Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Bachar al-Assad sur la mort d’al-Baghdadi : "Hollywood dans la politique américaine"

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • le président Bachar al-Assad a totalement raison. Cette guerre contre le terrorisme est une pure invention Américano-Hollywoodienne. Ce pourrait être comique mais c’est tragique. Au bas mot 4 millions de morts. Aaron Russo a prévenu de l’émergence de cette fausse guerre peu avant sa mort en 2007, il a accordé une interview à Info wars sur ce sujet.

     

  • Gloire au président Arabe Bachar Al Assad..

    Voici un politicien, un leader, un visionnaire...pas une demi tafiole marié a une pédophilie momifiée qui aime se trémousser au milieu d invertis noir...

    Le discours, la vision et la détermination d Assad ressemble à celle de Poutine, Nassrallah...des hommes virils qui gouvernent par les burnes comme dirait AS

     

  • Trump a remercié tout le monde pour la mort réelle ou supposée de Bagdadadi, afin que chacun ferme sa gueule, manque de bol Bachard ne se sent pas encore complétement en sécurité, d’où je pense cette intervention contredisant les ricains et leur président. Je dirai même plus, Bachard est certainement au courant de la vérité sur la mort ou non de Bagdadi, en tant que président il est tenu à certaines retenues d’où ses suppositions mais fondées sur le spectacle en permanence des ricains en temps de guerre.

     

  • Abu bakr Al Israeli. Même si les USA ont supprimé leur agent, ils recréeront le même avec d’autres visages. Le président Bachar a raison.


  • C’est comme quand les merdias nous rabâchent que Ben Laden ( aka Tim Osman ) a été zigouillé le 2 mai 2011 , alors qu’il était déjà mort depuis 2002 , lors de l’opération " Tora Bora " dans les montagnes Afghanes !!!

    Ou comme dans le film " Des hommes d’influence " ... pour parler d’ Hollywood ...


  • Analyse lucide et simplement claire sur les "pompeuses soi-disants prouesses " des armees americaines en Syrie .Merci mr Bachar-El-Assad .


  • Bachar Al Assad, le seul vrai résistant arabo/musulman actuellement ... voilà pourquoi il ne leur convient pas. Heureusement, il a de solides alliés dont l’Iran ... et le top, la Russie et aussi la Chine. Al Assad ne tombe pas dans leur piège ... contrairement à bcp d’autres musulmans.

    Al Baghdadi ... Al Israéli ou Al Amériqui, c’est kif kif au même.


  • Trump avait accusé Hillary Clinton d’avoir créée Daech lors de la campagne électorale. Aujourd’hui, il revendique la victoire sur le terrorisme parrainé par son pays. Trump aurait visionné le film de l’élimination de Baghdadi. Un film digne d’un scénario hollywoodien, les indiens ont été buté, les cowboys ont triomphé. Bachar a raison. Ce qu’il dit est pertinent, une leçon de journalisme à tous les pseudo-spécialistes de la géopolitique qui ne se posent jamais les questions que tout le monde se pose. Sans la résistance acharnée des syriens, des irakiens et des libanais bénéficiant de l’aide déterminante de la Russie et de l’Iran, la région serait passé sous le contrôle de Daech avec les bénédictions de ceux qui, aujourd’hui, se vantent d’avoir décapité la nébuleuse terroriste. La victoire de Daech aurait signifié le triomphe d’Israël. Les États-Unis se dotent toujours de l’habit des anges alors qu’ils sont des démons. Le grand satan n’a jamais aussi bien porté son nom.


  • Al-Assad est officiellement alaouite mais il se comporte en authentique dirigeant chrétien. Le lien entre la Russie et la Syrie dépasse de loin les intérêts matériels, il y a une question de principe, une question de conviction, qui est ici posée. Poutine, lui, est officiellement orthodoxe et agit concrètement en orthodoxe, c’est lui qui a dit : "Une mauvaise paix vaut mieux qu’une bonne guerre". Alors que chez nous, Mgr Dubost avait osé dire : "Il y a des paix plus dangereuses que des guerres" (en 1991 pour soutenir l’attaque de l’Irak)... témoignant de son complet asservissement à d’autres maîtres que le Christ. C’est l’avenir du christianisme qui se joue aujourd’hui en Syrie, et aussi celui du judaïsme talmudique...

     

  • La journaliste n’est pas voilée ? Et ç’est lui que la France voulait renverser ? On a vraiment des traîtres aux commandes de notre pays...


  • Assad aurait dû ajouter : « C’est comme la Lune qu’ils nous ont promise, on attend de voir ailleurs que sur les écrans ».


  • Vraiment un homme bien ce président, j adhere a chaque fois a ses discours comme
    à ceux de Poutine, je suis donc un horrible extrémiste selon la doxa occidentale


Commentaires suivants