Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Comment s’habiller pour avorter ?

Un "tuto mode" comme un autre...

En 2016, le site parodique Le Gorafi avait publié un article sur « Les plus belles robes à porter pour votre avortement » ; avec le webzine Madmoizelle.com, c’est du sérieux depuis le 5 mars 2018.

 

 

La vidéo de madmoiZelle « Comment s’habiller pour avorter ? » :

 

À ne pas manquer, le reportage d’ERTV sur la question :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

95 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1920840
    le 15/03/2018 par Aviseur
    Comment s’habiller pour avorter ?

    Je n’écoute plus cette fille.

    Je suis totalement contre l’avortement depuis toujours, mais également contre les gens qui trouvent que les guerres sont indispensables et rendent l’homme plus viril.

    (d’où la contradiction chez ces identitaires sans concession, qui sont contre l’avortement, surtout parce que cela empêche la propagation de la race, au lieu de s’indigner du massacre d’une vie. Je veux bien m’inquiéter du grand remplacement, d’accord, mais pensons d’abord à la vie. Il y en a plus que marre des hypocrisies et du matérialisme athée démoniaque de certains).

    NB : pour être viril, pas besoin de guerres, il faut retrouver une discipline, telle que les arts martiaux, ou autre chemin spirituel de remise en question de soi permanente, et cela suffit.
    (je parle des véritables arts martiaux, à apprendre dans des coins reculés d’extrême orient, avec la philosophie spirituelle qui va avec, pas des guignolades à la con pour lobotomisés du cerveau de se frapper sur la gueule, comme avec MMA et cie, où les gens ne font qu’admirer leurs muscles).

     

    • #1920875
      le 15/03/2018 par Uid67389iilloso8776yuieio
      Comment s’habiller pour avorter ?

      C’est votre opinion et elle est louable uniquement dans un monde où il n’y a que des Concitta Wurst, chose qui amènerait la fin de l’espèce humaine.


    • #1920886
      le 15/03/2018 par francky
      Comment s’habiller pour avorter ?

      T’as jamais du pratiquer le MMA pour sortir des idioties pareilles... D’ailleurs je te renvoie à une video d’Alain Soral ou il expliuait apres avoir assisté à un entrainement de MMA (region montpellier je n en dirais pas plus....) que cette dicispline etait tres complete avec des regles et un grand respect de l’adversaire...


    • #1920897
      le 15/03/2018 par JEAN MAIRE
      Comment s’habiller pour avorter ?

      Que la guerre soit l’état normal de la société humaine me semble une évidence. Qu’une paix trop prolongée dévirilise une société et l’éloigne des vraies valeurs m’en semble une autre.
      Qu’il faille souhaiter une guerre pour reviriliser les hommes apparaît excessif d’autant qu’on ignore s’il en restera beaucoup après LA bombe...


    • #1920900
      le 15/03/2018 par SPQG
      Comment s’habiller pour avorter ?

      Je ne comprendrai jamais pourquoi on assimile souvent la virilité avec la bagarre sous toutes ses formes.

      La virilité c’est déjà le contrôle de soi ("un homme ça s’empêche" comme le disait Camus), le respect des autres, le refus d’être humilié et insulté, faire face à ses responsabilités et j’ajouterais un certain soucis de cohérence...et d’élégance morale.


    • #1920907
      le 15/03/2018 par Titus
      Comment s’habiller pour avorter ?

      @SPQG

      Je suis tout à fait d’accord avec toi. Vincent Reynouard ou Robert Faurisson, qui doivent peser chacun dans les 60 kg sont aussi virils que Mike Tyson.


    • #1920919
      le 15/03/2018 par Aviseur
      Comment s’habiller pour avorter ?

      à Uid67389iilloso8776yuieio,

      Quelle réponse débile... vexé que j’ai réfuté votre MMA chéri vide d’esprit ? ^^
      (vous avez raison de vous cacher derrière un pseudo tout nouveau, tout inconnu, ah ah ^^).

      La fin de l’espèce humaine arriverait uniquement quand des crétins se contenteraient de brailler, sans reflechir ni argumenter.

      Quant à conchita wurst, c’est totalement hors sujet ici, et il/elle fait partie des gens qui n’approfondissent rien, justement, comme les gens de votre espèce.


    • #1920995
      le 15/03/2018 par Cap Falcon
      Comment s’habiller pour avorter ?

      Votre pseudo aurait du s’appeler "aviseuse", parce que vous êtes incapable de comprendre la métaphore, l’allégorie de la vidéo de Virginie Vota sur la virilité. A travers la représentation du musée de la guerre, elle voulait montrer comment les hommes arrivaient à se sublimer, à se sacrifier, à endurer la faim, la soif et la douleur, comment ils arrivaient à créer et à être ingénieux. Ce n’était nullement un appel à la violence ou à la guerre.
      Etrange époque où les femmes arrivent à comprendre le symbolique, le métaphorique et la relativité (caractères normalement masculins) et où les hommes prennent tout au premier degré comme des vierges effarouchées.

      Ensuite, l’homme est physiologiquement fait pour combattre, se battre, faire des efforts explosifs, du sport, avoir l’esprit compétitif. Demandez aux sportifs, aux boxeurs la sensation de bien être qu’ils ressentent après un effort violent. Il a plus de 10 fois plus de testostérones que la femme, hormone de l’agressivité, de la force, du combat, du désir sexuel, de l’égoisme entre autres. Son amygdale, siège de la pulsion agressive, de l’action et de la violence est 2 fois plus développée que celle de la femme.


    • #1920996
      le 15/03/2018 par Aviseur
      Comment s’habiller pour avorter ?

      à Jean Maire,

      vous écrivez :

      "Que la guerre soit l’état normal de la société humaine me semble une évidence. Qu’une paix trop prolongée dévirilise une société et l’éloigne des vraies valeurs m’en semble une autre."

      ==> Quelle connerie stratosphérique, mamamia...

      Tout le monde comprendra pourquoi j’ai écrit mon 1er post, car je savais le potentiel de bêtise qu’il y a parfois chez certains....

      1) la paix est l’état normal de la vie humaine, et la guerre est une pathologie lourde des esprits, très lourde, c’est la bêtise à l’état pur, de la tendance criminelle dû à l’athéisme matérialiste débile.

      2) ce n’est pas du tout la paix qui dévirilise une société ! Avez vous écouté les vidéos de 2012-2013-2014 de Soral ?? Non, bien sur ! ya plein de trolls maintenant sur ce site, putain....

      Une société se dévirilise à cause du matérialisme industriel lié au libéralisme décadent, qui pousse les gens de la campagne vers les villes dévirilisantes, et du secteur primaire (agriculture, bâtiment) vers un secteur tertiaire (bureaux, intermédiaires de commerce, services, etc) où les hommes deviennent faibles, surtout que dans ce secteur tertiaire, il n’y a pas que les employés de bureaux, il y a aussi tous les parasites de la finance et de la politique qui pompent l’argent du peuple sans rien glander de leur journée !!
      De plus, ce libéralisme où l’argent est roi, abêtit l’homme (donc, le dévirilise) en le poussant à la consommation hystérique, où l’homme craque maintenant devant les chiffons et les cosmétiques, comme les femmes !

      La virilité n’a rien à avoir avec la guerre. Si on avait gardé une société essentiellement de paysans et de gens manuels, dans la menuiserie, la métallurgie, le bâtiment, au lieu d’envoyer tout le monde faire la tapette en ville, il n’y aurait pas eu dévirilisation.

      Et de plus, comme je le disais, les arts martiaux (les vrais, hein...) auraient aidé à maintenir un bon niveau de virilité, à la fois physique et mental.

      De toute façon, la dévirilisation est très importante dans les mégalopoles, oui, mais les mecs restent majoritairement virils dans l’ensemble du pays.

      Plutôt que de de développer des opinions personnelles débiles à cause de l’ignorance, il vaut mieux visionner toutes les videos de Soral, et comme ce n’est pas suffisant, lire les livres conseillés, apprendre un peu de philosophie ailleurs, bref, s’instruire, au lieu de rester campé dans des préjugés personnels absurdes.


    • #1921051
      le 15/03/2018 par frederoc
      Comment s’habiller pour avorter ?

      Bonsoir,

      je parle des véritables arts martiaux, à apprendre dans des coins reculés d’extrême orient. Votre truc là s’appelle le mythojitsu.
      philosophie spirituelle qui va avec. Cela n’existe pas et n’a jamais existé. Les arts martiaux anciens servaient à faire la guerre ; ça a dérivé depuis (car étant totalement obsolète) avec une philosophie bidon pour de faux guerriers qui veulent se la jouer philosophe.
      Tous les vieux maîtres de l’univers de ces temps anciens deviennent humbles en fin de vie car la testostérone a baissé et après avoir fracassé un paquet de gars durant leur jeunesse, ils doivent avoir des regrets.


    • #1921093
      le 15/03/2018 par VaeVictis80
      Comment s’habiller pour avorter ?

      @Aviseur

      Si tu as parfaitement raison sur le fait que la dévirilisation provient de l’urbanisation et de la tertiarisation des sociétés modernes, ton raisonnement sur la guerre c’est mal, est un peu léger...

      Premièrement, les hommes n’ont pas attendu l’avènement de la société marchande et athée pour se foutre sur la gueule ! Et la religion fut un bon prétexte de la haute antiquité jusqu’au moyen âge. Pierre Hillard serait d’accord pour dire que les guerres contemporaines sont dues aux croyances religieuses de certains...

      Deuxièmement, la guerre n’est qu’une situation politique (qui n’inclut pas nécessairement la question militaire), qui n’existe que par opposition à la paix. Dire que la guerre c’est mal revient à dire que la pluie c’est mal par ce qu’on préfère le soleil. Ce qui compte ce sont les motifs pour lesquels les hommes font la guerre.

      Une force hostile envahit votre territoire et vous devez bien faire la guerre pour vous défendre, ce n’est pas mal, juste une question de survie. Massacrer une population entière pour asseoir une domination, peut effectivement l’être...

      Le pacifisme, c’est avoir la capacité de faire la guerre, mais ne l’utiliser que pour se défendre, car la guerre est avant tout un acte politique, et renoncer à faire la guerre, c’est renoncer au politique, et laisser le champ libre à d’autres qui feront la politique et déclareront les guerres pour vous (soit la France à l’heure actuelle).

      "Qu’un peuple n’ait plus la force ou la volonté de se maintenir dans la sphère du politique, ce n’est pas la fin du politique dans le monde. C’est seulement la fin d’un peuple faible."
      Carl Schmitt


    • #1921102
      le 15/03/2018 par Aviseur
      Comment s’habiller pour avorter ?

      à Cap Falcon,

      Avant de dire des conneries, renseignez-vous car j’avais parfaitement compris la métaphore :

      Il n’en reste pas moins qu’il n’y a pas de métaphore à produire en valorisant la guerre, car, encore une fois, comme je l’ai dit, il n’y a pas besoin de guerre, ni de souffrir faim et soif pour être viril ! Et la créativité est plus forte en tant de paix, voyez la complexité du PC sur lequel vous écrivez, et voyez toutes les technologies scientifiques de pointe qui se créent en temps de paix, sans parler des arts.
      L’homme n’a pas besoin du tout de guerre pour être créatif !

      Quant aux arts martiaux, c’est moi qui ai amené ce sujet sur ce fil et non vous, pour en montrer l’utilité, voyez plus haut, donc, oui, je dis bien que l’art martial, couplé à une vie saine en société est suffisant pour la virilité.
      Rester manuel, en secteur primaire, agricole ou travail du bâtiment ou du bois + arts martiaux, on reste viril, pas besoin de prendre les armes et de tuer pour être un homme.

      à Frederoc,

      Je ne parlais pas du tout de "myhojitsu", et ce dont je parle a toujours existé et existe encore, en Inde du sud, où l’art martial est né (et non en Chine), et ça existe aussi en Chine.
      Vous êtes un ignorant qui n’avez jamais mis les pieds, ni en Chine, ni en Inde, et qui ne faites des arts martiaux qu’à travers vos clubs occidentaux, où, évidemment, on ne pense qu’à la castagne et à la compét.
      Je ne dis pas que c’est inutile, du tout, c’est bien, mais je dis juste que l’art martial ne se limite pas à ça, et les extrême orientaux n’ont pas rajouté "ultérieurement" du spirituel à l’art martial, car la spiritualité/philosophie chez eux est antérieure à l’invention des arts martiaux, de loin. Toutes les activités extreme orientales sont attachées à la spiritualité dès le départ, que ce soit la musique, l’architecture, la peinture, tous les arts, y compris les arts martiaux, donc. Et la spiritualité n’a rien de bidon, à part pour les imbéciles qui n’y comprennent rien.

      La spiritualité de l’art martial ne vient pas seulement des "vieux maitres qui s’assagissent faute de testostérones", elle vient surtout de la maitrise du Qi, énergie vitale, que l’on peut ressentir par la concentration, en la maitrisant, etc.

      Mais comme vous ne ressentez ni ne connaissez pas le Qi, vous croyez que ces gens parlent dans le vide, ce qui est une pure projection occidentale.

      Bref, j’ai tout dit, je ne réponds plus sur ce fil, afin de réduire la charge de boulot des modos.


    • #1921119
      le 15/03/2018 par Durandin
      Comment s’habiller pour avorter ?

      On devrait coller la photo du fœtus mort à l’entrée de tous les lycées, ça les ferait peut-être réfléchir .


    • #1921148
      le 16/03/2018 par frederoc
      Comment s’habiller pour avorter ?

      @aviseur,

      Ces spiritualités dont vous parlez ne sont pas applicables dans nos sociétés actuelles (ni dans celles des types qui s’en réclament qui doivent vivre au fin fond d’un trou). D’ailleurs, elles sont extra-européennes, comme vous l’avez précisé, donc totalement inefficientes ici. Je ne comprend pas trop pourquoi les gens comme vous allez toujours chercher au fin fond du monde de la spiritualité au lieu de creuser celles originaires de chez nous. La virilité spirituelle c’est d’affronter le monde tel qu’il est et pas de se planquer sous couvert de trucs bidons qui n’ont jamais servi à rien sinon de fantasmer.
      Je persiste et je signe : C’est du vent.


