Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Comment utiliser la loi sur l’extension du pass sanitaire

Le Conseil constitutionnel a-t-il saboté la loi sur le pass sanitaire ?

La question semble paradoxale, mais le nombre de points – dont l’examen se profile devant la CEDH ou après le 15 novembre – qui posent problème, au lendemain de la validation de la loi sur l’extension du pass sanitaire par le Conseil constitutionnel, donne une idée de ses difficultés insurmontables d’application.

« Si vous souhaitez monter dans le TGV, et vous êtes dans une situation d’urgence, on n’exigera pas la présentation du pass sanitaire. Alors là aussi, petite piste de résistance : la situation d’urgence n’a pas été définie par la loi. Alors peut-être qu’elle le sera par des décrets futurs, mais il me semble que vous pouvez saboter la mise en œuvre de cette loi en invoquant l’urgence chaque fois que possible, en tout cas pour prendre le train. Cette exception est légale, elle est prévue par la loi, je vous invite à l’utiliser autant que possible. »

>Bien comprendre la loi, avec E&R :

 






Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2780542

    Sans s’en rendre compte il mâche le travail du gouvernement qui maintenant sait ce qu’il faut "améliorer" !
    Concernant le métro, la technologie existe, mais il faut juste attendre un peu pour sa mise en place.
    Attendre quoi ?
    1) Qu’une majorité de gens insiste sur le fait que les contrôle ne se font pas à l’entrée du métro .
    2) Qu’on soit passé progressivement à un certain niveau de puçage RFID
    A partir de là cela pourra être rendu obligatoire. oui bien sur ce ne sera pas vraiment obligatoire, il y aura deux portillons, un pour les pucés RFID (fluide), et un pour les QR code avec une file d’attente .
    Le système D est, à long terme, la plus mauvaise solution, parce que çà laisse du temps à la Bête pour mettre en place tout ses outils de contrôle .

     

    Répondre à ce message

  • #2780612
    Le 6 août à 17:15 par browser.0098
    Comment utiliser la loi sur l’extension du pass sanitaire

    Nul. Blabla inefficace , qui se réfugie derrière l’illusion que ça sert à quelque chose. il faut des combattants , pas des lavettes , contre l’infamie qui ne s’arrêtera PAS sans celà.

     

    Répondre à ce message

  • #2780641

    mieux vaut rire de tant d’incohérence, rien qu’ en lisant la presse :

    Covid-19 : la Normandie, région la plus vaccinée de France
    Sept personnes sur dix. La Normandie est la région française avec la meilleure couverture vaccinale, devant la Bretagne et la Nouvelle-Aquitaine, selon les statistiques publiées par Doctolib. (Publié le 05/08/2021 à 14h56 )

    mais au même moment , sur un autre journal, on peut lire
    Le virus circule toujours en Normandie et les chiffres sont en hausse, c’est ce que précise l’ARS-Normandie dans son dernier point de situation épidémiologique en date du 4 août 2021.

     

    Répondre à ce message

    • #2780788
      Le 7 août à 01:49 par D’Iberville
      Comment utiliser la loi sur l’extension du pass sanitaire

      Cela explique peut-être ceci.

      Les Québécois sont dociles et soumis. Nos ancêtres viennent pour la plupart de la Bretagne et de la Normandie. Or la Bretagne et la Normandie sont les régions françaises où il y a la meilleure couverture par le sérum. Ah misère, on n’est pas sorti du bois.

       
  • #2780670

    Je pense que toutes les voix où il s’agira de faire entendre raison au haut décideurs me semble perdu d’avance.

     

    Répondre à ce message

  • #2780691
    Le 6 août à 19:32 par leperigourdin
    Comment utiliser la loi sur l’extension du pass sanitaire

    Pas très d’accord, et même pas du tout. Ce narratif laisse croire que l’on va sortir de la nasse en faisant les malins.

    Oui individuellement, on peut attendre que l’obligation du passe nous soit notifiée par l’employeur (1).
    A cette occasion on peut déclarer à l’employeur que l’on veut se conformer et donc on pourra exiger de lui qu’il organise les RDV pour les vaccinations (2) ou du moins lui prouver que l’on cherche à se vacciner au plus vite et que ça donne les dates x et Y.
    Puisque c’est l’employeur qui demande ce changement dans le contrat de travail, demandez à être payé durant ce délai (3)...

    Si votre employeur dit que blablabla la loi dit que, exigez une preuve donc la notification se fait à telle date et donc que TECHNIQUEMENT sa demande ne peut être exigible qu’aprés le délai médical et les contingences de vaccinations.

    Si les RDV donnés par Doctolib ne conviennent pas pour lui, envoyez un recommandé avec AR pour lui demander de prendre pour vous le RDV...

    Franchement ça me parait bcp plus crédible et ça ça remuait le patronat.

    Une fois vos RDV fixés... Rien ne vous empêche d’avoir peur de la vaccination et de prendre un RDV avec un PSYCHIATRE...

