Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Chypre se déclare en "état d’urgence migratoire" et demande l’aide de l’Union européenne

La surpopulation des centres de rétention et les vagues quotidiennes d’arrivées de migrants depuis la Syrie ne permettent plus à Chypre d’accueillir de migrants supplémentaires. En conséquence, l’île a déclaré un état d’urgence migratoire.

 

Chypre a demandé l’aide de ses partenaires de l’Union européenne face à l’afflux de migrants venus de Syrie, se déclarant en « état d’urgence » à cause de la surpopulation dans ses centres de rétention, a indiqué le 21 mai le ministre chypriote de l’Intérieur. Selon le ministre Nicos Nouris, l’île méditerranéenne a reçu au cours de la semaine écoulée « une vague quotidienne d’arrivées de migrants » en provenance du port syrien de Tartous. Les côtes syriennes sont à 160 kilomètres de Chypre.

« À cause de cette situation et de la surpopulation dans les centres de rétention, j’ai été contraint d’envoyer une notification écrite à la Commission européenne. », a indiqué Nicos Nouris, soulignant avoir prévenu que Chypre « entrait dans un état d’urgence au niveau migratoire et [qu’elle] n’était plus en capacité d’accueillir des migrants supplémentaires ». Selon lui, près de 4 000 demandes d’asile ont été refusées depuis janvier. Il a requis l’aide de l’Union européenne pour rapatrier ces personnes vers les pays avec lesquels Chypre ne dispose pas d’accord bilatéral, comme la Turquie qui ne reconnaît pas la République de Chypre.

Les autorités chypriotes ont intercepté le 19 mai une embarcation venant de Syrie avec 97 personnes à bord. Et le 21, ce sont 14 Syriens - dont trois enfants - qui sont entrés depuis la République turque de Chypre du Nord (RTCN), qui occupe le tiers nord de l’île. Le nombre de demandeurs d’asile a atteint au cours des quatre dernières années 4% de la population chypriote, contre 1% pour les autres États européens, affirme le gouvernement de l’île. Plus de 12 000 Syriens ont cherché refuge à Chypre depuis 2011, début du conflit dans leur pays, dont plus de 8 500 ont obtenu une protection internationale, selon le Haut commissariat aux réfugiés des Nations unies.

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

32 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • C’est vraiment incroyable qu’il y ait autant de syriens à quitter la Syrie encore maintenant... La vie est si pourrie que ça en Syrie pr tenter l’Europe ? Je ne comprend pas ce qu’il vienne chercher, il n’y a qu’à regarder sur internet ce que c’est l’occident, si ils ont l’impression que c’est trop bien bah purée ils ont de la merde dans les yeux car si c’est pr finir sur la colline du crack, autant rester à Damas.

     

    Répondre à ce message

  • La PAIX !!!!
    Svp laissez nous tranquilles !! Arrêtez de déséquilibrer nos peuples et de détruire nos cultures !!

     

    Répondre à ce message

  • Cette même UE qui a abandonné Chypre il y a longtemps et n’a rien fait lors de l’invasion du nord de l’île par les turcs ?

    Ils devraient se réveiller les dirigeants Chypriotes... et pourquoi pas aller voir du côté des russes.

     

    Répondre à ce message

    • @ Joarc,

      Cette même UE qui (fait croire aux nombreux Simplets qu’elle) a abandonnée Chypre il y a longtemps et n’a rien fait lors de (ce qu’elle présente comme) l’invasion du nord de l’île par les turcs ?

      Ils devraient se réveiller les dirigeants (marionnettes) Chypriotes... et pourquoi pas aller voir du côté des russes.

      S’ils étaient autre chose qu’une colonie Atlantiste (comme la Grèce) et que leur présence sur l’île n’était pas un calcul des Anglais à qui ils doivent tout, c’est probablement ce qu’ils feraient en se rapprochant de la Russie coreligionnaire...

