Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : lundi 3 avril 2017

100 artistes (subventionnés) contre le FN, les 2 France, la ZAD « écolo » crado

Ce lundi 3 avril 2017 est dominé par une déflagration culturelle : 100 artistes de gauche lancent un appel dans Libé contre le FN.

 

 

Résultat : le bas peuple qui déteste les donneurs de leçons subventionnés va encore plus voter FN pour les contrarier. C’est comme ça, aujourd’hui. Une pétition contre le populisme, c’est pas le truc à faire : c’est impopulaire par définition. Mais ces andouilles continuent à pétitionner (ce qui ne leur coûte rien et leur fait de la pub) comme si on était encore en 1968. Hélas, mesdames et messieurs les subventionnés (par le CNC ou le service public audiovisuel), on est en 2017, les Français souffrent, beaucoup du chômage, certains de la faim, tous de la trahison de leurs dirigeants et de l’ignorance crasse de « leurs » artistes.

Encore un exemple de lutte anti-FN contre-productive. Cela prouve bien que ces ânes manquent d’imagination. Ce sont donc pour la plupart de faux artistes, car un artiste crée avec son imagination, et là, avec cet appel débile – qu’on soit pour ou contre le FN c’est débile – ils montrent qu’ils n’ont pas le niveau. En vérité, ils ont juste peur pour leurs subventions, avec ce que le FN a fait dans les villes qu’il gère dans le Sud, en zappant les assoces qui vivaient sur le dos des habitants sous prétexte de « culture ». Un gros parasitisme social pour un art totalement dégénéré, mais oui, on ose reprendre l’expression allemande des années 30, pas parce qu’on serait des nazis, mais parce que l’écrasante majorité de ces artistes et associations ne produit que de la misère ou de l’insignifiance culturelle. Quand c’est pas du foutage de gueule.

Démonstration :

 

 

François 4% Hollande, la bonne transition que voilà. Pour une fois qu’il est utile. Pendant le quinquennat du gros dindon des buissons [1], les Français se sont fait matraquer méchamment par le fisc. Cependant, ces deux dernières années, comme le rapporte Le Figaro, la moitié des ménages a été épargnée par le ratissage socialiste. Payer des impôts est devenu un signe extérieur de richesse, et le deviendra de plus en plus.
Chez les salariés, on paye directement, on ne peut rien cacher à l’État. Et bientôt, la retenue se fera en amont, ou en Hamon.

 

Nobles et ignobles

Un Français sur deux qui ne paye plus d’impôt, c’est la pauvreté ou la semi-pauvreté institutionnalisée. Il ne manque plus que le revenu universel pour accomplir cette transition sociale : la moitié de la population sera pauvre de la naissance à la mort, leurs enfants seront pauvres parce qu’ils iront dans les écoles de l’égalitarisme destructeur, tandis que l’autre France – la sur-France – pourra profiter des avantages d’un travail, d’un salaire, tout en payant des impôts pour faire survivre la partie ignoble (moins noble) du pays, la sous-France. Allez hop, un peu de culture avec Le Figaro :

Le statut social de prolétaire n’a certes rien d’infamant et sa portée est parfaitement codifiée depuis l’Antiquité romaine. Le proletarius est « le citoyen de la dernière classe qui ne fournit à la cité d’autre ressource que sa progéniture », selon le dictionnaire étymologique du latin d’Ernout et Meillet. Proles veut dire « descendance », « enfant ». C’est évidemment fondamental pour la pérennité d’un pays et on ne saurait sous-estimer la dignité des parents. « Le père de famille est le dernier aventurier des temps modernes », disait au début du siècle passé Charles Péguy. Dont acte.

JPEG - 64.7 ko
De plaisir ?

 

Un père de famille qui s’est bien fait ratiboiser à tous points de vue par le gauchisme oligarchique depuis Mai 68... On rappelle la définition du prolo de Marx :

« Par prolétaire, au sens économique, il faut entendre le travailleur salarié qui produit du capital et le met en valeur (sans en être le propriétaire) »

Revenons au XXIe siècle avec Hollande et son fils caché Macron. L’idée du candidat de la Banque et du Média consiste à exonérer 80% des ménages de la taxe d’habitation. C’est l’acceptation d’une hiérarchie sociale figée, comme à Rome ou Athènes, la fin de la justice sociale. En même temps, on sait qu’il y a des pauvres, qu’il y en aura toujours (dixit le Christ), mais rien ne sera fait pour les faire changer de camp. Si le but de la vie n’est pas forcément de devenir riche, la nouvelle caste des 20% d’imposés ou de riches se verra reproduite par le sang seul, et pas par le talent. Tout s’héritera, comme les charges autrefois. Il y aura les héritages positifs et les héritages négatifs. Vous aurez intérêt à naître du bon côté de la barrière sociale !

