Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Camel Bechikh, président de Fils de France sur France-Info

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

38 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #135303

    Bon mec je l’ai vu a l’uoif et franchement il m’a fait plaisir, contrairement à Trek Ramadan.
    Bonne continuation mon gars.

     

    • #135345

      neodigme@ Ouè c’est un bon ptit gar comme on ’aimerait en voirent plus souvent, contairement à ces gens venuent de je ne sais où suiver mon regard, pour discuter des lois de la république, comme le voile les priére de rues, et j’en passe !


  • #135328

    Je suis totalement d’accord ! Premier arrivé premier servie, et maintenant c’est fermer !Et puis c’est pas un sionard qui tiendrait ce discoure, lui il dira plutôt que le metissage est une très bonne chose pour le pays, comme zemi chez ruquier qui nous rabat les oreilles avec le communautarisme des autres suiver mon regard, quand eux ne se marie qu’entr’eux pour prèsèrver la race élue, si non ils perdent leurs statues et les privilèges qui vont avec !

     

    • Euh oui si tu veux qu’on te lise, exprime toi dans un français plus fluide, prend garde aux terminaisons des verbes...
      Sinon dans le fond je suis plutôt d’accord avec ce que tu avances. Je n’ai pas vraiment compris l’essence de l’idéologie du métissage, n’est-ce pas un racisme inversé ?


  • Ce cher M.Bechikh tient un discours très plaisant chez les nationalistes français qui défendent leur patrie contre toutes formes de dominations venant de l’extérieur...

    Seulement, que ce Monsieur ose se présenter comme un pseudo porte-parole des musulmans de France me parait quelque peu éxagéré.

    Ce monsieur défend la laïcité et "l’islam de la fin des temps" (pratiquer uniquement dans ses toilettes en pleine nuit avec les lumières éteintes, si possible...)

    Je comprend A.Soral et son noble combat pour la souverainté de son pays, mais se combat est tout sauf islamique.
    Donc que des français de toutes sortes (y compris des musulmans) se mobilisent pour se combat ne me choque, pas, c’est même très courageux...

    Mais qu’on ne mêle pas l’Islam à ça, car l’Islam est aussi un mondialisme en tant que religion universelle et fait donc malheureusement parti des enemis des patriotites français républicains.

    - - Un musulman qui vous respecte, bien que nous soyons fondamentalement opposés. -

     

    • #135445

      Salam,

      Je suis tout à fait d’accord avec toi mon frère sur ton analyse de Mr Bechikh et sur le reste...

      Quant il parle des bistrots, il sent qu’il a dit une connerie en tant que musulman...bref c’est pas islamique du tout se discours...

      Le mondialisme satanique va réussir à dominer le monde, ça fait partie du plan parfait D’Allah, pour le remplacer par un mondialisme Islamique au retour d’Issa à la tête du monde (paix sur lui).
      Ce n’est pas le mondialisme le problème, c’est le satanisme et la souffrance infligé à l’humanité.



    • Seulement, que ce Monsieur ose se présenter comme un pseudo porte-parole des musulmans de France me parait quelque peu éxagéré.



      Ce Monsieur se présente comme le porte-parole des musulmans de FILS de France ou de ceux qui se réclament de cette pensée, ce n’est la même chose.


    • Effectivement, avec le même respect que vous, il va falloir à un moment ou un autre oser affirmer qu’ un Islam de France est possible avec des patriotes musulmans.

      Ou en tout cas que les Français Musulmans qui ne se sentent pas capables d’ assumer le patriotisme s’ excluent de la discussion par eux-mêmes.


    • Le dernier paragraphe te discrédite complètement. C’est TON approche de l’Islam, Camel en a une autre, et les iraniens aussi.
      Tout son discours consiste à encourager les musulmans en France à s’adapter s’ils veulent y faire et reussir leur vie. Alain Soral dit la même chose.


    • A aucun moment M. Bechikh ne se présente comme un représentant des musulmans de France. Il représente seulement son association Fils de France.


    • @Umar : j’imagine que vous ne votez pas et que vous vous posez en retrait du système politique Français ? Toute autre position ne pourrait être qu’incohérente.
      .
      .

      « Tu as été étudiant en théologie et tu sais bien qu’en vérité aucune proposition de l’échiquier politique français actuel, ne correspond entièrement à nos critères fondés sur l’éthique musulmane. Ce qui signifie qu’à chaque choix, chaque suffrage est une concession : de l’extrême gauche à l’extrême droite. Si l’on admet que soutenir le jeu démocratique contemporain est notre option – ce qui reste sujet à discussion – alors tout choix se vaut et reste fondé sur des concessions plus ou moins acceptables.

