Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Chine : la construction du « palais céleste » commence

La Chine a lancé le premier module de sa future station orbitale. Une fusée avec à son bord le vaisseau Tiangong-1, dont le nom signifie « palais céleste », a décollé jeudi matin à partir de la base de Jiuquan, dans le désert de Gobi.

Ce module est en fait un prototype qui permettra de s’entraîner pour les rendez-vous dans l’espace.

C’est que la technologie des amarrages spatiaux est difficile à maîtriser parce que les deux vaisseaux, placés sur une même orbite et évoluant à quelque 28 000 km/h autour de la Terre, doivent se rapprocher très progressivement avant de s’unir et ainsi éviter une collision destructrice.

D’ici un mois, Tiangong-1 accueillera Shenzhou VIII, un vaisseau inhabité. Ensuite, deux vaisseaux avec au moins un astronaute à leur bord, Shenzhou IX et Shenzhou X, visiteront le module expérimental de 8,5 tonnes.

La construction d’une station spatiale complète est prévue vers 2020. Les étapes suivantes de construction seront Tiangong-2 et Tiangong-3, qui comprendront des laboratoires spatiaux avancés et testeront plus de technologies pour une station spatiale de grande envergure.

Comme pour le premier vol spatial habité qu’elle a réalisé en 2003, la Chine utilise le savoir développé par les Russes et les Américains dans les années 1960.

En septembre 2008, des astronautes chinois ont effectué une sortie dans l’espace.

L’an dernier, la Chine a lancé la sonde lunaire, Chang’e 2, également dans le cadre du programme des vols spatiaux habités entamé il y a 20 ans et qui lui a déjà permis de devenir en 2003 le troisième pays du monde, derrière l’URSS et les États-Unis, à envoyer des hommes dans l’espace.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

3 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #49557

    Alors que les Etats-Unis abandonnent leurs projets de navettes et bientôt l’ISS... Et à l’heure où les américains nous promettent une mission pour Mars d’ici 2025 et la construction de bases lunaires d’ici 2050, les chinois prennent le pas sur la conquête spatiale en tentant dès à présent d’amméliorer les conditions de voyage autours de l’orbite terrestre... Premiers signes du transvasement de l’hégémonie etat-unienne vers l’Asie, ou simple coincidence de l’Histoire ?


  • nous c est l inverse,il y a un mec qui est dans le palais et qui oeuvre a la deconstruction et qu on voudrait bien envoye sur orbite !quoi que la pollution spatial je suis pas pour !


  • Ça, c’est sûr, la technologie chinoise c’est du tout, tout bon... (mieux que les américains, oserais-je dire).

    Observons donc à 1.47, le beau drapeau chinois :

    http://www.youtube.com/watch?v=Ntjm...

    Et puis le retour sur terre au beau milieu des champs, (quel chaleureux accueil !) :

    http://www.youtube.com/watch?v=V9t2...

    Wunderbar comme on dit à Napoli !