Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Conférence de Franck Abed : "Pourquoi être royaliste aujourd’hui ?"

Le 21 Avril, E&R Midi-Pyrénées recevra Franck ABED pour une conférence intitulée "Pourquoi être Royaliste aujourd’hui ?".

Cette conférence aura lieu au centre-ville de Toulouse à 18h. La salle sera précisée ultérieurement.

Si vous souhaitez participer, envoyez un mail à midi@egaliteetreconciliation.fr en fournissant nom, prénom, email de contact ainsi que le nombre de places réservées.

Renseignements : 06.25.40.57.89

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

79 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • J’attends la vidéo avec impatience. Bravo à ER de donner la parole à l’étoile montante.

     

    • Franck Abed est certes courageux et intéressant mais il faudrait qu’il soit plus pragmatique. Il souhaite le rétablissement d’une monarchie de Droit Divin dans lequel le Roi règne ET gouverne. De plus, il a posture qui ne plait guère vis à vis des Français musulmans.

      En tant que Français musulman et Royaliste, je souhaite une restauration monarchique mais pas un saut dans le passé.

      Vive la France, Vive le Roi


  • On perd notre temps avec Franck Abed. L’analyse Soralienne met clairement la Banque en agent corrupteur majeur des sociétés sur les trois derniers siècles. Avec un Dauphin orléanais et bourbon dans la banque, on a vite comprit les limites de ce Mr Abed qui considère que non ce n’est pas un problème : ces personnes royales vont changer le système DE l’intérieur. Ben voyons. Sans compter l’idéalisation outrancière de la qualité intrinsèque de la monarchie héréditaire ("Ce sont les rois qui ont fait la France"... Non monsieur, c’est son peuple et sa petite et grande noblesse) avec le nombre de roi incompétents, à moitié cinglé ou à moitié (voir plus) gay.

    Je vous rappel que le peuple partout en France a débouché la bouteille rien qu’à la mort de Louis XIV et Louis XV

    Une monarchie, pourquoi pas, mais élective par les grands du Royaume pourquoi pas. Mais une monarchie héréditaire ? Non.

     

    • Bonjour

      Complètement d’accord , de plus j’ai du mal à comprendre le projet .Le "E" de E&R ca veut bien dire Egalité ??? Alors pourquoi la promotion d’un homme qui propose de revenir à un système foncièrement inégalitaire ???


    • Demi citation de Rousseau (demi car je ne connaît pas par cœur, mais regardez les vidéo sur la commune et l’avant guerre de 14 de Guillemin vous la retrouverez)PS : oui le Rousseau que l’on apprend à l’école des hussards noirs.
      "Dans un royaume nul citoyen ne peut-être au dessus du roi, qui promulgue le droit divin. Dans une république, n’importe qu’elle homme de bien (qui a des biens ;) peut se mettre au dessus du droit des hommes. (corruption, lobbying, etc)"
      Les rois on fait la France car ils étaient, bon gré mal gré, les symboles unitaires des français (l’église et le roi)
      Dans ta logique la république n’a rien fait non plus, c’est toujours le peuple.
      Regardez les vidéos de guillemenin elle sont très pédagogique. Le M. Thiers et les républicains qui ont réussi à mettre les royalistes en minorité en 1876 prenaient l’argument de Rousseau à l’envers (mais la logique marche dans les deux sens) voulez vous d’un roi, qui puisse se pencher vers le bas peuple et compromettre vos intérêts de possédant ? ou d’une république conservatrice ou des lois issus de vous ne pourraient donc jamais vous nuire et au contraire pourraient vous enrichir ? 1979 Mac Maon (royaliste) jette l’éponge, la république est au républicain.


    • « Avec un Dauphin orléanais et bourbon dans la banque, on a vite comprit les limites de ce Mr Abed qui considère que non ce n’est pas un problème : ces personnes royales vont changer le système DE l’intérieur. »

      Exactement. C’est comme penser qu’un héros caché du 33ème degré ou parmi les plus hautes sphères du pouvoir va un jour se sacrifier et trahir ses "frères" pour faire éclater la vérité au grand jour.

      Pour ca entre autre et pour tant d’autres raisons, je pense que cette idée de retour à la monarchie de Franck Abed est tout simplement irréalisable, mais c’est juste un avis perso ^^

      Par contre je vois pas du tout le lien avec E&R ... ?


    • Faudrait redescendre quand même.

      Laissez moi deviner, vous prenez votre banquier pour le Diable en personne ou une des tentacules de l’hydre juive et maçonnique illuminati sous prétexte qu’il travaille dans une banque aussi ?

      Une banque, c’est une institution à laquelle vous prêtez de l’argent et qui en prête à d’autres.
      Fin. Vous n’avez pas trouvé le Grand Méchant à Abattre, désolé les gars. C’est plus complexe que dans un jeu vidéo où le big boss est identifié et le jeu se termine quand on l’abat.


    • Le monde n’ est pas censé etre régi par l’ égalité ,mais par l’ équité .Il y a toujours eu une hierarchie naturelle ,telle est la volonté de Dieu ( glorifié et éxalté soit-il )


  • Pensez-vous vraiment que ce soit une question de forme ?
    N’oubliez pas que la grande Bretagne par exemple est une monarchie


  • Mr Abed est quequ’un de juste et de cohérent dans on analyse .

    J’applaudie également pour la diffusion de ses actions par ER , les dissidents authentiques travaillent enfin ensemble !


