Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Balkans, un éclatement programmé

Ex-Yougoslavie, 20 ans après

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #173142
    le 20/06/2012 par Mirias
    Balkans, un éclatement programmé

    Merci à ER pour cette vidéo qui montre "le dessous des cartes" dans la première partie, avec l’expliquation de la réelle présence US en Yugoslavie.

    Dans combien de temps vont ils fondre sur le Venezuela ?
    C’est inévitable...


  • #173213
    le 20/06/2012 par Nikola
    Balkans, un éclatement programmé

    Plutot d’accord juste rectifié lorsque le 2eme mec dit que les Serbes sont minoritaires en Vojvodine cela est faux , ils sont 66% environ contre 16 % environ d’Hongrois,

     

    • #173248
      le 20/06/2012 par andreas
      Balkans, un éclatement programmé

      J’ai noté également, c’est ce qu’il a voulu dire mais il s’est trompé.


    • #184885
      le 11/07/2012 par cetnik
      Balkans, un éclatement programmé

      je pense que gilles troude a dit les serbes sont minoritaires , mais en réalité il voulait dire que ce sont les hongrois qui le sont , parce que quelques instant apres il dit que la minorité (sous entendu hongroise ) touche la mere patrie, la hongrie , ce qui est vrai car les hongrois sont implanté essentiellement a Subotica qui se situe tres pres de la frontiere .


  • #173250
    le 20/06/2012 par KarG
    Balkans, un éclatement programmé

    Etant croate, je trouve cela très intéressant merci beaucoup ER. Sinon, un historien ou quelqu’un de bien informé pourrait-il m’expliquer le décalage entre le discours de ma famille et des croates en général, qui adorent Gotovina et la libération de la domination serbe en général(91-95), et les médias alternatifs qui dénoncent l’éclatement de la yougoslavie ? De mon coté, je pense que l’éclatement était inévitable, vu les tensions communautaires rapportées par mes ancetres, mais encore une fois les intérets ont pris le dessus à mon sens.

     

    • #173483
      le 21/06/2012 par Partyboy
      Balkans, un éclatement programmé

      Et les tensions communautaires, elles tombent du ciel par magie ? elles s’accentuent en fonction de la situation des astres ?

      En Lybie aussi, on nous a expliqué qu’il y avait des tensions entre les tribus ...
      En Syrie aussi, y aurait des tensions entre les chiites et les sunites ...
      En France, il paraitrait qu’il y a une islamisation rampante ....
      En Iran, il y a des juifs qui vivent très bien depuis très longtemps mais on va peut être bientôt venir nous expliquer qu’il faut absolument y aller pour éviter 6000 ou 6 Millions de morts à cause de la récente montée des tensions communautaires qui n’est plus acceptable ...

      C’est toujours le même film, toujours les mêmes intérêts qui attisent les flammes du choc de civilisations...


    • #173575
      le 21/06/2012 par Ivan le Terrible
      Balkans, un éclatement programmé

      Bonjour KarG,

      J’ai la même analyse que toi, question es-tu catholique ou orthodoxe ?
      Autre point de vue, le passé de la deuxième guerre mondiale a refait surface a la mort de Tito. Par le biais du régime communiste, les ethnies se sont calmées car la religion était tout juste toléré. Les richesses économiques de l’ex-Jugoslavija ont toujours été re-réparties, au nord (actuelle Slovénie) l’industrie, sur la cote Corate le tourisme et le reste (Bosnie et Serbie plus les autres), les montagnes, les brebis, les olives et presque rien en tourisme, et pour ne pas dire pas grand chose en industrie. La solidarité était forcée et la mort de Tito a permis aux démons de refaire surface. Of course, le grand plan de l’Empire a joué a attiser les feux, mais je reste comme toi sur le fait que les uns sont content de ne plus payer pour les autres et que la question est posé de savoir si les gents préfèrent le régime de Tito ou la situation actuelle. Il y a de grande chance que les Slovènes et les Croates soient du même avis et que cet avis est contraire a celui des Serbes...
      J’ai perdu de la famille pendant trois guerres, la première où des contingents ont été forcés par les Allemands a aller combattre dans le nord de la France et/ou contre les Russes, dans la deuxième avec les Partisants contre les Allemands, et ensuite a l’éclatement du pays. N’ayant pas que des origines Croates (Slovènes et Bosniaques, mais aussi Française) je n’ai pas de position par manque de recul et ne vivant pas dans le pays, j’ai adopté ma patrie de naissance la France. Résumer ce conflit a l’énergie et les enjeux géopolitiques extérieurs n’est pas suffisant.


  • #173264
    le 20/06/2012 par Markovitch
    Balkans, un éclatement programmé

    Analyse très intéressante et qui ajoute au chaudron du Moyen-Orient des foyers de tension !

     

    • #174411
      le 23/06/2012 par joseph
      Balkans, un éclatement programmé

      la crise des balkans est une répétition générale de ce qui va très certainement nous arriver dans la décennie à venir ! l’éclatement programmé de l’europe en régions ou provinces rivales les unes des autres ; et une confédération islamique au beau milieu....


  • #173304

    La Bulgarie ne revendique pas du tout l’est de la Macédoine c’est n’importe quoi (voir à partir de 10:30).

    Par ailleurs les accords serbie/turquie ne sont que commerciaux et industriels même s’ils touchent aussi l’industrie militaire

    Intéressant mais un peu flou et un peu trop général


  • #173341
    le 21/06/2012 par atropine
    Balkans, un éclatement programmé

    Dire que Deripaska c’est la Russie, fallait oser. Deripaska est un des chevaux de Troie de Rothschild en Russie. ER avait d’ailleurs posté une video montrant Poutine remettant sèchement Deripaska à sa place ! Et le Monténégro est également un "asset", comme disent les anglophones, de Rothschild (tourisme de luxe). Beaucoup d’autres choses sont à l’avenant dans cette video : un peu amateur, mais l’intention est bonne.