Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Comprendre la République avec Raphaël Glucksmann

"Le projet de l’école républicaine est le déracinement"

Le 26 février dernier, sur Canal+, Raphaël Glucksmann a donné sa vision de l’école républicaine :

« Le projet de l’école républicaine, c’était un projet de déracinement. C’était un projet politique qui visait à enlever les enfants des clochers, des terroirs ! C’était créer, à partir d’héritiers, des citoyens. »

Né en 1979, le fils d’André Glucksmann (plus fidèle compagnon de route de Bernard-Henri Lévy) est membre du Cercle de l’Oratoire, principal relais intellectuel des idées néoconservatrices en France. Installé en Géorgie, il y a notamment été le conseiller officieux du très pro-occidental président Mikheil Saakachvili, aujourd’hui exilé à New York.

 

 

Illustration : Naman Hadi, Le Déraciné.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

46 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1130984

    Ils disent ouvertement être en guerre ouverte contre la france des clochers et du terroir. ..
    Des inconscients...
    Ils ont pas conscience des rapport de force réels et des leçons de l histoire. Que l école républicaine à oublié de leur apprendre...
    Faut il rappeler que la France s est construite autour des clochers et du terroir et encore aujourd hui elle y puise toute sa force. Qu a telle de mauvais cette france là qu il faille à tout prix chercher à la détruire ? Elle a pas utilisé du phosphore blanc contre des enfants cette france la que je sache.
    Et ce nigaud à dû aller dans les meilleurs écoles de la République pendant qu un descendant de paysan ou d ouvrier à été mis à l écart...Et toute sa fortune ou son prestige à ce "fils-de" vient de l histoire glorieuse et de la richesse du pays qu il conchie. ..
    Y a des coups de pieds au cul qui se perdent mais pas pour longtemps. Ils vont se manger un bon retour du concret. ..


  • #1130989

    Est-ce qu’il y a quelqu’un d’assez clairvoyant pour commenter l’image saisissante (un tableau ?) qui illustre l’article où l’on voit un homme lessivé avec des pieds en forme de racine d’arbre, qu’est-ce que cela signifie ? Merci.

     

    • #1131036

      Peut-être l’agonie de l’homme déraciné...


    • #1131070

      A mon humble avis, l’image renvoie à ce que dit R Glucksmann, la fabrication du citoyen déraciné de tout, comme si il partait de zéro (nu comme il est né) .C’est une puce électronique reformaté prête à être remplie de tout et n’importe quoi.
      Cdlt.


    • #1131072
      le 28/02/2015 par Yacine-Christophe
      Comprendre la République avec Raphaël Glucksmann

      Cette peinture représente un homme déraciné ! C’est le sujet de l’article .


    • #1131074
      le 28/02/2015 par Yacine-Christophe
      Comprendre la République avec Raphaël Glucksmann

      Cette peinture représente un homme déraciné ! C’est le sujet de l’article . La valise sous le lit confirme le sujet :)


    • #1131085

      Ben... Tout comme la plante qui perd sa force vitale lorsque qu’elle est arrachée du sol, l’homme déraciné se meurt.


    • #1131329
      le 01/03/2015 par Moi, Peter Sellers
      Comprendre la République avec Raphaël Glucksmann

      Ça ressemble à un tableau ancien sensuel et triste. Ça rappel ces tableaux de la renaissance avec une certaines nostalgie évoquant l’antiquité, la grâce d’un monde qui va finir..
      L’homme est déraciné, déshabillé, nu comme un verre, allongé, une figure esthétique avec l’air d’un ange déchus : Il a la fièvre, les bras lui en tombe. Personne pour prendre soin de lui.. Ils l’ont déposés là sur un drap blanc tout aussi propre que lui. Il n’a pas encore atteint les teintes cadavériques mais c’est ici qu’il aura ses dernières sueurs avant de rendre l’âme.. Si on écoute bien on entends presque son agonie. Tout est prêt, prémédité, même son lit recouvert d’un drap mortuaire pour envelopper son corps ; rien n’est plus funèbre que la préparation.. c’est presque un corps christique déposé.. l’image sacrée et l’image profane se rejoignent étrangement.. n’es-ce pas là l’indice d’une profonde crise religieuse ?..


