Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Dans la série Les chanteurs ne devraient pas parler : Camélia Jordana

D’abord, une chose nous intrigue chez Camélia Jordana : elle n’a jamais la même tête. C’est le privilège des actrices, dit-on.

 

 

Et d’ailleurs, elle ne fait pas que chanter, elle joue aussi : dans le burlesque Sœurs d’armes de la lesbienne islamophobe Caroline Fourest (Camélia Jordana Riad-Aliouane, petite-fille d’immigrés algériens, n’y a pas vu de contradiction) et le grotesque Brio, le clip raciste antifrançais d’Yvan Attal qui fait gagner une beurette d’Assas à un concours d’éloquence...

 

 

Mais là, on renifle une intervention divine, au mieux une maquilleuse très habile, au pire un chirurgien plastique, sinon les deux. La chanteuse s’est illustrée pendant la campagne pro-George Floyd en 2020, la mort malheureuse d’un criminel junkie sous le coup d’une overdose ou d’un étranglement policier. Une campagne qui a permis de faire voter une bonne partie de la communauté noire, malgré l’amélioration de l’emploi sous Trump, pour le pédophile sénile Biden, la marionnette du pouvoir profond (Pentagone, GAFAM, CIA, NSA, Réserve fédérale, cette fausse banque publique dirigée par le lobby sioniste).

 

 

Curieusement, au moment où Camélia s’engageait (contre les méchants Blancs), ses ventes s’étiolaient. Ou alors c’est la réciproque. Souvent, quand le tiroir-caisse est vide, les artistes de gauche se trouvent – rapidement – une œuvre, un engagement, qui les remet en selle médiatiquement. La chanson ne nourrissant plus son homme, Camélia change de registre, tout en gardant le micro en main : n’étant pas Billie Holiday, elle sera Angela Davis. C’est la même couleur, le talent en moins, donc plus abordable.

 

 

Billie Holiday et Ella Fitzgerald font deux tours de rôtissoire dans leur tombe, mais Camélia s’en fout, elle a gagné, les médias mainstream versent une larme sur la souffrance noire et les droits civiques, le truc qui ne marche pas en France parce que l’immense majorité de la communauté noire, qui n’en est pas une, s’en fout.

 

 

Camélia est redevenue une vedette (pas une star, n’exagérons pas), et après la chanson engagée, la voilà femme politique à part entière, anti-Marine, dans la veine de Diam’s, dont elle reprend la chanson.

 

« Le remix “marine” de diam’s par Vitaa Amel Bent et Camelia Jordana c’est nul nul nul aucune émotion »

« Le reprise de "Marine" de Vitaa, Amel Bent et Camelia Jordana est juste dégueulasse, envie de chouiner elles ont détruit la musique de Diam’s »

« La reprise de #marine de Diam’s repris est tellement déguelasse ! Vitaa, Amel bent et Camelia Jordana bof. A 1 an des présidentielles, c’est Manu qui a leur a demandé de chanter comme avec Mcfly et Carlito ? »

« Vitaa, Camélia Jordana et Amel Bent reprennent une chanson de Diam’s (qui vit désormais sous une abaya) et qui s’appelle « Marine ». J’aurai préféré qu’elles évoquent la liberté au Qatar, la justice en Arabie saoudite ou la culture du viol dans les cités ! »

« Bon j’ai tenté Amel Bent, Vitaa et Camélia Jordana sur Marine. J’ai tenu 6 secondes. »

C’est le moment de glisser la reprise de Marine de Diam’s par une étudiante – non intersectionnelle mais qui fait des efforts – du Sciences Po d’avant la mode pédocriminelle :

 

 

Après cet exploit antifasciste (et une volée de bois vert sur les réseaux sociaux, où la reprise a été qualifiée de « massacre »), Camélia est reçue comme une reine chez la Barthès. La panthère noire – issue de la bourgeoisie, pas du prolétariat – explique en gros, aux côtés d’une Amel Bent méconnaissable tant elle a fondu, que le fascisme ne passera pas.

 

 

Ceux qui ont réussi à arriver jusque-là méritent une récompense. Retour au talent, à l’émotion et l’authenticité avec Tracy Chapman. Tout ça pour dire que c’est pas la couleur qui fait le talent.

