Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

À qui étaient destinés les 10 000 fusils d’assaut saisis en Espagne ?

Un coup de force théâtral est-il en préparation en Europe ?

On s’interrogeait il y a deux mois [1] sur l’utilité possible des 12.000 armes saisies par la police espagnole le 12 janvier.

De par l’estimation de leur valeur économique donnée par la presse espagnole, en l’absence de communiqué clair d’une police discrète même après la fuite d’information, on en avait conclu qu’il s’agissait vraisemblablement de fusils d’assaut pour l’essentiel, même s’il était mentionné la présence (aussi) d’armes de poing, et sachant que les armes collectives et antiaériennes n’étaient pas nombreuses. De toute évidence, les deux images de rateliers sorties d’on ne sait où (peut-être d’une armurerie de chasse et de collection) par un journaliste incompétent en armes souhaitant illustrer un article aveugle, et reprises par le peu de presse qui ait mentionné la saisie, étaient sans rapport avec les premières évocations du type d’armes concernées. Prenant pour hypothèse la présence de 10.000 fusils d’assaut parmi ces 12.000 armes, on avait expliqué que cela permettrait d’équiper l’équivalent de la moitié de l’infanterie française ou de la moitié de l’infanterie espagnole.

On ne s’était pas trompé, puisqu’après deux mois d’inventaire la police espagnole et Europol viennent d’annoncer qu’il se trouve dans les lots effectivement 10.000 fusils d’assaut. En l’occurrence il y a 1.000 fusils d’assaut de trois marques distinctes, et 9.000 CETME, dont les photographies, cette fois fournies par la police, montrent une répartition entre l’ancien CETME-C (7,62 mm) et l’actuel CETME-L (5,56 mm), deux armes espagnoles offrant tir par rafale et tir au coup par coup.

Le discours officiel est toujours celui d’un trafic visant premièrement le grand banditisme et n’excluant pas le marché terroriste. Or, quand bien même il peut rester à Marseille ou à Palerme quelques émules d’Al Capone capables d’aligner cinquante « gâchettes » pour conquérir le territoire d’une bande rivale, leurs troupes sont déjà équipées et ne sortent pas assez souvent ce type d’arsenal pour qu’il s’use. Le crime organisé travaille sur ordinateur et porte surtout des armes de poing, tant pour la défense personnelle que pour les opérations de coercition. Le menu fretin banlieusard, cause de la véritable insécurité, est lui aussi plus à l’aise avec un pistolet facilement dissimulable qu’avec une arme longue, sauf peut-être une fois par an à la banque. Il n’y a certainement pas là un marché de nature à inciter des professionnels à introduire et préparer 10.000 fusils d’assaut et seulement quelques centaines de pistolets et revolvers. Les quelques gros revolvers montrés sont d’ailleurs des pièces pittoresques aux calibres historiques plus propres à jouer l’arme de statut d’un officier, qui compte plutôt sur les fusils d’assaut de ses soldats, que l’arme de défense ou de coercition d’un bandit, qui doit pouvoir compter sur un pistolet moderne, rapidement rechargeable et surtout fiable. Quant aux armes antiaériennes, dont on devine qu’il s’agit de mitrailleuses 12,7 mm, elles sont sans intérêt pour la pègre, ne peuvent pas être servies sans un minimum d’entraînement (en binôme), et sont incapables d’abattre un avion de ligne. La seule chose qui pourrait intéresser un terroriste sont les grenades.

La police espagnole manque peut-être d’imagination, et certainement d’arguments convaincants. Pour mémoire, un an plus tôt, elle avait assuré que les 20.000 treillis de combat neufs saisis en février 2016 dans les ports de Valence et d’Alicante étaient en partance, et à destination de « l’État islamique » en Syrie. On pouvait se demander si celui-ci n’avait pas un sérieux problème cognitif, quelques mois après le début du soutien aérien russe à l’armée syrienne, pour décider d’habiller de treillis centre-Europe neufs et uniformes les légions islamiques qataries présentées comme des civils syriens insurgés dans des agglomérations plus poussiéreuses que vertes. On pouvait aussi se demander si la coalition islamo-atlantique n’avait pas un sérieux problème logistique, pour faire venir d’Espagne des treillis neufs dans un Proche-Orient regorgeant de milices tribales et d’armées débandées où on compte plus de treillis usagés que d’habitants mâles. On pouvait même se demander si les recruteurs qataris et turcs n’avaient pas un sérieux problème de priorité ergonomique, pour équiper d’habits neufs, au-dessus de la cheville, des troupes embabouchées de chaussures de basket chinoises et d’espadrilles pakistanaises. Mais c’est resté la version officielle, les 20.000 treillis neufs saisis allaient quitter l’Espagne. À la lumière de l’explication officielle sur les 10.000 fusils d’assaut saisis il y a deux mois, on peut se reposer la question de la véritable destination de ces 20.000 treillis.

