Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Banlieue : la lutte antidrogue affecte le paiement des loyers

Plus la police entrave le trafic, plus les impayés de loyers auraient tendance à grimper dans certains quartiers sensibles.

La lutte antidrogue réserve des surprises en banlieue. À mesure que la pression policière contre les trafics s’accentue, les offices HLM rencontreraient des difficultés à encaisser les loyers dans les quartiers sensibles. Comme si les liquidités ne circulaient plus comme avant chez certains locataires. Le phénomène aurait notamment été observé en Seine-Saint-Denis.

Selon certains élus locaux, le manque à gagner se ferait cruellement sentir depuis environ six mois. Dans le « 9-3 », « l’augmentation des loyers impayés chez les bailleurs sociaux a atteint 32% en quelques mois », affirme Grégory Vuillermet, conseiller technique au syndicat de policiers Synergie-Officiers. Le chiffre aurait été évoqué, selon lui, lors de réunions des conseils locaux de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD).

Lire la suite de l’article : lefigaro.fr

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le figaro... Sources ? Chiffres ? Rapports ? A moins qu’on ne relaye encore une analyse fine de nos politoloques sociologues tout-ologues Guéant / Guaino ?

    J’ai du mal à y croire. Vivant en plein milieux des quartiers dits malfamés en questions, je témoigne que les familles qui pourraient être impliquées doivent être de l’ordre du 0.1%

    Par contre, allons vérifier les comptes de sarko et de ses amis auxquels il accorde une protection contre les contrôles fiscaux. Comparons les pertes pour le contribuables et tirons-en des conclusions.


  • En lisant l’article du figaro mis a part l’apsect social et criminel, je crois lire un sous entendu que l’argent liquide, l’espece, deviendrait problematique a echelle de milion d’euros.

    Les autorites ne vont elle pas nous sortir le porte-feuille electronique format carte bleue, ou mieux encore la puce electronique ?


  • #32495

    Depuis environ six mois c’ets la crise qui frappe de plein fouet les plus démunis.

    La crise se sent très vite dans le 93, ca prendra du temps pour arriver jusqu’au centre de paris !!

    Quand a la drogue, j’aimerais bien savoir si les milliards du traffic servent a payer seulement les loyers, alors les racailles se font bien entuber par les gros bonnets......Aux dernières nouvelles, à Vaduz et a Georgetown, les loyers des coffre forts sont toujours bien honorés !!


  • Certaines fraudes de nos élus peuvent largement couvrir d’un coup 1000 fois ces pertes. Les loyers en cité HLM, c’est pas les loyers de Neuilly SS ou Paris 16.

    Sans compter que l’argent du deal dans ces endroits n’est pas le gros du trafic. Il se fait ailleurs, entre villas et villas...

     

    • C’est une blague ? certains halls d’immeubles de ces cités se payent jusqu’à 30.000 euros pour pouvoir y vendre de la drogue !!!
      Il arrive un moment où il faut écouler la marchandise au détail et ça, ça ne se fait pas « ailleurs, entre villas et villas... »


  • « La lutte antidrogue réserve des surprises en banlieue. À mesure que la pression policière contre les trafics s’accentue, les offices HLM rencontreraient des difficultés à encaisser les loyers dans les quartiers sensibles... »
    Quelle surprise ! je n’en crois pas mes oreilles...ou plus justement mes yeux...
    C’est une attitude louable et "citoyenne" de se plaindre des racailles de son voisinage, mais en même temps ce sont les mêmes (pas tous bien sûr mais beaucoup) qui leurs achètent des téléviseurs, ordinateurs et autres téléphones au tiers du prix...