 

Profession : massacreuse

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

60 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • reine fatima : c’est un sketch ?les inconnus n’auraient pas fait mieux.
    Non Camélia ; tes paroles ne sont pas sorties de leur contexte ; ton contexte , c’est ta connerie et ta haine.


  • Dans la série « les chanteurs ne devraient pas parler », on pourrait aussi ajouter que parmi ces derniers certains ne devraient pas chanter non plus ! Comme dirait Dieudo, qu’ils fassent de la mécanique les mecs !

     

  • Pas mon type de femme et encore moins mon type de chanteuse...je passe mon tour.

     

  • Quelle joie inénarrable de ne plus avoir de poste et donc de ne pas m’infliger ça.


  • C’est Michel Clouscard qui disait très justement devant Seguela : "le philosophe est désarmé devant le sophisme" on est devant 3 pimbêches placées là grâce à leur coercition qui ont un droit de parole. Dans un monde équilibré elles n’auraient même pas le droit d’ ouvrir la bouche, idem pour le Barthes qui joue son rôle de kapo agent recruteur. Le sophisme c’est tout ça à notre époque. C’est bien décoré mais c’est crasseux quand on écoute et ça fait office de rouleau compresseur dans la tête des gens. C’est tellement bruyant que tout le reste devient inaudible, même le plus sage ne peut être entendu dans ce brouhaha.


  • Amel Bent, c’est pas celle qui refuse de sortir avec un homme s’il n’est pas.............déjà allé en prison ?


  • Ni chanter, parfois ... :)


  • Chaque fois que je vois Camélia Jordana (pas souvent, faut pas déconner non plus), cela me rend encore plus fier de combattre pour le bien, le beau et le vrai. Tout ce qu’elle n’est pas...


  • oucchh, les ventes d’album, ça pardonne pas, même moi inconnu absolu, je suis sûr que je peux faire mieux ....
    Mais pour exister, il faut passer devant les caméras, déverser des monceaux de conneries, se prendre pour une victime, être récupéré par des groupes qui suintent mauvais, tout ça fouette la rancune et la vengeance de ne pas être reconnu malgré tous les efforts consentis à ceux qui te promettait la lune. Au final tu sais peut-être chanter mais tu n’as pas le talent, peut-être à contre courant de l’article, arrête de chanter et médite.


  • ah ouais Tracy Chapman - Talkin’ About A Revolution ... https://www.youtube.com/watch?v=Xv8.... grandiose !


  • Vous imaginez le tollé si quelqu’un disait : "Les femmes maghrébines sont, dans l’inconscient collectif, responsables de tous les maux de la Terre." ?

     

    • Personne ne dirait ça, Maurice, car ça ne marcherait tout simplement pas. Pourquoi ? Parce que tout le monde sait que le monde blanc a créé énormément de choses à travers son histoire et que toutes les camélia et assa (en minuscules) du monde le savent et en sont jalouses. C’est pourquoi personne ne pourrait être jaloux d’un pouvoir que les femmes maghrébines n’ont bien sûr pas (je parle des vraies, celles qui vivent au bled et qui n’ont pas été pourries par l’occident des droits de l’homme), ce qui ne les empêchent pas d’avoir des qualités dont les petites chanteuses ratées qui nous cassent les oreilles sont exemptes. On ne convoite que ce que l’on n’a pas...


  • Est-ce que c’est vraiment leur faute d’avoir été élevé dans l’ignorance et en avoir fait des acheteurs de ce que les marchands ont vendu et vendent encore aujourd’hui ? La merde de la fin de chaîne du capitalisme, des outils de destruction, qui aident à la destruction du milieu de la chaîne, un véritable état, une vraie nation réglerait le problème en influent l’intelligence et la discipline, le respect et la hiérarchie.


  • Une grande artiste de ghôooche (oxymore) !

    On a dû lui souffler une paraphrase de Charles Fourier (le *** est la plaie de l’Humanité et l’ennemi des Nations) ! Alors que sans le Blanc Louis Lumière, la pôvre elle serait toujours encore une illustre inconnue...

    Voilà une démonstration de : "cracher dans la soupe"


  • Toutes ces " Chanteuses " qui se la pète grave ...

    N’importe qui peut chanter ( que dire de rapper ) , comme n’importe qui peut faire la cuisine ( plus ou moins bien ... certes ) ...

    Si toutes ces pécores arrogantes pouvaient nous gratifier ne serais ce qu’une fois en 60 ans , d’un groupe féminin comme les Pink Floyd ou les Beatles , ou un Pat Metheny ou un George Duke , je tomberai sur le derche ...


  • Merci, du coup vous m’avez fait réécouter et redécouvrir d’autres chansons de Tracy Chapman. "talking aubout revolution" , "Baby can I hold you", frissons d’émotion garantie.

     

  • Camélia jordana j’ai rapidement vue toute la haine qu’elle portait non seulement sur son visage mais ses rictus regard fourbe, sourire narquois et propos haineux anti français et anti-homme. Elle est la représentation exacte de la fasciste originelle se cachant derrière un pseudo masque d’égalité et de bontés.
    L’illustration de toute l’idéologie gauchiste au final. Je comprends mieux pourquoi l’idéologie réel de la gauche m’a toujours sortie par les trous de nez.
    Ca a toujours sentis une odeur de fumier où il planait une énorme incohérence dans le raisonnement.

     

  • Il est clair que camélia jordana n’a aucune culture historique, ou est totalement malhonnête, ou alors les deux. Elle en a pas marre de jouer les victimes tout le temps ? Quelle vie désolante, remplie de haine envers les autres, je la plains.

     

  • C’est lui faire beaucoup d’honneur que d’accorder une tribune à cette vilaine chose qui suinte la haine et la jalousie de tout ce qu’elle n’est pas.


  • C’est énorme. J’ai tenu 30 secondes après avoir lancé la lecture du morceau de ces trois poucaves (une reprise évidemment, qui témoigne si besoin était que le bon goût leur fait autant défaut que le reste). On y entend l’une des trois dire, je cite, « ma haine est immense » !!! Ben faut te calmer ! Une chance qu’elle soit de gauche comme ses comparses, sans quoi c’était « incitation à la haine » direct ! La tolérance et l’égalité, c’est vraiment beau !


  • Jordana, c’est le drame aux camélias......

     

  • Les sous disants artistes sont vraiment comme des journalopes. Ils se prostituent pour un rôle, pour un album ou pour un livre. Je crois que c’est vraiment des bouffons comme au temps des rois. Ce qui me surprends c est pourquoi ces traîtres ouvrent leur gueules. Chante, joue, peint mais ferme ta gueule. J ai plus d’estime pour mon boulanger, mon boucher ou un agriculteur qui m apporte quelque chose que tous ces faux culs. Après on est libre d apprécier un « artiste » mais cela reste une détente. Bref ils crache sur la France et les français, mais qu’ils soient pas hypocrites et aient le courage de leur pseudo combat. Qu ils aillent tous se faire élargir la boîte à chocolat.

     

  • Tout ça , ce sont de faux débats ... Elles se font manipuler .


  • Ouais bon ça reste des beurrées sans intérêt sinon Tracy t’aurais pu écrire d’autres morceaux que TAAR hein. Même Bowie y était arrivé en son temps (avec de l’aide parfois, surtout après 1973).

     

  • Le trio de "meufs" (je preprends leur élégant langage...) sur le plateau de Barthès (qui est l’antithèse achevée de l’homme virile) est une synthèse de ce que charrie l’idéologie pathétique d’une gauchiasse qui nous la donne... misère absolue...


  • J’ai bien trouvé Tracy Chapman, mais l’autre chanteuse, où est-elle ?


  • Camélia Jordana signifie en latin : "le chameau du jardin". Ne rigolez pas, je suis un latiniste invétéré (et elle, une chanteuse invertébrée).

     

  • j’ai trouvé dés ses débuts sa voie formidable, sa façon de chanter le jazz envoûtante ...
    elle chante de la merde, dommage !
    en plus, elle dit de la merde...
    chante du jazz Camélia Riad-Aliouane et ferme ta gueule ! (pas en même temps, banane !)


  • Jordana, Amel, Vitaa... Pile les chanteuses qui ont besoins de faire des duos pour continuer à se faire écouter. Vitaa, pour le peu que je l’écoute, elle est toujours à côté de quelqu’un.

    Vitaa, c’est un peu grâce à Diam’s qu’elle s’est fait connaître. Donc dès le début de sa carrière, il lui fallait quelqu’un pour se faire remarquer sinon elle passer à la trappe comme tant d’autres. Amel Bent, vu le discours qu’elle a porté sur Diam’s depuis qu’elle porte le voile, je ne pense qu elles soient aussi tolérante que ça. Donc vouloir témoigner sur une chansson qui leurs paraissent ’’ juste, antiraciste et égalitaire ’’ c’est de l’hypocrisie pure et simple. Et Jordana, ses humeurs et son mépris sont à la hauteur de ses faux sourires.

    Elles veulent juste se faire remarquer. Et ce sera encore ces vilains blancs qui opprimes, qui vont acheter comme des pigeons leurs nouveau CD... Blancs qui t’opprime, mais blanc qui te donne ton pain à la fin de la Journée. Et ça... Tu le refuse pas.

     

    • Ton com m’a intrigué et je suis partie voir ce qu’a bien pu dire Amel Bent sur diam’s, et surprise c’est tout l’inverse que ce que tu nous dis. Elle souhaite même mettre le voile un jour, Amel Bent admiré diam’s encore plus depuis qu’elle a mit le voile. C’est quoi ton but de raconter des sornettes ?


  • Quelle laideur. En d’autres époques ce genre de femmes s’élevaient et donnaient sens à leur vie entrant dans un couvent afin de servir notre Seigneur Jésus-Christ et les pauvres...mais de nos jours elles se pavanent avec arrogance en exhibant leur laideur, médiocrité intellectuelle et morale. Le progrès je présume...

     

    • Certes, mais c’est à cause de l’Occident d’aujourd’hui que certaines femmes de la diaspora (une minorité) deviennent comme ça.

      C’est votre monde qui corrompt les âmes.
      L’Occident est aujourd’hui une maladie qui peut potentiellement contaminer, infecter tout ceux qui viennent sur ses terres, c’est tout.
      Heureusement, beaucoup y échappent grâce à l’Islam et au communautarisme qui empêche l’Occidentalisation.
      Camélia Jordana ( par exemple) n’est qu’un fruit pourri que l’arbre Occidental maudit a produit, c’est tout.

      Camélia Jordana et Nabilla, c’est l’Occident, pas le Maghreb. (Pour ceux qui comprennent).

      PS : au vue de leurs origines, ces femmes là auraient plutôt été servir Allah dans une mosquée que Jésus a l’église.


    • @ kassim : pour échapper à l’occidentalisation le plus simple est de ne pas rester ici. La plupart des gens qui critiquent mon pays et ma civilisation sont incapables de mettre la même chose en place dans leurs pays d’origine respectifs.


    • @alex95

      C’est pas qu’on en est incapable, c’est qu’on en veut pas.
      On a pas envie de vous ressembler, c’est tout.
      Chacun son monde et puis voilà.
      Chacun ses mentalités et son mode de vie.
      Le but, justement, c’est de ne pas vous ressembler.
      On ne veut surtout pas faire chez nous les choses qui ont été faites ici. Je te le dis.

      PS : Et oui, qu’est ce que tu veux que je te dise, l’appât d’un meilleur salaire et d’un plus haut niveau de vie peut mettre l’eau à la bouche à beaucoup de gens de l’autre côté de la Méditerranée...

      Et je le déplore autant que toi. Crois moi.


    • Kassim,

      Il y a peu de temps, je tombais sur un livre qui en disait long ’’ si le monde était musulam, il n’y aurai pas eu de shoah ’’...

      Vous portez exactement les mêmes propos. Qui sont racistes. Oui, ça c’est du racisme et de l’intolérance pure !

      Arrêtez d’envoyer sur les catholiques et leurs terrres vos malheurs et ce qui se passe dans ce bas monde. C’est pas les français qui ont créés des Camellia Jordana, arrêtez de tout comparer. La France détient un état qui n’est pas souverain. C’est un état qui n’est pas français. Et vous nommez leurs agissements comme étant les agissements de la France. Je n’ai même pas envie de vous donner de leçons, mais juste, redescendez et apprenez le respect. On ne parle pas comme ça si on détient une religion humble !