    • #1921179
      le 16/03/2018 par Bender
      Comment s’habiller pour avorter ?

      @ Aviseur

      Dans art martial il y a martial, et ce n’est pas pour rien.
      Le but des arts martiaux c’était de se mettre sur la tronche avec le pays voisin, ou bien résister à une autorité dictatoriale.

      On en a une vision déformée car en France on a connu principalement en premier les arts martiaux japonais. Et les japonais sont un peu spéciaux. Il y avait un code de l’honneur hyper développé entre les différents samouraïs.

      Même les "chorégraphies" ne servent qu’à retenir et automatiser les mouvements de combat. Si vous essayez des arts martiaux indonésiens, ou vietnamiens, vous verrez la bourrinitude de la chose.

      Les arts martiaux étaient une formation au combat, au même titre que les militaires et policiers d’aujourd’hui sont formés aux arts martiaux/ sports de combat...


    • #1921541
      le 16/03/2018 par vélo
      Comment s’habiller pour avorter ?

      Les guerres ont-elles toujours existé ?


    • #1921625
      le 16/03/2018 par Elisa
      Comment s’habiller pour avorter ?

      La virilité est le fruit de l’adversité. Pas forcément la guerre, mais l’adversité.... d’ou le fils d’ouvrier ou le mec de cité est plus viril que le fils de bobo parisien, le gangster est plus viril que le trader. Je dirais comme Alain Soral, que pour être un homme, il faut un minimum faire face au "principe de réalité". C’est pour ça que la tertiairisation du travail s’accompagne d’une féminisation des hommes, parce qu’ils n’assurent plus le principe de réalité.


    • #1921852
      le 17/03/2018 par Cap Falcon
      Comment s’habiller pour avorter ?

      @Elisa
      Votre commentaire est excellent ! Adversité et principe de réalité.
      J’ai dans de nombreux commentaires qualifié la virilité comme simplement la lucidité de l’homme sur sa condition, sur sa fragilité.
      Lucidité sur sa condition fragile qui l’oblige à se sublimer, à lutter pour sa survie.


    • #1921862
      le 17/03/2018 par paramesh
      Comment s’habiller pour avorter ?

      Que la guerre soit l’état normal de la société humaine me semble une évidence.




      ce genre de pseudo d’évidences est du genre de
      Dieu est mort, l’homme est un loup pour l’homme, pas de société possible sans argent etc.
      maintenant expliquez moi pourquoi il n’y a pas de guerre chez les animaux et que la plus vieille trace archéologique de guerre humaine remonte à à peine 10000 ans. la guerre ne correspond qu’à un certain type de sociétés et de plus elle est toujours liée à l’esclavage. ouvrez quelques bouquins d’anthropologie avant de proférer des bêtises.
      la guerre comme la monnaie et l’état(car c’est lié) correspondent à un type de société fondée sur le pouvoir, le profit et le progrès, tout ce que réprouvent toutes les traditions humaines les plus anciennes. la vraie virilité ne se prouve pas par la violence et la compétition mais par la responsabilité et l’honneur de protéger les siens. d’ailleurs toute société humaine développe une culture qui sert justement à empêcher les humains de se battre pour le cul ou la bouffé. la violence est toujours division.
      Le problème est que la guerre tant qu’elle reste externe donne l’illusion de forger l’unité d’un groupe humain, mais elle finit toujours historiquement par devenir interne et favoriser la séparation du groupe en classes rivales


    • #1922860
      le 18/03/2018 par Le barbu
      Comment s’habiller pour avorter ?

      Elles peuvent porter un jean tendance pour l occasion : "jean Levis" par exemple ils ont fait une nouvelle collection a 99€ avec un petit ananas sur la poche arriere
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Levi_...)


  • #1920842
    le 15/03/2018 par jacques
    Comment s’habiller pour avorter ?

    une grossesse non désirée alors pourquoi baisser sans protection ?????????

     

    • #1920892
      le 15/03/2018 par SPQG
      Comment s’habiller pour avorter ?

      Moralité il faut des protections avant de "baisser" (son pantalon) comme par exemple une paire de bretelles bien fixée :)

      (sans rancunes j’espère lol !!)


    • #1920901
      le 15/03/2018 par dixi
      Comment s’habiller pour avorter ?

      @jacques

      .Aujourd’hui, il y a des moyens pratiques d’éviter les grossesses .Autrefois c’était beaucoup plus compliqué, les femmes arrivées à avorter avec des aiguilles à tricoter .Certaines femmes avortent aujourd’hui parce que l’avortement est gratuit .Maintenant, il y a des circonstances très graves comme le viol, et là, effectivement il est normal qu’il y ait une prise en charge .


    • #1920903
      le 15/03/2018 par dixi
      Comment s’habiller pour avorter ?

      @jacques

      .Aujourd’hui, il y a des moyens pratiques d’éviter les grossesses .Autrefois c’était beaucoup plus compliqué, les femmes arrivées à avorter avec des aiguilles à tricoter .Certaines femmes avortent aujourd’hui parce que l’avortement est gratuit .Maintenant, il y a des circonstances très graves comme le viol, et là, effectivement il est normal qu’il y ait une prise en charge .


    • #1920908
      le 15/03/2018 par Rémi O. Lobry
      Comment s’habiller pour avorter ?

      pourquoi baisser sans protection ?



      Baiser avec une capote c’est comme fumer avec un filtre ou prendre un bain de pieds avec des chaussettes. l’homme doit savoir sauter en marche. je vous passe la méthode Hugino.


    • #1920974
      le 15/03/2018 par Hams
      Comment s’habiller pour avorter ?

      Sauf que "baiser" (quel terme affreux !) , ça a de tout temps servi à procréer , chez les humains comme chez les animaux . Pour prendre du "plaisir" , Il y a la masturbation : pas cher et rapide ! Désolé pour la digression , Il ne faut pas que tout cela tourne au sujet pipi/caca ^^


  • #1920853
    le 15/03/2018 par Higgs
    Comment s’habiller pour avorter ?

    Elles font ça pour provoquer et se faire insulter, afin de pouvoir se poser une fois de plus en victimes, ou bien elles sont juste totalement attardées ?

     

  • #1920859
    le 15/03/2018 par Youri
    Comment s’habiller pour avorter ?

    Merci mademoiselle pour cette analyse d’un sujet que je n’aurais jamais pris la peine de chercher à étudier.


  • #1920861
    le 15/03/2018 par Clio
    Comment s’habiller pour avorter ?

    Remember ! Simone Veil éprouvait une "mystérieuse jubilation" quand on lui communiquait le chiffre annuel des avortements : 200 000 .


  • #1920869
    le 15/03/2018 par Alcide
    Comment s’habiller pour avorter ?

    Ce que la grosse se garde bien de dire c’est que dans son pays de cœur, Israël, le taux d’avortement est 4 fois inférieur à ce qu’il est en France et que les juives d’Israël ont désormais en moyenne TROIS enfants, c’est à dire autant que les Arabes de nationalité israélienne, et deux fois plus que les "souchiennes" de France .