    • #1131439

      l’image sacrée et l’image profane se rejoignent étrangement..

      Le sacral dans toute sa (non) splendeur.


    • #1131826

      Aucun commentaire sur l’absence totale de réflexion... Je pense qu’il s’agit d’une œuvre de Naman Hadi, artiste iraqien. Elle doit s’appeler Le Déraciné ou l’Homme déraciné. L’interprétation semble alors éponyme !


    • #1135093
      le 07/03/2015 par Soldat du Christ...
      Comprendre la République avec Raphaël Glucksmann

      « c’est presque un corps christique déposé.. »



      @Moi, Peter Sellers toujours dans ton délire anticatholique je te croyais parti au djihad ....


  • #1130991

    Indigence intellectuelle totale. L’héritage de son père, l’homme à la serpillière sur la tête ?


  • #1130995

    " Enlever les enfants des clochers " mais pas des synagogues. Les élites " élues " ont toujours des idées pour les autres qu’elles ne s’appliquent pas à elles-mêmes


  • #1131002

    Et après ça , on exige de nous que nous soyons philo sémite ?


  • #1131044

    Pour lui ses opposants seraient Zemmour et Finkielkraut, bon j’ai rien contre Zemmour bien au contraire mais ils sont où les vrais frenchies ?


  • Raphaël Glucksmann est l’époux d’Eka Zgouladze, vice-ministre de l’Intérieur puis ministre de l’Intérieur en Géorgie sous la présidence de Mikheil Saakachvili dont Glucksmann est le conseiller officieux.
    C’est un peu le BHL avec beaucoup de suffisance, comme il se doit pour les suprémacistes. Pourquoi il n’est pas en guerre contre les enfants des synagogues et de leur pays éternellement rattaché ? Que tous ces donneurs de leçons commencent par faire le ménage chez eux...ils ne manquent pas de défauts.
    Je le trouve réac genre neo-conservateur à l’inverse de ceux qui veulent changer le système qui sont progressistes, peut-être même révolutionnaires car ils pensent que le projet de l’école républicaine n’est pas le déracinement...
    Ses racines à lui ne sont-elles pas liées à sa famille et à sa communauté ?? Comme dirait l’autre cela ressemble à un cerveau malade.

     

    • « Pourquoi il n’est pas en guerre contre les enfants des synagogues et de leur pays éternellement rattaché ? »

      Juste une petite correction : ce n’est pas leur pays, c’est le pays qui appartient aux autochtones Palestiniens qui eux, en plus de tout ce que les autres autochtones (vous savez, les gens qui ont des racines) subissent ici et ailleurs, se voient imposer l’apartheid chez eux, avec napalm et phosphore blanc quand ils rouspètent.


  • #1131063

    En lisant le début de l’article, j’ai cru qu’il était sur le mode de la dénonciation,..., mais non !

    C’est ça qui est devenu hallucinant aujourd’hui : les gens trouvent ca normal qu’on crache sur leur héritage, leur culture et leurs racines. Ils trouvent même ça normal de le faire eux-mêmes...

    Ils trouvent normal qu’on bafoue la majorité, dans cette "démocratie".

    Vous trouverez toujours un "démocrate" qui, bien qu’étant catholique, caucasien, hétéro, et de nationalité française, sera malgré tout capable de faire passer toutes les minorités avant la majorité dont il est le représentant !

    E&R pourrait-il nous faire un article sur cette "démocratie inversée", certainement liée au fait qu’on entend utilisé de plus en plus le terme "république" en lieu et place, et au détriment de, "démocratie".

