Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Centrafrique : 1 300 musulmans escortés hors de Bangui

Le gouvernement a dénoncé dans la soirée une opération "unilatérale" menée "à (son) insu et contre (son) gré" par ses partenaires humanitaires, dont il questionne "la neutralité et l’objectivité".

Dix-huit camions chargés à plein se sont mis en branle vers 12H00 locale (11H00 GMT). Les déplacés étaient assis sur leurs ballots, planches de bois, motos, frigos... Des centaines de bidons multicolores ornaient les flancs du convoi.

Un imposant dispositif de la Misca était mobilisé pour assurer la sécurité des partants. La sortie de Bangui et la traversée des villes de Sibut et de Dékoa, dans le centre du pays, constituent notamment les points chauds de l’opération, a expliqué un cadre de la mission africaine.

La mise en route, attendue depuis des semaines, s’est faite finalement sans heurts. Les déplacés, juchés dans sur remorques depuis de longues heures, lèvent les bras en signe de victoire à mesure que leurs véhicules prennent de la vitesse.

Au sol, des dizaines, puis des centaines de chrétiens, aux anges, s’affairent à dépecer méthodiquement tout ce que les précédents occupants des lieux ont abandonné. Bouts de bois, chambranles de portes, tôles de toiture, vêtements...

Hormis un cercueil abandonné devant la mosquée, tout ou presque disparaît en un petit quart d’heure.

L’allégresse générale est à la mesure du soulagement pour les deux communautés, après cinq mois d’une infernale pression enserrant le PK-12, Point kilométrique 12, sorte d’étroit corridor en proche périphérie de Bangui, sur la route menant au nord du pays.

Les 1 300 déplacés, qui avaient déjà fui leurs domiciles pour occuper le PK-12, s’y étaient retrouvés piégés alors qu’ils souhaitaient déjà monter dans des convois humanitaires à destination du Tchad.

Ils étaient depuis lors régulièrement victimes d’attaques d’anti-balaka (milices majoritairement chrétiennes).

"Merci Dieu pour ce beau dimanche"

Ces groupes de jeunes s’en prennent surtout aux musulmans pour, disent-ils, venger les chrétiens, majoritaires dans le pays (environ 80%), des graves exactions infligées par l’ex-rébellion Séléka, à dominante musulmane, lorsqu’elle était au pouvoir de mars 2013 à janvier 2014.

Au PK-12, 18 personnes sont ainsi mortes par balle, grenade ou machette depuis décembre et les blessés sont nombreux, affirme la population musulmane. De nombreux monticules de terre marquant des tombes récemment creusées semblent confirmer leurs dires.

Les exactions commises par anti-balaka et Séléka illustrent les difficultés qu’ont désormais les deux communautés à vivre ensemble, alors qu’elles ont coexisté en harmonie pendant des décennies.

"Je veux détruire tout ça", lance une adolescente à la volée en désignant la mosquée, dont certains chrétiens volent les câbles électriques. Des éléments de la Misca, restés sur place, établissent un cordon autour du bâtiment pour éviter qu’il ne soit anéanti.

"Merci Dieu pour ce beau dimanche. Les musulmans sont enfin partis !", hurle une trentenaire, extatique, tout en dansant dans la rue.

"Nous, on leur a tout laissé. S’ils gardent, c’est bon. S’il ne gardent pas, tout dépend d’eux", remarque Ibrahim Dodi, qui se dit "très content" de partir après avoir eu "très peur" durant son temps au PK-12. "Devant moi, il y a eu des gens fauchés par des grenades", raconte-t-il.

M. Dodi affirme que dix de ses douze enfants ont été tués par des anti-balaka à Bossembelé (centre ouest), attaques qui l’ont amené à se réfugier au PK-12.

Les musulmans n’ont toutefois pas hésité à piéger la mosquée du PK-12 avant de quitter les lieux, selon un militaire de la Misca, qui mentionne trois charges. Depuis le début des violences, à chaque fuite des musulmans de leurs quartiers, les mosquées sont détruites par des pillards.

Deux charges ont été placées dans l’escalier menant au minaret, barré d’un mince cordon rouge. Un fil sort d’un sac en plastique contenant une sorte de brique, apparemment du "C4", un explosif, explique ce soldat. Une autre charge a été placée à l’étage, poursuit-il.

A l’extérieur du bâtiment, un bidon jaune est entouré de pierres. "Il est piégé. Cela explosera si on le touche ou si on bouge les pierres", explique un autre soldat.

La question d’un déplacement massif de la communauté musulmane avait provoqué cette semaine un intense débat politico-humanitaire en Centrafrique.