  • Tracy Chapman, qui ressemble à un homme, n’est pas jolie et préfère apparemment les femmes (blanches comme Guinevere Turner), doit une grande partie de son succès musical à la bonne éducation baptiste (protestantisme proche du catholicisme) qu’elle reçut des Blancs. Adolescente, elle fut fascinée par l’excellente musique country des Etats-Unis, qui est à la base de sa formation.
    Elle chantait à l’église. Elle doit aussi beaucoup à sa mère, qui eut la bonne idée de l’encourager dés sa tendre enfance à la musique. Rien sans doute, hormis sa naissance, à son père, absent comme souvent dans la famille noire. Son talent, elle le doit à Dieu. Son courage et sa détermination, à elle.
    Une de ses premières chansons incite les Noirs (c’est ce qu’on comprend, bien que la couleur de peau ne soit pas absolument spécifiée) à la révolution violente, ce qui n’était pas une idée originale dans les années 80, et ressemble à du vieux réchauffé Angela Davis.
    La gauche ni blanche ni noire la lança, suite aux paroles de sa chanson révolutionnaire ; laquelle, grosso modo, pousse à la violence les gens qui n’ont pas d’emploi ou touchent les aides sociales. Trump l’avait écoutée pour remédier au chômage, mais c’est un Blanc. Elle préféra des obamas démagos et, , à l’instar de Glenn Close la femme-crampon, des biden qui flattent les réactivités bornées et la plus atrocement destructive des jalousies, pour vous piquer ou bâillonner, au final. Dans son cas, cela lui a réussi, matériellement. Mais elle paie sa dette aux ni noirs-ni blancs.
    Les Noirs nés dans les pays blancs doivent énormément aux Blancs, même artistiquement, qu’ils se le disent.

     

    • Un classique chez les noirs, se marier avec tout sauf une noire (ca marche aussi dans l’autre sens). Ou mëme dégarpir chez les blancs dés qu’ils en ont les moyens tout en clamant haut et fort leur conscience raciale. Voir une des "leaders" de Blm qui vient de se payer une maison á $1 millions dans un quartier.. blanc. La question sociale n’est jamais le sujet. Ce qui est dur a comprendre pour beaucoup.

      Conscience raciale qu’’ils ont raison d’avoir mais ne vont jamais au bout de leurs analyses et finissent toujours par, quel que soit le sujet, "les blancs nous ont tout volés. On veut de l’argent". Argent presque jamais investi dans du développement durable, ayant beaucoup de mal á se projeter dans l’avenir.

      Angela Davis était une grosse gauchiste métissolatre et immigrationiste quand elle était en France. Une proto député communiste/socialiste/rpriste en somme.


  • Plus les artistes de gauche (payés avec nos impôts tout de même) sont vulgaires plus ils se décrédibilisent tout seul.


  • J’ai toujours cru que cette fille avait un "bec de lièvre",
    (je ne connais pas le mot médical)
    ...

    Désolé pour le travail d’ER, mais je suis allé directement à Tracy Chapman.


  • Elle est pourtant branchée à fond Hommes blancs elle ne se tape que des blancs et boycotte les hommes de sa race , ce genre de mauresque ultra-contradictoires c’est devenu légion en France


  • #2703578
    le 10/04/2021 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Dans la série Les chanteurs ne devraient pas parler : Camélia (...)

    Diam’s

    on peut en penser ce qu’on veut,
    ne pas du tout être d’accord avec elle
    tout le contraire ou presque, même

    mais c’est une p’tite meuf qui s’est fait entendre
    elle a taillé son sillon
    elle s’est affirmée

    je n’aime pas ce qu’elle a représenté
    mais elle a eu les couilles de le faire
    dans un milieu hyper macho

    gros respect


  • Les beurettes de services ! Tfouuuuuu
    On aurait dit des petites escortes internet de banlieue...
    Merci à A.S d’avoir fait un énorme boulot depuis 2003.
    Amitiés


  • Depuis qu elle a dit qu il fallait tirer à balle réelles sur les policiers, elle passe en boucle à la radio C est bizarre


  • #2704756
    le 12/04/2021 par Traitement antipsychotique
    Dans la série Les chanteurs ne devraient pas parler : Camélia (...)

    Tracy Shrapnel française


Commentaires suivants