Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Alain Soral donne une leçon de politique à François Asselineau

 

Approfondir les conférences historiques de François Asselineau
avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

147 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Pour une fois je ne suis pas tout a fait d’accord avec A.Soral, Asselineau fait un travail honnête, certes personne n’est parfait mais je ne comprend pas cette affection et cette défense inconditionnel du FN.
    Le FN est très critiquable sur leurs positions sur l’Europe et sur le capitalisme..

     

    • Asselineau, honnête ? Lorsqu’il prétend que le FN est d’extrême droite c’est honnête ? Lorsqu’il prétend qu’il est financé par la CIA (alors qu’évidemment il n’en a aucune preuve) c’est honnête ?
      Soral critique assez souvent le FN, lui reprochant de critiquer l’islamisation de la France. Je ne parlerai donc pas de "défense inconditionnelle".

      Et j’aimerais bien savoir ce que vous entendez quand vous dites que le FN est critiquable sur "l’Europe et sur le capitalisme".


    • Là où je pense que le FN se fourvoie, c’est dans le choix qu’il fait en faveur du sionisme. D’où son islamophobie, que lui reproche Alain Soral, et il a bien raison. Le FN sert en réalité les intérêts d’Israël, et bien peu de ses électeurs le savent. On ne compte plus ses déclarations en ce sens, ses voyages à Tel Aviv, ses marques d’allégeance... Certains, se mettant la tête dans le sable, diront "c’est de la stratégie". Mais "l’oligarchie", comme dit gentiment Marine, n’a pas la mémoire courte et saura la mettre au pas le moment venu. On ne transige pas avec les principes, encore moins avec les "fils de l’alliance". Pas vrai, Monsieur Alliot ?


    • Sophie : Combien de voyages a fait un membre du FN en Israel ??? Qui ? Alliot ? 1 voyage ! Il a aussi été autrepart. Arretz votre obsession d’un FN pro-Israelien ! C’est de l’analyse à 2 balles ca ! Sinon faites preuve d’honneteté intellectuelle : Marine le Pen est personna non gratta là-bas ! Vos délires d’un FN pro sioniste sont risibles.


    • ...le FN est depuis plus de 25 ans en guerre contre la CEE puis la CE avec notamment le professeur Jean Claude Martinez qui à fait un exellent travail de fond sur les instances européenes qui déja à l’époque, quand le professeur était deputé europeen,devait expliquer aux auditeurs d’une conférence, les travers de cette assemblée Ubuesques qu’est de plus en plus ce parlement au ordre de la finance mondiale !
      Quand au capitalisme ,sur ces 15 dernieres années le FN à beaucoup changé et s’approche de plus en plus des thèses de Sorel (Georges) qu’applique le president d’E & R Soral (Alain) !
      Je ne suis pas un grand fan de Marine ,mais force est de constater qu’elle est sur la bonne voie et que son combat national et...SOCIAL est mieux perçu , beaucoup plus "lisible" !
      ASSELINEAU rejoint tes camarades (ainsi que Cheminade et Dupont Aignant ) !


    • J’invite tous ceux qui disent FN = Israël a écouter les archives et ce, une par une, des interviews des cadres du FN par S de Beketch dans son libre journal et plus largement sur radio courtoisie avant de palabrer.

      Y en a marre des gens qui parlent parce qu’ils parlent, comme un gosse qui se touche le kiki quand il le découvre, qui répètent bêtement la même chose. Faites le travail vous-même. à titre personnel, je viens de la gauche, mais j’ai fait le travail, j’ai écouté par moi-même ici et là, pour comprendre la bête immonde. Et je peux vous assurer que vous vous gourez mais genre profond, tellement profond que c’est désolant.

      Comme ceux qui disent, critique de l’islam(isation) = allégeance sioniste.
      Reveillez-vous bon Dieu, vous croyez encore, alors que vous commentez ici sur E&R, que ce genre de raisonnements sont valables ?
      Rah c’est gonflant de lire toujours les mêmes choses.
      Le FN critique l’islamisation de notre américanisation tout simplement parce que c’est un parti d’essence populiste et qu’il faut bien répondre aux exigences du Français de base qui a vu son village en 50 ans passer d’un patelin blanc-bec à une soupe multiculturelle, multiconfessionnelle, multilinguiste. Si vous trouvez ça islamophobe vous pouvez retourner avec l’UMPS et porter plainte à la court pénale intergalactique pour les droits des genres.
      On a quand même le droit de constater qu’il y a du changement sans vouloir foutre tout le monde à l’eau, non ?

      Alors qu’il y en ait,des félons, je veux bien, mais de là à en faire un tout ... c’est de la paresse intellectuelle.

      Même si Asselineau est un chic type, nul besoin de cracher dans la soupe pour se grandir.

      Soyons serieux deux secondes, quand même, merde.
      A ce propos, là aussi il y a erreur sur patrimoine :

      http://www.youtube.com/watch?v=F70E...


  • soral fait la lecon de maniere sympathique, sachant que lui meme est deja passé par la justement avec sa liste antisioniste a 1%..

    la difference c’est qu’il a appris la lecon et s’est mis a faire un travail meta politique de haut niveau, attendons de voir quelles lecons asselineau tirera de cet echec electoral

     

    • Je le redis, ce n’est pas un échec. Il s’est fait connaître.
      Connaissant la façon de voter des Français, il est clair qu’il n’était tout simplement pas dans la course.

      Il est légaliste ; c’est ce qu’il dit à chaque instant. Pour sortir de l’Euro, il faut d’abord sortir de l’Europe et ce processus est prévu tout à fait légalement : il suffit d’appliquer l’article 50 du traité de Lisbonne.

      C’est donc la voie électorale et démocratique qui lui donnera sa légitimité. Comme son programme est simple et autour de trois idées cardinales : sortir de L’Europe, sortir de l’Euro, sortir de l’OTAN, son élection sera un plébiscite pour ces choix, qu’il n’aura qu’à mettre en oeuvre ensuite.

      C’est tout simple, pas d’ambiguité.

      Ses idées vont s’imposer tout naturellement, vu ce à quoi on assiste. (Affaire Peugeot par ex)


  • Asselineau a bien sûr cette naïveté de croire en l’arène "démocratique", mais Mr.Soral ne dit pas s’il dit vrai ou non au niveau du financement et de la création du FN, ce qui me paraît être le fond du problème. Ne le demandons surtout point à maître Collard...

     

    • Demandez déjà à Asselineau d’en fournir des preuves. Après on en reparlera...


    • @ Denis Si un jour vous rencontrez Pierre Hillard, parlez lui du FN , du club de l’horloge et d’Henry Kissinger. Vous ne serez pas deçu...


    • @polm : Je connais cet extrait, et désolé de vous le dire, mais il ne prouve aucunement qu’il a été financé par la CIA ! Il prouve seulement que la secte Moon a financé le FN, ce qui était totalement logique, puisque Moon était anticommuniste à une époque où l’URSS était toujours debout. Il est vrai que Moon a un rapport avec la CIA, mais ce n’est pas parce que vous avez joué avec le cousin du voisin étant petit, lui-même ayant son compte à la banque Rotschild, que cela veut dire que vous avez copiné avec la banque Rotschild ! Vous comprenez le biais du raisonnement ? Là encore, c’est une illustration de la malhonnêteté d’Asselineau.
      D’autant plus que si la CIA avait financé le FN, il est évident qu’il l’aurait emporté...


    • @Crylovitch : Entendu, je lui passerai le bonjour de votre part ! Plus sérieusement, il est aussi arrivé à Pierre Hillard de délivrer des analyses assez tordues, comme celles sur le pape dernièrement...(sur boulevard Voltaire). Pour moi, ce n’est pas la meilleure référence.



    • D’autant plus que si la CIA avait financé le FN, il est évident qu’il l’aurait emporté...



      Denis, qui vous dit que le FN ne l’a pas emporté ?
      Depuis plusieurs décennies il contribue à propulser alternativement l’UMP et le PS au pouvoir. Son rôle n’est pas de prendre le pouvoir, mais de dérouler le tapis rouge au système européiste UMPS, et de neutraliser toute vraie résistance, notamment celle qui travaille à dire la vérité sur ce qu’est réellement l’UE et les USA derrière. On le voit très clairement depuis que l’UPR existe.

      A la modération : vous avez publié mon commentaire d’hier (celui auquel Denis a répondu), et ce matin je ne le vois plus. A quoi jouez-vous ?


    • @ denis Peut être voyez vous sans doute de meilleures références chez maitre Collard plutot que chez le Professeur Hillard, c’est votre probleme. Ceci dit j’aurais beaucoup plus confiance en Asselineau qu’en le FN ( même si j’ai voté pour ce dernier en 2012). Aveugle celui qui ne veut pas voir, toujours est t il qu’ Asselineau n’a pas voté des amendements en faveur du marché transatlantique, lui.



      – Le club Le Siècle d’esprit maçonnique a été co-fondé par Jean Mottin défenseur (officiellement des idées nationales) et qui travaillait avec le Front National et le Club de l’Horloge. Le FN ne peut pas défendre la cause nationale et en même temps coopérer avec un homme qui a été co-fondateur du Siècle qui par définition est un institut mondialiste anti-national. Il faut bien voir l’illogisme et/ou la duplicité de certains parmi ces dirigeants.



      P.Hillard Conf Novembre 2011.Quand on prétend être critique on l’est jusqu’au bout cher monsieur ! Mort aux tièdes !


    • "Denis, qui vous dit que le FN ne l’a pas emporté ?"

      Pour que le pouvoir se conserve entre les mains de l’UMP et du PS, pas besoin du FN ! Réfléchissez : concrètement, qu’est-ce qui se serait passé si le FN n’avait jamais existé ? Eh bien ça n’aurait strictement rien changé...mis à part qu’en 2002 nous aurions eu Jospin au lieu de Chirac...
      Sinon, je partage votre étonnement sur votre 1er commentaire qui a subitement disparu...

      @Crolovitch : C’est le même Pierre Hillard qui croit que de Gaulle n’était pas un authentique patriote mais uniquement un opportuniste, en se basant sur un seul de ses actes et dans des circonstances très particulières. Argument qui a d’ailleurs à peu près autant de poids que celui que vous venez de me citer... Pierre Hillard à un gros défaut, c’est de voir le monde en noir et blanc (un peu à l’image de nos livres d’histoire actuels). Le problème, c’est que la réalité est beaucoup plus complexe.


  • Alain Soral, ce mec m’a ému aux larmes quand il a dit aux mecs de cité "cette France que vous n’aimez pas, je ne l’aime pas non plus". Aujourd’hui je vis à l’étranger, la vie y est moins dépressive mais la France me manque. Ici notre petite communauté française t’aime. On t’aime.

     

    • Il est vrai que du fait de l’éloignement et de la nécessité de s’informer de l’actualité par les médias souvent plus alternatifs du web,il n’est pas rare de rencontrer de vrais patriotes conscients des enjeux dans les communautés d’expatriés.


  • Oui,je crois surtout que nous français ne méritons pas une personne de haute tenue comme Asselineau...


  • le pen a commencé a 1%...aujourd’ hui , il en est ou ? malgré l’ hostilité des médias ,la censure et sans internet...... je ne fais pas de politique parceque le système va me dire : vous ne pesez que 1 ou 2% , je trouve ca bizarre comme argument.autant dire carrément :il faut prendre le pouvoir avec une révolution.

     

    • Cela me fait mal de le dire, mais le FN existe politiquement parce que Mitterand en a eu besoin à un moment donné. Après, une fois que le FN a été connu des Français, il ne pouvait plus s’évaporer électoralement, même avec une propagande extrêmement active contre lui, et c’est ce qui nous permet d’espérer encore l’emporter par la voie des urnes. Si le pouvoir politico-médiatique n’a pas de raison de faire monter Asselineau, il ne montera pas.


    • L’hostilité des médias ? Arrêtez... certes il était malmené et est passé moins souvent mais la vraie hostilité c’est de ne pas y passer ou d’y passer 2 fois par an, au contraire le FN a bénéficié d’une exposition médiatique significative grâce à Mitterrand... Sans ça le FN serait resté à 1%.


