Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Dangerosité des vaccins : le sociologue Laurent Mucchielli censuré par Mediapart

Laurent Mucchielli est ce sociologue que, par le passé, nous avons critiqué pour son approche parfois contestable et très socialisante de la violence des banlieues, car son propos a choqué les populations françaises confrontées à une immigration massive et désordonnée.

 

 

Aujourd’hui, Mucchielli applique sa méthode de travail rigoureuse et ses connaissances à la politique totalitaire du gouvernement en matière sanitaire, et le moins qu’on puisse dire, c’est que ça fait mal.

 

(Pour info, la vidéo complète a déjà disparu)
 

Et ça lui a fait mal : en publiant un article sur les blogs de Mediapart, il a carrément été dénoncé puis viré de la gauchosphère. Le billet de la rédaction de Mediapart sent bon la censure, la pensée unique, l’hypocrisie trotskiste :

Unique dans la presse, le Club participatif de Mediapart fait vivre le débat sur la politique sanitaire durant la pandémie du Covid-19, d’autant plus légitime face à une impéritie gouvernementale largement documentée par nos enquêtes. Mais il exclut, dans le respect de notre Charte, la diffusion de fausses nouvelles, y compris sous l’alibi de démonstrations prétendument scientifiques, dont l’impact peut être dommageable pour la santé de tout un chacun. Ce qui nous a amené à dépublier un billet du sociologue Laurent Mucchielli. Nos explications.

Mediapart est interpellé depuis plusieurs jours en raison de la mise en ligne par l’un de ses abonnés, Laurent Mucchielli, d’un billet sur son blog affirmant que, face au Covid, « la vaccination de masse conduit à une mortalité inédite dans l’histoire de la médecine moderne » et concluant qu’ « il y a urgence à la suspendre pour évaluer la balance bénéfice/risque au cas par cas ».

La raison invoquée par ces grands démocrates donneurs de leçons est dans la droite ligne de la dictature sanitaire :

Cette dissonance fait précisément la richesse de Mediapart qui, seul dans toute la presse française, permet à ses abonné·e·s de le prolonger et de le discuter, de l’interpeller ou de s’en différencier. L’expression libre d’éventuels désaccords ou divergences doit seulement respecter les règles édictées dans notre Charte de participation, récemment enrichie et approfondie, dans le souci d’un débat respectueux, sans vindicte ni intolérance, dont nos lecteurs et lectrices sont les premiers responsables et gardiens (lire ici le billet d’Edwy Plenel). Cette liberté est d’autant plus précieuse qu’elle est fragile en nos temps d’excommunications diverses, de vindictes partisanes, de chasse aux sorcières séparatistes et autres pensées dissidentes.

Nos lecteurs se feront une idée eux-mêmes. En attendant, même la presse de droite fustige le chercheur : pour (a)Valeurs actuelles, il s’agit d’un « article douteux ».

Décidément, l’union sacrée de la presse mainstream, de la (fausse) droite à la (fausse) gauche n’est pas un vain mot ! Nous voilà en août 1914, tous unis dans la guerre au virus, un virus qui a bon dos.

 

 

Dire qu’il y a peu, Mediapart s’enorgueillissait de soutenir les lanceurs d’alerte de tout poil... Quand il en tient un vrai, il le fout dehors !
Quant au CNRS, on n’en parle même pas.

 

Comme prévu, sur E&R :

 






Alerter

46 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Pitoyables. Il s’avère que ces gens, utilisant la langue et ces capacités de lire et écrire ( " pour la civilisation " ), n’ont fait que véhiculer leur médiocre personne. Faux courage. Fallait les entendre avec leur " vérité " attribuée à ce je ne sais quel symbole (- Voltaire ! - Mais non, ce n’est pas Voltaire ! C’est l’Anglaise Evelyn Beatrice Hal) : " Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire ". Bon, avec une Anglaise ou un Anglais, c’est généralement l’inintelligence qui parle, toujours liée à des rancunes profondes ; un chef de famille ne laisse pas dire n’importe quoi à sa table... La démocratie anti-grecque, c’est dans la porcherie. Tout s’y vaut !

    Journalisme de bistrot. Mais le journalisme est par définition un bistrot. Soral a été trop généreux, indulgent, avec les journalistes. Ce n’est pas pour payer son loyer qu’ils font cela, c’est pour qu’on leur paye des verres de vinaigre... Ce qui coûte le plus pour ces propriétaires, ce ne sont pas ces journalistes - formaté dès le début avec la sueur de leurs parents (parfois) et des forces productives - mais leurs outils de travail et tout ce qui permet l’accès à l’espace public. Le journaliste n’est qu’un rouage aux qualités médiocres nécessaires à ces prétentieux judéo-protestants : je suis l’oeil sur l’organisation pyramidale de Platon... BHL et Attali, ont les clés des portes de chaque étage. Ils s’y invitent comme ils veulent. Au matin, on peut les voir dans le bureau du gamin, Macron le philosophe-roi national, et au soir, dans une émission populaire, à ensorceler les masses idiotes.

