Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Contre la trahison – Le discours d’Alain Soral au Bal des Quenelles 2019

Organisée par Dieudonné, la onzième édition du Bal des Quenelles s’est tenue samedi 22 juin 2019 à Saint-Lubin-de-la-Haye (Eure-et-Loir). Lauréat de sa cinquième quenelle d’or, Alain Soral y a prononcé un discours devant plus de 500 personnes.

 

 

Bonus : l’illustration parfaite (et revendiquée ?) du discours d’Alain Soral

 


 

Pour soutenir Alain Soral dans son combat pour la vérité,
rendez-vous sur la page de financement participatif dédiée :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

69 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Clair,Net,Précis !!! UN BON HOMME ! Bonne soirée Patron !


  • Loyauté, fidélité et virilité !

    Force et honneur !

     

  • Fort le discours de Alain Soral !


  • C’est dur de regarder nos propres faiblesses en face ; non pas que j’ai trahis personne, mais tant qu’on est pas en situation on ne peut qu’esperer etre a la hauteur et tenir le coup.

    Des coups j’en ai pris avec 10 ans de boxe thai, mais lorsque j’ai entendu A.S la premiere fois en 2009, c’est une grosse baffe intellectuelle que j’ai pris et au moral aussi.

    J’y pensais la nuit, a ce qu’A.S avait dit sur la France, sur ma place dans mon pays, sur mes valeurs morales, sur une verite vraie hier et aujourd’hui, ici et ailleurs.

    Que dire qui n’a pas deja ete dit, pour etre libre il faut se battre ; Jesus a dit que la verite nous rend libre, la verite c’est separer le bon grain de l’ivraie, la lutte separe le bon du mauvais, la lutte amene donc a la verite.

    Le prophete Mohamed revenant victorieux d’une bataille contre les arabes idolatres, le riche establishment commercant a la Mecque de l’epoque qui voulait tuer dans l’oeuf la revolution sociale qu’etait l’Islam a ses debuts et dans ces contrees, le prophete dit a ses compagnons que maintenant le "petit djihad" accomplis, celui de l’epee, il fallait attaquer le "grand djihad". "Qu’est-ce le grand djihad" demanderent les compagnons ? "Le grand djihad c’est le combat sur soi-meme" la lutte contre ses faiblesses et ses mauvais penchants.

    D’aucuns trouveront cet exemple mahometan deplace ou envahissant ; j’entends, je comprends.

    Mais comme disait l’autre, partout ou il y a l’homme il y a de l’hommerie.

    Merci Soral et Vive la France.

     

    • @Rachid

      Merci pour votre commentaire, ça fait du bien de le lire. "Le grand djihad c’est le combat sur soi-meme", tout à fait, il faut se contempler soi-même ainsi que ses propres fautes pour pouvoir porter ses fruits. C’est là que commence le Grand-Oeuvre (terme détourné par les franc-macs).

      Je doute que Lapierre le fasse, je doute que cela soit une de ses qualités, et bien sûr c’est facile de dire "je le savais" mais ça faisait un moment que je le trouvais assez imbu de lui-même.

      La première fois que je l’ai vu c’était à La Main d’Or en 2013 et j’avais beaucoup apprécié son intervention, puis j’étais ensuite très heureux de le voir se joindre à l’équipe d’E&R avec ses reprotages. Mais comme je l’ai remarqué plus haut, j’ai fini par le trouver de plus en plus narcissique...


