Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Ce que veulent vraiment les femmes

La Déclaration des Femmes est une initiative présentée par Profesionales por la Etica en Espagne, Istituto di Studi Superiori della Donna en Italie, Woman Attitude en Belgique et Femina Europa en France.

Notre but est de faire savoir aux institutions internationales et aux politiques ce que veulent vraiment les femmes.

La Déclaration comporte 10 affirmations et 5 demandes concernant l’identité féminine, le gender et la maternité. Traduite en sept langues, elle est déjà soutenue par une centaine d’ONG à travers le monde. Vous pouvez la trouver et la signer ici.

Nous avons l’intention de la présenter le 8 mars, journée internationale de la femme, à Bruxelles.

Pour casser la mise en œuvre de l’idéologie du gender et les politiques qui se retournent contre la femme, nous avons besoin d’un soutien massif, nous avons besoin de votre signature. Et si vous êtes un homme, trouvez une femme qui signera ! Car le vrai féminisme c’est aussi bon pour l’identité masculine !

Faites entendre au monde la voix des femmes, SIGNEZ et faites passer ! Merci !

 

Déclaration

Nous, femmes de tous les pays du monde, affirmons solennellement que :

I. La femme et l’homme, pour leur propre bonheur, le bien de la société tout entière et la survie de l’humanité, sont faits pour une relation réciproque fondée sur la reconnaissance, le respect, et la valorisation de leurs différences.

II. L’identité féminine déploie son potentiel en complémentarité et en réciprocité avec celle de l’homme.

III. La femme contribue d’une manière unique à la stabilité de la famille, de l’entreprise, de la société et au bien commun.

IV. Le rôle de la femme dans la société doit être encouragé sans discrimination, violence ou exploitation et reconnu comme un enjeu pour notre temps.

V. La maternité possède une valeur et une dignité intrinsèques.

VI. En Occident les femmes sont discriminées du fait de leur dimension maternelle.

VII. La maternité est un atout pour la femme dans le monde du travail et un investissement pour la société tout entière.

VIII. La maternité et la consécration de la femme à sa famille, loin d’entraver son développement personnel, renforcent et développent son identité féminine.

IX. Le travail invisible et non marchand consacré à la famille possède une valeur sociale et économique.

X. Pour être véritable, l’émancipation de la femme est tout simplement la liberté d’être une femme, en tant que telle.

 

En conséquence, nous demandons :

1 - La reconnaissance universelle et le respect de l’identité féminine, de sa dignité, et de la véritable égalité entre l’homme et la femme dans la complémentarité et la réciprocité.

2 – La conciliation entre la vie familiale et la vie professionnelle par des mesures internationales assurant la liberté de choix des femmes.

3- La reconnaissance universelle par la législation internationale de la valeur du travail invisible et non marchand effectué par les femmes au sein de leur famille. Ces femmes doivent être désignées par le secteur économique comme le groupe des « gestionnaires de famille ».

4- Un ensemble de mesures politiques dédié à la protection des femmes salariées qui veulent avoir des enfants, ainsi que de celles qui se consacrent exclusivement ou en partie au soin de leur famille et à la prévention des discriminations à leur encontre.

5- L’interdiction universelle de la Gestation Pour Autrui. La GPA est une violation de la dignité de la mère et de l’enfant. C’est une nouvelle forme d’exploitation des femmes et de traite des êtres humains qui fait de l’enfant un objet de contrat.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

44 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1124331
    le 20/02/2015 par Zobbo
    Ce que veulent vraiment les femmes

    Ouch ! Quelle claque pour les "pouvoirs en place"...
    Vraisemblablement, aucune publicité ne sera faite à ce texte.


  • #1124342
    le 20/02/2015 par Gwenaël
    Ce que veulent vraiment les femmes

    "(...) Quelle que soit la pente et l’inclination dont l’eau par sa course l’emporte, l’esprit de contradiction l’aura fait flotter d’autre sorte (...)" Jean de la Fontaine, "La femme noyée" ...


