Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Gestion de l’épidémie : les plaintes contre les ministres et les décideurs se multiplient

Plusieurs dizaines de plaintes ont été déposées contre différents ministres, dont Édouard Philippe et Olivier Véran, remettant en cause leur gestion de l’épidémie de coronavirus. L’exécutif, dont les membres assurent « bosser comme des fous », s’agace.

 

61 plaintes contre des ministres et des décideurs publics ont déjà été déposées auprès de la Cour de justice de la République (CJR) « en rapport avec l’épidémie de coronavirus », révèle Mediapart le 7 mai, venant confirmer et mettre à jour une enquête publiée par 20 Minutes le 5 mai.

Selon le site d’information, ces plaintes émanent de catégories socio-professionnelles différentes allant des médecins aux détenus malades du Covid-19, en passant par les infirmiers, policiers, aides-soignants, associations, syndicats ou encore parents de victimes. La plupart des plaintes pointent la « mise en danger de la vie d’autrui ».

Selon les informations de 20 Minutes, la majorité d’entre elles vise le Premier ministre Édouard Philippe et le ministre de la Santé, Olivier Véran. Mais d’autres ministres sont aussi dans le viseur tels Nicole Belloubet (Justice), Muriel Pénicaud (Travail) ou encore Christophe Castaner (Intérieur). La CJR, seule instance habilitée à juger ces responsables politiques, n’aurait d’ailleurs « jamais connu pareille activité », selon le quotidien gratuit.

« Cette crise sanitaire vient se greffer à une crise sociale qui était déjà bien présente »

Du côté du gouvernement, sans surprise, ces plaintes agacent d’autant plus que d’aucuns estiment « bosser comme des fous » et rappellent que la crise sanitaire n’est pas terminée. « Aujourd’hui, on est dans le temps de l’action, on ne pense pas à ça », répond ainsi une conseillère de Nicole Belloubet, citée par 20 Minutes. Même avis à Matignon. « Si certains veulent réclamer des comptes alors qu’on bosse comme des fous, qu’ils le fassent ! Les Français jugeront sur pièces », s’irrite un proche d’Édouard Philippe, cité par la même source.

Lire l’article entier sur francais.rt.com

Édouard Philippe sur la sellette :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

49 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Restons objectifs : la France n’a pas enregistré plus de pertes que l’Italie, l’Espagne, l’Angleterre, et bien moins, toutes proportions gardées, que la Belgique . Dans ces pays les dirigeants sont-ils autant mis en cause ?

     

    • Les différences sont certainement dûes à de nombreux facteurs, mais une chose est sûre : les dirigeants français n’ont fait que de la merde dans cette histoire ! Objectivement parlant.


    • C’est sûr qu’en enfermant tout le monde on évite de s’attaquer au problème ! Résultats : pas d’immunisation de masse, rien n’est réglé et on a la trouille qu’au premier déconfinement les malades repartent à la hausse ! Alors le cirque confinement / déconfinement va se prolonger jusqu’à que ce couillona disparaissent de lui-même dans 6 mois ou 1 an, après une économie par terre, des morts, des chomeurs, des fous et nos vieux toujours en enfermement carcéral !


  • Dommage, on s’en prend surtout aux lampistes, quid des Buzyn, Levy, Salomon, etc... ?

     

    • « Si certains veulent réclamer des comptes alors qu’on bosse comme des fous, qu’ils le fassent !" : On sent le mépris de classe mais pas de soucis il y a des juristes redoutables et bien plus costauds que ces frimeurs de pillards au QI d’huitre..... ils ne passeront pas au travers... question d’abnégation.


    • lila bleu : il y a les lampistes, et les intouchables, c’est notre gros problème...


    • Les premiers sont des Petits Télégraphistes, des administratifs chargés d’expliquer en quoi sont bonnes les décisions imposées au pouvoir politique par les seconds, décideurs économiques, communautaires ou autres, soit le Pouvoir Profond. Les lampistes sont donc uniquement des communicants placés là pour se faire défoncer ou faire fonctionner les tâches régaliennes de l’État quand c’est nécessaire aux yeux du PP (augmentation salariale et préemption des Forces de l’Ordre pour estropier du gilet ou bananer du réticent au confinement).

