Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Alerte sur les taux d’intérêts de la Grèce

Le taux grec à 10 ans frôle 9 %. Un niveau qui ferme l’accès du pays aux marchés. Les rendements des pays de la «  périphérie  » grimpent. La France n’est plus épargnée.

La flambée des taux grecs rappelle de biens mauvais souvenirs. À la mi-journée jeudi, le rendement à 10 ans des emprunts helléniques s’envole de plus de 100 points de base (1 %) à 8,9 %. Un niveau jamais vu depuis un an. Pis, à ce niveau de taux, la Grèce semble de fait coupée des marchés financiers. En 2010, quand le pays a dû obtenir un plan d’aide financière pour remédier à son incapacité à emprunter auprès des investisseurs privés, son taux à 10 ans évoluait autour de 7 %.

À l’origine de cette défiance : la volonté du gouvernement d’Antónis Samarás de mettre fin plus tôt que prévu au programme d’aide du Fonds monétaire international (FMI), qui le contraint à une politique d’austérité. Les opérateurs de marché jugent manifestement qu’une sortie prématurée du plan de soutien serait dangereuse.

Lire l’intégralité de l’article sur lesechos.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

5 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1001524

    Les Grecs n’ont sans doute pas été assez loin dans les R E F O R M E S et l’intégration Européenne.
    Quand les freins lâchent, on appuie sur l’accélérateur, c’est bien connu...


  • #1001699

    Moyen pour "les marchés" de demander à l’UE d’en faire plus dans sa sympathie pour eux ?


  • #1001866

    LA FOLIE DANS TOUS SES ETATS. ce pauvre pays trahi par ses élites n’a jamais connu une telle situation excepté à la fin de la guerre avec le conflit entre communistes et liberaux.
    la comparaison avec les serfs n’est pas bonne car ceux ci étaient attachés à la terre ; donc conservaient leur moyen de subsistance tandis que là ils sont virés à la pelle. Par contre la régression économique de ce pays plongent les habitants dans une pauvreté épouvantable avec son cortège de malheurs. Ils commenceront a retrouver du travail que lorsqu’ils toucheront 100 € par mois et on plastronnera en disant qu’ils retrouvent la croissance.
    cela s’appelle "se foutre de la g... des gens"


  • #1001884

    Un éclatement de l’UE peut se produire avant même 2017.... Une petite crise et un gros mouvement social.....l’UE coule....un pays fondateur quitte le navire, les autres suivent.
    Par contre, la dette, sera remboursée quand l’économie le permettra... L’URSS a fait de même pour les fameux emprunts de l’empire russe .


  • #1001924

    en meme temps de patras a athenes il leur font gentillement une route a 800 000 000 d’euros avec notre argent (et c’est pas la seule !) alors faudrait savoir