     

    • #1920970
      le 15/03/2018 par Pitchou
      Comment s’habiller pour avorter ?

      Comme vous dites, et c est à ça que la grosse espère assimiler les musulmanes.


    • #1921002
      le 15/03/2018 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Comment s’habiller pour avorter ?

      lol, comme tu as raison de le souligner !

      Et si tu permets, j’ajoute qu’étant ce qu’elle est, elle vit dans un fantasme mort-né concernant "son pays de cœur".
      Elle n’est que l’employée "branchée" au rayon avortement des non-juifs.

      (Le passage sur Alcide dans le Voyage de Céline me fait toujours chialer.)


  • #1920891
    le 15/03/2018 par francky
    Comment s’habiller pour avorter ?

    Le slogan "Mon corps, mon choix...", c est sur que ta mére n’aurais jamais du te faire naitre voila ce que je leur repond à ces petites hytériques feministes, en general ça clos le débat, elles se barrent vite fait...

     

    • #1921032
      le 15/03/2018 par Yasmine
      Comment s’habiller pour avorter ?

      Quelle mauvaise foi, quelle hypocrisie, quelle inversion que ce slogan " MON CORPS, C’EST MON CHOIX ", alors que LE CHOIX se porte sur LE CORPS DE L’AUTRE, à éliminer sans égard au profit du " JOUIR SANS ENTRAVE ", individualiste à l’extrême ; être l’ENCEINTE d’une vie en gestation, à contenir et protéger jusqu’à son éclosion et aimer, devient risible et méprisable ; faut-il la haïr la vie et la vie en soi qui ne viendra pas pour l’avoir piétinée ; au nom du droit républicain qui trompe, déresponsabilise, objetise, marchandise et mortifie à tout va, ce droit prêt à n’accorder à l’enfant que la valeur du désir de son acquéreur et de son prix d’achat.


  • #1920898
    le 15/03/2018 par Crux fidelis
    Comment s’habiller pour avorter ?

    Cette petite me redonne un peu de baume au coeur, merci ! N’ayant pas pu me confesser depuis 3 mois, avec toute cette dégénéresence moderne je suis rincé. Je n’arrive même plus à réciter mon chapelet quotidiennement... Heureusement que je reprends le travail la semaine prochaine.

    Elle dit tout cette Mademoiselle Vota ! En témoignage je peux dire que dans mon entourage c’est catastrophique. Nous sommes tous célibataires sans enfants, au mieux quelques uns ont pu se mettre en concubinage, souvent avec des portugaises, généralement un peu moins révoltées que nos françaises. Certainement, merci à Salazar. 50 ans de république maçonnique contre 230 ça change un peu la donne.
    D’ailleurs souvent d’une classe sociale supérieure, je n’ai moi-même jamais pu sortir avec une française caucasienne. Bien trop branque aussi certainement.

    Simone Weil et le franc-maçon Lucien Neurwith savaient pertinement qu’en banalisant l’acte sexuel puis en proposant l’avortement cela allait être la porte ouverte à tous les excès et à toutes les dérives. Connaissant parfaitement les vérités divines et catholiques, les fumiers !

    Résultat, une ville comme Bordeaux ou j’ai été pendant 7 ans est devenue une vraie maison close à ciel ouvert, un peu comme les universités. Si vous avez des ronds pour assurer le train de vie bien entendu. Un sourire, deux blagounettes et vous tirez n’importe quoi, les trois grammes dans le sang aidant elles deviennent complètement allumées du bocal.
    Par contre, si vous n’êtes pas de la bonne classe sociale vous pouvez vous la ranger dans un tiroir. On en arrive aux frustrés de banlieue avec qui j’ai grandi qu’on les dents qui grincent. Heureusement qu’il y a la weed pour assommer son homme sinon ce serait des 13/11/15 tous les jours.

    Merci à toute la fine équipe pour les 10 millions de petits français assassinés depuis1975 ! Et big up au parrain Attali quand il nous dit qu’on manque de mains d’oeuvres et qu’il faut ramener de l’esclave sub-saharien.
    Je suis de 82, c’est comme un 2ème papa pour moi. Quenelle de 666 ! Au moins !


  • #1920914
    le 15/03/2018 par Hervé
    Comment s’habiller pour avorter ?

    Punaise si un jour j’ai une fille comme cette madmoiZelle, je l’empaille et je la mets sous cloche. Les aficionados d’Audiard comprendront.....

     

  • #1920921
    le 15/03/2018 par Juan
    Comment s’habiller pour avorter ?

    Vu la tronche de ces deux gourgandines, c’est pas demain qu’elles auront l’occasion d’avorter !


  • #1920922
    le 15/03/2018 par dominique
    Comment s’habiller pour avorter ?

    Dans la deuxième vidéo, on dirait qu’elle s’adresse à des gosses !

     

    • #1921009
      le 15/03/2018 par homme_des_forêts
      Comment s’habiller pour avorter ?

      Elles sont en mal de faire des gosses je pense !
      Je suis issu d’une pareille génitrice et je dois dire que c’est pas beau à voir leur création, du moins ce qu’il en sort !.
      De véritables usines à zombi et je parle en connaissance de cause (j’ai été miraculé visiblement !) !!!


    • #1921022
      le 15/03/2018 par chris
      Comment s’habiller pour avorter ?

      Elles s’adressent à des gosses !


  • #1920932
    le 15/03/2018 par Oge
    Comment s’habiller pour avorter ?

    Marrant les miniatures des vidéos : ils prennent toujours des filles hideuses qui n’auront jamais a avorter parce qu’elles ne trouveront jamais personne pour baiser (c’est pas du maquillage qu’il leur faut, c’est des effets spéciaux...), afin de présenter une video sur l’avortement...

     

    • #1921321
      le 16/03/2018 par The Médiavengers
      Comment s’habiller pour avorter ?

      "C’est pas du maquillage qu’il leur faut, c’est des effets spéciaux". Je la garde celle-là ! Grandiose.


    • #1921334
      le 16/03/2018 par ladko
      Comment s’habiller pour avorter ?

      "elles ne trouveront jamais personne pour baiser"

      Mais si, mais si... Montaigne et La Boétie venus tout droit d’Erythrée vont s’en charger...


  • #1920934
    le 15/03/2018 par sylvie une française
    Comment s’habiller pour avorter ?

    Cette fille ne doit pas se rendre compte des absurdités qu’elle raconte.
    L’avortement n’aurait jamais dû être légalisé ni être remboursé par la sécurité sociale.
    On attend un enfant, on assume. Les nanas ont assez pleuré pour avoir droit à des moyens contraceptifs alors qu’elles s’en servent.
    Les mecs sont autant coupables.
    Je donne la mort à un être humain et voilà, ensuite je vais en boîte et je recommence. Pas grave si je suis enceinte, je me ferai avorter c’est tellement simple, je le dirai à mes copines.
    Pauvres dégénérées !

     

    • #1921132
      le 15/03/2018 par Georges 4bitbol
      Comment s’habiller pour avorter ?

