Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

De l’escroquerie du SIDA

Interview en 2012 du Pr. Etienne de Harven, spécialiste international en microscopie électronique, ancien président de la Microscopy Society of America, et décédé en 2019 :

 

Ajoutons à cette interview, pour compléter le dossier, le documentaire historique Sida : les doutes, diffusé sur Arte en 1996 :

 

Et enfin la version française du documentaire indépendant House of numbers sorti en 2008, incluant le passage devenu célèbre du Pr Luc Montagnier sur la possibilité de la séroconversion, brisant un des tabous mythiques de la maladie :

Un virus jamais clairement identifié , sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

48 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2458413
    le 08/05/2020 par Kamel
    De l’escroquerie du SIDA

    J’ai fait 2/3 tests dans ma jeunesse flippant d’avoir le VIH . Si j’avais eu la grippe à ce moment là j’étais parti pour un tour de grand 8 !


  • #2458425
    le 08/05/2020 par fran hou
    De l’escroquerie du SIDA

    Merci (depuis Bruxelles) pour cette réponse ... que je vais rediffuser après la vidéo de Bernard Lachance (pour laquelle je me suis bien critiqué par certaines personnes ...)


  • #2458445
    le 08/05/2020 par nico
    De l’escroquerie du SIDA

    Luc Montagnier devrait lui aussi se lâcher sur ce sujet , car ça doit pas être facile a porter un prix Nobel basé sur un mensonge.

    Et puis, puisqu’on dit aujourd’hui de lui qu’il raconte des conneries, et bien qu’il confirme , et admette les conneries qu’il a dit concernant cette fumisterie du rétrovirus du SIDA

    Ils ont fait du SIDA un mensonge intouchable qui en rappelle un autre, lui aussi bien connu.

     

    • #2458844
      le 09/05/2020 par Bubuz
      De l’escroquerie du SIDA

      au travail , j’ avais un collègue atteint soit disant du sida et qui avait peur de mourir - tous les matins ,il devait prendre au moins 12 cachets de couleur différente dont l’ AZT et ce pendant un moment - un jour , mort dans sa chambre sans avoir perdu beaucoup de poids et pas comme dans les photos montrées partout à cette époque


  • #2458452
    le 08/05/2020 par Dr Petiot
    De l’escroquerie du SIDA

    Autre video
    L’ISOLATION DU VIH Une faute grave ! _ Dr Étienne de Harven

    https://www.youtube.com/watch?v=1i2...

     

  • #2458530
    le 08/05/2020 par Eric D.
    De l’escroquerie du SIDA

    Je ne suis pas loin de penser que la cause du SIDA n’est pas le HIV, comme le Coronavirus n’est pas la cause du COVID-19. Mais qu’elle est la même que celle du COVID-19.
    La cause, j’en parle depuis février. J’en ai même fait 3 chansons, sur ce COVID-19 et sur le Coronavirus.

    Bon, bonne âme, je vous colle le contenu de mon dernier article sur ma page FaceBook.
    J’espère que vous serez honnêtes et que vous laisserez cette transcription telle quelle. Et que vous ne piquerez pas le scoop dans un article à vous.

    « Le COVID-19 est une bête, toute bête CARENCE EN ZINC !
    Et c’est mortel, bien sûr.
    A l’époque où j’ai écris la première chanson, c’est vrai que je n’avais pas encore pigé que c’était ça la maladie. Moi, je ne parlais que du remède au coronavirus, quand je parlais du Zinc.
    Mais c’est aussi la maladie ! Son absence est la maladie !
    Mais, maintenant, avec tous les symptômes que je vous ai mis sous le nez dans mes précédents posts et que je dépiaute un par un, y’a aucun doute à avoir. Crénom ! (Enfin si, si on veut rester scientifique, mais quand même, là ! Là !)
    Comment voulez-vous qu’un brin d’ARN possède le codage pour entraîner un tel tableau clinique ?
    C’est l’absence de Zinc qui a ce tableau clinique que je décortique dans mon précédent post.

    Et le coronavirus vient se greffer dans le tableau, puisqu’en absence de Zinc, le terrain cellulaire lui est offert sur un plateau et la cellule est obligée de le répliquer, de synthétiser les protéines virales. Celles qu’on retrouve dans le test PCR et qui font dire que vous êtes "positif".

    Mais les symptômes sont ceux de la CARENCE EN ZINC. C’est ça la maladie. et elle est présente AVANT le virus. Et les autres années, c’est la grippe influenza qui prend la place du coronavirus. Et le nombre de morts est le même, voire même supérieur.

    Et tout le monde est aveugle, ou quoi ?! Et le pire, c’est que j’ai l’impression que Raoult l’est aussi. J’ai l’impression qu’il a découvert l’action empirique de l’hydroxychloroquine, mais qu’il en ignore le fonctionnement.
    L’hydroxychloroquine est un IONOPHORE ! Et c’est pour ça qu’elle fonctionne ! Elle fait entrer le Zinc dans la cellule !
    Elle fait entrer le REMÈDE dans la cellule. Je ne sais pas comment je dois le dire. C’est le Zinc qui bloque polymérase et replicase de l’ARN viral ! »

    [Bon, je coupe ici, car il n’y a plus la place, je collerai la suite en réponse à ce message-ci, avec les liens vers les études qui viennent prouver tout ça.]

