Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Bois de Vincennes : ouverture du premier espace naturiste parisien

Une proposition Europe Écologie Les Verts

Le premier espace parisien, gratuit, autorisé à la pratique du naturisme vient d’ouvrir ses portes, au cœur du bois de Vincennes (XIIe). L’expérimentation durera jusqu’au 15 octobre, avant un éventuel renouvellement.

 

 

Au pied d’un sapin du bois de Vincennes (XIIe), une quinzaine de d’hommes et de femmes sentent le soleil chauffer leur peau nue, de la tête aux pieds. Installé paisiblement sur des nappes colorées pour partager un pique-nique, ce groupe de naturistes a rapidement fait tomber t-shirt, pantalons et sous-vêtements. Seuls quelques chapeaux et autres lunettes de soleil couvrent leur corps.

Votée en 2016 par le Conseil de Paris, sur une proposition du groupe EELV, l’expérimentation d’un espace autorisé au naturisme est désormais ouverte dans le bois de Vincennes, jusqu’au 15 octobre.

Situé près de la réserve ornithologique du bois, entre l’allée Royale et la route Dauphine, cet espace de 7 300 m2 est accessible tous les jours, de 8 heures à 19 h 30. Présente pour l’inauguration du lieu, Catherine Baratti-Elbaz, maire PS du XIIe arrondissement, s’est déclarée « très fière de cette ouverture et assez confiante sur l’acceptation des usagers du bois ». Rappelant que cet espace public a vocation à rester mixte, l’élue a insisté sur la notion de partage du lieu qui pourra « servir à tous, Parisiens comme touristes, naturistes comme textiles ».

Lire la suite de l’article sur leparisien.fr

En lien, sur E&R :

Sur l’effondrement idéologique de la « gauche », chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

79 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Super !!!! On y verra des poitrines façon "gant de toilette" et des vieilles burnes fripées. La vraie classe, quoi........

     

  • Pourquoi pas ! Mais il n’y a pas d’autres priorités plus urgentes, d’autant que l’hiver approche.


  • Mairie de Paris-Hidalgo - et les enfants qui venaient jusqu’à présent jouer dans le bois de Vincennes iront faire des pâtés dans des clubs échangistes ?... Les riverains apprécieront... Mais les a-t-on consultés ?


  • #1793801

    Des dégénérés, symboles de la décadence de notre civilisation. Paris n’a sans doute pas d’autres priorités à traiter, n’est-ce pas Mme Hidalgo ? Tout va bien dans notre capitale, RAS...


  • En me balladant en famille au Bois de Vincennes, nous sommes tombé sur une zone de ’libertinage gay’, je vous raconte pas ... Entre les prostituées, les naturistes et les débauchés homosexuels ... C’est horrible.

    Je vous raconte pas la scène de l’animal qui mimait l’acte actif sur un arbre, sûrement pour montrer aux autres animaux son envie de pénétrer...


  • Le premier camp de migrants le plus proche est à combien ?
    Parce que .... ouais non rien .... (rires)

    D’façon, vu que la Foire du Trône n’est pas très loin, si l’année prochaine ils démarrent dès les beaux jours... j’imagine déjà la suite, ayant vécu pas loin et connaissant ce qu’on y croise ....ah ah ah ....fin bref on s’est compris....

     

  • #1793810

    Cet espace sera naturellement ouvert aux migrants qui seront éduqués dans l’art nudiste par les vieilles bourgeoises bouddhistes..


  • J’ai toujours trouvé réellement impudique ce déballage de vieilles carnes....Et c"est a croire que plus ils sont laids, plus ils sont fiers.
    Aucun sens de l’esthétique, juste leur liberté, beurk...

     

    • Bien que je ne cautionne pas "l’affaire", le naturisme est une ruse de guerre en temps de paix quant au désir.
      Pour simplifier, à force de vous montrer de la barbaque à l’état "pur", vous perdez instinct (animal) et fantasme(s) et vous voici rentré dans le rang où veulent vous conduire ces vrais adeptes de la pudibonderie. En négligeant l’aspect de la pudeur ils vous arrachent à la concupiscence.
      Il faut reconnaître que c’est chiadé comme feinte : car voyez-vous, bien qu’il y ait quelques nuances chez les 3 communautés dogmatiques descendantes du Livre, ce n’est pas le charnel qui est péché, mais le désir d’en jouir. Or chacun sait qu’à force de LA voir, moins on LA désire.
      Chiadé, que l’on vous dit...


    • d’ailleurs où vient géographiquement le naturisme ?
      D’europe du nord, les pays de la tradition protestante la plus puritaine qui soit (voir le festin de babette)
      le naturisme bien compris est l’homéopathie du puritanisme


    • Sedetiam & paramesh, excellents commentaires, rares sont les personnes à avoir compris ce qui se cache derrière le naturisme et son apparence décadente.
      Quelques nuances cependant :
      - Seul le christianisme condamne le désir et le plaisir sexuel, ce au point de prôner la castration (Matthieu, XIX:12). Le judaïsme et l’islam se contentent de les cantonner à l’espace privé. Mais si l’islam se montre le plus sévère dans ce cantonnement au privé (c’est en partie l’explication du voile intégral), cette religion exalte le désir licite (c’est à dire en privé, avec ses femmes ou concubines), ce qui la place donc aux antipodes du christianisme.
      - Le naturisme est né dans une secte chrétienne nord-africaine de l’Antiquité tardive, les adamites. Elle réapparaît au Moyen Âge classique en Europe centrale et en Flandres où elle perdure longtemps malgré les persécutions. Au XIVe, la confrérie du Libre-Esprit, se rattachant au mouvement adamite, expliquait que vous n’étiez pas encore pur tant que vous éprouviez désir ou honte en présence de l’autre sexe nu. Aujourd’hui, l’un des plus grands pays naturistes est l’Espagne, où les seins nus sont la norme sur toutes les plages et sont même autorisés dans certaines villes. Enfin, les dérivés du naturisme (seins nus sur plage, légèreté du vêtement féminin, etc.) sont communs, à divers degrés, à toute la Chrétienté.
      Donc le naturisme fruit du puritanisme chrétien oui, mais pas forcément protestant.


    • @Wilfried

      Le christianisme ne condamne pas le désir ni le plaisir sexuel. Il condamne la recherche du plaisir pour lui-même, comme une fin en soi. C’est uniquement cette perversion contre laquelle le christianisme nous met en garde. Le plaisir sexuel est une volonté et une création de Dieu.


  • Au mois d’octobre, on fait du naturisme en doudoune.


  • quelle horreur, quelle honte


  • Tu le perçois, le sens des priorités ?


  • C’est de la ségrégation ! Pourquoi les obliger à se cacher ainsi ? Où est la liberté de circuler et l’égalité entre les citoyens ? Les voir ainsi séparés me rappelle les heures les plus sombres, ou bien quand les Noirs devaient avoir leur propre trottoir, quand les trans n’avaient pas le droit de choisir leur vestiaire... Il faut que le droit de s’habiller comme on veut soit garanti au nom du progrèèèès... Et partout ! Je vais de ce pas demander une bourse à la Fondation Pierre Bergé pour m’aider à militer...


  • Que c’est beau le libéralisme ! Hidalgo, bobos, lolos, écolos et pédos... Dany "con bend it" doit se lécher les babines !


  • Montrer sa bite a un gosse sera moins punissable que de se garer en bas de chez soi à 10 cm d’une zone de livraison, comment ont fini les villes de Sodome et Gomorrhe déjà ?

     

    • Mon Dieu (si l’on peut dire), n’évoquez pas cela !
      Car ces villes sont tombées par défaut d’accueil et non au regard supposé de quelques moeurs : aussi, à l’heure des migrations, n’allez pas tenter le Diable (si l’on peut dire, aussi) quand bien même il se trouverait quelque négociants du cru pour dealer avec le Divin comme à la bonne époque. Ce qu’il fallait être pêchu pour mettre Dieu au piquet de 80% dans une affaire : "...et s’il en manquait 5 (des Charlies), ils périraient avec les méchants ?"
      Mais je crains que l’époque contemporaine puisse nous offrir la même, en inversé, tant cela semble systématique.


  • Plus va, plus cette ville me porte à dégueuler .J’ai toujours dit que je n’y refoutrais jamais plus les pieds ,mais je crois que ce coup ci ,c’est bon .Je souhaite beaucoup de bonheur aux parisiens et de fraicheur ,dans cette ville lumière ou il commence à faire vraiment sombre .


  • #1793877

    Il faudra préciser à tout le monde qu’un Parigaux qui montre sa bistouquette est plus proche de la nature qu’un chasseur ou un agriculteur.
    En plus, ils ne sont pas nus puisqu’ils portent chaussures, chapeaux, lunettes.... Belle hypocrisie.


  • #1793878
    le 02/09/2017 par Gendarme de saint Tropez
    Bois de Vincennes : ouverture du premier espace naturiste parisien

    Nudisme vulgaire ; il ne peux y avoir de naturisme dans une mégalopole .


  • Décadence et régression de l’être humain sont les derniers soubresauts d’une civilisation arrivée en fin de parcours.


  • Baratti-Elbaz, maire ps du XIIe, et proposition eelv : c’est signé !
    Il faudrait prolonger l’expérimentation tout l’hiver et y mettre les verts.


  • C’est le dernier carre de soixante-huitards. Il faut leur laisser ce dernier plaisir, dans quelques années ils auront débarrassé le plancher


  • Ça va donner quoi, à partir du mois de novembre ?


  • On est loin d’une partie de campagne de Renoir ! j’ éprouve un sentiment de colère en vers la maire de Paris qui a vendu son âme.


  • L’idéologie naturiste officielle est la suppression des vêtements afin que toutes les classes sociales se retrouvent, le problème c’est que les campings et centres pratiquent un tarif plus élevé qui élimine les pauvres. C’était aussi au début associé au végétarisme et à la protection de la nature, rien de tout ceci n’a survécu.
    Comme partout, le profit du monde marchand dénature et saccage tout !

     

    • Exactement... on trouve d’ailleurs des racines très profondes du naturisme chez les premiers chrétiens, ou même dans la révolte de Jan Huss en Bohême. Mais à chaque fois, c’était lié à un retour global vers la nature... pas à un narcissisme bobo parisien.


    • Le naturisme, retour vers la nature ? Non.
      - car la nature de l’être humain dans un climat froid ou tempéré est de se couvrir
      - car le désir sexuel (et son corollaire : la pudeur) que le naturisme - effectivement chrétien - vise à supprimer est naturel et même à la base de l’humanité.
      Pareil pour l’écologie et le végétarisme, ces choses s’opposent en réalité à la nature de l’être humain, cette nature humaine qui pose problème au christianisme.


    • @ Willfried, « Cette nature humaine qui pose problème » au jansénisme tu veux dire ? - j’espère que Marion Sigaut me corrigera si je me trompe.


    • @ vélo,
      Non, au christianisme, il suffit de lire l’Évangile pour s’en rendre compte. C’est une révolte contre l’ordre naturel.


  • Impudeur et décadence pour bourgeois en manque de sensation. Montrer sa bite ou sa chatte à des gamins est à n’en pas douter un progrès social évident... Le fion direct sur la selle de vélo ou les parties au raz du buffet des crudités doivent être ce qu’on appelle le sentiment de liberté... La grande classe...


  • Comme ce prof de maths, je préfère nettement la vue du soleil de la femm’ rouennaise… de centre ville. Là je me mets en orbite et ne suis pas antillais je n’aime pas le zouk, excellent sketch de Dieudonné dans son dernier spectacle.


  • Ils peuvent pas aller en pleine "pampa" entre eux au lieu de vouloir s’afficher comme ça ? En pleine forêt de Fontainebleau par exemple ? C’est pas les endroits qui manquent en IDF.
    C’est clairement du voyeurisme et une façon de s’afficher aux yeux des autres, donc de provoquer, ce qui démontre un certain mal-être contrairement à la façade affichée ...
    Surtout si l’endroit est mixte, j’imagine déjà que ça va pas le rester très longtemps !


  • Même si on s’en fout comme de l’an 40, il faut néanmoins saluer une décision de nos bienveillants dirigeants qui ne devrait ni ravager le pays ni nous spolier de nos biens acquis à la sueur de notre front !


  • A quand un reportage de Vincent Lapierre sur ce lieu enchanté et les bobos ravis qui l’habitent ?