Tenez, pendant qu’on parle de néo-prolos, on va s’intéresser un peu aux écolos de Grenoble qui se sont opposés à la construction d’un Center Parcs, cet espace de loisirs pour ménages aisés. Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est un espace en pleine nature, coupé du monde (des Morlocks), où les familles bourgeoises viennent passer leur week-end pour décompresser. Papa bosse dans la finance, maman dans le marketing, et les deux enfants fréquentent un bon lycée parisien. C’est pour ça que les six « cottages » sont disséminés tout autour de l’Île-de-France. Chambres tout confort, TV 16/9e, cuisine équipée, terrasse privée, vélo, pistoche ou plan d’eau, wifi… c’est comme à la maison mais c’est pas à la maison. On y mange au resto, on peut faire ses courses dans un supermarché maison, ou commander de « chez soi ». Voilà, c’est le bonheur.

C’est pour s’opposer à l’installation d’un tel « parc » à Roybon, en Isère, que des activistes écolos ont créé une ZAD (zone à défendre). Une bonne illustration de la guerre des pauvres contre les riches.

 

 

Le résultat n’est pas super écolo, et les gens du coin ont besoin de boulot. C’est la France qui veut faire la révolution contre la France qui veut bosser. Où l’on comprend que ce ne sont pas les chômeurs qui veulent forcément faire la révolution… La révolution, c’est un truc de prolos ou de quart-mondistes manipulés par l’oligarchie. C’est pour ça que la révolution mélenchonnienne sent le pâté. Hénaff, pas le foie gras.

Voir aussi :

19 octobre
Un jour en France : jeudi 19 octobre 2017
Rozon le cochon, Omar Sy contre Zemmour le criminel, Marilou Berry superstar
22
18 octobre
Un jour en France : mercredi 18 octobre 2017
Vive les yachts, la fin du fret SNCF ?, Philippot contre la meute
17
17 octobre
Un jour en France : mardi 17 octobre 2017
BalanceTonPorc/Juif, Anne Frank(enstein), Massilia détritus
27
16 octobre
Un jour en France : lundi 16 octobre 2017
Oliver Stone weinsteinisé, Blanquer contre l’écriture inclusive, le PS dégraisse
28
13 octobre
Un jour en France : vendredi 13 octobre 2017
Balladur revient... chez Zemmour, droit de cuissage, immigration massue
26
12 octobre
Un jour en France : jeudi 12 octobre 2017
Garrido, rends l’argent, Le Média sort ses griffes (limées), les allocations Macron
6
11 octobre
Un jour en France : mercredi 11 octobre 2017
Weinstein et les Françaises, sugar babies pour mecs riches, Caroline Roux démission
39
10 octobre
Un jour en France : mardi 10 octobre 2017
Spécial Mélenchon contre Valls, islamo-gauchisme contre judéo-fascisme !
11
9 octobre
Un jour en France : lundi 9 octobre 2017
Plus de femmes soldats, villes (très) moyennes, Grandes Gueules mini courage
10
6 octobre
Un jour en France : vendredi 6 octobre 2017
10 ans pour Mamie Djihad, un GM’S répond à Macron, Éboué & Cohen
12
5 octobre
Un jour en France : jeudi 5 octobre 2017
Panique dans le RER, Dupont-Aignan attaque, grosse drague de rue
54
4 octobre
Un jour en France : mercredi 4 octobre 2017
Justice pour Dieudonné, justice pour Theo, justice pour les mal-logés
10
3 octobre
Un jour en France : mardi 3 octobre 2017
Hommage à Mauranne & Laura, assassinées par les "failles" de notre "Justice"
86
2 octobre
Un jour en France : lundi 2 octobre 2017
Un cycliste à moteur, Xavier Niel über alles, Les amoureux de la France
13
29 septembre
Un jour en France : vendredi 29 septembre 2017
Non aux 4 000 vaches !, Paris-Lyon en 5h avec Ouigo, Hadopi revient !
20
28 septembre
Un jour en France : jeudi 28 septembre 2017
La manif des retraités... enfumés par Macron, Chirac retraité des femmes
14
27 septembre
Un jour en France : mercredi 27 septembre 2017
JO Paris 2024, c’est le Pérou !, Pénicaud contre Lucet, Obono et le terrorisme
16
26 septembre
Un jour en France : mardi 26 septembre 2017
Najatisme décapité, putes de Lyon, Sarah, 11 ans, "consentante"
17
25 septembre
Un jour en France : lundi 25 septembre 2017
Spécial 93 : le classement des villes, le poids du social et l’économie du shit
21
22 septembre
Un jour en France : vendredi 22 septembre 2017
Les cuisses à Brigitte, le temps de travail, les princesses modernes
46
21 septembre
Un jour en France : jeudi 21 septembre 2017
Tetris politique : FN désocialisé, France insoumise en embuscade
8
20 septembre
Un jour en France : mercredi 20 septembre 2017
Macron rappelle les expatriés, sélection à la fac, le gros cancre Aphatie
13
19 septembre
Un jour en France : mardi 19 septembre 2017
Le Monde avec Bernanos, la France Alzheimer, le porno gay 120 Battements
11
18 septembre
Un jour en France : lundi 18 septembre 2017
Couscous Philippot, des migrants à la fac !, et la défaite de l’Huma
40
15 septembre
Un jour en France : vendredi 15 septembre 2017
La pleurniche de Stéphane Guillon, Ardisson sodomisé, Dupontel à la rue
25