      La republique laico-maçonnique a bien poussé à la roue pour faire de trop nombreuses fronçaises des paumées qui croient dur comme fer que l’avortement est un acte chirurgical banal comme se faire dévitaliser une dent ou enlever un kyste.
      Beaucoup, devenues vieilles, réaliseront peut être le mal commis, et combien l’avortement a détruit l’humain, la famille, le respect de soi, la dignité et le sens de la vie.


    • #1921173
      le 16/03/2018 par une jeune cruche
      Comment s’habiller pour avorter ?

      L’avortement est un moyen contraceptif, elles s’en servent. Vive la France, vive l’occident.


  • #1920938
    le 15/03/2018 par arnauld
    Comment s’habiller pour avorter ?

    Des malades. Le mal érigé en bien.


  • #1920942
    le 15/03/2018 par alex
    Comment s’habiller pour avorter ?

    Je n’ai pas réussi à regarder plus de 3minutes la deuxième vidéo, c’est insoutenable.
    Mais jusqu’où va on descendre ?


  • #1920967
    le 15/03/2018 par dmp
    Comment s’habiller pour avorter ?

    Voilà que certaines stressent,ont des angoisses à l’idée de mal s’habiller pour assister à un meurtre...
    Allons les filles : en déshabillé de soi * voyons !

    * sans le " e " - mais toutes auront compris... - Encore que...


  • #1920979
    le 15/03/2018 par petithous
    Comment s’habiller pour avorter ?

    Dire que j’ai longtemps pensé que le corps de la femme lui appartenait !
    Jusqu’au jour ou j’ai compris que lorsqu’une femme était enceinte elle portait en elle quelque chose qui ne lui appartient pas vraiment ... une Vie qui n’est pas la sienne !
    Si on peut tuer une vie qui nous dérange alors on devrait aussi pouvoir tuer son père, sa mère, son voisin, et tient pourquoi pas Macron et tous les politiciens qui nous font chier ?
    Aujourd’hui je me demande si toute ces hystériques féministes, qui sont en guerre contre leur propre nature et contre les hommes, sont des idiotes ou des êtres malsains ?

     

    • #1921081
      le 15/03/2018 par Georges 4bitbol
      Comment s’habiller pour avorter ?

      Des victimes de l’idéologie mondialiste et sa volonté de pourrir la société, dégrader la femme, marchandiser les gosses, détruire la famille et remplacer la population.
      Ses femmes vieilliront seules et pour beaucoup dans un Ehpad miséreux tenu par des " migrants".


    • #1921187
      le 16/03/2018 par Topolino
      Comment s’habiller pour avorter ?

      Votre corps ne vous appartient pas, il EST vous. Même la loi républicaine le reconnaît au travers de l’indisponibilité du corps humain, avec comme exceptions le don de sang, d’organes et l’avortement et bientôt la gpa.


    • #1921303
      le 16/03/2018 par L’après Macron
      Comment s’habiller pour avorter ?

      Des personnes fragiles (enfin là, je parle de celles qui font ça sans visée manipulatoire, de celles qui répètent sans savoir).

      Ne pouvant s’identifier à ce qu’elles sont (la société effectivement le leur interdit, par injonction manipulatoire, en prônant les qualités masculines pour les femmes, ce qui a pour conséquence de dénigrer la féminité, en prônant l’avortement et une sexualité de consommation, ce qui a pour conséquence de désacraliser ce que peut faire une femme, c’est-à-dire, donner la vie, et en détruisant la biologie : la biologie n’ayant pas d’importance, si je suis mal, c’est que je dois être autre chose, d’ailleurs, la société vient me livrer sur un plateau tout ce que je peux être d’autre, plus qu’à choisir ce que je pense qui me correspond le mieux), elles ne peuvent qu’au final partir en lutte contre elles-mêmes et nier le réel.

      Si ces personnes cherchaient à comprendre les discours idéologiques et politiques abondamment répandus dans notre société par la presse et les médias et même le net, elles finiraient par réaliser qu’elles répètent des discours qui ont une origine et un but, un but contraire à leurs intérêts. Elles finiraient également par identifier la vraie cause de leurs problèmes : non ce qu’elles sont mais la politique pathocratique appliquée en France.

      A noter que ce flou identitaire ne s’étend pas qu’au sexe, on retrouve par exemple le même chez le gauchiste, que l’on somme de s’identifier à tous les individus de la planète sauf à ceux qui lui ressemblent le plus, ou chez celui qui nie l’importance des racines et des origines dans la construction d’un individu, pour se définir comme "citoyen du monde". A contrario, ceux qui les manipulent, eux, savent très bien qui ils sont.


  • #1920986
    le 15/03/2018 par Un ploemeurois
    Comment s’habiller pour avorter ?

    L’habit d’une meurtrière de l’infanticide.


  • #1921010
    le 15/03/2018 par jalon
    Comment s’habiller pour avorter ?

    Je ne savais pas qu’il fallait porter une tenue spéciale pour allez commettre un meurtre.

    Ce doit être les chaussettes qui font toute la différence.

     

    • #1921128
      le 15/03/2018 par Miville
      Comment s’habiller pour avorter ?

      Tu ne savais pas, bon sang ! Quelle ignorance crasse ! Les tenues maçonniques, il me semble que ce n’est fait ni pour les chiens ni pour les idéalistes et encore moins pour les fauteurs d’oeuvres de vie, fussent-elles de chair. Les tenues maçonniques sont les atours obligés de l’invisibilité et de l’impunité.


  • #1921069
    le 15/03/2018 par Catholique Semper Idem
    Comment s’habiller pour avorter ?

    Mille mercis mademoiselle Virginie Vota que NS Jésus Christ vous bénisse †


  • #1921086
    le 15/03/2018 par jean zerien
    Comment s’habiller pour avorter ?

    Bonsoir à tous, je suis très content qu’une vidéo de cette magnifique demoiselle passe sur E&R. D’ailleurs à propos de cette vidéo j’avais laissé un mot à Virginie pour lui dire que ses propos sur l’avortement et beaucoup de ses analyses notamment à propos de la condition des femmes se rapprochaient d’Alain Soral... Heureuse coïncidence ! de plus, je suis amoureux de cette fille, pour moi elle incarne la femme idéale, malheureusement pour moi mais heureusement pour elle, je ne dois pas être le seul amoureux transi :))


  • #1921095
    le 15/03/2018 par Abasse
    Comment s’habiller pour avorter ?

    Pourquoi c’est toujours des gros cajots et des laidrons ?

     

    • #1921144
      le 16/03/2018 par babar
      Comment s’habiller pour avorter ?

      Excellente question à laquelle Nietzsche a pu répondre dès les balbutiements du féminisme au XIXème. Le féminisme est la vengeance des femmes mal-conformées sur les femmes d’élites qui les dépassaient qualitativement à tous points de vue depuis des siècles... La filled de la premiere video semble davantage se placer parmi les femmes d’élite, la deuxième est vulgaire et sale. Elle veut se venger sur la Femme avant tout c’est evident.


  • #1921125
    le 15/03/2018 par Miville
    Comment s’habiller pour avorter ?