  • Tout est dit. J’ai connu un individu qui "collaborait’ avec Lapierre et avec qui je travaillais sur un projet pour E&R. Il s’était bien gardé de me détailler cet engagement. Le minimum. Et on ne veut pas être indiscret.
    Dès que j’ai découvert ce lien, j’ai senti qu’il y avait de l’enculade dans l’air. Une façon de cacher certains éléments (des tournages, des sujets de reportage). De faire les choses discrètement, de cloisonner les activités de sorte que des ressources ne soient pas mises en commun. Exemple : ne pas partager des infos, ne pas divulguer qu’on prépare un sujet qui pourrait ètre traité sous différentes formes et différents angles (article, émission de radio...)
    Mais non, ce type et son boss gardaient l’étiquette E&R mais préparaient leur sale coup. Sept mois après mes premiers doutes la trahison était accomplie.
    Toujours respecter son instinct... J’aurais dû le virer à coups de pompes dans le cul.

     

    • Les initiales VL sur le micro, dès le début, était un signe que nous sommes un certain nombre à avoir remarqué. Toujours respecter son instinct !

      Un grand bravo à Alain Soral, à E&R et à Dieudonné !

      Force et honneur !


    • La vérité sort toujours... Quand on voit la qualité des reportages de Vincent Lapierre... je pense que tout et dit... ennuyant, rien à y découvrir, questions posées très très pauvres, jamais dans le sujet et quand c’est Vincent qui interview, tout est basé autour de son nombril comme par example son dernier sur les forgerons... tellement de choses à parler mais c’est 25min sur Vincent qui ne sait pas tenir un putain de marteau avec une main... :(


    • Lapierre avait construit son aura grace a E&R, et une fois qu’il a quitté l’association E&R,il perd son charisme et sa crédibilité.
      Perso, je ne regarde plus ses videos. Moi ce que j’aime c est l authenticité et l engagement des gens.
      Car la duplicité est deja tres developpé dans le pouvoir du gouvernement et dans les loges occultes. Et on voit ou ca emmene le pays. A bon entendeur...


  • #2226204

    Une leçon et un rappel à l’ordre... On peut voir ça de loin avec le prisme déformant d’internet, et rigoler un peu, mais on est bien dans le réel. Et personne ne peut y échapper.


  • AS le BONHOMME dans toute sa splendeur.

    Soutien et loyauté d’un inconnu depuis 15 ans mon frère !!!!!


  • Juan le branque aurait voulu venir aux remises des quenelles mais il il a eu peur d’essuyer un refus à l’entrée au festivale.
    Grand avocat touchant le RSA ca doublure n’est pas très crédible.
    Il boit certainement le café avec Attali au même instant.


  • Sans le travail d’Égalité et Réconciliation -que je suis depuis des années- il n’y aurait pas eu le mouvement des Gilets Jaunes, c’est bien de le rappelé.

    Malgré le lynchage, le harcèlement et les trahisons, les résultats sont là, ne l’oublions pas.


  • Soral est un excellent remède contre le narcissisme crade qui pollue notre société et qui nous entraine à notre insu dés qu’on baisse la garde. Je n’ai qu’a regarder ou entendre une de ses interventions pour me rendre compte de ma vrai valeur et oh combien il y a du boulot à faire, et même si je ne quitte pas le chemin, il se rallonge à chaque fois. Pour me consoler, je me dis que je partage son aversion pour les sous-hommes - avec tout ce qu’implique ce terme - et son amour pour les autres au delà de sa personne.


  • N’y aurait-il pas un bug avec l’article précédent de Ian Purdom intitulé "Étienne, ta place est sur ERFM !", ou la question de l’allégeance ne renvoie-t-elle pas des considérations plus fines que celles mises en évidence par le président ?

     

    • Non, c’est complémentaire.


    • Je ne pense pas que ce soit un bug mais cela n’engage que moi et je peux me tromper, évidemment. Je trouve l’attitude adoptée cohérente lorsqu’on se souvient des paroles du patron, je cite (de mémoire) entre autres :

      - "Je ne tire pas sur les ambulances"
      - "Je n’écrase pas un homme à terre"
      - "Je tend une main ferme, mais tendue...mais ferme"

      Une telle honnêteté dans les paroles et dans les faits est, en réalité, extrêmement rare et admirable de nos jours. Total respect pour Alain Soral et E&R, en ce qui me concerne.