Notes

[1] Il s’est fait choper par une caméra de la Préfecture de police en sortant d’un buisson avec une gonzesse.

Solutions pour une France réconciliée, sur Kontre Kulture

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1694473
    le 03/04/2017 par scotch
    Un jour en France : lundi 3 avril 2017

    A part quelques noms d’artistes dont on peut se demander s’ils ont encore toute leur tête pour signer quelque chose (Jeanne Moreau, Renaud) et "quelques fils ou filles de" dont on connait les orientations gauchos bobos pour passer à la télé, j’avoue que le reste m’est parfaitement inconnu et c’est surement tant mieux.
    Quand à Hollande on connait son penchant pour les poules. Habituellement il va les voir en scooter.


  • #1694481
    le 03/04/2017 par Docteur Prolo
    Un jour en France : lundi 3 avril 2017

    100 artistes pour la Rothschild.
    ils ont intérêt à signer, sinon ils n’auront plus de petits rôles...

    Ils sont contre la préférence Nationale....sauf bien sûr, si ca s’appelle "Exception Culturelle".


  • #1694511

    A center parc, de nombreuses places sont financées aprtiellement par les comités d’entreprise.

     

    • #1694769

      Bien d’accord. C’est pour les cadres moyens. Le vrai bourgeois ne và pas en village vacances mais dans sa villa du cap ferrat


  • #1694525
    le 03/04/2017 par jacques
    Un jour en France : lundi 3 avril 2017

    moi la photo ou des énergumènes femelles qui défillent cela me donnerait l’envie de leur envoyer des sceaux de merde au visage car quand on voit le slogan un orgasme n’a pas de prix sur une pancarte c’est à chier certain problèmes ne relèvent que du privé et pourtant je conçois que cela soit important mais ne doit pas être écrit comme cela sur des panneaux portés par des hystérique

     

    • #1694623
      le 04/04/2017 par calal
      Un jour en France : lundi 3 avril 2017

      tout est fait pour decourager la famille et la production d’enfants en france. Car la mondialisation produit des travailleurs non qualifies pour trois fois rien en afrique,tandis qu’en france produire un travailleur non qualifie coute 16 ans de nourriture et de logement avec des allocs familliales qui vont continuer a diminuer amha.les parents francais sont les perdants de la mondialisation dans le domaine de la production d’enfants.
      Le proletarius est « le citoyen de la dernière classe qui ne fournit à la cité d’autre ressource que sa progéniture », selon le dictionnaire étymologique du latin d’Ernout et Meillet. Proles veut dire « descendance », « enfant ». LES PROLETAIRES SONT DEVENUS INUTILES AU SYSTEME.


