Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Aux ordres de la LICRA, la justice française rackette jusqu’en Suisse

Les juges de la 17e Chambre correctionnelle de Paris se sont déclarés compétents pour juger le Suisse Alain Jean-Mairet, ancien responsable du site suisse Riposte laïque, au motif que les articles dudit site sont accessibles en France. L’ancien responsable du droit arabe et musulman à l’Institut suisse de droit comparé, Sami Aldeeb, a exprimé sa stupéfaction devant le fonctionnement de la justice française et le rôle de la LICRA.

« Il y a une organisation (...) qui s’appelle la LICRA (...) qui reçoit un tas d’argent de l’État. (...) Son travail à elle, en fait, c’est de se porter partie civile (...) contre tout ce qu’elle veut, sur simple dénonciation : votre texte est haineux (...) Il y a des gens qui se ruinent avec ces procès. Mais ça a pour conséquence que les journalistes commencent à craindre, sont obligés de se taire. Cette LICRA fait maintenant la police des mœurs comme en Arabie Saoudite. Elle s’use de faire des procès juste pour se remplir les poches. C’est leur fonds de commerce : rien que pour money, money, money, mais c’est du commerce, c’est des marchands du Temple ! Ils prétendent être pour la démocratie, ils prétendent être contre la discrimination et ils défendent des normes discriminatoires. Et le comble est que les procureurs français marchent dans leurs combines ! »

Extrait du journal de TV Libertés du 5 décembre 2016 :

 

Signer la pétition demandant la dissolution de la LICRA !

 

Pour se faire une idée de l’état de la liberté d’expression en France :

 

La parole censurée, en France comme ailleurs,
à lire chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

22 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Israël n’a pas de frontières et "notre justice à nous" non plus.
    J’ai quand même l’impression qu’ils abattent leurs dernières cartes, car quand la réciprocité de leurs actions va leur arriver en pleine face, ils vont rire jaune.


  • Le temps est venu pour que chaque pays que se veut souverain, impose ses propres règles, face au nOuvel Ordre mOndial, tout simplement, ceci afin d’éviter toute ingérence, injonction et persécution dogmatique et idéologique, possible.


  • Riposte "laïque" qui ne sait ce qu’est la Licra... ; et on est censé prendre ce site au sérieux ?

     

  • C’est bon la machine est lancée, à voir où et surtout quand cela va s’arreter.

     

  • J’attends la réponse de Rodrigo Duterte à une éventuelle condamnation de la Licra.

     

  • Les tribunaux sont tellement débordés que je connais un gendarme à la retraite qu’on a appelé à témoigner pour une affaire de viol sur laquelle il avait travaillé il y a 10 ans... qui n’est jugée qu’aujourd’hui. A côté de ça ils se déclarent compétents pour juger des affaires suisses, sur ordre de la licra !!! Franchement, il faut pas qu’ils se plaignent dans la magistrature de manquer de moyens s’ils sont près à perdre leur temps et leurs ressources humaines pour ces conneries !!


  • C’est pour cela qu’il faut virer du pouvoir « toute la clique » UMPS en 2017.
    Il ne s’agit plus d’idéologie dans cette histoire, mais de sécurité nationale.


  • La LICRADE est devenue la pire des organisations communautaires. De vrais fachos qui scannent le net à la poursuite d’une bonne poire à dépouiller. En matière de politiquement correct, difficile de faire plus hypocrite.


  • C’est de la dictature de la pensée .La Licra a fixé des règles en France et ailleurs ,celui qui franchit la ligne ,sort le carnet de chèques .C’est un pur raquette ,une façon de dépouiller les gens .Le pire dans tout ça ,c’est que la justice Française ,collabore à ce genre de procédé afin de remplir les poches de la Licra . C’est de l’escroquerie en bande organisée.


  • La France et ses institutions sont officiellement sous contrôle de "l’avant garde de la République" depuis que Valls premier Ministre l’a décrété... Imaginez Valls Président de la République.. !!
    Le Consistoire central israélite de France est l’institution créée en 1808 par Napoléon Ier pour administrer le culte israélite en France, sur le modèle des deux autres religions officielles (catholique et protestante). Il nomme le grand rabbin de France.
    Il demeure l’institution officiellement représentative de la religion juive de France. Il ne faut pas le confondre avec le Conseil représentatif des institutions juives de France qui est une association dont la vocation est de représenter toutes les tendances de la communauté juive française auprès des pouvoirs publics...( mais surtout la tendance judéo sioniste.)


  • Et si l’internet suisse n’est plus accessible en France : ils remboursent ?

    Plus généralement, il est paradoxal que des ligues qui se disent agir contre la Haine utilisent systématiquement le mot CONTRE qui est un synonyme de Haine.
    Pourquoi ne pas prôner le philosémitisme ou l’homophilie, c’est à dire "l’Amour de" ?

    Il est patent que la haine vient d’abord de ces associations qui renvoient systématiquement une image de haine éternelle et sans pardon.
    Ce combat qui agit de façon dissuasive "par l’exemple" est ponctuellement efficace.
    Mais il est contre-productif car l’homme possède un pouvoir prodigieux : nul ne peut lui imposer sa pensée -pas même Dieu ni Satan- .
    Dieu et Satan le savent bien, mais les démiurges de la Licra poursuivent leur combat de 2 mille ans : celui de faire un homme nouveau, à leur image.

    Comme le remarque Werner Sombart :
    "Vers 300 av JC, Hécatée d’Abdère reproche aux juifs leur misoxénie (haine des étrangers).
    Ceci a frappé tous les peuples de tous temps ; "

    En fait, aujourd’hui,tout le monde peut prétendre être juif.
    Ce terme embrasse une collection de dogmes contradictoires, ce qui fait que :
    -) ses différentes religions,
    -) ses différentes cultures,
    -) ses différentes filiations,
    -) ses différentes géopolitiques,
    -) et surtout l’absence de religion, culture, filiation, pensée politique,
    ne permettent pas de fonder une logique juive.

    Si beaucoup de juifs se soudent par le biais de la foi ou d’une culture locale, leurs plus féroces prédateurs sont ceux qui s’y identifient uniquement par intérêt.

    Alors, arrêtez avec l’antisémitisme, cette notion n’a aucun sens !


  • Les gens de la licra et ceux de la justice se voient dans la journée au tribunal pour racketter quiconque pense différemment d’eux et croit pouvoir le dire ( ce qui est un délit ; pourquoi ? parce qu’ils ont fait des lois pour ça ), et le soir dans les loges pour se taper dans le dos, faire de bons gueuletons et parler du business et de son avenir. C’est bien foutu. On est bien gouvernés.


  • J’ai un peu de mal à comprendre ... qui va le sanctionner s’il refuse de payer ? les impôts suisses ? la police suisse ?

     

  • Licra : Ligue Internationaliste et Communautaire pour un Racket des Autochtones ou comment une organisation politisées réussit à dérober annuellement 500 000 € aux contribuables français.
    #DissolutionLicra


  • Il faut voir le bon coté des choses.
    Maintenant, le monde entier va pouvoir constater la stupidité liberticide de la justice française, de la LICRA et de ses affidés.
    La France va assez vite se faire de nouveaux "amis" à l’étranger, ce qui ne peux que précipiter la chute d’un régime aussi arrogant qu’idiot.
    J’espère que le monde libre ( Russie, Vénézuela, Iran, etc ...) ne confondra pas l’Etat français, et le peuple français qu’il opprime.
    La démocratie représentative française etant aussi représentative que les démocraties populaires de l’est étaient populaires.


Commentaires suivants