      Exemple, les PT expliquent depuis 40 ans à quel point l’immigration répond à des hautes considérations humanistes - l’ouverture, le mélange des cultures, la diversité, le vivre ensemble, etc... - alors qu’elle ne fait que répondre aux exigences patronales des grandes corporations pour qui il est impossible de délocaliser - nettoyage, hostellerie, bâtiment, génie civil...

      Généralement, on coopte des PT avec une batterie de casseroles accrochée au derche que l’on peut ressortir si le PT désobéit en télégraphiant mal le message exigé, volontairement ou pas.

      Schématiquement tu as la réponse à ta question lila bleu.


  • Faut pas confondre "bosser comme des fous" et " bosser comme des cons" ! Je crois qu’ils ne font pas la différence...

     

  • Il ne faut surtout pas oublier les conseillers et les hauts fonctionnaires qui ne sont jamais inquiété.


  • Autant efficace qu’une piqûre létale (du Big Pharma) sur une jambe de bois !!!


  • "on ne pense pas à ça" .. Ah bon .. parce que avec "Bosser comme des fous" l’ autre est déjà en train de plaider l’irresponsabilité pénale des malades mentaux !


  • Ils ne pourront pas se cacher. Et quand -fatalement- ils reviendront jouer la sinistre mascarade de la raie publique électorale et pourrissante, en nous expliquant "qu’ils ont compris, qu’ils ont changés, qu’ils ne sont plus comme avant" nous leur expliquerons notre point de vue. Sans aucune limite de moyens et d’actions. Nous verrons bien si leur putain vérolée de gueuse raie publicaine arrive à déployer des cordons de miliciens pour leur permettre de continuer à mentir en public effrontément. Oui, cette fois il faudra par tous les moyens -tous- empêcher ces salopes de continuer. Tous.


  • Après cette gestion du covid, l’affaire du sang contaminé aura l’air d’une petite bouffonnerie ! Et fafa les mains rouges, celui qui décide qui mérite d’être sur terre (une sorte de liste noire à fafa où on trouvait le Président Bachar el-Assad), aura l’air d’un diablotin facétieux !



  • “on bosse comme des fous”



    de la bouche de ces incompétents qui ne jurent que par la palinodie de la gestion sanitaire.

    Pareilles brêles qui sont parvenus à leurs objectifs mettre la France à genou en 3 ans, c’est bon pour “isr”. A la prochaine catastrophe, remplaçons ces malfaisants par des chèvres, moutons, poules, coqs et singes, le résultat sera de bien meilleure qualité et les erreurs moins incertaines.

     

  • Même avis à Matignon. « Si certains veulent réclamer des comptes alors qu’on bosse comme des fous, qu’ils le fassent ! Les Français jugeront sur pièces », s’irrite un proche d’Édouard Philippe, cité par la même source.

    La bave des crapauds va atteindre les blanches colombes.

    Selon vos préférences vous pouvez remplacer "crapauds" par "sans-dents" , "gens qui ne sont rien" "gilets jaunes" "gaulois rebelles ou indisciplinés"


  • Vous bossez peut être comme des fous mais vous bossez MAL bande de TDQ !


  • Un déconfinement trop rapide en Allemagne ? Deux jours seulement après son retour progressif à la normale, le pays fait face à une hausse des contaminations au Covid-19. Un canton a dû réintroduire le confinement, vendredi 8 mai, et deux autres y songent face à un nombre de contaminations reparti à la hausse.
    (France 24)
    Coronavirus : « La situation à Milan est une bombe », avertit un virologue italien
    (Le Parisien)
    Après le déconfinement ...préparons nous au reconfinement ...Allemagne et Italie à la rescousse de la Macronie pour nous en remettre une couche !!!


  • Ils attendent d’en avoir 6 millions pour commencer à les traiter ou ?...


  • Faut impliquer les députés aussi, qui ont validé tout cà....Le mien est un inconditionnel de Macron.



  • « Si certains veulent réclamer des comptes alors qu’on bosse comme des fous, qu’ils le fassent ! Les Français jugeront sur pièces »



    La mouche du coche de La Fontaine bossait,aussi,comme une folle...
    Et combien de brasseurs de vents ont pu réguler la température simplement en agitant les bras ?