  • #1694542

    Comment Archie Shepp peut il se fourvoyer avec des Renan Luce, Zazie ou la grande Sophie ?
    Voilà où ça mène la fréquentation de rappeurs français...
    Pardonne lui Seigneur, il ne sait pas ce qu’il fait.


  • #1694563
    le 03/04/2017 par marmiedoise
    Un jour en France : lundi 3 avril 2017

    Avez vous jeté un œil sur le déchet Libé et sa fameuse liste ? Entre gauchistes et représentants de la communauté toute puissante on est servis ! Hormis les imbéciles et les moutons ca ne mystifiera personne et ce sera largement contre productif ! Pour la majorité des gens Libé n est qu une daube archi sponsorisée par le système et l intégralité des signataires de la pétition sont des bourgeois pétés de tunes ou en mal de le devenir, il y a donc surtout des chances pour que cela contribue a faire avancer le FN et MLP ! Toute cette nomenklatura sous couvert de défendre la France et de faire rempart a la "haine" est en réalité prête a la livrer a l affairisme et a la dictature de la finance en appelant a voter Macron, comme quoi les tapins et larbins du système sont vraiment plus cons que la moyenne et c est peu dire ! Ca donne le ton sur gauchisme et libéralisme, ces 2 idéologies pourries apparues dans le paysage Français sensiblement en même temps et qui ont tellement massacré la nation et son modèle en vomissant en commun le sempiternel relent sur le "progrès" ! Certains pensent qu elles ont fait jonction depuis peu mais je suis convaincu qu elles ont toujours marchés main dans la main avec pour objectif premier de dépouiller la France de sa souveraineté et de son modèle !
    Toujours est il qu il a fier allure le gauchisme soixante-huitard rallié sur ses vieux jours a l expression la plus délirante du fric et des intérêts du fric ! J irais d autant plus voter MLP rien que pour le plaisir d envoyer chier toute cette smala de moralistes et de pédants majoritairement composée de Français de papiers et de circonstances !


  • #1694572

    Eh oh ! C’est bon le pâté Hénaff ! Un morceau de baguette + pâté sur un voilier le long des côtes bretonnes, vous savez pas ce que vous ratez !


  • #1694580
    le 04/04/2017 par Mojo Risin
    Un jour en France : lundi 3 avril 2017

    La culture ? On exagère beaucoup ses bienfaits. On gagne à s’en passer complètement. Personnellement, je n’ai de l’argent que pour manger. Donc leur culture, je ne peux pas du tout. Je la vois de loin c’est tout et c’est bien. Leur grosse morale, qui va avec leurs productions, je m’en passe. Les égos de ces gens, étalés dans les journaux, à la télévision, en radio, je m’en passe aussi. Vivre sans culture c’est vraiment bien. C’est une vie plus authentique. Plus libre. Les artistes sont un genre de gras supplémentaire dans la vie occidentale.

    Pour tout dire, ces gens-là, je les trouve mauvais.

     

    • #1694635
      le 04/04/2017 par Athena
      Un jour en France : lundi 3 avril 2017

      Rassurez vous, vous ne vivez pas sans culture, la culture c’est vous ! La plupart de ces "artistes" autoproclames ne produit aucune culture, d’ailleurs la culture ne se produit pas, elle est à portée de tout un chacun, au quotidien, ou bien dans la nature, un coucher de soleil, un chant d’oiseau, une vieille chapelle, un champ de coquelicots , un paysan un cafetier, la vraie culture, c’est le peuple !


    • #1694759
      le 04/04/2017 par paramesh
      Un jour en France : lundi 3 avril 2017

      bien vu Athena, la culture c’est l’ensemble des codes de la vie quotidienne d’un peuple, donc la culture est par définition populaire car fabriquée et entretenue par le peuple. En ce sens tout le monde est inconsciemment artiste et l’art est traditionnellement anonyme.


  • #1694590
    le 04/04/2017 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Un jour en France : lundi 3 avril 2017

    La liste de Libé donne surtout l’impression que ce coup-ci, certains ont passé leur tour...
    On se serait attendu aux ramasses habituelles, éh bin... pas tant que ça, hein...
    Ce type d’escroquerie se fragilise.