     

    • #2458595
      le 08/05/2020 par Eric D.
      De l’escroquerie du SIDA

      [on continue donc]

      « C’est son boulot naturel quand il est dans un organisme avec un système immunitaire en ordre de marche et non carencé (les 85% de personnes plus ou moins asymptomatiques en cas d’infection au coronavirus, ceux qui guérissent tout seuls parce qu’il ne leur manque pas du Zinc, TUDIEU !).
      C’est prouvé... PROU-VÉ ! En 2010, au laboratoire de virologie moléculaire, département de microbiologie médicale, service des maladies infectieuses du Centre Médical Universitaire de Leiden, Pays-Bas !! Ils l’ont prouvé in-vitro sur du coronavirus et de l’arterivirus, en faisant passer des cations de Zinc (Zn++) en intracellulaire grâce à un ionophore, cette fois-là de la pyrithione comme ionophore ( https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21079686 ).
      Mais la chloroquine est aussi un ionophore du Zinc ( https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25271834 ) ! Et c’est pour ça que le traitement de Raoult fonctionne.
      Et la quercétine fonctionne aussi, parce qu’elle est aussi un ionophore du Zinc ( https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25050823 ) !

      Le ZINC ! Le ZINC ! Le ZINC !

      C’est lui qui guérit des virus à ARN et de certaines tumeurs et c’est lui aussi, le Zinc quand il est en carence, qui donne le tableau clinique que l’on veut, faussement attribuer au Coronavirus.
      Ce n’est pas le coronavirus qui fait perdre le goût et l’odorat, qui donne la chiasse, qui fait perdre la mémoire, qui file des plaques cutanées, qui s’en prend aux cheveux, aux orteils, au système vasculaire, à votre moral au point de vous abrutir, etc.., etc...
      Ca, c’est le tableau clinique exact de l’absence de Zinc !

      Et c’est incroyable que ça n’ait pas encore fait Tilt ! dans la tête d’un toubib quelque part autour de cette planète.
      Même le Dr Claude Lagarde, je ne suis pas certain qu’il identifie le Zinc comme la maladie en soi. J’ai l’impression (mais je peux me tromper, puisque je ne suis pas abonné à la DH et que je n’ai pu lire que la partie gratuite de son article du 20 avril 2020 ), l’impression qu’il parle seulement de dosage du Zinc comme façon de diagnostiquer un Coronavirus. »

      [Suite à suivre encore ...]


    • #2458608
      le 08/05/2020 par Heidi
      De l’escroquerie du SIDA

      En fait, consultez le site de l’IHU de Raoult, il mentionne dans ses comptes-rendus de suivi des malades que certains sont supplémentés en Zinc. CQFD.


    • #2458649
      le 08/05/2020 par Eric D.
      De l’escroquerie du SIDA

      [La suite encore...]

      « Mais ce qu’il faut comprendre, c’est que le coronavirus est l’opportuniste, comme l’est l’influenza les autres années, qui vient parasiter le corps quand le Zinc n’est plus là pour le combattre.

      Et, dans la phase avec symptômes sévères (celle où ils prétendent que la charge virale du coronavirus est déjà basse, mais dont je me mets à douter aussi maintenant. Y voyant plutôt une explication sucée de leur pouce pour justifier la non-efficacité de la chloroquine et sachant que ce n’est plus le coronavirus qui pourrait faire autant de dégâts, donc ils parleraient de charge virale devenue basse et focaliseraient sur les surinfections pour expliquer l’état empiré), dans cette phase sévère, hé bien, on est toujours et bêtement en présence du tableau clinique le plus critique de LA CARENCE DE ZINC !!! Quand le système immunitaire est à bout, que les mécanismes enzymatiques nécessitant du Zinc ne fonctionnent plus, que tout part en couille dans tout le corps, puisque le Zinc agit partout dans l’organisme. Et à ce moment, ce moment où les autres pathogènes viennent en plus se mettre de la partie, ce n’est plus avec un ionophore qu’on arrive à sauver les bidons, mais en priant pour que les réanimateurs, les anti-inflammatoires, les antibiotiques et les machines fassent des miracles.
      Mais tout ce tableau clinique est celui de la CARENCE EN ZINC !
      Le coronavirus s’installe, avec son syndrome grippal normal plus ou moins prononcé, en fonction de votre niveau de Zinc et de défense et le tableau grave qui peut suivre cette première attaque, est celui décrit par les symptômes d’une carence en Zinc. Et ils sont connus et ne sont pas le propre du coronavirus, mais bien de la carence elle-même. Mais évidemment, puisque le Zinc joue un rôle clef dans la (non)lecture de l’ARN viral, son absence favorise l’installation et la propagation des pathogènes. »

      [Courage, on arrive au bout, encore deux petits coups de CTRL-V et c’est bon, je crois.]


    • #2458655
      le 08/05/2020 par Eric D.
      De l’escroquerie du SIDA

      [allez, on poursuit...]

      « Tester une positivité au coronavirus sans déterminer s’il y a carence en Zinc ou pas, ne sert à rien selon moi. A part à vous faire confiner (c-à-d augmenter la carence en Zinc : "La carence en zinc est plus fréquente chez les personnes âgées vivant en établissement et chez les personnes confinées à domicile." sic. ), vous faire traquer et ne pas, pour autant, protéger les personnes faibles, puisqu’on ne vérifierait pas plus si elles sont en carence de Zinc ou pas et que le coronavirus continuerait à courir chez les asymptomatiques (ceux qui ont assez de Zinc et un bon système naturel de défense).

