Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Daech "sait fabriquer du gaz moutarde"

Quand les Services et les médias nourrissent la psychose

 

 

Petit rappel : depuis les événements de la Ghouta, à l’été 2013, les médias nous assènent que le camp Assad gaze les rebelles. Puis l’on apprend que les combattants de l’État dit islamique ont gazé d’autres rebelles à l’été 2015. Confirmation par Libération du 6 novembre 2015 :

« Ce qui permet d’impliquer l’EI dans l’utilisation de ce gaz, et non cette fois le régime de Bachar al-Assad, c’est que les combats de Marea opposaient des jihadistes de l’EI à d’autres formations rebelles, peu suspectes d’avoir employé ce gaz – également connu sous le nom de gaz ypérite – puisqu’elles en ont été les victimes. »

Revirement médiatique à 180° (on se souvient des unes fracassantes du Monde ou de Courrier international contre « Assad le boucher » de la Syrie), désormais, le Premier ministre Manuel Valls évoque la fabrication de gaz moutarde par Daech. Ce qui veut dire, en termes clairs, attentats possibles en France au gaz moutarde. On franchit un pallier, là. À côté du gaz, les kalachnikov font pâle figure. On sent bien qu’on veut nous entraîner dans une escalade dans le danger, vers la psychose nationale. Mais, pourquoi Valls relaye-t-il ce genre d’information ? Les Français ne pouvant pas aller au travail avec un masque à gaz.

Les faillites involontaires ou moins involontaires du renseignement sous ordre du tandem Valls/Hollande sont telles, depuis les attentats de janvier 2015, qu’on est en droit de se demander à quoi ils « jouent ». Une chose est sûre : ils jouent avec nous. Et avec nos vies. Doit-on vraiment confier notre sécurité à ces gens-là ? Le doute est vraiment permis.

- La rédaction d’E&R -

 


 

Selon les informations de L’Express, les services français pensent que le groupe terroriste État islamique a déjà utilisé du gaz asphyxiant et qu’il est capable de produire de l’ypérite, l’autre nom du tristement célèbre gaz moutarde.

 

Des soupçons existaient depuis longtemps. A présent, les services de renseignement français en ont acquis la quasi certitude : selon les informations de L’Express, le groupe terroriste État islamique, responsable des attentats de Paris, le 13 novembre, aurait la capacité de fabriquer de l’ypérite, appelé communément gaz moutarde. Ce gaz asphyxiant a été utilisé pour la première fois par l’armée allemande à Ypres, en Belgique, en 1917.

L’hypothèse d’une attaque chimique a été relancée le 19 novembre par Manuel Valls, qui a provoqué la surprise lors des débats à l’Assemblée nationale sur la prolongation de l’état d’urgence :

« Il ne faut aujourd’hui rien exclure, a-t-il affirmé devant les députés. Je le dis, bien sûr, avec toutes les précautions qui s’imposent, mais nous savons et nous l’avons tous à l’esprit, il peut y avoir le risque d’armes chimiques ou bactériologiques. »

Si le Premier ministre a admis, le soir même, sur le plateau du 20 Heures de France 2, qu’il n’avait « pas d’indice » sur la préparation d’un tel attentat en France, il a précisé que, par le passé, « Daech a utilisé des armes chimiques en Syrie ».

 

Des échantillons récupérés sur le théâtre irako-syrien

En août, des combattants kurdes irakiens engagés contre les djihadistes du groupe État islamique avaient assuré avoir été la cible d’armes chimiques, notamment du gaz moutarde. Un soupçon jugé « plausible » par les Américains. Quelques mois auparavant, Abou Malik, présenté comme un « expert en armes chimiques », avait été tué dans un bombardement allié près de Mossoul, en Irak. Selon le commandement militaire américain au Moyen-Orient (Centcom), il avait travaillé dans une usine de production d’armes chimiques sous le règne de Saddam Hussein, l’ancien dictateur, renversé en 2003.

Lire la suite de l’article sur lexpress.fr

L’intoxication médiatique sur la Syrie est à son comble, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

22 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1326324
    le 21/11/2015 par le.mage95
    Daech "sait fabriquer du gaz moutarde"

    Et bien ca va nous Monter au nez...... la fabrique est peut être du cote de Dijon ,faudrait chercher par la .....


  • #1326326
    le 21/11/2015 par "Chevalier Lefebvriste"...
    Daech "sait fabriquer du gaz moutarde"

    «  Daech "sait fabriquer du gaz moutarde"  »
    Et des crêpes, du couscous et des cornes de gazelle, doit-on avoir peur de prendre du poids ??


  • #1326347
    le 21/11/2015 par delphin
    Daech "sait fabriquer du gaz moutarde"

    Valls de plus en plus nul ; il faudrait réinculquer une culture de confiance et de sécurité, en rassurant les gens pour que la vie sociale reprenne ses droits, (comme l’a dit pierre Martinet, un ex de la DGSE) et voilà que le catalan parkinsonien nous mitonne des scénarios apocalyptiques pour faire son beurre politiquement ;
    je m’abstiens de commenter plus....


  • #1326353

    - Nos dirigeants ne sont pas "incompétents" : ils savent très bien ce qu’ils font, mais notre erreur est d’avoir de la compassion pour eux alors qu’ils nous rient au nez quand la caméra est partie.
    Regardez le mépris de Touraine qui dit comprendre les professionnels de santé alors qu’elle a refusé tout dialogue !!! Ou encore les images prisent sur le vif de Taubira, Valls ou les attitudes de Belkacem !

    - Ils ne sont pas non plus "incohérents" : au contraire, ils ont carte blanche pour bousiller le pays du mieux qu’ils peuvent,
    de façon à créer une situation tellement insupportable, que la seule solution qu’on nous proposera sera un gouvernement mondial ou peut-être continental dans un premier temps, puisqu’un gouvernement supra-national n’a plus besoin de nation, encore moins de ses responsables.

    Rappel : 25e et dernier alinéa du Nouveau testament de Satan d’Adam Weishaupt (1784) :

    « Tous ces moyens amèneront les peuples à prier les Illuminés de prendre en main le monde. Le nouveau gouvernement mondial doit apparaître comme protecteur et bienfaiteur pour ceux qui se soumettent librement à lui. Si un État se rebelle, il faut inciter ses voisins à lui faire la guerre. Si ces derniers veulent s’allier, il faut déchaîner une guerre mondiale. »

    Sur la dernière phrase : on n’a pas eu de guerre, mais quand Rohani a annoncé que des accords industriels pouvaient se conclure avec Airbus, donc l’Europe, la réponse sioniste ne s’est pas faite attendre !

    Donc je dirai que face à ces politicards qui saccagent notre territoire et viennent ensuite nous rassurer face caméra, la solution ne peut pas être la révolte populaire qui sera forcément maîtrisée et récupérée, mais plutôt une reprise en main militaire, la seule qui sera légitime aux yeux de tous à mon avis.


  • #1326354
    le 21/11/2015 par roberto
    Daech "sait fabriquer du gaz moutarde"

    Qui leur a donné la recette ? Ce ne serait-il pas un petit état voyou ayant une frontière avec la Syrie.


  • #1326357
    le 21/11/2015 par Liberté
    Daech "sait fabriquer du gaz moutarde"

    Ah ! je croyais que c’était le méchant Bachar qui l’utilisait..... ?

    Bizarre ce revirement , peut-être ils se souviennent de les avoir
    aider à saisir les stocks afin de faire accuser Bachar , c’est drôle
    comme toutes leurs saloperies se retournent contre eux , ils ont
    peur de leurs ex chouchous vous savez "les bons rebelles " qui
    faisaient du bon boulot...... !!! maintenant , ils ont les pétoches !


  • #1326383

    Il y a une info qui est sortie, un décret est passé pour mettre à la disposition des civils du sulfate d’atropine de provenance militaire pour la COP 21.
    Cette info a du se répandre comme une trainée de poudre sur le net, ce qui explique certainement qu’il en a parlé.


  • #1326384
    le 21/11/2015 par listener
    Daech "sait fabriquer du gaz moutarde"

    Les socialistes, voyant que les gens rient aux larmes en les écoutant, vont prétendre que Daesch fait usage des fameux "gaz hilarants". Rappelons que pendant la guerre de 14, les poilus partaient ainsi à l’attaque et à une mort certaine en se tordant de rire.