    • @Blackgoon : Je n’ai pas dit le contraire ! J’ai admis que le FN a émergé grâce à Mitterand. Mais aujourd’hui, les médias sont obligés de faire une propagande extraordinaire en mentant systématiquement sur leur programme pour juguler le vote FN. Et ils ne sont pas si invités que ça, il faut arrêter...Par exemple cette semaine, il n’y a que deux interventions médiatiques, une aujourd’hui matin à 7h du matin sur lCI (autrement dit, il devait y avoir 2 ou 3 téléspectateurs...) et l’autre ça sera sur la chaîne parlementaire (que personne ne regarde). Et à chaque fois, les entretiens ne durent que 5, 10 minutes grand maximum...


    • La France des années 70-80-90 ressemblait encore (un peu) à une démocratie et il y avait encore un peu de pluralité d’opinion sur les plateaux télé, et donc passer de 1% à 20% était possible à l’époque.
      Aujourd’hui c’est une utopie.

      Pour ta dernière remarque on dirait que tu débarques. Depuis quelques temps, la plupart des dissidents (Soral, Jovanovic) appellent tous ouvertement à un coup de force de type coup d’Etat militaire ou révolution.
      Tu croyais peut-être que les fringues portées par AS lors de ses dernières vidéos c’était juste comme ça pour lancer une rubrique mode ?


    • @ CP,

      C’est exactement ce que j’allais dire. Le Pen en 1974, c’est 0.74% des voix... Il aurait dû arrêter là, si on suit la logique de Soral...


  • Asselineau, aujourd’hui, revendique quasiment 3000 adhérents. Il est effectivement remarquable dans la dimension pédagogique. Son combat est sympathique et ses conférences sont un coup de pied au cul du mondialisme et de l’union européenne.

     

    • ASSELINEAU est un enseignant, il est clair dans ses exposés, mais c’est un deuxième couteau :ce n’est pas un chef . Si ses idées sont différentes, comme leader , il est pire que BAYROU .Demandez autour de vous : personne ne connait ASSELINEAU.


    • @voronine : Dieu sait que je n’aime pas Asselineau (pour ses méthodes plus que douteuses) mais votre raisonnement est un peu limite. Il est évident que personne ne connaît Asselineau, puisque Asselineau n’a jamais été invité sur TF1...Son charisme n’a rien à avoir là-dedans.



    • Dieu sait que je n’aime pas Asselineau (pour ses méthodes plus que douteuses)



      C’est vrai qu’à notre époque où tout est inversé et la norme est devenue le mensonge, la trahison, la lâcheté, avoir le courage de dire la vérité aux Français peut très bien passer pour certains pour des "méthodes plus que douteuses"...
      Attention Denis, tu marches sur la tête, et Dieu m’est témoin que je t’aurai prévenu !


    • @polm :

      J’ai démontré qu’Asselineau avait menti à ses militants concernant son analyse des partielles. Peut-être n’avez-vous pas lu ce commentaire (il n’est pas sur cette page, mais sur la précédente où nous avions déjà échangé, il y a quelques jours).
      De plus, Asselineau ment également lorsqu’il considère le FN comme un parti d’extrême droite, ou encore lorsqu’il avance que ce parti fait du sur-place alors que tout montre le contraire...
      C’est effectivement terrible de considérer comme honnête un homme qui se moque à ce point de ses propres militants.


  • les conférences de François Asselineau sont passionnantes et riches en informations !!!

    à voir absolument la conférence sur l’union européenne (durée 4 heures) si vous avez un petit moment devant vous... !

     

    • Ses thèses sur l’europe comme construction racialiste sont farfelues et nient les réalités, cet homme veut quand même faire croire que les français historiques sont plus proches des maghrébins que des baltes (si mes souvenirs sont bons) en niant tout aspect historique, culturel, religieux ou physique (dans les deux sens du terme, espace, ethnique)..

      Ceci dit, il reste très brillant sur son analyse globale, sur tout ce qu’il apporte comme faits, il est trop bon pour faire de la politique.


    • plus proches des maghrebins que des baltes ?

      oui, en effet, bien plus effectivement

      l’Afrique latine, Saint Augustin, Sainte Monique, et mille autres choses

      ps : les pays baltes ne sont devenus chretiens qu’au Moyen age


  • Chiffres issus du site de l’UPR : 189 voix, soit 0,29% pour ce bon Asselineau. C’est tout de même assez triste et effrayant. Notre force n’est pas celle du nombre, la nature de la dissidence (élitiste et honnête) la rend impropre à la compétition électorale, qu’on se le dise.


  • Ce n’est pas une leçon de politique mais une leçon de renoncement.


  • Bien qu’Asselineau est plus un type de bureau qu’un type qui sert des pattes au salon de l’agriculture, ses conférences restent passionnantes pour notre ligne : cela en fait plus un ami qu’un ennemi.
    J’aurais même un vrai reproche sur ce que sait faire de mieux Asselineau : pourquoi, depuis le nombre d’années qu’il donne ses conférences, n’a t il pas encore écrit un livre ? Enfin de quoi légitimer un passage plus usuel dans les médias et pour laisser dans l’encre ce qui peut disparaître sur internet...c’est étrange que ce soit le seul gars qui ne laisse pas une trace au delà de son existence terrestre de ses travaux (et plutôt triste).

     

  • Personnellement, la leçon de politique, je la reçois d’encycliques papales.
    Notamment :
    - sapientiae christianae (1890)
    - rerum novarum (1891)
    - quadragesimo anno (1931)

    Tout y est, vraiment, il y a de quoi fonder une politique saine grâce à des principes saints.

     

    • C’est clair, et je rajouterai Pascendi de Saint Pie X, Humanus Genum de Léon XIII... on serait bien inspiré de lire les encycliques, bourrées de sagesse, de l’Eglise traditionnelle, plutôt que de nous les casser avec le système démocratique ou le mythe de la "bonne république".


  • Asselineau est un conférencier de grande qualité mais fait preuve de naïveté en croyant encore qu’il est possible de changer les choses par le biais des élections .Coluche avait cette lucidité mais Asselineau est un produit de la grande administration aveugle et sourde...Asselineau ne sera jamais proche du peuple et ne gagnera jamais une élection car il arbore une suffisance parfois insupportable.


  • Avec au début, la conférence niçoise avec Adinolfi, celle que j’ai sous le coude depuis des mois car très longue (pas finie de regarder), mais aussi très bonne ...

    A la louche 600 +, un bonne conférence qui vous écarte du système politique et qui vous fait penser à des alternatives ! le système dans sa routine est trop pervers, trop verrouillé, faut vraiment un bug majeur pour qu’il oscille vers des contrées inattendues.


  • En tout cas ça montre bien que Soral est de haute tenue ! Asselineau l’a critiqué récemment lui et Hillard (gentillement attention pas à leur dire que c’est des fous ou je sais pas quoi) Soral lui répond, je pense sur le même ton. Respect aux deux en tout cas.


  • Pour le coup, je suis bien d’accord avec Soral : Asselineau devrait s’en tenir à ses conférences et puis c’est tout. L’UPR n’arrivera jamais à rien... il y a déjà le FN, DLR... bref, mieux vaut pour lui ouvrir les yeux et réagir.

    http://youtu.be/OoVwKhm8Fgk


  • Alain Soral se trompe, on peut gagner une élection, il faut juste du temps, des circonstances favorables, et une ORGANISATION ( autre qu’un simple partie politique ).
    Soral cherche juste à décourager les concurrents aux F.N. car il sait bien que plusieurs parties qui se battent au fond pour les mêmes idées c’est extrêmement nocif pour les élections. Asselineau risquerait de prendre 5% d’electorat dans l’avenir aux F.N. l’empêchant d’accéder au pouvoir.

     

    • @titibo : Oui, c’est d’ailleurs peu ou proue ce qu’à dit Soral dans la vidéo ! Effectivement l’UPR ne peut que prendre des voix au FN, donc n’apporte rien de bien actuellement. Il pourrait apporter quelque chose s’il fait comme le SIEL par exemple, c’est-à-dire conserver sa structure, tout en s’alliant au FN pour les élections. Mais Asselineau a un égo trop important pour vouloir s’allier avec un parti qui a seulement fait un score 45 fois supérieur au sien lors de l’élection du lot et garonne...



    • Effectivement l’UPR ne peut que prendre des voix au FN, donc n’apporte rien de bien actuellement.



      N’importe quoi.
      Décidément quand on te lit Denis, tout a l’air de tourner autour du FN. C’est ça le problème avec les militants, ils ne voient plus que le parti qu’ils défendent, et forcément tout doit graviter autour.
      Mais la réalité est bien loin de cette vision des choses !


    • @polm : je peux vous renvoyer le même argument. Seulement moi, je ne suis pas militant...Et d’ailleurs, jusqu’à quelques semaines, j’écoutais Asselineau avec une très grande attention, jusque je comprenne qu’il se moquait de ses militants. Ce n’est pas parce que je n’ai pas le même avis que vous que j’ai tort ! Il faudrait songer à avoir un peu plus d’humilité...


  • Belle leçon de renoncement effectivement ! Concrètement, on fait quoi pour stopper l’agenda mondialiste, le traité transatlantique et tout cette m** ? Ne comptez pas sur le FN pour sortir de l’UE, ils veulent juste "une autre europe". C’est un peu comme les egyptiens pensant que Mohamed Morsi allait aider les palestiniens... On attend toujours, hein !

    Donc on fait quoi ? On regarde des vidéos de Soral et on achète ses bouquins pendant que les autres avancent leurs pions ?
    Si quelqu’un a des idées...

     

    • et donc toi tu proposes quoi ??? votons asselineau pour les 30 prochaines années et de 0.58% il passera surement à 5.8%...tu peux dire ce que tu veux du FN il n"empêche que c’est eux qui ont le plus de chance d’accéder au pouvoir d’ici 5 à 10 ans après à mon avis on sera tous morts ou presque et le pays sera condamné !


    • Vous vous faites avoir par Asselineau. Le FN critique très vigoureusement le traité transatlantique (voir l’intervention de Marine Le Pen ce matin à LCI). D’autre part, oui ils veulent une autre Europe, mais Asselineau ne vous dit pas quel genre d’Europe le FN envisage. Il suffit d’écouter les membres du parti pour le savoir : une Europe où les pays seraient totalement indépendants, libres et souverains et pourrait coopérer entre eux sur certains projets, comme cela fut le cas par le passé avec Ariane par exemple. Autrement dit, le FN n’est pas du tout européiste, contrairement à ce qu’essaie de faire croire Asselineau. Attention de ne pas perdre votre sens critique.


    • Ah oui, "l’autre Europe"... la petite histoire à la noix qu’on raconte aux gosses pour les rassurer et les endormir.
      Bizarrement, aucun de ceux qui nous parlent d’une "autre Europe" ne dit que celle-ci est noyautée par les USA, et qu’il faut donc avant toute chose en sortir sans quoi rien de vraiment sérieux ne pourra se faire.
      Non Denis, ce n’est pas une "autre Europe" qu’il nous faut, c’est un vrai pays, souverain, une vraie France... tout le reste c’est du vent.


    • De Gaulle aussi rêvait d’une "certaine Europe" ; celle des nations souveraines, le FN est dans cette ligne.


    • @Croix, croâ !
      De Gaulle ne parlait pas de faire l’Europe quand la France était occupée, il parlait libération nationale, France libre.
      Aujourd’hui, alors que notre pays n’est plus qu’une colonie dans une construction euro atlantiste, notre libération ne peut passer que par la sortie de l’UE.
      Pourtant, certains (du PS au FN) continuent de nous bassiner avec une "autre Europe", sans nous dire qu’il ne s’agit que d’une autre colonisation, une autre occupation... c’est minable, c’est une trahison, ces gens sont des traitres et mentent aux Français.


    • Pas plus tard qu’hier, Marine Le Pen disait que les dirigeants européens étaient les "toutous" des Etats-Unis. Donc là encore, comme sur bien d’autres sujets, Asselineau vous ment. Et dire qu’il avait utilisé le mot "honnêteté" comme argument de campagne ! Il ne manque pas de toupet !


    • @ Denis je suis consterné par ton manque de nuance et de discernement.Toi tu prétends que le défaut de P.Hillard est de voir le monde en noir et blanc, ben force est de constater que tu fais exactement la même chose concernant MLP et FA.Tu fais que constamment chercher des excuses au FN, t’as pas compris que la critique pouvait servir a en faire bouger les lignes ? Entre "toutou des états-unis " termes a priori employé par MLP et " glacis géopolitique américain " termes employés par FA lequel des deux a le sens qui te parait le plus honnête,toi ? Ceci dit moi aussi je trouve qu’ Asselineau a fait une erreur en créant d’emblée son parti, il aurait été beaucoup plus efficace et trés utile s’il avait rejoint le FN.Bien cordialement.


    • @Crylovitch :
      "tu prétends que le défaut de P.Hillard est de voir le monde en noir et blanc, ben force est de constater que tu fais exactement la même chose concernant MLP et FA."

      Je n’ai jamais dit qu’Asselineau était un faux dissident ou quelque chose du genre. Je dis simplement la vérité, à savoir qu’il n’hésite pas à mentir sur le FN, ce qui est un procédé très douteux, j’espère que vous en conviendrez !

      "Tu fais que constamment chercher des excuses au FN, t’as pas compris que la critique pouvait servir a en faire bouger les lignes ?"

      Au contraire, j’aimerais beaucoup que ces critiques fassent "bouger les lignes" comme vous dites, mais Asselineau ne fait pas de critiques constructives à propos du FN, mais des accusations gratuites et mensongères. Ce n’est pas la même chose ! La seule critique constructive qu’il est faite sur le FN était qu’ils ne voulaient pas sortir de l’UE...Et le parti vient d’ailleurs de corriger le tir.

      "Entre "toutou des états-unis " termes a priori employé par MLP et " glacis géopolitique américain " termes employés par FA lequel des deux a le sens qui te parait le plus honnête,toi ? "

      Je vous pose une autre question : si on suppose qu’Asselineau participait à la même émission, qui se ferait le mieux comprendre de l’ensemble des Français ? Il y a un aspect "communication" qu’il ne faut surtout pas négliger. En ce sens, à mon avis le terme d’Asselineau serait plus approprié dans la bouche d’un analyste politique que d’un homme politique. Là encore, vous aurez certainement l’impression que je ne suis pas objectif, mais sincèrement je pense l’être. Je ne suis pas un fanatique du FN, juste un Français qui croit que c’est notre seul véritable espoir de sortir de cette galère.

      Je ne dit surtout pas qu’Asselineau serait un traître, un crétin, ou je ne sais quoi. Je dis simplement qu’il la joue "solo" alors que cela va de toute évidence contre l’intérêt de la France. Je serai ravi qu’il fasse alliance avec le FN et DLR, mais il n’en a manifestement pas l’intention (tout comme DLR).


  • Ce qu’il faut à l’UPR c’est à sa tête un mec à la Soral, avec de la tchatche, un contact direct avec les gens, du charisme et un Asselineau comme tête pensante dans les coulisses.


  • #452150

    En attendant Asselineau fait son petit bonhomme de chemin, il est parti de zéro et est aujourd’hui à la tête d’un parti qui compte plus de 3000 adhérents. Je ne vois pas pourquoi il devrait renoncer au combat politique. Si on écoute ce que dit Soral dans cette vidéo autant arrêter la politique et laisser l’UMPS se partager le pouvoir.

     

    • Ce que Soral critique, c’est qu’Asselineau semble viser surtout l’électorat du FN, donc au final saborde la seule vraie chance de l’emporter ! Mais de toute façon, il est inutile d’en parler, Asselineau n’arrivera jamais à rien sans soutien médiatique, et les médias n’ont aucune raison de lui apporter ce soutien.


  • Faire le jeu de la fausse démocratie en espérant pouvoir battre le maitre des clés est forcément utopiste, un tel exploit relève du miracle. Cela dit, on aime dire en France : "impossible n’est pas Français !". Et l’histoire le démontre à plusieurs reprises, surtout dans l’adversité depuis la Révolution.

    A la rigueur, s’il faut bien que quelqu’un y joue pour représenter la vraie opposition sur ce terrain là (bien qu’en étant bâillonné à 90% à cause de certains sujets majeurs qu’on ne peut pas aborder sans être hors-jeu... comme d’utiliser des pions illicites, non réglementaires), autant que ce soit des gens intègres et naïfs plutôt que des tartuffes du Système en mission pour neutraliser les contestations. Car un idiot utile peut être raisonné pour qu’il puisse s’amender, contrairement au chien de garde.
    Je crois sincèrement en l’intégrité du père, de la fille et de la petite fille Le Pen. Itou pour Asselineau.
    Mais certainement pas en Merluchon. Et j’émets de sérieux doutes sur le cas de N.Dupont-Aignan (éventuel Merluchon de la Droite...).

    Mais quitte à disputer une partie de fausse démocratie avec le Système à la solde de l’oligarchie, autant s’unir en un bloc sur un front commun pour concentrer des forces et ainsi augmenter les chances de victoire. Je pense à la personne du Front National, car c’est le mouvement le plus avancé dans la partie.
    Aussi, il faut se dire qu’il est tout simplement impossible de faire des alliances avec des gens avec qui nous sommes d’accord à 100% !
    Sauf que, bien malheureusement, la définition du terme "alliance" semble échapper à la plupart des gens actifs sur le terrain de la Résistance... C’est pourquoi j’adresse un immense bravo à Alain Soral pour montrer le bon exemple (malgré le fait qu’E&R ne soit pas non plus parfaite à 100%, à mon sens) en étant à contre-courant de ceux qui se chamaillent entre eux pendant que l’oligarchie se gausse d’une opposition impuissante (notamment ridiculisée par le passage tout à fait à l’aise du mariage gay).


  • Dans notre société du spectacle basée sur le pouvoir de la télévision, les leaders politiques qui émergent sont ceux qui savent utiliser cet outil. Il a suffit d’un passage de Le Pen à "L’heure de vérité" en 1983/84 pour passer d’un statut groupusculaire à plus de 10% aux élections locales.

    Bon, ceci-dit, à l’époque, il n’y avait que 3 chaines en clair et pas d’internet. A 21h, tu touchais facilement autour 15 millions de téléspectateurs d’un coup ! Aujourd’hui, c’est plus éclaté. Asselineau passerait à 21 chez Pujadas, il ne toucherait pas plus de 2 millions de gens, et encore !


  • À l’élection législative partielle de Villeneuve-sur-Lot, Asselineau a eu le soutien du young leader Dupont-Aignan qui n’a pas présenté de candidat et a appelé à voter pour l’UPR.
    Asselineau est dans la même logique que DLR et l’UMPS : diaboliser le FN et lui piquer des voix.

     

    • C’est un raccourci un peu rapide, mais dit comme ça, cela semble effectivement très logique ! Même si pour moi Dupont Aignan est un faux dissident, je ne pense pas que cela soit le cas d’Asselineau. Je crois que le seul problème d’Asselineau, qui est malheureusment un souci majeur, c’est son égo...Peut-être qu’un jour il verra l’intérêt de la France avant le sien ?


    • En fait, j’ai écris ça pour me moquer des arguments malhonnêtes d’Asselineau envers le FN. On peut utiliser ses propres méthodes contre lui. Par exemple, on peut dire que l’UPR a le soutien d’un young leader, donc de la CIA, etc.


  • Peu avant le scrutin de Villeneuve, Asselineau assénait sans rire que la direction du Fn était "tétanisée par la montée en puissance de l’UPR"...

    Résultat, sur son nom, avec sa tête sur les affiches, M.Asselineau fait 189 voix, quand le minot du Fn a mystifié les apparatchiks socialistes...

    Asselineau est bien gentil et est intéressant, mais quelle est sa valeur ajoutée dans le paysage politique français ?

    Il se contente de taper sur Bruxelles, ce qui reconnaissons-le est plutôt à la mode, et sur les usa. Rien de plus, et surtout rien de neuf.

    Mais tous les sujets sensibles sont systématiquement passés à la trappe dans une optique de "rassemblement"....on peut pas faire plus politicard.

    Et si on s’intéresse plus avant aux positions de l’UPR, on comprend mieux que certaines questions cruciales soient passées sous silence.

    Asselineau est en effet le prototype du mondialiste : haut fonctionnaire à la carrière internationale, il est "très ouvert sur le monde", mais quand il s’agit de CONSTATER les conséquences catastrophiques de l’immigration massive sur la France, là il n’y a plus personnes...

    Et on comprend pourquoi ! De son aveu même, Asselineau affirme qu’une majorité de ses adhérents es favorable au droit de vote des étrangers, pis, une bonne partie souhaite également une régularisation massive de sans-papiers !

    On comprend mieux pourquoi Sieur Asselineau, bavard en général, est peu disert sur les questions de politiques intérieures...

    En outre, Asselineau a pour principales tête de turque le Front national, qu’il accuse de parasiter son discours tout en attaquant les immigrés.

    Rappelons que son partie n’a que six ans et qu’il a été compagnon de lutte de Pasqua, De Villiers et Tibéri... On a déjà vu conscience plus fulgurante en matière de "résistance"...

    D’ailleurs, si vous lui posez la question, Asselineau dira qu’il est plus du côté de sos racisme que du Front national, et c’est là que l’imposture se fait jour.

    Asselineau croit que quand on verra sa tête sur TF1 ce sera le début de la gloire...

    Rien n’est plus faux. Il n’a pas le talent d’un JMLP ou d’un MLP qui eux, passent peut être dans les médias, mais avec l’étiquette infamante de "raciste" et "d’antisémite"...et il n’y a rien de pire.

    Il faut pouvoir assumer d’être présenté comme le méchant et l’ennemi à abattre dans tout le pays, Asselineau n’est certainement pas prêt à se "griller" en dénonçant le système global anti-raciste...

     

    • Taper sur l’UE rien de bien neuf, en effet tout vient d’Asselineau sur ces sujets, le role de Schuman, l’article 49 etc... c’est connu partout sur le web grace a ses conferences.


    • bonjour

      Il est injuste de dire qu’il ne fait que taper sur Bruxelles et sur le FN. le système UMPS, Les socialites en prennent pour leur grade ainsi que Mélenchon. D autre part sa double critique de la soumission des pouvoirs au condominium UE/USA est bien documentée et argumentée. Dans le genre on ne fait pas mieux en tant que parti en tout cas. Car il a le mérite de s être lancé dans l’arène aux fauves, alors qu’il aurait pu jouir de son traitement de haut fonctionnaire dans le haut du panier. Là il se faire faire tricard partout même s’il a des appuis divers anonymes pour l’instant et notamment dans la haute fonction publique. Sa remise au goût du jour du programme du CNR est du meilleur aloi car il oblige à réfléchir à une autre façon d’administrer la France son économie et la société en général. Il est vrai que sur l’immigration il zape , à mon avis stupidement par mauvais calcul électoraliste. Mais c est un psycho rigide qui ne supporte pas la critique et se révèle incapable d auto critique comme on l a vu dans son analyse ( très forte mais étroitement "électoraliste") de son collapsus électoral . Manille 13.45


  • Quand le "Parti d’en rire" fait 6 fois plus que toi, c’est clair ca fait reflechir...

    Un petit bonjour en passant a Rachid Nekkaz... qui que tu sois !


  • La bonne question à laquelle ne répond pas Soral est celle de savoir si ce que dit Asselineau à propos du FN est vrai ou pas. C’est la seule qui vaille. Quelle part de vérité ?

    Pour mémoire, Asselineau souligne, avec justesse, que le FN ne pourra et voudra jamais gouverner car il se débrouille toujours, toujours, pour glisser une remarque, un incident, une outrance que 80% de la population ne peut pas suivre (du type bal de Vienne en pleine campagne électorale ou remarques sur les musulmans). Et de fait, avec ce genre de conduite, le FN empêche objectivement que se reforme la coalition du non à l’Europe de 2005 (et Mélenchon joue le même jeu dans son coin).