  • Ils font semblant de s’activer comme des fous alors que c’est désormais totalement inutile.
    S’ils avaient à cœur leurs responsabilités et la santé publique, ils se seraient agités il y a des mois et M. SALOMON n’aurait pas criminellement détruit le stock stratégique de 1,6 milliards de masques, justement prévu pour ce type de crise. SALOMON est fonctionnaire, ne relève pas de la CJR, mais bien des tribunaux ordinaires, traitant les criminels de droit commun..
    En fait ils SAVENT tous que la crise est FINIE. Le professeur D. RAOULT (l’expert des maladies transmissibles classé no1 sur 53659 experts mondiaux, selon le nombre de ses publications médicales officielles) l’a très clairement dit : "il n’y aura pas de 2ième vague, car ceci n’est jamais arrivé dans une pathologie virale pulmonaire. De plus nous sommes revenus complètement en bas de la courbe en cloche représentant le nombre de nouveaux cas observés en fonction du temps qui passe".
    http://www.expertscape.com/ex/commu...
    Les gesticulations gouvernementales actuelles ont 2 buts :
    - faire croire que le gouvernement travaille UTILEMENT, ce qui est l’inverse de la réalité.
    - noyer les Français sous une avalanche de mesures réglementaires "sanitaires" afin de les tenir en respect, via la force publique et la violence légale. La manoeuvre consiste à laisser les gens retourner au travail, comme si c’était une faveur qu’on leur faisait, et non une nécessité VITALE ABSOLUE, tout en maitrisant totalement les mouvements de ceux qui sont hostiles aux acteurs gouvernementaux et piaffent d’impatience d’avoir les coudées branches pour agir.


  • 61 plaintes c’est pas beaucoup.

    Mais quand on voit que la dernière vidéo de Soral fait 700 000 vues, et celle de Lindon 4 millions, on se dit que les mougeons sont encore majoritaires.
    On n’a pas les mêmes moyens non plus !

     

  • Ils peuvent toujours bosser comme des dingues ! On n’ a jamais fait d’anes des chevaux de courses...


  • Ah mais c’est ça ! Je viens de comprendre. Il suffit de porter plainte pour échapper à la dictature de l’État profond. C’était facile en fait. Pfff...guignols


  • Certes, ils bossent "comme des fous", le mot "fou" étant effectivement bien senti..

    Autrement dit, ils font n’importe quoi. Au mieux ils s’agitent, alors qu’on préfèrerait qu’ils se bougent, au pire ils travaillent d’arrache-pied..... à notre destruction...

    Destruction économique, sociale, civilisationnelle... voire physique...


  • Toutes ces plaintes n’ont aucun débouché. Elles sont en soit inutiles et inadaptés. Les intéressés ne sont que des gestionnaires d’un virus dont ils ne sont pas les initiateurs et dont ils ont géré les conséquences, mal comme d’habitude. Comme ils gèrent l’emploi, l’immigration. Ce ne sont pas les acteurs de l’état profond, ce sont des marionnettes, bien payées. Ceux qui vont et qui prennent déjà en mains le confinement mental, ce ne sont pas eux. Même pas Macron. Enfin, c’est mon avis !


  • C’est bien mais il faudrait d’abord nettoyer tout le système, cette pseudo justice vendue aux "élites". Si vous changez le robinet sans jamais changer de filtre vous aurez toujours une eau dégueulasse...


  • J’espère que les Français auront à coeur de ne jamais permettre à tous ces salopards qui nous ont assignés à résidence, d’être réélus, Macron le premier aux prochaines présidentielles, et en méprisant toutes les consignes de vote qui leur seront données, en faisant alliance sur le terrain, quelles que soient leurs origines sociales et leurs idées politiques.

    Le confinement est un scandale d’Etat, un désastre qui-plus-est, sur tous les plans. Une honte ! Une infâmie ! Et nous sommes loin de connaitre l’étendue de leur turpitudes, mensonges, compromissions, "conflits d’intérêts" comme ils le disent eux-mêmes, bel euphémisme pour désigner la corruption généralisée dans ce pays, tenu par des mafieux, alliés à des crapules.