      Et ils pourront vous baratiner avec masques et vaccins. Et vous y croire en tremblant, ça ne changera rien à la carence en Zinc et à son tableau clinique. Et même si cet éventuel vaccin vous couvre pour le coronavirus, le même scénario se passera avec la grippe l’année suivante, avec peu ou prou le même nombre de morts (ou un peu plus comme les années précédentes avec la grippe), à part que cette fois, ils n’oseront plus vous confiner (sinon, ça signifierait que leur vaccin est inefficace) ou ils n’en auront plus besoin, si leur seul but était de vous inoculer quelque chose en même temps que le vaccin et déployer en parallèle un réseau 5G.

      Bon, maintenant si l’aut’virologue, celui dont je parle dans ma dernière chanson, me sort des analyses prouvant des taux normaux de Zinc chez les personnes les plus atteintes, je promets que j’irai pisser sur le citations de Vauban inscrites au fronton de l’IHU de Raoult à Marseille, quand je passerai par là-bas. »

      [Ce post est terminé, mais je vais encore mettre quelques extraits de celui où je dépiautais les symptômes...]


    • #2458667
      le 09/05/2020 par Eric D.
      De l’escroquerie du SIDA

      Voici des symtômes du "COVID-19" ... Mais pas du coronavirus !

      De la fièvre, ‎une sensation de fatigue, ‎une toux sèche. ‎
      Certaines personnes peuvent également éprouver : ‎
      des courbatures et des douleurs, ‎une congestion nasale, ‎un écoulement nasal,des maux de gorge, des diarrhées. ‎
      (Info-Coronavirus)

      Perte de mémoire ? (site de CNews )

      Perte du goût, de l’odorat ? (Le soir.Be)

      Atteintes cutanées ? (RTL info)

      Lésions sur les orteils ? (Futura Sciences )

      Ce sont des symptômes d’une CARENCE EN ZINC !!! (ex vulgarisé ici Passeport Santé, mais y’en a d’autres qui en parlent avec plus de détails).

      Perte de goût, d’odorat ?
      Oui, par dysfonction de la gustine, enzyme dépendante du Zinc. (BioDenth.be)

      Diarrhée ??
      « L’Organisation mondiale de la Santé recommande une dose quotidienne de 10 à 20 mg de zinc par jour (selon l’âge) pendant 10 à 14 jours pour prendre en charge la diarrhée aiguë, mais les enfants canadiens qui s’alimentent normalement n’ont pas besoin de tels suppléments »
      ( Source ici )

      Le coronavirus pourrait créer des caillots dans les vaisseaux sanguins. (Pourquoi Docteur)

      Le Zinc est un cofacteur hémostatique ! (thésard de l’Université de Toulouse)


    • #2458674
      le 09/05/2020 par Eric D.
      De l’escroquerie du SIDA

      99% des "victimes de COVID-19" ont des pathologies associées :
      Diabète, alcoolisme,obésité, immunodépression, troubles rénaux, vieillesse...

      Pathologie pouvant être corrélative à une carence en Zinc ?
      Bingo ! Alcoolisme, immunodépression, troubles rénaux, troubles de l’absorption digestive, diabète (le zinc joue un rôle essentiel dans la synthèse de l’insuline), ainsi que végétalisme (le Zinc est assez bien présent dans la viande), usage de diurétiques, etc...
      Et l’obésité est en soi un trouble métabolique, donc l’est également pour la métabolise du Zinc.

      Mortalité haute dans les EHPAD ?
      Personnes âgées ? Confinement ?
      « La carence en zinc est plus fréquente chez les personnes âgées vivant en établissement et chez les personnes confinées à domicile. » (Le manuel MSD, version grand public)
      Re-Bingo !

      Mais surtout, comme je l’ai déjà dit plus haut, le rôle essentiel du Zinc dans le fonctionnement du système immunitaire et son action sur la polymérase et la réplicase. Et donc, la possibilité que viennent s’installer facilement des pathogènes, avec chacun sa symptomatologie propre, dont le coronavirus et ses symptômes grippaux (grippette ?) classiques qu’on retrouve au démarrage d’un COVID-19 quand un coronavirus est présent. Mais ça pourrait être un influenza aussi. De toute façon, leurs tests pourris (amplification de polymerase) est une source d’erreur par la méthode même et ne reflètent pas (puisqu’amplifiée) une charge virale réelle. Donc, on est vite positif et encore plus quand les statistiques trichent et incluent tout le monde sur quelques symptômes identifiés.

      Voilà.
      On en reste là ?
      _ :-)

      Bonne santé à tous.

      PS : pour le SIDA, faudrait voir si l’amyl-ethyl cause une carence en Zinc (chuis pas chimiste, peux pas vérifier moi-même). On aurait alors la réponse au SIDA de L.A. des années 80’ ;-)


    • #2458717
      le 09/05/2020 par Eric D.
      De l’escroquerie du SIDA

      Merci d’avoir été honnêtes.

      Tant que vous laisserez mes commentaires ici, tels quels, vous pourrez en faire des articles ailleurs dans le site, bien sûr. Car il faut que ça se sache et que des toubibs viennent confirmer tout ça.