     

  • Et bien moi,je dis bravo, gouverner,c’est prévoir.Avec la tiers mondisation des sociétés européennes et le réchauffement climatique,il faut habituer les Français à vivre à poil.

     

  • Depuis des décennies, ces déviants essayent de détruire la morale traditionnelle en propageant l’impudeur.

    A l’échelle universelle, ils ne sont que quelques milliers face à 7 milliards de personnes pudiques.

     

  • D’un (énorme) côté, on cache les représetations religieuses (chrétiennes seulement), on cache (et détruit) l’histoire de France , soit disant par respect et pudeur des minorités (et leur dictature), et de l’autre on se ballade à poil, ce qui serait choquant aussi pour ce type d’individus qui d’ailleurs n’ont peut être rien demandé, le tout sous prétexte de liberté et autre vagues notions illusoires. Les écolos m’ont toujours fait pitié et encore une fois il élèvent le niveau !

     

  • La maire du quartier est fière.


  • A ce stade, il n’y a qu’une seule chose à souhaiter : qu’il fasse mauvais temps tout le temps !


  • Si j’ai bien compris , endroit gratuit où tout le monde peut s’afficher " textiles" comme naturistes ,donc ils s’ exhiberont aux yeux des passants au lieu que ce soit en lieu clos ?
    On salit l’ histoire de France encore une fois...


  • C’était à prévoir et ça n’est qu’un début : à force de déconner nous allons tous finir le cul à l’air en plein vent. Dans ce cas précis ce ne sont que des précurseurs volontaires, en attendant la suite...


  • Vous avez remarquez que c’est souvent des boudins et des moches qui s’exhibent dans la plus parfaite impudeur ? Les gens beaux en général réserve leur nudité pour un être aimé comme un trésor et privilège...

     

  • Je suis sidéré par le torrent de betises sur cette question ici sur E&R. Les "dissidents" font dans le normalisme le plus médiocre. La pruderie est ici la manifestation du mondialisme et de la culture de l hypocrisie. Cachez ce sein que je ne saurai voir.
    Moi je dis bravo pour ce debut. Enfin, avec des dizaines d annees de retard sur le Englischen Garten de Munich ! Et en plus bien caché dans les bois ! Au contraire de Munich plein centre ville. Le naturisme fait la quenelle a tous les codes hypocrites des moralistes de tous poils , pervers pedophiles et autres politiquement corrects. En Allemagne, les saunas sont mixtes, des zones naturistes existent dans tous les thermes. Chaque piscine de grande ville a sa zone naturiste. Donc allez y, allez essayer , avec vos enfants aussi, qui vont etre ravis ( sauf les adolescents).

     

    • #1794055

      C’est aussi dans les pays Nordiques en général (j’y inclus l’Allemagne), que le féminisme cartonne le plus et que le mâle est le plus soumis. Donc cela va de paire avec tout ce qui est "mixte", et qui a d’ailleurs commencé avec l’école.


    • Je partage votre avis sur le naturisme pratiqué en Allemagne (qui n’a rien de "déviant" en effet) mais je persiste à penser que pour les vrais naturistes il est hors de question de choquer quiconque en montrant une nudité à des gens qui ne l’ont pas voulu. Donc quand je lis :



      l’élue a insisté sur la notion de partage du lieu qui pourra « servir à tous, Parisiens comme touristes, naturistes comme textiles »



      Je me dis que certains n’ont rien compris à l’esprit du naturisme et l’utilisent uniquement à des fins politiciennes, comme tant d’autres "causes"...

      Ayant pratiqué le naturisme je me suis toujours senti gêné sur certaines plages "mixtes", où on croise à l’évidence des voyeurs. Mais le cas de l’Allemagne est différent, question de culture, il n’est pas rare de voir des gens qui se déshabillent totalement dans des vestiaires mixtes de piscines et ça ne choque personne.


    • Effectivement l’Allemagne est l’un des pays les plus naturistes. On met souvent ça sur le dos de la culture nordique, du tempérament germanique, etc. Pourtant les Germains anciens étaient virils et très pudiques, d’autant que leur climat ne se prête pas à la nudité. De plus, l’uns des autres grands pays naturistes est l’Espagne, à l’autre bout de la Germanie. La raison n’est donc pas à chercher du côté des racines germaniques.
      Qu’est ce que l’Espagne, l’Allemagne et les autres pays naturistes ont donc en commun ?
      Tout simplement un vieux fond puritain castrateur chrétien, qui explique également la puissance du féminisme, là encore commune à l’Espagne et aux pays du nord.