     

    • #1131438

      Romain



      C’est ça qui est devenu hallucinant aujourd’hui : les gens trouvent ca normal qu’on crache sur leur héritage, leur culture et leurs racines. Ils trouvent même ça normal de le faire eux-mêmes...




      Bien entendu, il encourage les gens à cracher sur leur héritages ; tous les gens ; sauf une tribu, celle dont les enseignements découlent de la Torah et du Talmud ; des enseignements qui les autorisent et leur prescrivent la destruction de toutes les autres religions, sauf la leur et ça, il s’en garde bien de le dire...


  • ah ça pour nous avoir déraciné ils ont presque réussi mais maintenant la contre offensive est lancé !

     

  • #1131120

    C’est juste qu’en déracinant les hommes et les familles en les divisant ils créent de la consommation pour combler les manques. C’est commercial et économique. L’humain produit de consommation comme un autre.

     

    • #1131458

      C’est pour fragiliser les gens et les contraindre à endosser le système et ses exigences de liberté de manœuvre afin de faire du profit et toujours du profit, parce que le profit est présenté comme la solution à tous les problèmes. Et la majorité des gens y croient.


    • #1131528

      parce que le profit est présenté comme la solution à tous les problèmes.

      Bonjour,

      cela rejoint notre discussion sur la surenchère (enfin d’une certaine manière) car on ne profite jamais assez d’une source potentiellement inépuisable - disons à l’échelle de sa propre existence - de richesses.
      Le profit matériel ne peut être une solution car une somme de profits limités, ne l’est pas forcément. Si on est pas complétement aveuglé par la voracité, on ne peut que se méfier de cette notion de profit.
      Sinon on peut profiter de sa famille et plus largement de ceux qu’on aime en partageant avec eux des moments sans qu’aucune ligne budgétaire nulle part n’ait à en souffrir.


  • Il faut bien que les gens comprennent que ce qu’il dit, c’est précisément l’esprit des Lumières ! C’est à ça que veut arriver la Révolution ! La Gauche, c’est ça ! La Gauche c’est l’éradication du passé pour créer un homme nouveau déraciné, un monde nouveau (antichrétien). Ce qu’il dit c’est exactement l’esprit qui anime le système politique et les élites aujourd’hui ! Qu’importe le parti au pouvoir, ça restera cet esprit derrière. C’est pour ça que le régime des partis est une hypocrisie.


  • "Qu’est-ce qu’un arbre sans racines ? Qu’est-ce qu’un fleuve sans sa source ? Qu’est-ce qu’un peuple sans son passé ?" Victor Hugo


  • En fait, lorsque l’on recherche le meilleur pour soi-même ou pour sa famille, sans trop avoir à réfléchir, il suffit de s’inspirer de ce que font les "élites" (écoles confessionnelles etc...)... surtout pas de ce qu’elles disent !

     

    • En effet vous avez raison.

      Les écoles confessionnelles ne risquent pas de noter les élèves en pastille colorées, ou de baser des cours entiers autour des idées d’un gamin de 10 ans, ou même d’introduire l’éducation sexuelle à des enfants...

      Je me trompe peut être, mais d’expérience c’est ce que j’ai vécu et entendu.


  • Raphaël Glucksmann nous dit, implicitement, du haut de l’immense sagesse qui fonde son autorité, que les français attachés a’ leurs racines sont des citoyens ratés, des loupés de la république. Explicitement, les électeurs du FN ainsi que tous ceux qui ont encore la faculté de se poser quelques questions usurpent donc leur droit de vote. Les "journalistes/animateurs" opinent tels des ânes, les déracinés applaudissent fièrement a’ la commande et les Ministres s’oublient devant l’avant garde sans laquelle nous ne serions pas ce que l’on nous ordonne d’être.
    Tout cela ne laisse pas beaucoup d’alternatives.


