Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Algérie : de pays de transit, le pays devient une destination de migrants

L’Algérie, pays de transit, est devenue une destination de diverses catégories de migrants qui s’y fixent, ont indiqué de nombreux experts présents jeudi à Oran à l’atelier sur "La protection des mineurs et des catégories vulnérables des migrants".

Le secrétaire général de la commission nationale consultative de promotion et de protection des droits de l’Homme (CNCPPDH), organisatrice de cette rencontre, Abdelwahab Merdjana, a indiqué que le flux continu de migrants vers l’Algérie et leur fixation dans plusieurs de ses régions depuis plusieurs années déjà démontre que "notre pays n’est plus une zone de transit".

"L’amélioration de plusieurs facteurs socio-économiques, ajouté à la paix et à la stabilité politique (dont jouit le pays) attire de nombreux migrants vers l’Algérie eu égard aux crises et aux conflits que vivent le continent africain et le monde arabe", a-t-il argumenté.

Pour M. Merdjana cette question (flux de migrants) "mérite une étude rationnelle et claire qui prenne en considération la protection de la dignité humaine des migrants avec en prime l’humanisation des relations avec cette catégorie, afin de lui garantir la protection et l’aide humanitaire nécessaire".

De son côté, la présidente de la sous-commission de la CNCPPDH, Yasmina Taba, a invité les participants à mieux diagnostiquer les flux migratoires vers l’Algérie, mettant en exergue l’expérience algérienne en matière de protection des migrants, de prise en charge des groupes mobiles et les réfugiés et de maturité de sa politique, comme c’est le cas, a-t-elle soutenu, dans les camps des réfugiés sahraouis à Tindouf.

Pour sa part, le directeur du Conseil italien pour les réfugiés (CIR), Christopher Hein, a mis l’accent sur la nécessité de rendre "cohérentes les législations des pays concernés par ce phénomène, dont ceux de l’Afrique du nord et du Sahel avec les conventions et les recommandations internationales", soulignant que le flux de migrants vers l’Algérie "exige un traitement rationnel et une coopération régionale".

La représentante de l’Union des juristes italiens pour la défense des droits de l’Homme (UFTDU), Alice Sironi, a abordé la question sensible de la prise en charge des réfugiés mineurs sur les plans social et psychologique.

Elle a indiqué dans sa communication intitulée "Mineurs, victimes de violence et du trafic et autres catégories vulnérables dans le droit international" que l’augmentation du nombre de migrants mineurs "est due aux crimes de trafic humain qui nécessitent le renforcement des institutions afin d’éradiquer ce phénomène".

De leurs côtés, Reda Sbahiya et Amel Mir Ali, représentants du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR), ont évoqué la situation des réfugiés mineurs en Algérie, la qualité de leur prise en charge et les efforts consentis pour leur intégration, notamment en matière d’enseignement et de santé.

Cet atelier est le quatrième du genre depuis la concrétisation du projet "Algérie : renforcer les capacités de gestion des flux de migrants", initié par la CNCPPDH et le CIR en collaboration avec l’UFTDU et financé par l’Union européenne (UE) et le Gouvernement italien.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je connais des gens qui cherchent a revenir en algerie. En cause : Leur niveau de vie serait plus élévé là bas.

     

    • Quand tu es un français d’origine algérienne ayant effectué de longues études en France avec une expérience pro’ de quelques années, tu es accueilli là-bas comme un roi et dispose d’un cadre de vie plus élevé qu’ici. C’est un des rares points positifs de ce pays.


    • Vos messages me font bien sourire, à vous lire on croirait que l’Algérie serait l’eldorado....arrêter de rêver ou de fantasmer, si c’etait le cas on aurait pas chaque années des tas d’Algeriens qui font leur possible pour fuir ce pays. Quant aux français d’origine algerienne de plus en plus nombreuses soit disant à quitter la France pour l’Algerie et qui serait en plus reçue comme des rois !!! On peut savoir sur quoi vous vous basez pour sortir ça ? tout ceci n’est que mensonge ou encore fantasme !!! Les français d’origine algerienne sont reçues comme de la merde en Algerie, parcequ’ils nous detestent, d’ailleurs ils nous surnoment encore et toujours "les immigrés", ils devraient voir la definition du mot immigrés, parceque ce sont eux les immigrés lorsqu’ils choisissent de fuir l’Algerie. De toute façon cet article "pue" la propagande pour redorer l’image de la politique pourrie menée en Algerie depuis des decenies. Ne vous y trompez pas....


