Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Cuba commence la restitution des biens de l’Église

Les autorités cubaines ont commencé la restitution de maisons, d’églises paroissiales, de terres et de bâtiments à leurs anciens propriétaires. Ces biens avaient été pris par le gouvernement lors du triomphe de la révolution.

Ceci est le résultat d’un discret processus porté par le pape François devenu médiateur entre Cuba et les États-Unis pour obtenir un dégel historique, processus qui a abouti la semaine dernière lorsque les dirigeants des deux pays ont annoncé le rétablissement des relations diplomatiques après plus de 50 années d’hostilités.

« Nous demandons au Seigneur de continuer ce processus de réconciliation et de paix que le Pape François a (…) encouragé et soutenu », a déclaré le cardinal cubain Jaime Ortega au cours de son homélie de la messe de Noël dans la cathédrale de La Havane. Un comptage des biens rendus mené par l’Associated Press indique qu’il ne concerne à présent qu’une douzaine de biens ».

« C’est un geste positif de la part des autorités. C’est en quelque sorte le rétablissement de ce qui appartenait à l’église, et cela produit un climat de confiance » dit le Père José Felix Perez, secrétaire adjoint de la Conférence des évêques catholiques de Cuba. « Cela se fait progressivement, il faut le noter ».

En plus de la chapelle de l’Université, rendue à la fin de 2009, le processus comprend quelques propriétés prestigieuses du pays, a déclaré un membre de l’église. Parmi les bâtiments rendus, deux églises à Santiago de Cuba, San Jose Obrero et San Benito ; un presbytère et quelques bâtiments qu’occupaient des commerces. Plusieurs temples, qui étaient à l’intérieur d’usines de sucre ont été rendus avec des terrains et une chapelle dans le diocèse de Bayamo-Manzanillo.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Comme c’est étrange...
    Obama se rend au Vatican et soudain, le Pape devient le médiateur auprès de Cuba.
    Les enfoirés US utilisent Rome pour mettre la main sur l’île.
    Votre Sainteté, quelles sommes et quels arrangements vous ont été promis par le soldat Obama ??

     

  • Les églises rendues doivent etre dans un drole d’état . "François" va devoir lancer une souscription...


  • Je ne suis plus trop Cuba, je suis adulte, j’ai guérie de mon idéologie de gauche, j’étais un vrai de vrai voila pourquoi je m’y intéressais, mais maintenant je rigole quand on me parle de gauche.

    Intéressant ce qui se passe, Castro s’efface progressivment.
    La diplomatie Vaticane aux manettes qui concède pour tout le monde avec le fameux Cardinal Jaime Ortega.
    http://www.egaliteetreconciliation....

    La révolution cubaine a généré un certains nombres d’apatrides dont :
    * un certains nombres de riches latifundiaires
    * leur suiveurs opportuniste voulant en boire le lait
    * et les idiots sous le charme de la propagande impériale
    Tout ça les cubains les appellent les vers de terres (los gusanos), c’est dire la mentalité ambiante.
    Pas mal sont massés en Floride et forme un communauté importante qui a joué un rôle non négligeable dans l’affaire des grands électeurs et Bush.
    Apparemment d’autres ont tenté l’Espagne, mauvais choix.

    Si l’on regarde tout ça en tant que patriote français occupé sous l’angle géopolitique :
    le bloc impérial pacifie ses marges (Cuba)
    et titille celle des indépendants (Ukraine)
    On peut craindre que la superpuissance US prenne trop d’aise.

    Comment va évoluer Cuba sur la longue :
    * se refaire bouffer
    * tirer partir de sa situation pour sauver quelques meubles importants


  • #1069666

    Je ne comprends pas l’intérêt de ces restitutions ... Cuba a toujours respecté l’église catholique, et lors de la prise de pouvoir en 1959, Castro avait affirmé que l’église était une part de la révolution et que celle-ci ne ferait pas parti des purges, comme en 1917, où l’église orthodoxe a été balayé par l’a révolution.
    L’Eglise a été protégée par le pouvoir.

    PS : @Unrath, "les églises doivent être dans un drôle état", qui êtes-vous donc pour juger ? Vous avez fait un tour à Cuba ? Non, vous n’en savez rien, gardez donc vos préjugés.

     

    • #1070370

      tout simplement parce que business is business, les biens de l’église ça vaut du fric, cela doit faire partie du deal.
      autrement, le peuple Cubain est majoritairement catholique et croyant, donc les églises ne sont pas devenues des porcheries,si ça peut rassurer certains.
      pour ceux qui cherchent à s’informer, Cuba est une référence historique sur ce qu’il faut faire et ne pas faire, Cuba a commis plein d’erreurs (compter sur les autres, croire en la mono culture etc) mais Cuba résiste toujours malgré un embargo international total de puis plus de 50 ans. Cuba ne doit pas être un modèle à suivre aveuglément mais une expérience de résistance à étudier sérieusement pour en tirer profit.
      et surtout, lisez che Guevara, ce n’est pas juste un poster pour adolescents révoltés !
      et oui , quand on est jeune, tout doit être blanc ou noir, mais la vie c’est justement apprendre à distinguer les différentes nuances de gris