  • #1694591
    le 04/04/2017 par lukino
    Un jour en France : lundi 3 avril 2017

    Couver des œufs n’a pas de prix. Comme le Président de la France, je ne veux pas manquer ca pour rien au monde. Il est exposé où cet artiste ?

     

    • #1694685
      le 04/04/2017 par Pouet
      Un jour en France : lundi 3 avril 2017

      Ce type n’a rien inventé.

      Il ne fait que reprendre à son compte une nouvelle Maupassant qui nous conte un bel épisode de la vie du peuple (populace pour les gauchiasses) dans "Toine".

      Pour ceux qui n’auraient pas lu ça, je vous le conseille.

      Ça, c’est de la culture !


  • #1694594
    le 04/04/2017 par FranceLibre
    Un jour en France : lundi 3 avril 2017

    Je vous trouve bien optimistes en parlant de la portée ’’réduite’’ de cet appel dans Libé. Certes le ’’journal’’ est de + en + détesté, mais toutes ces actions de diabolisation du FN mises bout à bout, contribuent au lavage de cerveau d’une bonne partie d’électeurs endormis.
    J’entends déjà des horreurs, dans mon entourage amical plus ou moins proche, du genre ’’je vais voter contre le FN’’. Il y a encore beaucoup de travail à faire pour détruire le court-circuit, le réflexe pavlovien anti-FN, qui sévit chez trop de français.

    Et je trouve la stratégie de MLP pas assez agressive à ce sujet ! Elle devrait rentrer dans ses opposants directs à la TV en mode : ’’Vous nous qualifiez de nazis, d’extrême-droite ? Prouvez vos propos, démontrez ! Attaquez notre projet économique et social sur le fond au lieu de faire de la réduction ad-hitlerum !’’. Mais ça je l’entends pas vraiment.

    Pour ma part, bossant actuellement à l’autre bout du monde en Australie, je me déplacerai à l’ambassade pour y mettre un bulletin MLP !

     

    • #1694912
      le 04/04/2017 par MagnVeritas
      Un jour en France : lundi 3 avril 2017

      Après m’être longtemps penché sur la question, après m’être dit que la nullité politique des Françia devait leur être inculquée dès leur plus jeune âge pour en arriver à un tel état d’apathie malgré l’urgence de la situation, je suis revenu sur mes pas : au fond, je crois juste que les Français sont idiots.
      Ils ne l’ont pas toujours été, mais après avoir perdu leurs meilleurs éléments durant les guerres mondiales, après s’être fait lobotomiser par la propagande scolaro-médiatique, après avoir bouffé de l’impiété h24 avec grand plaisir, je crois que les Français ont tout simplement perdu leur esprit en même temps que leur âme.

      Le français est réputée langue de l’esprit, langue de l’intellect, langue du logos, mais force est de constater que les principaux usagers de cette langue ne sont pas au niveau de cette dernière.
      Le Français est idiot, même pas dans ses moyens de réflexion puisqu’il dispose de cette langue merveilleuse, non, il est idiot dans son substrat jmême. C’est la capacité à penser qui a été détruite.

      Cela ou alors le Français est pétochard au point de craindre que les bulletins, anonymes, permettent aux vrais fachos (les antifas) de remonter jusqu’à lui. Je ne sais pas.

      Une chose est sûre : le Français a peur de voter FN. Cette recherche d’approbations est assez étrange puisque concrètement le pouvoir n’aura plus aucun moyen de nous punir une fois qu’il sera DEHORS.


    • #1694949

      Pas sûr que le français se fasse avoir une nouvelle fois. Même s’il y a la peur de voter FN, il y a aussi l’envie d’essayer quelque chose de nouveau. Difficile à dire si oui ou non, Marine sera la nouvelle présidente. Mais prenons l’exemple américain, c’était le fantasme pendant longtemps que Donald Trump serait Président des USA. Les médias et même les politiciens ont essayé de le court-circuiter pendant sa campagne. On disait que jamais Donald Trump le "facho" serait président des Etats-Unis. Et finalement, le 9 novembre, le miracle s’est produit. On dit depuis des années que le FN ne pourra jamais être au pouvoir, que c’est un parti raciste, dangereux et j’en passe. Ce serait l’apocalypse si l’axe du mal Trump-Marine-Poutine se met en place. Bref, que ça n’arrivera jamais. Personnellement, j’ai envie d’y croire que cette fois, ce sera la bonne ! Certains vont sûrement se rendre compte rapidement de la supercherie Mélenchon tout comme on s’aperçoit que Macron n’est qu’un leurre. Peut être que Hamon reprendra du poil de la bête face à l’imperturbable JLM ami des médias. Rien n’est joué d’avance !