      Qu’ils filent du Zinc à tout le monde (attention une faible dose journalière suffit, pas d’excès bien sûr, puisque c’est un élément qui joue un rôle dans tout l’organisme, ce serait con de créer un COVID-20 avec coronaropathie artérielle par diminution de HDL-Cholesterol et surcharge de Zinc :-D ) et qu’ils arrêtent de nous faire chier avec leur coronavirus !

      Et moi, au besoin, vous pouvez m’écrire sur le mail fourni, il fonctionne.


    • #2458730
      le 09/05/2020 par gege
      De l’escroquerie du SIDA

      Bonjour Eric, aurais-tu des recommandations sur les quantités à prendre en complément de zinc ?


    • #2458749
      le 09/05/2020 par Eric D.
      De l’escroquerie du SIDA

      Bonjour Gégé.

      Elle sont minimes. Et normalement, elle sont suffisantes dans une alimentation équilibrée.
      Huitres, foie de veau, cacao, viande rouge, etc... suffisent largement.
      Pour le moment, pour un problème dermato, je dois prendre 74 mg par jour pendant 112 jours (c’est une boîte de 112 et elle m’a dit de finir la boîte).
      Mais le truc, pour les infections virales, c’est de faire passer le Zinc de l’extracellulaire à l’intracellulaire. Et c’est là le rôle essentiel de l’ionophore. (dans ma chanson, je dis "pont ionophore", ionophore-gate dans certaines littératures anglo-saxonnes).
      En ces temps de passage du coronavirus sur nos régions, je prends de la quercétine, comme ionophore en préventif.
      (Il y en a d’autres, des ionophores. Je crois que les phospholipides jouent bien ce rôle en général, mais je suis en train d’étudier tout ça en même temps que je rédige les conclusions qu’il me semble utile de mettre en ligne pour aider. Donc faut un peu chercher par vous-même aussi, pour confirmer.) .
      L’intéressant, avec la quercétine c’est l’absence d’effets secondaires (sauf en présence de thérapies anti-cancéreuses très spécifiques). Et aussi, les effets thérapeutique de la quercétine en elle-même, Sur les allergies, son effet sur les articulations, etc,...
      L’ionophore fait augmenter le taux de Zinc à l’intérieur de la cellule. Et en présence du virus, c’est là qu’il doit être, pour agir sur l’ARN viral. A mon avis, dès qu’on sent les premiers symptômes, ou si un membre de l’entourage proche est atteint. Pour dire de faire barrière à une attaque. Ou peut-être aussi dans toute une population, pendant un temps précis, genre 20-30 jours, quand une pandémie ou une épidémie est en cours. Tous en même temps, pour enrayer la propagation.

      Mais attention avec le Zinc, puisqu’il joue un rôle dans une centaine de processus enzymatiques du corps, forcément une surcharge vient perturber tout le système aussi.
      A mon avis si on commence à sentir un goût métallique en bouche, mieux vaut stopper la cure d’ionophore et de Zinc.
      Mais la règle, c’est de s’en tenir aux apports journaliers recommandés, comme pour les vitamines. Afin d’éviter tout problème.
      Petit truc au passage, (mais encore une fois, c’est à vérifier par vos propres lectures) c’est qu’il ne faut pas prendre de vitamine C en même temps que de la quercétine ou de la phosphatidylcholine car cela aurait un impact sur la pression artérielle. Il faut donc, sagement, alterner les cures, il semblerait.


    • #2458754
      le 09/05/2020 par JoJo
      De l’escroquerie du SIDA

      Wow, énorme votre truc... J’ai tout lu, peut-être pas tout compris (je relirai), vous parlez de chansons que vous avez écrites ? vous semblez être sacrément calé en médecine ou connaisseur du corps humain, en tous cas ! Merci de votre contribution.
      J’apprécierai à l’occasion de parler de ce sujet, ou d’autres (Vit C notamment), si vous pensez à un quelconque moyen ?


    • #2458930
      le 09/05/2020 par Eric D.
      De l’escroquerie du SIDA

      Bonjour Jojo.

      Bah, ces chansons. Ce sont des petites chansons sans prétention. Que j’essaye de chanter de mon mieux et que j’accompagne musicalement avec un Home Studio installé sur mon ordi.

      Je les utilise comme exutoire personnel et aussi pour rendre honneur à mes héros du quotidien. Elles n’ont presque pas de vues sur Youtube. Et c’est dommage pour la chanson « Florence », car j’aurais aimé qu’elle l’entende et je ne connais pas son nom de famille, ni ne sais comment la contacter. Il y a bien aussi « La Cagnotte à Christophe » (une centaine de vues) mais là non plus, je ne crois pas que Christophe sait qu’elle existe. Bon, la chanson avec le fameux "pont ionophore" dans ses paroles et qui est aussi sur Youtube, celle-là fait quelques centaines de vue en plus. Il est possible donc que ce héros dont le nom apparaît dans le titre de la chanson l’ait entendue.