      Concessions appréciées à chaque fois, par leurs auteurs selon leurs analyses personnelles et subjectives de la situation. Nous pourrions donc démontrer « islamiquement » que pour chaque parti sans exception nous pourrions apporter notre voix. Chez les musulmans de gauche et affiliés, depuis de longues années déjà, le pari de la gauche et l’extrême gauche, porteuses de valeurs soit disant plus proches de l’islam et des musulmans à été réalisé. »

      Albert Ali
      http://www.egaliteetreconciliation....


    • Griever ;

      Les musulmans auraient donc des divergences d’opinions au sein de leur communauté ?
      Merci pour cette information de poids.
      Tu notera que j’ai dis : "Donc que des français de toutes sortes (y compris des musulmans)".
      Evidemment que des français musulmans pensent que défendre leurs intérêts, passe par défendre les intérêts de la France et des valeures françaises.
      Le message de Julio rapportant des propos de Albert Ali explique celà ;
      Tous les musulmans ne sont pas prêts aux mêmes compromissions concernant leur foi.
      Le français musulman patriote est forcément un musulman qui a du amputé 95% de sa religion en faveur du "bien vivre ensemble" dans un pays laïque (mécréant).

      Je ne méprise pas ses frères là, et je suis moi même en permanence dans les concessions et les compromis sur ma religion.
      Seulement, je ne pense pas qu’on puisse honnêtement défendre les deux positions en même temps (en restant un bon citoyen ou un bon musulman).


    • #135591

      Le problème des "musulmans" comme toi, c’ est qu’ ils veulent que le monde entier s’ adapte à leur vision des choses. Vous n’ avez le monopole de rien du tout. Vous faites de l’ ombre aux "vrais Musulmans" , humbles et respectueux et qui ne demande qu’ une chose qu’ on arrête de parler d’ eux.
      Excusez moi , mais fallait que ça sorte, depuis le temps que je me retiens.


    • @ umar
      vous dites :
      "Mais qu’on ne mêle pas l’Islam à ça, car l’Islam est aussi un mondialisme en tant que religion universelle et fait donc malheureusement parti des enemis des patriotites français républicains."(attention les faoutes d’orthographe)
      Vous faites erreur l’universalisme n’est pas obligatoirement un mondialisme. LE Christianisme et le Boudhisme sont aussi des religions universelles. Vous faites une deuxième erreur en étant incapable d’articuler l’universel (religion)et le particulier (patrie, enracinement culturel) vous demeurez prisonnier d’un schéma statique rigide, pour vous c’est soit l’islam universel soit le particularisme culturel patriotique.. Comme tout intégriste rigide vous faites sans le savoir de l’universel ( l’église catho a fait de même rassurez vous) un totalitarisme ,il vous manque le don de l’Esprit car je pense que peut être vous priez mal.
      Bref regardez le monde musulman il est unique dans sa diversité arabe, persane , turque, berbère, indonésienne , indienne et pourquoi pas française .



    • Quant il parle des bistrots, il sent qu’il a dit une connerie en tant que musulman...bref c’est pas islamique du tout se discours...



      @Oneggodonemessage

      On est en plein de ce que Soral décrit dans la fin de la 3è vidéo de la conférence avec Piero SG : "faire le malin".

      Bechikh dénonce la mondialisation qui a mis des mc donalds partout en lieu des bistros d’antant. Il a bien raison, et manger au bistro est 100 fois plus sain, donc meilleur pour ton corps, et plus écologique donc meilleur pour la planete. Face à ça on a une machine capitaliste qui promeut un salariat oppresseur (anti-islamique) qui fait de la m3rde en sandwich, avec de la salade en plastique et des ingrédients 100 fois plus haram que n’importe quel bistro qui se fournit chez le marchand de légumes du coin.


    • islam = mondialisme ? t’es sérieux ?
      qui plus est confondre universalisme et mondialisme , c’est risible désolé...

      t’es sans doute dans la catégorie des arabo-mondialistes , je suppose ?


    • #135718

      @musulman

      Je sens de l’arrogance et du mépris dans tes propos, je t’invite à faire preuve de modestie et d’un peu de piété même...ensuite on pourra parler...