    Suis cependant très positif sur le discours de Philippot. Vivement qu’il vire la Marine !

     

    • Là encore, c’est une fourberie de plus d’Asselineau. Ce n’est pas (ou plutôt, plus) le FN qui fait des provocations, mais bien le système politico-médiatique qui cherche tous les moyens possibles et inimaginables de re-diaboliser le parti tant bien que mal. D’ailleurs c’est à cela que l’on voit quels sont les vrais dissidents. La preuve avec la manif pour tous qui a subi quasiment la même diabolisation.
      Sur le bal de Vienne par exemple, ce n’était évidemment pas des nazis, et je suis d’ailleurs surpris que quelqu’un de E&R le croit encore...C’est fou le pouvoir que peut avoir les médias.
      Et citez-moi ne serait-ce qu’une phrase de Marine Le Pen contre les musulmans. Bon courage...


  • Le FN à trop de casseroles, trop d’insultes, trop de caricatures...

    Le FN restera toujours une PME familiale, je savais moi même depuis longtemps que jean marie n’a jamais cherché le pouvoir (cf assac, la preuve en vidéo)

    Asselineau ne peut pas être diabolisé, ce mec est CLEAN

    Les sympathisants Fn, si ils aiment vraiment leur pays plutôt que leur fromage devraient QUITTER le Fn et se rallier à l’UPR

     

    • Ben voyons c’est tellement plus simple de dire ça ! Vous voulez virer un parti en pleine expansion et qui à des dizaines d’année de politique derrière lui ? Autant se tirer une balle tout de suite, on est foutu ...


    • Vous semblez ignorer que le FN progresse continuellement dans l’opinion (je ne parle pas des intentions de vote, mais bien de l’opinion des français) depuis que Marine Le Pen en est la présidente. ça, c’est un point de détail que n’évoquera jamais ce cher Asselineau...


  • Etant donné les interet en jeu.

    les méthodes de ceux qui tiennent les manettes.

    Et qu’on voit comment ça se passe quant ils votent en interne.

    Qui peut encore croire deux secondes à la vérité du suffrage universel ?

    Entre perdant et vaincoeur, il y a si peu de voies que ç’est enfantin à truquer.

    Moi, si je mesure le décalage entre ce que j’entend à la tété.
    Et ce que j’entend au bistro, au resto ou au boulot.

    Lepen peut tout aussi bien avoir été élu en 2002, tout est possible.

     

    • L’entourage (familles, amis, collègues de travail) d’un individu pense en général à peu près comme lui. C’est pour cette raison que les personnes qui votent FN ont l’impression que beaucoup de gens autour d’eux votent également FN. Le problème, c’est que c’est aussi vrai pour tous les autres partis politiques...A part peut-être celui d’Asselineau, que personne ne connaît.


  • Cette vidéo est trés bonne pour l’image de l’upr, Soral est conscient du travail de l’upr, ca évite l’amalgame, quand a ceux qui pense que le fn et dlr suffisent, sachez que PERSONNE ne propose la sortie de l’union européenne.
    Ils en parlent, laisse les journaleux fantasmer, a tel point que le fait que ce soit pas ecrit dans les profession de foi c’est parce que " on s’en doute".
    Allo ?! quoi... le truc ultra mega decisif, ils l’écrivent pas et nous laisse le soin de le deviner ! ILS VEULENT UNE AUTRE EUROPE ! l’europe des nations de ceci ou cela, ala carte !l’arnaque de ya 30ans ! il faut l’unanimité des 28 pour la modifier, l’europe est a prendre ou a laisser. C CLAIR ?

    l’UPR est le seul mouvement (avec le POI) a dire et ECRIRE depuis le debut "nous sortons de l’ue de l’euro et de l’OTAN légalement" (l’OTAN yavait cheminade DLR et Melenchon aussi).

    Faut lire et quand c’est pas ecrit, c’est qu’a une raison.

     

    • Asselineau est aussi pour une autre Europe, une Europe des nations souveraines (comme le FN).
      Son argument de l’article 50 est une escroquerie, faisant croire qu’on a besoin d’un article autorisant la sortie de l’UE. Et s’il n’y avait pas d’art.50, que ferait M. Asselineau ? Marine Le Pen a plus de courage politique et est plus honnête, proposant la solution la plus démocratique, à savoir un référendum sur la sortie de l’UE et de l’euro.

      Les arguments d’Asselineau contre le FN sont tous malhonnêtes. Ça le trahit.


    • Asselineau (c’est dans une de ses vidéo, mais je n’ai pas le temps de la rechercher) est bien conscient qu’il y a des circonstances où on ne peut être légaliste, et où il ne reste plus que la force ; mais nous ne sommes, heureusement, pas, pas encore du moins, dans une telle situation. Tant qu’on est en Etat de droit il faut respecter le droit. Surtout que ce droit existe, raison de plus d’en profiter. Et il a quand-même raison de dire que, du moins tant qu’il a le choix, un président qui fait les chose "réglo" et qui respecte ses engagements est plus crédible envers ses interlocuteurs, que quelqu’un qui raconte n’importe quoi.


    • Titus,
      "Asselineau est aussi pour une autre Europe, une Europe des nations souveraines (comme le FN)."

      Tu mélanges tout : tous les partis ont promis "une autre europe" ce qui est façon de dire "changer l’UE"... sans le dire, pour ne pas avoir de promesses à tenir. Il ne s’agit aboslument pas du continent, c’est pourtant évident, mais bon...
      Asselineau a dit et écrit clairement qu’il veut sortir de l’UE. MLP, jamais. Point.

      "Son argument de l’article 50 est une escroquerie, faisant croire qu’on a besoin d’un article autorisant la sortie de l’UE."

      Ya pas besoin, mais ça permet de repondre illico à l’argument "de toutes façons ça sert à rien d’en discuter puisqu’on ne peut pas en sortir". Et en général si on insistait, c’était direct le baratin façon talmud pour embrouiller le public.
      Maintenant il y a un article, donc poubelle cet argument. Et surtout, il permet direct de demander qu’on en débatte. Sauf que personne dans les partis politique en dehors de l’UPR ne semble vouloir lancer la discussion... curieusement... comme si MLP avait son salaire de député européen à proteger, voire des instructions à obéir... enfin bref.

      "Et s’il n’y avait pas d’art.50, que ferait M. Asselineau ?"
      Il lui faudrait, ou plutot il lui fallait, beaucoup plus de temps pour entrer dans le vif du sujet puisqu’avant il fallait d’abord expliquer le fonctionnement des traités internationaux, sujet ultra-chiant et ultra-complexe.

      "Marine Le Pen a plus de courage politique et est plus honnête, proposant la solution la plus démocratique, à savoir un référendum sur la sortie de l’UE et de l’euro."
      Et depuis quand un referendum est plus démocratique que l’élection présidentielle ?
      Quant à l’honnêteté.... tout le monde parmi les cadres du FN dit le tout et son contraire au sujet de l’UE et de l’euro. Résultat des courses, aucun des deux sujets n’est abordé dans la profession de foi à l’élection présidentielle. Vachement honnête, vachement courageux... faire des dérapages et verser dans l’islamophobie par contre, ça c’est facile à coté.


    • "Asselineau a dit et écrit clairement qu’il veut sortir de l’UE. MLP, jamais. Point."

      Il faut mieux vous renseigner ! Depuis quelques semaines, le discours du FN a évolué. Il n’est plus question de proposer un référendum sur la sortie de l’Euro, mais sur la sortie de l’UE, et de se servir de ce référendum comme moyen de pression pour imposer la fin de l’Euro, de l’espace Schengen et des articles de traité qui tuent notre économie.

      " Résultat des courses, aucun des deux sujets n’est abordé dans la profession de foi à l’élection présidentielle. "

      Vous savez très bien que c’était se tirer une balle dans le pied que de le mettre dans la profession de foi, sachant qu’à l’époque, il y avait à peu près 75% des Français qui avaient peur de sortir de l’Euro ! Pas courageux, certes, mais pas stupide non plus !


    • "Il faut mieux vous renseigner ! Depuis quelques semaines, le discours du FN a évolué"
      ah ah ah
      désolé, j’ai été obligé de m’arrêter là... alors non seulement les cadres ne sont pas d’accord entre eux sur un sujet aussi fondamental que l’UE et l’euro, mais en plus il faudrait qu’on s’attende à ce que ça change d’une semaine à l’autre comme on attend que la pluie cesse pour sortir ? Ce n’est pas serieux, et ça montre qu’il n’y a pas d’analyse cohérente sur le sujet au FN, c’est tout. Technique du rateau.

      "et de se servir de ce référendum comme moyen de pression pour imposer la fin de l’Euro, de l’espace Schengen et des articles de traité qui tuent notre économie"

      Ok mais pourquoi aurait-on besoin de faire pression ? et faire pression sur qui ? et en quoi un referendum permet-i-il de faire pression ? (on se souvient tous du referendum sur la Constitution et le traité de Lisbonne qui a suivi).

      "il y avait à peu près 75% des Français qui avaient peur de sortir de l’Euro !"
      déjà on en sait rien, et puis à qui la faute ? le FN, soit disant le seul parti d’opposition, a passé toute la campagne à dire tout et son contraire au sujet de l’UE et de l’euro... alors forcément quand on a aucune cohérence sur un sujet aussi capital, au final, quant il s’agit de s’engager par écrit, on utilise des formules floues...


    • Concernant cet article 50 je pense à ce que disait NDA lors de sa conférence avec Farage. Pour moi si un candidat patriote prend le pouvoir le chateau de carte européen s’écroule de fait. je trouve assez cocasse que des gaullistes comme Asselineau nous parlent de légalisme .


    • @Bill Murray : " il faudrait qu’on s’attende à ce que ça change d’une semaine à l’autre comme on attend que la pluie cesse pour sortir ?"

      Le FN semble avoir attendu qu’un autre pays européen décide d’organiser un référendum sur la sortie de l’UE pour oser le proposer à son tour. Lorsque les médias interrogent le FN sur cette question, à chaque fois ils s’appuient sur le fait que le Royaume Uni va le faire également. C’est-à-dire qu’ils craignent tellement que les médias fassent peur aux Français en disant que le FN veut sortir de l’UE que le parti avait besoin d’un alibi, et c’est alibi c’est le Royaume Uni.

      "Ok mais pourquoi aurait-on besoin de faire pression ? et faire pression sur qui ? et en quoi un referendum permet-i-il de faire pression ?"

      Faire pression sur les autres pays européens évidemment ! Et le référendum serait un moyen de pression au sens où si les négociations n’aboutissent pas, les Français en tireront les conséquences, et sortiront de l’UE.

      "déjà on en sait rien"

      Si, il y a eu un certain nombre de sondages sur ce sujet...

      " le FN, soit disant le seul parti d’opposition, a passé toute la campagne à dire tout et son contraire au sujet de l’UE et de l’euro..."

      ça, c’est ce qu’essaie de faire croire Asselineau, mais il a toujours eu le même discours, à savoir discuter avec les partenaires européens d’une sortie de l’Euro afin de la dissoudre de manière concertée et organisée est faire dans le même temps un référendum en France pour en sortir. Le FN n’a jamais dit le contraire...

      Il faudrait arrêter de partir du principe qu’Asselineau ne ment jamais, et vérifier par vous-mêmes. Moi qui ne suis pas militant FN, j’étais très intéressé par Asselineau, mais ses mensonges m’ont fait me désintéresser du personnage.


    • Bill Muray : « Asselineau a dit et écrit clairement qu’il veut sortir de l’UE. MLP, jamais. Point. »

      Il ne faut pas croire sur parole tout ce que raconte Asselineau. Tout le monde peut vérifier que c’est un mensonge de l’UPR en visionnant les interventions télévisées de Marine ou tout simplement en lisant le programme du FN sur la question de l’UE : http://www.frontnational.com/le-pro...

      De quelle crédibilité politique peut-on se prévaloir quand on ment aussi effrontément ?


  • Heureusement que quand JMLP a commencé, il n’a pas écouté ce genre de discours...