  • #1124351
    le 20/02/2015 par Loup des steppes
    Ce que veulent vraiment les femmes

    Qu’en pense Otto ?

     

    • #1124537
      le 20/02/2015 par criterium
      Ce que veulent vraiment les femmes

      En attendant son commentaire d’outre-tombe, je dirai pour ma part que l’émancipation véritable est anti-politique, je comprend bien ces femmes qui veulent faire entendre qu’elles ne sont pas les objets du féminisme, mais leur véritable challenge est de tomber sur un mec comme moi !


  • #1124352
    le 20/02/2015 par Maël Higgs
    Ce que veulent vraiment les femmes

    A l’heure où la Loi Macron détricote notre droit du travail, soyez ravies mesdames car de discrimination entre hommes et femmes il n’y aura plus. Les travailleurs, quel que soit leur sexe, seront logés à la même enseigne, à savoir la plus mauvaise.


  • #1124414
    le 20/02/2015 par abdeloum
    Ce que veulent vraiment les femmes

    J’en connais une ou deux qui vont tomber de leur chaise en lisant ça ; n’est ce pas mesdames Badinter et Veil ?!

     

    • #1124494
      le 20/02/2015 par philippe
      Ce que veulent vraiment les femmes

      Lis Fausse Route d’Élisabeth Badinter et tu verras qu’elle a depuis bien longtemps abandonné le dogmatisme féministe lourd.
      Ce bouquin doit bien avoir 15 ans maintenant.


    • #1124682
      le 20/02/2015 par kasiar
      Ce que veulent vraiment les femmes

      Le problème c’est que je suis sur que des féministes beaucoup plus réfléchies que ces Gorgones des temps modernes n’osent pas se réorganiser et se lever comme un seul homme ou plutôt une seule femme pour dire Stop ! ça suffit maintenant
      Je pense par exemple à Erin Pizzey qui a décrit les fausses accusations des femmes « victimes » occultant par là les vraies accusations, subissant.

      Bref, le véritable féminisme est de prendre en compte les femmes dans ce qu’elles ont de bon et de mauvais au même titre que les hommes, c’est à dire punir les perverses de la société et encourager et gratifier les femmes qui vont dans le bon sens, qui apporte quelque chose de positof


    • #1124756
      le 20/02/2015 par noname
      Ce que veulent vraiment les femmes

      Badinter, celle qui a annoncée il y a quelque temps que les hommes étaient pour la pilule contraceptive (pour homme) par envie d’être l’égal de la femme...Alors qu’a part quelques illuminés, il me parait évident que les mecs veulent pouvoir tirer à blanc pour ne pas avoir d’attache, d’enfants dans la nature ou tout simplement ne pas avoir de responsabilité lié à un enfant non désiré...

      Et on ne parlera pas de son étude dont elle ne dira pas le nom je crois mais c’est probablement un sondage réalisé auprès de 100 clampins...

      C’est dire que même si des fois badinter est capable d’élans de lucidité, elle reste quand même dans un sacré délire avec pas mal de petite digne des pires féministes...surtout que pour elle, une femme qui allaite ressemble à un orang-outan ...


    • #1124827
      le 21/02/2015 par montoya
      Ce que veulent vraiment les femmes

      Madame Weil a défilé contre le mariage homosexuel (et j’imagine aussi par extension, contre la pma et la gpa) alors elle n’aurait à priori pas de raison de bondir à la lecture de ce texte.Elle est sûrement plus consevatrice que ce qu’on peut imaginer.


    • #1125466
      le 21/02/2015 par kasiar
      Ce que veulent vraiment les femmes

      je voulais en fait dire "subissant des attaques des hordes de féministes "


  • #1124421
    le 20/02/2015 par katholikos
    Ce que veulent vraiment les femmes

    La féminité pose ses jalons, se définie face aux femmes à barbes et autres gitons hormonés qui prétendent représenter le "troisième sexe". Comme le dit un camarade, aucune publicité ne sera faite à ce manifeste, Eve la "maudite" est d’ors et déjà chassée du jardin cloacal des sexualités alternatives et c’est tant mieux ! Le dernier carré des vraies femelles résistera pour continuer a porter l’humanité...En attendant l’utérus artificiel dont rêvent les folasses du Marais.
    Le monde à venir sera asexué (c’est-à-dire : hyper sexué mais teratogène) et infernal, qu’on se le dise : le simple fait que des femmes tiennent a réaffirmer leur féminité est le plus clair symptôme de la dinguerie du siècle.

     

    • #1124678
      le 20/02/2015 par kasiar
      Ce que veulent vraiment les femmes

      Tu préfères peut-être les laisser se faire manipuler par les véritables dingues ?


    • #1125633
      le 22/02/2015 par Un cendy
      Ce que veulent vraiment les femmes

      le simple fait que des femmes tiennent a réaffirmer leur féminité

      Pourquoi affirmer ou réaffirmer une évidence ?? Le féminisme devrait être un mode d’expression et de lutte ciblant les véritables ennemis des femmes : les promoteurs de la marchandisation de l’humain d’une part, ceux qui les oppressent et les maltraitent d’autre part. Tous ayant en commun le non-respect de l’individu qu’elles sont. Ils refusent de les voir prendre toute leur mesure au sein d’un groupe (ou d’un couple). Ils craignent qu’elles s’y montrent à la hauteur grâce à leurs qualités propres qu’ils dénigrent. Perso, le « kit mec » ne m’intéresse pas, je ne suis pas viril(e) et n’ai pas à en rougir.


  • #1124451
    le 20/02/2015 par Matthieu01
    Ce que veulent vraiment les femmes

    Demander aux femmes ce qu’elles veulent n’est peut-être pas le meilleur moyen de le savoir. Regarder ce qu’elles font est souvent plus instructif.

     

    • #1124553
      le 20/02/2015 par lefort
      Ce que veulent vraiment les femmes

      Mais semble-t-il personne ne leur a rien demandé, certaines d’entre-elles ont pris toutes seules cette initiative.
      Hormis cet important détail, ce que suppose le message précédent message, n’est pas faux...


  • #1124503
    le 20/02/2015 par paramesh
    Ce que veulent vraiment les femmes

    cette déclaration m’a tout l’air d’être antisémite, je me trompe ?
    enfin, elle est tout de même bien nauséabonde et rappelle les heures les plus sombres,
    Allo, les médias, on dort ?


  • #1124512
    le 20/02/2015 par Gerard John Schaefer
    Ce que veulent vraiment les femmes

    Ne pas être considéré comme une marchandise, puisque c’est là où nous en sommes, homme ou femme.
    Va dire ça aux JE SUIS CHARLIE...


  • #1124556
    le 20/02/2015 par Starkamanda
    Ce que veulent vraiment les femmes

    Une femme marchera toujours au coté des hommes les plus forts, bons ou mauvais.

     

    • #1124631
      le 20/02/2015 par terre
      Ce que veulent vraiment les femmes

      Dans vôtre définition de la femme, bien pauvre est celle-ci....


    • #1124686
      le 20/02/2015 par kasiar
      Ce que veulent vraiment les femmes

      C’est pourtant un bon résumé historique qu’a présenté Starkamanda, lisez les livres qui renseignent sur l’Historique de la femme, j’en ai lu et je peux vous dire que texto, ça rejoints un peu ce qu’il dit. Celà ne veut pas dire que la femme est stupide


    • #1124734
      le 20/02/2015 par le corbeau
      Ce que veulent vraiment les femmes

      C’est pas le sujet mais il a pas tort .