      @julio si faire remarquer qu’on ne peut pas se dire musulman et défendre les bistros c’est "faire le malin" moi j’appelerai plutôt ça de la pertinence ou du bon sens, y en a marre de tout cette dégénéréscence qui veut tordre l’islam pour l’assimiler à toute cette pourriture...
      Et maintenant voilà que quant on le dénonce on fait le malin...
      Ce que Soral a dit était dans le contexte d’une conférence avec des questions débiles n’ayant aucun intérêt...
      Pas dans le cadre de commentaires d’une vidéo ou on échange des idées et on faire remarquer les non sens...

      Quant au fait que les sandwich des vieux bistrots c’est pas pire que les macdo, merci on savais.


    • La pensée unique sévit aussi sur E&R...

      Je comprends le désir de réconciliation nationale d’une parti de la population française, y compris des musulmans français.
      Cependant, est-il interdit d’avoir la conviction que l’Islam n’a pas à s’adapter aux valeures républicaines françaises ? (ou n’importe quelle autre pays d’ailleur).
      Il n’est pas hérétique de penser que le spirutuel est inséparable du temporel en Islam (l’inverse en revanche me parait être une hérésie...).
      Bref, le citoyens respectables que sont les personnes comme M.Benchikh sont des alliés de choix dans le sentier de la réconciliation nationale...oui.
      Mais pour celà, leur foi et leur pratique en prend un coup.

      Sans vouloir encore passer pour un extrêmiste :
      Abu Bakr as-siddiq, le 1er Calife (le plus grand compagnon du Prophète saws) a combattu des gens car ils avaient arrêté de payer la Zakat, considérant ces personnes comme ayant apostasié de l’Islam.

      Qu’en serait-il de nous aujourd’hui ? (musulmans de France aux pratiques plus que douteuses).

      ps : pour ce qui est de mon supposé arabo-mondialisme, je ne crois pas...

      Si la France était une terre d’Islam, la culture et la richesse de la France serait toujours à défendre.
      Manger un bon boeuf bourguignon, et des fromages de qualité, habillé en vêtements traditionnels français (licite et pudique biensûr) me paraitrais tout à fait naturel.
      L’arabisation du monde n’est pas quelque chose de souhaitable, selon moi.


    • @ Onegodonemessage , c’est juste du franc-parler , qui plus est , il est assez grand pour se défendre tout seul , la preuve il m’a répondu

      @’Umar , non mais l’incompatibilité de l’islam en tant que système politique avec la République française , on le sait tous , ce qui me gêne dans ce que tu dis , c’est quand tu amalgames l’islam avec le mondialisme , c’est faux



    • « Je comprends le désir de réconciliation nationale d’une parti de la population française, y compris des musulmans français.
      Cependant, est-il interdit d’avoir la conviction que l’Islam n’a pas à s’adapter aux valeures républicaines françaises ? (ou n’importe quelle autre pays d’ailleur). »



      @’Umar

      Il ne me semble pas que Bechikh s’addresse à "l’Islam" mais tout simplement aux musulmans vivant en France, qui dans leur grande majorité sont des gens qui veulent vivre en paix avec leur voisins, et s’impliquer dans la vie de la communauté nationale.

      Encore une fois je vous pose la question. Participez-vous à la démocratie Française ou pas ? Irez vous votez le 22 avril ?
      Quel est votre projet pour la France ? Une oumma fantasmée qui n’existe meme pas dans le monde arabo-musulman ? Quelle est votre lecture de la sociologie Française ? Soyez conséquent dans vos réponses et vos idées.

      Quel est votre role en venant ici dénigrer un musulman qui revendique son attachement à la France ?

      On a eu déjà assez de clivages politiques religieux ou éthniques dans ce pays qui servent la domination. Aujourd’hui on a besoin de transcender les clivages pas de diviseurs. Or les francais, et les francais musulmans qui veulent s’impliquer dans la vie de leur pays ont autant le droit de le faire que vous avez le droit de ne pas le faire.

      Laisser Dieu juger de savoir s’ils ont été de bons musulmans ou pas.


    • @UMAR

      Voilà une mosquée en Chine :
      http://images.voyageschine.com/attr...

      Voilà une Église catholique en Algérie :
      http://www.geo.fr/var/geo/storage/i...

