Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Jacques Sapir : "Le gouvernement est en train de faire les poches de la Sécu"

La sécurité sociale est toujours dans le rouge, son budget pour 2020 est déficitaire de plus de 5 milliards d’euros : comment s’explique ce manque à gagner ? Le gouvernement est-il en train de siphonner les comptes de la Sécu ?

 

En parallèle, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

22 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Qu’ils s’attaquent à la fraude, à tous les fraudeurs se la Sécu !
    http://www.leparisien.fr/economie/f...


  • Une preuve supplémentaire que macron et toute sa clique ont bien été élu pour détruire ce pays .Tout est mis en œuvre .


  • Encore une fois, relire le doc GOPE !
    Il date de 2001 mais la partie pour la France indique exactement la marche que suivent et suivront tous les "présidents" français.
    Dans le doc. du rapport de la commission bruxelloise, en page 17, la section "Services Publics" expose, dans un jargon ad hoc où l’action de privatisation, de démontage et de restriction est remplacée par le mot progrès. !
    Macron ne fait qu’exécuter les ordres de l’UE et voilà pourquoi, les anglais, du moins plus exactement la City, moteur nucléaire de la puissance financière anglaise, cherche à se libérer de l’entité européenne bureaucratique qui pompe des milliards à chaque pays en terme de contribution et n’en restitue qu’une petite partie, le reste allant aux "pays moins développés" sommés eux aussi de s’aligner sur les règles d’extorsion européenne.

    Le GOPE liste depuis 2001, et les met à jour chaque année, les "directives" de "modernisation" obligatoire. Le but étant, on le sait tous, la dilution progressive de chaque nation dans le bouzin européen.

    En projet à terme également, une monnaie globale censée remplacée l’euro destiné à disparaitre. Monnaie globale (le Phénix ? le Bankor ?..) pour les échanges commerciaux en macro économie et paiement par smarphone systématique pour les masses bovinisées. C’est déjà en place en Chine.

    Oui, il restera en France une Sécurité Sociale mais elle ne sera qu’un organisme privé qui gérera à la marge une partie des dépenses médicales selon une liste de produits qui seront eux aussi discutés par les technocrates bruxellois qui, en passant, n’ont aucune connaissance en une quelconque matière. Ils sont flanqués pour ce boulot par des assistants, très bien rémunérés par notre pognon, censés être un peu plus spécialisés dans tel ou tel domaine. Ce sont ces "experts" assistants qui travaillent sur les contenus des "réformes" à appliquer à chaque pays soumis à ce truc.

    On veut que ça cesse vraiment ?
    Alors il faut sortir de l’UE sans discuter comme le font les anglais qui n’y parviennent toujours pas. Un Frexit dur est inévitable. Le Traité de Lisbonne, réclamé par le petit traitre Sarkozy, a ajouté quelques détails rédactionnels juridiques faits pour rendre toute sortie très difficile et problématique.

    Tant qu’on y restera, cette dévastation complète de tous nos services, fleurons industriels, spécificités seront détruits à terme. Inutile de se plaindre, nous savons très bien ce qu’il faut faire d’urgence pour arrêter ce massacre...

     

  • Pour se payer des vacances, des voyages, du homard, des chateaux, du bon vin, des grosses retraites, des palais, des femmes et des petits garçons, des hotels de luxe, des restaurants, des chauffeurs et des limousines, des lingots et des enveloppes farcies de billets,des bijoux, des tontons flingueurs et une armée de collabos et j’en passe, il faut bien trouver de l’argent quelque part.


  • Le gouvernement, aux ordres de la finance, est en train de détruire la France, tout simplement.


  • Sapir, ou comment endormir le bon peuple...

     

    • Pourriez-vous développer, Bruno ?


    • Celle-là, elle est bien bonne ! Fort heureusement, nous avons Macron et Hanouna pour nous tenir en éveil !


    • Tout à fait d’accord avec vous.Il vante même les mérites du ministre communiste qui a créé le monopole de la sécurité sociale à l’origine de l’appauvrissement actuel du pays.Quand on voit l’état des hôpitaux et leurs urgences,les déserts médicaux même à Paris,les RDV à un où deux ans chez certains spécialistes,les retraites misérables et désormais incertaines,on peut déduire que c’est effectivement la sécu et son bras armé l’URSSAF qui nous font les poches.
      Chaque citoyen devrait être libre de s’assurer à sa convenance comme pour sa voiture où son logement et son salaire serait augmenté d’au moins 40%.Les plus démunis seraient pris en charge par la solidarité nationale via l’impôt.
      La sécu plombe le pays depuis 1945 et seul l’arrêt de ce monopole néfaste unique au monde fera revenir la prospérité perdue depuis les années Léon Blum.


    • Pauvre Chcoulio ! Encore un comm qui sent sa spontanéité et sa sincérité à plein nez. Ici, le sujet ce sont les manips auxquelles se livrent le gouvernement pour affaiblir un système tout en se déresponsabilisant dans un second temps en lui en faisant porter la faute. Ce sont donc les politiques actuelles qui plombent le pays qui a ma connaissance ne sont pas communistes (par contre pour lever des impôts, et pire encore pour en détourner l’usage, ils s’y entendent). Selon le désormais fameux « qui veut tuer son chien dit qu’il a la rage », perfectionné ici en la lui inoculant directement histoire d’être plus sûr encore du résultat.
      À un moment donné faut penser à se secouer un peu histoire de décoller la pulpe du fond et arrêter de pointer le doigt plutôt que de regarder la lune.


    • J’ajoute qu’il faudrait également arrêter de réagir de manière pavlovienne comme le font certains. Là on croirait que la simple évocation des mots « ministre communiste » suffit à faire vriller. Ce « ministre communiste » comme vous dites était à ma connaissance le ministre d’un gouvernement d’union nationale après-guerre a priori pas vraiment bolchévique.


  • C’est comme aux échecs : c’est pas le premier coup qu’il faut commenter mais le troisième qu’il faut anticiper.

    TOUTE la protection sociale y passera.

    Jusqu’à ce que nous disions : c’est de la faute de l’afro musulman !

    Il vont nous y aider : deux pas en avant, trois pas en arrière.

    Tout sera fait maintenant pour rentre l’afro musulman absolument insupportable.

    Il doit dégager.

    Mais pas pour rétablir la protection sociale qui alors aura entièrement disparue.

    Mais pour que nous payons les dettes de la France ("causées par les vieux et les immigrés" heureusement rentrés chez eux ou morts).

    Afin que les 31% de PIB que nous coute la protection sociale aillent exclusivement au service de la dette.

    Aux banques et fonds de pensions. gorgés d’OAT

    Ca va être la guerre ?
    Et alors ?

    En temps de guerre, le service de TOUS les prêts est suspendu et les cotations aussi.
    Or, les banques qui n’ont prêté que de l’argent qu’elles ont volé ou emprunté doivent plus que ce que l’Etat leur doit

    Donc :

    - pas de guerre : l’Etat rembourse en siphonnant la protection sociale.Qui ne pourra se faire qu’en remigrant 10 000 000 de personnes et en euthanasiant les vieux.

    - la guerre : la banque ne doit plus rien . Et obtiendra les mêmes résultats que la solution pacifique : l’exode des afro musulmans et la mort de tout ce qui est "à charge".

    C’est pas la sécu qui meurt .
    C’est nous donc la sécu.

    C’est pas possible ?
    C’est certain !
    C’est exactement ainsi qu’ils ont procédé lors de la partition de l’Inde.

    Et ainsi tourne le monde depuis Crésus.


  • La sécu est un organisme qui n’a pas de statut juridique (Voir le travail de Claude Reichman sur la question). Ce n’est plus un organisme d’état, ni une entreprise privé. Ça fait 20 ans que cette structure ponctionne nos salaires en toute illégalité. Les politiciens et les patrons le savent pertinemment (ils sont main dans la main pour nous tondre). Il va falloir leur demander de rembourser les sommes extorquées et vu le montant colossal de l’escroquerie nous allons pouvoir éteindre la dette de la France assez rapidement.


  • https://www.francetvinfo.fr/economi...

    84 millions de cartes vitales pour 67 millions d’habitants.

    Sachant que les enfants sont inscrits sur la carte vitale de leur parent.

    Combien de fausses cartes ? 50 millions ???

    Il faut exiger la démission de toute la direction générale de la sécurité sociale.

     

  • il y a 1 monsieur qui préside une assos d’ assurés santé, il s’ appelle M. Reichmann (me rappelle pas le nom de son assos)...bref, depuis des années il essayait (avec ses adhérents) de se faire radier/désinscrire de la sécu, arguant que les assurances privées sont bien plus performantes, et que la liberté patati patata...
    et bien, la justice, l’ en a interdit et même condamné à une pénalité financière !

    la sécu, c’ est comme la république : c’ est pas une liberté, c’ est 1 impôt !
    alors comme toute le reste du système...c’ est ceux qui remplissent le moins la caisse, qui en PROFITENT le plus !!

    au lieu de concevoir la santé comme 1 capital qui s’ entretient (modèle asiatique), la santé est pensée comme 1 libre service pour fonctionnaires et africains (réf : conseil de l’ordre des médecins)...
    je me soigne donc j’ existe... je vous endette donc je suis !!

    l’ économie de la santé publique est gérée par des irresponsables pour des inconséquents

     

    • À méditer : Et si le numéro d’assuré était en fait un numéro d’esclave comme le dit un habitant du Benelux dans une vidéo qui touche le problème de la corruption des élites et le projet sataniste de ces mêmes chasseur de lumière ... ?
      Thierry BORNES, savoisiens bien coriace a montré par le fait qu’il nous est impossible de sortir de la sécu, regardez ses travaux c’est ... Douloureux !


    • La preuve : en Alsace -Moselle avec les lois concordataires , l’assurance santé est bien plus saine et profite aux assurés.


  • Ouais ! Les premiers fraudeurs c’est Macron et sa copine Buzin (et tous les ministres) !
    Piquer l’argent des assurés sociaux pour aider les cliniques privées à s’installer.
    [ par un transfert de 12 milliards, ils plombent les comptes de la cpam d’un coté et font un cadeau au privé ]
    Macron, c’est la privatisation caché, la vente à la découpe du pays !


  • Cotisation=ouverture de droit, contribution=pas d’ouverture de droit. CQFD, on paye toujours plus cher pour moins de droit et si les cotisants ont moins de droit c’est qu’in finé le nombre de non cotisant augmente. Maladie=médicaments, irm,...=industrie pharmaceutique, CQFD si l’augmentation est plus forte dans cette branche c’est pour enrichir les droguistes. Ce n’est pas du gaspillage c’est du pillage, il y a eu une émission trés intéressantes chez META TV il y a déja quelques années. Dans tout les domaines c’est pareille (éducation, défense,...), nous vivons en dessous de nos moyens


  • Ambroise Croizat et non Antoine .


Commentaires suivants