Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Dérèglement climatique : toujours les bonnes vieilles recettes apocalyptiques

Éprouvées aussi pour le Covid

Le mois de juillet 2021 se termine doucement, et voilà qu’en ouvrant notre journal de ce 28 courant au matin nous lisons : « Les "signes vitaux" de la Terre s’affaiblissent, préviennent des scientifiques », accompagné d’une photo grandement anxiogène. Diantre ! Pourtant ce titre avait un goût de déjà vu, comme disent les Anglais. Nous plongeant dans les archives de ce même journal du Figaro, nous retrouvons le titre du 23 juin 2021 tout autant prophétiquement effrayant qui nous était revenu à la mémoire : « Climat : "Le pire est à venir", selon les experts du Giec. Un projet de rapport, dont des extraits ont fuité, dresse un tableau apocalyptique de l’avenir de notre planète ». Re-diantre !

 

Ainsi donc, à un mois d’écart nous avions deux titres tout aussi dantesques aux airs de fin du monde, comme une piqûre de rappel, une préparation des esprits. Mécanismes que l’œil critique et averti (ou le lecteur d’E&R) observe depuis des mois avec la crise sanitaire où les annonces (par exemple un pass sanitaire) sont toujours précédées de suggestions (peut-être faudrait-il envisager un pass sanitaire ?), de menaces (si cela continue il faudra envisager un pass sanitaire), de solutions catastrophiques adoucissant la solution adoptée (un confinement encore plus sévère que celui des mois de mars-avril 2020 ou bien... le pass sanitaire), etc.

En à peine un bon mois, Le Figaro est donc revenu à la charge (nous aurions pu prendre n’importe quel autre organe de presse et refaire probablement la même expérience). Bien sûr, il y a la nécessité de remplir les colonnes, en utilisant le buzz par la peur ou bien ce qu’on appelle en journalisme des marronniers. Mais ici on ne traite pas du changement d’heure ou de la neige en avril. Le dérèglement climatique (puisqu’il ne réchauffe plus toujours) est une vaste affaire de gros sous et de larges intérêts. On peut donc soupçonner qu’il y a autre chose qu’un simple remplissage de colonnes.

Oh, nous sommes parfaitement conscients que l’activité humaine (et pas toujours la plus utile ou la plus vitale) pollue notre Terre. Parfois même assez atrocement. Mais la pollution, qui est un phénomène bien réel et dont on parle peu (car traiter la pollution signifie baisser notre niveau de consommation, en plus de traiter un phénomène très complexe, protéiforme et pluricausal), n’est pas le « dérèglement climatique » et autres « gaz à effet de serre » dont on nous rebat les oreilles.

Et si on doit supporter ces infinies et répétitives litanies climatesques, c’est parce qu’il s’agit d’un slogan simple qui permet des solutions simples et rentables : taxe carbone, bourse du carbone, ingénierie sociale de modification des comportements et des habitudes, justification de politiques mondialistes car la pollution peut être locale, mais le climat est nécessairement planétaire ! Etc.

Alors, pour analyser notre degré de complotisme et découvrir si nous étions victimes d’un paranoïaque effet de loupe, nous avons listé les articles sur le thème du dérèglement climatique entre ces deux grands titres apocalyptiques sortis à un (seul) mois d’intervalle. Le résultat parle de lui-même.

Préalablement, par taquinerie, rappelons que le 17 juin, Le Figaro s’inquiétait : « La sécheresse menace-t-elle l’été 2021 ? Après plusieurs jours d’une vague de fortes chaleurs sur l’ensemble du territoire, le spectre d’une pénurie d’eau dans les nappes phréatiques ressurgit à quelques jours de l’été ». Vu le mois de juillet pluvieux et pourri que nous avons connu, on peut légitimement être pris d’un sérieux doute sur toutes les futures analyses et prévisions de ces mêmes journalistes. Ha, mais c’est vrai, il ne faut pas confondre météo et climat. Voire...

 

- 23 juin 2021 : Climat : « Le pire est à venir », selon les experts du Giec. Un projet de rapport, dont des extraits ont fuité, dresse un tableau apocalyptique de l’avenir de notre planète.

- 23 juin 2021 : Climat : l’humanité sous la menace du « thermomètre mouillé ». Le rapport du Giec prévient que le réchauffement climatique nous exposera à davantage d’épisodes de canicule humide, excédant les capacités physiologiques humaines.

