Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Censeurs et menteurs !

Par Bernard Lugan

La chaîne I-Télé appartient au groupe Canal+ qui a bâti sa fortune sur l’ « impertinence » balisée à l’intérieur du petit segment parisianiste branché.

Elle prétend porter l’étendard mondial de la liberté d’expression et ne cesse de donner des leçons de « tolérance » et de démocratie. Or, elle vient de pratiquer une censure digne de l’ancienne RDA. Prise au piège de ses contradictions, elle prétend maintenant trouver une issue par le mensonge. Rappel des faits :

1) Les responsables d’I-Télé ont interdit la diffusion, dans l’émission « Ménard sans interdit », de l’entretien de l’africaniste Bernard Lugan invité à présenter son dernier ouvrage « Décolonisez l’Afrique » paru chez Ellipses.

2) Les censeurs ont agi avec d’autant plus de morgue et de mépris qu’ils pensaient que Bernard Lugan était un homme seul et que leur vilaine action se ferait en « douceur ».

3) Ils se sont lourdement trompés car Bernard Lugan ne s’est jamais couché devant les oukazes des petits maîtres de la pensée unique. De plus, parmi les centaines de milliers de visiteurs de son blog, nombreux sont ceux qui ont envoyé des mail indignés à la rédaction d’I-Télé.

4) Face à l’afflux des protestations, la chaîne s’est trouvée contrainte de répondre.

Elle l’a fait d’une manière à la fois maladroite et mensongère dans les termes suivants :

"Bonjour, En tant que chaine d’information en continu, i>TELE a la liberté éditoriale de programmer et de déprogrammer les invités qu’elle veut en fonction de l’actualité.

L’interview pré-enregistrée de Bernard Lugan qui devait être diffusée vendredi 16 décembre n’avait aucun lien avec l’actualité du jour ni même du moment.

C’est pourquoi elle a été déprogrammée pour une interview de Zora Laghdam, chargée d’affaire à l’ambassade de Tunisie à Paris, venue faire le point sur la situation en Tunisie un an exactement après l’immolation par le feu d’un marchand en Tunisie qui avait été le coup d’envoi des printemps arabes.

Le rôle d’une chaine d’information en continu est de toujours donner priorité à l‘information et il n’est donc pas rare de déprogrammer un invité lorsque l’actualité l’exige.

C’est la liberté éditoriale de toutes les chaines d’information. Merci de votre compréhension, Cordialement."

Lire la suite... bernardlugan.blogspot.com

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

3 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #77698
    le 23/12/2011 par Matt
    Censeurs et menteurs !

    Ce Ripamonti est sur Facebook, ne pas hésiter à le féliciter pour sa censure :

    http://www.facebook.com/home.php# !/...


  • #77720
    le 23/12/2011 par Chrisgeorg
    Censeurs et menteurs !

    L’information est plus que jamais le nerf de la guerre, l’arme essentielle du système mais aussi la nôtre, la seule en fait dont nous disposons contrairement à l’oligarchie qui dispose en plus et entre autres de l’argent et des forces régaliennes. Considérant ce point crucial, il est donc évident que les journalistes collabos de la désinformation sont les plus précieux et les plus efficaces agents du système. En conséquence il me semble essentiel, sinon vital, non seulement de diffuser une véritable ré-information... ce que font parfaitement E&R, KontreKulture et les sites amis, mais aussi de dévoiler avec plus de détails encore les mécanismes particulièrement sordides de cet incroyable système de propagande qui s’est peu à peu emparé de la quasi-totalité des médias et surtout, surtout, de dénoncer nommément et avec plus de force encore chacun et chacune de ces ignominieux journalistes... de bien faire réaliser au plus grand nombre l’immense responsabilité qui leur incombe DIRECTEMENT dans les désastres et les malheurs qui submergent et accablent le peuple de France, qu’ils prennent bien conscience que la justice de ce même peuple, si elle advient dans la nation libérée et restaurée, sera à n’en pas douter à l’exacte mesure de la criminalité de leurs actes, en l’occurrence de leurs paroles... en un mot qu’ils commencent à avoir peur !


  • #77804
    le 23/12/2011 par vapincum
    Censeurs et menteurs !

    Non la censure dans nos sociétés totalitaires libérales n’est pas comparable à celle des sociétés totalitaires socialistes (puisqu’il est question, ici, de la RDA). En effet, en RDA, tout le monde savait que la censure était appliquée par les autorités et que le discours des médias n’était jamais que celui voulu par le système. Aujourd’hui, la plupart des occidentaux croient en la réalité de la liberté de la presse, de la liberté d’opinion et d’expression. Alors qu’en réalité tout est verouillé, et que le seul endroit où sont encore tolérés les propos dissidents est internet. En sachant très bien que l’immense majorité de l’opinion publique préfère s’ "informer" en regardant TF1, BFM ou I-Télé. Il suffit de constater l ’efficacité de cette propagande sur les sujets comme la Libye ou la Syrie, pour ce rendre compte que la propagande du système est encore plus redoutable que celle de Goebbels.
    A l’écroulement de la RDA, en 1989, tous les courants politiques sont réapparus à l’Est, des néo-communistes aux néo-nazis, avec un éclatement total du corps électoral. Alors qu’à l’Ouest on était dans le parti unique bicéphale SPD/CDU ( leur UMPS) qui rassemblait près de 80 % de l’électorat. Preuve que la prpagande à l’Ouest était autrement plus efficace.