    Le moment est venu pour la femme d’ériger l’avortement en sacrement, car si les hommes pouvaient tomber enceints, ce serait chose faite depuis bien avant l’Ère des Poissons. La première religion à le faire sera la bonne (il y a lieu de croire que ce sera une des branches du célèbre chandelier, ou peut-être celle qui sera issue du concile Vatican III, lorsqu’il se sera agi de redonner aux sacrements certaines forces sacrificielles perdues avec les changements rituels opérés par Vatican II, à moins que ce ne soit le chakra approprié de quelque religion indienne enfin reconnaissante envers le New Age Américain d’avoir redonné à ce pays son autorité mystique), celle qui se méritera de présider à l’avènement de l’Ère du Verseau, l’ère de la Grande Inversion : pour le moment nous devons nous contenter de vivre les derniers soubresauts de mort de l’ère du recto en tant qu’ère du rectum.

    Une fille n’est jamais vraiment devenue femme, au sens de l’être féminin maître de lui-même, tant qu’elle n’a pas avorté. il convient alors que son avorton soit la matière première d’une oeuvre sur toile contemporaine à exhiber tel un trophée de passage à l’âge de la maturité. L’homme reste un vulgaire mâle, un vulgaire singe nu non parvenu au statut d’être humain à part entière tant que la femme ne l’a pas invité à la mise en oeuvre de ce sacrifice humain fait à deux. Un jour qui n’est plus si lointain, tous les signes monétaires seront émis et mis en circulation de cette façon : les oeuvres d’art contemporain ne sont pas des exercices d’esthétique romantique, ce sont des espèces monétaires consacrées telles par leurs acheteurs milliardaires qui se les échangent à l’abri de toute intervention de la part de quelque état que ce soit. L’avantage de l’avortat sur toile par rapport à d’autres procédés telle que la peinture noir sur noir, blanc sur blanc ou merde sur merde, c’est son inimitabilité absolue, consacrée par l’ADN, et son inesthétisme propre absolu : sa valeur fiduciaire seule fait sa valeur d’échange. Et toute fille qui avorte est invitée à faire partie de ce processus démocratique entre tous d’émission de monnaie.

    Alors oui, une tenue des plus solennelles est exigible, maçonnique blanche ou bleue de préférence.


  • #1921140
    le 16/03/2018 par babar
    Comment s’habiller pour avorter ?

    Si l’on rentre dans la logique eugéniste et irrespectueuse de la vie de la fille sur la deuxième video, on aurait tendance à regretter que sa mère ait pas penser préparer une tenue vestimentaire adaptée...


  • #1921142
    le 16/03/2018 par arnaud
    Comment s’habiller pour avorter ?

    Que dois je porter quand je pense qu’on a toucher le fond et que je vois des vidéos comme ça et que je me rend compte qu’il i a encore de la descente ? PS ( J’aime pas les legging )


  • #1921151
    le 16/03/2018 par lili
    Comment s’habiller pour avorter ?

    "...tu peux prendre des lingettes, du style des lingettes pour bébés...."

     

  • #1921154
    le 16/03/2018 par rie
    Comment s’habiller pour avorter ?

    Je suis therapeute depuis plus de 20 ans et je peux vous dire que ces femmes qui disent que leur avortement ne les a pas affecté plus que ça se mentent au plus profond d’elles mêmes.

    Au bout de quelques minutes de discussion le vrai ressenti sort et c’est une autre histoire qui amène souvent des pleurs.

    Et souvent par la suite elles développent des problèmes gynécologiques et des problèmes de fécondité.


  • #1921182
    le 16/03/2018 par Lonewolf
    Comment s’habiller pour avorter ?

    J’ai vomi,désolé...
    L’humanité,sauf improbable sursaut moral et philosophique semble toucher à sa fin...,finalement les égorgeurs et les cannibales ne sont/seront plus qu’une composante parmi tant d’autres du résultat de la propagande mondialiste et du servage qui nous attend...
    Pour ne pas avoir osé nous révolter nous,et surtout nos enfants,paieront au prix fort l’addition,si nous avions encore des couilles nous ne supporterions même plus de nous regarder dans la glace et nous suiciderions...
    Le mal est fait et aujourd’hui il est trop tard...
    Honneur à ceux qui mourrons en braves et aux petits malins qui oseront/auront la chance de survivre à ce qui nous attend,quitte à avoir du sang sur les mains jusqu’aux coudes,de toute façon cela risque de devenir de plus en compliqué dans le futur de faire autrement...


  • #1921210
    le 16/03/2018 par jpgrillon
    Comment s’habiller pour avorter ?

    Quelque chose a remarquer aussi : la video de la feministe a des coupures toute les 2 a 5 secondes (typique Youtube, insuportable), visiblement elle est incapable d’enchainer 2 phrases, cela en dit long sur ses capacites intellectuelles. A l’oppose la premiere fille parle de maniere fluide et continue.

    Ceci dit : voulez vous vraiment que ces grosses feministes fassent des gosses ? Je ne suis pas sur que l’avortement soit un mal dans leur cas, c’est peut etre une limitation naturelle pour mettre un stop au renouvellement d’une societe malade.


  • #1921216
    le 16/03/2018 par Batmanitou
    Comment s’habiller pour avorter ?

    J’ai envie de vomir, mais je ne sais pas si c’est à cause de sa tête, de ce qu’elle raconte, ou des deux...


  • #1921219
    le 16/03/2018 par petithous
    Comment s’habiller pour avorter ?

    L’argument qui veut que l’on puisse détruire un embryon parce qu’il n’est pas autonome dans le corps de la femme (17mn35 de la première vidéo) ne tient pas !
    L’embryon et le Fœtus vivent parfaitement par eux même, du moins tout autant que n’importe quel organisme vivant qui puise sa subsistance dans son environnement, il n’a besoin de l’intervention de personne .
    Ce qui n’est pas le cas du bébé qui sans la prise en charge d’un humain ne pourrait pas vivre .
    Avec ce genre d’argument on devrait pouvoir tuer les bébés et les enfants jusqu’à l’âge ou ils sont autonomes. Certains vivent encore à 25 ans chez papa et maman !
    On devrait aussi avec cet argument pouvoir éliminer les malades et les vieillards grabataires ... ça viendra !
    L’intellect est le pire ennemi d’un esprit malsain !

     

    • #1922474
      le 18/03/2018 par Michelly58
      Comment s’habiller pour avorter ?

      @Petithous C’est la cas un fœtus ne peut pas vivre par lui même, il se nourrit grâce à se la mère ingurgite, la mère vit pour deux.


  • #1921221
    le 16/03/2018 par Ménagerie
    Comment s’habiller pour avorter ?

    Pfffffffffff encore en cloque : /
    Chériiiiii, passe moi l’aspirateur steplé...

     

    • #1921808
      le 16/03/2018 par Heldée
      Comment s’habiller pour avorter ?

      Je préfère l’aiguille à tricoter, c’est plus éco-responsable. La planète, bordel, pensez à la planète !


  • #1921229
    le 16/03/2018 par kish
    Comment s’habiller pour avorter ?

    Si la femme "ronde" en chemise écossaise n’a pas de descendance, mon Dieu... on n’ira pas se jeter dans l’Euphrate. Une comme elle est un pis-aller. Deux, trois, plus ? Catastrophe.
    Le problème, c’est que cette rentière en a une (de descendance) ou a bien l’intention d’en avoir une. Une progéniture bouffie-gavée comme elle, à nourrir aux petits-fours bien fourrés et à la suffisance, aux frais de la (belle) princesse. Ici ou dans le pays de cœur, qui n’est pas la France.
    Il importe alors que la (belle) princesse ne puisse avoir de descendance, du moins à sa ressemblance : la comparaison, vous comprenez. Un utérus vide (princier) contre un utérus plein (le sien), c’est ce que nous explique la boudinée. A défaut de qualité, on aura la quantité.
    Ne comprenez pas autre chose. Un commercial vous pondra n’importe quel argumentaire pour écouler son défaut de fabrication.


  • #1921245
    le 16/03/2018 par Eric95
    Comment s’habiller pour avorter ?

    « Chaque fois que le sang d’un bébé est versé, c’est un holocauste à Satan, qui blesse et fait trembler le Seigneur. Je vis dans le Livre de Vie, comment notre âme se formait, le moment où la semence parvient dans l’oeuf. Une belle étincelle jaillit, une lumière qui rayonne du soleil de Dieu le Père. Dès que le ventre de la mère est ensemencé, il s’éclaire de la lumière de l’âme. Pendant l’avortement, l’âme gémit et crie de douleurs, et l’on entend un cri au Ciel car il est ébranlé. Ce cri résonne également en enfer, mais c’est un cri de joie ! Combien de bébés sont tués chaque jour ! C’est une victoire pour l’Enfer. Le prix de ce sang innocent libère chaque fois un démon de plus. Moi, j’ai trempé dans ce sang et mon âme devint totalement enténébrée. A la suite de ces avortements, j’avais perdu la conscience du péché. Pour moi, tout était O.K. Et que dire de tous ces bébés à qui j’avais refusé la vie à cause du stérilet que j’utilisais ! Il n’est pas étonnant que j’aie toujours été amère, frustrée, dépressive. Et je sombrais encore plus dans l’abîme. Comment pouvais-je affirmer que je n’avais jamais tué ! »

    Témoignage de Gloria Polo qui a fait une EMI infernale, in Patrick Theiller, Expériences de mort imminente (Artège, 2015).


  • #1921270
    le 16/03/2018 par Akira
    Comment s’habiller pour avorter ?

    ah j’ai compris pourquoi les féministes veulent le droit a l’avortement pour les femmes !?,
    c’est pour ne pas faire d’arrêt de travail !,
    pour faire plaisir au capitalistes.

    les féministes sont des petites bourgeoises qui demande aux femmes de travailler avec 20% de salaire en moins bien sur...


  • #1921336
    le 16/03/2018 par pivert
    Comment s’habiller pour avorter ?

    Comment s’habiller pour avorter ? Comment vais je m’habiller pour aller égorger quelqu’un ? C’est non seulement fou, absurde, mais cela peut constituer de l’incitation au crime, organisé par des criminels, quoiqu’en disent « les experts » qui s’efforcent d’excuser l’inexcusable.
    Pour résister, il faut aussi se défendre parfois. Le problème dans les cas extrêmes c’est qu’il arrive que l’on ne soit pas proportionnellement réactif.
    Perdre son contrôle est plus commun que l’on ne croit. Il faut être soumis expérimentalement à des ataques physiques et psychologiques pour apprendre à s’ajuster pour ne pas perdre sa tête, tout en prenant une attitude vers une solution active et concrète positive, sans se soumettre directement ou indirectement au mal.


  • #1921458
    le 16/03/2018 par Igor meiev
    Comment s’habiller pour avorter ?

    "Comment s’habiller pour avorter", ou la mode selon Satan.


  • #1921465
    le 16/03/2018 par D’accord.
    Comment s’habiller pour avorter ?

    ça sert à rien de bavarder pour rien dire, l’avortement est un homicide point !


  • #1921553
    le 16/03/2018 par vélo
    Comment s’habiller pour avorter ?

    De la provocation à 2 balles, des obsédées du dernier mot...
    (Comme si l’avortement était une partie de plaisir... Ah là là, quand les femmes décident d’être bêtes, elles battent les hommes à plate couture.)


  • #1921561
    le 16/03/2018 par tôme
    Comment s’habiller pour avorter ?

    Une jovialité éclairée pour désamorcer l’absurdité incarnée, ça le fait trop ! Ce serait bien que Dieu nous refasse le coup de la triple donation, du style : Virginie Vota demande la couronne d’E&R au roi Soral, il a du mal mais finit par accepter. Virginie Vota donne ensuite la couronne à Jésus. Et le Christ rend la couronne à Soral. Pierre Hillard serait pas contre je crois !


  • #1921733
    le 16/03/2018 par Leonard
    Comment s’habiller pour avorter ?

    Mon postulat : la promotion de l’IVG fait partie de l’arsenal disponible pour diminuer l’explosion démographique.

    Mon questionnement : n’est-il pas plus efficace et moins hypocrite d’imposer des règles pour limiter le nombre de naissance comme l’a fait la Chine ? Si on explique aux gens qu’on est trop nombreux et qu’on le sera encore plus bientôt, ne sont-ils vraiment pas si malins pour comprendre ? Pourquoi faut-il nécessairement passer par de telles manipulations ? Pour le plaisir de manipuler ? Ou pour une raison idéologique : imposer le nombre d’enfant (1 ou 2 selon la diminution voulue) va contre un sacro-saint principe de liberté individuelle.

    Je pense que ces questions se sont posées en son temps dans les hautes sphères et que les réponses apportées n’étaient pas forcément les meilleures.

     

    • #1921951
      le 17/03/2018 par totoche
      Comment s’habiller pour avorter ?

      L’explosion démographique est le fait de populations du tiers-monde dont l’histoire est tissée de défaites à répétition et de tristesse. Se reproduire à foison leur apporte un sentiment de puissance collectif destiné à compenser leur insignifiance économique individuelle (et peut-être aussi spirituelle, au moins pour les populations les plus à la ramasse) et en tant que groupe. Ils sont attachés à leur groupe, mais sans véritable fierté, faute d’accomplissements.
      C’est un pouvoir de contribuer à la disparition par étouffement démographique de toute l’humanité, incluant ceux qui possèdent. Il faut le savoir quand on est tiers-mondiste : le tiers-monde n’est pas sympa, à terme.
      Les peuples plus développés intellectuellement et matériellement (même considérés pauvres) n’éprouvent pas le besoin de compenser l’insignifiance individuelle ou de groupe par la production de descendance. Ils ont d’autres options et se contentent de déplorer leur fierté en baisse, à reconquérir. Ils craignent à raison l’étouffement de toute humanité par surpopulation. Et les lois sur l’avortement favorisent l’avortement des foetus de cette population fragilisée et en baisse.
      Les autres populations ne cherchent qu’à profiter de ce déficit pour remplir le vide de leur progéniture.


    • #1922036
      le 17/03/2018 par véridique
      Comment s’habiller pour avorter ?

      totoche/ Excellent !
      Vous avez tout dit !
      J’ajouterai une observation supplémentaire c’est que ces pays du tiers-monde vont aussi connaitre de graves problèmes dans les années à venir, ça commence déjà notamment pour l’eau et l’alimentation.