  • On est jamais mieux trahi que par ses proches .
    L’engagement de la parole donnée est le symptôme de la valeur morale et s’oppose aux petits intérêts de l’ego et des satisfactions personnelles . Mais dans le monde actuel peuplé de gens médiocres, faibles et lâches, il ne faut pas s’étonner de ceux qui partent mais de ceux qui restent . Abandonner le combat est une chose mais joindre l’ennemi une autre . La lâcheté est une faiblesse mais la trahison est une perversion .


  • Un rappel salutaire et pédagogique. Merci monsieur Soral !


  • @ Nestordamus #2226247

    Le Satan, « moi-ego » veut s’imposer en miroir au SOI divin (Le Christ-al (le suffixe « al » évoque El, Eloah et donc Allah et (les) Elohim.

    Le mythe de Narcisse est vivant avant qu’il ne se noie narcissiquement à moins d’échapper à sa noyade, et rebondir.

    Tout âme du myste passe par cet archétype du mythe de Narcisse utile pour baliser la Voie d’Hercule.

    Vincent Lapierre (34 ans ?) ne peut avoir la maturité intérieure animique (anima=âme) que seule l’expérience du vécu - la formation intellectuelle, si elle n’est pas reliée solidement, ancrée et fertilement à son donné de vie personnel, son génos familial et sa classe sociale), devient dès lors stérile voire dangereuse) car l’orgueil à l’affût du moi-ego l’attend au carrefour† ...

    L’âme passe par tous les chemins de vie, dans les douleurs de l’enfantement des sentiments aussi bien que physiques (coups) ou émotionnelles.

    Narcisse prépare le chemin d’Hercule (HéraKlès = Clefs d’Héra, celui qui accepte de vivre son plein accomplissement face à tous les dangers parce que missionné par Héra, sa Mère des profondeurs de l’ETRE qu’il ne renie pas, ô grand jamais pour servir et non se servir (en crachant sur les autres au besoin ou en les utilisant pire ...) !

    Vincent Lapierre savait forcément ce qu’il faisait en trahissant et donc lui-même : il brisait le miroir de son âme, schizée de sa MÈRE (des profondeurs) pour rejoindre une chie-mère le national-sionisme incompatible avec l’esprit christique : Jésus a dénoncé cette antinomie PATHOLOGIQUE  en ses Paroles recueillies par Luc, chapitre 16 verset 13 : « Aucun serviteur ne peut servir deux maîtres. Ou bien il haïra l’un et aimera l’autre, ou bien il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon  »

    Voilà ce qu’’Alain Soral, deux fois 34 ans env. nous exprime implicitement en son intervention, sa Quenelle d’or à la main, triste certes d’avoir été trahi encore une fois de plus mais c’est mieux comme ça - au moins le ménage est fait - car nul n’est contraint de le suivre, mais nul n’est contraint de le trahir : c’est de honnêteté !

    Et voyez le tee-shirt : « VENDU », 5 lettres qui résument le nœud gordien : le commerce des âmes considérées désormais comme des marchandises ... jetables ou les valeurs†humaines dépassant la marchandise des idéologies vidées, spoliées de tout enracinement, celui de la MÈRE.

     

    • Ouais... et pour être plus concret : Dieu est amour, Mammon c’est les tunes (le Veau d’Or).

      Lapierre savait dès le début que le sens de son engagement était de se faire une place chez les Youtubeurs qui font de l’oseille.

      Il a juste ciblé son marché (la dissidence online), s’est infiltré, et a mis en pratique son plan-marketing, au grand mépris de l’engagement sincère de ses camarades et de leur confiance, qui eux se sont engagés par amour de leur patrie et des leurs.

      Et après on nous reproche à nous Français de pas aimer l’argent...


    • E&R. Il n’y a que sur ce site que fleurit une telle diversité de commentaires.

