Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Accusation d’inceste contre Richard Berry : Marilou Berry soutient sa cousine Coline

[…]

Le déchirement d’une famille « très conflictuelle ». C’est à travers ces mots notamment que Marilou Berry s’est exprimée auprès du Monde, dans des déclarations publiées mercredi 3 février 2021, au sujet des allégations de sa cousine Coline Berry-Rojtman. Cette dernière a accusé son père, l’acteur Richard Berry, d’agressions sexuelles lorsqu’elle était enfant. L’ancienne compagne du comédien, Jeane Manson, qui le fréquentait à l’époque des faits supposés, est également pointée du doigt par la plaignante, qui assure que le couple l’incluait dans des « jeux sexuels ».

 

Le Monde a consulté les choquantes déclarations de Coline Berry-Rojtman, qui a expliqué aux autorités – une plainte a été déposée le 21 janvier pour viols et corruption de mineure – que son père l’aurait embrassée à plusieurs reprises « sur la bouche avec la langue » et que, lors desdits « jeux sexuels », celui-ci l’aurait contrainte à « apposer sa bouche sur (son) sexe ». « Il me montrait comment son sexe pouvait bouger. Évidemment, j’étais petite, je me disais : "Ah, il peut faire bouger son sexe." Plus tard, j’ai compris que quand un sexe d’homme bouge, c’est qu’il est en érection », a déclaré Coline Berry-Rojtman. Un « jeu de l’orchestre » qu’elle dit avoir vécu des « dizaines de fois » entre ses 6 et 10 ans.

[…]

[…] Marilou Berry a tenté de recueillir les différents points de vue des autres membres de la famille, où les versions s’opposent violemment. « Avec ma grand-mère, j’en ai parlé, elle ne m’a jamais répondu : "C’est pas vrai, il n’a jamais fait ça." Elle et ma tante (la sœur de Richard Berry, ndlr) m’ont toujours dit : "Quand bien même, ce n’est pas dramatique non plus. Il ne l’a pas violée. Il faut mettre un mouchoir dessus" », a-t-elle ajouté.

[…]

Lire l’intégralité de l’article sur parismatch.com

 

En lien, sur E&R :

 






Alerter

73 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents