Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Benghazi en proie à de violents combats

La ville de Benghazi, dans l’est de la Libye, a été à nouveau jeudi le théâtre d’affrontements violents entre les forces du général Khalifa Haftar (photo ci-contre) et les milices islamistes qui contrôlent la deuxième cité du pays.

Au moins vingt-cinq personnes ont été tuées depuis le début mercredi matin de cette nouvelle intervention des forces du général Haftar, appuyée par l’armée, selon un nouveau bilan d’une source hospitalière.

Les forces de Haftar avaient annoncé mercredi avoir pris le contrôle du QG de la milice islamiste « Brigade du 17-Février », situé dans la banlieue ouest de la ville.

Mais une source militaire a indiqué jeudi à l’AFP que les forces pro-gouvernementales avaient dû se retirer de cette ancienne base militaire prise pour cible par les combattants islamistes.

Jeudi, après une matinée relativement calme, des combats violents ont repris dans cette banlieue ouest, dans les quartiers d’Al-Guewarcha et Garyounes où une « guerre de rues » était en cours à proximité de zones résidentielles, selon des témoins.

Des explosions et des tirs avaient déjà résonné dans la nuit de mercredi à jeudi dans différents quartiers de Benghazi, selon des correspondants de l’AFP.

Benghazi est l’une des zones les plus troublées de la Libye, un pays plongé dans le chaos et livré aux milices depuis le renversement de Mouammar Kadhafi au terme de huit mois de conflit en 2011.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

5 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1002194
    le 17/10/2014 par avicenne4
    Benghazi en proie à de violents combats

    Lors d’un émission sur France2 me semble-t-il, Jupée a dit qu’il ne regrettait pas Kadhafi (soit) mais alors quel cynisme et quel arragonce, quid du peuple libyen, qui depuis le meurtre de leur dirigeant, vivent dans un chaos indescriptible, comme en Irak après l’arriveé des "démocrates" occidentaux, pas plus tard qu’hier 30 morts dans trois attentats à la voiture piégée à Bagdad. Or aujourd’ui 99, 99% des libyens regrettent Kadhafi, 99,99% des irakiens regrettent Saddam et 99,99 des syriens sont bien heureux (malgré tout) que Bachar soit encore au pouvoir, n’en déplaise à Jupée, BHL, Sarkozy...et tout les instigateurs de ces chaos.


  • #1002275
    le 17/10/2014 par Berrichon
    Benghazi en proie à de violents combats

    ça c`est la démocratie vu par BHL ... et sarko ...

    Quand ce fourbe de BHL ose , sur les plateaux TV , parler de démocratie , de liberté , d`égalité des droits ... chaque pays ou cette merde intégrale a mis les pieds , n`a jamais plus retrouvé une situation normale par la suite !!!

    Combien de temps encore à supporter cet agent du mossad en France !?


  • #1002317
    le 17/10/2014 par Eliacin
    Benghazi en proie à de violents combats

    Tout le "travail" de BHL et consorts consiste simplement à mentir aux goyes en les persuadant que "ce qui est bon pour Israel" l’est également pour les autres peuples, meme quand Israel fait bombarder ces autres peuples, car "CA LES REMET DANS LE DROIT CHEMIN DE LA DEMOCRATIE . Imparable - et impayable... et les goyes, hébétés, encaissent sans broncher .


  • #1002386
    le 17/10/2014 par matrix le gaulois
    Benghazi en proie à de violents combats

    Cela sera peut-être un bon avertissement pour ceux qui soutiennent les takfiristes en toute occasion :

    1) L’occident utilise les takfiristes pour démonter le pouvoir en place qui aurait un peu trop tendance à faire cavalier seul (Kadhafi voulait remplacer le pétro-dollar par le dinar or, se rapprochait un peu trop de la Chine, n’achetait plus trop d’armes à la France, tout ça).

    2) On déclenche une révolution colorée soutenue par les occidentaux et qui n’est au final qu’une couverture pour des jihadistes payés par la Qatar ou l’arabie saoudite (allié des USA)

    3) Une fois que les Jihadistes ont pris le pouvoir : on les laisse se battre entre eux, semer une anarchie et un chaos qui sont inhérents à toutes guerres.

    4) Comme la situation devient ingérable on arme un des belligérants (si possible, celui qui a vécu aux USA, qui a été rencardé pendant des années par la CIA, tout ça), dans le cas présent, ce serait Haftar.

    5) Le candidats de l’OTAN prend le pouvoir, ramène l’ordre, la sécurité et...la tutelle de l’OTAN sur le pays.

    Appliquez ce schéma à d’autres pays comme la Syrie ou l’Irak et voilà ce qui devrait se passer lorsque le méchant Assad tombera ou que les vilains chiites auront été battus.
    Ce sera "chaos programmé" puis reconquête par un "allié de l’occident" encore plus proche de l’occident que ne l’était le dernier pouvoir.
    Ordo Ab Chaos.

    On peut alors comprendre alors en quoi l’empire remercie sans arrêt les Jihadistes qui remplissent très souvent parfaitement leur rôle d’idiots-utiles. Au moins autant que les "patriotes" ukrainiens ou les "antifascistes" français.


  • #1002388
    le 17/10/2014 par echo@off
    Benghazi en proie à de violents combats

    Ces libyens sont bien idiots leur richesse leur échappe ils devraient plutot faire comme la coalition en syrie et rendre hs les forages et raffineries aux mains des islamoterroristes eux memes sous le commandement intégré du nato bref prendre le nato à son propre jeu !