    • #1124902
      le 21/02/2015 par pff
      Ce que veulent vraiment les femmes

      @terre,

      Il y a beaucoup plus dans cette petite phrase que ce qu’il paraît. Il ne s’agit pas que de la lire avec le petit bout de la lorgnette et d’y voir la femme décrite comme une opportuniste suiveuse du mâle dominant. C’est, ma foi, réducteur pour l’homme et le signe d’un beau mépris voué à la gente masculine.
      .
      Non, chaque terme est interrogeable et pourrait faire l’objet d’une analyse. Très intéressante formulation.


  • #1124591
    le 20/02/2015 par EurocraSSie
    Ce que veulent vraiment les femmes

    Je me méfie des déclarations à portées universelles sortant de petits groupes qui s’expriment au nom des autres. Cependant, après lecture, tout me semble être de bon sens, bien que cette initiative illustre avant tout le caractère déplorable de la moralité ambiante.

     

    • #1124689
      le 20/02/2015 par kasiar
      Ce que veulent vraiment les femmes

      Le bon côté du féminisme s’il y en a un, c’est que les femmes peuvent s’exprimer et je dois dire que celà fait plaisir de voir que les femmes sensibilisées à leur cause comme celle-ci, sont loin de faire dans le commérage que nous servent habituellement les médias.


    • #1124834
      le 21/02/2015 par MaxC
      Ce que veulent vraiment les femmes

      Le bon côté du féminisme s’il y en a un, c’est que les femmes peuvent s’exprimer

      Kasiar, camarade, il faut arrêter avec ces poncifs sur la femme muselée avant le féminisme moderne. La mégère, bobonne, grande gueule, c’est quasiment une image d’épinal, caricaturale certes mais bien réelle. Alors répéter en boucle que les femmes étaient comme terrorisées par les hommes c’est tout simplement une connerie. Il y avait une place d’autorité qui revenait à l’homme dans le foyer, et encore ce n’était pas toujours le cas en privé.

      Mais les femmes savent très bien comment tenir leur homme et les hommes apprécient aussi une certaine forme de soumission ponctuelle qui fait partie du "jeu" dans le couple. Et comme je n’ai de cesse de le répéter, d’une certaine façon, la femme est soumise en public, l’homme est soumis en privé. Des générations et des générations que ça dure et que ça se passe bien - enfin bien - "pour le meilleur et pour le pire" - la vie étant ce qu’elle est, il y a des efforts à faire pour maintenir son couple.

      La démocratisation du divorce ayant fait son lot de ravage en gagnant beaucoup sur ce fléau. En effet, un couple séparé, c’est deux logements, deux voitures, deux fois plus de courses au super et j’en passe. Triple salto arrière et réception sur la caisse enregistreuse. Les gens étant tellement peu patient et tellement trop consommateur que maintenant quand on se marie, on fait des contrats de mariage, on détermine au moment de l’engagement les conditions de la rupture. C’est vraiment quelque chose que me dépasse, vraiment. Comme l’abbération du mariage civil (seul).

      Non le féminisme n’a réellement eu d’intérêt que pour le système lui-même.


    • #1125470
      le 21/02/2015 par kasiar
      Ce que veulent vraiment les femmes

      @MaxC

      Je ne dis pas qu’elles étaient terrorisées par les hommes, mais ce sont les hommes de pouvoir comme feu Napoléon Bonaparte qui ont encouragé les hommes à "terroriser" les femmes. Ce sont toujours les hommes et peut être les femmes qui manipulent à l’ombre la marche de la société qui sont à l’origine de tout ce désordre.
      Bref on s’éloigne du sujet mais ce que je voulais dire, c’est que le seul aspect positif du féminisme est que l’on voit des femmes aller à l’encontre de son idéal à savoir celui du système comme vous le dites.