  • au commencement les premiers rois étaient élus par "acclamation" par les guerriers que ce soit pour les mérovingiens , les carolingiens ou les capétiens ! comme personne ne veut de ces bourbons ou ces orléanistes dégènérés, il nous faudrait un homme "providentiel" ... oui mais qui l’acclamerait ?les guerriers ? c’est fini nous n’avons que des mercenaires... le peuple ? on risque bien de retomber dans le bonapartisme ? bigre ... j’aimerais bien l’entendre ce brave adolescent joufflu en parler "concrétement" car s’il faut qu’on retourne tous à la messe brûler des cierges on risque d’attendre longtemps

     

  • Il va sans doute falloir que ER choisisse son camp a un moment. Car entre une sensibilité républicaine et une monarchiste il n y a guère que le concept de souveraineté que nous partageons.

    La monarchie est morte en France depuis bien longtemps et d ailleurs les Royalistes eux mêmes sont en désaccord sur l identité du futur roi et si il y a bien une cause perdue dans l opinion publique (donc du peuple) c est bien celle ci.

    D un cote il est compréhensible que ER veulent regrouper ou du moins s allier avec toutes les sensibilités anti-systeme mais il faut faire très attention a ne pas créer plus de confusions idéologique qu autre chose.

     

  • La restauration d’un régime monarchique en France n’aurait de sens que s’il s’agit d’une Monarchie de Droit Divin, autrement dit d’un pouvoir temporel entravé par des lois divines qui le transcende, et ce bien sur, par le rétablissement préalable au sein de l’Eglise du dogme de la foi catholique tel qu’il existait avant la réforme Vatican II, et même bien avant la révolution maçonnique de 1789.

    S’il s’agit pour le pouvoir monarchique temporel, d’inverser les rôles en se revendiquant de la transcendance religieuse pour mieux l’instrumentaliser au final, cette monarchie finirait par devenir aristocratique puis oligarchique, et n’apporterait rien de plus que l’actuelle république maçonnique ayant permis à l’aristocratie bourgeoise et industrielle d’accéder au pouvoir.

    Avant la révolution maçonnique de 1789, l’autre interêt du régime monarchique Français de droit divin et de sa noblesse catholique, était outre la preservation de ses domaines, la preservation d’un tissu économique essentiellement artisanal et paysan qui ne demandait qu’à être perfectionné mais certainement pas détruit.

    En outre le maintien d’une économie industriel necessitant l’hyperspécialisation des individus, leurs perte d’autonomie, et leurs concentration dans des villes et villages dortoires, ainsi que l’accélération du rythmme de nos vies en totale disharmonie avec le rythmme naturel et universelle, n’offrirait strictement plus aucun interêt au rétablissement d’un régime monarchique en France.

    Il s’agirait également pour l’Eglise désormais rétablit dans son intégrité et son autorité, autrement dit au peuple des chrétiens TOUT ENTIER et pas seulement à l’episcopat, de désigner une toute nouvelle noblesse de COEUR, c’est à dire une nouvelle lignée royale véritablement digne du droit divin tel qu’il fut établi aux premiers temps du Christianisme.

    Pour ma part, je suis Chrétien de coeur, et monarchiste par compassion envers le trés catholique roi Louis XVI, mais je ne pense pas qu’une monarchie de droit divin puisse être à nouveau mise en place, sans que l’immense majorité du peuple de France soit à nouveau gagné par une foi sincère en la parole de Dieu et de son fils Jésus Christ.

    De plus, j’ignores totalement si nous approchons ou pas de l’ultime RÉVÉLATION qui nous permettra enfin de vivre en bonne harmonie avec les lois divines et nos semblables, sans avoir recours à une quelconque autorité politique temporel.

    Pour l’instant je dois parvenir à retirer "la poutre" de mon oeil..

     

    • Excellent, sauf que maintenant en Europe y’a plus trop de Chrétien pratiquant et surtout y’a plus personne qui suivrais un roi de droit divin tellement les gens sont despiritualisé, il ne suivrait encore moins une quelque personne sorti d’un chapeau filial.
      A une certaines époque pourquoi pas mais plus maintenant.
      Je suis musulman, et en faite je pense que la révélation que vous attendez n’est rien d’autre que le retour de Issa(Jesus) que Dieu nous indique aussi dans le Coran, qui viendra remettre les choses au clair (entre autre) au sujet de lui et de la religion de Dieu qui n’est qu’une est même religion, la soumission totale est plein a Dieu, L’Unique.

      En d’autre terme il viendra unir tous les vraie croyants ( musulman et chretien ) en corrigeant nos divergences sur certains sujets que nous avons des fois entre nous type jésus fils ou pas fils de Dieu etc et la oui pourquoi pas prendre Issa en "Administrateur" de la Terre est accessoirement de la France les gens l’accepterais je pense.

      Par contre accepter un humain sortie de je ne sais ou sans aucune légitimité a part celle de la filiation, impossible en France de nos jours, et fort heureusement. Pour moi la royauté est une régression par rapport a notre cheminement d’humains.

      Les bonnes choses du passé ne sont pas forcement mieux que les mauvaises choses d’aujourd’hui.

      Paix,


  • Eh ben !

    Si jamais les français se mette d’accord avec Frank pour revenir à un régime monarchique , j’aimerai bien pour commencer , qu’on intronise Alain Soral comme Roi de France !

    Sinon faire un retour à la monarchie me parait plus utopique qu’instaurer une économie islamique en France -Dinar Or,Dirham d’argent ( ou au moins un système économique non-usurier ) !