Lire la suite de l’article sur stratediplo.blogspot.fr

Voir aussi, sur E&R :

Comprendre les grands mouvements géopolitiques avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • je rappelle que l’arme de dissuasion nucleaire n’est efficace que si l’armee ennemie n’est pas deja sur le territoire. et pour ceux dur de la compromette,une armee generalement c’est des hommes nombreux entre 20 et 40 ans avec des armes et capable d’agir ensemble...d’abord vous faites rentrer les hommes chacun avec un telephone portable,puis vous leur fournissez des armes...


  • L’été dernier entre saint Cyprien et Canet en Roussilon une voiture abandonnée, bourrée de kalach était découverte. Une semaine plus tard, une perquisition a eu lieu dans un appartement de Canet, qui lui aussi était rempli de kalach.
    Silence totale dans la presse !


  • La nouvelle armée de l’OTAN ?
    Les supporters de Macron ?
    L’ukraine ? La Pologne ? ....


  • A chaque fois qu’une saisie d’armes de guerre est réalisée par la police, combien d’armes de guerre passent-elles entre les mailles du filet ?


  • Peut-être pour les envoyer en Syrie et aider les valeureux terr...heu..."combattants de la liberté" ? ;-)


  • La Catalogne ? L’écosse ? il n’y a pas 40.000 possibilités

     

    • L’Ecosse je ne vois pas l’intérêt de prendre le risque de décharger tant d’armes en Espagne pour ensuite les réexpédier en Ecosse. Et pour la Calalogne, c’est un peu disproportionné, comme le dit l’article ca sous entend des troupes qui font vingt fois le bataillon indépendantiste corse à l’apogée de son recrutement.
      Je trouve ça extrêmement inquiétant. Peut être pour diffuser dans toute l’Europe mais pourquoi pas surtout en France, vu le climat de guerre civile qui s’installe ? Imaginez le FN passe, les banlieues explosent, et puis on y voit des "forces françaises libres" résister à l’Etat, attaquer les postes de police et faire sécession contre le gouvernement dictatorial... Ca ne vous rappelle rien ?Bon je ne sais pas si militairement c’est réaliste, mais tous les événements ont l’air de converger dans cette direction quand même.


    • L’état islamique d’Europe de l’Ouest.

      https://stratediplo.blogspot.fr/201...

      https://stratediplo.blogspot.fr/201...

      Ou sinon l’ETA ...


  • #1694666

    Et les convois de blindés remontés vers Paris/RP depuis des mois, très discrets eux aussi ?
    Non ! Mais personne ne les a pourtant remarqués, question de camouflage sans doute...


  • Article fort troublant.

    Deux extraits :

    "Pour revenir à l’armement saisi il y a deux mois, l’article le plus significatif cependant est l’obus de mortier, sans utilité pour le grand banditisme comme pour le terrorisme. Seule une armée pourrait être intéressée par plusieurs centaines d’obus de mortiers..."

    "Cela confirme donc ce qu’on avait subodoré, à savoir que ce qui a été saisi par la police espagnole n’est qu’une prise partielle. Un fournisseur aussi bien organisé n’aurait pas acheté, et conditionné pour la livraison, plusieurs centaines d’obus de mortiers, sans avoir prévu également les mortiers correspondants. D’autres livraisons sont donc déjà passées ou en chemin. Un fournisseur aussi bien organisé n’aurait pas non plus avancé de tels fonds sans avoir déjà empoché un marché."


  • Tant que c’est en Espagne ça va.