  • L’UE est la clé de voute du systeme.
    Taper sur les franmac et autre ne constitue pas une réel menace pour le systeme.
    Il faut taper la ou on peut, et la ou ca fait mal, et seulement là, et tout le temps.

     

  • humm...je sais pas, moi je les sens sinceres tous les deux, Marine aussi...
    apres on peut ne pas etre d’accord, ou severe en critique, peu importe
    je pense qu’ils devraient se reunir, et se mettre à dialoguer.


  • Et hugo Chavez il a été placé par qui alors ? : )

    "La réalité mythique : à chaque fois que vous avez quelqu’un qui a la même clientèle que vous, c’est toujours celui qui vous emmerde le plus, au lieu d’être solidaire, ils sont en rivalité."

    "Alain Soral donne une leçon de politique à François Asselineau."

    CQFD


  • remarque sur asselineau question que j’aimerai lui poser il ne parle pas assez des chrétiens, ils pensent que tout se fait avec la langue parlé, il précise pas sur la francophonie le type d’échange, ensuite il parle de sortir de l’europe de l’euro je suis d’accord avec lui ok mais il serait bon d’expliquer aussi comment faire apres pour produire des vêtements une télévision voiture en France avec le salaire d’un ouvrier français avec les impôts et le niveau de vie en France

     

  • Ce qui me gène profondément dans l’UPR, c’est qu’ils n’abordent jamais la question primordiale du remplacement de population et d’immigration invasion. Asselineau n’a pas dit qu’il voulait stopper l’immigration, renvoyer les clandestins, exiger l’assimilation avec un modèle français fier, supprimer le droit du sol, alors que le FN sur cette question est à mon sens sur la bonne ligne.

     

    • Le FN sur cette question est dans le clientélisme, la démagogie et la xénophobie. Les déclarations de Marine Le Pen, qui pourtant jouit d’une réputation dédiabolisée, sont bien pires que celles de son père, homme fier honnête au demeurant. Bien que fils d’immigré, je vois l’immigration d’un très mauvais œil et je trouve que les propositions du FN sont, dans l’ensemble, intéressantes. En revanche le traitement et la publicité relatives à ces questions par le FN sont terrifiantes. Si le FN est encore marginalisé par les médias, il en est toutefois bien présent. La raison pour laquelle telle est le cas est simple : l’extrême droite est, sur les questions de l’islam et l’immigration, un idiot utile du système, jugulant les peurs des français et empêchant la réconciliation tant prônée par E&R. Je suis très tenté de voter FN, voire de prendre ma carte au parti (moi qui ait durant ma courte vie d’électeur toujours voté à gauche pour des raisons), mais tant que je ne le verrais pas reprendre la ligne historique de JMLP, ce sera niet !


    • #452487

      Ce qui me gène profondément dans l’UPR, c’est qu’ils n’abordent jamais la question primordiale du remplacement de population et d’immigration invasion. Asselineau n’a pas dit qu’il voulait stopper l’immigration, renvoyer les clandestins, exiger l’assimilation avec un modèle français fier, supprimer le droit du sol, alors que le FN sur cette question est à mon sens sur la bonne ligne.



      Ah bon ?

      Asselineau 10 raisons - 05 - Il faut maitriser les flux migratoires.m4v

      http://www.youtube.com/watch?v=wsKC...


    • bonjour

      Asselineau donne lui aussi dans la démagogie. Il parle d’une Europe "racialiste" = raciste pour le commun des mortels qui ne voit pas le distingo. Ce qui est manifestement faux cf l entrée prochaine de la Turquie dans l’UE et la venue programmée de 50 millions d’immigrés principalement d’Afrique et les analyses de Chomsky et bien d autres sur cette question de l attitude du capitalisme vis à vis des "races" = il s en fout du moment qu il y gagne du fric et divise les peuples par dessus le marché. De plus cette politique est contre productive car les Français comme les Européens sont d’après les derniers sondages contre l’immigration , et on les comprend. Ils se détourneront de lui à cause de son mutisme actuel sur la question, envoyant aux calendes un hypothétique referendum sur l immigration . Enfin les immigrés loin de lui en être reconnaissant préféreront voter communautariste et/ou PS plus démagos encore que lui ! Quand se vautrant dans la plus répugnante démago il affirme sans l ombre d’une démonstration ou d’une preuve que les Français auraient d avantages d’ "affinités" avec les Maghrébins et les Africains qu’avec les lettons , son exemple favori, il se fout ddu monde ! Je me permets de rappeler qu ’un imam a appelé à la grde mosquée de Dakar à tuer les homosexuels ; que les Tunisiens de France ont voté Islamiste radical ; que le racisme anti blanc dont on voit les violences même en France est général en Afrique et au Maghreb voire institutionnalisé comme au Sénégal . Comment avoir des affinités avec 75% des marocaines illettrées ? Une vague francophonie n a rien à voir avec l’amitié entre les peuples. Quand je me promène bras dessus bras dessous à Dakar ma copine sénégalaise se fait traiter de putain tous les cent mètres , je n exagère nullement, elle est très belle et ça les fait chier !A Riga ça m étonnerait que mon éventuelle compagne locale subisse le même sort ! Il y aurait beaucoup à dire encore sur Asselineau démago ! A moins qu’il ne parle , en bon bourgeois de droite , d affinités entre classes dirigeantes ..... Cela dit son programme car lui au moins il en a un , est intéressant et d’actualité. Je rappelle que MLP n a pas inscrit dans son programme présidentiel la sortie de l’UE et c est délibéré ! A vous de chercher pourquoi, quant à moi j ai déjà donné ici même mon point de vue politique.


  • Asselineau est pour moi l’homme providentiel, celui qui connait les rouages du système français et international, quelqu’un d’intègre qui vit ses valeurs au quotidien. Il tape exactement là où il faut : Union Européenne, OTAN. Je ne le vois absolument pas politicard et son résultat aux législatives ne m’étonne pas. Est-ce que De Gaulle par exemple pratiquait les campagnes électorales ?

     

  • Quelqu’un a-t-il visionné la vidéo de Ploncard d’Assac sur la trahison de J.M.Lepen ? Elle est troublante. Le Front National ne serait pas vraiment un défenseur de la nation.... Qu’en pensez-vous ? Je pose cette question sur ce site où il y a beaucoup de sympathisants du FN mais ce parti dérive vraiment vers une collaboration de plus en plus visible avec l’élite.... Sinon pourquoi Marine Lepen ne propose t elle pas une SORTIE de l’union européenne, seule VERITABLE solution à tous nos problèmes et à ce sujet Asselineau le démontre très bien sur son site très intéressant.

     

    • Tu es mal renseigné. Marine Le Pen propose une sortie de l’UE et de l’euro par référendum, ce qui est la voie la plus démocratique. Asselineau ment sur ce sujet, comme sur d’autres pour essayer de tirer la couverture à lui. Mais c’est une stratégie vaine, car à l’heure d’Internet, il est facile d’aller vérifier à la source par soi-même.


    • @ Titus :
      je sais pas où t’as vu que MLP propose une sortie de l’UE et de l’€ par référendum ! en tout cas pas sur la page Europe du site du FN où l’on peut lire ceci :
      "Dans le cadre de l’article 50 du Traité de l’Union Européenne, il convient d’initier une renégociation des traités..."
      Comme le rappelle régulièrement FA, les traités européens ne peuvent être renégociés, transformés, amendés, qu’à l’UNANIMITE, ce qui en pratique est impossible !
      Et même si le FN proposait réellement un référendum, la majorité des Français est tellement abrutie par Chazal & co qu’elle voterait non de toute façon ! belle démocratie !!


    • bonjour

      Il est établi que la secte moon liée à la CIA a financé le FN et alors ? Le PCf a reçu du fric de Moscou , Chirac de Sadam Hussein et Sarkozy de Khadafi ! Chacun a des amis , des relations et des obligés !
      Il est non moins vrai que Le Pen n a jamais voulu aller au pouvoir, 15000€ par mois à l-UE et un héritage "miraculeux" voire douteux à lui légué par un de ses groupies en fit un millionnaire heureux bien loin des péoccupations des Français lambdas.
      Ses provocations calculées ( je dois cette prise de conscience à F.Asselineau) ne servaient qu’à renforcer son image "diabolique" en discréditant par avance tout discours anti immigration tenu par un parti respectable et dangereux pour le système.
      On le voit aujourd’hui , nombreux sont ceux qui s opposent à l’immigration de peuplement au vu de ses conséquences économiques politiques religieuses et sociales mais qui ont la trouille d en faire état publiquement comme le PCRF qui est contre mais bien discret sur ce thème.
      Maigret son lieutenant et héritier présomptif dans les années 80 a fait les frais de l’opposition du Guide à toute participaton au pouvoir : en avance sur son temps car l’opération MLP est conçue dans ce but. C ’est pourquoi elle s est abstenue de faire figurer dans son programme présidentiel la sortie de l’UE ; afin de réaliser l’union tôt ou tard avec les droites dites parlementaires et se faire adouber en douce par le medef véritable patron de la France et non le guignol aux manettes del’Etat !
      J ai l intuition qu’elle prépare en loucedé la transformation du FN en parti d alliance gouvernementale en comptant sur les nouvelles couches sociales ( bonjour les cocus !)qui se rallient à son parti dégoûtées de voir personne d autre afficher publiquement son opposition à l’immigration de peuplement ; qui n’est, il faut le présumer, qu’une revendication démagogique du FN et qui serait vite oubliée une fois au pouvoir car le medef EXIGE la poursuite de cet envahissement/dissolution du peuple français trop revendicatif à son goût et trop porté sur des salaires décents.
      JMLP était pour que l’Algérie reste dans le giron français dan les années 50. Si son voeu avait été exaucé ce n est pas 6 millions d’Algériens qui seraient comptés dans l hexagone mais 30 millions ! cherchez l’erreur !Il y a en effet la moitié des Antillais en France depuis la "départementalisation" soit 300000 pour 300000 sur place . les chiffres ont peut être évolué depuis que j ai quitté cette zone .


  • Quand on croit avoir un destin politique à bientôt 60 ans et que sur le terrain, lors d’une élection législative partielle, qui comme pour chaque partielle, profite toujours à l’opposition et qu’on ne fait que 189 voix représentant 0,25% des inscrits on reste chez soi à faire des conférences pour occuper son ennui.

    Asselineau n’a aucun avenir politique mais si çà peut lui faire du bien de croire le contraire alors qu’il continue de perdre son temps et son énergie.
    Au passage, les bons conférenciers écrivent et publient aussi des livres, ce qui n’est pas son cas.

    Asselineau est et restera un vidéaste internautique.

     

  • Le problème ici c’est le point de vue : c’est pas nécessairement que Soral a trop de talent pour faire de la politique, c’est qu’il n’a pas le profil : Il veut dire ce qu’il veut (même sur les juifs), comme il veut (même vulgairement), et fringué comme il veut (même avec un polo de flic).
    Et c’est comme ça qu’il veut vivre.
    Il a transformé ses faiblesses en forces, ici en insultant le politique traditionnel.
    Ça a des inconvénients évidemment... par exemple il ne rassemblera jamais la majorité des français, mais il s’en fout de toutes façons.
    En contrepartie, toutes les manipulations d’extrême-gauche fonctionnent à merveille avec lui.

    Asselineau a un profil de politicien grand public (d’ailleurs on ne l’imagine pas portant un blouson de motard) et surtout son discours est clair et irréprochable dans tous les sens : toute manipulation pour le faire passer pour un facho est impossible à faire tenir.
    C’est aussi le mec dont on peut envoyer le travail, écrit ou video, à n’importe qui.

    Bref Asselineau et Soral sont complémentaires, Les deux résistants les plus performants actuellement, et l’un peut même amener à l’autre (Soral trop violent ? commence donc par Asselineau, c’est un republicain tout gentil).
    Mais tant que la France n’est pas libérée, Asselineau n’a évidemment pas intérêt à reconnaitre Soral (sous peine d’entrer dans la "fachosphère"), et ce dernier est suffisamment malin pour le savoir et surtout pour jouer le jeu. Faut pas prendre Soral pour un imbécile, il sait comment ça marche la politique.

