Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

De plus en plus de travailleurs pauvres aux États-Unis

Le Washington Post évoque les conclusions d’un nouveau rapport selon lequel près d’un tiers des familles américaines gagnent des salaires tellement faibles qu’elles ont du mal à joindre les deux bouts.

Il y a bien eu des créations d’emplois aux États-Unis sur les 27 derniers mois consécutifs, mais en parallèle, il y a eu une progression du nombre de travailleurs pauvres. « Beaucoup de gens retournent au travail, mais ils acceptent souvent des emplois avec des salaires plus faibles et une sécurité de l’emploi moindre, comparés aux conditions d’emploi de la classe moyenne dont ils bénéficiaient avant la crise », affirme le rapport publié mardi par le Working Poor Families Porject, une instance nationale qui vise à étudier ce nouveau phénomène pour y apporter des solutions.

Ainsi, plus de 70 % des membres de ces familles à bas salaires travaillaient en 2011, comme la moitié des familles pauvres. Mais le problème, c’est qu’ils ne gagnent pas assez pour couvrir leurs besoins les plus basiques. Désormais, 32 % des familles dont les deux parents travaillent gagnent des salaires qui les laissent en dessous du seuil de pauvreté (ce seuil est fixé à 45.622 dollars pour une famille de 4 personnes), alors qu’elles n’étaient que 28 % en 2007, avant le début de la crise financière.

De même, 37 % des enfants américains, soit 23,5 millions d’enfants, vivaient dans une famille pauvre en 2011, contre 33 % en 2007.

Rebondir sur le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Yes We Can
    hahahaha


  • #307294
    le 19/01/2013 par matrix le gaulois
    De plus en plus de travailleurs pauvres aux États-Unis

    c’est la rançon de la relocalisation ... On vous reprend à condition que vous travailliez contre des salaires de type chinois. Et qu’est-ce qu’on dit ? Merci qui ?

    Les chinois ont eu le toupet de faire la grêve il y a 2 ans environ, ce qui mettait fin à "l’eldorado libéral chinois" ... Il faudrait un nouveau 1936 désormais.


  • #307302

    A tous ceux qui n’ont jamais de mots assez durs contre l’atomisation du peuple Français et sa soumission, force est de constater que le modèle oligarchique mondialiste prend tous les peuples en otage. Le peuple américain a revoté pour Obama, aussi traître, corrompu et cynique que ses prédécesseurs, aussi peu soucieux des intérêts du peuple, de ses conditions de vie, de sa dignité, de son labeur et de son sang. Ce pays qui s’était construit sur la guerre en Europe, devenu l’eldorado et l’exemple de la qualité de vie et de la liberté, tombe le masque pour ce qu’il est : un pays dirigé par une caste oligarchique prédatrice, cupide, mortifère et putride.


  • Yes we can... make people believe our campaign bullshits every four years, to make them vote for those who will lead them to bankrupt and suicide ! Yes we can...change a white republican president for a new democrate black one and make the world believe that an astonishing change has been done.... next time vote for Homer Simpson !!!

     

  • #307615
    le 19/01/2013 par burn dem babylonia
    De plus en plus de travailleurs pauvres aux États-Unis

    arte qui est une chaine de complaisance arrive quand même à sortir des documentaires intelligents et éducatifs, le dernier que j’ai vu était sur la classe moyenne américaine, celle qui n’arrive plus à joindre les deux bouts... qui dort dans sa voiture mais qui a deux trois boulots... et pourtant l’américain naïvement a voté obwananas ...lui envoie ses gamines au
    moorehouse collège truc, école pour l’élite bien sur... ce qui se passe là-bas va se passer
    ici en europe... paupérisation exponentielle, suicides en hausse, maladies, violence quotidienne, ils ont la fema, nous avons la sécurité civile.. la fema qui sans l’aval d’obwana
    peut décréter la loi martiale... d’où les camps avec miradors pour parquer les "dissidents" (sic) là on est dans le scénario du film "virus" ou bien" la route" ... un jour j’ai parlé à un pauvre ersatz de révolutionnaire de la fema, il m’a traité de parano... cet abruti fini n’avait comme modèle de rebellion trust : anti-social ... pathos... ;


  • Il n’y a pas de crise pour les communautés juives : elles sont en train de siphoner l’argent des goys comme jamais, bénéficiant d’une incroyable impunité. C’est cela, la " Crise ".



  • Désormais, 32 % des familles dont les deux parents travaillent gagnent des salaires qui les laissent en dessous du seuil de pauvreté (ce seuil est fixé à 45.622 dollars pour une famille de 4 personnes)



    Donc pour une famille de 4 personnes (2 parents + 2 enfants) dont les parents gagnent à eux deux 45 622 $ sont considérés sous le seuil de pauvreté. Cela correspond à 45 622 /2 /12/1.33= 1429€ par mois et par personne, soit pas loin du salaire moyen Français.
    Donc en France avec une telle somme doit on en conclure que plus de moitié de la population Française est sous le seuil de pauvreté ?

     

    • #307831

      Certes, mais le prix des biens n’est pas le même, si tu veux manger correctement et acheter un lieu de vie décent ou dans un quartier bien fréquenté, cela ne suffira pas.


    • Les prix en USA sont moins entre 30 et 50%
      la situation en France en bien pire je vis en USA je sais de quoi je parle
      Vive E&R

       

      • Les prix de quoi ?
        Si tu veux bien manger, c’est à dire, pas d’aliments aux hormones, pas de sirop de fructose dans la bouffe, pas de malbouffe, ca coute autant voire plus cher qu’en France.
        Si tu veux bien te loger, mettons une maison pour 4/5 personnes (postulat de départ) dans une ville moyenne d’un état moyen des USA, il t’en coutera plus de 1000$ de loyer.
        Si tu veux une assurance santé, compte 300$ par mois ET par personne et elle ne couvre pratiquement rien.
        Si tu veux la TV par câble, compte 200$ par mois
        Si tu veux internet et le téléphone portable, compte 100$ par mois.
        N’oublie pas d’utiliser ta carte de crédit tous les mois et de rembourser sinon, ton score de crédit fait de toi un "subprime"...
        Je continue ?