Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Déficit abyssal de la télévision d’État : va-t-on faire les poches des contribuables ?

Nous vous informions début juin que Martin Ajdari, ancien directeur financier de France Télévisions, avait été intégré à l’inspection des finances puis nommé directeur de la direction générale des médias et des industries culturelles. Un poste qui le place clairement en situation de conflit d’intérêt puisqu’il sera amené à juger le bilan financier de France Télévisions – très déficitaire – alors qu’il en a été le principal artisan.

Mieux encore : de source syndicale, il serait aussi chargé de redresser le Titanic de l’audiovisuel public avec l’argent du contribuable. L’affaire pourrait bien devenir un nouveau scandale d’État.

Les conseilleurs ne sont pas les payeurs : l’adage qui est l’une des principales règles de la politique est connu de tous. Mais quand ceux-ci ont la possibilité de faire payer le contribuable pour leurs erreurs, c’est encore plus scandaleux. En effet, on apprend de source syndicale que « Martin Ajdari semble particulièrement préoccupé par le trou qu’il a laissé », que le syndicat évalue à 206 millions d’euros depuis 2010 – la moitié du capital social de France Télévisions. Des chiffres confirmés par le bulletin confidentiel « la Lettre A » récemment : « plus de 200 millions d’euros de déficit cumulé entre 2012 et 2014 ». Une partie importante de ces pertes est due à la restructuration-fusion de France Télévisions qui a coûté plus de 100 millions d’euros. D’ailleurs cette année les pertes atteindront le double de ce qui était prévu – 10 millions au lieu de 5, tandis que les recettes publicitaires prévues seront inférieures de 13 millions d’€ à celles qui étaient attendues. Une paille.

Lire la suite de l’article sur ojim.fr

Sur la télévision, chez Kontre Kulture :

S’informer avec des médias de qualité, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Rien que pour les fabuleux et à peine rébarbatifs reportages sur la Shoah, ce déficit est justifié.


  • Rance télevysioniste c’est de la merde, quand même, on peut le dire au nom de la liberté d’expression de l’arrière garde ?

     

    • J’ai remarqué depuis quelques temps , en fait , depuis que certains scandales sont venus péter à la surface du marigot , que le CSA...Les chaines télé ...et tous ces organismes satellites ....la production ...etc. C’était des boulots plutôt occupés par l’avant garde de la république .Des petits boulots ou on ne se salit pas , ou on ne transpire pas, on n’ attrape ni ampoules , ni maladies de pauvres , ni rafales de kalash....Et il faudrait payer pour ça ?


  • Pour une fois que je suis pour la privatisation. Je dis ça mais en même temps je n’ai pas de TV.


  • Purée sur la vignette la tête du mec c’est un morphing entre Nicolas Sarkozy et Laurent Gerra :)

    Le déficits n’est surtout pas pour les américains et les allemands chez qui nous achetons tout un tas de programmes nauséabonds et on ne produit plus rien de Français qui puisse avoir un sens.

    La télévision s’est fourvoyée, elle a creusé sa propre tombe, ce n’est plus qu’une question de temps avant sa disparition totale. Juste le temps que les derniers vieux, et les retardataires qui sont resté bloqués dans leur canapés passent l’arme à gauche.

     

  • Satisfaction personnelle, ils ne touchent plus mon argent depuis six ans, au moins il y aura ça pour me consoller de leur fourberie shoananatique, de leur médiocrité et surtout de leurs mensonges.

     

  • On est d’accord, la télé c’est de la merde. Dans ce cas pourquoi payez vous encore la redevance ? il y a un moment, il faut etre en accord avec ses idées ou la fermer, à tout jamais ;-\


  • le déficit de l année en cours de 10 millions !! quel vaste blague quand on sait rien que le salaire par exemple du présentateur du journal télévisée jp pernod .....

     

  • Bah, ils auraient tort de se gêner, de toutes façons a part quelques gesticulations sans effet tout sera comblé et on recommencera l’année prochaine.


  • Préparez-vous à la taxe sur la possession d’un ordinateur !
    En aparté, je ne comprends pas qu’il y ait encore des gens possédant une télévision ! Eventuellement un grand écran d’ordi pour les cinéphiles, mais une télé avec chaînes télévisées disponibles...pourquoi ? Habitude ?
    L’idéal serait un effondrement massif des téléspectateurs au point qu’une taxation des ordinateurs n’aurait même plus de sens. A quoi bon continuer à financer quelque chose qui n’est plus regardé ? C’est comme la presse papier, quand il n’y a plus de lecteur les subventions n’ont plus de raison d’être et les torche-culs déposent le bilan !


  • Vers la privatisation totale de la télé publique ?
    Autant je suis mitigé sur la proposition d’Asselineau de renationaliser TF1, autant je suis formellement opposé à la prise de contrôle du groupe FT par des puissances privés : le jour où ça arrive, il n’y aura plus aucune échappatoire possible à la prison mentale qui s’est abattu sur le peuple Français. Pour le moment, il faut le reconnaitre, la ligne éditoriale est juste une question de volonté politique démentielle de s’aligner sur l’ultra-libéralisme bruxellois et sur la diplomatie euro-atlantiste.
    En revanche la proposition de l’UPR de renationaliser TDF est de bon sens. Heureusement que l’émetteur principal reste sous la surveillance des militaires.

    Il est toujours possible de renflouer et de virer les administrateurs et les directeurs éditoriaux pour les punir de leur sale travail.


  • Au Venezuela,le gouvernement n’a qu’une chaîne publique pour se faire entendre..ça lui suffit !
    En France,le gouvernement a créé 3 ou 4 chaînes supplémentaires peu regardés et en déficit chronique...sans doute pour caser les copains !!!

    Que les chaînes régionales soient rattachés aux régions et que France2 devienne l’unique chaîne de télé publique avec TDF pour la diffusion...le reste doit être privatiser...si c’est une bonne affaire,y’aura du monde...Mais au moins,l’argent et l’énergie pourront se concentrer sur un seul projet viable qui saura montrer son savoir-faire...s’il existe encore !

    La redevance devrait disparaître...et ne jamais réapparaître sous une forme de taxation d’internet surtout pour ceux qui n’ont pas le pack TV en plus.. !!


Afficher les commentaires suivants