Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Alison Chabloz interdite de séjour en France pour négationnisme

La participation au Bal des Quenelles ne passe pas

Alison Chabloz, blogueuse britannique proche des mouvements d’extrême droite, a reçu l’ordre de ne plus entrer en France pendant 40 ans, c’est-à-dire jusqu’en 2059 pour ses thèses révisionnistes qui nient totalement l’existence de l’Holocauste.

 

Alison Chabloz ne pourra plus fouler le sol français durant 40 ans. La blogueuse britannique, qui s’est fait connaître sur les réseaux sociaux en raison de ses nombreuses vidéos dans lesquelles elle nie ouvertement l’existence de l’Holocauste, a elle-même donné l’information depuis son compte Gab.

En effet, dans un message qu’elle a adressé à ses amis, on pouvait lire : « interdite d’entrer en France jusqu’en 2059. Mon passeport bipé. J’ai été interrogée par les gendarmes et ensuite par l’unité anti-terroriste (CTU) à Saint-Pancras juste pour avoir chanté des chansons ». Alison Chabloz devait prendre son train pour la France, nous apprend Times of Israel.

D’après The Jewish Chronicle qui a été le premier média juif à avoir relayé l’information, Alison Chabloz a été condamnée à 20 ans de prison en juin dernier pour ses chansons antisémites, y compris ses déclarations irrespectueuses sur l’Holocauste et ses idées selon lesquelles les juifs contrôlent le monde. Elle a aussi été interdite de publier sur les réseaux sociaux pendant 12 mois.

[…]

 

 

Lire la suite de l’article sur lecourrier-du-soir.com

 


Bonus : Alison Chabloz au Bal des Quenelles

Le Bal des Quenelles 2019, sur E&R :

 






Alerter

79 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents