Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

De l’inégalité des revenus entre youtubeurs et youtubeuses

Le sociologue Stéphane Édouard compare objectivement les revenus participatifs générés par des youtubeurs hommes et femmes.

 

 

Voir aussi, sur E&R :

Aller plus loin avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2058572

    C’est n’importe quoi ce truc... Il faut choisir les youtubeurs en fonction du genre auquels ils s’adressent !
    Par exemple : comparer la youtubeuse qui se vernit les ongles, et le youtubeur athlétique qui fait des pompes.
    Si on prend un connard qui fait du ASMR, forcément çà n’attire pas les mecs, sauf les PD.
    Je préfère Rochedy.


  • Je commence de plus en plus à apprécier ce type ; je ne sais pas pourquoi. Sans doute parce qu’avec ses thèses dites "controversées", il ne cherche pas à plaire à tout le monde. Ceci dit pour un type qui est censé faire des recherches en profondeur, il y a un truc pourtant qu’il semble avoir ignoré : le phénomène des cuks ou bêta-mâles. En ce moment, il y a plein de meufs qui se font pas mal de fric rien qu’en présentant des jeux ou autres en tenue légère. Ce grand psychologue devrait savoir qu’il est tjs plus facile pour une meuf de se faire du blé comme ça que pour un homme. Elles ne doivent pas être forcément en tenue légère, le fait d’être une femme agréable (comme Virginie Votta) suffit dans bien des cas. En revanche, si ceux qui se font le plus de fric sont des mâles (ex : Pie Wie) c’est pour la toute simple raison c’est que les sujets abordés (les jeux vidéos) qui intéressent le plus de monde est un bastion avant tout masculin ; ce qui dérange bcp ces hystérico- féministes d’où le gamergate.


  • ce comparatif ne me parait pas judicieux car youtube c’est un travail de création et l’art ne se compare pas. Il aurait fallu comparer un ouvrier et une ouvrière, un postier, une postière, une taxi homme et un taxi femme (de même compagnie et même lieu de travail), etc.

     

    • A mon sens, ce qu’a voulu exprimer Stéphane Edouard, c’est que, juste en reprenant les mêmes critères contestables de la logique féministe, il est très facile de leur retourner leurs arguments. Et du coup il amène sur le tapis le possible intérêt d’une véritable étude statistique quant-à la différence de revenu youtubeuses/youtubeurs. Qui s’y lance ?


    • @yakha
      Tout à fait, il a voulu répondre à la bêtise, la diatribe et la diabolisation, par l’énormité du micro pourcentage youtubesque. Est-il nécessaire de répondre à une énormité féministe sur l’égalité au travail ? Comment juger de l’évaluation d’une statistique empreinte d’engagement politique ? Y a t-il une statistique qui prouve que les homme sont plus réactifs et les femmes plus scolaires ? Nous avons besoin de débats, de faits et non de rumeurs ou d’accusations.


  • 6:54 Développeuse du dimanche (« je je je ») vs Tuto Unity (objet du propos, objectifs). Les memes l’ont prédit.

     

  • Je pense que c’est complètement hors sujet youtube pour mettre en évidence des differences salariales homme /femme .
    L’assertion concernant cette prétendue difference en défaveur des femmes porte évidemment uniquement sur les emplois salarié.
    La question est de savoir si oui on non les entreprises payent moins les femmes que les hommes a travail et qualifications identiques .
    Ce que les gens gagnent par eux même n’est pas le propos.

     

    • La question est aussi et surtout de déterminer exactement pourquoi les femmes sont moins payées que les hommes, sans faire intervenir automatiquement le "Patriarcat", qui n’est jamais défini avec la précision historique qui s’impose.


    • C’est simple les femmes ne gagnent pas moins que les homme dans les emplois salariés à compétence et expérience égale. C’est "debunké" depuis au moins 15 ans, mais répété sans cesse par les feministes, donc les gens y croient.

      Comme l’a dit Stephane Edouard dans cette vidéo, le capital ne fait pas dans l’idéologie : quand il s’agit de gagner du pognon on va là où ça marche, et si une boite avait une manne de salariées femmes qu’ils pouvaient payer moins pour faire le même boulot ils ne se gêneraient pas !

      Le problème vient du fait que cette différence de salaire est basée sur une comparaison GLOBALE entre hommes et femmes, tous métiers confondus.


    • C’est évidemment le propos puisque le refrain actuel est que nous sommes dans un patriarcat défavorable aux femmes en tout lieu et en toute chose.

      Or, il est de nombreux lieux où la femme est très clairement avantagée !

      La théorie féministe d’une société 99% favorable aux hommes ne tient pas.


  • Franchement, on devrait même pas avoir à évoquer ni comparer les salaires hommes-femmes dans une société normale, ou les femmes ne joueraient pas aux hommes, leur place est après des enfants ou à s’occuper des logis.

    C’est pas croyable cet esclavagisme "progressif"...