    Si vous avez d’autres idées de comment se sortir du piège sans trop perdre voir en y gagnant face à vos collègues mougeons, je suis preneur et sans doute pas le seul !

     

    Répondre à ce message

  • #2780737

    Dans cette loi tout est illégal et en infraction avec plusieurs dizaines d’articles de loi nationaux et internationaux, de codes (code du travail)...Maintenant reste à savoir pourquoi ont-ils fait un truc aussi absurde ! A mon avis ce n’est pas par incompétence ou folie comme je l’avais pensé au départ mais c’est parfaitement réfléchi afin de permettre aux gens appartenant à la caste oligarchique (l’hyperclasse) ainsi qu’à leurs proches collaborateurs de la classe moyenne supérieure de pouvoir se soustraire à ces injonctions. Par contre les soumis ne chercheront même pas à se soustraire au pass sanitaire et se plieront à ce dernier. Quant à ceux récalcitrant mais qui par ignorance n’aurait pas compris l’illégalité du truc et la possibilité de s’y soustraire en invoquant la loi ou des brèches comme "situation d’urgence"...il se soumettront aussi...
    Pour que leur machin soit légal il leur aurait fallu réformer tout le système légal, les conventions, codes...français et internationaux. Tâche fastidieuse et qui en admettant que cela soit possible aurait pris des années. Ensuite en gravant dans le marbre de la légalité une telle imposture cela aurait fait de ceux qui s’y soustraient des délinquants. Or ce qu’ils veulent c’est pouvoir se laisser à eux mêmes ainsi qu’à leurs larbins la possibilité légale de ne pas se faire vacciner, de vivre sans pass sanitaire ! Seul les faibles d’esprit soumis, les ignorants...s’y soumettront en croyant avoir à faire à un truc légalement contraignant. De plus si jamais leur plan foire ils se défendront en accusant les victimes d’être des cons qui se sont soumis de leur plein gré ! Car si la pression est terrible les gens ne se font pas vacciner à la pointe du fusil ! Ce n’est pas la méthode à la papa d’un Pol Pot où si tu ne cèdent pas tu verras ton gosse égorgé, découpé vif en morceaux sous tes yeux. L’enjeux c’est juste de garder ou perdre son job, de pouvoir aller ou pas au restos, cinéma... ! Les gens cèdent par lâcheté et paresse. Il y a beaucoup de gens à travers le monde qui ne se soumettent pas en invoquant des articles de loi. Par exemple un certain Chris Sky s’est filmé entrain de se soustraire à la quarantaine "obligatoire" des Canadiens revenant de l’étranger. Il invoqua la loi, il s’est juste fait verbalisé, amende qu’il n’aura pas besoin de payer car illégale et basta. Un autre Canadien qui avait accepté la quarantaine et qui en avait plein le cul a tout simple quitté l’hôtel et personne ne l’avait retenu par la force !

     

    Répondre à ce message

  • #2780809
    Le 7 août à 05:12 par Adolfo Stalini
    Comment utiliser la loi sur l’extension du pass sanitaire

    On s’en fout de toute façon : l’État n’a pas les moyens policiers de ses ambitions. La loi ne représente rien de bien important à mes yeux. Je n’ai pas à me plier aux injonctions stupides d’une clique de mafieux qui se sont emparé de la puissance de l’État par la ruse. En cas de contrôle, glisser un billet aux flics (c’est la seule chose qui les intéresse).

     

    Répondre à ce message

    • #2781164

      euh mec, ca marche si tu tombe sur un flic intéressé.... PAr contre, non seulement ca ne marchera pas sur un incorruptible, mais tu feras de la prison pour tentative de corruption de fonctionnaire.
      Après, oui il y a les intentions du gouvernement et la réalité.... Vous vivez à la campagne visiblement, parce qu’en ville, et surtout dans les grandes métropoles, je vois pas comment on pourrait faire le malin comme ca.

       
  • #2780900
    Le 7 août à 09:21 par Anti fragiles
    Comment utiliser la loi sur l’extension du pass sanitaire

    Urgence tu parles. C’est bien beau tout ça mais dans la réalité le mec qui va vérifier ton pass sera "un videur de boite" sénégalais ou un bledar marocain, le vigile Decathlon type avec 2 point de qi et il te laissera même pas finir ta phrase !!
    Bienvenue dans le réel les mecs.

     

    Répondre à ce message

  • #2781419

    Si on n’a pas de pass comme salarié, peut-être qu’on ne peut pas nous licencier mais... on ne peut pas entrer sur son lieu de travail. Donc abandon de poste et licenciement.

     

    Répondre à ce message

  • #2781751

    il faut qu’il m’explique comment un très grand nombre de travailleurs pourront se permettre de ne pas avoir de revenus jusqu’à la mi novembre dans le meilleur des cas. le reste on doit être pas mal à s’en battre les noix.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents