Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Amia repetita, un film de Maria Poumier sur l’attentat de 1994 à Buenos Aires

Buenos Aires, 1994 : un attentat terroriste vise l’AMIA, centre communautaire juif, faisant 85 morts. Israël et les pays sionistes accusent immédiatement l’Iran d’en être le responsable.

Le film passe en revue les pistes iranienne, syrienne, argentine, israélienne. Avec 15 interviews de personnalités argentines, Thierry Meyssan (France), sheikh Rabbani (Iran), Jim Fetzer (USA), et le point de vue de Jorge Lanata, Horacio Verbitzky, Raul Kollman....

 

(Pour activer les sous-titres, utiliser l’icône en bas à droite de la barre de conrôle de la vidéo.)

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • israel qui possède les codes de lancement des missiles nucléaires américain ?

    Quand je pense que des abrutis me contredisent quand je leurs dis que la première puissance mondiale est israel !
    Ne perdez pas votre temps sur des futilités !

     

  • Très beau reportage, merci Maria Poumier


  • les 5 dernières minutes sont la plus éloquente déclaration de la nature d’Israël !!!!

    Merci à Maria Poumier (rôle de la sainte Shoah dans " l’antisémite")
    Pour ce documentaire criant de vérité...


  • James Fetzer (nom suspect s’il en est un) nous dit certaines choses que nous savions déjà. Le fait que qu’Israël ait une agence de la NSA sur son territoire et donc accès à tout ce qui ce passe sur le continent américain n’est pas surprenant.

    Aussi inquiétant que cela puisse paraître il existe un câble sous-marin appartenant à une compagnie israélienne (Tamares) reliant Haïfa à l’Europe depuis Marseille. Observez bien la carte de déploiement de ce câble et vous comprendrez : http://www.tamarestelecom.com/en/co... qu’il y a de quoi faire peur. Nous sommes sous totale surveillance israélienne et le fait que un certain Monsieur Drahi de nationalité israélienne vienne d’acquérir Numericable, le principal câblo-opérateur de télévision et fournisseur d’accès à Internet par câble en France métropolitaine n’est pas la pour nous rassurer.

     

    • Monsieur Drahi, propriétaire d’I24News, chaine pro-israélienne, s’intéresserait au rachat de Libération, me semble-t-il...


    • Haha non vous n’y êtes pas, les cables qui passent par Marseille vont en Afrique et au Moyen-Orient via Maltes où ils se séparent et desservent toutes les capitales locales. Cela permet à la DGSE d’écouter toutes les communications qui partent d’Afrique ou Asie vers l’Europe ou les Amériques, exactement comme le fond les Anglais plus haut sur le réseau avec les communication qui partent ou viennent d’Amérique. Vous ne vous souvenez pas qu’au début de l’affaire PRISM, les Américains ont pleuré en disant mais vous les Français vous faites la même chose ? Sauf que l’état Français ne s’est pas fait chopé et que l’ampleur de son espionnage est surement moindre. Ça ne m’étonnerai pas que nos amis anglo-saxon est installé des stations d’écoutes plus bas, à Maltes c’est probable et à Chypre c’est avéré.

      Pour le code des têtes nucléaires américaines, j’y croit pas trop voir même pas du tout. Le bizness ne souffre normalement pas de partage de souveraineté. Le code est sur la tête pour l’armer, et après il y a le missile. L’ambassadeur d’Angleterre a été entendu par l’Assemblé il y a 15 jours, les députés l’ont pris de haut parce que les missiles balistiques des anglais sont de facture Américaines, les députés doutent qu’ils puissent aller nulle part sans l’accord des Américains. L’ambassadeur leur a répondu que les têtes nucléaires étaient de facture Anglaise. Mais ça n’empêche pas certain de penser que les bombes atomiques anglaises ont un double code de sécurité, Anglais et Américains. Il y a eu un scandale l’an dernier, David Cameron a oublié la valise nucléaire dans un train pendant un de ses déplacement !


  • Et AZF, 10 jours après le 11 Septembre : quelqu’un à des infos là dessus ?
    C’est vrai que l’accusation de l’employé Musulman n’avait pas pris, car sa famille l’avait défendu avec panache.

    Cependant, il paraît évident que la thèse de l’accident à bon dos !

     

  • C’est assez énorme, ce truc, je trouve. J’aimerais bien une enquête sur les attentats parisiens de la rue de Rennes et du RER de St Michel dans les 80s aussi, tant qu’à faire.

    Cela dit, déjà à l’époque, j’ai toujours trouvé ça bidon, les attentats. Tous les attentats. Sans déconner, quels pièges à cons, systématiquement, sérieusement, un attentat, par définition c’est de la manipulation, quoi.

     

    • Encore une fois les attentats des années 80 ont précédé l’assassinat de Georges Besse par les mecs d’Action Directe, les commanditaire sont connus : c’est l’Iran islamique aidé par le Hezbollah. Georges Besse a une usine qui porte son nom en hommage à sa mémoire en France, elle est situé sur le site de la centrale du Tricastin, elle consomme l’électricité produite par 2,5 des 4 réacteurs de la centrale, c’est pour ça qu’elle est situé la et qu’elle est reliée au transfo par une ligne THT supraconductrice pour limiter les pertes. C’est le 2eme plus gros site d’enrichissement d’uranium du monde. Les attentats ont eu lieu pour faire pression sur la France qui subissait de l’autre coté des pressions américano-sionniste pour casser le contrat d’Eurodiff passé avec l’Iran : le droit d’enlever 10% de l’uranium produit en échange d’une entré à 10% dans le capital de la société. Georges Besse était le patron d’Eurodiff avant d’être le patron de Renault, c’est lui qui a négocié avec les Iraniens, c’est pour ça qu’il est mort, Soral a déjà fait allusion à cette vieille histoire israëlo-franco-iranienne. Finalement les Iraniens ont eu du pognon mais pas d’uranium et aujourd’hui ils l’enrichissent eux-même.


    • Certains attentats des années 80 était liés à l’affaire de la centrale nucléaire promise à l’Iran par la France. Suite à la Révolution Islamique, la France a décidé de refuser de construire cette centrale, sans rembourser l’Iran. Les attentats étaient des représailles.

      Je suis toujours surpris que certains refusent de voir que les attentats PEUVENT être une action politique, une action militaire, bref, la guerre par d’autres moyens. Des pays et des organisations arabes et/ou musulmanes commettent des attentats. Sont-ils instrumentalisés ? Peut-être ! Sûrement même. Mais est-ce qu’à tout "complotiser", on n’en finit pas par nier certaines revendications légitimes ? Par exemple, que l’Iran organise ou facilite des attentats dans les années 80, politiquement, géopolitiquement, du point de vue iranien, est-ce que ce n’est pas tout simplement légitime ?

      Quand les organisations palestiniennes détournaient des avions dans les années 70, est-ce qu’on se serait amusé à dire que c’était FORCEMENT un complot ? Non ! Les palestiniens revendiquaient ces actions terroristes, et ce sont même ces actions qui ont fait connaître la situation du peuple palestinien au monde entier.

      Faut arrêter de dire que les actions terroristes sont forcément soit des actes irrationnels, soit d’obscurs complots. Ils peuvent, d’un certains point de vue, être des actions militaires, des actions de guerres, légitimes dans un contexte donné...


  • Vous avez parfaitement raison monsieur Soral, comme par hasard un jour avant les élections HONTEUX !


  • "par la ruse nous vaincrons" devise du mossad, à méditer....