  • #2058934

    Ce monde et cette guerre homme femme est fatiguante, de mon point de vue les femmes se masculiseront de plus en plus et on y pourra plus rien. Faudra accepter soit d’avoir une femme pote, qui veut etre tout comme nous sans jamais être satisfaite de nous, et s’en accomoder pour le côté pratique qui tient chaud et facilité en société, soit vivre seul et oublier tout projet de vie commune avec le sexe opposé. J’ai choisi malgré moi la seconde solution, et ca me rend pas plus malheureux que ça, au contraire je crois que je me suis jamais senti aussi bien. Je pense que j’envisagerais de reprendre le risque de laisser une femme rentrer dans ma vie quand leur système féministe se sera écroulé pour de bon. Une histoire d’une dizaine d’années tout au plus a mon avis d’homme abstinant sexuel. Kiffez la vie au delà de leur cul. Il y a vraiment moyen et niveau spiritualité et tranquillité de cœur c’est le retour au paradis sur terre... Encore faut il le vouloir, puis s’en donner les moyens en quittant leur villes et pas donner de grain à moudre à leur délire de puputes. Soyez heureux les gars, soyez des moines... Ça rend pas pervers la pieté, bien au contraire.


  • Avant tout, si les femmes gagnaient moins que les hommes a travail et heures égales, les femmes (et les hommes) seraient dans la rue a protester jour et nuit, plutôt que de defiler et militer pour le marriage gay et autres causes mineures.

    Ce serait la cause des causes.

    Pourquoi aucune manif ? Pourquoi aucun projet de loi interdisant de payer une femme moins qu’un homme ?

    Car les femmes sont payées pareil a conditions égales.

    Qui a déjà vu une annonce pour un travail précisant que tu gagneras moins si t’es une femme ?

    Si il est établi que les hommes gagnent 10 ou 30% plus que les femmes, alors les hommes qui sont payés le meme salaire a travail et condition égale devrait exiger de toucher 10-30% plus que les femmes dans la société, avec effet rétroactif évidemment. Ce bonus machiste (qui pour certain est un "fait avéré") devra être payé par les femmes qui auraient gagnés (par erreur) autant que les hommes.


  • Pas scientifique comme raisonnement... Donc sans valeur. C’est du cas particulier et on se doute qu’il a choisi des exemples qui arrangent son propos.

    On doit pouvoir trouver des exemples inverses en choisissant d’autres chaines Youtube dans chaque domaine.

    Il faudrait comparer toutes les chaines de chaque domaine pour avoir qqchose de statistiquement intéressant.


  • Une constante chez pas mal de femmes : faire dans la plainte et la victime partout et en tout lieu. Ce que la plupart des femmes refuse de voir ou de reconnaître c’est que les hommes sont majoritairement plus actifs qu’elles.

    Dans un monde qui de surcroît prône l’activisme comme valeur de "réussite" (on est même souvent dans l’agitation) les hommes sont plus à l’aise. L’action est leur mode de vie.

    Pourquoi les femmes revendiquent-elles de plus en plus des places dites de "pouvoir" ? Parce qu’elles sont plus à l’aise dans l’oralité (en politique c’est d’ailleurs du bla bla) que les hommes.

    Pourquoi les féministes hystériques d’aujourd’hui veulent-elles castrer les hommes ? Parce qu’elles rêvent toujours du mâle chevalier protecteur et qu’en castrant les hommes on déclenche à terme un effet retour qui se manifeste toujours par une grosse virilité.

    Mais pour piger tout ça, il faudrait déjà que ces hystériques sortent de leur... hystérie. Or, si l’on en croit la psychanalyse, l’hystérique a une constante : celle qui consiste à mettre en échec toute tentative de sortir de sa propre névrose par un blabla qui la fait tourner en rond.


  • Je me rappel qu’un calcul avait été fait en ce qui concerne un principe de base de l’économie depuis l’émergence même des civilisations néolithiques : en moyenne, et dans la durée dans le temps, la force de travail d’un paysan produit un volumen d’aliments capable de nourrir jusqu’à cinq personnes (lui et quatre autres).

    En moyenne, combien de personnes peut-on nourrir grâce à la force de travail d’un… c’était comment, déjà ? un "youtubeur" ?


  • #2059396

    Il y a une petite formule pour calculer le revenu, que ce soit en streaming ou par vidéos enregistrées, que l’on soit homme ou femme :

    Revenu = (TP × SCE × TE × TH) / (n × A × P)^α

    TP : Tour de poitrine
    SCE : Surface du corps exposée
    TE : Temps d’exposition
    TH : Tour de hanches
    n : Nombre de vêtements portés (Zéro est inutilisable car on est vite censuré)
    A : Age
    P : Poids
    α : Facteur de sexe (10 pour un homme,0.1 pour une femme)

    Sinon, si on ne veut pas faire de math, il suffit de voir quelques streams sur twitch pour avoir une idée sur les sommes engrangées et qui les paye ou en fait la promotion. Le phénomène sur cette plateforme est nettement plus criant que sur youtube, je dis ça je dis rien.

    Les hommes sont créatifs (ça ne veut pas dire qu’ils ne font pas des bouses, mais là encore, c’est de la création), les femmes ne savent que copier des concepts pré-existants en ajoutant du "cul" dessus - même subtilement. Quand ce n’est pas le cas, c’est souvent une bouillabaisse insipide. Mais cela dépend grandement du genre de vidéos visualisées.


Commentaires suivants