Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Dernière propagande : "Femmes enceintes, vaccinez-vous"

Par Olivia Grégoire, spécialiste de la com’ et du marketing (et ex de Manuel Valls)

« Amies, femmes enceintes, vaccinez-vous ». Ce mardi, Olivia Grégoire, secrétaire d’État chargée de l’Économie sociale, solidaire et responsable, a lancé un appel aux futures mères pour qu’elles aillent se faire vacciner.

 

Enceinte, elle a accepté de recevoir sa deuxième dose devant les caméras. C’est le ministre de la Santé Olivier Véran qui a réalisé l’injection à l’hôpital Necker-Enfants malades à Paris.

(...)

« En tant que femme j’ai bien compris qu’être enceinte ne me protège en rien du virus et que le vaccin m’en protège », a expliqué l’ancienne députée dans la douzième circonscription de Paris.

« De nombreux pays dans le monde pratiquent la vaccination des femmes enceintes et dès le premier trimestre. (...) Mon objectif était de démontrer que je le faisais et qu’il fallait le faire : je le fais pour me protéger, pour protéger les autres et protéger le petit être qui est à l’intérieur de moi », a-t-elle ajouté.

Lire l’intégralité de l’article sur bfmtv.com

Avec les remerciements de Big Pharma, voir sur E&R :

 






Alerter

71 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2775737
    Le 28 juillet à 16:18 par david
    Dernière propagande : "Femmes enceintes, vaccinez-vous"

    Qui encore peut croire que ces diaboliques s’innoculent autre chose que de l’eau salée ou des vitamines ?

     

    Répondre à ce message

  • #2775746
    Le 28 juillet à 16:32 par vinzjvvinz
    Dernière propagande : "Femmes enceintes, vaccinez-vous"

    ca devient démoniaque

     

    Répondre à ce message

  • #2775752

    " On s’attend à ce que les vaccins provoquent la production d’anti-corps contre les protéines de pointe du SRAS-CoV-2. Quoi qu’il en soit, les protéines de pointe contiennent également des protéines homologues à la syncytine, qui sont essentielles pour la formation placentaire chez les mammifères tels que les humains. Il doit être absolument exclu qu’un vaccin contre le SRAS-CoV-2 déclenche une réaction immunitaire contre la Syncithine-1 = risque de provoquer une infertilité indéfinie chez les femmes vaccinées."

    https://www.wodarg.com/fran%C3%A7ais/

    Or, dans sa lettre ouverte, un cardiologue souligne...

    "... L’ ABSENCE DE SUIVI DES PERSONNES VACCINÉES (je ne parle pas de pharmacovigilance qui s’applique lorsque l’étude est terminée).

    Je dis cela car j’ ai vu, juste après la vaccination, plusieurs patientes avec une embolie pulmonaire, un jeune homme avec une myocardite, sans parler de quelques collègues avec un Covid sérieux. Aucun de ces événements que j’ai vu n’a été rapporté. Dans les statistiques ils n’existent pas.

    Ceci est très grave.

    Je m’explique, nous sommes d’accord que tous les vaccins sont délivrés dans le cadre d’une AMM conditionnelle donc que l’étude se poursuit . Dans toute étude digne de ce nom, il y a un suivi extrêmement rigoureux, non seulement demandant au patient de rapporter tout événement inattendu concernant sa santé, mais aussi des visites de contrôle parfois avec des examens complémentaires.

    Or dans le cas présent, à ma connaissance, aucun suivi digne de ce nom n’a été et ne sera réalisé... Cela est très grave..."

    https://www.profession-gendarme.com...

    Qu´en pense Madame ? Que lui a-t-on injecté dans le bras ? Des vitamines ?

     

    Répondre à ce message

  • #2775768

    Avec l’obligation vaccinale (injection létale à rebours, rappelons-le pour les mieux informés) des enfants et ici l’incitation criminelle à l’adresse des femmes enceintes, le point de non retour vient d’être franchi.

    La chose enceinte-là, sera peut-être mère (souhaitons-lui tout de même que ça se passe bien, le pauvre enfant n’étant pas comptable de l’abjection criminelle de sa génitrice), il est fort à parier que vu la tournure prochaine des évènements, l’enfant se retrouve assez vite orphelin de mère...