      Une religion UNIVERSELLE peut justement être représenté différemment en fonction des nations où elle est présente ! Avoir une forme et une culture liée au pays où tu vis. Universelle n’est pas uniformisation mondiale j’en envie de dire, l’Islam n’est pas que arabe, d’architecture maghrébine etc.. Un musulman né en France, ayant eu ses parents en France voir grands-parents, est français. Dès lors il va pouvoir pratiquer son culte dans un Islam propre à son pays qui s’intègre à culture engrangé dans sa vie.

      Ensuite dans votre vision aucun musulmans ne peut appartenir à une nation, se soumettre à une charte commune qui fait cette nation, il ne peut pas être français, algérien, tunisien, il est un musulman du monde qui se soumet seulement à l’Islam. il peut à la rigueur être un national dans un pays purement islamique et encore, si ce dernier fait la guerre avec un voisin musulman... vous ne pouvez défendre votre pays, car vous n’en avez pas en fait... Alors oui, un musulman qui voit l’Islam et la Nation comme vous ne sera jamais français ! Ce qui poursuivra et aggravera le Choc des Civilisations que tu entretiens tout comme l’Empire.

      - 1) Si vous estimez que la qualité de musulman prévaut sur la qualité de citoyen français et que donc les "lois" religieuses ne doivent pas évoluer dans le cadre des lois de la nation française mais les surpasser sur le sol français alors oui... c’est triste... mais vous ne serez jamais français et tout ceux qui pensent comme vous également.

      - 2) Si par contre vous aimez votre pays, et vous admettez que vous pouvez pratiquer votre religion dans le cadre de la loi républicaine et que donc évoluant dans une Nation celle ci est le cadre pour tous alors vous pouvez être un patriote, un citoyen français comme tout les autres et musulman. (Fils de France)

      C’est pas rien ce que tu dis... j’espère que tu t’en rends compte. Je sais pas si tu es français mais clairement si tu l’es et pense comme la vision 1) alors tu n’es pas français.. désolé mais je vois pas comment tu pourrais l’être. Et ta vision ne gagnera jamais en France et si elle atteint une grande force elle sera réduite à néant par la Nation, dramatique...


    • Merci pour cette mise au point courageuse. A tous ceux qui douteraient de ce que vous dites je conseille de lire "Vivre avec l’Islam - réflexions chrétiennes sur la religion de Mahomet" sous la direction de Annie Laurent (ed. Saint-Paul, 1996), livre malheureusement épuisé mais qu’on trouve dans les bonnes bibliothèques.


  • son combat se justifie par un patriotisme français mais pas par l’islam ...
    c’est une obligation religieuse de défendre les intérêts de n’importe quel musulman avant toute chose, dans le monde entier, et celui qui ne le fait pas n’est pas musulman (pas besoin de détailler) (la religion n’appartient pas à cet homme mais à Dieu à ce que je sais)

    le problème se pose quand il y a divergence entre intérêts de la nation et intérêts de l’ensemble des musulmans comme la guerre en Afghanistan ! un musulman qui tue un autre musulman volontairement n’est pas considéré comme musulman (un verset coranique) ... ça ne veut pas dire que c’est rien de tuer un non musulman (comme le dit la religion de la communauté qui se nomme pas)

    Omar Ibn Al-Khattab a été assassiné, pendant qu’il était entrain de mourir, il a dit merci Dieu que mon tueur n’est pas musulman.

    le combat de ce monsieur n’est pas musulman mais républicain, quoi que la république ne l’a toujours pas accepté (le problème serait le nombre d’immigrés qui augmente selon lui et qui n’est pas vrai bien sur)

     

    • ah bon il suffit de porter l’étiquette pour être musulman : l’émir du Qatar ? la petite racaille de dealer ?

      George Bush se disait chrétien comme beaucoup de banquiers en occident !!!


    • être musulman est se positionner par rapport à certaines choses ... les accepter ou les rejeter !

      le musulman est dans l’obligation de mettre avant toute chose l’intérêt de son frère musulman et de sa communauté musulmane !