     

    Répondre à ce message

  • Haha Mucchielli qui tombe de l’armoire, comme Di Vizio. Ca fait maintenant bien 20 ans que l’on a accès aux "gros" médias que si on renchérit sur l’orchestre officiel. Les lanceurs d’alerte, les insolents, les sceptiques, ou tout simplement ceux qui rappellent la simple vérité sont systématiquement placardisés...
    Médiapart, journal "participatif" ne déroge pas à ce qui est devenu la règle.

     

    Répondre à ce message

  • Le COVID tout comme la shoa est devenu une religion d’État.

     

    Répondre à ce message

  • Il faudrait peut-être profiter du variant DELTA, à la létalité très basse de l’ordre de 0.10 % (bien moins que la grippe) et très contagieux (ce qui est une chance à saisir avant le retour d’un variant très dangereux), pour enfin immuniser l’Humanité une fois pour toute !

    Ce serait donc une chance à saisir selon le CSI n°17. Mais il faut alors se rappeler ce dialogue entre Reiner Fuellmich et David Martin où il est rapporté que 73 brevets ont été déposé, pour comprendre l’existence d’une volonté de maintenir jusqu’au bout l’escroquerie covid qui pour cette raison est de nature foncièrement criminelle ! Sans doute le plus grand crime de l’Histoire de l’Humanité, pardon de l’Humanité qui progressivement est devenue du bétail.

    Ainsi, l’expérience de Asch, publiée en 1951, est cette expérience du psychologue Solomon Asch qui démontra le pouvoir du conformisme sur les décisions d’un individu au sein d’un groupe, il s’ensuit que le bétail humain, guère plus évolué cérébralement que le veau, va courir se faire piquer et ainsi détruire son système immunitaire, à la grande satisfaction des laboratoires pour qui les affaires juteuses reprennent et cette fois-ci de manière perpétuelle !

    Dr Vanden Bossche : « Tous ceux qui se font « vacciner » avec une injection d’ARNm, sont en train de neutraliser leur système immunitaire naturel non spécifique et s’exposent ainsi à la menace des « variants » qui ont, grâce à ces « vaccins », la voie libre (…) L’intervention humaine généralisée, soutenue par une propagande mensongère, un psittacisme narratif hypnotique, la censure, les interdits, la répression omniprésente, le chantage à l’obligation et au passeport sanitaire, cette intervention malheureuse de l’homme en pleine pandémie est une erreur gravissime, scientifiquement incompréhensible, car elle a, d’ores et déjà, transformé un virus relativement inoffensif en une arme biologique de destruction massive » !

    Pr Christian Perronne : « Le variant Delta ne tue personne mais attaque les gens vaccinés qui font le plus de formes graves. Je ne suis pas pour ou contre un vaccin, juste qu’il faut que tous comprennent que ces injections ne sont pas vaccinales, mais expérimentales. Un vaccin protège l’hôte et la propagation du dit-virus contre lequel on a été vacciné, ce qui n’est pas le cas avec les injections proposées par les laboratoires actuels » !

     

    Répondre à ce message

    • A qui profite le fake ?

      Dr Geert Vinden Bossche donc ....

      "Le 6 mars dernier, un scientifique belge nommé Geert Vanden Bossche, qui se présente comme un virologue indépendant, un expert vaccinal et un ancien employé de l’Alliance vaccinale GAVI (associée à la Fondation Bill & Melinda Gates), a publié une lettre ouverte adressée à l’Organisation mondiale de la santé (OMS), exhortant celle-ci à cesser immédiatement la vaccination contre la Covid-19. Son affirmation : un programme de vaccination ne devrait jamais être implanté massivement aussi tôt, alors que l’agent infectieux n’est pas encore « stable », parce que cela favoriserait l’émergence de variants plus dangereux —un phénomène appelé « l’évasion immunitaire ». [...]
      La lettre ouverte n’a été publiée par aucune revue sérieuse. Elle a par contre été largement diffusée sur Twitter et Facebook et certaines interviews de ce virologue diffusées sur YouTube ont été vues près de 150 000 fois. Plusieurs médias ou sites internet y ont fait écho, parce que la critique venait non pas d’un « antivaccin », mais d’un « expert » qui se présente comme un partisan de la vaccination.
      [...]
      Une recherche sur PubMed révèle en outre que ce chercheur a publié, en tout et partout, huit articles scientifiques, le plus récent datant de 1995. Premier constat : cet « expert » ne semble donc pas peser lourd dans l’avancement de la recherche.