  • #1131216

    "Autrefois nous affirmions que la Ligue de l’Enseignement n’etait pas une institution politique religieuse.Aujourd’hui il faut affirmer que la Ligue est une institution Maconnique.Oui,ce que nous faisons est une oeuvre maconne.La ligue est une Maconnerie exterieure.Je l’ai dit cent fois dans les loges,d’un bout a l’autre de la FRANCE".
    Au Veme Congres de la Ligue 1885 a Lille ...


  • #1131222

    Les Manuels scolaires, le 27 mars 1913
    Bulletin officiel de la G L D F

    Le congres.

    "Considerant que l’enseignement laique repond a une necessite des temps modernes,
    Que la religion,mode de discipline morale autrefois puissant,perd de plus en plus de son efficacite dans une societe qui evolue sans cesse vers le rationnalisme ;
    Affirmant son respect des opinions et des croyances ;
    Estime que les ecoles de l’Etat doivent enseigner une morale vraiment laicisee,respectueuse du droit de croire ou de ne pas croire,et emet le voeu que les programmes et manuels scolaires soient definitivement debarasses de toute conception metaphysique".

    Resultat du vote du Congres :... Adopte...

     

    • #1131649

      F.PLATEL :
      Comprendre bien :
      " Considérant que l’enseignement laïque répond le mieux à la doctrine de l’Empire. Que la religion, mode de discipline morale est de plus en plus dangereuse (pour l’Empire) dans une société qui s’effondre vers la surconsommation. Affirmant sa haine des opinions et des croyances ;
      Estime que les écoles de l’Etat doivent enseigner une idéologie vraiment laïcisée, respectueuse du droit de ne pas croire combattant le droit de croire, et ordonne que les manuels scolaires soient définitivement débarassés de toute conception religieuse"
      Pas la peine d’attendre le résultat du "vote", puisqu’ils font ce qu’ils veulent.
      Cdlt.


  • Romain a écrit : "E&R pourrait-il nous faire un article sur cette "démocratie inversée", certainement liée au fait qu’on entend utilisé de plus en plus le terme "république" en lieu et place, et au détriment de "démocratie".

    Romain, l’utilisation du terme "République" par les piliers du système est, pour une fois, parfaitement justifiée, car la France est en effet une République, c’est-à-dire un régime oligarchique, et non une démocratie. Dans une démocratie il n’y a pas de représentants, ces oligarques élus ou nommés qui usurpent la souveraineté de leurs compatriotes.


  • #1131273

    Raphaël Glucksmann, co-réalisateur avec David Hazan et Pierre Mezerette, de Tuez-les tous, un film de propagande anti-français sur le génocide au Rwanda. Film de propagande dont Bernard Lugan démonte toutes les accusations dans son libre Rwanda, un génocide en question.


  • #1131434
    le 01/03/2015 par Chretiens musulmans même combat
    Comprendre la République avec Raphaël Glucksmann

    à 1mn18, "l’ecole est un projet de déracinement".

    Je comprends pourquoi, on appelle ça "Education nationale" et non "instruction publique"


  • Vous comprenez pourquoi dans le monde Musulman le triptyque Laïcité /République /Maçonnerie ne fait pas l’unanimité....


  • #1131603
    le 01/03/2015 par NouvelleFrance
    Comprendre la République avec Raphaël Glucksmann

    On est encore dans l’inversion accusatoire, ne sommes-nous pas nous-mêmes les cibles des attaques du marxisme culturel depuis 50 ans ?


  • #1131612

    Personnellement je n’arrive pas ou plus à m’expliquer le terme :"laïcité" tant il est utilisé de toute part. C’est ce qui appartient au peuple non ? et pourtant ce terme est utilisé tant dans le domaine religieux que politique que celui de l’enseignement et de l’administratif bref ! ou est- il sérieusement employé , dans sa juste signification ? que veut il dire exactement ?