    Quant à la vidéo, pfff... que dire... j’en vois pas l’intérêt, et je ne comprends pas à quoi elle sert. Et puis vu qu’il y a le passage sur le tirage dans les pattes au sein de la resistance, je dira : paille/poutre.

     

    • bonne analyse a mon sens, Soral et Asselineau serait ils,bien que très différant sur la forme , mais complémentaire sur le fond...
      le FN fait surtout du ratissage "large" par démagogie ( dire ce qui plait, ça marche ) mais au final il promet bien des choses et tout leur contraire...ce n’est pas crédible pour un observateur quelque peu attentif qui connait les lois "absurde" de l’oligarchie de Bruxelles...
      de plus nos pauvre politicards de tout bords ont tout a perdre de sortir de l’Europe... il devraient ce contenter de postes de députés ou de maires en France... alors que le parlement européen c’est une bonne source de revenus et de privilèges...(privilèges soit disant abolis par la république et que aucun politiciens n’est prêt a sacrifier pour retrouver le statut que le corpus politique n’aurait jamais dû quitter...a savoir celui de citoyen elu avec le même régime de traitement que tout uns chacun...


    • à Bill Murray : "toute manipulation pour le faire passer pour un facho est impossible à faire tenir."

      Vous n’avez toujours pas compris comment ça marche...Les médias diabolisent qui ils veulent, quand ils veulent. Et si Asselineau réussi à percer dans l’opinion, il subira exactement le même sort que Marine Le Pen. D’ailleurs certains médias lui ont déjà attribué le qualificatif d’"ultra droite", bientôt ça sera extrême droite, et enfin facho.

      @moonwolf"le FN fait surtout du ratissage "large" par démagogie"

      Rien n’est plus faux. Je vous rappelle que les 2/3 des Français sont contre la sortie de la zone euro. Comme démagogie, il y a mieux...Arrêtez de répéter ce que vous entendez dans les médias (à moins que cela ne vienne d’Asselineau ?)


    • Denis, c’est vous qui n’avez toujours pas compris : sur quoi se base-t-on pour diaboliser le FN ? Un musulman par exemple entendra-t-il confirmation de la bouche de MLP qu’elle est raciste ? (fascisme vert, croisade du halal etc)
      Que pense le français quand il entend que MLP est allé faire "des valses avec les nazis" à Vienne pendant la campagne ? que pense le français quand il entend MLP prononcer le mot "immigrés" ? etc etc

      Il faut une base pour pouvoir diaboliser, puisque diaboliser c’est créer un épouvantail (on met toutes les idée qu’on veut sortir du débat dans la bouche du FN par exemple). Il faut donc que le diabolisé joue le jeu, volontairement ou pas.
      La strategie d’Asselineau consiste à couper tout le superflu, le secondaire (donnons nous d’abord les moyens de sauver la France) et a prendre des références indiscutables (programme basé sur le CNR, tout sourcer).

      Quant au sondage que vous citez, je rappelle également que la majorité des français auraient voté non à Maastricht si on leur demandait aujourd’hui.
      Si ces deux vérités ont émergé du même sondage, ça ne veut dire qu’une seule chose : les français sont contre l’UE et l’euro, mais pensent soit qu’il est impossible de sortir de l’UE et de l’euro, soit que c’est trop dangereux... on les comprend vu les campagnes de propagandes style "sortir de l’euro couteraient 699666 milliards de milliards".

      On peut donc en conclure qu’il suffit uniquement de faire de la pédagogie pour rassurer les français, puisqu’il sont déjà convaincus.
      C’est pour ça, c’est vraiment ridicule de voir encore des candidats comme NDA ou MLP qui refusent de parler clairement de sortie de l’euro et de l’UE... ridicule, ou bien peut être y-a-il des instructions...


    • "Que pense le français quand il entend que MLP est allé faire "des valses avec les nazis" à Vienne pendant la campagne ?"

      Moi, qui suis français, si mon opinion vous intéresse, je pense que la propagande d’état distillée par la télé françoise pénètre vos oreilles (entendre) avant que la réalité que nous fait déjà subir l’UMPS et celle qu’"on" nous annonce ne vous pénètre le f*on !

      "Danser avec les nazis"...Quand bien même cela serait vrai (ce que je vous demande de prouver (avec costumes du 3eme reich, discours à l’apologie des idées du Fuhrer et tout l’toutim) !), nos hommes politiques n’ont pas eu de scrupules pour employer Papon jusqu’en 1974... Alors ?

      Pour la pratique de l’hallal, c’est démontré pour les animaux que l’on suspend par les pieds avant de les égorger, c’est sanitairement rétrograde par rapport aux us et coutumes françaises (Je ne parle pas de coutumes chrétiennes car je crois qu’en la matière, il n’en existe pas )... Je pourrais vous expliquer, si vous ne savez pas déjà...

      80 pour cent de TF1 et 20 pour cent de médias non alignés (internet) hein, dites que j’y suis ?


    • @Bill Murray :
      "Un musulman par exemple entendra-t-il confirmation de la bouche de MLP qu’elle est raciste ? (fascisme vert, croisade du halal etc)"

      Eh bien justement, non ! Aucun de ses propos n’est raciste ! Elle défend simplement la laïcité...

      "Que pense le français quand il entend que MLP est allé faire "des valses avec les nazis" à Vienne pendant la campagne ?"

      Justement c’est un très mauvais exemple. Il n’y a strictement aucun indice qui pourrait nous amener à penser que cette fête était nazie. La rumeur est venue d’une association dont le but même de sa création est de taper sur le FN en permanence (SOS racisme). Je suis d’ailleurs très étonné de voir que beaucoup de personnes qui fréquentent E&R croient encore à cette rumeur. Comme si Marine Le Pen était assez bête pour aller dans un bal néo-nazi en pleine campagne électorale...C’est au contraire un bel exemple de diabolisation par les médias d’un événement qui était tout à fait anodin.

      "On peut donc en conclure qu’il suffit uniquement de faire de la pédagogie pour rassurer les français, puisqu’il sont déjà convaincus."

      C’est ce qu’a fait le FN durant toute la campagne ! Si vous aviez fait l’effort de les écouter, vous l’auriez su...Et malheureusement, le poids des médias est tel que si un candidat tient un discours de vérité, mais qui est contraire à la propagande médiatique, les Français ne l’entendront jamais, parce que ce candidat serait diabolisé/décrédibilisé par les médias. C’est d’ailleurs exactement ce qu’il s’est passé avec Marine Le Pen et Dupont Aignan dans une moindre mesure.


  • SVP, comprenez une chose une bonne fois pour toute.

    Asselineau est "bien" car il ne fait que 1%. Le jour ou il fera 20% ou plus ca voudra dire qu’il aura fait un pacte avec le diable.

    C’est pareil pour le FN. C’etait un "bon" parti car il faisait peu de voix. Pour faire augmenter ses voix il a du s’associer avec le diable. C’est ce qu’a fait Marine des le depart en allant "commercer" avec les lobbies juifs aux US et Israel et la franc maconerie avec le pere Collard. Et si le FN veut grandir encore alors il faudra se compromettre d’avantage.

    C’est pour cette raison que ca ne sert a rien de soutenir qui que ce soit.

    Cependant Asselineau m’a bcp appris sur l’histoire recente et pour ca je l’en suis reconnaissant. Pas necessaire de critiquer son idealisme.

     

    • Ce que vous dites est vrai : le peu de voix indique effectivement une certaine intégrité du discours et des ambitions malheureusement le système democratico-electoral repose sur la séduction (et donc la publicité) dont les médias restent le support le plus efficace. Autrement dit faire de la politique moderne c’est faire des compromis avec ses idéaux et donc vendre un bout de son âme. Si l’on n’est pas prêt à la vendre alors on fait comme Soral et on se tient à l’écart du système électoral. Le problème qui se pose est donc de savoir si les partis politiques ont encore 1/ un substitut d’âme et 2/ les moyens d’appliquer leurs idées. UMPS c’est évident ni l’un ni l’autre pour le FN on constate de plus en plus que Marine fait des compromis afin de séduire un plus grand nombre d’électeurs et ce en conservant un minimum d’intégrité mais est-ce que cela va durer ou au contraire s’aggraver ?

      Faire de la politique c’est nécessairement négocier avec les tenants du manche, ceux qui détiennent le pouvoir réel ! Faut pas se leurrer aucun parti politique qui aspire au pouvoir ne peut agir indépendamment de ces derniers. Sur le plan économique c’est pareil un petit entrepreneur peut rester (plus ou moins) autonome et indépendant dans sa petite rivière et prospérer tranquillement mais dés lors qu’il acquiert un poids économique il se voit obligé de négocier en haute mer avec les gros requins, c’est inévitable s’il ne veut pas se faire bouffer.


    • Très bien en ce cas :

      Chavez élu démocratiquement a forcément fait un pacte avec le diable. Poutine aussi. Ahmadinejad aussi… en fait aucun résistant ne peut être élu démocratiquement par le peuple si on suit votre logique.

      Bon, après ça se défend. On peut considérer que la démocratie ne permet pas l’essor de la Vérité, du bien commun… et est au bout du compte néfaste en le sens où le politique doit flatter la médiocrité de la masse pour pouvoir être élu par lui. Il suffit alors pour une oligarchie de rabaisser le cortex du peuple au rang larvaire par un lavage de cerveau pour qu’ils n’élisent que ce qui leur ressemble : des nuls élus par des nuls.
      Jésus disait qu’il n’était pas là pour faire plaisir aux Hommes. La démocratie est en quelque sorte faire plaisir aux Hommes.

      Cependant un bémol : bien que la démocratie soit viciée en elle-même, des résistants sincères, intègres, authentiques peuvent en émerger. Ca se vérifie dans les faits : les noms cités précédemment l’illustrent… tout simplement parce que d’un mal il peut en émerger un bien afin de le redresser.

      Le FN monte parce que la situation empire, tout simplement. Depuis des décennies les français fuient les quartiers mal famés pour les campagnes ou d’autres quartiers. Mais désormais la gangrène a progressé et même les campagnes sont touchées. Ils sont contraints par l’éternel retour du concret à ouvrir les yeux… et que voient ils si ce n’est les mises en garde répétées depuis plus de 40 ans par le FN ?

      Le FN est le parti anti-immigration le plus "âgé" de l’échiquier politique : pure logique qu’il se rappelle au bon souvenir de la mémoire collective et qu’ainsi ce soit lui qui grimpe…


  • Le "je", "notre mouvement", "moi en tant que", sont autant l’apanage d’Alain SORAL que de François ASSELINEAU. Nous devons considérer comme constructives et complémentaires les visions lucides et tranchées du premier ainsi que la pédagogie éclairée du second.
    il n’est pas le temps de l’opposition et du "oui mais bon" mais à l’union et à l"éclairement du plus grand nombre.
    L’égo est toujours mauvais conseiller, et il serait temps d’en rabattre pour unir nos force et notre compréhension. L’érudition d’Asselineau m’épate et la combativité d’Alain force le respect, plus de critique de la part de l’un contre l’autre n’aurait que pour conséquence que de semer le doute. Le cataclysme arrive, l’heure est sérieusement au comptage des troupes et de ses meilleurs éléments éclairants face à un danger bien compris. Soutenez Soral, soutenez Asselineau, la vraie dissidence n’a pas de clocher. Bien à vous à tous.


  • Voilà une vidéo qui ne vole pas très haut, à l’instar de ces stats d’ailleurs :
    http://www.alexa.com/siteinfo/egali...

    Et au niveau des adhérents, ça donne quoi ? :-)

    HAHA !

     

  • Bonjour,

    Je n’arrive pas à lire cette vidéo :s
    ça m’indique qu’il faut que je télécharge adobe flash 10 ce que j’ai fait mais ça ne fonctionne toujours pas... Auriez-vous une autre solution à m’apporter afin que je puisse la visionner enfin ?... Merci d’avance...

    NLCR. :)

    ZCZ.