      Les deux bottes fichées dans la glèbe matérielle, j’écarquille les yeux en lisant ce genre de propos



      (Le Christ-al (le suffixe « al » évoque El, Eloah et donc Allah et (les) Elohim.



      Il manque deux parenthèses fermantes camarade Enki. Tu n’as achevé que la parenthèse dans la parenthèse dans la parenthèse. L’usage de la conjonction « donc », dans cette lacanienne série de rapprochements hétéroclites, branle sérieusement. 1er prix accessit pour chimère/chie mère... Une petite correction toutefois. Heraklès : Hera + kléos (la gloire). Je te recommande chaleureusement la lecture de The ancient Greek hero in 24 hours et le cours qui l’accompagne sous forme de mooc.

      La chamarrure de ce site est en définitive un bon signe. Ailleurs on n’arrête pas d’entendre parler de « lutte contre le totalitarisme », de « liberté d’expression », mais le gris maussade et le caca d’oie R.D.A. envahissent tout. Chacun s’y accoutre de l’uniforme de la doxa et déambule comme un mort-vivant.


  • Bien entendu Alain Soral a raison, il faut une éthique pour être digne de recevoir la Quenelle d’or. Pour citer le maître du stoïcisme Marc Aurèle "La meilleure façon de se venger d’un ennemi, c’est de ne pas lui ressembler". Avec de vraies et belles valeurs nous faisons et nous ferons la différence. Encore merci et bravo au Patron d’E&R et à Dieudonné.


  • Se coucher, se soumettre en permanence n’est pas un bon exemple à donner à la jeunesse, surtout quand on a passé les 60 piges comme M.Chouard. Bravo M.Soral !

     

  • Étonnant ce t-shirt quand même ???

    Tourner la page et regarder loin devant soi évite de se ronger les sangs inutilement ! Plus facile à dire qu’à faire quand il n’y a pas réparation, là est le problème de ces coups reçus sans jamais pouvoir les rendre, ils laissent des bleus à l’âme...


  • Lapierre devait en partant d E.R ...faire un travail équivalent d’égalité et réconciliation en tant que combattant du système .il a profité de sa notoriété acquise avec Alain Soral pour faire son média faussement subversif pour ne pas etre embêté et admis par la l oligarchie et même apprécié ( Vincent ou Juda) alors oui !...Effectivement monsieur Soral a raison c’est un vendu


  • #2226489

    Lapierre a vraiment porté le t-shirt, c’est pas un montage ?

    Ce mec est une merde, et il en est fier, en ça on retombe pile poil sur la mentalité moderne, sans valeurs.

    Soral a raison : la hiérarchie, le respect, et le plus haut faut-il le rappeler, nous regarde...

     

    • Il se l’est procuré au bal des quenelles ce t-shirt ?


    • Les gens nés à la fin des années 50, dont je fais partie, font le constat d’un fossé générationnel étrangement étroit et profond . Élevés dans la mentalité de parents qui n’ont pas adhéré à la mentalité soixante-huitarde, ils sont pris en sandwiches entre les parents soixante-huitards, nés dans les années 40 et leur descendants, nés dès les nés 60. Ils sont désormais, une minorité de "résistants" à la médiocrité, à la déloyauté, à l’individualisme narcissique et autres avatars de 68. Le discours intransigeant d’Alain Soral illustre bien le malaise de cette petite classe d’âge qui se sent depuis longtemps intellectuellement marginalisée.


  • #2226490

    lol, les commentaires quasi-unanimes, qui prétendent avoir vu, déjà à l’époque, qui était vraiment Vincent Lapierre...
    C’est sympa, on se croirait à la Libération, où tout le monde était résistant, n’est-ce pas.

    La plupart, vous ne vous étiez même pas gaffés de ses orientations...
    Orientations sur lesquelles E&R a su rester discret, au moment de la mise au point post-coup de pute.
    Ce qui est tout à l’honneur de E&R, et particulièrement de Pierre de Brague, à cette occasion.
    Les autres auraient déballé direct.