Une ministre avait dénoncé une opération qui accentue la partition religieuse du pays et met à mal la réconciliation. Le monde humanitaire affirme que ces populations ne pouvaient rester davantage, leurs vies étant menacées.

"Nous sommes heureux que ce mouvement, qui se tient pour la protection de la communauté de PK-12, ait pu se tenir", s’est réjouie Sandra Black, une porte-parole de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Les déplacés iront vivre à proximité de la frontière tchadienne. Quelques milliers de musulmans survivent au PK-5 de Bangui, un quartier anciennement reconnu pour sa mixité, désormais protégé par les soldats burundais de la Misca.

 

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • BFM, ou comment critiquer, toujours rabaisser (indirectement) les chrétiens dès qu’ils le peuvent. Là ils se servent de quelques musulmans dont ils n’ont rien à foutre dans un pays qu’ils ignorent.

     

    • #800767

      Ils rabaissent autant les musulmans que les chrétiens, tout ça pour faire encore sorte que les gens se disent que ce sont tous des connards ces croyants. L’Europe a réussi à instauré la guerre civile avec ces salopards de corrompus africains qui font tout le boulot


  • Quelle tristesse...


  • #800284
    le 28/04/2014 par Grindsel Tirédunevi
    Centrafrique : 1 300 musulmans escortés hors de Bangui

    Pour avoir vécu en Afrique de l’Ouest (et également au Maghreb mais la situation y est différente), je peux vous dire une chose, et j’espère que ce ne sera pas mal interprété : l’islam africain, qui se targue souvent d’être tolérant, et derrière l’air cool qu’il se donne, est pourtant très envahissant, jusqu’à la nausée (au Maghreb c’est de la rigolade comparé, et paradoxalement, les pays purement musulmans ou de constitution islamique ont un islam relativement plus discret et moins envahissant).
    La religion musulmane est tout simplement un rouleau compresseur, un bourrage de crâne permanent, bruyant, à toutes heures du matin au soir, haut parleur littéralement à fond à la mosquée voisine (il y en a partout, maillage du territoire impeccable et très serré) à 5 heures du mat et pendant tout l’office (au lieu d’un simple appel à la prière dans les autres pays musulmans, voir rien du tout, comme en Iran par exemple), messages répétitifs à la télé, la radio etc... On est à milles lieux des débats français sur un voile trop long ou un pendentif qui dépasse.
    Même les régions historiquement chrétiennes ou très peu musulmanes ont connu une avancée musulmane spectaculaire. La cohabitation entre chrétien et musulman est tout simplement impossible, sauf si le chrétien soumet complètement son mode de vie à l’islam, ce qui est le cas la plupart du temps (dans les pays ou règne "la paix" entre les deux communautés), voir se convertit, ce qui, en définitive, ne pose pas trop de problème pour nombre de chrétiens qui rejettent spontanément le christianisme, montrée comme la religion des blancs colonisateurs (à tord lorsqu’on connaît le rôle déterminant de la franc-maçonnerie dans la colonisation), par opposition à l’islam présent antérieurement en Afrique de l’Ouest et perçue comme plus autochtone.
    Il y a plusieurs causes à cela, mais la principale est à chercher du côté de l’enseignement Vatican II* de la contre-église de la fin des temps et de la situation de l’église éclipsée. Il est à noter que l’animisme a aussi fait un retour en force dans certaines régions chrétiennes.
    Pour conclure, on ne peux que déplorer ces massacres barbares qu’on nous montre, mais en revanche, pour un vrai chrétien, intègre, il est tout simplement impossible de cohabiter avec l’islam africain, de part sont omniprésence et sont caractère invasif, autrement qu’en deux mondes bien séparés, sans animosité aucune.

     

    • Vous n’êtes pas capable de condamner une déportation ? Vous la justifiez implicitement ? Alors que connaisant les musulmans, qu’ils soient africains ou arabo-berbères, je suis certains qu’ils vont ont traité comme un roi lorsque vous étiez chez eux, à vous enrichir sur leurs dos ! Mais la condescendance congénitale de certains petits bourgeois à de longs jours devant elle...


    • Super témoignage . Merci .