  • A propos des résultats électoraux d’Asselineau "0,58%" soit 189 voix mentionnées par la vidéo, il serait intéressant d’indiquer l’analyse approfondie qu’en fait Asselineau sur son site. Cette analyse est très fouillée, et elle permet de prendre conscience que le relatif succès du FN n’est en fait qu’un recul par rapport aux résultats de M. Lepen en 2012. D’autre part, vu les conditions faites à M. Asselineau par les médias, son résultat, dans un département rural ou il etait parfaitement inconnu, est honorable et prometteur contrairement à ce que peuvent en dire les pessimistes, défaitistes et autres. Si Asselineau pouvait bénéficier du même temps de couverture médiatique que Marine le Pen, cela changerait la donne, car cela éleverait le débat et nous changerait de la vision ethniciste du FN. Bien qu’il faille reconnaitre que certaines personnalités de ce parti soit plus correctes que d’autres dans leur approche des problèmes.
    D’autre part, je ne suis pas d’accord avec Alain Soral pour dire qu’Asselineau n’aurait pas la stature d’un homme politique. Hé bien, je pense qu’il incarnerait mille fois plus honorablement la plus haute fonction politique de l’Etat que les "derniers présidents connus". En effet, il est HONNETE, il a le sens de L’INTERET GENERAL, et il ne fait pas cela par amour du pouvoir, mais parce qu’il AIME SON PAYS et veut le sauver de la perdition annoncée. Il est le seul à avoir dénoncé la disparition d’articles majeurs de la Constitution. Aucun autre parti ne l’a fait. Il faut l’encourager, car parmi la dissidence, il représente un ATOUT MAJEUR.

     

    • Bien vu .
      Et bravo aux 189 électeurs qui ont voté intelligemment , bien que pour un inconnu (pour eux certainement)


    • Cette analyse montre surtout la malhonnêteté intellectuelle d’Asselineau. En effet, il omet complètement de dire que lors d’une législative partielle, il est tout à fait naturelle qu’il y ait plus d’abstention que lors d’une législative générale. De même, une législative générale mobilise moins qu’une présidentielle. Lorsqu’on a cette information, on s’aperçoit qu’Asselineau ment du début à la fin dans cette "analyse". Mais c’est sûr que pour s’en apercevoir, il faut avoir un minimum d’esprit critique...


    • Bonjour,
      J’ai lu l’analyse approfondie de FA sur son site et elle est vraiment exceptionnelle !
      Si on prend les voies, et que par un calcul mathématique on considère la progression de l’abstention, que l’on divise par l’âge du capitaine et le dégré dhygrométrie ... et bien finalement ....Asselineau ferait mieux que le FN sur cette élection.
      Bon, il y a un moment où il faut arreter un peu. FA s’est pris une baffe, le FN est en progression c’est tout. Efin, il y a un moment où ça devient ridicule !


  • 0,58% !... putain c’est vrai qu’il a pris une trempe...


  • c’est bien de refaire le point de temps en temps. Moi dans l’ordre je voudrais une constituante tirée au sort à la chouard par un gros mouvement citoyen, un coup d’état militaire qui mette une constituante en place, asselineau président, marine présidente, vote blanc de protestation... je crois qu’une autre solution plus classique est futile.
    Dans l’ordre j’essaie de partager les conférences de chouard, j’essaie de partager les conférences d’asselineau, pour les élections je soutiens le fn si l’upr n’est pas présent ou représente un danger pour le fn.
    Je suis souchien très hostile à toute colonisation de peuplement d’abord de mon pays et généralement pour les autres aussi.
    Je préfèrerais qu’asselineau n’évoque pas le fn par courtoisie, je n’apprécie pas du tout son déni du problème de l’immigration de masse, ses quelques dénigrement du fn, sa défense de la francophonie, même tactiquement c’est un mauvais choix, les immigrés ne votent pas, s’ils le font c’est pour la gauche, apparemment. Il cherche vraiment à se démarquer du fn pour se poser en concurrent, mais pour récupérer les déçus de l’umps, pas pour récupérer l’électorat fn qui sait qu’il va au fn à cause en partie de l’immigration.

    Enfin bon çà me désespère on voit bien qu’avec le système légaliste on sera mort avant d’avoir des gens intègres et patriotes au pouvoir pour nous sauver.
    Je crois plus à un mouvement de masse meme si j’y crois pas beaucoup.

    Rappel à rappeler régulièrement. Partagez la parabole du colibri par tous les moyens disponibles.
    Soutenez par le nerf de la guerre la réinfosphère 1 site de votre choix 1x/mois.

    Même si nous sommes opposés ce qui est pire que pas d’accord mais proche, à force d’engueulades virtuelles on va converger et trouver un consensus national.
    « C’est lorsqu’on a frotté les uns contre les autres, noms, définitions, visions, sensations, qu’on a discuté dans les discussions à l’amiable, où l’envie ne dicte ni les questions ni les réponses, qu’éclate et encore à grand’peine, la lumière de la sagesse et de l’intelligence. » Platon


  • Ce mec est tout juste intéressant. Un gros guignol sorti de la Haute administration vers la fin de sa carrière et vient jouer les sauveurs Gaullistes (Lui il sait !).

    Je vous parle pas des cons qui m’avaient aborder et qui faisaient la lèche à son parti de naze : une bande de baltringues bourgeoises qui passaient son temps à me dire que le FN avaient volé les idées de leur gourou, qui y’a encore deux ans, avaient les pieds au chaud dans l’administration. Franchement digne d’une histoire de vol de pain au chocolat...

    Ces gens au-delà de certaines qualités ne m’inspirent que du mépris. Et Soral a raison ce sont toujours ceux qui sont censés être les plus proches qui passent leur temps à vous emmerder.

     

  • Je suis accablé par certains commentaires. Je ne comprends pas les gens qui critiquent François Asselineau. Ont-ils peur qu’il fasse de l’ombre à Alain Soral ? Pensent-ils qu’Alain Soral est à ce point à raz de terre ? C’est à se demander si E&R ne serait pas fréquenté majoritairement par des crétins.

    Ce que fait François Asselineau est d’une absolue nécessité, même si cela n’aboutit pas dans l’immédiat.

    Pour résumer son travail colossal, désintéressé et à ses frais, il propose une politique de souveraineté nationale, démonte parfaitement les arcanes des manipulations et des trahisons visant à faire disparaître la France, et montre qu’il y a une autre voie politique, une voie juste où l’Homme est à sa place, où le travail de chacun prime, où certaines catégories ne sont pas rejetées.

    En plus, les explications détaillées et étayées qu’il donne sur la situation instruisent tout le monde. Et il semble bien que des partis politiques ne se privent pas de puiser dans ses idées, même s’ils ne le citent pas. Mais ces partis font bien de puiser dans ses idées.

    Un jour viendra où la politique proposée par François Asselineau sera sur la place publique. Et les médias grand public ne pourront plus l’ignorer, au risque de disparaître.

    François Asselineau fait tout ça sans choquer personne. Il ne s’occupe pas de groupes ethniques particuliers, mais plutôt de l’intérêt de la France dans son ensemble. Il s’inscrit dans la démarche démocratique en vigueur dans notre pays. Et si cette démarche est pipée, si c’est un système permettant de bloquer la dissidence, cela va bientôt se voir au grand jour. Alors, une France majoritaire exigera l’abolition de ce système et de passer à des choses honnêtes.

    François Asselineau n’invente pas une nouvelle voie politique juste, il reprend simplement le programme du CNR qui avait permis de redresser la France après la guerre, de reconstruire l’infrastructure sans endettement…

     

  • Dommage que Francois Asselineau n ait pas hérité d un parti politique déjà bien en place,ça lui aurait fait gagner beaucoup de temps et lui aurait permis de sortir la France et les autres pays de cette mise sous tutelle américano sioniste beaucoup plus rapidement,je me méfie du fn qui pour moi obtient des minutes d antenne pour servir les intérets des deux grands partis de la dictature.


  • Certains devraient arrêter de balancer des constats sans réflexion poussée servis par les médias et les politicards comme : " Mitterrand a crée le FN ".

    C’est vraiment très réducteur de présenter les choses ainsi. Il faudrait préciser que Mitterrand a aidé une seule fois le FN, à un temps T, et à une élection précise, en instituant la proportionnelle. Pourquoi en 1986 ? Car Mitterrand savait qu’il allait les perdre, et donc a tenté de donné plus de place au FN pour réduire le champ du RPR.

    Mais il ne faut pas inverser les relations de cause à effet. C’est parce que le FN est arrivé tout seul à gagner de la popularité (Dreux en 1983 déjà par exemple) et des voix, que Mitterrand y a vu un poids suffisant en 1986 pour peser contre le RPR à une élection qu’il redoutait.

    Ca ne veut pas dire que c’est Mitterrand qui a crée le succès électoral du FN de toute pièce, le FN avait progressé tout seul avant 1986, et a continué à progresser même après la remise en cause de la proportionnelle.

    Donc il faudrait être clair et précis quand on parle du FN et de Mitterrand, car ce n’est pas aussi simple que le slogan utilisé par les gens de l’UMP, du PS et des médias (ce qui de fait est louche).


  • Asselineau s’en fout du Front National ! Soral parle pour les autres.. A l’UPR, une grande majorité ne pense pas le même modèle de société et de transformation que ce parti (le FN), pourquoi vouloir à tout prix amalgamer ces deux pensées éloignées dans leur structure, dans leurs buts ? C’est une curieuse manipulation de récupération. Soral est trop intelligent et il en devient péremptoire, la fiction est à mon avis, le domaine où il devrait exceller et y rester serait bien mieux !


  • Comme le dit Soral ses conférences sont excellentes, mais j’ai toujours tendance a me méfier de quelqu’un qui passe son temps a taper sur le FN.

    Dommage pour lui car son unique avenir politique est au Front.

     

    • Oui c’est vrai que pendant qu’Asselineau était vautré au RPR avec tous les traîtres, Jean-Marie Le Pen et le FN eux étaient insultés et combattus car ils avaient dit les premiers ce dont se revendique Asselineau aujourd’hui. Je suis persuadé qu’à l’époque Asselineau devait faire partie de ceux qui hurlaient à la haine et au racisme et était partisan du fameux front républicain contre le Front National.

      Un peu trop facile après des années de travail de terrain et de conscience faite par le FN, seul contre tous, de se poser en véritable défenseur de ces valeurs comme Asselineau l’a fait, alors qu’il ne fait que s’incruster à un temps plus facile dans le travail que d’autres ont fait avant lui, et à l’époque où c’était encore plus difficile de le faire. Mais ça ne l’empêche pas au contraire de continuer à cracher sur le FN, alors qu’il faut rendre à César ce qui est à César, et reconnaître la légitimé première du FN dans ce combat anti-mondialiste, bien avant Asselineau et d’autres qui sont venus s’incruster que TRES récemment.

      La reconnaissance de ce mérite fait aussi partie des valeurs à défendre, quand on se prétend dans la dissidence propre et saine.


  • QUI a le PLUS de Chance de Reveiller les Français de leur Zombification ???

    L’UPR

    Si tu veut te Dicréditer à la Majorité (Manipulée) soutien Soral ou autres de l’Extréme.


  • #452858
    le 02/07/2013 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Alain Soral donne une leçon de politique à François Asselineau

    Que de confusion !
    La particularité d’Alain Soral c’est justment qu’il est devenu mature au point d’être dépourvu d’idéologie et que, par conséquent, il ne verse pas dans le registre nauséabond de la politique.
    Son registre est celui de la raison, une pensée libre et autonome ne saurait produire quoi que cela soit d’objectif par la règle qui prévaut en politique, celle des "quatre C" (conditionnement, collusion, compromission et corruption). Le salut est en dehors du champ politique, continuer à l’alimenter est une erreur.
    Seules deux conceptions de l’humanité peuvent s’opposer, agir pour l’intérêt et le bien commun sans mépriser le talent des meilleurs qui alimentent le véritable progrès ou se muer en imposteur pour s’assurer de son propre confort et intérêt au péril de l’espèce toute entière.
    Le bien n’est ni de gauche ni de droite (constuction intellectuelle de l’Empire destinée à cliver et diviser, sans lien avec le réel), il est le bien, seulement.