     

    • Je me disais la même chose.
      A moins que ce soit des membres d’E&R, ca me parait bizarre que tout le monde crache sur Vincent Lapierre en disant qu’ils ont vu à l’époque. Personne n’a rien vu, même des membres d’E&R. Alors pour l’écrasante majorité des simples lecteurs comme nous, on était pas prêt d’y voir quelques choses.


    • Je confirme être tombé des nues, perso je n’ai rien vu venir.
      Quand je pense qu’il a voulu me recruter pour sa "team"... heureusement que j’avais refusé à l’époque. Désormais je regrette les 2 vidéos que j’ai fait sur lui... (La Police de la Pensée) et j’espère ne pas avoir contribué à sa transition vers le Youtubing. Maintenant il va falloir que j’en fasse une autre pour lui tailler un costard....

      Je pensais que son nom signifiait : Le Vin sans la Pierre (philosophale)...
      Finalement c’était l’inverse : La Pierre sans le Vin...

      PS : Il aurait presque fallu donner une sixième quenelle d’Or à Alain Soral, après une telle quenelle....


    • Quand il faut assumer ses positions politiques, certains perdent leur travail, d’autres disent : je suis pas E&R, je suis Vincent Lapierre. Viens militer futur camarade et dans quelques années, tu verras comme nous voyons.


    • "lol, les commentaires quasi-unanimes, qui prétendent avoir vu, déjà à l’époque, qui était vraiment Vincent Lapierre..." Vous avez raison, ça fait bien de dire " je le savais ". Et bien non, personne ne le savait, même pas A.S sinon on ne serait pas dans une trahison. IL aurait pu prendre son envol honnêtement et il aurait même été aidé surement, mais là, il a bien trahi, d’où la déception et on a tous été les premiers surpris.


    • Vous ne savez pas ce que signifie la camaraderie. On ne plombe pas un camarade parce qu’on a un doute sur son courage. On regarde comment il se comporte dans l’épreuve, c’est tout. Des fois, on est agréablement surpris ! D’autres fois, déçu d’avoir eu une bonne intuition. Une intuition n’est pas un jugement. Mais vous qui sondez les cœurs et les esprits, sondez donc ce que je pense de vous !


  • Le t-shirt que porte Lapierre, ER lui a... vendu ? A-t-il couvert l’événement comme prévu ?

     

  • On sent que quand il aborde les trahisons il en avait gros sur la patate !


  • Vincent Lapierre est de quelle origine ?

     

  • C’est face au réel et en situation qu’on juge un homme, et spécialement le beau parleur donneur égotique de leçon généralement assez prétentieux et opportuniste pour se faire valoir dans des mouvements de " dissidence " politique ou de résistance religieuse à Vatican 2.

    D’ou ces trahisons en cascade quand arrive l’épreuve du réel, ou les " usurpateurs " se dévoilent en plein jour. Le Christ Jésus parle alors de " mercenaire ", sorte de prostitué qui prend l’argent, les honneurs, puis trahit immanquablement et se sauve :

    " Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis. 12 Mais le mercenaire, qui n’est pas le berger, et à qui n’appartiennent pas les brebis, voit venir le loup, abandonne les brebis, et prend la fuite ; et le loup les ravit et les disperse. 13 Le mercenaire s’enfuit, parce qu’il est mercenaire, et qu’il ne se met point en peine des brebis.…"
    JEAN 10 - 12


  • Soral ne peut pas reprocher aux autres de ne pas porter la croix comme il le fait à Chouard ! A chacun son rôle. Chouard a fait une part du travail non négligeable. C’est pour ça que j’ai aimé les articles de Nicolas et de Ian. J’espère que Chouard se ralliera à nous.
    En attendant le message est clair. Nous devons montrer notre soutien à Soral et ça passe par un engagement dans une solide structure combattante. Et je n’en vois pas d’autre que celle d’E&R ! Alors faites de l’affichage, produisez du contenu, rassemblez vous lors d’événement comme les conférences au lieu de lâchement rester planqués derrière vos ordinateurs ! La virilité c’est ça ! Fermer sa gueule et se mettre en rang. Parce qu’il s’agit de vaincre. Pour la Patrie, tous derrière Soral et Jésus Christ !