  • Mais c’est que ces malfaisants n’ont pas l’air de se rendre compte de la gabegie qu’ils mettent en place, ils bossent effectivement comme des fous à l’inverse de toute logique et sens commun et incidemment tout cela a plutôt l’air fomenté et calculé dans des perspectives orwelliennes inavouables. Voici une vidéo qui fait la synthèse de ce que nous sommes nombreux à penser mais une infime minorité. Dur de crever par la connerie des autres !
    https://youtu.be/RP_pnsEXP1g


  • Personnellement je ne me réjouis pas de ce genre de plaintes, qui sur le fond viennent renforcer la plus grosse manipulation que nous ayons eu à connaître, et dont les conséquences sont loin d’être terminées !
    Venir se plaindre que le gouvernement par ces actions ou inactions a mis en danger certaines populations, c’est avant tout accepter et renforcer l’idée qu’il y a eu effectivement un danger sanitaire lié au corona-virus .
    Cela est non seulement un mensonge, mais en plus le meilleur moyen de renforcer les agents du Système.
    Edouard Philippe et quelques autres vont être recyclés ... et alors ??
    Toutes ces plaintes émanent selon moi de gens ou de communautés, qui consciemment ou pas ce font complices du Système manipulateur et oppressif qui tente d’imposer sa loi.
    Le seule combat qui soit juste et efficace c’est de dénoncer la manipulation et le mensonge autour de la pandémie ...d’en trouver les auteurs et les acteurs, puis de les traduire en justice .
    Tout le reste est de l’amusement contre productif !

     

    • Pas si simple.
      Si ton grand-père est tombé réellement malade à cause de la grippe 2020 et que le docteur à refusé de le soigner, et qu’il est mort chez lui, il faut porter plainte contre le médecin sans hésitation.

      Le problème c’est que la plainte ne servira qu’à engraisser les avocats. La justice ne sera pas rendue. Et la Buzin continuera sa belle vie.

      Cependant le fait de porter plainte va obliger le plaignant à réfléchir sur des faits. Il passera de l’état de "bisounours" à "effrayé". Si il a du courage il passera ensuite de "effrayé" à "dissident".

      Donc porter plainte peu faire évoluer la population dans le bon sens.

      Par contre il faut porter plainte individuellement et pas par l’intermédiaire d’associations d’avocats, et l’avocat ne doit pas faire partie de la grande famille des criminels bien évidemment.

      Si le plaignant se décharge de son travail sur une association, cela ne lui sert à rien, car il n’étudie pas le dossier à fond. Il laisse ce travail aux autres : grave erreur.

      Dans ces associations qui apparaissent très vite, les avocats sont en majorité corrompus. Ils se contentent de jouer la montre pendant 20 ans et de soutirer du fric aux plaignants. Et 80% font partie de la grande famille des responsables du covid19.

      Mais tout cela, le bisounours doit le découvrir par lui-même.


    • Il faut dire ça à Christophe Chalençon !