    Le protoxyde d’azote, appelé oxyde nitreux, hémioxyde d’azote ou encore "gaz hilarant", est un composé chimique de formule N2O. C’est un gaz incolore, à l’odeur et au goût légèrement sucrés. On l’appelle « gaz hilarant » en raison de son effet euphorisant à l’inhalation, d’où son usage "récréatif" comme hallucinogène.

    Effets de doses importantes à court terme : Nausées, vomissements ; hypoxie ; vertiges ; hallucinations.

    La France a déjà due être bombardée par Daesh le protoxyde d’azote, ce qui explique que les bobos du quartier Oberkampf déposent des bouteilles de Bojo en mémoire des victimes du Bataclan au lieu de bougies. Symptôme certain d’hallucinations et associées à des vertiges.

     

    • #1326589
      le 21/11/2015 par listener
      Daech "sait fabriquer du gaz moutarde"

      J’ajoute que tout cela peut avoir un effet "hilarant" sans gaz par la simple distribution à la population de masques à gaz (car qui dit "guerre des gaz" dit distribution de masques à gaz, évidemment).

      Un régiment de bisasses en bandes molletières affublés de bonnets en forme d’oreilles de chats et portant des masques à gaz produit un effet hilarant irrépressible et entraîne une rire compulsif, une sorte de "honk.. honk ..".

      Affaire à suivre.


  • #1326396
    le 21/11/2015 par tintin
    Daech "sait fabriquer du gaz moutarde"

    En nous disant que l’EI sait fabriquer du gaz moutarde,alors que personne n’a pensé ce genre d’attentat en France, je crois que Valls donne volontairement "des bonnes idées"à ces merdeux Daechiens pour tenir le peuple de France !


  • #1326423
    le 21/11/2015 par la_marmotte
    Daech "sait fabriquer du gaz moutarde"

    Faut immédiatement se rendre à Dijon pour arrêter ça !


  • #1326473
    le 21/11/2015 par arrière garde
    Daech "sait fabriquer du gaz moutarde"

    Et israel peut fournir du phosphore blanc, (mais c’est pas grave puisque c’est l’état qui paye...) ?


  • #1326480
    le 21/11/2015 par kbouadi
    Daech "sait fabriquer du gaz moutarde"

    Si il ont utilises du gaz contre les enfants alaouites en syrie, il peuvent utilises du gaz en France.
    La vie d’un francais ou d’un syrien pour ceux qui mene le bal, ne differe qu en matiere de masse merdia ...d’un cote on aura l’indifference, et de l’autre ...celine dion et la vociferation tout azimuth.
    En fin de compte ce ne sont que des sans-dents qui prenne la facture. il faut savoir qu’on est 7 milliards de plus ou moins sans-dents.
    L’elite qui soutient Israel, et complote contre l’islam, se comporte comme une armee de suppot de l’antechrist, dont le plan est ficele, pour un obectif bien précis.
    Une guerre majeure, une depopulation majeure, un effondrement economique, le grand Israel ...
    Quelque chose se trame


  • #1326564

    les Bouchers de tel-aviv connaissent très bien ce genre de bombes sales , des pro en la matière .


  • #1326582
    le 21/11/2015 par Clair-Obscur
    Daech "sait fabriquer du gaz moutarde"

    En ce qui concerne les rapports de L’OIAC qui affirme que les forces militaires de Bashar ont systématiquement usé d’armes chimiques par larguage depuis des hélicoptères, il suffit de consulter la page wiki de la dite organisation et ensuite celle de son actuel directeur général, soit Ahmet Üzümcü, pour comprendre que cette Organisation liée aux nations unies est tout sauf neutre et impartiale :

    Études :

    Il a obtenu un diplôme en relations internationales avec une spécialité en administration publique à la faculté de sciences politiques de l’université d’Ankara. Il parle le français et l’anglais couramment

    Carrière diplomatique :

    Il fut d’abord ambassadeur de Turquie à Vienne, en Autriche, de 1979 à 1982, puis consul à Alep de 1982 à 1984.
    De 1986 à 1989, il représenta la délégation turque auprès de l’OTAN. Il travailla d’ailleurs pour cette organisation jusqu’en 1994. De 1996 à 1999, il dirigea le personnel du Ministère des affaires étrangères Turc. Il fut ensuite nommé Ambassadeur de Turquie en Israël, jusqu’en 2002. Il fut par la suite le représentant permanent de la Turquie au Conseil de l’OTAN à Bruxelles

    Par la suite, il fut Sous-secrétaire adjoint d’État aux affaires politiques bilatérales puis représentant permanent de la Turquie aux Nations unies jusqu’à son élection au poste de directeur général de l’OIAC, en 2009

    ***
    Mandat prolongé jusqu’en 2018... Comme chacun pourra le constater, un homme, dont la carrière ne pourra aucunement faire douter de sa philanthropie et/ou de sa neutralité à l’égard du régime syrien actuel , se révèle un interlocuteur rêvé pour statuer sur l’utilisation ou non d’armes chimiques par Bashar El-Assad ; probité garantie et certifiée US/Israel/UE ; comment exiger tampon plus légitime ?

    Si seulement la plupart citoyens faisaient l’effort de trois malheureux clics pour comprndre à quel point on les enfume !

    Le gaz hilarant est ici la seule arme chimique qui les attendrait !


  • #1326598
    le 21/11/2015 par Clair-Obscur
    Daech "sait fabriquer du gaz moutarde"

    Scoop : Amora et Maille dans le collimateur des RG...Mais le manque de réactivité de nos gouvernants incite un agent à parler sous couvert d’anonymat : « Hollande est mou et Valls tarde à réagir ; nous ne pouvons compter sur ses cornichons pour que la mayonnaise prenne. Toute action préventive et efficace a été tuée dans l’oeuf par calimero et le vilain petit canard »

    Nom de code de l’opération initiale : « Janus démasqué »


  • #1326875
    le 22/11/2015 par 57morpheus
    Daech "sait fabriquer du gaz moutarde"

    Je crois qu’Israel et les ricains veulent passer à la vitesse supérieur
    Les premiers par haine et esprit de vengance, les seconds par volonté de domination et destruction totale de la résistance française à leur projet de nous phagociter !


  • #1326882
    le 22/11/2015 par Dupont
    Daech "sait fabriquer du gaz moutarde"

    Le père des gaz de combat de 1914 c’était le Juif allemand Fritz Haber : nul doute qu’en Israël on ne maîtrise la chose... et que l’on puisse en refiler à des djihadistes, ces "remplaçants" de Tsahal . Jadis les bourgeois pouvaient payer un "remplaçant" à leur fils pour lui éviter de faire le service militaire . Eh bien Tsahal fait de même en soudoyant des "remplaçants", les djihadistes, qui se font casser la gueule en Syri à la place des soldats Elus dont le sang est infiniment trop précieux pour y être répandu...


  • #1326883
    le 22/11/2015 par Martin
    Daech "sait fabriquer du gaz moutarde"

    Céline : " L’esprit n’aime pas les rassemblements ". Les gens prudents non plus .


  • #1327271
    le 22/11/2015 par H.Gallo
    Daech "sait fabriquer du gaz moutarde"

    Quand vous lisez "Daech sait fabriquer de l’ypérite", comprennez "nous fournissons des armes chimiques à Daech".

    Ça fait un moment que plus aucune personne de raisonnable ne mange cette salade.


  • #1328094

    Des terroristes professionnels de l’espionnage et de l’infiltration... Cela ne vous rappelle rien ?

    http://www.europe1.fr/faits-divers/...


  • #1328919
    le 24/11/2015 par GregMTHZ
    Daech "sait fabriquer du gaz moutarde"

    Mais, pourquoi Valls relaye-t-il ce genre d’information ? Les Français ne pouvant pas aller au travail avec un masque à gaz.



    D’autant plus, petite précision technique, que les masques à gaz en question nous sont interdits, à nous autres du petit peuple. Les "dispositifs et matériels de protection contre les gaz de combats" sont classés comme des armes de catégorie A, donc totalement interdits de détention, tout comme peuvent l’être un lance-flamme ou un porte-avion.


Commentaires suivants