     

  • Merci à E&R de donner la parole à un légitimiste. La contribution des royalistes sera intéressante. Elle rejoint l’analyse soralienne. Je rappelle que l’Empire en formation, pour s’implanter et dominer, a décidé bien avant 1793, en loge, le meurtre de Louis XVI. Alain Soral en a parlé. J’ajoute que le père de Louis de Bourbon a été éliminé par la CIA. Détruire la royauté catholique a été un objectif pour imposer à la place une oligarchie ploutocratique. Le seul régime politique qui a su, pendant des siècles, soumettre l’Usure, c’est la monarchie de droit divin. Par ailleurs, ce sont les royalistes qui, historiquement, ont été les premiers, et longtemps les seuls, à dénoncer la création d’une superstructure mondialiste satanique. Même si je ne suis pas maurassien de formation, j’invite aussi les véritables résistants à relire Maurras (dont le portrait figure dans la décoration photographique de ce site) : Maurras a clairement identifié les agents impériaux de l’anti-France, c’est-à-dire les quatre Etats confédérés contre la nation française.

     

    • la pratique de l’usure offense Dieu mais pas le chrétien roi Philippe le Bel ! hihihi


    • Voila une personne lucide ! Je suis content de lire ces propos que je partage entièrement. Critiquer le système c’est bien et proposer une alternative avec c’est encore mieux, c’est tout le mérite de Franck.


    • Bonjour

      Maurras il est mal placé pour donner des leçons d’indépendance , et d’ailleurs j’aimerais comprendre pourquoi justement on affiche sa photo , quand on connait son pédigré , ce n’est pas vraiment compatible avec la " gauche du travail " pourquoi pas Thiers pendant qu’on y est ???


    • Maurras représente la "droite des valeurs" revendiquée par E&R. C’est écrit en toutes lettres en haut de la page ! Certains ont tendance à oublier qu’Alain Soral propose une synthèse. La doctrine nationaliste de Maurras est incontournable pour qui veut vraiment comprendre et résister à l’oligarchie mondialiste. Le rapprochement avec Thiers est totalement décalé : Thiers est un représentant de la bourgeoisie libérale alors que Maurras est un écrivain réactionnaire qui a combattu le libéralisme économique et le libéralisme politique. La doctrine économique de l’Action française est anti-capitaliste. Il faut vous défaire des oeillères que le Système éducatif ou médiatique de domination impériale vous a gentiment déposé sur les yeux...


    • Bien garder à l’esprit, qu’une monarchie dite de "droit divin", n’a absolument rien à voir avec une monarchie qui se revendiquerait du religieux pour mieux pouvoir l’instrumentaliser, c’est à dire avec un pouvoir politique temporel qui tout en se revendiquant du religieux, continuerait en réalité à servir des interêts bassements matériels liés à la quéte illusoire d’un "paradis" terrestre immédiat et absolu, déchaînant toutes les avidités, et donc toutes les guerres de destruction militarisés ou économiques.

      Une monarchie de droit divin, n’a véritablement d’interêt pour le peuple, que si cette monarchie et sa noblesse sont entièrements soumis à l’Eglise, autrement dit à l’ensemble du peuple des fidéles Chrétiens constituant cette Eglise, et pas seulement à la hierarchie episcopale, certes gardienne indispensable du dogme de la foi face aux tentatives de divisions et aux héresies, mais dont les membres n’en demeurent pas moins succeptibles d’êtres corrompus par des interêts bassements matériels, mais égalements succeptibles d’êtres choisis, voir éliminés par certains princes de ce monde toujours tentés de placer leurs pouvoir temporel au dessus des lois transcendantes et divines régissant l’équilibre naturel d’un univers réel dont nous ignorons pourtant le sens et l’origine.

      Seuls les hommes d’Eglise qui ont accédés à la Sainteté par l’entremise de leurs oeuvres et de leurs prières sincères adressés à l’esprit Saint, ne sont plus considérés comme pêcheurs, autrement dit ne sont plus considérés comme des hommes succeptibles d’êtres corrompus par le mal.

      Si un jour, la restauration d’une monarchie de droit divin, doit s’effectuer dans ce qui deviendrait à nouveau le "Royaume de France", cela ne peut se réaliser par l’entremise d’une révolution politique qui serait tenté d’instrumentaliser le religieux sans jamais véritablement lui remettre les pleins pouvoirs sur le monde temporel, mais par l’entremise préalable de la PRIÈRE découlant d’une FOI sincère, qui constitue le seul canal permettant aux hommes de demander l’intercession divine dans les affaires humaines, autrement dit à la source même de notre libre arbitre.

      Restauration d’un régime monarchique ou pas, le plus important est que les hommes réapprenent à vivre en bonne harmonie avec les lois régissant l’équilibre naturel d’un univers dont dépend leurs autonomie, donc leurs libre arbitre.

      Jugez l’arbre à ses fruits, sans oublier que vous êtes vous aussi pêcheur. (succeptible d’être corrompu)


    • quamvis
      Phillippe Le Bel a été par une excommunié par Boniface 8 pour cette pratique


  • Bravo Franck Abel et n’oublions pas que nous n’avons qu’un seul Roi : Notre Seigneur Jésus-Christ !!!

     

    • Oui, mais en attendant, il n’est pas encore là.

      Une petite remarque, Jésus dans la Bible vous a demandé de ne pas l’appeler Seigneur, car le seul Seigneur c’est le Père, l’unique Seigneur :)

      Amicalement,


    • Salut Internaute77,

      ne confonds-tu pas « Seigneur » et « Père » ? Matthieu, 23:9 :



      N’appelez personne votre « Père » sur la terre : car vous n’en avez qu’un, le Père céleste.