    • @ petithous

      Au contraire, même si cette maladie a été moins grave que ce que l’on en craignait, elle a été traitée médiatiquement comme une nouvelle grippe espagnole (par le gouvernement lui-même, en plus). Or, si ça avait vraiment été le cas, si elle avait été vraiment grave, la gestion du gouvernement aurait fait mourir combien de personnes ?
      Etions-nous prêt à affronter une vraie épidémie ? Le gouvernement, que l’on paie fort cher avec nos impôts, a-t-il anticipé cela et son idée de réduire les moyens des personnels soignants n’a-t-elle pas fait mourir des gens, même sans maladie grave ?
      De plus, les conséquences à moyen terme de cette gestion gouvernementale vont se faire sentir et vont faire bien plus de dégât au niveau économique et là aussi, il faudra que le gouvernement soit jugé pour avoir mis au chômage en les empêchant d’aller travailler des millions de gens dont les jours n’auraient jamais été en danger s’ils avaient pu continuer à travailler.
      Ces plaintes sont tout à fait saines, le gouvernement a fait vivre une situation anormale aux français et non-obligatoire (en Corée du sud, ils n’ont pas fait de confinement généralisé, ni verbalisé les promeneurs du dimanche qui vont marcher sur une plage tout seul) il est tout à fait logique que ces mêmes français demandent des comptes.
      Cela n’a pas été l’anarchie dans les rues, les gens se sont globalement bien comportés sur 90% du territoire, c’est ce gouvernement qui a choisi ce confinement et les conséquences économiques et humaines qu’il aura tout comme c’est lui qui a choisi de ne pas fermer les frontières et tout comme il s’est voulu pro-mondialisation, pro-ouverture des frontières avec des pays émetteurs de maladies dangereuses ... la responsabilité ne peut donc que lui retomber sur lui et non sur le peuple qui a obtempéré gentiment.
      Il faudra qu’il y ait des procès ou, par défaut (après tout, on est au pays du "responsable mais pas coupable"), il faudra que ça se paie dans les urnes.
      Et j’irai plus loin encore, mais je pense qu’il faudra faire plus que le procès de ce gouvernement, mais carrément faire celui d’une idéologie (dont il se veut le champion) : celle du libéralisme (car après tout, TOUS les pays de l’occident libéral ont été touché). Il faudra faire un bilan prévisionnel de ce que l’ouverture des frontières a engendré comme dégâts (sur les salaires et avec l’immigration, entre autres) et va engendrer comme nouveaux risques (sanitaires, environnementaux, etc.)


  • On leur demande pas de "bosser comme des fous" mais de bosser intelligemment ! On n’a pas besoin de fous, bande de branquignols !


  • Ils disent juste "bosser comme des fous" la ou d’autres mettent leurs vies en peril pour la patrie ou n’importe quelle vie peu importe son origine.
    Non et non, il faut etre intraitable envers ces gens qui se donnent des salaires indecents avec l’argent du peuple mais en plus qui ne seraient pas pret a se sacrifier pour la nation.


  • On n’utilise pas les voies désignées par son ennemi pour le combattre, c’est un peu comme voter pour changer le système...en usant de ce dernier, c’est juste la voie qu’empruntent ceux qui ne sont pas prêts pour la radicalité (je n’en dirais pas ce que j’en pense), désormais incontournable vu qu’en face c’est déjà le cas.

    Ce sont LEURS lois, LEURS juges, LEUR institution judiciaire (parler de justice est une insulte à cette dernière), LEURS enquêteurs, procureurs, chiens de garde et même prisons, aucune chance que ça aboutisse, ou alors juste pour du menu fretin qu’on jette à la foule pour lui fermer la gueule (et même pour eux ce sera une tape sur la main et un petit "vilain, tu a été méchant !"), jamais les vrais responsables ne seront inquiétés.

    S’il fallait une seule preuve ce serait la multitude de procès relayés ici même que ce soit pour un côté ou l’autre de la barrière : Soral, Sarkozy, Maitre Viguier, Wenstein, Faurisson, DSK, Dieudonné, Ryssen, Zemmour, J.M. Le Pen, l’autre connard là dont je n’ai plus le nom et qui disait « les yeux dans les yeux », évidemment aucun lien direct entre les gens cités, par contre c’est criant de contraste et la liste est trop longue pour être citée ici.

    Tout cela va être balayé d’un revers de la main, du genre "Hé, les esclaves, on n’a pas le temps pour ces gamineries et ces frivolités, c’est sérieux ce qu’on fait, à la niche et que ça saute !", ou de façon plus réaliste, en faisant adopter une loi d’exception vu "le contexte grave dont dépend l’avenir de l’humanité", qui supprime les fautes professionnelles et les erreurs de jugement ou d’appréciation, quid de la mauvaise foi ou l’intention de nuire (mais pour une bonne raison) de la liste des actions condamnables. Rappelez vous du merveilleux « coupable mais pas condamnable » de l’ex directrice du FMI. c’est déjà open bar, alors pourquoi se priver ?

    J’ai une autre solution, mais elle implique de retourner aux fondamentaux de la république, rien d’autre ne les fera dégager.


  • Pourquoi l’hydroxichloroquine a-t-elle été interdite par decret aux médecins de ville ? Elle aurait pu sauver des gens. Espérons que les familles de victimes porteront plainte.