      Les deux autres, ne sont pas sur Youtube. Elles sont seulement sur ma page Facebook. Et celle qui parle de Laurence J. Peter et Raymond Hull m’a valu de devoir trouver une nouvelle résidence pour ma Grand-Mère qui a trois mois pour quitter l’EHPAD qui l’a virée après que j’aie publié la chanson en ligne. Grrrrr ! Il y a un making-off de cette chanson qui explique ça et qui parle de quercétine et de zinc.
      Et puis, il y a la petite dernière, « Alexandre Penasse », elle s’appelle et elle parle d’un journaliste belge qui s’est fait remarquer dernièrement en posant une question devant le Conseil National de Sécurité belge. The Question !

      Voilà, Jojo.
      Pour le reste, je suis un autodidacte non diplômé qui a eu la chance d’étudier quelques années dans un cursus paramédical, en nursing.

      Et pour la vitamine C, Je la fabrique liposomale moi-même, J’en parle aussi, tiens, dans le long, très long making-off de ma dernière chanson .... mais je vais peut-être revoir mon point de vue, pour cette histoire de "liposomale", puisqu’il semblerait que les phospholipides en même temps que la vitamine C, ne soient pas trop bons pour la pression artérielle.

      Je vous dis, je cherche, je cherche. Et je transmute tout ça quand j’ai assez d’ingrédients pour le faire. C’est la force forte de toutes forces, quoi.

       ;-)


  • #2458532
    le 08/05/2020 par Tony Frexit
    De l’escroquerie du SIDA

    Là je ne vous suis pas du tout, même en Corée du Nord, au Japon ou dans tous les pays du monde que vous voulez, lorsque vous êtes infectés par le VIH on peut vous dépister par un test sérologique puis faire un diagnostic de certitude par un autre test qui lui se base sur des techniques moléculaires de génétique. Et le lien avec le SIDA est confirmé dans tous ces pays. Vous pensez sérieusement que l’intégralité des médecins en exercice de la planète tout pays confondus depuis des décennies nous mentent ou alors sont eux-même manipulés ?

     

    • #2458559
      le 08/05/2020 par Vent Couvert
      De l’escroquerie du SIDA

      En fait, personne ne refait les études qu’ont réalisé Gallo et Montagnier. C’est un travail de titan et personne n’a les fonds pour ça.... sauf le groupe de Perth. Il en résulte que le virus n’a jamais été isolé. Or, pour qu’un virus existe, l’une des obligations, est de l’isoler. Je vous encourage à lirece résumé : http://www.sidasante.com/journal/yi... puis tout le site.

      Quant aux tests, vous pouvez être sidaté aux Etats-Unis, ne pas l’être en Russie, l’être en Australie et ne pas l’être en Afrique du Sud. De même, vous pouvez l’être après avoir bu un café.


    • #2458577
      le 08/05/2020 par Justin Bridoux
      De l’escroquerie du SIDA

      Toi t’interviens et t’as pas regardé 1 seule des 3 vidéos proposées. Ça se voit car déjà tu dis des énormités sur le test. Visionne les 3 vidéos déjà :-)


    • #2458580
      le 08/05/2020 par magic
      De l’escroquerie du SIDA

      Vous n’avez manifestement rien recherché sur le sujet.

      Il y a environ 70 conditions qui vous font tester positif au VIH. Une femme enceinte est positive au VIH. Si tu as la malaria, tu est positif au VIH, etc...

      Il suffit de chercher un peu pour voir que ce test est bidon. Et que tous ceux qui sont morts utilisaient soit du Nitrite d’amyle, soit le "remède" AZT qui tuait n’importe qui en quelques mois.

      La trithérapie ne sert à rien, elle est anecdotique, et beaucoup moins nocive que l’AZT.

      Est-ce que tous les médecins du monde sont nuls ou corrompus ? Il suffi de voir le coronavirus actuel, un scénario est crée et promu au niveau mondial. Je dois dire que je n’ai jamais rencontré des gens aussi prétentieux que les médecins, alors que c’est le niveau zéro de l’intelligence, il ne font qu’apprendre par coeur des maladies écrites par d’autres. Il suffit de voir les consultations par skype, n’importe quel IA pourra remplacer un médecin.

      Pour résumer, ils sont endoctrinés et ne prennent pas le temps de chercher parce qu’ils n’ont jamais pris la pilule rouge. Ils pensent vraiment que les autorités sanitaires nous veulent du bien, ils ne pensent pas par eux-même et ont du mal à remettre les théories en question.


    • #2458590
      le 08/05/2020 par Moi
      De l’escroquerie du SIDA

      Moi ce que je ne comprends pas, c’est que d’un côté Montagnier nous dit que le covid19 contient du VIH et de l’autre qu’on l’a jamais vu. Comment ont ils pu voir des séquences dans le covid19 sans le voir en entier ?
      Je sais c’est peut être débile car c’est un sujet qui reste pour moi de la science fiction et que j’aurai peut-être besoin de démystifier mais sa me pose beaucoup d’interrogations.
      Si une quelqu’un peut éclaircir ma lanterne en vulgarisant a minima sa serait gentil et sa serait une aumône.


    • #2458598
      le 08/05/2020 par 54b36hb456
      De l’escroquerie du SIDA

      Tous ces pays ont des protocoles de tests différents qui donnent des résultats différents, et oui vous pouvez être positif en France et negatif en Italie, imaginez la différence d’impact sur votre vie... Sinon le lien est confirmé il faut le dire vite, les études sont aussi bidons que celle sur la chloroquine, si l’apriori n’est pas confirmé, l’étude est jettée à la poubelle... Par exemple les études sur les prostituées des Pays-Bas qui n’attrapent jamais le SIDA malgré leur activité, pareil pour tous ces couples ou l’un est positif mais l’autre ne le devient jamais, tout ca ca ne sort jamais, c’est caché. Oui la science peut être confondue, c’est d’ailleurs très facile lorsque cette derniere depend de votre argent, c’est surement une coincidence si on retrouve toujours les memes derriere le SIDA, le rechauffement climatique, etc...


