontologique des promoteurs de l’avortement : si leur mère avaient été de leur avis, ils... ne seraient pas nés, ils ne pourraient donc pas militer pour l’avortement . Un être vivant qui voudrait interdire au vivant de voir le jour est logiquement suicidaire .


  • La Mort comme seul programme de Vie !


  • Margaret Sanger : "Ce sont (…) les mauvaises herbes de l’humanité », « des reproducteurs imprudents », « ils pondent (…) des êtres humains qui n’auraient jamais dû venir au monde ».

    On pourrait lui retourner gentiment sa citation : Simplement lui dire qu’elle n’aurait jamais dû venir au monde en partant du principe que finalement sa venue au monde aurait pour mission d’exterminer ses semblables.

    Il faut vraiment être habité par un démon pour avoir une telle vision et un tel projet pour l’espèce humaine. Qui est-elle pour oser agir de la sorte ? Elle n’est qu’une poussière sur terre, qui ne doit sa création qu’au DIVIN ! Encore faut-il qu’elle en soit consciente !

    Ramana Maharshi d’origine Indou, enseignant orale essentiellement centré sur la notion du Soi et la question "Qui suis-je ?" (Dont les enseignements ont été retranscrits et publiés), disait : "L’individu ne peut pas agir selon son propre chef. Il suffit de reconnaitre la toute puissance de la volonté DIVINE et de rester tranquille. Chacun de nous est pris en charge par DIEU. C’est Lui qui a tout créé. Vous n’êtes ici que quelques unités parmi des milliards d’autres unités. Si Dieu a la puissance de régler la vie de ces milliards d’êtres, pour quoi voulez-vous qu’Il vous oublie ? Il les connait mieux que vous-même et Il saura y pourvoir mieux que tout le monde."

     

    • Merci @ Clara Imbert
      Vous avez résumé si joliment la "Création".......... tout est dit .......
      Même le nombre de cheveux que nous avons sur la tête , sont comptés ........
      Accepter cette volonté divine et de reconnaître la création par DIEU de tout ce qui vit.....

      évidemment Margaret Sanger a dû être utilisé .......et qui tirait les ficelles ?
      Et le terreau où elle née n’a pas dû être favorable à son évolution spirituelle.....


  • On trouve dans ces citations la trace du socialiste Georges Vacher de la Pouge dont les travaux reçurent accueil aux Etats-Unis et en Allemagne. Vacher de la Pouge fut d’ailleurs invité aux Etats-Unis à un congrès par madame Sanger, en 1925. Côté allemand, inutile de préciser qu’il fut accueilli avec un tapis rouge.
    Jean Rostand, biologiste et académicien a écrit :"En dépit de certaines outrances eugénistes, et surtout racistes, Vacher de Lapouge doit être considéré comme un précurseur en génétique. Mieux que la plupart des hommes de son temps, il a compris l’importance des faits d’hérédité. N’eût-il à son actif que la première expérience de « télégenèse », il mériterait de n’être pas oublié par les historiens de la biologie." Il a été oublié.
    Le problème ce n’est pas la réhabilitation ou la diabolisation de Singer ou de Vacher et de bien d’autres. Le problème c’est que quelque part entre ces deux pôles, et sur la base de travaux soi-disant ineptes et d’idéologies sulfureuses, il y un chemin occulte qui profite à des industries et des communautés d’intérêts. Sans la moindre information du public.

    Demain avec la GPA, la PMA, le clonage, nous nous réveillerons dans un monde de sélection raciale techno. Nous le devrons à cette fondatrice du féminisme, à ces socialistes historiques. Bref, aux défenseur de l’humanité et des droits de l’homme (nouveau).


  • Les promoteurs de l’avortement se réclament souvent du malthusianisme. Dans le cas présent, nous avons clairement une adepte de l’eugénisme. On est vraiment dans le délire !

    Tout de même cocasse que cette dame issue d’une fratrie de 11 enfants.... Et clairement hérétique en plus !


  • « Je pense que le plus grand de tous les péchés est de mettre des enfants au monde »

    Ça sonne gnostique comme vision.

     

    • Cette position sent bien évidemment le souffre.

      Ca se veut moral comme position (le plus grand péché du monde) mais ça pense complètement de travers. Pour le coup, c’est occulte et donc plus que gnostique (même si cela rappelle la gnose dans la forme), puisqu’il s’agit de la société théosophique de Blavatsky dont Sanger était une disciple.


    • Je ne vois aucun rapport entre cette phrase et le gnosticisme... ? développer donc.


  • Je pense que l’on a le droit d’avoir des idées eugénistes. Quand on voit le niveau de bon sens de la masse populaire, on est en droit de le penser. Sans avoir à éliminer qui que ce soit, on pourrait songer à limiter le cancer qui ronge la planète...
    Cette dame est loin d’être la seule à avoir des penchants eugénistes, ce qui n’est pas forcément malsain


  • Ca me rappel un certain pays du moyen orient.


  • Dès la première année de médecine, on nous présente cette femme comme étant un symbole de justice, de courage, presque une déesse. C’est très bien qu’en cherchant son nom sur internet, on puisse tomber sur ce genre d’article.