  • Ah ça, pour faire chier les Français, c’est sûr que vous bossez comme des fous !
    Nous ce qu’on demande c’est que vous arrêtiez, mais alors définitivement, de bosser.
    Et accessoirement, si vous pouviez suivre les recommendations du directeur de publication de Dieudo, ce serait bien aussi.


  • « Si certains veulent réclamer des comptes alors qu’on bosse comme des fous, qu’ils le fassent ! »

    Quelles présomption, outrecuidance, dédain, le ton méprisant, hautain, habituel, de la clique perverse voire narcissique – puisque repliée sur elle-même dans sa forteresse qu’elle croit imprenable – rien que dans les termes utilisés, ils se dévoilent !

    Qui sont les « certains » ? sur un ton péjoratif : des médecins ?des patients ? des infirmiers ? aides soignants ? des incarcérés . ?.. en fait tout le peuple encore en vie pour combien de temps ??? et ceux morts qu’ils ont vus dans les EHPAD !

    Il est où le peuple dans cette affaire de contamination, de « confinement pour tous » ?

    « On bosse comme des fous » mdr oui, c’est ça les fous [aux pouvoirs] nous font des bosses vu les coups qu’ils nous ont donnés – Gilets jaunes – , puis portés contre notre santé golbale (pas de masques, chloroquine, ventilateurs, ...) et à l’économie locale, réelle

    « Les Français jugeront sur pièces » Quels Français ?

    Les quinze magistrats juges de la Cour de Justice Répucliquaine dont les membres représentant le ministère publiv, les formations d’instruction et de jugement est actuellement représenté par François Molins, procureur général près la Cour de Cassation et, Philippe Lagauche, premier avocat général !

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Cour_...

    Oui, de quels Français s’agit-il ?

    Oui, c’est ça vous nous devez des comptes pour règlements de vos comptes vers la sortie ...

    Quand des fous bossent déjà préjugés – dire auto-amnistiés – car ni coupables, ni responsables des plus que « cent contaminés et confinés » ...et euthanasiés (EHPAD).

    La crise dite « sanitaire » est un échappatoire, un subterfuge pour masquer l’incurie sciemment programmée des élus, pas élus, mal élus, non voulus de la ripouxclique FM&communautaire, anticiper le chaos inéluctable qu’ils ont délibérément provoqué afin de gérer les populations comme du bétail ... et par définition une urgence ne dure pas éternellement ... et c’est la nécessité d’agir vite !

    Par contre, voter des textes d’amnistie préventive ou un décret déclarant la chloroquine vénéneuse, l’action là, fut rapide.

    Quant à la prévention de l’épidémie ?

    Mettre à disposition en temps utile des masques aux corps médical, l’action ne fut qu’une opération de com’ .. des promesses, des tergiversations, manœuvres dilatoires, des déclarations à n’en plus finir, faux-fuyants, informations contradictoires hors sol, hors contexte.


  • Je suis d’accord avec eux ils bossent comme des fous, comme des inconscients. L’exercice du pouvoir exige de la maturité, du pragmatisme, de la sagesse etc mais sûrement pas de la folie !


  • Ils vont s’auto- amnistier comme d’habitude et ils auront bien raison, puisque celui qui détient la force , détient le droit !!
    Et le peuple français n’a , comme tous les autres sous domination sioniste , qu’une seule issue pour retrouver sa souveraineté, tout le reste n’est que politique de l’autruche et soumission suicidaire !!


  • J’e ai marre des gens qui se plaignent !


  • Ils se torcherons le cul avec les plaintes.


  • Ça va exploser sévère ! Les gens sont à bloc ! Ils bossent comme des fous. Oui je confirme des déments, des psychopathes. Nous sommes plus nombreux qu’eux. Faut plus avoir peur. Ce sont des salauds.
    Tuer des vieux, si c’est pas du sadisme ! Nous enfermer comme des chiens.
    Vengeons nos vieuux.
    PS : Maboula, la classe, l’élégance, elle a du chien !


  • C’est vrai, ils bossent comme des fous...
    Des fous à lier qu’il faut enfermer !!!


  • A un moment donné faudra payer l’addition.


Commentaires suivants