    • #1794213

      Non. Je ne crois pas. D’abord le mot naturisme est galvaudé. Vrai pour l’Allemagne. La France a une tradition catholique qui a une tradition universelle, la même chose pour tous. Je pense donc que le nudisme est dans notre pays est une expression exibitioniste individuelle. Il n’y a "qu’à voir" le Cap d’Agde. On est très loin de l’esprit naturiste.


    • #1794296

      @ anonyme

      Ton discours sent tellement le formatage que venir donner des leçons de dissidence à deux balles sur E&R représente le summum de l’inconscience.


    • @anonyme
      Ce n’est pas une question de morale, c’est une question de pudeur, même les animaux ont un pelage ou un plumage et n’exhibent pas leurs attributs sexuels à la vue de tous.
      Je ne vois pas en quoi se balader nu peut rapprocher de la nature, surtout lorsque l’on conserve godasses aux pieds et chapeau sur la tête, sans omettre la grosse couche de crème solaire pas très naturelle pour éviter les bobos que pourrait provoquer ladite nature.
      Quant à l’excuse qui voudrait que ça permette l’égalité sociale car à poil, personne ne peut définir notre appartenance sociale, ça me fait bien marrer quand on sait que ce sont très souvent les mêmes qui refusent l’uniforme à l’école, pourtant pour la même raison.
      Vous pouvez penser du bien du naturisme, mais parmi quelques couples que je connais qui ont tenté l’expérience, tous les hommes m’ont confié qu’ils ne l’ont fait que pour pouvoir se rincer l’œil sur les jeunes femmes qu’ils rencontraient.
      Vous ne changerez pas la nature... humaine.


    • Vous citez l’Allemagne...sous orthodoxie chrétienne pour sa plus grande part et en étudiant quelque peu les origines du naturisme (et surtout son but originel) vous allez vite saisir le pourquoi du comment...
      Car il n’y a pas plus puritain, puribond que ce concept.
      C’est toute l’astuce.


  • Lol .. Ouverture d’un éros center pour migrants à ciel ouvert.... Comme ça les demandeurs pourront trouver leurs sextoys.....Et les parisiennes pourront circuler peut être enfin tranquillement... Lol pour une fois que les écolos ont une bonne idée...


  • Le gouvernement fait du vent le sociétal ne coûte rien.
    Il ferait de s’occuper des pauvres qui crèvent sur les trottoirs dans Paris où ailleurs.
    Les hirondelles sont parties, c’est signe de froid donc je pense que les nudistes ne resteront pas le cul à l’air jusqu’au 15 octobre.


  • Quoi qu’on en dise, c’est surtout des vieux... et ça n’a rien d’un grand mouvement populaire.
    En fait, je soupçonne "nos" politiques qui se prêtent à cette affaire d’en avoir absolument rien à foutre (on les a vu à poil ?) et de capitaliser sur le petit battage médiatique qui entoure l’affaire.
    Bref, c rien qu’un petit frisson transgressif de plus.


  • et sur la photo n’y à t’il pas un homme qui enlève une jupe ?? de toute façons une seule phrase me vient à l’esprit des bestiaux en quoi est ce une évolution que se mettre à poils ?? en public

     

    • Ce n’est pas une jupe mais un kilt. Les écossais portent des kilts et en principe sans rien dessous
      Je veux dire sans slip.
      Je n’ai jamais soulevé le kilt d’un monsieur car je suis une femme bien élevée mais on m’en a parlé


  • Il faut bien distraire la populace pendant qu’on s’occupe à la saigner, quelques gros titres et actualités un peu excentriques permettent de canaliser un peu les tensions et de détourner l’attention. Mais c’est une voie intéressante, car comme les Français vont tous se retrouver à poil, ils savent maintenant qu’eux aussi ont un point de refuge ou un centre d’accueil.