    • #2458610
      le 08/05/2020 par Louis
      De l’escroquerie du SIDA

      Bah oui, je pense le plus sérieusement du monde qu’il y autant de Pr de Harven en médecine, que de Pr Faurisson en histoire, que de Soral en politique .. etc

      La masse se couche, c’est d’ailleurs à ça qu’on la reconnait.


  • #2458549
    le 08/05/2020 par Le Carthaginois
    De l’escroquerie du SIDA

    Donc si j’ai bien compris Montagnier prix Nobel pour la découverte d’un virus qui n’existe pas a raison quand il dis que le covid contient des nucléides du virus du VIH. J’ai bon la ??
    A noter Le Monsieur de la première vidéo a été directeur de l’association "rethinking Aids" association qui a fait une publication qui dit "au vue des récentes avancées scientifiques nous reconnaissance la causalité entre le VIH et la maladie du SIDA.
    La seule chose qui reste sur c’est l’incapacité de la communauté scientifique a se mettre autour de la table et traiter les sujets VIH, COVID, 5G, Champs Magnétique, Allergies, OGM, perturbateurs endocriniens, pesticides etc...

    La science au 19 eme siècles était synonymes de progrès, au 20 eme synonymes de destruction (bombe atomique, chimique, destruction de la nature etc..) et au 21 eme de retour au moyen age : les certitudes remplacent la preuve (energie, changement climatique, épidémie etc)

    Le Carthaginois

     

    • #2458702
      le 09/05/2020 par Alfred
      De l’escroquerie du SIDA

      Regarde les 3 vidéos, tu comprendras tout. Sinon tu poseras tes questions ici. Mais pas avant, sinon on perd du temps.


  • #2458607
    le 08/05/2020 par Thomas5701
    De l’escroquerie du SIDA

    Dans la première vidéo le médecin dit que l’on a jamais "vu" le virus du sida. Dans une interview récente le professeur Montagnier dis qu’il y a "une partie" du virus du sida dans celui du COVID19. Il n’y a pas comme une incohérence ?
    Je vous remercie d’avance pour vos éclaircissements car je suis dans le flou.

     

    • #2458613
      le 08/05/2020 par Titus
      De l’escroquerie du SIDA

      Il dit que l’on n’a jamais observé directement le VIH dans le sang, observé au microscope électronique, de malades du SIDA.
      Ce qu’il dénonce, c’est le lien de causalité frauduleux entre le VIH et le SIDA, pas l’existence du VIH.


    • #2458681
      le 09/05/2020 par fajs
      De l’escroquerie du SIDA

      Personne n’a jamais observé/isolé le pseudovirus VIH, et pas plus montrer une image de la bête avec un microscope électronique ! Rien/Nada ! Rien !


    • #2458802
      le 09/05/2020 par cancre car trop honnête
      De l’escroquerie du SIDA

      VIH ( virus de l’immunodéficience humaine) est une sorte de label créé pour faire apparaître un marqueur sur des tests qui prouveraient l’existence d’un virus qui donnerait un soit disant sida, mais en réalité il y aurait un nombre gigantesque de causes différentes qui pourraient faire apparaître ce marqueur qu’on a labellisé VIH. Donc Montagnier a peut être raison quand il dit que le covid et VIH sont lié car possiblement un malade testé positif à l’arnaque covid fait apparaître le marqueur arnaque VIH en même temps, maintenant si le virus du VIH n’existe pas (tout comme celui du sida donc), celui du covid n’a peut être jamais été isolé non plus...et Montagnier se fou donc de notre gueule ,sans assumer que depuis son prix Nobel il a été en service commandé pour nous prendre tous pour des cons. Si l’intéressé lit ce post, il pourra toujours s’en défendre. Mais a un moment faut appeler un chat un chat, prix Nobel qui soit disant ferait chier le système ou pas.


  • #2458635
    le 08/05/2020 par Hector Zlox
    De l’escroquerie du SIDA

    Quelques questions pour ceux qui sont calés sur le sujet, malgré les recherches depuis la vidéo du Président, j’ai quelques questions qui restent sans réponse :

    - Comment a-t-on pu retrouver des séquences du VIH dans le Covid si ce virus n’existe pas ?

    - Quand bien même il existe, si le VIH est inoffensif, pourquoi le manipuler pour qu’on le retrouve dans le Covid ?

    - Comment n’importe qui se retrouve avec le VIH ? Si une simple grippe suffit à être positif au test, les résultats auraient dû exploser non ?

    - On aurait aussi dû retrouver des gens, détectés positifs au VIH, puis finalement, être détecté séronégatifs dans des tests ultérieurs ( prises de sang ou autre). Je crois pas que ça soit arrivé, puisque à la moindre amélioration, on a droit à un article.

    Merci d’avance.