  • #1694617
    le 04/04/2017 par H. K. Daghlian
    Un jour en France : lundi 3 avril 2017

    Il fut un temps où un artiste était capable de changer le cours de la politique en y étant opposé, possédait un intellect certain et une très grande sensibilité pour tout ce qui l’entoure, y compris ses semblables. Une aptitude hors pairs à l’expression de l’empathie faisait que le "peuple" aimait ses artistes.
    Maintenant ? C’est celui qui arrive à montrer son cul sous son meilleur jour et qui est capable de faire des usages impurs de sa langue et de sa bouche, et même avec son trou de balle - qui n’est sensé produire que de l’impureté, de courir après l’argent illusion en croyant qu’il est possible de nager avec le courant tout en y étant opposé, opposition impérative pour l’amour des braves gens (je n’ai jamais pu nager à reculons, reconnaissons leur ce mérite). Quid des enculés des restos du cœur...euh pardon, des enfoirés qui s’érigent en donneurs de leçons dont ils n’ont visiblement aucune compréhension.
    Niveau artiste, franchement, il ne vaudrait mieux pas aller au delà de la fin des années 70, le reste a profité de la marée descendante, et ceux qui on suivi se sont contenté de ramasser les coquillages (vides). Les contemporains ? Je préfère m’arrêter ici.

     

    • #1695034
      le 04/04/2017 par paramesh
      Un jour en France : lundi 3 avril 2017

      Il fut un temps où un artiste était capable de changer le cours de la politique en y étant opposé.




      réfléchissez bien, : cela n’a jamais été le cas, et heureusement, l’art est au delà de la politique.
      vous mélangez l’intello et l’artiste.


  • #1694631
    le 04/04/2017 par 6lv1qui
    Un jour en France : lundi 3 avril 2017

    Il couve des oeuf ?! Faut le conprendre là:il aimerait tellement en pondre pour de vrai. C’est cocorica !


  • #1694643
    le 04/04/2017 par Stereden
    Un jour en France : lundi 3 avril 2017

    Une centaine d’artistes.... mmmmmmmm..... "artistes"

    Comme on est quand même civilisés, ne vous en faites pas les "artistes", le jour de la libération vous ne serez pas tondus.


  • #1694652
    le 04/04/2017 par GERARD R.
    Un jour en France : lundi 3 avril 2017

    Zazie ! Nom de Dieu ! Je l’avais oubliée cette "chanteuse"-là. Faut dire que question puissance vocale, elle ne m’a pas laissé un souvenir impérissable. D’ailleurs je la confondais souvent avec une certaine Carla. On fait des chanteurs avec tout, de nos jours. La preuve...

    Moralité : ils raisonnent comme ils chantent. En basse-fréquence...


  • #1694656

    Eh alors ? parce qu’un "artiste Français " (d’ailleurs je ne savais pas qu’il y en avait)
    son contre le FN il ne faut pas que le vote FN .C’est quoi cette blague ??
    Si on pouvez énumérer le nombre "d’artistes " ne vivant plus en France mais en Suisse,Belgique ,
    Angleterre USA ,Argentine etc ,etc......
    Mais qui va rester pour payer les impôts en France ?
    Et ce sont ces tartuffes qui viennent à la télévision, te donner des cours de morale, et te parler
    de la faim dans le monde et de la régularisation des sans-papiers !!!
    Donc, il en restera au moins deux, pour payer :

    TOI ET MOI


  • #1694902
    le 04/04/2017 par MagnVeritas
    Un jour en France : lundi 3 avril 2017

    Ces petites tactiques à deux balles d’engager des starlettes en guise de leaders d’opinion, c’est ridicule, c’est laid, ça pue, mais attention : sur le beauf, ça fonctionne.
    On parle du vrai beauf, le tire-au-flanc qui a besoin de ses idoles pour se sentir exister, on ne parle pas du travailleur qui devrait avoir pigé l’arnaque depuis le temps.


Commentaires suivants