  • Un discours magnifique dans lequel tout est dit !


  • Je suis très triste de voir À.Soral trahi par V.Lapierre.J appréciée beaucoup Vincent,je le croyais honnête.D ailleurs ses reportages sont devenus inintéressants depuis qu il n’est plus sur la ligne ER.beau discours d’A.Soral au bal des quenelles toujours aussi appréciable de l’ecouter Parler.Courage M. Soral,il y a de nombreuses personnes qui vous apprécient pour ce que vous êtes.

     

  • La loyauté c est aussi l’expression de la sagesse , peut on etre heureux sans sagesse ?
    non car c est l amour de la vérité . Est servir la vérité ne peut etre une soumission si ce n est en vers Dieu . Merci M Soral de votre sincérité qui oui manque cruellement à vous aussi M Dieudonné.


  • « J’ai mis ma peau sur la table »

    Très belle phrase de Céline reprise par Soral, qui l’incarne parfaitement !


  • La Trahison,

    Il est vital pour la dissidence et pour notre Pays,
    que la Trahison soit sévèrement sanctionnée .
    Le combat est long et difficile,le sacrifice des
    plus courageux et l’espérance des plus désintéressés
    ne doivent pas être brisés par l’opportunisme ,ou
    la lâcheté des carriéristes .
    Le danger principal est dans le vice de l’Homme.
    Que vaudrait une restauration sans exigence morale ?
    Soral place la barre au dessus de la médiocrité
    marchande devenue si banale.
    Soral incarne et est à la hauteur de nos espérances !


  • C’est le BOSS le PATRON point barre.


  • Une vision sociétale ! Des sympathisants ! Un chef ! :0)


  • J’espere que si un jour ma loyauté a Soral est mise a l’epreuve, que je saurais etre a la hauteur.

    Je dois m’impliquer plus.


  • La première loyauté, la plus importante, est celle que l’ont doit à sa conscience. Si Lapierre a authentiquement changé d’avis par rapport aux positions idéologiques de Soral, il est logique qu’il soit parti. Dans ce cas de figure, on s’explique et on part. Si on le fait dignement en reconnaissant ce qu’on doit à la famille de pensée que l’on quitte, ça peut se passer correctement et on peut rester alliés occasionnels.
    Visiblement, ça ne s’est pas passé comme ça. Je ne suis pas sûr d’avoir entendu le son de cloche de Lapierre là-dessus. Ce serait bien qu’il le donne aussi.
    Maintenant, dans la vie, il n’y a pas que la dimension idéologique et philosophique. Il y a aussi la vie. Le pognon. Ma place dans la société. Tenter ma chance. C’est un levier puissant. Dans ce cas de figure, tout est dans la façon de s’y prendre. Dignement et honorablement ou pas. Soral dit qu’il s’y est pris de façon indigne. C’est pas impossible... Il est humain, Lapierre.
    S’il s’est mal conduit, il gagnerait à le reconnaître. Mais pour ça, il faut être prêt. Ce n’est pas facile.


  • Que dire... Que DIEU protège votre courage.... De ces satanistes, qui savent de quel Camp ils font partie....


  • la trahison vient du fait que le traitre est persuade qu il est assez malin et suffisamment manipulateur. VL a peut etre connu un petit pic de popularite juste apres mais il sera condamne comme les autre a une longue descente dans l oublie tout simplement parce qu il ne propose rien , absoluement rien. Il ne fait qu etre temoin d un evenement, et rien d autre. C est dommage. Du gachis.