    • Je crois Rainbow que tu ne connais pas l’Algérie. Ou plutôt les deux Algérie : il y a celle où c’est la mer.de et il y a celle où c’est un Eldorado. Je suis désolé de te dire ça mais là-bas se joue des marchés publics à plusieurs dizaines de milliards par an. Et certains français d’origine algérienne qui y retourne ont un niveau de vie dont tu ne t’imagines pas.

      Il faut sortir du discours où tout est noir en Algérie mais aussi ne pas aller sur le terrain où tout est blanc. Etre cadre en Algérie est hyper-avantageux, peut-être même plus qu’ici quand tu prends certains secteurs.


  • Dans cet article, ils ne précisent pas de quels pays viennent les migrants. Cela serait très instructif de le savoir !?

     

  • L’arroseur arrosé. Mais y aura-t-il des élites ashkénazes pour convaincre les Algériens que l’Algérie ne leur appartient pas plus à eux qu’aux Chinois et aux Burkinabés ? Les temples bouddhistes vont-ils fleurir jusque dans leurs campagnes, financés par le Royaume du Cambodge ? L’équipe des Fennecs sera-t-elle black-black-beur ? Auront-ils droit à des pubs pour le jambon pur porc "Fièrement haram" pendant le carême, financées par Jean-Mouloud Lévy-Moussaoui ? Le Crif va-t-il ouvrir une antenne algérienne ?


  • Je suis un algérien d’Algérie qui séjourne ici en France de puis maintenant 18mois, j’ai vraiment apprécier mon séjour ici, j’ai connu des gens, j’ai partager des moment très enrichissant avec ceux qu’on appelle français de souche et j’ai apprécié la culture et le savoir vivre (rien que les leçons sur les fromages autour des dîné c’était intéressant) et en aucun moment je n’ai senti du mépris (sauf en préfecture), cependant je rentre au pays dans 20 jours (en ayant des perspective ici). Les miens, les amis les connaissance et même des français me traitent de malade de vouloir partir et abandonner ici. Beaucoup de gens n’ont pas forcement conscience du privilège qu’ils ont de vivre ici en France moi si mais c’est la bas chez moi et je suis mes convictions d’actes, je sais que c’est galère que je vais peut être même regretter par moments mais certaines causes valent mieux que ma petite personne. Je suis un patriote qui n’a jamais eu de drapeau algérien ni même d’ailleurs aucun autre drapeau. Le symbole n’est riens devant l’acte et il faut avoir un certain niveau de conscience pour comprendre ce choix et un autre pour le faire.
    Pour ceux qui parlent d’eldorado en Algérie ou d’être reçu comme des rois ne vous leurrez pas....Il faut être prêt au sacrifice pour rentrer


  • arretez de nous faire croire que l’Algérie serait une puissance émergeante .. ceci est faux .. l’Algérie est autant une puissance que l’est le Vénézuela ou l’Arabie Saoudite . Ces pays ne créent aucune richesse à part le pétrole . Et leur économie dépend exclusivement du prix du pétrole et de l’importation, ils ne produisent rien et importent tout, y compris les biens consommation courants.

    l’Algérie ne produit même pas des T-shirts ou des vélos .. le niveau de corruption et d’abus de pouvoir y est tel qu’aucune industrie, même étrangère et délocalisée, n’a pu s’y développer. Tout est importé de l’étranger, absolument tout : voitures, ordinateurs, téléphones portables, vetements, lait, etc etc ..

    Les ressources du pays proviennent exclusivement des hydrocarbures. Si un jour les prix du pétrole chutent une chute vertigineuse, le pays va sombrer dans la famine.

    Mais pour l’instant, les prix élevés du pétrole permettent d’entretenir l’illusion d’un pays riche et qui fonctionne bien .. avec de l’argent on peut tout camoufler.

    Et pour que l’Algérie devienne vraiment un pays développé et industrialisé, qui crée vraiment des richesses et ne dépend pas exclusivement des hydrocarbures, il faudra que les Généraux qui tiennent ce pays, son économie et sa justice dégagent . Car leur pouvoir et leur corruption empêchent le développement de toute activité productive, et éloignent même les investisseurs étrangers, qui préfèrent investir leur argent et créer des richesses et de l’emploi dans des pays plus sûrs et où il y’a moins d’abus et de corruption, donc moins de risques pour leurs investissements, des pays comme la Turquie, la Pologne, la Chine, etc .

     

    • Pour moi un pays qui vend du pétrole et qui achète tout ce n’est pas un pays qui se développe... au contraire, c’est un pays qui sombre dans la féniantise et l’habitude de l’argent facile et qui ne développe rien du tout .. vivant de ses ressources naturelles , qui servent plus à remplir les ventres des généraux et des commerçants qu’à créer des activités productives dans le pays.

      ils ont plein d’argent et le gaspillent à tord et à travers, et dès qu’ils ont un projet ils font venir des étrangers (chinois, turcs, canadiens, tout ce que vous voulez ) pour qu’ils leur fassent tout .. ils ont meme pas été fichus de développer des entreprises nationales de construction qui soient efficaces .. dès qu’ils ont un projet ils font venir des entreprises chinoises ! quelle honte !

      on importe absolument tout de l’étranger, y compris la main d’oeuvre ! alors que la main d’oeuvre locale est abondante et au chomage !

      on n’est pas loin de l’arabie saoudite et des pays du golfe , et de la Libye de Kadhafi , pour moi c’est pas des pays respectables ça .. un pays respectable c’est un pays qui produit lui même ses richesses.

      et qu’est-ce qui empeche ces pays de produire leurs propres richesses ? qu’est ce qui les empéche de développer des industries ou d’attirer des investisseurs étrangers ? c’est la dictature !

      la dictature c’est un petit groupe de gens ( des généraux, ou une famille royale , ou qu’importe) qui aspirent les richesses pour eux-memes et leurs familles, et s’en fichent du développement du pays.


  • il faut que les Noirs africains "s’autoregulent " au lieu de migrer dans des pays qui ont aussi leur miseres a gerer France incluse , faire des enfants c’est bien s’en occuper c’est mieux faire 10 gosses pour les envoyer a l’etranger c’est du parasitisme d’ou l’immigration une chance pour satan


  • ce qu’on doit retenir de cet article,c’est que l’activisme de l’onu et d’ong sur le sol algérien montre bien une chose:l’Algérie semble bien faire partie de la liste des pays que l’empire veut mettre au pas


  • Tout à fait d’accord avec " algérien", on a le gaz et le pétrole pas plus, et le problème n’est même pas simplement les généraux qui évidemment sans citer leur nom sans tous des fainéant sans projet concret, mais il faudrait également supprimer la grande majorité du peuple Algérien à qui on a habituer de ne pas travailler puisque comment vous l’avez expliquer dès qu’il y’a nouveau projet on va même importer de la main d’oeuvre étrangère, les jeunes sont devenus les plus grands fainéants du monde en Algérie, ils ne veulent rien faire, vivent sur l’argent de papa et maman ou de la pension de mudjahid des grands parents et vont s’acheter des packs de bière, louer dé kabanons et s’faire des putes dans les kabarets, il ’y pas de jeunesse plus frustré que celle qui est en Algérie, arriver 30 ans il n’ont aucune situation et vivent encore chez leur parents, ils ne peuvent donc pas se marier donc il se dont des putes, puis quand il se marient c’est devenus les plus gros pervers qu’on puissent imaginer, ensuite on a un mariage qui dure 2 mois et demi, franchement tout est à changer en Algérie, et sa n’est pas un algérien de confession musulmane vivant en France depuis sa tendre enfance qui accepterait ce genre de système, il ne pourrait jamais s’y adapter. Salam.


