Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Défense de la famille : rencontre avec Sophie van Goethem, candidate aux municipales à Nantes

Candidate aux élections municipales dans la ville de Nantes, Sophie Van Goethem et son équipe, « La chance pour Nantes », souhaitent changer la manière de voir la politique et ont inscrit la famille au centre de leur projet. Dans le contexte actuel, E&R Nantes a souhaité porter un coup de projecteur sur cette candidate indépendante et sans parti politique.

 

 

Pour découvrir et rejoindre l’action des Journées de retrait de l’école :
- jre2014.fr
- facebook.com/jre2014

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • On peut dupliquer ce type de candidate à l’échelle nationale ou c’est un privilège purement nantais ?

     

  • je me demande sincèrement comment vous prononcer Van Goethem en France

     :-)

    s : un belge

     

  • Il n’existe pas de mandat impératif dans le droit électoral français, c’est même interdit dans la constitution. Cela signifie simplement qu’un élu ne peut être révoqué, pour non respect de ses engagements. Il promet, mais sans s’engager.

    Votre garagiste ne répare pas votre voiture ? Vous pouvez lui réclamer des réparations. Votre élu augmente les impôts, les dépenses, la dette ? Circulez, vous n’avez rien à dire. Pire, ayant voté, vous êtes sommé de respecter la loi majoritaire.

    @5:52 : "notre première action sera de ... nommer un adjoint spécialisé de la politique familiale". Magnifique esprit administratif dans un langage technocratique. La récupération des 1,5 millions de Français de la manif pour tous est en marche. Nous ce qu’on veut, c’est l’abrogation de la loi Taubira et on ne renoncera jamais, jamais, jamais. Mais ça la candidate n’en parle pas. Et pour cause, elle est prête à célébrer des mariages homo.

    Pour la suite, sur les crèches destinées à séparer les mères de leurs enfants, le manque de concertation dans les rythmes scolaires, les lieux de convivialité pour les retraités, j’ai coupé. Les petits vieux ont-ils besoin d’un fonctionnaire pour aller taper la belotte ? On nous prend pour des mineurs, on nous materne de force.

    Qu’y a-t-il de neuf dans cette candidature ?

    Les partis politiques en disent autant, sauf que là on a masqué les partis pour les remplacer par la société civile. Un changement d’étiquette pour une marchandise identique.

     

    • C’est fou comment on peut dénigrer facilement... Je suis très certainement dans la même logique que toi, avec une certaine idée de "Tous pourris".
      Mais le problème c’est que l’on tourne rapidement en rond... Et pour quelqu’un qui serait plus optimiste que moi en la politique, choisir le moins pire, ça reste le meilleurs choix !
      Petits points de détails :

      - Elle ne propose pas un fonctionnaire pour les vieux, mais d’aider des associations. A voir dans le temps je te l’accorde, mais aider le tissu associatif pour de meilleurs fins, je trouve pas ça vendu comme position. De même, étant revenu aux études, je peux constater que la moitié de ma classe de BTS en alternance (minimum bac) ne savent pas écrire, ni rédiger un cv, préparer un entretien... Bref, des choses (et d’autres !) qui peuvent être améliorée par un tissu associatif qui serait promu, et pas dénigrer

      - Même si je rêve de pouvoir offrir à ma famille un seul salaire pour toutes les charges, laissant ainsi ma cellule familiale intacte, je sais que j’aurai très, très peu de chance d’y arriver. On pouvait vivre sur un salaire avant, c’est quasiment impossible aujourd’hui. Séparer les mères des enfants, c’est pour moi l’anti argument facile. Par les faits on y est obligé, et depuis longtemps, ce qui n’a par exemple pas fait de moi un dégénéré (voir également le boulot et la présence des parents derrière mon éducation). Je me pose plutôt la question de comment adapter cela à ma vie familiale, et quelles concessions je suis prêt à faire.

      - La loi Taubira a un impact direct sur la famille, quoi qu’en disent le gouvernement et le LGBT, alors pour une candidate plaçant la famille en premier point de son programme, ça me parait une fois de plus justifié. De plus, c’est apparemment (à vérifier) la seule élue signaitaire de la convention Manif’ pour Tous... Je n’y ai pas vu une récupération, mais plutôt l’élévation du débat... Je peux me tromper...

      - En tant que maire, elle a l’obligation légale de célébrer un mariage gay. Je ne vois pas ce que ça vient faire la dedans, tu serais maire, tu serais également obligé de le faire, ou de le laisser à tes adjoints.

      - Enfin et point majeur, elle a reçu ER dans ses locaux ! Chose qui lui sera systématiquement reprochée par la suite, vois Zemmour obligé de justifier la source d’une information pourtant VRAIE en plateau télé, ou Taddei de se faire reprendre à tour de bras par tous le monde, y compris ses invités !

      Amicalement


  • Moi je propose que les gens s’interessent plus a leur famille (enfant,parent et grand parent)

    En effet la canicule 2003 a démontrer le clivage bébé et grand parent ;quand d’un coté il y a aucun mort de nourrisson, de l’autre coté il y a eu 15 000 morts de personne âgées du a cette canicule

    Attention, 2014 risque d’être caniculaire ,il est temps que les enfant et les petit enfant s’occupe de leur grand parent et leurs parents

    Il est aberrant que les SDF sont délaissé par leur proche

    Arrêter de déléguer votre devoir le plus élémentaire au service public

     

    • Un peu dur en ce qui me concerne d’avoir envie d’aider les "baby boomers".On paie déjà suffisamment leur merde(immigration,pollution,pouvoir filé aux banques,libéral-libertaire etc.).Ce qui les importe c’est leurs points de retraite,tout en méprisant les jeunes en masse,y compris ceux qui grattent.


  • Des petits vieux qui aident les enfant des quartiers rien que pour voir ça je voterai pour elle si j’habitai à Nantes. Les 68 tard voyant les beaux résultat de leur idéologie.


  • C’est une candidate qui mérite certes le respect, avec des bonnes idées à défendre, surtout sur la famille,mais elle ne peut pas dire qu’elle est la seule à avoir signer la Chartre de la Manif pour tous à Nantes, alors que le candidat du FN , Christian Bouchet la signer aussi !!! Après beaucoup de blabla , de beaux sentiments et surtout pas de fond ! Sur les questions des associations il y a plus de 25% des subventions à Nantes qui sont dédiés aux associations , c’est beaucoup trop, surtout avec des associations folkloriques et communautaires ! De plus elle fait le jeu malheureusement de l’UMPS , car cette liste divise l’opposition et ne nous permet pas d’avoir des élus , qui nous permettrait de changer les choses !

     

  • Si vous allez dans une association spécialisée dans la "parentalité", "l’accueil parents-enfants", la première chose à faire est de se renseigner vraiment. Qui sont ces gens qui se donnent pour des spécialistes bienveillants ? Que pensent-ils vraiment ? Mettent-ils vraiment en pratique leurs déclarations d’intention ? Sommes-nous dans une structure politisée ? Subventionnée par qui et sur quelles lignes budgétaires ? Quelle sensibilité ? Chrétien-progressiste ? socialiste ? Laïque ? Explicitement ? Implicitement ? Il serait bien que ces choses soient clarifiées. Pour que, exemple délirant mais parlant, des croyants, ou de braves parents ne mettent pas leurs gosses dans les mains de "professionnelles" de la petite enfance, en fait des "butcher" orientées lgbt.

     

    • bonjour, très juste analyse, pour avoir travaillé dans le "social de masse" je suis dégouté de ce secteur qui compte nombre de femmes et d’hommes à qui ont confie nos enfants... que pensent-t-ils ? beaucoup n’ont pas d’opinion ils sont là pour etre là, pour prendre leur billet à la fin du mois.. parlent de pédagogie et ne connaissent pas l’étymologie de ce terme...
      OUI beaucoup pas tous sont encartés à "goche" avec la propagande sioniste du tout libertaire... rien dans le crane et moutons du système, ils sont en place et sont prets à tuer père et mère pour garder leurs places, j’ai travaillé avec une femme hystérico-socio-pathe récemment ... 35 ans et une mentalité de gamine... affligeant...
      Bordeaux ou j’habite va encore réélire pour un type multi-condamné par la justice maçonnique... forcément il en fait partie donc point de suspens ou autre objectivité... cette ville est à l’image de la société : malade, corrompue, affairiste, lobbyiste,
      la vitrine du sud ouest ou le bon vivre passe en premier... par contre chômage exponentiel et désœuvrement généralisés
      j’aimerai savoir ou est l’antenne ER à bordeaux, pour être actif.


    • J’ai donné un exemple délirant mais parlant. Précision : cet exemple est celui d’une situation délirante et parlante. Imaginons une"professionnelle" qui pérore sur "la démocratie familiale", l’analyse transactionnelle etc. La réalité est autre. Comment se fait-il que ses gosses à elle soient traumatisés, suivis par un psychologue ? Les familles qu’elle conseille devrait savoir d’où elle parle. C’est le minimum. Mais c’est un vœux pieu. Disons que dans ces domaines, il est souhaitable qu’un engagement public soit le prolongement d’un engagement personnel cohérent.


  • Je suis sidéré ! Enfin quelqu’un qui fait de la politique sérieusement ! Cela nous change de ces clowns habituels !


  • #761967

    Je ne vote pas à Nantes mais cette candidate me paraît fort sensée et j’espère qu’elle sera la prochaine mairesse de cette ville. Il manque en France des élus de bon sens comme cette dame.


  • J’ai de la chance d’être Nantais, dommage parce que face à l’arnaque du DUEL Rolland(PS, c’est plus ou moins l’ex-secrétaire plus ou moins pistonnée par Ayrault et son clan) Garnier (UMP, enfin ce qu’il reste a Nantes, encore mieux qu’un bourrage d’urne ou une bagarre de gamins de Maternelle) (dont les solutions sont quasi-identiques), cette candidate pleine de bonne volonté (comme le candidat FN) risque de ne pas peser lourd dans ses élections municipales

    Néanmoins, merci beaucoup à E&R pour avoir relayer pour cette entrevue très intéressante de Madame Van Goethem :)


  • Vu les commentaires, j’ai pris mon bloc note pour visionné ce petit doc.

    Le discours est clair, posé, le ton affirmé. Madame est tout de même Maître de Conférence et Docteur en Droit. Effectivement le ton change "des hystériques habituels". çà fait du bien aux oreilles.

    Seule la "thématique enfance-famille-solidarité-éducation" est développée en fait, sans être réducteur.

    S’exprimant sur le mariage pour tous, elle précise bien la gravité de la transformation/destruction de la famille qui est opérée, car 17’45 "on modifie la filiation au sein du code civil".
    De son point de vue de juriste, elle dit :" çà a été au-delà de cette logique de mariage homosexuel, çà été de transformer le système pour que çà s’adapte à cette logique de mariage homosexuel" 18’.

    Et là, d’enchaîner sur un exemple concret et grandiose d’égalité de traitement des personnes découlant de cette Loi (je précise que je ne suis nullement homophobe. Ni rien d’autre. Juste comme tout le monde : Connarophobe, LOL).

    A propos de la théorie du genre (vers 34’56) la candidate s’exprime ainsi :

    "Est-ce que c’est aussi une génération ou un groupe politique qui d’un seul coup s’amuse avec les gens, parce que c’est çà, on a l’impression qu’on joue avec l’humain... Heu, Si çà se trouve c’est çà, c’est grave." ... "on est d’abord avec de l’amateurisme, mais en même temps avec une certaine perversité".

    Ce qui nous renvoie du coup en début de doc où à propos de "la déconstruction des stéréotypes", le journaliste qui parle "de rééduquer" , la candidate précise :" çà commence dans les crèches parisiennes déjà. On essait de faire jouer les enfants pour leur faire comprendre que peut-être il serait une petite fille plutôt qu’un petit garçon. Là, on joue, on joue mais c’est grave ! " 22’19.

    La réalité découle et s’impose :"de plus en plus de parents cherchent d’autres solutions pour éduquer leurs enfants" 34’

    Et comme il s’agit de nos enfants et que c’est grave, comme le conclut la candidate, il ne reste qu’à "s’investir dans le système"..."essayer de rendre service" ...

    Plutôt qu’un discours de candidate, ce doc s’inscrit plus comme "une vision partagée". Le ton global est tout de même à la "gravité", "c’est grave"... "des apprentis sorciers"... "irresponsables". A voir.

    En conclusion, pour citer Madame Van Goethem : "on s’investit ou on se tait".

    Merci de votre partage et Bonne route à vous Madame Van Goethem.


  • Elle n’a pas l’air d’être tout à fait au point dans la connaissance des faits du dossier jre, mais y répond pourtant très bien.
    Voilà ce que j’appelle faire de la politique. Bravo Madame !
    Un petit regret, quand même... je ne suis pas nantais. :(


  • On devrait faire une loi qui ferait qu’un élu national ou régional et autres rendent des comptes après son mandat,voir ce qui a été promis en théorie et ce qui a été mis en pratique et surtout la transparence des deniers publics !Je pense qu’avec ça, on ne se bousculera plus au portillon et on verra ceux qui se dévoueront sans arrière pensée pour le bien du peuple !!! il faut remettre tout le système à plat,celui qu’on a en ce moment et depuis la révolution française est corrompu jusqu’à la moelle !!


  • Ce que je vais dire ne va pas plaire à tout le monde,mais je trouve que les femmes n’ont pas leur place dans la politique et dans bien d’autres domaines comme la police, l’armée et la justice ;porter un flingue à la ceinture ce n’est pas ce que la nature a prévue pour une femme, se comporter comme un homme dont elles n’ont pas le squelette et la force et de même elles sont dirigées par leurs sentiments dans les décisions !!!

     

    • Bonjour,

      Pourquoi ne pas avoir de femme en politique ? Ni en Justice ? Armée, Police ? Parce ce serait "pas prévue par la nature" o.O !?!?

      Bien au contraire, quand tu dis "elles sont dirigées par leurs sentiments dans les décisions !!!" : quand tu parles des métiers en question, c’est tout à fait FAUX. Regarde : Un Homme soldat, un vrai, dur de dur, viril, qui se recout à vif à la Stalone. Ben ouais, il pleure pas, il chouine pas, il serre les dents et se recout : çà te paraît "prévue par la nature" çà ? Nan, il a appris à serrer les dents. Ben je peux t’assurer qu’un femme militaire en fait autant, et serait capable même de beaucoup plus. Tout çà parce que gérer ses émotions et ses sentiments est fondamental dans les métiers que tu cites (et les femmes sont balaises pour çà). Cela s’apprend et est VITAL dans l’exercice de ses fonctions. Quand t’as le doigt sur la gâchette, tu réfléchis pas avec tes sentiments : tu réagis en fonction des techniques apprises. Point. Qu’il s’agisse d’une arme ou du... verbe, de la parole !

      Et la vidéo de Madame Van Goethe en est un parfait exemple. Cet exemple disqualifie ton positionnement (sans t’offenser). Ecoute ce qu’elle dit de la 28’ à la 29’ :"Une femme, c’est quelqu’un"..."de moins violent. On peut bien se défendre sans être violent, et surtout, ouverte au débat. Les femmes sont censées être celles qui sont là pour apaiser, pour arriver à trouver des compromis, des solutions"... [c’est NVB qui va s’arracher les cheveux en entendant çà, lol] Et rappel toi : elle est Docteur en Droit.

      Donc, "un peu de douceur dans un monde brut", çà fait du bien. Relis les commentaires, quasi tous s’accordent à dire que cette personne se différencie du lot des autres politiques. En quoi d’après toi ? Répondre par toi-même à cette question, c’est commencer à trouver les explications qui te font penser "que ce qui est prévue par la nature" est différent de ce que font les hommes et les femmes dans leurs métiers.

      Cette différence que tu évoques, autant elle est nulle et non avenue en tant que citoyen, mais par contre, là où on risque d’être super d’accord, c’est quan un homme et une femme sont juste un couple : l’un peut apporter la chaleur et le réconfort de ses bras et l’autre apporte de l’apaisment et de la tendresse. Et inversement. Là, Femme et Homme sont différents. Et heureusement qu’il en est ainsi. Car nous pouvons AIMER.

      Bien à toi.


    • il y a tellement à dire pour démonter vos propos que ca me fatigue d’avance. évidement que les femmes sont moins forte que les hommes. mais cela ne les empêche pas de faire énormément de chose dans les domaines que vous avez cité. seuls les domaines très physique sont difficiles pour les femmes mais on ne doit pas interdire l’accès. en quoi un homme est différent d’une femme pour porter un arme ?? peut etre que la stupidité d’un homme est nécessaire pour ce servir d’une arme. il n’y a pas de guerre sans soldats. les puissants de ce monde ne serait rien sans une armée d’abruti pour faire le sale boulot. personnellement je n’irai jamais à la guerre. je préfèrerai être fusillé que rentrer dans leur jeu. puisque de toute façon, soit je mourrai sur le champ de bataille, soit je serai complétement détraqué psychologiquement au retour.
      je vous méprise !!!


  • Je réitère mes propos bien sûr que les femmes n’ont pas leur place dans l’armée et dans la police encore moins prendre de grandes décisions,les femmes n’ont jamais rien inventé les sociétés a été faites par des hommes,il faut voir les choses en face, je sais que tu serais d’accord pour envoyer des femmes au front,un homme devrait concevoir et tomber enceinte aussi non ou se faire avorter,ce serait la parité dont tu rêves ??La nature ou dieu a bien défini les rôles ou chacun à sa vraie place !

     

    • BRAVO Rocketman92 ! d’accord avec toi, femme je le suis, je peut assurer que j’ai affaire aux femmes dans les administrations : gendarmerie, administration, hôpitaux, sans parler des assistantes ssles etc toute façon y’en a partout et en surnombre ! elles font partie des loges des fems, c’est évident, l’agressivité et la méchanceté, voir l’hypocrisie de ces femmes n’est pas normale, 8 fois sur 10 ça se passe mal. Moi perso, dès que je vois une femme derrière un guichet, je me dis : aïe !


  • j’avais oublié,les hommes devraient mettre des jupes ou des robes !!les femmes à la guerre et les hommes à la maison pour garder et torcher les mômes non ???

     

  • Afficher les commentaires suivants