  • Ceux qui qualifient les naturistes de décadents immoraux n’ont rien compris. Comme l’a bien analysé Norbert Elias il y a 70 ans, le naturisme est un réalité la forme la plus sévère du puritanisme : même en présence de femmes nues, vous êtes tenus à un contrôle et une chasteté parfaite, en actes comme en pensées. Ce n’est pas un hasard si le naturisme fut inventé par les chrétiens adamites, dans une volonté de retour à l’état d’innocence précédant la Chute, ou d’atteinte de l’idéal de castration prôné par l’Évangile (Matthieu, XIX:12) sans en venir à la mutilation (qui fut elle aussi appliqué, jusqu’à ce que l’Eglise romaine interdise la pratique au XIIe siècle, rejetant l’interprétation littérale du verset et se rangeant donc du côté des naturistes).
    Bien sûr, la plupart des hommes normalement constitués ne sont pas "purs" au départ. Mais pas de soucis puisque la pratique du naturisme aboutit fatalement à lasser l’œil des charmes féminins (but initial du naturisme d’après Hans Peter Duerr).
    A noter que cet idéal puritain - antiérotique, castrateur et donc morbide - domine depuis peu en Occident, d’où la légèreté inédite des tenues féminines, la banalité du topless & cie, éléments d’apparence décadente en réalité permis par la morale castratrice.
    Lorsqu’on gratte le vernis libertaire, on tombe toujours sur le vieux fond puritain.

     

    • Là où je ne suis pas d’accord avec tes affirmations (je me permets de te tutoyer si tu le consens) c’est que le christianisme est largement façonné par la tradition européenne pré indo-européenne.
      Les indo-européens des steppes étaient effectivement très patriarcaux, tandis que les peuples européens autochtones avait déjà des tendances matriarcales.
      La chevalerie est l’art militaire européen s’inscrit dans la tradition indo-européenne, l’organisation sociale paysan serf-prêtre- aristocratie militaire aussi. L’Europe a été façonnée par ces deux tendances ; pré IE matriarcale, urbaine et féministe et IE patriarcale et guerrière.
      Seulement avec l’ enracinement et le temps, elle est revenu à la tradition égalitariste et féministe pré IE, de là est né le capitalisme et l’urbanisation massive.


    • @ Créponné,
      Tu as raison. Le christianisme, après avoir été récupéré par les Grecs et les Romains, a été très largement européanisé. Pensez un peu au pape, héritier du Grand Pontife romain, aux fêtes chrétiennes basées sur les fêtes païennes, à la Trinité polythéisante, aux dieux anciens qui ont pu survivre à travers certains saints chrétiens... Je qualifierais le christianisme traditionnel européen- Eglise catholique et orthodoxe - de pagano-christianisme. Une hérésie gréco-romaine en somme, dont le but fut de rendre le christianisme compatible avec l’Europe mais aussi tout simplement avec la vie temporelle et l’ordre naturel (que l’Évangile vomit).
      Quant à la Chrétienté séculaire, c’est à dire l’Europe chrétienne, elle n’avait de chrétien que le nom. Comme tu l’as bien souligné, elle était encore structuré par un héritage européen : chevalerie de racine germanique, impérialisme romain, pensée grecque...
      Mais dès les premiers siècles du christianisme, des sectes puis des hérésies ont tenté de rétablir un christianisme véritable, évangélique, débarrassé de ses oripeaux païens. Adamites, cathares, hussites, autant de salafistes chrétiens qui se sont opposés à cette hérésie d’Eglise romaine (j’exclus le protestantisme car malgré sa volonté d’épurer la religion de son héritage païen, le retour à l’Ancien Testament qu’il porte est douteux et indique à mon sens un désir caché d’adapter le christianisme au monde temporel de manière moins grossière que l’Eglise romaine).
      Dernière secte évangélique en date : les progressistes. L’héritage païen guerrier ayant été porté jusqu’à l’horreur par les guerres mondiales et le IIIe Reich et le pouvoir économique nécessitant désormais des hordes de tapettes, les dirigeants leur laissèrent la voie libre. D’où rouleau compresseur féministe, homosexuel, antiraciste, gauchiste, végan & cie qui déferla sur l’Europe dès les années 60. Je doute que l’Europe s’en remette.
      Enfin j’avais la même vision sur la tension entre matriarcat pré IE et patriarcat IE (à la différence près que je tenais le christianisme pour principal responsable de la régénérescence du matriarcat), cependant j’ai récemment lu des travaux anthropologiques sérieux remettant en cause jusqu’au caractère patriarcal ou matriarcal de ces sociétés anciennes (Emmanuel Todd, etc.).