      je ne comprend pas le sens de ta question. Ce monsieur aussi se dit musulman (je ne dit pas qu’il n’est pas musulman), mais je dis que quand on est musulman on se positionne par rapport à plusieurs questions en tant que musulman et pas en tant que patriote français ni dealer ni émir du Qatar !
      quand l’2mir du Qatar participe aux bombardements contre les musulmans en Libye, ce n’est pas le comportement d’un bon musulman, ce n’est pas le comportement d’un bon musulman de faire la différence entre en islam de France et un islam qui n’est français, en plus de ça, mettre les intérêts de la république avant les intérêts des musulmans
      bien sur que les intérêts d’un musulman sincère et un français sincère se croisent, mais la réalité mondiale est trop complexe et il faut choisir (être soldat français veut dire qu’on peut tuer des musulmans un jour ou un autre) !
      une réconciliation en France commence par accepter les musulmans comme ils sont ! le patriotisme à la nation n’est pas trop musulman comme la trahison de la nation n’est pas musulmane non plus, ils veulent seulement une justice sociale et vous laissent la politique ! (ce sont les musulmans qui résistent le plus à l’américanisation de la France)


    • @bilal dit "’(être soldat français veut dire qu’on peut tuer des musulmans un jour ou un autre)

      arrête ta comédie, les musulmans depuis la mort du prophète ne cessent de s’entretuer comme le font les chrétiens
      et enfin soyons là sérieux aucune religion n’interdit de se battre pour défendre sa famille donc son pays, le tout c’est de savoir ce qu’on entend par patriotisme , si c’est une forme d’impérialisme il faut refuser etrésister


    • Tuer un non-musulman serait donc mois grave que tuer un musulman ?.Cela veut dire que ça instaure une hierarchie entre les meutres .


    • le coran dit : "Quiconque donne la mort intentionnellement à un croyant aura pour rétribution la Géhenne, où il demeurera éternellement, exposé à la colère et à la malédiction du Seigneur, et sera voué à d’immenses tourments." 4:93

      si quelqu’un a tué quelqu’un d’autre ce n’est pas mon problème ! la religion est claire sur ça ! et c’est ce impérialisme qui envoie les soldats français (20% musulmans) tuer des musulmans !

      concernant une hiérarchie sur les meurtres, cela n’existe pas non plus ! ce verset était sur un musulman qui a tué un autre musulman !
      le coran dit aussi : "Quiconque tue un être humain non convaincu de meurtre ou de sédition sur la Terre est considéré comme le meurtrier de l’humanité tout entière. Quiconque sauve la vie d’un seul être humain est considéré comme ayant sauvé la vie de l’humanité tout entière !" coran 5:32 !
      être humain veut dire musulman et non musulman !


  • J’applaudie, Bravo Monsieur !


  • #135678

    Si le but est la reconciliation (concorde, entente, paix)... J’ai dit sur leur site :
    [Début de citation]
    Bonjour,
    J’ai visité votre site, lu votre charte et pris connaissance de plusieurs interventions du Président Bechikh. Mes vœux de réussite vous accompagnent dans votre engagement. Je ne connais pas votre tendance politique réelle (quoique), d’ailleurs vous soulignez ne subir "aucune emprise" de ce côté-là. En revanche, à peine établi, vous faites état de "points de divergence" avec les partis et (assez injustement d’ailleurs) vous appuyez sur « la xénophobie et l’islamophobie » de Marine Le Pen (et donc de ses sympathisants). C’est dommage, car il me semble que ces (eux aussi) Fils de France attendaient au contraire que les "Musulmans français patriotes" soient enfin dignement représentés pour le bien de notre pays. Un a priori ?
    [Fin de citation]
    A suivre, à étudier, pour l’instant je préfère "NABIL" chez Bourdin.


  • Très bon, lutter contre les mac donald’s et les kebab
    bon courage à lui


  • Je comprends qu’en tant que nationaliste français ou patriote français ce discours plaise. Cependant je ne vois pas pourquoi il se revendique musulman. C’est un français d’origine maghrébine et patriote français point ! Faire référence à son islamité le discrédite totalement car son discours est en quasi total opposition avec l’Islam. L’islam n’est pas la religion des hommes c’est la religion de Dieu, elle est légiférée par des textes clairs. Alors s’il vous plaît Monsieur Bechikh cessez de parler d’Islam ! Votre combat n’a rien à voir avec l’islam alors je ne vois pas ce que votre croyance vient faire ici si ce n’est ajouter encore à l’amalgame fait entre maghrébin et musulman.

     

    • D’accord mais c’est quand même très encourageant !



    • légiférée par des textes clairs



      Mouais, je serais toi je retirais "clair". Si il y a une chose que je sais bien, c’est que la plupart des musulmans lamdba, lisent rarement le coran. Et que bien souvent il leurs est très difficile dans déchiffrer le message sans l’aide d’un imam. Le Cheikh Imran Hussein explique aussi les erreurs d’interprétations des savants musulmans concernant certaines sourates.