     

    • La laïcité est un "truc" employé par le sionisme et la franc-maçonnerie pour endormir le peuple et lui faire gober la neutralité des pouvoirs politiques/bancaires envers les religions.(au fond c’ est la même arnaque que la liberté d’ expression et les droits de l’ homme )

      Constatez par vous même que ceux qui parlent en permanence de "laïcité" sont ceux qui sont le moins neutre religieusement ! ( tous Sionnard ou franc maçon , il y a quelques exceptions mais... )
      D’ ailleurs les liberté/égalité/fraternité sont des concept franc- maçon et n’ ont rien de neutre c ’est plutôt " libéralisme etc ....

      On voit le résultat aujourd’hui avec Charly et leur " liberté d’ expression" à géométrie variable !


    • #1132292

      Je vous recommande vivement le livre des textes choisis de Bakounine, éditions KontreKulture. On y apprends beaucoup de choses....
      Bakounine(1814-1876) anarchiste matérialiste décrit son époque, il parle notamment du clergé et de son influence en France après la révolution.
      En tout cas c’est un penseur et un temoin intéressant.


  • Encore un type :

    - immensément intelligent,
    - pas du tout communautaire,
    - dont les arguments sont très convaincants,
    - surement smicard,
    - qui doit vendre beaucoup de livres à la FNAC,
    - bref un charly/charlot tout propre et bien comme il faut .


  • #1131739

    Etape suivante : Annoncer à une heure de grande écoute :

    "notre projet était de détruire la France"

    dans l’indifférence la plus totale...mieux encore, avec une salve d’applaudissement...


  • #1131786

    L’aveu est de taille et particulièrement fabuleux.La République c’est donc bien l’anti-France. Fermeture du ban.


  • Conclusion : Relire " L’enracinement " de Simone Veil qui était, elle, une femme aux idées claires, fortes et saines, en d’autres termes tout le contraire de cette bouillie " intellectuelle ". Une philosophe digne de ce nom.


  • Oups, misère ! Simone Weil et non Veil évidemment.


  • Cette vidéo est très révélatrice de l’unanimité de la cqfpn (communauté qu’il ne fait pas nommer) :
    Au centre de la vidéo : 100% (à part cpeut être elle qui pose ls questions je ne sais pas)
    Ceux qui sont cités : Bernard Guetta, Alain Finckelkraut, Eric Zemmour idem, 100%

    Étonnant, non ?

    Je suis probabiliste (donc un peu statisticien mais en a t on besoin lorsqu’il y une telle distorsion des chiffres 1% attendus- 100% réels autrement dit, dans cette vidéo, si les choses étaient normales, on devrait avoir autour de 0.1 individu de la cqfpn non pas 10) et je me dis que lorsque les défenseurs et les adversaires sont à 100% parmi la cqfpn, le débat est peut être manipulé.

    Or il se trouve que les adversaires à l’ordre établi (présentés comme tels à l’opinion aveci MLP qui a toujours clamé son respect sinon son amour de la cqfpn et qui bénéficie elle aussi en retour d’une large couverture médiatique) Finckelkraut et Zemmour ont pour ennemi principal la « communauté musulmane » (terme inexact car il associe des gens qui n’ont entre eux rien en commun, ni dans la couleur de peau, ni dans la culture, ni dans la pratique de la religion ni dans l’intégration dans la société française). Et tout est fait pour que dans l’imaginaire inconscient, le « musulman » soit associé à la racaille (détestable il n’est pas besoin de le préciser).

    J’ai une thèse : Si la cqfpn a toujours milité pour le regroupement familial, et pour l’immigration (depuis les années 70 jusqu’à il y a peu, Jack Lang « une chance pour la France » etc), c’est qu’elle y avait intérêt. Lequel ? Celui de servir de bouc émissaire et de cache à ses propres agissements (au haut niveau de l’état et dans la finance cette fois ci, pas dans les banlieues décrépites) le moment venu.

    On y est. La cqfpn oriente les rancœurs dans le bon sens.


Afficher les commentaires suivants