     

    • #2458726
      le 09/05/2020 par Alain SORAL
      De l’escroquerie du SIDA

      Pour répondre à ta question il faut déjà que tu saches ce qu’est un virus.
      Un virus n’est pas un organisme vivant comme une bactérie (organisme unicellulaire), c’est un parasite : une enveloppe, pour faire simple, avec des morceaux dedans, morceaux d’ADN, protéines, etc. Donc si tu trouves des morceaux d’ADN dans le sang d’un malade, tu peux en déduire qu’ils proviennent d’un virus... ou pas ! Toute la question est là : on déduit l’existence du virus en fonction de morceaux qui ne sont pas spécifiques au virus. On est face à une déduction, pas une observation : un virus fantôme. Montagnier est déjà revenu sur beaucoup de choses, mais il ne veut pas revenir sur l’existence même de son virus déduit de l’observation de morceaux qu’il attribue au virus. De là lui vient son prix Nobel ! Comprenons-le...
      AS.


    • #2458759
      le 09/05/2020 par Hector Zlox
      De l’escroquerie du SIDA

      Très bien, j’y vois déjà plus clair.

      Merci d’avoir pris le temps de me répondre.


  • #2458847
    le 09/05/2020 par Strato
    De l’escroquerie du SIDA

    Bonjour,

    A l’origine de l’histoire du HIV/Sida il y avait Willy ,ou presque.

    En effet dans le journal Libération du 5 juin 2001 on apprend que le processus de découverte du virus (officiel) HIV est émaille d’un tas de Cohencid euh .... de Coïncidences.

    Par exemple on apprend que le jeune chef de clinique Willy Rozenbaum à l’hôpital Claude-Bernard (futur hôpital Bichat) a consulté une revue ultra confidentielle,le 7 juin 1981 (seul 5 exemplaires distribués en France) .La revue date du 5 juin 1981.

    Le 7 juin au matin le Stakhanoviste Willy (Trotskiste selon Wikipedia) décide de lire la revue confidentielle en question et tombe sur un article de 8 pages parlant de pneumonies atypiques.

    Peut-être qu’il y avait cinq personnes au maximum qui devaient recevoir en France la revue du CDC, MMWR (1), lâche Willy Rozenbaum.


    On est le 7 juin 1981. Il a fallu deux jours pour que sur le bureau de ce jeune chef de clinique
    ....

    arrive la dernière livraison de cet austère relevé hebdomadaire (daté du 5 juin) du CDC (Centre pour le contrôle des maladies) d’Atlanta. « C’est vite lu, raconte Willy Rozenbaum, juste huit pages. » Ce matin-là, il lit, entre autres, cet article au titre on ne peut plus technique : Pneumocystis Pneumonia-Los Angeles.


    Il y est juste fait état de cinq cas graves d’une pneumonie particulière, la pneumocystose. Des cas observés ...dans trois hôpitaux de Los Angeles. Deux faits sont mis en avant : les malades sont des hommes jeunes,...tous homosexuels, et ils sont atteints d’une pneumonie qui, d’ordinaire, ne provoque aucun trouble sérieux, sauf lorsqu’elle survient chez une personne fortement immunodéprimée. Les cinq malades souffrent aussi de candidoses (champignons), et tous ont utilisé des poppers..

    Et là sur la Toya Jackson comme dirait Cyril Anannas une Coincidence se passe :

    L’après-midi, il consulte. « Arrive alors un patient. Un steward. Ce qui me frappe d’abord, c’est qu’il me demande s’il peut entrer avec un ami. » Ils rentrent tous les deux. « Il me raconte une histoire de toux, de fièvre prolongée, de diarrhées... Je lui fais faire une radio, et la radio montre une image diffuse. Et là, immédiatement, le lien se fait, comme une évidence, avec l’article.

    Mais oui c’est évident !....

    le Steward a certainement les mêmes symptômes que ces 5 californiens et ce doit être certainement un virus pas les Poppers ....

     

    • #2459791
      le 10/05/2020 par Dr Petiot
      De l’escroquerie du SIDA

      C’esr Rozenbaum qui a traité Charlotte Valendray à l’AZT, ce qui a détruit son coeur, nécessitant une Greffe


  • #2458848
    le 09/05/2020 par iconeshine
    De l’escroquerie du SIDA

    Zut alors !, donc Laurent FABIUS est innocent !!,
    La contamination du sang par le sida n’a jamais existé ???

     

  • #2458860
    le 09/05/2020 par nico
    De l’escroquerie du SIDA

    J’ai appris une chose déterminante aujourd hui , le premier nom du SIDA était GRID , pour Ray-Related ImmunoDeficiency .
    Ce nom a été changé pour des questions uniquement politiques.

    J’ai carrément la haine conte ces gens qui pour avoir plus de couverture médiatique et de crédits de "recherche" , on transformé un constat médical sur des de sales types malsains qui se sodomisent entre dizaines d’individus chaque soir en sniffant leur poison , en "épidémie " sexuellement transmissible qui concerne tout le monde.

    Et le pire , c’est que même aujourd’hui hui , 35 ans après cette escroquerie , si tu fait remarquer que le SIDA est toujours une maladie qui touche essentiellement les homosexuels mâles et les toxicomanes, tu te fais traiter d’ignare et d’homophobe.

    Garder votre SIDA et laisser les gens qui ont une vie saine et non déviante en dehors de vos saloperies et des problèmes de santé qui en découleront fatalement.