  • #1124666
    le 20/02/2015 par dav
    Ce que veulent vraiment les femmes

    en meme temps etre une femme sera toujours plus facile que d’etre un homme

    l’homme doit prouver sa valeur et defendre sa bien aimée

    la femme n’a qu’a etre belle et rigolote

     

    • #1124705
      le 20/02/2015 par kasiar
      Ce que veulent vraiment les femmes

      Rien à voir, mais il est vrai que c’est dur d’être un mec


    • #1124904
      le 21/02/2015 par pff
      Ce que veulent vraiment les femmes

      Après la concurrence victimaire, la concurrence genrée ?
      .
      Un homme fait ce qu’un homme fait, parce qu’il est homme. Pareil pour la femme. Il faut comparer ce qui est comparable.


    • #1125322
      le 21/02/2015 par l’arrièregarde
      Ce que veulent vraiment les femmes

      "la femme n’a qu’à être belle et rigolote"
      Seriez vous en train d’exclure les laides pas rigolotes ?


    • #1125419
      le 21/02/2015 par MaxC
      Ce que veulent vraiment les femmes

      Aucune femme n’est laide. Bon à part quelques monstres ici et là c’est sur. Mais une femme qui n’est pas dans les canons de beauté peut très bien être séduisante. La Nature est bien faite, car il y en a pour tout les gouts. Ce qu’on pense être un débris, c’est une pépite pour un autre. Et ça marche dans les deux sens.

      Quel homme ne s’est jamais dit en croisant un couple, mais que trouve cette jolie femme à ce mec qui ne ressemble à rien ? A prendre comme une forme d’espoir pour ceux qui galèrent à trouver leur âme sœur.


    • #1125601
      le 22/02/2015 par Cassandre
      Ce que veulent vraiment les femmes

      la femme n’a qu’a etre belle et rigolote



      Vous pensez aussi que les enfants souhaitent une mère aussi superficielle ?
      Et un mari cherche-t-il juste un amusement ou une compagne qui puisse prendre soin de sa progéniture avec tout l’amour et le sens de responsabilité que la maternité exige d’elle ?


  • #1124695
    le 20/02/2015 par matc
    Ce que veulent vraiment les femmes

    « On ne devrait autoriser aucune femme à rester à la maison pour s’occuper de ses enfants. La société doit être totalement différente. Les femmes ne doivent pas avoir cette option, car si cette option existe, trop de femmes la choisiront »
    Simone de Beauvoir

    Mesdames, vous avez choisi l’esclavage salarié, vous allez en bouffer !!


  • #1124701
    le 20/02/2015 par listener
    Ce que veulent vraiment les femmes

    "Et Dieu créa les chaos, les ténèbres et la femme" (les Ecritures)


  • #1124703
    le 20/02/2015 par listener
    Ce que veulent vraiment les femmes

    La femme est un homme inférieur (pensée)


  • #1124706
    le 20/02/2015 par listener
    Ce que veulent vraiment les femmes

    Ce que veulent vraiment les femmes ? Nous ! Fuyons !


  • #1124860
    le 21/02/2015 par Nicolas Tesla
    Ce que veulent vraiment les femmes

    Ce que veulent les femmes !?
    Le beurre, l’argent du beurre, le crémier ainsi que son fils...
    Bref tant qu’il n’y aura pas de changement concret dans le comportement de la gente féminine ainsi que l’abrogation des lois féministes et misandres partout dans le monde, je resterais un éternel sceptique (pour ce qui est des relations sérieuses, "a vie" du moins.)
    En attendant bonne chance quand même dans ce combat, sait-on jamais...


  • #1124869
    le 21/02/2015 par Enreekay
    Ce que veulent vraiment les femmes

    Ouais enfin... je sais pas si ce n’est que moi, ou si c’est parce que j’habite dans le bassin parisien (un vrai trou noir dans la France...), ou encore si c’est parce que je fréquente surtout des étudiantes (étant étudiant moi-même), mais toutes les femmes qu’il m’ait donné de fréquenter au jour le jour ne sont pas de ce côté de la barrière. C’est même une extrême minorité qui manifeste cette opinion... C’est peut-être parce que je suis dans ma vingtaine qui sait...

    J’ai l’impression que les femmes autour de moi sont loin d’être sottes. Elles comprennent à quel point il vaut mieux être une femme de nos jours, à quel point il est difficile d’être un homme parfois, et savent en jouer. J’ai même l’impression qu’elles y prennent parfois du plaisir. Et je ne peut totalement les blâmer car c’est vrai que, si on n’a qu’une vision à court terme, c’est à leur avantage.
    Du coup mes sentiments sont mitigés quand je lis cet article, entre espoir de voir des femmes se réveiller pour voir plus loin que des avantages factices à court terme, et peine quand je compare avec ma réalité.


  • #1124953
    le 21/02/2015 par katholikos
    Ce que veulent vraiment les femmes

    @ kassiar.

    Tu as mal saisi mon propos. Je dis ceci : Quand les femmes se sentent obligées (et c’est très bien) de se définir en tant que femme c’est un signe de grave malaise dans la civilisation, comme dirait l’autre. Avant, être femme ne se discutait pas. Il y avait les femmes et les hommes.Point. Je ne parle pas de "manipulation".
    Cordialement.


  • #1125029
    le 21/02/2015 par équitable
    Ce que veulent vraiment les femmes

    Un jour on demande à Monica Belluci quel propos elle attend d’un homme : " Voulez-vous de moi comme esclave ? ". Pas mal .

     

  • #1125175
    le 21/02/2015 par lop
    Ce que veulent vraiment les femmes

    Super, mais, fondamentalement, et il y a là, très ironiquement et très cyniquement ; une vraie mise en pratique de la théorie de l’égalité des sexes ; ceux qui dominent les systèmes sociaux d’où sortent ces ’déclarations’ n’ont absolument rien a faire de ce que veulent VRAIMENT les hommes et les femmes qu’ils dominent. A commencer par leur évincement, puisqu’ils sont aux manettes par usurpations et dévoiements, de pseudodémocraties qui, pour perdurer, ne peuvent pas consulter les populations qu’ils phagocytent.


  • #1137231
    le 10/03/2015 par MagnaVeritas
    Ce que veulent vraiment les femmes

    VII. La maternité est un atout pour la femme dans le monde du travail et un investissement pour la société tout entière.

    3- La reconnaissance universelle par la législation internationale de la valeur du travail invisible et non marchand effectué par les femmes au sein de leur famille. Ces femmes doivent être désignées par le secteur économique comme le groupe des « gestionnaires de famille ».



    Attention, on voit que les boniches s’y connaissent bien dans le « secteur » de l’économie.
    Il est parfaitement normal qu’un patron refuse d’engager une femme puisqu’il doit la payer pendant son congé maternité. De quoi flinguer définitivement un petit patron, soit le tissu économique véritable et sain. Et on parle jamais des profiteuses qui vont postuler sans préciser qu’elles sont déjà à 3 mois. Autant dire que le patron, ou la patronne, entretient son employée à ce compte-là. L’essor des boniches dans le « monde » du travail va de paire avec la montée en puissance des sociétés transnationales. Ils les ont utilisées comme armée de saboteuses de petits commerces.
    Pas de femme au boulot, surtout pas dans des postes à responsabilité, ni en politique, pas de droit de vote non plus, en somme : pas de femme dans les domaines sérieux, ainsi va l’ordre des choses. Les exceptions sont à réserver aux femmes exceptionnelles telles que les femmes à barbe. Et les putes qui se sont prises pour docteur gween femme médecin, faut leur montrer qui sont les patrons.
    Dans tous les cas une femme qui « réussit » le doit toujours à son père ou à son mari, inutile d’en discuter plus longtemps.


Afficher les commentaires suivants