    • Je pense qu’il faisait référence a Matthieu
      21Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur ! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. 22Plusieurs me diront en ce jour-là : Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom ? n’avons-nous pas chassé des démons par ton nom ? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ? 23Alors je leur dirai ouvertement : Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité.


  • Royaliste ou pas, personne n’empêchera la gouvernance mondiale. Il faut juste résister et mourir résistants. Vous devez juste identifier l’ennemie, c’est le Dollar et le pétrole. Après, à vous de jouer.


  • #133906

    Je veux bien être le roi. Je vous promet de vous protéger contre les banksters.
    Je suis un bon vivant et aime la bonne chair.
    J’aime vivre dans les châteaux.
    Merci de penser à moi votre sauveur. (ironie)


  • Est-ce qu’il y aurait la liberté de culte ? La France ne doit pas oublier ses racines pré-chrétiennes. Sans les grecs, pas de logos.


  • Je ne comprends pas comment peut se justifier aujourd’hui le légitimisme ou l’orléanisme, qui me semblent tenir plus d’une loyauté au sang qu’au ciel (pas de monarchie sinon de droit divin, c’est à dire comme une image de la royauté universelle du Christ), en plus d’une prétension à dicter l’Histoire. Je reconnais mieux le povidentialisme car on reconnait l’arbre à ses fruits. Entende, qui a des oreilles.


  • je ne vois pas l’intéret d’E&R à soutenir le royalisme ..

    pour un mouvement qui se dit égalitaire ( le "égalité" ) .. ce n’est pas cohérent de défendre un système politique inégalitaire et basé sur un système de castes sociales.

    j’ai parfois l’impression qu’Alain Soral défend tout le contraire de ce qu’il est , il est quelqu’un d’anti-conformiste, libertaire, avec un parcours atypique et qui tient à sa liberté absolue .. et qui pourtant défend des idéologiques ultra-conformistes, réactionnaires, traditionnalistes, etc .. au sein desquelles il n’aurait certainement pas la liberté dont il jouit dans la France d’aujourd’hui.

     

    • "au sein desquelles il n’aurait certainement pas la liberté dont il jouit dans la France d’aujourd’hui."
      si, certainement, il en aurait même plus qu’il n’en a dans une démocratie. L’association de la monarchie avec l’obscurantisme religieux est un cliché entretenu par les élites y compris à l’école, il faut se séparer de cette idée.

      Le mouvement se dit "égalitaire" mais dans le sens égalité en droits ; Soral le premier ne défend pas un système égalitaire au sens maçonnique de la devise française, puisqu’il se considère lui-même comme un intellectuel au-dessus de la moyenne nationale, et c’est vrai ! Tout système sain se doit d’être inégalitaire et hiérarchique. Encore une fois, c’est une propagande écolière qui veut nous faire croire le contraire.


    • salut,

      en fait,tu n as pas compris.... le royalisme,qd le roi est un SAGE,et qu il guide son peuple,est LA solution...sauf que,a l’ere du KALI YUGA,cela est probablement impossible.... merci.


  • Personnellement je suis curieux de voir les arguments qui seront avancés et qui pourraient me convaincre. Rien que pour ça c’est tout de même intéressant que E&R relaie l’info. J’espère qu’on aura droit à la vidéo.

    Car sur le principe monarchique je reste très sceptique. Parmi les plus grands artisans du mondialisme on retrouve de nombreuses familles royales d’Europe, notamment d’Angleterre et des Pays-Bas... Alors, elles travaillent pour qui les familles royales ? Pour leurs peuples vous croyez ? Pour Dieu ? Pour le Christ ? Ou pour leur caste au sang bleu élargie aux nouveaux fortunés de la très haute bourgeoisie ?

    Je rappellerai aussi qu’en 1914 le Kaiser Guillaume II (Allemagne), le roi George V (Royaume-Uni) et le Tsar Nicolas II (Russie) étaient cousins, ce qui ne les a pas empêché de se déclarer la guerre.

    Enfin quelle garantie a-t-on qu’un Roi ne soit pas un traitre à sa nation ? Si j’en juge à la façon dont Louis XV a négocié sa défaite lors de la guerre de Sept Ans, "en roi et non en marchand", j’en déduis qu’il faut à la France tout sauf un roi ! Avec ce maudit Louis XV la France a perdu son premier empire colonial (Amérique et Inde) sans rien gagner en Europe, alors qu’elle avait envahi les Pays-Bas.

     

    • Les familles Royales ont du accepter de "confier" le gouvernement à un premier ministre ou chef de gouvernement (pour l’Espagne). Elles ne peuvent pas s’opposer frontalement au pouvoir politique et financier sans risquer de perdre le peu qu’il reste. Ce sont ces gouvernements qui pratiquent la meme politique c’est à dire une politique ultra libérale au profit d’une minorité, ce sont elles qui sont mondialistes et non pas les familles royales. La famille Royale d’Angleterre a choisi de s’allier avec la Banque (Guillaume III d’Orange et Marie II) afin d’obtenir la couronne de Jacques II suite à la "Glorieuse révolution".

      Les souverains qui ont la chance de régner en Europe sont assez populaire et les mouvements républicains sont très minoritaires. Ces pays sont bien plus démocratiques que nous sur bien des aspects notamment en Suéde ou en Norvège.
      La propagande républicaine incarnée dans toute son abjection par le faussaire de l’Histoire Michelet passe sont temps à faire croire au Français que la République est le seul mode de gouvernement légitime et adaptée à la France.