  • Je partage assez la thèse de Zemmour, on a eu des rois de la francie occidentale carolingiens qui sont devenus empereurs comme Charles II, puis les capétiens héritiers des carolingiens, ont tenté soit directement à se faire reconnaître comme empereur comme Robert II le fort, Saint Louis, je crois, Charles VIII, François Ier, et Louis XIV, soit indirectement en voulant nommé un capétien à la tête de l’empire comme Saint Louis, Philippe IV...
    Les capétiens ont toujours tenté de mettre aussi un rejeton sur les trônes des autres pays, comme en Espagne, Italie, Angleterre (Louis XIII), Pologne (jusqu’à Louis XV), Portugal, Brésil et Jérusalem.
    Les capétiens avaient plus d’arguments à être empereurs que les Habsbourgs. Ils étaient à la tête du plus vieux royaume d’Europe qui existait encore, depuis le Vème siècle, Fils aîné de l’Eglise et sacrés comme les carolingiens, contrairement aux Habsbourgs.
    Je dirai même, c’est quand ils ont refusé à l’empire que la royauté est morte.
    Le dernier roi à se faire représenter en empereur romain était Louis XIV, ni Louis XV ni Louis XVI en firent, et la royauté disparut.

    Je serai plutôt pour un retour du Saint Empire avec un capétien à la tête, comme le dit René Guénon, l’ère des nations marquent une décadence, contrairement à l’empire, où cela exige un dépassement.
    Mais je sais que pour l’instant, c’est utopique pour divers raisons, je regrette que l’Empire Austro-hongrois a disparu par les coups des démocrates, nous aurions pu faire l’Europe à partir de cette base saine et non de créer un nouveau truc sortant de la tête de technocrates.


  • Il y a eu un colloque sur la Francophonie organisé par l’UPR,ça serait bien que E&R diffuse les vidéos,c’est en trois partie,c’est assez long,elles sont toutes bien,la partie 3 est passionnante,si vous la diffusez sur le site,je suis convaincu que vous ne le regretterez pas.

     

  • Concurrence ou non dans la lutte des atlantistes ?

    Au niveau concret (élection présidentielle) il y a bien une concurrence politique entre le FN et l’UPR je pense. L’UPR n’aime pas le FN....soit. Je ne suis pas d’accord avec eux sur ce point mais il n’en reste pas moins qu’une certaines idéaux sont présentes chez eux deux. Celui d’être contre les clones atlantistes du PS et de l’UMP.

    Ainsi au niveau plus abstrait des idéaux (video, doc, interview, débat ou analyses) je trouve qu’il n’y a pas tant de concurrence que cela. J’aiguise ma conscience politique grâce aux deux.

    Pas si sur que Soral donne une "leçon" de politique à Asselineau d’ailleurs. Entendre de ca bouche que Mr Asselineau est un grand conférencié n’est pas rien. Je reconnais là l’honneteté et la sa critique très objective pour mentionné cela d’un homme.

    Les puissants deviennement tellement pathétiquement puissants que le simple fait d’être contre eux est déjà une bonne voie. Après il y a effectivement différentes manières.

    Celle de Asselineau comme Soral sont donc intéressantes, différentes mais absolument complémentaire !


  • « Une leçon à Asselineau » ! Comme vous y allez !!

    Soyons clairs : je respecte M. Soral. Il fait partie de ces gens qui ont éveillé en moi un certain goût pour la dissidence…
    Mais je suis tout de même étonné que M. Soral « donne des leçons » à Asselineau, et soutienne par ailleurs régulièrement un Dupont-Aignan qui a fait 1,79 % aux présidentielles (à mon humble avis, il n’ira jamais bien plus haut), et que l’on pourrait accuser plus que quiconque de prendre des voix au FN !!
    Je précise aussi que la candidate de DLR aux législatives de 2012, dans la même circonscription, a obtenu 1,14 %, ce qui est une « veste » beaucoup plus cinglante que celle d’Asselineau, eu égard à la notoriété de DLR par rapport à l’UPR, à la médiatisation confortable de Dupont-Aignan, et au fait qu’il n’y avait que 10 candidats en 2012 (16 cette fois-ci !).
    Pourquoi M. Soral ne donne pas plutôt une « leçon » à NDA ?? (J’avoue que j’aimerais plutôt que ce soit Asselineau qui la donne à NDA,... dans un débat que ce dernier a toujours fui, car il n’est pas assez idiot pour ne pas comprendre qu’il serait KO au 2ème round !)

    Par ailleurs, dans votre logique, on pourrait dire que « Pierre Hillard donne une leçon de politique à Alain Soral », quand il décrit le rôle de Dupont-Aignan (voir surtout l’avant-dernière réponse de l’interview) :

    http://www.contre-info.com/nicolas-...

    Enfin, pour terminer, les gens de l’UPR viennent de partout : PC, Modem, PS, Ecolos, Anars, FdG, et probablement FN. Mais la plupart n’ont jamais été encartés, et sont des écoeurés de la classe politique et des abstentionnistes (il y a aussi des Soraliens, si, si !). Mais tous sont sur une même base CLAIRE et SANS AMBIGUITE : Une conscience aiguë de l’origine américaine de l’UE, et la volonté farouche de sortir de l’UE, de l’euro et de l’OTAN. Je doute qu’il en soit de même au FN, vues les contorsions de M. Le Pen :

    http://www.dailymotion.com/video/xz...

    Bien à vous (et merci à la modération).

     

    • Ben oui mais là justement vous tombez dans le piège que dénonce Soral, qui consiste à réduire vos idées et votre popularité à des pourcentages


    • Oui Frédéric, vous avez raison. Il est vrai que j’ai réagi de manière un peu épidermique à la conclusion de cette vidéo, qui souligne avec ironie le pourcentage d’Asselineau…

      Les propos de M. Soral sont par ailleurs plein de bon sens, en particulier dans la 1ère partie.
      Malheureusement, comme il dit, le résultat ne reflète jamais la qualité du discours… En l’occurrence, il reflète la popularité du candidat (je ne suis même pas sûr qu’à l’échelle nationale il y ait 0, 58 % des gens qui connaissent Asselineau…). Et ce sera ainsi tant que les médias, ou plutôt ceux qui les tiennent, le boycotteront.
      En tout cas, ce boycott a le mérite de montrer qu’il gêne, et que donc il est dans le vrai…

      Pour le reste, je ne change pas une virgule : pourquoi la boutique d’Asselineau serait critiquable, et pas celle de NDA ? Quelle est la possibilité de ce type d’arriver un jour au pouvoir ? Son combat est-il si sincère pour que M. Soral daigne le soutenir ? Permettez-moi, comme Pierre Hillard, d’en douter …

      Bien à vous.


  • Ce qui est regrettable avec Asselineau, c’est pas qu’il soit contre le FN, à vrai dire tout le monde s’en fout. Le problème, c’est qu’il a la même positon que les europeistes sur le FN, avec les mêmes arguments creux que les idéologues de l’antiracisme, mais qu’il subit exactement le même ostracisme. Pourquoi, subit-il le même ostracisme ? Parce que ce qui est reproché au FN, c’est pas d’être "raciste" (Sarkozy et Chirac ont prouvé qu’ils pouvaient l’être sans être ostracisés), c’est parce que ce parti là est antieuropeen comme l’UPR, c’est pour cette unique raison qu’il subit ce même blackout mediatique. Il faudrait qu’il reconsidère son attitude face à ce parti parce qu’on ne va pas s’en sortir comme ça. Autant, si il avait été moins sectaire, il aurait pu se présenter à villeneuve sur lot en tant candidat UPR, soutenu par le FN (comme Menard à Bezier), et il aurait peut être pu gagner l’élection. Je fais de la politique fiction en disant ça et je retombe dans la médiocrité électorale, mais ce qui me gêne, c’est cette guerre interne entre antieuropeens, on a clairement plus de temps à perdre avec ça.

     

  • Rappel : cet article est une réponse à la leçon qu’a voulu donner Asselineau à Soral
    http://www.youtube.com/watch?v=OoVw...

    Quand on critique tout le monde pour ne pas se remettre en cause soi-même, il faut parfois s’attendre à des réponses bien senties


  • Toutes ces polémiques me rappelle un petit village gaulois (visible à la loupe souvenez vous) qui résiste encore et toujours à l’envahisseur... Mais dans lequel les valeureux habitants sont toujours en train de s’engueuler !!!
    ça pourrait être marrant, mais au final c’est plutôt épuisant et désespérant... car totalement improductif, inefficace et décrédibilisant aux yeux du grand public déjà complètement conditionné pour se méfier...

    En cette période de Tour de France imaginez une équipe qui lors d’un contre la montre par équipe refuserait de s’entendre, de prendre des relais... pire, se glisserait des bâtons dans les roues... pendant que les autres eux tournent comme des mobylettes :(
    La politicaillerie restera toujours la politicaillerie !
    Pas de quoi me donner envie de me re déplacer un jour pour aller voter tout ça !

    De toute façon la démarche d’aller voter ne contribue qu’à une seule chose : légitimer ce système faussement appelé "démocratique"


  • Le souci avec le FN, c’est son islamophobie originée chez les néoconservateurs américains, dans laquelle convergent désormais toutes les droites radicales européennes ; option dictée par le sionisme mondial et l’atlantisme. C’est aussi son projet d’ "autre Europe" (voir le programme du FNJ) et son récent hommage à Thatcher, mère des politiques néo-libérales impériales. Donc le FN ne représentera jamais l’âme de la France, car c’est un parti impérial de plus excessivement clivant, qui ne pourra accéder au pouvoir dans le cadre du scrutin majoritaire à deux tours.


  • Il faut clarifier le rôle du FN selon Asselineau : le plus important c’est que, d’après lui, le FN alterne entre discours haineux (notamment envers les musulmans) et discours réalistes. Les discours haineux font peur aux gens "de bien", certes manipulés, et fait du FN le parti diabolique. Ainsi le discours réaliste, honnête et sain véhiculé par le FN (notamment quand Marine ou son père attaque l’Europe ou l’oligarchie) est perçu comme diabolique puisque prononcé par le diable. Cela nuit ainsi à toute politique sincère d’une véritable opposition (celle qui passe par la sortie de l’europe, du retour à une monnaie nationale, etc) car grâce au FN_ qui n’a par ailleurs jamais proposé REELLEMENT de sortir de l’Europe (mais c’est dans la pensée commune) _ toute politique sincère est réaliste sera rapprochée du FN et donc du diable. Bref le FN représente l’opposition, le problème étant que le FN diabolise l’image de l’opposition.
    Le retour au franc est ainsi perçu par l’opinion publique comme une politique d’extrême droite (rien que le mot "extrême fait peur aux gens) alors que c’est un choix à faire rapidement si l’on ne veut pas couler avec l’Europe. C’est grâce à cela que le FN, fortement médiatisé mais fortement diabolisé" par les médias, permet de laisser place à l’UMPS et d’empêcher la montée de tout mouvement politique d’opposition réaliste ( pardonnez moi ce pléonasme). C’est aussi pourquoi le chemin des urnes pour le changement semble si bloqué depuis des années. Il faut se placer dans la tête de la majorité crédule : le changement (le vrai) c’est extrême, pas réaliste, tout simplement parce qu’ils ne connaissent rien de la réalité. Cette réalité François Asselineau fait des efforts démesurés pour l’expliquer, et choisit ses mots de façon à convaincre le plus de personnes possible (contrairement au FN qui utilise des mots qui choquent pour attirer un électorat bien particulier). Les analyses d’Asselineau m’ont ainsi permis de parler de politique à des personnes peu instruites politiquement, qui ne m’écoutaient pas voire me prenaient pour fou, quand j’employais un discours plus "Soralien". C’est d’ailleurs la différence entre un intellectuel d’opposition et (vrai) homme politique d’opposition : le choix des mots et des angles d’analyse. Comme dit Asselineau il ne veut pas montrer qui tire les ficelles mais couper les ficelles ! Et puis il faut savoir que l’UPR a été récemment fondé, avec une progression étonnante.


Afficher les commentaires suivants