  • Quelle belle amitié que celle qui lie Soral et Dieudonné. Elle est pure et dure comme fer : le combat vers la droiture et la justice soude les grandes âmes qui le mènent.
    Que Dieu soit avec vous dans ce combat.


  • Dites-moi ce maillot ou il y a VL(Vendu)sera t-il sur KK ?Merci.


  • Un grand bravo à Dieudonné, d’avoir organisé et réussi cette nouvelle journée "Bal des Quenelles" chez lui malgré les menaces ignobles de la "préfète" du coin, dont on a d’ailleurs même plus entendu parler …..
    Comme quoi, quand on fait face avec courage, ce genre de matamores s’écrasent complètement …..
    Dommage toutefois que la brouille entre Alain Soral et Vincent Lapierre ne soit toujours pas réglée.

     


    • la brouille entre Alain Soral et Vincent Lapierre




      @Gibis

      Ce n’est pas une brouille, c’est une trahison, un crime contre M. Soral ; et un délit qui est l’abus de la confiance des Camarades militants et sympathisants d’E&R.

      Tout le contraire de l’honneur et de la loyauté intrinsèques des preux Chevaliers et Nobles de l’Insoumission Française !


  • Mr Soral a tapé là où il fallait taper.
    être correcte avec ceux qu’ils le sont avec toi, renvoyer l’ascenseur à ceux qu’ils te l’ont envoyé quand tu en avais besoin et ne pas salir en bavant dans le dos de celui qui t’a tendue la main quand tu étais inconnu.
    Leçons de vie


  • très beau ralenti au début. ça fait son effet.


  • Ils voudraient nous voir capituler, nous ne capitulerons jamais
    Ils voudraient nous voir renoncer, nous ne renoncerons jamais
    Ils voudraient nous voir abandonner, nous n’abandonnerons jamais
    Ils voudraient nous voir plier genou à terre, nous resterons debout et fiers

    On nous dit que ce n’est plus la peine, que notre combat est perdu d’avance
    Que bien sûr il y a des problèmes mais à quoi bon la résistance ?
    Nous refusons cette morale sordide annonciatrice de notre génocide
    Nous luttons, nous gardons espoir, nous préparant pour le grand soir car

    Ils voudraient nous voir capituler, nous ne capitulerons jamais

    Implantés dans les hautes sphères, serviteurs de l’équerre et du compas
    Ils financent sur notre terre des fanatiques sionistes , des tueurs de Allah
    Par une propagande orientée ils enterrent la vérité
    Impossibles à condamner, eux ils ont l’impunité

    Pour tous nos camarades assassinés ou prisonniers
    Que ces quelques notes bien connues les accompagnent dans nos pensées

    Les poings serrés nous ne capitulerons jamais
    Et même contre des milliers nous ne capitulerons jamais
    Contre cette pseudo-démocratie nous ne capitulerons jamais
    Pour la défense de la patrie nous ne trahirons jamais
    Pour l’avenir de notre descendance nous ne cesserons jamais
    Refusant l’obéissance nous ne reculerons jamais
    Malgré les procès qui nous sont fait nous ne lâcherons jamais
    Contre les embûches, les désertions, nous ne céderons jamais

    Humungus.


  • Fidélité et loyauté : y’a pas à chipoter Soral reste le BOSS. Point et poing à la ligne !


  • Tout le monde n’a pas cette puissance morale et physique pour tenir le coup, et c’est en cela que c’est admirable. Quel courage. Mais, j’espère qu’AS a un plan B, en Suisse par exemple, car ils ne le lâcheront pas. Se battre, dire des vérités, défendre son pays qui se désagrège, c’est bien, mais dangereux, donc AS : Protégez-vous, votre vie nous est précieuse.


Commentaires suivants