      Les Rois ont fait la France et la République maçonnique la détruit.

      Il ne faut pas confondre République et démocratie.


  • A lire certains commentaires, on se rend compte de l’étendu du pouvoir de l’Empire sur les esprits habités par des images d’Epinal caricaturales. Il serait temps de sortir des préjugés forgés de toute pièce par les agents impériaux ayant infiltré l’Instruction publique puis l’Education nationale. Non, la monarchie de droit divin n’est pas un régime inégalitaire basé sur un système de caste. Une caste est une catégorie sociale hermétique inaccessible (comme en Inde) : la noblesse d’Ancien Régime était une classe sociale ouverte dans laquelle entraient les hommes d’armes méritants ou les familles vivant honnêtement et ayant suffisamment épargné pour se mettre au service de la société en ne pratiquant plus de travail servile. Que la noblesse ait connu sa décadence au XVIIIe siècle est un fait. Condamner la noblesse dans son ensemble est une erreur. La monarchie n’est pas un système inégalitaire, c’est un système hierarchique, ce qui est tout différent. Il serait temps de sortir des idées toutes faites et se demander pourquoi les mondialistes ont voulu détruire toutes les monarchies catholiques d’Europe, à commencer par la première, la royauté française.

     

    • Système hiérarchique oui qui se transmet dans l’écrasante majorité par le sang, tiens ça me rappelle quelque chose ...


    • "Il serait temps de sortir des idées toutes faites"

      Malheureusement j’ai bien peur qu’il soit trop tard, nous sommes en 2012 et même sur ER, à la moindre mention du mot interdit (il y en a plusieurs comme ça : noblesse, vertu, honneur, foi... on se demande d’ailleurs pourquoi ces mots figurent encore dans les nouvelles éditions des dictionnaires puisqu’ils sont de fait lexicalement bannis par nos sociétés, preuve indéniable de leur déculturation), on retrouve le même type de réactions épidermiques auxquels plusieurs décennies d’idéologie gauchiste larvée nous ont habitué. Le processus historique est pourtant bien clair, les systèmes totalitaires sont apparus avec la chute des monarchies et de la noblesse, et avec la centralisation étatique. Le système pyramidale par excellence est celui actuel d’une élite mondialiste et illuministe organisée en cercles concentrique fermées et occultes, tout l’inverse de la tradition légale et universelle des monarchies et de la noblesse, républiques antiques (Rome) inclues.

      Une monarchie décentralisée serait donc quant à elle un système bien plus horizontale. Pour démontrer à quel point l’opinion du contemporain est en totale décalage avec l’époque dite de l’ancien régime, il faut savoir que l’imposition du timbre postal avait suffit sous Louis XIV à déclencher de sanglantes émeutes en Bretagne... Aujourd’hui après toute les enfilades de l’élite globaliste, candidement et "démocratiquement" supportées par les peuples, je crois pouvoir dire que nous pouvons relativiser la notion "d’absolutisme"...


  • Je suis également sceptique sur un modèle monarchique,

    J’ai lu à plusieurs reprises que "Tout système sain se doit d’être inégalitaire et hiérarchique"

    Je me demande si cela n’entraine pas forcement des conflits d’intérêts,

    Dès qu’il y a un système hiérarchique, il y a toujours des individus qui veulent plus de pouvoir.

    Je suis d’accord avec Alain Soral quand il dit qu’il faut bien faire la différence entre égalité sociale et égalité absolue entre les individus.

    Il y a forcement des gens plus intelligents que d’autres, et des personnes ayant plus de savoir-faire que d’autres.

    Mais est ce que l’intelligence vaut plus que le savoir-faire ?

    Je pense que les hommes se valent tous au niveau social, même si les races existent et qu’il y a des divergences entres races, c’est pas parce qu’un black est plus fort physiquement qu’un blanc, ou que les chinois ont moins de libido que nous qu’on ne doit pas avoir la même "valeur"

    Je rêve d’une démocratie directe, sans hiérarchie réelle, ou les cadres, employés, ouvriers, directeurs, ministres, députés, chômeurs etc... se retrouvent dans des assemblées générales sous forme de coopératives ( au niveau public et privé ) ou toute personne impliqué dans l’organisation a autant de droits et de devoirs que ses collègues ou confrères.

    Nos représentants politiques seraient tous des bénévoles issues principalement du privé, ayant droit à un congé payé d’un an s’il sont élus démocratiquement, pour une véritable représentativité.

    En gros il y aurait quand même une hiérarchie similaire au système actuel mais ou chaque représentant élu démocratiquement n’a aucun pouvoir si ce n’est de représenter les gens qui l’ont élu. ( sans cumul de mandats bien sur pour limiter au maximum les conflits d’intérêts )

    Ce système pourrait être décliné dans toutes les organisations, entreprises, associations, service public etc...

    C’est une vision plus proche des groupements anarchiques mais je me pose encore des questions sur la viabilité d’un tel système, ne sommes nous pas trop con pour que cela focntionne ?

    y a t-il encore un véritable espoir, ou comme l’a dit "Internaute77" doit-on seulement se préparer à résister et mourir en résistants ?


  • Pourquoi être royaliste aujourd’hui ?
    Parce qu’on peut rire de tout (même si pas nécéssairement avec tout le monde), que c’est plus "fun" que "social-démocrate" et que ça participe de la confusion générale, de l’inversion des valeurs et de la crise du sens.
    Point Barre.
    C’est pas L’Ami Ardisson, l’ex-Poto (et poignardeur dans le dos...) d’Alain Soral qui dira le contraire, n’est-ce-pas ?
    Sans doute l’ultime stratégie de L’Empire, en tant que processus de domination par la violence, la manipulation, le mensonge et la bêtise enfin réunis !
    Et après le "retour du roi" de France (version sous culture mercantile nordik), je propose l’avenement du "Roi du Monde" (version sous-culture Titanik) qui regnera d’oû ne le sait que trop bien le Cheikh Imran Husein !
    Reveillez vous : "Jusqu’ôu allez vous descendre" ?? LoL
    Conclusion : Il vaut parfois mieux être sourd qu’entendre des inepties et les délires inégalitaires de M Abed viennent d’une planète (j l’espère ?) très éloignée de celle d’E/R...

     

    • Qu’on le souhaite ou non les nombreuses prophéties l’attestent, n’en déplaise à l’esprit du temps :

      Un roi viendra pour gouverner à nouveau la FRANCE...
      "... Extrait d’un message de la Saint Vierge lors des apparitions de Kerizinen (France 1948)
      (...) "Je descends pour relever et sauver la France.
      Dans quelque temps Je lui donnerai un grand Chef, un Roi.
      Elle connaîtra alors un tel redressement que son influence spirituelle sera prépondérante dans l’Univers. (…)
      Je veux rechristianiser la France qui, revenue au Christ, revêtira un caractère tellement religieux qu’elle redeviendra lumière des peuples païens." (...)

      SAMEDI 5 MARS 1955-PREMIER SAMEDI DU MOIS
      "...Et la France, cette nation de lumière, une fois sa dette payée sera sauvée par des moyens en dehors de toute connaissance humaine et récompensée par une abondance de grâces et de bénédictions ; et toutes ces puissances qui, à ses côtés, auront combattu avec tant de courage et d’intrépidité, recevront cette belle récompense de prendre place au sein de l’Église Romaine et Catholique qui sortira elle-même renouvelée et rajeunie de ce baptême de sang ; car à la place de ces trônes impies, s’élèveront deux trônes glorieux, celui du Cœur Sacré de Jésus et celui de mon Cœur Immaculé. Je placerai sur le trône de France le grand Roi. Et ainsi le nom de Dieu sera glorifié par toute la terre. Car plus le Monde aura été hostile au surnaturel, plus merveilleux et extraordinaires seront les faits qui confondront cette négation du surnaturel.".

      Vous suivrez le Roi de mon coeur
      Obéissez au cri de celui qui sortira de la nuée
      La France appellera, dans peu de temps maintenant, ce roi ...
      Dieu annonce un nouveau "Roi" pour la France (Marie Julie Jahenny )
      Voilà la vrai certitude de monsieur ABED. et celle que je porte dans le secret de mon coeur depuis tout petit.
      Amicalement


    • parfaitement d’accord.. lorsque Frank Abed s’exprime, on constate, outre ses quelques problèmes de locution, qu’il vit ans un monde complètement onirique, peut-être vit il dans un quartier huppé (genre Neuilly sur seine ), n’a t-il jamais travaillé dans sa vie au contact de vrais être humain ?.. il rêve "du Retour du Roi" parce qu’il n’a pas encore finit son adolescence et qu’il espèreque les quelques 999 royalistes qui existent en France permettront un retour au temps de Louis XIV...

      Il faut vivre et apprendre avec son temps et pas retourner dans le passée. Franck Abed n’est en fait pas très différent des groupuscules Wahhabites aux idées rétrogrades, rêvant d’un califat mondiale...

      ...


    • Faudra que tu viennes me retirer ma carte d’E&R Camarade !

      Vive le Roy !


  • Sven a dit : « Tout système sain se doit d’être inégalitaire et hiérarchique »
    Il semble que ce "monsieur" n’a pas tout à fait "compris L’Empire" contre lequel s’érige A.Soral en se revendiquant (à juste titre et à moultes reprises...) de la "pureté dangereuse" d’un SAINT-JUST !
    Il n’a pas du bien écouter non plus, les interventions d’Etienne Chouard et sa promotion d’une DEMOCRATIE VERITABLE, aux antipodes des billevesées royalistes...
    VIVE ROBESPIERRE qui mit fin à l’ordre capétien en votant LA MORT DU ROI, traitre à la nation et serviteur de l’oligarchie Européenne impériale de l’époque !
    E/R n’est pas la synthese du "tout et n’importe quoi" mais un des lieux de la RESISTANCE bien comprise au processus de domination que nous avons tous bien identifié !
    Enfin, pardon..presque tous seulement apparemment..

     

    • Retourne bêler tes insannités sur le site du Front de gauche au lieu de nous pourrir la vie avec tes billevesées !
      la monarchie Maurassienne ,autoritaire et décentralisée permets aux corps societaux de s’ auto-gerer entre eux via les corporations ,les coopératives agricoles ,etc .Ta véhémence n’ est pas la bien venue sur ce site de réconciliation .


  • sur l’affiche je vois étrangement la ressemblance avec le visage du Christ ( enfin le visage supposé ...). la royauté était adoubé par le clergé d’où ce visage à la fois roi et Christ !

     

  • j’aimerais bien que les catholiques pratiquants m’expliquent un truc ,

    il disent que le christianisme sépare le religieux et le politique, contrairement à l’islam, qui mélange les deux, c’est notamment le discours de Pierre Hillard .

    OK , supposons ..

    alors pourquoi vous voulez une monarchie catholique de droit divin ? si ce n’est pas un mélange de politique et de religion alors qu’est ce que c’est ?

     

    • Pour que l’église catholique puisse pleinement exister et ne pas tomber sous les coups de ses ennemis, il lui faut un soutien politique et militaire de taille. La protection de l’église catholique s’est faite par les rois de france durant des siècles.
      La révolution française a pleinement montré que pour s’attaquer a l’église catholique, il fallait d’abord s’attaquer au plus grand chêne de la forêt, le faire tomber, et prendre soin qu’un autre ne pousse.

      Or il n’y a pas de miracle, pour que le spirituel puisse pleinement exister, il a besoin d’être secondé par un pouvoir temporel fort, or c’est bien ce pouvoir qui manque cruellement en ce moment, j’en veux pour preuve que les chrétiens sont de plus en plus persécutés dans le monde et que personne ne s’en offusque ni ne bouge le petit doigt.

      Ce qui se passe en Syrie montre que nous vivons notre propre chemin de Damas, que nous jouons contre nos intérêts et contre dieu si je puis dire, et qu’il nous faut rapidement recouvrer la vue, comme la raison.


    • autrement dit, la foi ne résiste que lorsque le pouvoir politique l’impose à la population.

      dictature de la pensée .

      oui, c’est la seule façon dont la foi en des choses irrationnelles peut survivre, en l’imposant par la force et la protégeant contre l’analyse critique .. les Saoudiens l’ont compris aussi.


    • Pour ce qui est des rois français, vous ne m’avez pas compris, il ne s’agit aucunement de l’imposer par une quelconque force, la force est nécessaire pour la défense de la foi, afin que celle-ci ne plie pas complétement sous l’agression. Dans l’histoire de france, même s’il y a eu une lutte contre les hérésies, aucun roi français ne s’est pour autant comporté comme un quelconque tyran.
      Au contraire, les rois français se sont fait respecter chez eux comme à l’étranger avant tout par leur exemplarité et par leur sens de la justice, le plus parfait exemple étant bien entendu Saint Louis.


    • Sur ces sujets décidément la confusion va bon train, à mon avis dû à un manque de références historiques. Là encore je ne sais pas où les catholiques qui te disent que le christianisme sépare le temporel du spirituel ont vu ça ; ou alors ça n’est vrai que depuis Vatican 2 qui n’est qu’une fraude au regard de l’histoire du catholicisme... Je ne suis pas catholique mais connait l’Histoire et la religion, et tu ne trouvera aucune civilisation ni aucune religion qui sépare ces deux notions, car elles forment à elles deux une structuration sociétale cohérente et complémentaire. La prêtrise et la Noblesse sont les deux sacerdoces sur lesquels se fonde la civilisation, et le catholicisme fut fondé au regard de cette Lois connue de tous en ces temps. (Maintenant pour moi il est clair qu’il n’y aura pas de renaissance du catholicisme ou de la monarchie française d’antan, nous allons vers l’inconnu, lire ou relire l’histoire de la chute de Rome et de l’inconcevable ascension de royaumes chrétiens germaniques. Quand on prie pour un miracle on est souvent surpris...)

      En résumé la politique c’est la chose publique, si le Culte n’est pas publique, alors c’est qu’il est dissimulé, et en toute logique un tel système est celui des loges, des initiations secrètes et des cloisonnements. Une société sans culte n’existe pas, la société de consommation c’est déjà le culte de l’excroissance avec ses sacrifices de sang ; lady gaga et brytney spears déjà des idoles et des prostitués babyloniennes... La modernité possède son culte qu’on le veuille ou non, et plus que jamais c’est un feu qui fait sortir... Du mauvais coté.


    • il y a au moins une séparation partielle , le pape ne pouvant pas être chef politique , de même que l’ épiscopat Français ne pourrait pas s’ ingerer dans les affaires politiques de la France


  • Effectivement, ce sont les rois qui ont fait la France, et quand on voit les désastres qu’a apportées la république, on ne peut qu’approuver le retour de la monarchie.
    Maintenant, le pouvoir ne peut pas être de droit divin, le pouvoir doit maintenant revenir véritablement au peuple, comme au temps de la démocratie athénienne, grâce au principe du tirage au sort.
    Le roi peut être le père symbolique de la nation, mais il ne devra disposer d’aucun pouvoir. C’est l’assemblée nationale seule qui devra voter les lois utiles au bien commun et pas seulement à une élite prédatrice.

    Vive le Roi !
    Vive la France !

     

    • La République aussi a eu sa part dans ce qui a fait la grandeur de la France.

      Et c’est justement l’abandon de l’idée de nation française et d’une République indépendante et souveraine (comme la France l’était aussi sous les rois) qui nous a amené là où nous en sommes.
      Soit entre les mains de l’ Union Européenne laboratoire du futur N.O.M.

      Ils ne veulent plus de nation française donc ni république ni monarchie ni rien du tout.

      Ceux qui nous dirigent ne sont plus des républicains. Vu ?


    • En tout cas ,l’ identité spirituelle d’ une nation ne se limite pas à un régime politique .