      Concernant l’histoire de Chypre depuis la prise de l’île par les Turcs en 1571, ne me croyez pas, intéressez vous aux travaux de Pierre Hillard.

      Salutations...

       
  • Les chypriotes turcs n’occupent pas la partie de l’île ils sont naturellement chez eux.
    C’est pas par ce que l’on répète un mensonge qu’il est vrai.
    D’ailleurs cela étant dit, Chypre n’aurait jamais dû rentré dans l’union européenne, car l’île est divisé suite au coup d’état d’extrême droite grec et elle ne respecté pas les critères d’adhésion ni bien même géographiquement. Chypre est bien plus près du Moyen-Orient que de l’Europe, géographiquement La Turquie est plus dans l’Europe que Chypre. L’union européenne ferme les yeux sur ce conflit depuis temps d’année comme si elle voulait effacer les traces de la communauté turc de l’île comment va t’elle faire UE si les chypriotes turcs ouvrent grand les bras aux réfugiés syriens et qu’ils déborde dans l’union européenne ? Erdogan voudrait deux états je pense que l’union européenne n’aura pas le choix de reconnaître la communauté musulmane de l’île.

     

    Répondre à ce message

    • Quel que soit le discours qu’ils nous servent, l’arrivée massive de "réfugiés syriens" fait la joie des dirigeants mondialistes de l’UE. Avez-vous remarqué à quel point ils adorent faire rentrer des loqueteux de culture allogène dans la vieille Europe, que tout est bon pour affaiblir ses peuples et ses Etats ? Voilà assurément la clef principale qui permet de comprendre pourquoi l’UE ferme les yeux sur ce conflit : son potentiel destabilisateur. Rien à voir avec la présence de musulmans sur l’île, au contraire cela les arrange. Ordo ab Chaos. S’il arrive à l’avenir qu’ils s’énervent un peu sur la question, c’est juste parce qu’ils voudraient décider eux-même du débit migratoire et qu’ils ressentent une blessure narcissique parce que c’est Erdogan qui a les manettes, et qu’il est pas dans leur bande de potes. Rien de plus.

       
    • Avec ce raisonnement, allons-y : l’Espagne est bien plus proche du Maghreb que ne l’est Bruxelles, donc l’Espagne est une extension du Maroc et doit être envahie.
      l’UE a, dans son nom, la prétention d’être européenne. Les intérêts du "Moyen Orient", ou des Turcs, ne sont en principe pas sa tasse de thé.
      Mais voilà, l’Hue-Euh n’est pas mue par l’intérêt des Européens, mais par ceux d’une caste, étrangère (extra-européenne) par le haut et le bas, de bureaucrates gavés et maléfiques.
      Chypre est une île européenne, de religion historique chrétienne orthodoxe.
      Idem pour le Kosovo (pas une île mais une province de la Serbie).
      Le christianisme est la religion historique et source de l’Europe.
      Point à la ligne.
      Et reprenons la cathédrale Sainte-Sophie, au fait.

       
    • Kourion : proche de Paphos village antique grecque puis protochretien grec en 40 après JC.

      Désolé je ne vois aucun loukoum ni Stéphane Blet.

      Je suis chypriote et grec de la plaine rouge depuis des centaines de génération comme l’est un chypriote lambda et moyen. L’invasion turque a avant tout pénalisé les turcs issus de l’empire ottoman qui vivaient bien, avant 74. Ils parlaient le grec chypriote et étaient vraiment bien intégrés avec les 90% d’orthodoxes que nous sommes.
      Ma famille avait même un tableau de la mosquée en face du lac de Larnaca. A la différence, nous l’avons gardé et même le mausolé de la tante de mahomet. On aurait peut-être dû les brûler ne crois tu pas ?

      Ce coup d’état validé par l’OTAN et Kissinger débute par l’apport d’armes de contrebande via le nord de l’île pour diviser l’île en réaction, après une indépendance durement acquise.