      Mais ce que son CV met surtout en évidence, c’est qu’il aurait lui-même fondé la société Univac pour développer un nouveau type de vaccin dont il est l’inventeur, un vaccin destiné à accroître l’action des cellules NK (Natural killer). [...]

      Deuxième constat : l’expert « indépendant » ne l’est donc pas vraiment : il est associé à une entreprise qui a de nouveaux types de vaccins à vendre. Mentionnons que cette piste de recherche demeure spéculative, et ne s’appuie sur aucune littérature scientifique. [...]
      Qu’en est-il de cette théorie de « l’évasion immunitaire » ? Disons d’abord qu’elle n’est pas nouvelle. Andrew Wakefield, l’ancien chirurgien britannique connu pour avoir publié une étude frauduleuse dans The Lancet [...] a aussi publié en 2019, [...] un article annonçant une catastrophe pour l’humanité et une « sixième extinction massive » si on continuait à vacciner les populations.

      etc etc.... https://www.sciencepresse.qc.ca/act...

       
  • La généticienne Dr.Cahill dans son interview avec Henrion-Caude explique pourquoi les vaccinés commenceront à mourir quelques mois après avoir été vaccinés

     https://odysee.com/@NiQo:5/Covid-19... ?

     

    Répondre à ce message

    • Je ne connais personne qui soit mort de ce virus, dont la létalité est clairement très faible, mais je connais aussi beaucoup de gens vaccinés depuis plusieurs mois, qui tous se portent à merveille. Il faut peut-être arrêter de prendre pour argent comptant les prévisions de ces spécialistes de tout poil, qui régulièrement se trompent, dans un sens comme dans l’autre. Si vraiment les vaccins tuaient, nous assisterions déjà à une hécatombe, or ce n’est clairement pas le cas. C’est prévu pour quand ?

       
  •  Terrifiant : preuve que le pass sanitaire était déjà prévu des Janvier 2020 Avant même que la pandémie ne soit déclenchée https://mobile.twitter.com/patamigo...

    Le gv. A essayé de rectifier la date des affiches mais la nouvelle est entrain de faire le tour des réseaux

     

    Répondre à ce message

  • #2780684

    Peut être un coup fil de Soros ? Plus clair que jamais Mediapart fait partie du système mondialiste Sorosien, Gattes , Attali,etc.

     

    Répondre à ce message

  • S’il n’y avait que Mediapart ! Il y a aussi la Pravda vaccin France Info qui toute la journée c’est interview écologie écologie à tout-va , c’est aussi les inventeurs de complotrama qui permet un certain personnage de Conspiracy watch de venir cracher son fiel sur ceux qui ne filent pas droit.
    Depuis plusieurs années, depuis l’apparition d’Internet, ces médias officiels subventionnés essaient de se donner le beau rôle en inventant des systèmes genre Decodex et faire croire aux gens qu’il détiennent la vérité infuse et une morale irréprochable.

     

    Répondre à ce message

  • il n’ y a pas de formes graves du covid mais que des patients aggravés car mal traités voir pas traités du tout !

     

    Répondre à ce message

  • Voici l’article des chercheurs (Vincent Pavant, mathématicien, et Emmanuelle Darles, informaticienne), cités par Laurent Muchielli dans son interview.

    https://colab.research.google.com/d...

    C’est un travail de recherche de grande qualité, qui mérite d’etre reconnu et discuté.
    Ils ont en particulier calculé le rapport bénéfice/risque de vacciner contre le Covid19 (létalité du vaccin contre celle du Covid), et ont conclu que :

    - La vaccination des adultes entre 18 et 65 ans présente un benefice quasi-nul.
    - Un enfant de 0 a 11 ans a 251 fois plus de risques de mourir du vaccin que de la Covid ;
    - Un enfant de 12 à 17 ans a 211 fois plus de risques de mourir du vaccin que de la Covid.
    https://threadreaderapp.com/thread/...

    On peut accepter que la vaccination des adultes est un risque calculé, pris pour désengorger les hôpitaux.

    Mais la vaccination des enfants va contre leur intérêt. On ne les vaccine pas pour les protéger, mais pour protéger des adultes déjà vaccinés avec qui ils entrent en contact (enseignants), car on sait que les effets immunisants des vaccins sur ces adultes vont très vite disparaitre, en quelques mois/semaines.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents