Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Ambiance fin de règne pour la presse quotidienne nationale

Les ventes de Libération ont chuté de 16 % en un an

Les quotidiens nationaux français ont vu leur ventes globales reculer de 1,27% en septembre 2015 par rapport à septembre 2014, avec des situations contrastées, dont un bond de 11,5% pour L’Équipe nouvelle formule mais une chute de 16,3% pour Libération, selon les chiffres de l’OJD.

Leurs ventes en kiosque ont globalement baissé de 9,4%, selon une moyenne compilée par La Correspondance de la presse. Un déclin qui les touche tous, surtout Libération (-26%). Il est aussi de 15 à 16% pour Le Monde, Les Echos et Le Figaro, et de 8,4% pour Aujourd’hui en France. À l’inverse leurs ventes numériques ont bondi de 40% en moyenne.

Succès de la rentrée, L’Équipe, dans son format tabloïd deux fois plus petit qu’avant : depuis le démarrage de cette nouvelle formule le 18 septembre et jusqu’au 26 octobre, le journal sportif a vu ses ventes grimper de 17% sur un an, dont +8,5% pour les ventes au numéro, a précisé le groupe.

À l’inverse, Libération, malgré une nouvelle formule adoptée le 1er juin, demeure en net recul.

Le journal, racheté par Patrick Drahi, après un rebond de 15% au premier trimestre, (105.000 exemplaires par jour en moyenne), tiré par les ventes exceptionnelles qui ont suivi l’attentat contre Charlie Hebdo, est retombé à 86.000 exemplaires au 2e trimestre puis 80.000 au 3ème avec une chute des ventes en kiosque en septembre à 22.000 exemplaires. Ses ventes numériques plafonnent sous les 9.000 exemplaires, moins qu’il y a un an.

Lire la suite de l’article sur actu.orange.fr

Voir aussi, sur E&R :

Pour une presse libre et de qualité, rendez-vous chez Kontre Kulture :

Sur un autre média, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les ventes de quoi ?

     

  • #1312703

    Le chômage explose régulièrement tous ses records, la presse aux ordres des politiciens et de la banque agonise.
    C’est une équation logique.


  • c’est normal, avec la baisse de prix sur le papier toilette ces journaux ont du mal à se vendre


  • Libé au bord du gouffre, çà fait du bien...enfin :)


  • Chez Libé, actuellement la direction éditoriale donne de plus en plus dans l’arrogance :
    « Oui elle ne connait pas le nombre de renouvellement du CDD et alors ? »
    « Oui on est bien-pensants et alors ? »

    « Oui on ne vend plus de journaux et alors ? »
    Jusqu’à ce qu’ils sentent bien qu’ils ne dominent plus rien : « Oui on est maintenant à pôle emploi ben ça alors ! »


  • Du papier en moins a recycler, c’est bon pour la planète.


  • bah et alors plus personne t’achete...


  • Le papier Moltonel est moins cher et plus doux que le Libération, c’est pour ça.


  • Je sais pas comment vous faites pour choisir les images qui illustrent vos news, mais, comme assez souvent, ça m’en fait tomber de ma chaise. On voudrait une illustration dans le dictionnaire de l’expression "presse aux ordres", on ne trouverait pas meilleure image. Juste à 100 %

     

  • Le manque à gagneeeeer mon fiiiiis , leurs journaux sont tellement
    dégueulasse , on peut même pas se torcher avec.


  • Pour relancer la Machine à Ca$$h ? Libération devrait prendre contact avec son autre Hebdo de propagande Charlie pour savoir comment faire afin de renflouer les caisses !!!


  • #1312885
    le 09/11/2015 par Gerard John Schaefer
    Ambiance fin de règne pour la presse quotidienne nationale

    Pour lire un journal, il faudrait un minimum de contenu.

    Y ont-ils seulement pensé ?

    "Merde ! le contenu !"


  • Il faudrait faire un parallèle avec les Pizzas congelées , l emballage est bien souvent plus grand et joli que le contenu .


  • Fin de règne... aucune chance ; ils vont débloquer un plan de sauvetage pour ces organes de propagande. Ils sont imbattables pour spolier l’argent du contribuable pour leurs intérêts. Ce qui me navre, c’est tous ces imbéciles qui achètent ces torchons...


  • Libé n’est plus étanche ; l’appel du conduit (des chiottes) est de plus en plus pressant. Notre gouvernement devrait finir de la sorte ; aspiré par les égouts.


  • A mon humble avis, la plèbe prend conscience que ces torchons diffusent essentiellement une propagande bien rôdée. Qui sème le vent..... Heureusement qu’il existe des sites tel qu’ER, véritable mine d’infos !!!! Bravo à l’équipe de ce site et au tôlier (Alain Soral).


  • Dans un de ses sketchs, Coluche disait que le journal France soir était un journal à grand tirage donc très pratique pour allumer le feu. Libé n’étant donc même plus un journal à grand tirage, que peut-on faire d’un "truc" qu’on ne peut ni lire ni brûler ?

     

    • Dans la cabane au fond du jardin ...))


    • Ben... On pouvait emballer le poisson le vendredi sur les marchés mais les règlements communautaires sont passés par là et cet usage est interdit aujourd’hui. Il y a encore une utilisation aux toilettes mais "Moltonnel épaisseur triple" coute moins cher.

      Comme je suis un optimiste forcené j’ai trouvè une utilisation : régulièrement j’achète les numéros les plus marquant dans le genre "Bobo-débile-parisien" et je les stocke pour montrer à mes petit-enfants à quel point la France était un pays "amusant".


  • Ce n’est plus qu’une question de temps et nous serons enfin libérés de ces torchons bons seulement à accomplir les tâches les plus basses, y compris disséminer la propagande la plus vile.


  • C’est pas grave. Tant que Rothschild continue de financer à perte ce torchon de la médiocre intelligentsia, les apparences sont sauves.
    Par contre cela devient plus difficile de fabriquer l’opinion publique, d’imposer les aberrations conceptuelles du mondialisme aux 99% que nous sommes.


  • Les commentaires de l’article sur actu.orange.fr sont édifiants : une volée de bois vert.

    Internet a permis un travail énorme.

    Dans les années 2007/2008 les commentaires des lecteurs des articles du Monde ou de Libération étaient majoritairement favorables à leurs auteurs (Iran, Afghanistan, puis plus tard, 2011 Libye - qu’est-ce que ces faux journalistes ont pu dire sur Kadhafi ! - puis début de la Syrie..). La plupart des lecteurs, maintenant, ont bien compris ce qu’il se passe et le disent.

    Leur réaction est à la hauteur de la tromperie.


  • #1312950

    C’est une très bonne nouvelle pour l’émancipation du peuple.

    Il ne reste plus qu’à interdire le JT de 20h00 et de subventionner les médias alternatifs.

    Si j’étais milliardaire, je financerai ce type de média qui mettent en avant la liberté d’expression et
    l’instauration d’un vrai débat, sur tous les sujets.


  • Payer pour se faire mépriser et mentir. Gémir car moins en moins de gens aiment ça ou de plus en plus ne peuvent plus s’identifier à cette élite méprisante.
    Aurions-nous enfin un signe visible de la perte de légitimité de l’élite ?


  • "Oui, on ne vend plus de journaux, et alors ... on est subventionné comme des cochons, donc on s’en fiche". Là est surtout le problème.


  • Quand Thomas Fabius pourra racheter Libé, alors on pourra dire que ce sera la fin...


  • #1313116

    La presse israélienne ne serait pas la bienvenue en France ?


  • Ce qui sauve Libé et Le Monde se sont ces subventions et tous les lieux culturels (théâtre, danse etc etc etc qu’ils les achètent en y étant abonné). Bien évidemment je ne parle pas des bibliothèques etc etc ...
    Libé, Le Monde, Le Fig" ces journaux que je n’arrive plus à lire tellement qu’ils suintent la complaisance et la mauvaise foi, lorsque je les croise à peine que j’ouvre une "page" par curiosité ; aussitôt je plis le journal en 8 ; impossible à lire ; se ce n’est les articles qui parlent de sciences ou d’astronomies ; autrement pour le reste ce n’est que de la merde entre personne qui sont d’accord entre eux et à coup de dialectique quand ils se trouvent en face de gens qui proposent un autre point de vu, vu avec une autre sensibilité que du pugilat gratoss pour descendre "leurs contradicteurs" et ainsi se donner raison et satisfaire leurs égos ; d’ailleurs c’est ce qui les tuera...
    Ces journaux puent la condescendance à tous les étages ; les mecs ne sont pas ou plus journaliste ; ils sont devenu de simple employé relayeur d’info rance, qui n’a plus court et qu’ils s’efforcent d’entretenir pour ne pas perdre leurs emploies ; triste réalité de la condition humaine...


  • En verite tous les journaux de gauche sont a l’agonie
    qui est de gauche aujourd’hui ?oui une classe bien pensante
    quand on est contre donc on est reac,aussi simple que cela,
    bon debarras de ces journaux de merde,l’Etat est complice
    en leur donnant des subventions au nom de la liberte de
    "gauche" bien sur


Commentaires suivants