    • @ Boumédiene : ça c’est la meilleure "L’islam est légiférée par des textes clairs" alors pourquoi tant d’écoles juridiques
      qui ne cessent de se disputer ? Vous n’avez jamais entendu parler du conflit des interprétations ?
      Vous vous prenez pas un peu pour Dieu pour juger les autres ?


    • Les divergences, quand elles existent, ne concernent pas les fondements de la religion. Cela concerne essentiellement des cas de « fiqh » (jurisprudence islamique) : par exemple comment rattraper la prière derrière l’imam, comment faire les ablutions, etc.…Il n’y a pas de divergence dans la « aqida » (croyance), ce qui inclut l’alliance et le désaveu (Al Wala’ wal Bara’) : l’intervention de M. Bechikh est d’ailleurs en totale contradiction avec ce point fondamental de la croyance islamique et bien d’autres. Concernant les écoles juridiques (madhahib) beaucoup de gens qui s’en réclament n’en font même pas parti puisque très souvent ce sont des soufis (c’est le cas aujourd’hui des Malékites en Algérie, des Hanafites en Turquie ou bien des Châfi’ites en Indonésie). Les 4 imams n’ont jamais été en contradiction sur la voie à suivre (« minhaj ») qui reposait sur le Coran et la Sounnah authentique, ce sont les gens qui les ont suivis dans les siècles suivants qui se sont égarés et qui ont divergés. Les 4 imams appelaient à suivre le Kuran et la Sunna rien d’autres. L’imam Ach-Chafi’i a dit : « il n’y a pas une personne sans qu’une Sunnah du Messager d’Allah (paix et salut de Dieu sur lui) ne lui échappe. Quel que soit l’avis que j’émets, et quelle que soit la règle que j’énonce, s’il existe une Sunnah du prophète qui contredit ma parole, il faut alors revenir à la parole du prophète, et moi-même, je l’adopte. »


  • A quand le débat Soral/Bechick ? Il faut faire monter le niveau, Fils De France parle de mondialisation au lieu de mondialisme sur leur affiche "Un café avec..". Et inviter Chevènement comme représentant de la "France libre" est simplement étonnant.


  • Au lieu de parler de la conséquence qu’est l’immigration, il faudrait se concentrer sur ses causes et comment alors que l’Afrique est le continent le plus riche les africains sont eux projetés dans la misère et contraints d’immigrer. Il y a bien entendu le colonialisme, les manipulations et guerres provoquées qui ont plongé cette région et d’autres dans la misère profonde, etc.

    L’Islam appelle à la solidarité, à tendre la main à son prochain pour se relever ensemble, pas à laisser crever les miséreux pour pouvoir avancer plus vite. Si on se revendique musulman, on ne peut agir autrement. Aussi il faut se battre pour la paix pour tous et l’arrêt de ce néocolonialisme ridicule et pervers, et tout devrait alors rentrer dans l’ordre.

    Après je suis d’accord sur le fait qu’on n’a pas besoin d’acculturer un pays, c’est un phénomène moderne visant à uniformiser l’humain comme les fruits et légumes, alors que les différences entre peuples sont des trésors et richesses inestimables. D’ailleurs l’Islam, même si on a récemment inventé le concept d’art islamique qui n’existe pas, tend à préserver ces différences puisque le Prophète de l’Islam n’est venu ni avec des mosaïques, ni avec de la musique, même si nous sommes invités à nous réaliser pleinement, mais il est venu avec une législation juste et puissante, déclinable selon tous les modèles traditionnels et permettant de préserver les coutumes locales, d’où sa relative facile avancée au cours des siècles.

    Après, il nous faut être réaliste, le métissage a eu lieu de tous temps en raison du commerce, de guerres, de causes géopolitiques et des déplacements de populations. Ca peut être un processus in fine très enrichissant qui permet bien souvent d’extraire le meilleur.
    Aujourd’hui il a lieu dans une mesure encore plus grande notamment grâce aux facilités de transport, mais tant qu’il se fait dans le respect des uns et des autres, sans tenter de faire se renier qui que ce soit, sans dépossession, sans orgueil et sans appréhension irraisonnée, dans le dialogue, l’ouverture, la curiosité intellectuelle, alors l’expérience ne peut qu’être positive.

    Nous avons tous bien plus de choses en commun que de différences, et nous devrions les mettre en valeur. Le racisme est une aberration.