  • La vraie lutte à l’Empire (du prince de ce monde : Lucifer) fut le combat claire et ferme des contre Révolutionnaires qui ont compris avant tout le monde la véritable nature des révolutions.
    Les premiers à avoir lutter contre l’Empire furent les royalistes et les catholiques traditionalistes.
    Je vous invite à lire les ouvrages de monsieur de LASSUS.
    Et cessons d’opposer la monarchie Chrétienne à la représentation légitime (parlements et corporations) du peuple réel (les roturiés) . Cette représentation populaire avait le pouvoir de battre monnaie et d organiser la vie professionnelle et sociale sous nos rois très chrétiens. Aujour’hui ce pouvoir n’est plus qu’aux mains des grands bourgeois pourris par la GNOSE des Francs Maçons. La république fut un instrument d’acquisition du pouvoir par une caste qui encore aujourd’hui domine sans partage le monde.
    Relisez messieurs le livre de Monsieur SORAL, oui relisez le. Et notez bien sur une fiche la démonstration, cessez d’arguer dans le vide sans travailler votre histoire et bonnes lectures Contre Révolutionnaires. La mise en place du gouvernent mondiale et de la religion mondiale (luciférienne) et le seul et vrai danger. Unissons nous plutôt que de nous combattre, dans la prière et la lecture honnête.
    Amitié aux lecteurs de ce forum. Merci à Alain soral et à toute son équipe pour le combat qu’ils mènent.

     

    • Les corporations de métiers étaient beaucoup plus efficaces et protectrices que les syndicats que nous connaissons aujourd’hui, mais les parlements n’étaient certainement pas la représentation légitime du peuple. Jamais le peuple n’avait son mot à dire dans les parlements régionaux. Avant la révolution, Ceux qui se sont le plus opposés à toute réforme en France, étaient les parlements et la noblesse. Autrement dit, tout était déjà verrouillé et les élites prédatrices étaient déjà à l’oeuvre.
      Un roi pour représenter la France, garant des institutions et père de la nation, associé à un parlement élu grâce au principe du tirage au sort, voilà une des solutions envisageable, en accord avec le retour à la tradition, et incarnant parfaitement notre civilisation que l’on dit être "héléno-chrétienne".


    • Tous les livres de Mgr DELASSUS sont aux éditions Saint Rémi :
      http://www.saint-remi.fr/


    • Non Monsieur de LASSUS


  • Je ne comprends pas pourquoi certains intervenenants s’ offusquent de la présence de cet article sur E§R totalement en adéquation avec la droite des valeurs ,voire même vilipendent Charles Maurras ,qui fut le chantre du nationalisme Français .


  • Combien de royaliste a E&R ?

    moi déjà... c’est pas pour faire une polémique stérile mais ça m’intéresse.

     

  • Les hommes sont incapables de vivres sans maitres, un Roi, un Président, un Pape, une Secte, peu importe ? Dès que vous donnez la Liberté aux hommes ils s’empressent de la déposer aux pieds d’un maitre.

    Christ a donné la Liberté aux hommes et ils se sont empressés de la confier à des Papes, Seigneurs, Rentiers et autres Inquisiteurs, etc.

    La Révolution Française a également tenté de donner la Liberté aux hommes, et les citoyens se sont empressés de la déposer aux pieds d’un officier corse.

     

  • Faut que Franck Abed se réveille... La monarchie s’est fini !
    Qu’il rejoigne E&R et qu’il bosse en sous marin car les vidéos sur youtube c’est bien mais le travail sérieux c’est mieux !

     

  • Sans être royaliste, j’envisage la monarchie comme un système potentiellement viable, moderne, et surtout juste. A ceux qui prétendent, comme des collégiens attardés, que "c’est fini" ou que "c’est du passé", il faut rappeler que la démocratie remonte à la Grèce antique, et la République à la Rome antique. Au contraire, les régimes les plus notables du XXe siècles sont des dictatures. Je crois que sur ce point, toute critique sur la prétendue obsolescence de la monarchie est immédiatement reléguée aux chiottes de la pensée.

    A mon sens, ce qui justifie la monarchie, sans rentrer aucunement dans les débats religieux ou historique, mais pour en rester au plan du pur utilitarisme politique et institutionnel, c’est de maintenir la cohérence d’une société par le symbole. Dire cela est bien insuffisant, je développe : il y a deux manières d’envisager la politique, une avec un droit écrit, et l’autre avec un droit oral. On est actuellement dans le droit écrit, et il est entre les mains de personnes qui se tapent de l’intérêt général. En restant dans le droit écrit, la solution, c’est la démocratie de Chouard. Mais on peut aussi dire que le fait que le droit soit écrit est intrinsèquement désavantageux. Il fige les lois, les structures, pose des questions délicates de répartitions des pouvoirs, de juridiction, etc.

    Le droit oral et traditionnel, coutumier, est à la fois moins facilement manipulable puisque connu de tous (c’est véritablement un patrimoine commun, une loi oubliée et non respectée est une loi abolie de fait), et plus souple car il n’empêche pas la création exceptionnelle de structures ad hoc pour trancher certains problèmes nouveaux. Il fait qu’il n’y a jamais de vide juridique. Du moins quand il n’y a pas une caste de juges nommés et formés par le pouvoir, comme c’est le cas en Angleterre, supposé pays de droit coutumier (lol). Il favorise l’organisation et la gestion communautaire des problèmes, à l’échelle qui paraît la plus pratique pour les citoyens.

    Le problème, c’est que tout le monde peut en venir à se tirer la bourre. Les communautés peuvent commencer à se mettre dos à dos, ou prendre des mesures qui sont radicalement en opposition, et petit à petit se produit un morcellement qui rend vulnérable aux interventions et ingérences extérieures un peu organisées. Le roi est la figure (et l’autorité réelle) qui empêche cela, qui unit dans la liberté, qui réprime l’abus, et qui est le seul à avoir le droit à l’initiative personnelle exceptionnelle.


  • je comprend mieux votre soutien à cette idéologie et cette vision que votre soutien sans faille au FN.


  • Ce mec m’inspire autant confiance que jean robbin.


Commentaires suivants