     

    Répondre à ce message

  • #2775835
    Le 28 juillet à 18:41 par Jean C.
    Dernière propagande : "Femmes enceintes, vaccinez-vous"

    Par son vaccin, elle est liée de manière éternelle au Big Pharma et à Pfizer ! Quand même !

     

    Répondre à ce message

  • #2775979
    Le 29 juillet à 03:17 par Persé
    Dernière propagande : "Femmes enceintes, vaccinez-vous"

    La Grégoire n’a pas besoin de montrer ses nibards pour se faire vacciner, toutes les occasions sont bonnes.

     

    Répondre à ce message

  • #2776120
    Le 29 juillet à 09:04 par Archimède
    Dernière propagande : "Femmes enceintes, vaccinez-vous"

    Juste une petite question :

    Est-ce que cette mafia mondialiste criminelle va nous prendre encore longtemps pour des idiots ?

     

    Répondre à ce message

  • #2776661
    Le 30 juillet à 14:06 par Paul82
    Dernière propagande : "Femmes enceintes, vaccinez-vous"

    espérons qu’il n’arrivera rien au bébé.

     

    Répondre à ce message

  • #2776809
    Le 31 juillet à 06:05 par raslebol33
    Dernière propagande : "Femmes enceintes, vaccinez-vous"

    Tous ces covido-totalitaro-progressistes sont des menteurs,des traitres et des criminels
    Le temps et l’histoire nous le démontrera...Toute cette propagande de "piquouse" est une hérésie sortie de la tronche de cerveaux dérangés et corrompus !!
    En ce qui concerne les femmes enceintes ou pas d’ailleurs,lire l’article de Mickael YEADON ex n°2 de pfizzer qui parle d’infertilité,entre autres,(évidement les merdias aux ordres trouveront n’importe quel stratagème pour le discréditer,comme d’habitude en général)...

     

    Répondre à ce message

  • #2776824
    Le 31 juillet à 06:40 par Anarchiste soralien
    Dernière propagande : "Femmes enceintes, vaccinez-vous"

    De nombreux pays dans le monde pratiquent la vaccination des femmes enceintes et dès le premier trimestre... C’est faux
    Que cette personne nous disent lesquels
    C’est un principe de précaution, un peu partout sur la planète
    Qu’elle nous cite le nombre et les pays dans le monde , qui administrent des traitements a des femmes enceintes, sans analyses de temps et scientifiques sérieuses ?
    Si on peut dire n’importe quoi, et le lendemain nier, le surlendemain dire le contraire avec autant d’aplomb et que le peuple ne descend pas dans les rues tout péter, tout brûler, c’est que ce peuple mérite ce qu’il lui arrive
    Même un rat dans un coin, se défend, même un teckel poil court, se défend, nous on reste là, à accepter bêtement des trous du cul, qui nous disent un jour, on enseignera la théorie du genre dans les école et le lendemain, la théorie du genre, ça n’existe pas, on est là à écouter, regarder, un ministre qui nous dit, je peu vous dire les yeux dans les yeux, que je n’ai pas de compte en Suisse et le lendemain dire qu’il avait oublié, on est là, à obéir à un gars qui représente la justice et qui est un menteur, un voleur, un escroc, pareil pour le sang contaminé, l’or bradé de la France, pour des représentants politiques qui racontent qu’ils aiment se faire tripoter par des petites filles en bas-âge, ou que au-dessus de 14 ans, c’est dégueulasse....
    Un vent de fureur devrait s’abattre sur la France comme un cataclysme.... et pourtant non, on reste impassible, à manifester gentiment sans heurt, dans la concorde, alors que l’on assassine femme, vieux, enfant, qu’on assassine fiscalement les petits patrons, qu’on tue les agriculteurs, qu’on traite comme des merdes, salariés, retraités, ruraux, qu’on viole nos filles à Paris, Lyon, Marseille, Toulouse, qu’on emprisonne, penseurs, intellectuels, auteurs pour des mots, des pensées...
    On a ce que l’on mérite
    Une police aux ordres que l’on mérite, des gouvernants que l’on mérite, une armée de boniches que l’on mérite, des lois de merdes que l’on mérite, une fiscalité que l’on mérite, bref, tout est mérité
    Où on grogne, aboie et mord... Ou on va de plus en plus nous soumettre, nous traiter comme des limaces, nous chier à la gueule...
    Y’a pas de raison que ça change, puisqu’il n’y a aucune réaction de notre part
    Pourquoi s’ arrêteraient-ils ?

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents