Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Décès du général américain Norman Schwarzkopf, le commandant de l’opération Tempête du Désert

Le général américain Norman Schwarzkopf, qui avait dirigé l’opération Tempête du Désert (Desert Storm) lors de la première guerre du Golfe, en janvier 1991, s’est éteint le 27 décembre, à Tampa (Floride) à l’âge de 78 ans.

Président des Etats-Unis au moment de l’invasion du Koweit par l’Irak, George H. Bush, actuellement hospitalisé à Houston, a réagi à la disparition du général Schwarzkopf en qualifiant de dernier d”‘un des plus grands chefs militaires de sa génération.” Pour l’actuel secrétaire à la Défense, Leon Panetta, il aura “laissé une empreinte indélébile sur l’armée américaine et sur le pays”.

Né le 22 août 1934 à Trenton, Norman Schwarzkopf jr, obtint un diplôme scientifique à l’académie militaire de West Point en 1956. Le choix de cette carrière fut sans doute influencé par son père, le major-général Herbert Norman Schwarzkopf, qui fut notamment affecté en Iran, après avoir dirigé la police d’Etat du New Jersey.

Par la suite, le futur général décrochera une maîtrise de génie mécanique à l’université de Californie du Sud et suivra les cours de l’US Army War College après la guerre du Vietnam, au cours de laquelle il fera, malgré sa rudesse, preuve de bienveillance à l’égard des hommes placés sous son commandement.

Quand vous montez dans l’avion qui vous ramène chez vous, si la dernière chose à laquelle vous pensez à mon sujet est “je déteste ce fils de pute”, alors c’est bien car vous rentrez à la maison vivant”, a-t-il écrit au sujet des règles strictes qu’il entendait faire respecter.

Au Vietnam, il n’hésita pas à aller chercher en hélicoptère des soldats coincés dans un champ de mines, ce qui lui valut d’être blessé par l’explosion d’un des engins. Par ailleurs, et alors qu’il était encore capitaine, il refusa d’exécuter une mission après avoir appris que le soutien aérien et d’artillerie qui lui avait été promis ne serait finalement pas disponible. Il avait ensuite expliqué à ses supérieurs qu’il n’était pas question pour lui de risquer la vie de ses hommes dans des opérations mal préparées.

Pour sa conduite exceptionnelle au feu, l’officier reçut deux “Purple Hearts”, trois “Silver Stars”, trois “Bronze Stars” et la “Distinguished Service Medal”.

Après le Vietnam, le futur général Schwarzkopf alternera les postes en état-major et les commandements d’unité. En 1983, il fut le commandant en second de la Force opérationnelle interarmées engagée lors de l’intervention amphibie américaine sur l’île de Grenade.

En 1988, promu général, il devint le patron de l’US Centcom, le commandement militaire américain pour le Moyen Orient et l’Asie centrale. C’est à ce titre qu’il prit la tête de la vaste coalition internationale (800 000 hommes) réunie pour chasser l’armée irakienne du Koweit, en 1991. C’est à partir de ce moment-là que le grand public apprit à le connaître, sa silhouette massive s’affichant presque quotidiennement sur les écrans de télévision.

L’opération “Tempête du Désert” fut un succès. “Je ferai tout mon possible pour détruire l’ennemi brutalement et le plus rapidement possible” avait-il prévenu. Lancée le 17 janvier 1991, après une montée en puissance des forces engagées, elle commença par une phase aérienne intense, suivie par une courte intervention terrestre, l’objectif de libérer le Koweit ayant été atteint après une centaine d’heures de combat.

Couvert par les honneurs, le général Schwarzkopf décida de mettre un terme à sa carrière militaire l’été suivant. Et bien que proche du Parti républicain, il ne s’engagea pas en politique et préféra utiliser sa notoriété pour des oeuvres caritatives.

A la question de savoir pourquoi la coalition internationale qu’il dirigeait n’avait pas poursuivi son effort jusqu’à Bagad, il avait expliqué dans ses mémoires, publiée en 1993, que “si nous avions envahi tout l’Irak, nous y serions encore et nous devrions supporter le coût de cette occupation.

Pourtant, c’est ce qui sera fait 10 ans plus tard… A l’occasion de l’opération Iraqi Freedom, le général Schwarzkopf devint consultant militaire pour la chaîne de télévision NBC. Et il ne manqua pas de critiquer la conduite de la guerre en Irak à partir de 2004, et cela malgré son soutien affiché à la réélection de George W. Bush à la Maison Blanche. En fait, ses piques s’adressaient surtout à Donald Rumsfeld, alors secrétaire à la Défense.

Surnommé “Norm la tempête” ou encore “l’Ours”, et repoussant l’étiquette de “faucon”, il se décrivait comme une chouette car il se disait “suffisamment sage pour comprendre qu’il faut tout faire pour éviter la guerre, et une fois résolu à la faire, suffisamment féroce pour parvenir le plus vite possible à la victoire.

Titulaire de nombreuses décorations, le général Schwarzkopf avait été fait chevalier de la Légion d’honneur en avril 1991.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • L’arme à gauche Schwarzkopf ? A vos souhaits ! –

    Pour retrouver l’ambiance de cet instant d’histoire, d’un point de vue iconoclaste, lire "La Solution vénale", "Les Etrennes de Fanfan", "La Loi de la Guerre" et "Dresde in the Gulf" rédigés en 1990-1991 et répertoriés ici : http://journal-pamphletaire1994.blo... (au 20 février).
    Extrait : "Attendons les négociations d’après-guerre pour mieux se fixer les esprits. Les principes de papier mâché laisseront place aux intérêts vite déçus. On aura détruit un pays et meurtrit un peuple sans prendre garde à l’équilibre de la région. Le pétrole en promotion, le fantoche Koweït plus fortifié que jamais, les extrémistes retrouvant les voies terroristes après un instant d’abattement... et Allah seul sait quelles surprises encore. " (http://pamphletaire.blogspot.fr/sea...)


  • #292705

    Bon, je vais reprendre ce que un internaute avait souhaité à l’autre Journaliste Erik Izrael.... ( Merde et tout le tralala )

    Général Norman Schwarzkopf : Pet à Son Ame

    ( Le plus ironique, c’est que cette Homme qui à passé sa vie à combattre Saddam Hussein et le Mal, est allé le rejoindre en Enfer pour l’Éternité )

    " La Vérité est la Première Victime de la Guerre. " R.Kipling
    " Seuls les Morts ont Vu la Fin de la Guerre. " Platon
    " Je ne suis qu’un Humble Ouvrier, un Humble Serviteur de l’Inde et de l’Humanité. " M.K Gandhi
    Tenno Heika Banzai !

     

    • Il n’a pas passé sa vie à combattre SADDAM HUSSEIN ...c’est un épisode qui n’a représenté que six mois de sa vie , comme de la notre. Le reste du temps c’est quarante ans de service avec HONNEUR et FIDELITE . Peu de gens peuvent en dire autant, surtout chez les jeunes c...de KEYBOARD WARRIORS


    • ""Un solat sans concience humaine n’est rien de plus qu’un assassin""

      Me demandez pas qui a ecrit ca, je m’souvient plus...


    • Je crois que c’est Sankara qui a dit ça.



    • quarante ans de service avec HONNEUR et FIDELITE



      - A qui, la fidélité, hein ? Certainement au peuple américain.



      Peu de gens peuvent en dire autant



      - Encore heureux. Tu vois pas le merdier, toi ? Non, les autres préfèrent rendre le monde meilleur.



      , surtout chez les jeunes c...



      - Ca te rassure de croire que seul les jeunes touchent du clavier ; d’essayer d’associer jeunesse/(sois-disant)connerie et arguments qui te gènent.



      KEYBOARD WARRIORS



      - Là, j’avoue, je ne sais trop quoi te dire vu comme tu tapes fort : un anglicisme. Tu gagnes, c’est évident. J’aurais aimé pratiquer la langue de Shakespeare but je ne sais pas what to say, merde ça vient, in front of such an ass...... like you. You should be proud to master this rare skill. Would you be so kind to give us some lessons : KEYBOARD MASTER ?


    • #293384

      Je ne sais pas si les modérateurs ont décidé de publier mon message, mais je suis content de voir que il n’y a pas que des personnes qui pensent encore à l’Honneur et la Fidélité Américaine.

      Quand au proverbe de Sankara, oui c’est vrai que c’est mon Pseudonyme mais j’ignore si il est l’auteur de cette remarque assez pertinente, mais par contre j’en ai une autre venant de lui : " Il faudra choisir pour le futur entre le champagne pour quelques uns ou l’eau potable pour tous. "

      " La Vérité est la Première Victime de la Guerre. " R.Kipling
      " Seuls les Morts ont Vu la Fin de la Guerre. " Platon
      " Je ne suis qu’un Humble Ouvrier, un Humble Serviteur de l’Inde et de l’Humanité. " M.K Gandhi
      Tenno Heika Banzai !


  • c’est lui qui a donné l’ordre d’enterrer vivants toute une division de chars d’assaut irakiens et leurs équipages sous le sable du désert ?

     

  • Encore un qui aura échappé au tribunal pour crime contre l’humanité ,je souhaite vraiment que mr Bush vive très longtemps et je le pense du fond du coeur.


  • que dieu l’accepte dans son vaste enfer et dans les abimes en attendant l’arrivée de sharon et ses comparses , bush senior arrive aves ses buches

     

    • Ca fait bien longtemps que sharogne donne a bouffer aux asticots. Son pseudo comas est une invention sioniste comme réponse aux soupcons d’empoisonnement sur la personne de Yasser Arrafat, soupcons qui ont depuis été confortés par un taux de radiactivité anormalement élevé sur la dépouille du grand Résistant Palestinien. Affaire a suivre..


  • Paix à son âme désormais...
    Je crois qu’il en aura bien besoin.
    C’est drôle quand même ce monde qui méprise Dieu et ne crois pas au diable et pourtant, imagine volontiers Adolf Hitler et Saddam Hussein + Kadhafi brûlant en enfer...
    Jamais il ne lui viendrait en revanche d’imaginer un seul instant ce brave gros général ou Bush père qui passera peut-être bientôt ad patrem les retrouver en enfer avec aussi le petit père des peuples ou le grand timonier...
    Bizarrement, l’un décède alors que l’autre entre à l’hôpital à l’approche du 22ème anniversaire de Desert Storm.
    L’heure des comptes serait-elle venue ?


  • héhéhé, papa est dans l’caca !

    la il est en train de faire face a toutes les saloperies qu’il a orchestrée et toutes les souffrances dont il est responsable . tout ce qu’il a fait , et aurait du faire , ce qu’il n’a pas fait, mais aurait du faire etc etc etc

    a mon avis, il est dans les starting blocks pour quelques reincarnations en papier cul humain ou autre zeurlespluzombre .. fallait pas, papa !


  • "L’homme n’est que poussière, c’est dire l’importance du plumeau" pour citer Alexandre Vialatte.
    Si le but de sa vie était de mener une guerre, alors aucune prière de pourra apaiser son âme et il semble improbable que Dieu accorde son pardon a cet homme.
    Quand a son alibi sur la défense des droits de l’homme :
    là ou s’arrête les droits de homme, commence les droits de l’asticot...
    Faites gaffes les asticots, celui est nocif jusque dans la mort.
    Une merde humaine de moins sur cette planète. Tirons donc la chasse pour celle là.


  • La justice a été rendue comme tout être sur terre doit de toute façon mourir.
    Mais celui-ci avec un nom pas très catholique a trépassé.
    Tous les jours que je regardais sa gueule passé à la télé pour dire :"nous avons atteins tels objectifs avec la vidéo des scènes derrière lui"
    Tout ça pour ça, des millions de morts indifféremment(femme,enfant,vieillard) , à cela on rajoute l’ honteux embargo qui a tué encore plus, enfin de compte ton vrai calvaire commence maintenant dans ta tombe.
    On ne va pas te pleurer même si tu n’ étais qu’ un pion dans ce grand échiquier qui verra venir l’ avènement du DAJJAL.


  • vaut mieux l’avoir en shampoing

     

  • pets à son âme tozzz dixit Alain Soral !


  • Bonjour ou Salam ou Shalom,

    Il est parti rejoindre tous ses "amis irakiens" ( clan de Saddam Hussein, il va bientôt être rejoint par son ami Georges Bush sénior, et tous les autres qui ont participer au génocide irakien), Ils devront s’expliquer devant tous les enfants , femmes, vieillards, jeunes, ...., mort innocemment pour une guerre qui n’a servi qu’a des multinationales, et à les enrichir. je crois que ça va faire un peu mal pour eux.... Il est temps de payer maintenant !!!, comme dirait Soral Alain , il y a une justice immanente.

     

  • Bon, je vois pas trop l’intérêt de cracher à la gueule d’un exécutant, même de haut vol, et qui plus est apparemment sorti du rang et distingué au combat.
    Qu’est-ce que le type était censé faire en tant que militaire de carrière américain ? Rallier Saddam Hussein et bombarder New-York ?


  • A l’heure qu’il est il doit bien griller en enfer !


  • Schwartzkopf veux dire en allemand : tête noire , et c’est aussi la marque d ’un célèbre shampooing.
    Norman, avec tout le mal que tu as fait aux humains , je ne pense pas que tu ai seulement la tête grillée dans la géhenne,bientôt tes copains te rejoindrons, si la terre veux bien d’eux. La justice divine est incorruptible et juste,elle n est pas comme celle des humains.


Afficher les commentaires suivants