    • Pour clarifier mon propos, je ne pense pas qu’une idéologie puisse naître presque par enchantement et s’étendre dans une société à partir de rien.
      Je pense que le féminisme ou mai 68 est l’aboutissement d’un long processus et non le début d’un mouvement "progressiste".
      On aurait tort de voir les évolutions sociétales, politiques ou culturelles par le prisme idéologique abstrait.
      Effectivement, le Christianisme est façonné par le monde gréco-romain et je pense, surtout par le substrat pré-IE, il n’y a presque rien de sémite dans cette religion.
      En somme, il ne refléterait que les valeurs ancestrales de la société de l’époque, inutile de rappeler toutes les fêtes et traditions européennes qui ont été christianisées.
      Sinon la chevalerie germanique, les légions romaines, Sparte, la chevalerie Franque etc Tous sont les héritiers de l’art militaire IE des steppes.
      On connaît d’ailleurs les réticences des peuples guerriers du nord à accepter l’égalitarisme et le pacifisme chrétien.

      Les Nazis aussi, ne se sont pas trompés en mettant en avant la tradition germanique au détriment du christianisme et en inventant le mythe aryen, peuple guerrier IE.


  • #1794193
    le 02/09/2017 par Daphné Bürka & Anne-Sophie Lapute
    Bois de Vincennes : ouverture du premier espace naturiste parisien

    Moi j’ouvrirais juste à côté un centre de migrants ....
    A gauchiste ...gauchiste et demi !
    Ou on est progressiste ou on les pas !


  • Comme le rappel si bien Wilfried, le naturisme bien compris est une pratique que ne qualifierai pas seulement de Puritaine mais plutôt de Castratrice et égalitaire dans le sens où elle nie l’altérité des sexes, détruit les rapports ancestraux homme/femme où la femme est désirée et l’homme doit se rendre désirable.
    le puritanisme dans son acceptation moderne, tout du moins, réprime le désir et est tenté par le plaisir de la chair.
    le naturisme est, pour moi, l’aboutissement de la castration de l’homme, du féminisme, et de sa relégation à être un être avec une bite dont on a seulement besoin qu’il éjacule de temps en temps afin de perpétuer l’espèce.

    Je me rappel d’un film où un homme débarque sur une île pour enquêter sur un meurtre et où les habitants ou plutôt les habitantes coupent la langue des nouveaux-nés masculins et cantonnent les hommes à des tâches avilissantes et ingrates.


  • C’est bien , comme ça ils sont prêts pour la douche !


  • Les vêtements servent à quelque chose, en été pour se protéger des coups de soleil, en hiver pour se protéger de la pluie et du froid - et dans notre société moderne, pour préserver notre corps de la pollution. Au-delà de la pudeur - et quel mal y a-t-il à être pudique ? De toute façon, l’endroit est particulièrement mal choisi, avec la ville tout près, pour un retour à la nature, c’est raté -, il est question de bon sens en l’occurrence.


  • Le plus marrant dans tout ça c’est que nous avons été en Afrique habiller les autochtones en leur disant qu’ils vivaient comme des sauvages et qu’ils devaient se couvrir au nom de la civilisation, que peut on déduire alors de ces comportements ?


  • Des migrants branchés Jacki er Michel, qui s’égorgent entre eux à 500 mètres de chez moi, des vieux à poil dans la rue, des femmes en burka, des transexuels partout, des tonnes de dope déversés sur les jeunes... et moi et moi et moi... comme un con de français hétéro avec des valeurs de dignité qui essaie d’élever ses gosses... C’est la vie, c’est la vie...


  • Après le bois de Boulogne pour débauchés ...le Bois de Vincennes ouvre ses portes pour les bobos dégénérés parisiens qui sexe à l’air pourront jouer les "va-tu-vu"...avec un esthétisme peut être à repenser !!!...


Commentaires suivants