  • Que les collabeurs parmi vous restent en France et continuent à trimer pour essayer d’entrer en boîte le samedi, l’Algérie n’a pas besoin de vous.
    Vous ne la connaissez même pas cette Algérie ; vous en avez la vision que le CRIF vous en donne.
    Certes il y a des problèmes mais ils seront surmontés ; l’Algérie a des Femmes et des Hommes jeunes capables qu’elle forme ou qui se forment ailleurs pas forcément en France (elle a coupé le cordon), elle a même des ressources fossiles.
    Vive l’Algérie.

     

    • je suis daccord avex toi et je suis un immigrés beaucoup de gens parlent de lalgerie mais la regarde de loin
      il y a pleins de probleme mais le niveau de vie s’ameliore quand meme alors quand france sa se degrade petit a petit
      je respect la france ji suis né mais beaucoup de jeunes de ma generation qui etudie on le sentiment quil est temps de faire le chemin retour de nos grands parents pour pouvoir devellopé notre pays et pratiquez notre religion
      ce ne sont que les racailles qui critique la france et qui resterons la
      nous on respect on parle pas mais on investit au bled on est nombreux et c pareil pour les marocains que je connais


  • Que la paix soit sur toi,

    Tu as plein de haine en toi mon frère, essaie de canaliser ton énergie pour en faire quelque chose de positive, notamment des recherches sur le fonctionnement du système en Algérie, le rôle qu’a la franc maçonnerie dans ce pays, les pays du Maghreb sont devenus les terrains de jeu du Dajjal, une population qui vit dans une misère voulu par l’état et donc faible d’esprit, comment peut tu traiter tes frères en religions de collabo, surtout que tu ne connais pas la vie de chacun, moi je vit en France et me concernant j’ai pourtant investi en Algérie sans y vivre car j’estime que ne pourrais vivre dans ce pays, je ne m’adapterai ni aux gens ni aux systèmes ce qui est d’ailleurs fortement relier, puisque les gens sont finalement à l’image de leur dirigeant, je je-m’en-foutiste, à peupriste, il y’a une réalité qui est fortement à dénoncer dans tous les pays arabo-musulman, qui ne comporte d’ailleurs pas l’once d’un musulman sincère, ils se comptent sur les doigts d’une main, ce qu’est devenu l’ancien khilafat musulman est catastrophique, la n’est même pas la question, nous n’avons aucunement besoin de ton avis là dessus, je te prierai d’écouter la conférence de Salim Laïbi sur " Théoricien musulman de pacotille", et tu va voir ce qu’est réellement ton pays, car la soit tu n’a aucun connaissance là dessus et dans ces cas la c’est moins grave, ou soit tu est rempli un Algérien, d’Algérie surement d’ailleurs rempli d’ailleurs car lé blédard ont une particularité c’est que eux ils se permettent de critiquer l’Algérie à longueur de journée, mais dès qu’un étranger essaie d’emmettre une critique d’ailleurs positive, c’est à dire pour faire avancer les choses, sur leur pays ils se mettent par orgueil à dire tu te prendre qui, ta France elle est pourri, alors que c’est les 1er a vouloir venir en Europe pour eux allé en boite de nuit et taro à gogo des petites françaises et au passage en prendre une totalement perdu dans sa vie qui le fera des papiers, donc excuse nous si il n’y a que des choses négatives à dire sur la situation des gens de ce pays, parce que le pays en soit il nous à rien fait, d’ailleurs parler d’une localisation géographique c’est n’importe quoi, quand on parle de l’Algérie, on parle du système et des gens qui vivent, sur ce cher ami j’espère que tu saura être plus pertinent et objective dans tes analyses, Salam.


  • Avant 20 ans l’Algérie sera black-jaune-arabe...
    ET leurs élites seront toutes pro-israéliennes (ça ce sera après l’intervention armée salafiste financée par la CIA et les pays du Golfe et organisée par le Mossad) diront que les maliens,les sénégalais et les burkinabés sont une chance pour l’Algérie :P
    Vive la mondialisation !!


Afficher les commentaires suivants