      Les Turques au nord crèvent la dalle depuis 40 ans entre des bidasses d’Anatolie et les bars à putes. Ils sont ravitaillés par le continent sans quoi ... Plouf comme la monnaie turque.

      Tes concitoyens respectueux et soient disants laïcs ont gratté l’or des églises et de nos icônes, revendus des portes et clochers aux Américains. Y a pas de petits profits... On a bien compris... Les Kurdes, les Arméniens et tous vos voisins non turcophones aussi l’ont bien compris.

      Au passage environ 20 000 morts en 3 mois sur 450 000 habitants dont un paquet de civil. Femmes chrétiennes violées puis tuées avec la bénédiction de l’OTAN, des fans de loukoums et autres loups gris au Qi de 95... Encore de la duplicité à tous les étages.

      Comme le précise St Països du mont Athos (Ayios Països athosmouni) :

      Nous récupérons Constantinople et les musulmans d’Anatolie se convertiront car l’orthodoxie est le berceau de nos cultures grecque et russe. La Turquie est un épisode de l’histoire grecque et orthodoxe pour certains.

      Limassol est devenue en 10 ans une ville Russo grecque naturellement, sans problème car nous sommes frères et plein de communisme orthodoxe. En 20 ans la 3eme langue parlée est devenu le russe.

      Jamais un seul soldat turc ne refranchira la ligne attali (mdr Attila... Le côté kazar du loukoum bizarre bizarre...)

      Enfin, la célébration de la Pentecôte (pendekoste imera le 50eme jour ) unit tous les enfants de liberté, de dignité et de justice, de Christ Roi, de Lefkosia (= Nicosie) à Moscovia.

      Nous sommes là depuis 9000 ans et nous nous retrouvons l’été avec la diaspora dans nos églises et marchés.

       
    • Tatata
      En effet à travers votre ironie vous n’avez pas tord, géographiquement l’Espagne est plus proche du Maroc que de Bruxelles même culturellement ainsi que dans l’Histoire. Quand vous lisez sur mon commentaire que Chypre n’aurait pas du adhéré aux critères d’adhésion à l’union et à l’Europe vous me répondez qu’ils sont chrétien et Orthodoxe du coup l’Arménie et la Russie aussi non ?
      Les caractères religieux ne font et ne doit pas être un critère d’adhésion pour les clés de l’union européenne, avec cette idée on a bien vu le résultat de la Grèce un boulet enchaîné à la cheville de l’union européenne.
      Chypre est un carrefour entre la Turquie et la Grèce elle doit coopérer avec ses deux nations sinon le résultat sera et devra être la division de l’île, elle ne doit pas s’appuyer sur l’UE qui est tout sauf neutre sur le sujet pareil pour la Grèce, elle doit privilégier la diplomatie avec la Turquie au lieu d’augmenter les tensions et se plaindre de l’hostilité Erdogan. L’Histoire nous apprend que les grecs ne devraient pas faire confiance à l’UE, Bruxelle, la France car ses institutions ne sont pas fiables et peuvent à chaque moment retourner leurs vestes.

      Ixero
      Vous avez une vision bien différente de la mienne concernant le conflit chypriote.
      Pour moi les chipryote ressemble sur beaucoup de point aux tartars en Crimee, des populations turcophones aux fils des années sous l’empire ottoman qui sont une partie composante de la société. La Turquie a eu raison dinterferer contre la Grece dans le conflit et actuellement contre l’union européenne concernant son droit maritime légitime à défendre ses eaux. La Turquie est garante de Chypre ainsi que la Grèce en aucun cas l’union européenne ni bien même de la France. Les chypriotes grecs sont les plus hostiles à rassembler et à ce mélangé, ils font comme si l’île était une et indivisible. La réalité est bien différente, l’union européenne ferme les yeux, la vie continue.

       
    • Ixero

      Ce coup d’état validé par l’OTAN et Kissinger débute par l’apport d’armes de contrebande via le nord de l’île pour diviser l’île en réaction, après une indépendance durement acquise.