  • #2458869
    le 09/05/2020 par Dr Petiot
    De l’escroquerie du SIDA

    ANRS
    L’agence française du sida, alias ANRS, est une belle illustration du problème des conflits d’intérêts : « Tous les membres de ses commissions sont sous multiples contrats avec les firmes qui produisent des médicaments qu’ils ont à évaluer », rappelle le Pr Philippe Even, dans son dernier ouvrage Corruptions et crédulité en médecine. A titre d’exemple, pour réaliser ce dossier, nous avons recherché les déclarations des conflits d’intérêt des scientifiques qui ont rédigé le dernier rapport de l’ANRS « Prophylaxie pré-exposition » (PrEP) (rendu public en septembre 2015), qui par ailleurs tombait à pic pour l’extension d’utilisation du Truvada (laboratoire Gilead) annoncée par la ministre française de la santé en novembre 2015. Tous ces experts sauf un (sur 23 au total), ont des liens réguliers, parfois très étroits avec l’industrie des anti-retroviraux, dont plusieurs avec le laboratoire Gilead. Mais ces liens sont subtilement minimisés, car déclarés uniquement pour « la période des travaux sur la PrEP réalisés depuis la saisine par l’ANRS et le CNS (avril – juillet 2015) ».


  • #2458878
    le 09/05/2020 par Dr Petiot
    De l’escroquerie du SIDA

    Isolement du VIH ,non confirmée par 2 études en 1997

    Il a fallu attendre 15 ans pour que les premiers contrôles expérimentaux soient effectués, dans deux laboratoires, l’un aux Etats-Unis (10), l’autre en France (11). Ces deux laboratoires ont publié conjointement, dans Virology, leurs résultats d’étude au microscope électronique de gradients obtenus de cultures cellulaires supposées produirent le VIH. Dans les deux cas, les auteurs ont observé une abondance de débris cellulaires, sans aucune évidence acceptable de particules rétrovirales.

    À peu près au même moment, Luc Montagnier fut interviewé par Djamel Tahi et finit par admettre qu’en effet, le VIH n’avait jamais été purifié dans son laboratoire… (12).
    Il est intéressant à noter que dans l’article provenant de Pasteur en 1973, il était clairement indiqué qu’une activité de transcriptase inverse est présente dans les débris cellulaires. Aussi incroyable que cela puisse paraître, c’est dans ce même laboratoire de l’Institut Pasteur que, dix ans plus tard, en 1983, le rôle des débris cellulaires a été ignoré, mettant la recherche sur le sida sur une fausse piste pour les 20 années à venir…
    Etienne de Harven 2002 Le VIH n’a jamais été isolé
    10-Bess JW et al. Microvesicles are a source of contaminating cellular proteins found in purified HIV-1 preparations. Virology 1997 ; 230:134-144.
    11-Gluschankof P et al. Cell membrane vesicles are a major contaminant of gradient-enriched human immunodeficiency virus type-1 preparations. Virology 1997 ; 230:125-133.


  • #2458881
    le 09/05/2020 par Dr Petiot
    De l’escroquerie du SIDA

    E De Harven n’est pas seul

    C’est l’avis de 2000 virologistes,dont le prix Nobel Kary Mullis ,inventeur de la PCR
    2000 conspirationistes ????????
    L’arnaque ddu SIDA :2000virologue ne peuvent avoir tord
    The HIV Hoax : 2000 Virologists cannot be wrong – December 9, 2014


  • #2458896
    le 09/05/2020 par roger lamouche
    De l’escroquerie du SIDA

    Le SIDA ???......encore une histoire d’enc.... !!!


  • #2458905
    le 09/05/2020 par anonyme
    De l’escroquerie du SIDA

    Pourquoi avoir attendu si longtemps pour se manifester.. ? Cette épidémie en provoque une autre d’intervenants dissidents tous plus qualifiés les uns que les autres inconnus jusqu’alors, et de vocations épidémiologiques. Le tout sur un fond délirant de mesures d’état qui ne le sont pas moins, traversées de préoccupations sans rapport avec un problème sanitaire ; mais qui ont tout à voir avec un besoin névrotique de tyranniser ses semblables. Somme toute, une grippe ordinaire qu’on refuse absolument de gérer comme toutes les autres pour s’en servir afin de régler d’autres très gros problèmes socio-économiques internationaux. AVANT, pas vacciné ; on se rendait avec sa grippe sous la bras chez son médecin, il donnait ordonnance de pharmacie après auscultation, puis on allait se coucher avec son thermomètre et ses médocs. Que nous réserve-t-on l’hiver prochain avec la prochaine grippe ? 70 millions de comas artificiels pendant 5 mois ou la mort ?


  • #2458917
    le 09/05/2020 par anonyme
    De l’escroquerie du SIDA

    Les foules traitées comme du bétail ou des enfants dans une cour d’école maternelle. Un virus aérogène banal, qui s’évite comme tous les autres en évitant la promiscuité et en maintenant une hygiène des mains normale devient un terrifiant cauchemar dans une société malade de tout autre chose.


  • #2459202
    le 09/05/2020 par robert
    De l’escroquerie du SIDA

    Il existe un très bon livre de 1994 sur le sujet : Deadly Deception, par Robert E Willner.

    Il répond à toutes les questions. Fauci faisait déjà parti du gang de criminels qui ont inventé le sida...


Commentaires suivants