    • #800500
      le 28/04/2014 par Grindsel Tirédunevi
      Centrafrique : 1 300 musulmans escortés hors de Bangui

      Je m’attendais à ce genre d’invective personnelle auquel je me doit malheureusement de répondre. Je condamne, ça vous va ? (ce n’était pas le sujet de mon message et je n’ai pas envie de développer). Mon commentaire se voulait une remarque générale et un point de vue religieux, qui ne se cantonne pas au politiquement correct de circonstance. A chacun de faire la part des choses.
      Par ailleurs, je ne me suis pas du tout enrichi sur le dos d’aucun africain, au contraire, je n’étais pas dans l’humanitaire non plus, que j’exècre la plupart du temps, mais je suis parti travailler (dans la pêche, l’agriculture etc) pour gagner ma vie et celle de ma famille, de manière extrêmement simple (je n’ai rien gagné de plus que pour le gîte et le couvert, les plus rudimentaires qui soient). Bref, ce que partent faire de nombreux africains dans le sens inverse. J’ai été accueilli de diverses manières selon les personnes, comme de partout, là n’est pas la question. Je n’ai strictement aucun brin de condescendance. J’ai également de multiples raisons d’apprécier cette région du monde mais là n’est pas le sujet non plus. De plus, je ne suis pas un petit bourgeois, vous racontez n’importe quoi. Relisez mon message avant d’y répondre la prochaine fois, ça vous évitera d’être à côté de la plaque.


    • #800541

      Quelques précisions néanmoins : l’islam est massivement présent en Afrique depuis le VII è siècle. Le christianisme (si on laisse de côté l’Ethiopie, cas particulier) est au mieux présent depuis le XVè siècle. Donc votre discours sur l’islam peu à peu envahissant ne tient pas une seule seconde devant les faits historiques.

      J’ai moi-même vécu en Afrique de l’ouest, et je peux vous dire que les prêches des chrétiens évangélistes sont tout sauf pacifistes. Ils déploient un prosélytisme agressif et incitent régulièrement à la haine et au massacre des musulmans.

      En fait, l’opposition entre chrétiens et musulmans constitue une lecture assez superficielle des conflits en Afrique de l’Ouest. Il faut plutôt se pencher sur l’histoire des différentes ethnies, et notamment sur leur rapport à l’esclavage. Ces conflits interethniques sont ancestraux, et les histoires de religion n’ont fait que se greffer, comme toujours, sur des oppositions plus anciennes.


    • #800674

      @ Grindsel Tirédunevi
      Dans votre témoignage on sent beaucoup d’amertume. J’ai eu l’occasion de regarder des vidéos sur Youtube, l’Islam progresse à une vitesse phénoménale et même dans les contrées d’Afrique les plus improbables.
      Avec le temps j’ai appris à regarder l’actualité avec du recul. On remarque souvent quelques années plus tard que ce qui nous a été servi à chaud est toujours faux.
      Le résultat de tout ce cirque c’est que les musulmans s’en vont. Les musulmans ont toujours vécu pacifiquement à vos côtés mais dans votre témoignage on sent beaucoup de rancœur à cause du succès de l’Islam. Dire que l’Islam est ’invasif jusqu’à la nausée’ c’est votre façon de répondre à ce succès et je comprends mieux pourquoi vous avez agressé les musulmans. Dans votre région, les chrétiens ont souvent recours à des massacres.


    • @Mohand en fait j’arrive toujours pas a piger la signification d’Arabo-Berbére ( c’est quoi c’est âneries).


    • ’Quelques précisions néanmoins : l’islam est massivement présent en Afrique depuis le VII è siècle. Le christianisme ()est au mieux présent depuis le XVè. Donc votre discours sur l’islam peu à peu envahissant ne tient pas une seule seconde devant les faits historiques.’

      Non ; l’’analyse que tu récuses reste valable à la condition de remplacer christianisme par animisme, car tu ne nieras pas, j’espère, que l’animisme est présent depuis la nuit des temps en Afrique. Alors en modifiant à peine ça donnerait ceci (merci à Lugan) : les nomades (principalement ’Arabes’ ou ’Berbères’ et majoritairement musulmans depuis le 8e ou 9e siècle) ont toujours cherché à contrôler les terres les plus fertiles, près des grands fleuves, territoires occupés par les ’noirs’ majoritairement sédentaires, cherchant, eux, à défendre ces terres contre les très fréquentes "razzias" des premiers. Noirs animistes ou chrétiens peu importe : depuis le huitième siècle ce sont dans les deux cas des non-musulmans ou des mécréants si tu préfères. Sans compter que cette partie de l’Afrique située entre Afrique du nord, d’une part, et Afrique centrale noire, d’autre part, a toujours constitué une réserve humaine d’esclaves pour les marchands d’esclaves musulmans. Et c’est notamment l’influence de la prédication chrétienne qui a mis un terme à l’esclavage en Afrique !! Tout ceci est très bien documenté.

      ’je peux vous dire que les prêches des chrétiens évangélistes sont tout sauf pacifistes. Ils déploient un prosélytisme agressif et incitent régulièrement à la haine et au massacre des musulmans.’

      C’est pas bien de mentir. Ces religieux savent très bien où ils mettent les pieds car ’ils risquent l’avion tout de suite pour avoir ne serait-ce que prêté une bible à un musulman curieux, et ils seraient assez fous, et en tant que re-li-gieux chré-tiens, pour appeler à la haine et au massacre des musulmans ? Non mais allo quoi ! Tu as des preuves ?

      ’En fait, l’opposition entre chrétiens et musulmans constitue une lecture assez superficielle des conflits en Afrique de l’Ouest. Il faut plutôt se pencher sur l’histoire des différentes ethnies, et notamment sur leur rapport à l’esclavage. Ces conflits interethniques sont ancestraux, et les histoires de religion n’ont fait que se greffer, (), sur des oppositions plus anciennes.’

      Lugan serait certes en partie d’accord ici mais relis-le attentivement sans oeillères : tu apprendras beaucoup et ça ne va pas toujours dans le sens que tu sembles imaginer !!


    • #801326
      le 29/04/2014 par Grindsel Tirédunevi
      Centrafrique : 1 300 musulmans escortés hors de Bangui

      « l’opposition entre chrétiens et musulmans constitue une lecture assez superficielle des conflits »
      « Dans votre témoignage on sent beaucoup d’amertume »
      « dans votre témoignage on sent beaucoup de rancœur à cause du succès de l’Islam. »
      - Tout d’abord, je tiens à rappeler que mon intervention n’est : 1 ni politique, ce n’est pas une analyse géopolitique, encore moins une caution de ce massacre, 2 ni psychologisante, je n’ai aucune espèce de rancœur personnelle. C’est un point de vue de la pratique religieuse avec un parti pris ouvertement chrétien.
      - La seule amertume que je peux avoir, c’est de voir des gens faire offense à Dieu avec tant d’aveuglement et être conduits en enfer par le diable avec tant d’empressement, ici ou ailleurs.
      « l’islam est massivement présent en Afrique depuis le VII è (...) Donc votre discours sur l’islam peu à peu envahissant ne tient pas »
      - C’est un constat présent, l’Islam s’immisce dans les moindres recoins de la vie de tout un chacun, qu’il le veuille ou non, ce qui est, clairement et simplement, sans psychologisme ni velléité politique, incompatible avec une pratique sérieuse du christianisme.
      - C’est aussi vrai que depuis l’évangélisation de l’Afrique de l’Ouest, le catholicisme n’a jamais été aussi faible (et donc l’Islam aussi puissant).
      « les prêches des chrétiens évangélistes sont tout sauf pacifistes »
      - Sans rentrer dans les débats "untel est pire que untel", je suis catholique traditionnel et je n’ai rien à voir avec ces sectes protestantes que je ne considère pas comme chrétiennes.
      « Dire que l’Islam est ’invasif jusqu’à la nausée’ c’est votre façon de répondre à ce succès et je comprends mieux pourquoi vous avez agressé les musulmans »
      - Même des musulmans eux-même en ont marre d’être réveillé à 5 h du mat’ par la sono à fond, de ne pas avoir d’espace personnel.
      - Je n’ai jamais agressé un seul musulman, j’ai même de très bon rapports.
      « Les musulmans ont toujours vécu pacifiquement à vos côtés »
      - Vivre pacifiquement peut-être, mais ce que je constate, c’est que la pratique chrétienne est incompatible avec l’Islam dans cette région. J’ai également précisé dans mon premier message que les chrétiens vivaient avec cet Islam envahissant sans trop de soucis en général, du fait de leur apostasie.* Apostasie qui se traduit aussi par des conversions (à l’Islam mais aussi à l’animisme, au rastafarisme etc), mariages mixtes etc. On sent aussi une sorte de renouveau récent, mais confus.


    • vous avez raison grindsel et vos posts , contrairement à d’autres, sont argumentés ; la comparaison qui vous est faite avec le petit colon blanc qui s’enrichit sur le dos des "malheureux autochtones" reflètent du pur communautarisme et de la pathologie victimaire dont apparemment la communauté organisée n’a pas le monopole.


    • #802390
      le 30/04/2014 par Muhammad (le belge)
      Centrafrique : 1 300 musulmans escortés hors de Bangui

      Grindsel Tirédunevi

      l’islam africain, qui se targue souvent d’être tolérant, et derrière l’air cool qu’il se donne, est pourtant très envahissant, jusqu’à la nausée (au Maghreb c’est de la rigolade comparé, et paradoxalement, les pays purement musulmans ou de constitution islamique ont un islam relativement plus discret et moins envahissant).

      La religion musulmane est tout simplement un rouleau compresseur, un bourrage de crâne permanent, bruyant, à toutes heures du matin au soir




      Ces deux bouts de phrases sont contradictoires.