      Vous occultez beaucoup de chose, pour commencer le push et le coup d’état militaire de l’extrême droite qui voulait rattaché l’île à la Grèce c’est quand même de ca qu’il est question à la base sans tourner au tour du pot. Chypre n’existerait pas sans l’intervention de la Turquie, elle serait une île
      grec de plus. Suite aux revendication de ses milices assoiffés de sang de brouter les communautés turcophones en dehors de la vie politique sociétale et du territoire toute trace de chipryote turc. La Turquie de l’époque ne pouvait pas tolérer d’effacer la communauté turque de l’île et d’être entouré et encerclé par des îlots grecs. L’intervention était contre les désirs de l’époque de l’Otan d’ailleurs les états Unis ont mis des lourdes sanctions à la Turquie notamment économique d’ailleurs on peut voir que la question ce répète avec notamment l’idée horrible d’une Turquie forte et indépendante ou les américains n auront plus d’emprise sur elle à tel point qu’elle achete des missiles russes son ennemie ancestrale.

       
  • Et en Californie, y’a pas moyen ?...

     

    Répondre à ce message

  • Demander de l’aide à l’UE c’est comme si un supplicié sur la table de torture demandait à son bourreau de l’aider à éponger le sang qui coule de ses plaies. Chypre ferait mieux de sortir de l’UE et de trouver d’autres partenaires plus fiables que les clowns meurtriers dirigeants l’UE.

     

    Répondre à ce message

  • pour ceux qui lisent l’espagnol, voici un article très important du "diario 16" sur ce qui attend, dans les semaines et mois à venir, en Europe (toute peut être pas vers l’est) mais déjà voté et approuvé par certains dirigeants européens qui ont vendu leur peuple et leur sécurité.
    Frontex remplacera la police des frontières de chaque pays. Qui en parle ????
    d’autres informations importantes dans l’article notamment sur les cartes d’identité nationales vouées à la destruction et remplacées par celle de l’UE. Les dates sont déjà connues.

    https://www.youtube.com/watch?v=o6h...

    Pendant que l’on amuse la galerie avec une pandémie imaginaire voilà ce qui se trame en coulisse.

     

    Répondre à ce message

  • #2731434

    Faut leur envoyer François Bayrou, pour résoudre les problèmes

     

    Répondre à ce message

  • " Chypre se déclare en "état d’urgence migratoire "

    Tu m’étonne !!!

    Eux doivent se farcir le " shitty end of the stick " du plan Coudenhove-Kalergi !!!

     

    Répondre à ce message

  • La Turquie qui ouvre les vannes sur Chypre, le Maroc qui les ouvre en Espagne, ça me fait penser à une 1ère colonne lâchée sur l’Europe et ça me fait aussi penser aux films de zombies et leurs hordes de morts-vivants destructeurs !

     

    Répondre à ce message

    • La Turquie ramasse les pots cassés des grandes puissances.
      Le Maroc c’est pareil.
      l’Afrique est exploité par bien des façons par des puissances étrangères et pas seulement occidentale.
      Le retour de bâton fait mal à l’Occident en pleine crise identitaire, les coupables les dirigeants diplomatiques et une doctrine financière, les victimes, les réfugiés, les migrants, les habitants européens. Conclusion doit on mettre notre humanisme de côté pour renforcer l’idée de nation, souverainisme et de Patrie ou bien, faisons preuve de catholicisme en partageant notre porte aux nécessiteux. La crise économique, l’obsession de l’argent, la consommation, gagné toujours plus pour accroître son confort est initié par le capitalisme. Si maintenant on met une valeur plus forte sur la finance au lieu de l’être humain c’est que les puissants coupables, sont bien nos maîtres au pouvoir et blâmer les réfugiés, les migrants économiques, l’immigration et l’islam c’est faire exactement leurs jeux calculés. Souvent les souverainisme amoureux de la France tombe dedans sans difficulté.

       
    • #2732614
      Le 26 mai à 06:29 par c’est tellement limpide que s’en est écoeurant
      Chypre se déclare en "état d’urgence migratoire" et demande l’aide de l’Union (...)

      "Le retour de bâton fait mal à l’Occident en pleine crise identitaire, les coupables les dirigeants diplomatiques et une doctrine financière, les victimes, les réfugiés, les migrants, les habitants européens. Conclusion doit on mettre notre humanisme de côté pour renforcer l’idée de nation, souverainisme et de Patrie ou bien, faisons preuve de catholicisme en partageant notre porte aux nécessiteux. La crise économique, l’obsession de l’argent, la consommation, gagné toujours plus pour accroître son confort est initié par le capitalisme. Si maintenant on met une valeur plus forte sur la finance au lieu de l’être humain c’est que les puissants coupables, sont bien nos maîtres au pouvoir et blâmer les réfugiés, les migrants économiques, l’immigration et l’islam c’est faire exactement leurs jeux calculés. Souvent les souverainisme amoureux de la France tombe dedans sans difficulté."

      Oui, c’est vrai, si ces Français se laissaient envahir par les potes arabes de "Yasin", ça serait mieux quand même ... Blâmer les gentils réfugiés, c’est vraiment méchant.

      Mais, dis-moi, Yasin, tu es donc contre ces horribles palestiniens qui ferment leurs portes avec les gentils israéliens venus vivre avec eux (ou chez eux plutôt, un peu comme en France quoi).

      "Conclusion doit on mettre notre humanisme de côté pour renforcer l’idée de nation, souverainisme et de Patrie ou bien, faisons preuve de catholicisme en partageant notre porte aux nécessiteux"

      Conclusion : l’époque où l’Europe était la plus prospère, c’était quand elle savait fermer sa porte, pareil pour le Catholicisme dont tu semble connaître bien peu de choses à part les curés et les mendiants. Mais Saint Louis n’était pas connu pour ouvrir sa porte à tes petits potes, Yasin.
      Et on attend encore le jour où un seul pays musulman fera preuve du quart de la générosité et de l’aumône des "méchants" peuples chrétiens qui recalent tes potes (qui quittent leurs pays pour de bonnes raisons, des raisons qui ont très peu à voir avec l’Occident en réalité, l’immigration en France ne date pas du krach pétrolier, ne l’oublies pas).

      C’est quand même incroyable sur un site de prétendu "nationalistes" de voir ce genre de commentaires digne de Jean-Luc Mélenchon, avec le catholicisme en plus, et surtout avec le catholicisme qui est utilisé contre ses peuples (comme une certaine autre communauté, tiens tiens tiens, ça ne serait pas un habitude chez les sémites de vouloir dévoyer tout ce qu’il y a de sacré ?)

      Bref = Yasin

       
    • #2732615
      Le 26 mai à 06:32 par second passage, il en restait en soute
      Chypre se déclare en "état d’urgence migratoire" et demande l’aide de l’Union (...)

      "Conclusion doit on mettre notre humanisme de côté pour renforcer l’idée de nation, souverainisme et de Patrie ou bien, faisons preuve de catholicisme en partageant notre porte aux nécessiteux"

      Et jrajouterai que j’aimerai bien savoir ce que toi tu fais pour les nécessiteux et, surtout, pour quel nécessiteux.
      Quelqu’un qui prétend aider les nécessiteux ne regarde pas les questions de religions ou d’ethnies, sauf que l’aide des gens comme toi, elle est souvent réservé à ceux de leur communauté (je l’ai vu, les muslims ne s’aident qu’entre eux la grande majorité du temps).

      Bref, si tu veux t’occuper des migrants, va à Tel-Aviv, t’aura des centaines d’israéliens à accueillir et beaucoup sont des nécessiteux aussi, tu sais. Tu auras à cœur de les aider, non ? Après tout, fait preuve de catholicisme mon grand ...

       
Afficher les commentaires précédents