Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Cinq adjoints de Bertrand Delanoë occupent des logements sociaux

Ils bénéficient de loyers deux, voire trois à quatre fois inférieurs aux prix du marché, mais assument. Comme le révèle Mediapart, cinq adjoints de Bertrand Delanoë logent dans des logements sociaux en plein coeur de la capitale.

Rien d’illégal à cela, comme le précise le site, qui précise qu’ils ont obtenu ces logements avant l’élection de Bertrand Delanoë à la mairie de Paris, en 2001.

Jean Vuillermoz (PCF), adjoint aux sports, Liliane Capelle (PS) en charge des seniors, Pierre Mansat (PCF) chargé de "Paris-Métropole", Claudine Bouygues (PS), adjointe aux droits de l’homme, ou encore Didier Guillot (PS), responsable la vie étudiante, "tous expliquent qu’ils répondaient aux critères d’entrée, et qu’ils n’ont à ce titre bénéficié d’aucun privilège", précise Mediapart.

Deux têtes de liste de NKM épinglées

Pour un appartement de 53 m2, Jean Vuillermoz s’acquitte ainsi d’un loyer de moins de 300 euros par mois (hors charges) dans un immeuble situé près du métro Saint-Fargeau, dans le 19e arrondissement. De son côté, Pierre Mansat occupe un 75m2 dans le 12e pour la somme de 1 100 euros. Des prix bien plus avantageux que ceux du privé.

Lire la suite de l’article sur lepoint.fr

Découvrir la vraie nature du pouvoir politique avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • 53 m2 à 300 €uros en plein Paris, c’est cool ! On fait comment pour en avoir un ?

     

  • / ironie
    On reconnait la générosité toute de gauche, de quasi-donner des logements à des causettes et des gavroches


  • #616830
    le 05/12/2013 par ananas,bananes&quenelles
    Cinq adjoints de Bertrand Delanoë occupent des logements sociaux

    53 mètres carré 300 euros & des poussières avec les charges,a la vérité,le cauchemar de ces chantres de la diversité serait bien de vivre avec la dite diversité & de se payer 3 heures de R.E.R par jour pour rejoindre leur taf avec tata & niques ta nkm,le culot de ces gens-la !!


  • 50m2 pour moins de 300€ par mois pour un adjoint au maire de Paris dans le 19ème ?
    Je me souviens de mon 9m2 avec toilettes sur le palier dans le même arrondissement pour 820€ par mois... Je vais gerber, je reviens !

     

  • Salut , tous le monde , je peut confirmer et vous donner les adresses de ses logement sociaux ( c est dans le quartier de BELLEVILLE ,pour ceux que je connais ),en DUPLEX,voir en TRIPLEX.J ai travaillé a la remise en état des appartements HLM (déménagements ,expulsions ,etc...)gérer par l OPAC de paris .ce ne sont pas que des appartements , mais belle et bien des immeubles entiers.(déjà ,au temps de CHIRAC ),ils ne font que se gaver de nos taxes et impots.

    tenez bon citoyens ,de plus en plus de monde, commencent enfin à parlé , c est bon signe .
    a plus et courage à toutes et à tous


  • Pendant un moment je travaillais dans les HLM en région parisienne.
    Pour avoir un HLM, soit il faut en avoir déjà un (personnes agées)
    Soit il faut être fonctionnaire.
    Soit il faut être immigré.
    Soit il faut attendre plus de 10 ans quand on est normal ;) (et c’est pas des blagues)

    Et j’ai déjà visité des espèces de HLM de riches. Je crois que ça s’appelait des ILM. Genre des apparts en plein coeur de Paris, parquet au sol et tout le tralala, 4 ou 5 chambres, c’était dans les 1500 euros par mois. Dans le privé un tel appart c’est dans les 4000/5000 euros...

     

    • Bonjour,Bonsoir,

      Faut arrêter de s’en prendre aux immigrés.Jusqu à preuve du contraire ils ne font pas les lois, il n y en a pas au gouvernement.Ils fuient la misère des pays que notre armée à bombarder pour s’accaparer les richesses de leur pays (Lybie..). Ils prennent ce qu on leur donne.Ils n’arrivent pas en France en connaissant la situation de pénurie des logements et encore moins les passes droits et autres pistons.C’est toujours facile de s’attaquer aux plus faibles qui ne se défendent jamais.Et qui prennent la colère du peuple dans la gueule.Allez manifester votre mécontentement devant la mairie de Paris.vous allez vous prendre une raclée par les crs.

      Ceci dit l’article est révoltant.


  • tous répondaient aux critères de sélection Les critères de priorité pour la désignation des candidats fixés par le Maire de Paris :
    - Ménages démunis
    - Ménages comportant des personnes handicapées ou à mobilité réduite
    - Ménages occupant des logements ayant fait l’objet de procédures motivées par des insalubrités graves
    - Jeunes ménages
    - Ménages dont le loyer actuel dépasse le tiers des ressources
    - Familles trop nombreuses par rapport à la superficie de leur logement
    - Ménages dont la demande est ancienne
    - Personnel municipal


  • Les pauvres ils étaient démunis,mentalement déficient de toute vertu dont leur logement antérieure était insalubre dont la cohabitation PCF FS,jeune ménage avec très peu de ressources ayant beaucoup d’enfants(leur électeurs)et travaillant pour la mairie .LES PAUVRES,ILS ONT SUREMENT" DROIT AU COLIS ALIMENTAIRES !"Virez toute cette m-erde qui vit au crochet de la bonté sociale !


  • Tu es trop généreuse Bertrande ça te perdra, tous ces parasites prennent la Mairie de Paris pour l’Arche DelaNoë ...


  • les adjoints c’est pas les "qui touchent 600 000 par ans" ?
    bon bref ... c’est beau le socialisme du ps ...mais que ça tiens la route .
    on continu d’y croire ,car il ne reste que la "croyance mordicus" pour continuer à suivre cette mascarade.