      Celle du haut distingue l’islam "africain" (que je suppose "sub-saharien") de l’islam du Maghreb. Maghreb qui serait, d’après vous, des pays qui n’ont pas de constitution islamique. Pas de constitution islamique donc modéré. Pour votre info, l’Iran, que vous dépeignez comme un pays où la prière est exécutée de façon souterraine, est un pays qui a comme constitution la charia. L’appel à la prière à 5h du mat. y est bien sûr présent.

      Votre deuxième phrase, quant à elle, ne fait plus de distinction, elle généralise. Ce qui donne "la religion musulmane" est un rouleau de crâne permanent et un bruyant bourrage de compresseur. Y’a t’il un mécanicien dans la salle ?!

      Tout ça pour dire que cette contradiction, malgré votre absence proclamée "d’animosité", nous montre que votre problème c’est ni les noirs, ni les maghrébins mais bien l’Islam avec un grand I. Vous avez donc un point commun avec les adeptes du nouvel ordre mondial.

      Il y en a encore beaucoup qui confondent traditions et religions.


    • #804622
      le 02/05/2014 par Grindsel Tirédunevi
      Centrafrique : 1 300 musulmans escortés hors de Bangui

      A la base ma remarque est simple, ce n’est pas un débat. (Pour résumer : l’islam, ne serait-ce que par les prières et incantations diffusées par haut-parleur de partout - il faut connaître l’Afrique noire pour comprendre ça - est incompatible avec une vie de chrétienne pratiquante (ce qui ne concerne pas grd monde).



      Celle du haut distingue l’islam "africain" (que je suppose "sub-saharien") de l’islam du Maghreb (...) qui serait, d’après vous, des pays qui n’ont pas de constitution islamique.




      - Il y a une nette différence apparente entre la pratique de l’Islam en Afrique du Nord et en Afrique noire, mais il y a aussi des similitudes profondes.



      Pas de constitution islamique donc modéré




      - Au contraire, sans rentrer dans trop de détails sans fin, à certains niveaux je trouve par expérience que les pays purement islamiques en font parfois moins des tonnes que d’autres plus laïcs ou multiconfessionnels.



      l’Iran, que vous dépeignez comme un pays où la prière est exécutée de façon souterraine (...) L’appel à la prière à 5h du mat. y est bien sûr présent




      - Je n’ai personnellement jamais visité l’Iran mais des connaissances m’ont dit qu’il n’y avait pas d’appel à la prière là bas, que c’était calme à ce niveau là.



      malgré votre absence proclamée "d’animosité" (...) votre problème c’est ni les noirs, ni les maghrébins mais bien l’Islam (...) Vous avez donc un point commun avec les adeptes du nouvel ordre mondial




      - Bien évidement que je n’aime pas l’islam, j’annonce dés le début mon point de vue chrétien. Vous avez aussi ce défaut mondialiste de penser que pour éviter des conflits (alors que la plupart des conflits sont politiques comme le montrent d’autres posts), il faut que les chrétiens acceptent l’islam ou vice-versa.
      - Et je confirme qu’effectivement, je n’ai personnellement aucune animosité envers quiconque (je ne suis pas parfait, bien sûr, il y a des exceptions comme avec tout le monde), et n’ai jamais eu de problèmes spécifiques avec des musulmans bien que je ne cache pas ma foi chrétienne. Au contraire je dirai, la franchise peut choquer sur le coup, mais à la longue elle inspire pas mal de respect, bien plus en tout cas que l’attitude pseudo-islamisante de nombre de bobos tiers-mondistes qui écument l’Afrique en caressant toujours les africains dans le sens du poil, par peur d’être raciste, par culpabilité éthno-masochiste, et en fin de compte par vrai racisme, par relativisme et athéisme profond.


  • #800407
    le 28/04/2014 par Albert de Grossabots
    Centrafrique : 1 300 musulmans escortés hors de Bangui

    Ca fait bizzard ce genre de news car en général c’est l’inverse : LES CHRETIENS sont massacrés et doivent fuirent. - Rien à se réjouir de ce genre de situation car le meutre d’un homme reste toujours le meutre d’un homme qu’il soit chrétien ou muslim. - Quel monde de m*rd* !

     

    • Tous les pays d’Afrique à majorité non musulmane ont tirée des leçons de la Cote d’Ivoire,à savoir :
      Invasion silencieuse,le plus souvent par la route, grâce à un flux d’immigration discret mais continue, 24h/24 et 365 jours par an non stop, en mode profil bas (les 20 premières années) et intégration par les petits boulots que les nationaux du pays d’accueil délaisses,
      de divers nationalités ayant pour point commun la même religion et le même but,invasion sur plusieurs décennies, selon la taille du pays à conquérir,la moyenne étant de 60 années avant une tentative de prise du pouvoir,avec une politique de natalité exponentiel couplé à la polygamie,on trouve des cas de plus de 20 bébés pour une même femme dans les régions d’Afrique subsaharienne,la petite moyenne entre 8 et 10 grossesses par femme,il n’est pas rare de trouver des filles de 14 avoir un premier enfant,les hommes ont autorités et sont volontairement responsables de ces taux de natalités délirant,mais crédibles dans un objectif de conquête de territoire,raison pour laquelle la situation économique des hommes n’influera que très peu sur leur reproduction. Les migrations en Afrique vont en quasi totalité,toujours des pays musulmans vers les pays non musulmans,même ci dans les pays à majorité chrétienne ou et animiste,les hommes font beaucoup d’enfants,en aucun cas ils ne peuvent rivaliser sur le taux de natalité.
      Chat échaudé craint définitivement l’eau chaude.
      Les memes causes créants les memes éffets ,il est certain que dans moin d’une descenie sa va charcler tous rouge en Europe et principalement en France.


    • #800679

      Albert de Grossabots, revoyez l’histoire de l’Afrique.
      Les massacres sont le fait de chrétiens dans 99.9 % des cas, qu’ils soient d’Afrique ou bien européens colonisateurs.


    • #801660
      le 29/04/2014 par Grindsel Tirédunevi
      Centrafrique : 1 300 musulmans escortés hors de Bangui

      Albert de Grossabots, revoyez l’histoire de l’Afrique.
      Les massacres sont le fait de chrétiens dans 99.9 % des cas, qu’ils soient d’Afrique ou bien européens colonisateurs.




      Seriez vous capables d’appliquer vous-même même conseil sérieusement ?
      La colonisation est un fait franc-maçon, c’est à dire anti-chrétien. Soral a souvent parlé de ça, il y a entre autres le discours de Jules Ferry à l’assemblée nationale * : la race supérieure voulant civiliser les pauvres africains, c’est la gauche franc-maçonne, les voix anti-coloniales venaient de la droite traditionnelle (en gros les chrétiens), qui ne voulait pas entendre parler de cette colonisation. Ils se sont pourtant vu porter le chapeau. Pareil pour l’esclavage : c’est un fait à 90% juif * * * et 10% protestant (les deux sont proches) en ce qui concerne la traite transatlantique (la plus médiatisée du fait de de l’existence d’une communauté afro-descendante en Amérique) et judéo-musulmanne en ce qui concerne la traite trans-méditerranéenne * (la plus longue mais moins médiatisée du fait de l’absence de communauté européo-descendante issu de l’esclavage en Afrique dû à la castration systématique, pratique abandonnée en Amérique à cause de l’éloignement), et pourtant, l’anti-pape Jean Paul II (l’antéchrist) est allé à Gorée s’excuser de l’esclavage, au nom de l’église ! Alors que les chrétiens étaient d’importantes victimes de l’esclavage et que le Vatican avait un bureau de lutte contre l’esclavage et de libération d’esclaves, et n’a jamais prit part à ce trafic, qui est un péché dans la religion catholique * . Encore une fois, je pointe du doigt la fausse église Vatican II qui est à la solde du judaïsme talmudique (anti-chrétien) et de la franc-maçonnerie (sa petite sœur) * * .


  • #800438
    le 28/04/2014 par Le complot de l’occident qui divise pour mieux regner
    Centrafrique : 1 300 musulmans escortés hors de Bangui

    L’ONU est décidément le vrai bras armé des pays occidentaux dits "communauté internationale", qui se cachent derrière elle pour commettre les pires génocides qui soient. La Russie et la Chine ont opposé leur veto mercredi 24 avril 2014 aux sanctions du Conseil de sécurité contre l’ancien président centrafricain François Bozizé et deux personnalités liées aux affrontements qui ont plongé le pays dans le chaos.
    Comment expliquer que ces pays-là, qui ont soutenu Michel Djotodia et sa rébellion puissent outrageusement (honteusement), permettre que ce leader de pacotille puisse vivre en paix au Bénin, alors que c’est lui qui est à l’origine de ce chaos ? Véritable cheval de Troie des Occidentaux, cet homme a laissé ses milices massacrer des chrétiens innocents et, aujourd’hui, leur fameuse communauté internationale assure le transfert des musulmans vers d’autres cieux et d’autres lieux, pour mieux piller le pays.
    L’évacuation des musulmans s’est faite avec leur aval et la garantie tacite d’obtenir un état dans les zones du nord. Quand l’Occident lance ses armées à la conquête d’un empire colonial, c’est toujours pour satisfaire les besoins de certains intérêts économiques. François Bozizé a eu le "tort" d’octroyer une concession pétrolière à la Chine, située au nord. Et, il a aussi dénoncé la vente par le canadien Uranim, du gisement d’uranium de Bakouma, dans le sud-est du Centrafrique, à Areva.
    >>>Rejoignez-nous sur Facebook
    >>>Suivez-nous sur Twitter
    La France à fric manoeuvre donc, avec la complicité de ses amis. Une fois, dès qu’ils arriveront au nord, les musulmans feront donc allégeance aux membres de la "communauté internationale", en les remerciant de les avoir sauvé des barbares chrétiens, qu’ils ont auparavant massacré avec l’aval des maîtres et en demandant leur indépendance. Bangui n’aura que ses yeux pour pleurer car, il a accepté la présence des prédateurs, le loup dans la bergerie. Tous les musulmans partis, il n’y aura plus besoin de l’opération Sangaris.
    Pour un pays aussi grand que la France et peuplé d’un peu moins de 6 millions d’habitants, le déstabiliser est tellement facile. Or, depuis la nuit des temps, musulmans et chrétiens ont vécu ensemble sans heurt. Pourquoi maintenant ? Cherchez l’erreur ! Diviser pour mieux régner est le scénario idoine. À défaut de pouvoir contester ces horreurs, ces gens s’appuient honteusement sur leur bras armé, l’ONU, pour faire diversion…On court vers une sécession

     

    • #800519
      le 28/04/2014 par Grindsel Tirédunevi
      Centrafrique : 1 300 musulmans escortés hors de Bangui

      Merci pour ce témoignage factuel, loin des invectives stériles et émotives de certains.


    • C’est clair, très bonne analyse ;
      Plus personne ne parle des milices Balaka et de leur financement.
      Le Centrafrique est un laboratoire du choc des civilisations voulu par l’empire, demain la France ?


    • "L’ONU est décidément le vrai bras armé des pays occidentaux dits "communauté internationale", qui se cachent derrière elle pour commettre les pires génocides qui soient. "
      Les pays où l’islam est majoritaire (57 pays à ce jour) ont formé l’OCI il y a déjà bien longtemps, et si ces pays et ces communautés ne passaient pas leur temps à se détester cordialement et à se tirer dans les pattes, l’OCi disposerait aussi de son bras armé, une sorte d’équivalent ’musulman’ de l’OTAN. En réalité, sans doute aveuglé par votre attachement à votre propre communauté, vous ne semblez pas comprendre que la nature humaine et les hommes étant ce qu’ils sont, tout, absolument tout au niveau géopolitique se ramène en définitive à des questions de luttes de pouvoir et de domination. Dans cette affaire, les ’occidentaux’, comme vous dites pour éviter de dire les ’Blancs’ je suppose, défendent leurs intérêts et si on laisse de côté le cas des anglo-saxons, je crois qu’il pourrait y avoir bien pire sur terre !!

      La situation n’est pas idéale, loin de là, et surtout en Afrique, mais une course est engagée pour le contrôle des matières premières et des énergies, ainsi que pour leur acheminement et leur transport, et chaque pays, ainsi que chaque ’bloc’ joue naturellement sa partie. Quoi de plus naturel ? LA Chine fait pire en Afrique que la ’Françafrique’.

      ’Michel Djotodia () ce leader de pacotille c’est lui qui est à l’origine de ce chaos. Véritable cheval de Troie des Occidentaux, cet homme a laissé ses milices massacrer des chrétiens innocents ()communauté internationale ()piller le pays. ’

      Djotodia était soutenu et armé par le Soudan du Nord et pendant un moment aussi par le Tchad et son actuel président-dictateur ; pas besoin de prendre ses ordres au conseil de sécurité ou à L’Elysée (en tout cas, pas uniquement) ! Et pas besoin de beaucoup se forcer non plus pour laisser ses milices massacrer les populations innocentes, ces razzias sont connues dans cette partie de l’Afrique où les marchands musulmans venaient se fournir en esclaves dont la plupart étaient d’ailleurs castrés, pratique inconnue - quelle horreur - des ’occidentaux’ comme vous dites.

      ’Bangui n’aura que ses yeux pour pleurer car, il a accepté la présence des prédateurs, le loup dans la bergerie.’

      Vous savez quoi ? La France a toujours été présente en Centrafrique depuis son indépendance ! C’est lorsqu’elle a cessé de ’superviser’, à partir de 1993, que tout a dégénéré. Renseignez-vous, le monde est complexe


    • "LA Chine fait pire en Afrique que la ’Françafrique." La Chine n’a jamais envahit un pays d’Afrique dans toute son histoire, tout comme les pays d’Afrique, la Chine avait été victime de la sauvagerie des nations occidentales à la fin du 19ème siècle pour être transformée en une copie carbone.
      Le colonialisme n’a jamais disparu, cette société de consommation n’existe que grâce au pillage et à l’exploitation du monde non-occidental. Imran Hosein a tout à fait raison de qualifier la civilisation moderne occidentale en tant que civilisation de Gog et Magog.


    • #801591
      le 29/04/2014 par Grindsel Tirédunevi
      Centrafrique : 1 300 musulmans escortés hors de Bangui

      @ Radm



      Imran Hosein a tout à fait raison de qualifier la civilisation moderne occidentale en tant que civilisation de Gog et Magog




      A demi raison seulement, puisque Magog ("sans toit") est l’Empire Romain, l’empire européen païen, persécuteur des premiers chrétien de manière physique et directe. Gog ("avec toit") étant l’Union Européenne*, le nouvel empire européen païen, le remake moderne de l’empire romain, persécuteur des derniers chrétiens de manière cachée, s’attaquant surtout à la doctrine plus qu’eux hommes directement.


  • #800832

    Il y a toujours des imbéciles qui méritent des claques à cause de leur esprit de victime. Les chrétiens souffrent plus, et l’autre répond "non, ce sont les musulman" et l’autre "non, ce sont les juifs". Arrêtez ! Les gens qui souffrent sont des êtres humains point ! Il y a des musulmans qui souffrent en Afrique central, mais il y aussi des chrétiens qui souffrent au Nigeria et ailleurs.


  • #801012
    le 29/04/2014 par moimanzéyabonbanania.missé
    Centrafrique : 1 300 musulmans escortés hors de Bangui

    Triste de voir l’ africain tuer son frère africain, le coeur qui saigne de voir des fils et desfilles de mama africa qui s’ entre tuent pour des NIAISERIES, enfermer dans l’ éternel piège du DIVISER POUR MIEUX REGNER. Eternel chair à canon pour des concepts venus d’ autres planètes :
    * ISLAM-CHRISTIANISME
    * "DEMONCRATIE"- DROIT DE L HOMME et ses dérivés.
    Quelques faits :
    - Bozizé ancien président qui se tourna de plus en plus vers la Chine fût débarqué par un coup d’ Etat éclair la Seleka ( la coalition) constituée en majorité par l’ armée tchadienne sous traitant du maître des lieux : France, une fois n’est pas coutume : le cas de Bokassa, Modibo keita au Mali, Sankara au Burkina Faso avec l’ aide d’ un des plus grand traîtres que l’ Afrique ait connu : Houphouet Boigny, kapo fondateur de la françafrique avec le primate Bongo père.
    - La recette est ancienne mais toujours aussi efficace, rien de nouveau sous le soleil :
    PROBLEME-REACTION-SOLUTION.
    Il suffit de pétrole, de gaz, de richesses naturelles pour voir débarquer la même créature avec sa valise de malheurs, des vampires et autres parasites venus d’ autres planètes pour semer le chaos parmi la race humaine.
    En Afrique dite francophone la réalité est la suivante : derrière chaque coup d’ état il y’a la France derrière chaque guerre il y’a la France, derrière chaque meurtres politiques il y’a la FRANCE. A bon entendeur salut. Comme je l’ ai lu quelque part sur ce site parlant des africains :" ne sont colonisables que ceux qui le sont", retour à l’ envoyeur et arrêtez de pleurnicher sur le complot maçonnico-atlantico-talmudico-financiero-immigrationo-sioniste sur la France et acceptez de la mission civilisatrice du CRIF en France en occident, non ??. L’ Allemagne vous colonise vous parlez d’ occupation ( jeu de mots), concernant les africains on dit : COLONISATION et pas OCCUPATION.


  • Le combat religieux est bien plus politique si l’on veut y voir plus clair en Afrique dite noire, en particulier dans les anciennes colonies françaises. Les USA, via les évangélistes, font tout pour chasser les Catholiques et l’influence francophone, comme ils ont fait au Soudan. Le combat christiano-musulman est un simple leurre. Demain, ce sera le (re) tour sur la Côte d’Ivoire, pour chasser le musulman marié à une juive et remettre en place un chrétien. Il attendent juste le bon chrétien, qui devra être tout sauf nationaliste, comme l’était Gbagbo. La guerre de religion cache toujours une guerre de classe ... La grille de lecture marxiste sera toujours la meilleure.


  • #828317

    La division de ces 2 religions font les affaires d’Israel,comme le dit si bien BHL"les printemps arabes ,c’est bon pour Israel " !