    • #1922578
      le 18/03/2018 par jacquedechante
      Comment s’habiller pour avorter ?

      La démographie galopante est un effet du Capital.

      Plus la démographie augmente, plus le Capital rend obligatoire les strictes régulations de la gestion de cette nécessité (il construit des marchés) ; plus elle se développe, plus il est en mesure d’en régler la sociologie au travers de la subjectivité de sa production objective.

      Qui écoulerait la surproduction induite de la chute du taux de profit s’il n’y avait pas de plus en plus d’acheteurs potentiels ?
      La vérité s’inscrit toujours en négation des apparences.
      L’avortement n’est pas une tentative de diminuer l’expansion démographique de l’être asservi, mais l’arraisonnement définitif de l’individu aux réductions mécanistes qui fait croitre la négation des êtres réduits à une vulgaire valeur d’échange.
      Ce qui fait comprendre que le Capital est un anti-humanisme achevé
      Ainsi, plus l’être est soumis à la temporalité figée de l’économie politique, plus il se reproduit, et moins il l’est, plus il aura le désir de sauvegarder sa libre dis-location dans le marché narcissique de l’échange consumériste. L’avortement et la croissance démographique ne s’annihilent pas, puisqu’ils développent tous les deux l’auto-re-production du Capital.
      Alors, et avant de sombrer dans un catastrophisme de tous les ré-aménagements dans les niches du nécessaire capiteux, il faut bien comprendre que la contre-domestication n’est pas une domestication contraire mais le contraire de toute domestication. "Tout accepter ou tout refuser".
      Plus le mal-être est grand, plus l’avortement est jugé normal dans le normatif de l’idéologie de marché ; une protection névrotique contre la naturalité des choses qui ont perdu toute signification.
      L’avortement touche les êtres les plus proches de l’Etre de l’Homme (l’Avoir déconsidéré) sans accéder à l’autonomie réfractaire de la véritable in-soumission : L’être insurrectionnel est lui aussi dans le mal-être de l’angoisse à ses occasions, mais il en a conscience, ce qui lui permet d’éviter les situations où sa volonté n’est plus maitrisée par lui-seul.
      Les migrants seront des êtres manipulables de choix puisqu’issus de temporalité de soumission. Le Capital en fera des clones de tous ses désirs. Tous les marchés prendront ainsi taille et forme de la nouvelle marchandise-humaine dans le credere du Spectacle monothéique.
      L’avortement est une conséquence logique de la théorie pratique du système et il est inutile d’en commenter ses effets sans en saisir la cause de son déployer maximaliste.


    • #1923633
      le 19/03/2018 par hunter
      Comment s’habiller pour avorter ?

      " Mon postulat : la promotion de l’IVG fait partie de l’arsenal disponible pour diminuer l’explosion démographique."

      Absolument ! Et selon le principe des vases communicants, éliminer la population d’ici devenue méprisable de connerie et d’inculture, et la remplacer par d’autres venus d’ailleurs, plus dociles, moins exigeants, plus soumis quoi (cf Houellebecq)..........car un de souche ne se battra plus pour ses droits (qu’il n’a plus la capacité intellectuelle de comprendre), mais pour que son smartphone "ait la 4G partout, tout le temps..."

      Pas étonnant que nos "élites" ne pensent qu’à nous éliminer, quand on voit notre niveau moyen....ce que nous démontre la talentueuse Virginie Vota ici, avec le corpus de réactions des fashionistas des centres IVG....

      A quand une vidéo du grand intellectuel islamologue chalgoumi, intitulée " comment t’y va tabillé ken tu vas igorgé un kouffar !"

      Comme disait Monsieur Soral, jusqu’où va-t-on descendre.... ?
      Et si au moins on trouvait quelque hydrocarbure.....

      Adishatz

      H/


  • #1921788
    le 16/03/2018 par Moira Forest
    Comment s’habiller pour avorter ?

    Je suis une femme et absolument pas attirée par d’autres femmes et pourtant le contraste est criant entre cette jeune femme aux magnifiques grands yeux et d’une grande douceur et ces deux tristes harpies sans âme. Il semblerait que l’opinion se réveille au sujet de l’avortement et je me demande avec le recul comment a-t-on pu vivre jusqu’ici avec tous ces enfants que l’on a pas laissé naitre et comme il a été dit plus bas, sont des cadeaux par milliers au démon... De nos jours, on a droit à des "cellules psychologiques" pour tout et n’importe quoi, on est devenus sensiblards et pourtant les femmes avortées sont sommées de se taire et de ne surtout pas avoir d’état d’âme. Pourtant, j’en suis persuadée, malgré le déni, la vérité toute crue finit toujours par ressurgir au prix de souffrances parfois difficiles à partager.... Prions pour ces enfants et aussi pour ces femmes souvent très jeunes et trompées par des discours mis au point par ceux-là qui profitent d’un système à l’avant goût d’eugénisme...


  • #1921859
    le 17/03/2018 par graziano67
    Comment s’habiller pour avorter ?

    Elle fait comment celle la pour risquer la grossesse ?
    Je me trouve actuellement à Buenos Aires et le 8 mars j’ai eu l’occasion de voyager dans une rame de métro remplie à craquer de femmes laides et mal habillées. Ce fut une surprise car d’ordinaire les femmes argentines sont belles et élégantes.

     

    • #1923294
      le 19/03/2018 par La rochejaquelein
      Comment s’habiller pour avorter ?

      Ces féministes sont laides et mal habillées parce que le féminisme n’aime pas la féminité. Et oui en Argentine les femmes sont belles et encore pas trop ravagées par la propagande gender and co. L’avenir de l’homme est dans les pays latins.


  • #1921916
    le 17/03/2018 par Salve Regina
    Comment s’habiller pour avorter ?

    "Vous pouvez prendre des lingettes pour bébés"
    Le diable est vraiment dans les détails... Quelle méchanceté.


  • #1922624
    le 18/03/2018 par DarkvadorChevalierBlanc
    Comment s’habiller pour avorter ?

    Toute loi visant à détruire nos sociétés traditionnelles a toujours directement ou indirectement une origine juive.
    ex : La loi contre le harcellement de rue
    A l’origine, Marlène Schiappa : elle est la fille de l’historien Jean-Marc Schiappa (origine corse), militant de la libre pensée et trotskiste, et d’une proviseure adjointe d’établissement scolaire, Catherine Marchi (vérifier son origine), ancienne militante politique et syndicale.
    Continuons : Jean-Marc Schiappa est né en 1956 à Rabat, au Maroc, de parents corses... Il a par ailleurs édité un recueil d’articles parus dans Informations ouvrières, organe du Parti ouvrier indépendant (POI), avec Daniel Gluckstein. AHHH ben voilà on y arrive !! C’est ce que dit Ryssen, ils sont tous ou Juifs, ou influencés par des Juifs....


  • #1923590
    le 19/03/2018 par marianne
    Comment s’habiller pour avorter ?

    le monde est devenu un vaste hôpital psychiatrique.ces folles en sont l’illustration.


Commentaires suivants