  • On fait venir des milliers de migrant (jeunes et solides ) avec une formation militaire, on n’a une petite armes sous le conde pour faire une guerre civile et mettre le pays à feu et à sang. Daesch accusé, ça pue la merde. Nos politiques sioniste n’aurais pas une petite idée derrière la kalash.


  • Surprenant cet article.

    Il n’y a pas de groupes séparatistes en Europe occidentale assez nombreux, formés, homogènes et organisés pour cette quantité. Les état-nations ouest européens ne sont pas en voie de balkanisation bien au contraire. De Brest à Berlin, de Copenhague à Lisbonne, il n’y a que des populations amorphes, incapables d’utiliser ces armes, les armées ayant été professionalisées. Ces armes ne sont pas un effet de levier suffisant pour renverser quoique se soit.

    Par contre une commande sur un marché de gros, à diffuser ensuite sur un territoire national ou continental pour des trafiquants ou des fouteurs de merde pour mettre de la pression dans les vannes, on est à la bonne échelle.

    Et on nous dira peut être que la surveillance est encore à renforcer.

     

  • aux gentils migrants qui fuient les guerres pour venir les déclencher chez nous ?


  • on va bientot nous faire croire que c’est pour le mouvement independantiste andorran...


  • Aux indépendantistes catalans .


  • Apparemment ce genre d’activité est moins risqué que de rouler 6 km/h au-dessus de la vitesse limite autorisée. Tout va bien.


  • L’armée à qui sont destinées ces armes est évidente.

    - Armée : Daech Europe - l’armée de l’arabie saoudite + qatar + sionistes + néo conservateurs US + UE + wallstreet.
    Pour résumer le camp des progressistes et banquiers j**** (les mondialistes, les cosmopolites appelez-les comme vous voulez) associés aux islamistes et gauchistes. C’est une version frelatée des brigades internationales de la guerre d’Esp.

    - Officiers : les meilleures recrues/racailles "européennes" de retour de Syrie. (ils connaissent le futur théâtre et sont aguerris)

    - Théatre des opérations : Paris et région parisienne (poste avancé 93) + Marseille + probablement Lyon/Toulouse/Montpellier/Lille.
    En gros toutes les grandes villes à forte population noire/maghrébine où puiser de jeunes hommes violents, anti france et suffisamment stupides/islamisés pour être radicalisable en très peu de temps.
    Je pense que ces attaques viseront la France principalement.
    Bruxelles se transformera en tête de pont, la ville (molenbeek) fournira probablement des hommes, l’Espagne aussi ainsi que la Turquie et les pays de l’est majoritairement musulmans.

    - Date de début des opérations : dans les semaines ou mois qui suivront l’élection de Marine Lepen.

    - Mise en place des conditions de guerre civile : ça commencera par des manif anti FN, puis viendront rapidement les émeutes où il y aura quelques bavures (faites par sniper si nécessaire), ce qui apportera une légitimité populaire à la pseudo « résistance » armée « anti raciste » (dans les faits islamiste) chère à un BHL.
    Des racailles islamisées + des islamo gauchistes se jetteront dès lors dans les « bureaux de recrutement » de cette armée pour combattre le mal absolu : le pouvoir élu démocratiquement par le peuple français, le FN.
    Plus globalement ça se produira lorsque le système qui contrôle actuellement la France sera certain d’avoir perdu les manettes par le biais politique.

    Premiers signes possibles qui ne laisseront plus aucun doute : attaque/émeutes de prison avec évasions massives. (constitution rapide des premières troupes)

    Quoiqu’il arrive il faut voter Lepen, car, si je ne me trompe pas, cela arrivera de toute façon tôt ou tard, mais aujourd’hui, nous avons des alliés de taille qui ne nous laisseront pas tomber : Poutine et Trump, demain on ne sait pas s’ils seront au pouvoir pour nous venir en aide.

    J’espére sincèrement me tromper.

    Pour mieux comprendre ce scénario.
    http://www.larousse.fr/encyclopedie...

     

  • Bah les kalach c’est plus ce que c’était, avant ça te transformer un parpaing en poussière maintenant une kalach n’est même pas capable de briser une grande vitrine comme par exemple celles du Petit Cambodge ou du Carillon...tout se perd !


  • >fusil d’assaut
    Bravo le sensationnalisme. Il s’agissait principalement de carabines à verrou CETME (type Mauser) qui n’étaient pas neutralisés selon les normes de l’UE.

    Mais allez, continuez le cirque complotiste.

     

    • Le CETME a été une arme en pointe dans les années 60/70 , aujourd’hui , elle est passablement déclassée , et je n’en ai jamais vu en dehors d’Espagne.Ce n’est pas avec ce genre d’outil que fait la révolution aujourd’hui .


    • @seb
      Ne prend pas les armes anciennes pour des joujoux, un SVT-40 Tokarev par exemple est une arme de snipping excellente et un bon fusil qui a fait Moscou-Berlin dans les deux sens en laissant derrière lui beaucoup de veuves et d’orphelins , le CETME est un 7,62x51 ces armes dans de bonnes mains sont redoutables !
      Ou le Mosin-Nagant M27, M28, M28-30 « Pystykorva , ou Vassili Grigorievitch Zaïtsev, etc, etc...
      Mais 10 0000 gars aguerries au tir sur des points forts ( immeubles dans des grandes villes, autour de centre commerciaux , lieux touristiques, boulevards des centres villes, gares, collèges, lycées, hôpitaux, etc, etc...) et en moins d’une heures c’est des centaines de milliers de gens qui meurent !
      Lioudmila Pavlitchenko, Simo Häyhä, c’est pas les champions ni les faits qui mentent kamarde ...
      Il pourrait y avoir un Maïdan puissance mille en Europe avec la peur du système et la monté du néo-nationalisme !
      Le tout orchestré par des philosophes à brushing par exemple !
      Souviens-toi du 31 mars 1991 mais en grand dans toute l’Europe Madrid, Rome, Paris, Berlin, Genève, Bruxelles, etc, etc...
      Force & Honneur


    • Le CETME-L a équipé les forces armées espagnols de ’70 à ’90, et on l’a retrouvé dans la guerre de Bosnie il y a à peine 20 ans. Ce n’est pas insuffisant pour une insurrection armée.
      Une des grandes questions (bien souligné par M. Stratediplo) se situe là : pourquoi opter pour cette arme sachant qu’on peut avoir accès à plus de Kalachnikov pour moins cher ?


    • @anonyme
      Le prix des armes et des munitions d’armes comme celle-ci n’est pas le même !
      Et on en a choppé 10 000 qui te dit qu’il y en a pas le double ou le triple voir plus livrés un peu partout en Europe ?
      (ce que demande les faiseurs de guerre c’est que le travail soit fait ainsi que les économies après les marques d’arme et de munitions je pense pas que ça soit si important pour eux
      Si tu t’intéresses au armes de guerre tu verras que le prix est une des raison et la fiabilité aussi !
      Les armes de guerres anciennes sont souvent fiable incassable et simple d’utilisation si par dessus le prix est bas le choix et vite fait non ?
      Mais ce n’est qu’un avis bien personnel....
      Bien à vous kamarade


  • Des armes (réformées) trouvées en Espagne ne veut pas dire qu’elles sont forcement destinées à l’Europe,ça peut être le point de départ pour une direction opposée,l’Espagne séparant l’Europe de l’Afrique.

    Il y a largement de quoi armer une ’’milice’’,armée de libération",’’force du peuple" ...etc... en Afrique afin d’activer un énième soulèvement.
    J’estime que pour le moment nous n’avons pas assez d’infos et ne pouvons donc que subodorer,par contre,le fait qu’il y ait des obus de mortier suppose que ces derniers sont attendus ou en effet comme dit plus avant,ont déjà été livrés.

     

    • Je pencherais pour des destinataires en Afrique centrale. Ces armes et surtout ces tréillis pourraient etre destinés aux milices islamistes opérant dans le secteur allant du TCHAD aux Grands lacs : Niger, Nigeria, Cameroun, RCA , il semble également qu’une révolution colorée se prépare au Congo


  • il semble que l’europe pousse a la confrontation entre le ru qui fait brexit et l’espagne autour de gibraltar. il se peut que les technocrates de bruxelles soient prets a tout plutot que de lacher la plus petite portion de pouvoir...avant les pauvres mourraient dans les guerres des riches,maintenant on va mourrir pour les tehcnocrates de bruxelles. on n’arrete pas le progres...


Commentaires suivants