- 23 juin 2021 : La santé humaine sous la menace du réchauffement climatique. Jusqu’à 80 millions de personnes supplémentaires seront menacées par la faim d’ici 2050, alerte un rapport des experts en climat de l’Onu.

- 23 juin 2021 : Quand les canicules deviennent littéralement invivables. La fréquence des chaleurs humides extrêmes a plus que doublé depuis 1979, signalent les scientifiques.

- 24 juin 2021 : Météo : les phénomènes d’orages violents vont-ils se multiplier ces prochaines années ? Après une semaine de forts orages et de pluies importantes, plusieurs villes comme Reims, Beauvais ont été inondées faisant un mort et de nombreux dégâts matériels.

- 29 juin 2021 : Canicule aux États-Unis et au Canada : un « dôme de chaleur » probablement aggravé par le dérèglement climatique. Des températures exceptionnelles culminant à 49,5°C ont été enregistrées près de Vancouver, rappelant les pics de chaleur ayant touché l’Europe continentale à l’été 2019.

- 29 juin 2021 : Réchauffement climatique : les efforts de la France sont insuffisants. Le Haut Conseil pour le climat dresse un bilan en demi-teinte des émissions de gaz à effet de serre de 2019.

- 1er juillet 2021 : Climat : le Conseil d’État contraint le gouvernement à agir plus vite. Saisie par la commune de Grande-Synthe, la haute juridiction donne 9 mois au Premier ministre pour accélérer la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

- 2 juillet 2021 : « Dôme de chaleur » : la France pourrait-elle connaître des pics de température à 50 °C ? Le continent nord-américain connaît des records de chaleur exceptionnels frôlant les 50 °C au Canada. En France métropolitaine, le thermomètre a atteint une température record de 46 °C il y a deux ans.

- 7 juillet 2021 : Juin 2021 a été le mois de juin le plus chaud jamais mesuré en Amérique du Nord. Selon le service européen Copernicus, les canicules vont se poursuivre car elles sont liées au réchauffement climatique.

- 8 juillet 2021 : Le réchauffement climatique pourrait-il influer sur notre pratique sportive ? Un récent rapport du WWF France alerte sur le fait que l’augmentation progressive des températures pourrait faire perdre jusqu’à deux mois d’activité sportive par an aux Français.

- 22 juillet 2021 : Catastrophes naturelles : « Nous faisons déjà face aux conséquences du dérèglement du climat ». Si les phénomènes extrêmes ne sont pas nouveaux, le réchauffement climatique les rend plus fréquents et plus intenses, alerte Fabio d’Andrea, directeur de recherche au CNRS.

- 22 juillet 2021 : Inondations en Chine : des torrents dans le métro chinois. À Zhengzhou, capitale de la province du Henan, il est tombé en 3 jours l’équivalent d’un an de pluie. Un phénomène lié au changement climatique.

- 26 juillet 2021 : En France, le siècle nous promet canicules, érosion et tempêtes. Une chose est acquise : les phénomènes climatiques extrêmes vont devenir plus fréquents et plus probables à cause du réchauffement, y compris en Europe.

- 28 juillet 2021 : Les « signes vitaux » de la Terre s’affaiblissent, préviennent des scientifiques. Des chercheurs réclament des actions rapides : éliminer les énergies fossiles, restaurer les écosystèmes, opter pour des régimes alimentaires à base de plantes, s’éloigner du modèle de croissance actuel et stabiliser la population mondiale.

L’hystérie climatique, sur E&R :

 






Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • On est dans la technique de la crise perpétuelle. On n’en sortira pas car c’est un mode de vie voire de survie du pouvoir.

     

    Répondre à ce message

  • #2775373
    Le 28 juillet à 09:25 par L’inspecteur qui enquête à vol de mongolfière.
    Dérèglement climatique : toujours les bonnes vieilles recettes (...)

    Les plus avisés savent que le tout a vocation à
    s’additionner aux autres points soulevés par
    l’OTAN contre la Russie, pout toutes fins de
    nouvelles sanctions et tous les autres
    pays producteurs de pétrole.
    On tire une carte rapidement d’une manche !
    Évidemment ce sont toutes les nations détentrices
    de réserves pétrolières importantes qui seront visées
    par cette forme d’opposition à ce modèle-carte-sortie-d’une-
    manche. Le pire c’est que si un volcan d’importance se
    trouvait du coup ’’ bombardé’’ il rééquilibrerait ce
    réchauffement soudain (causé par le Soleil mais
    qu’ils taisent comme tel pour tirer du flouze de vos poches.)
    Allons pour un attroupement de 4- 5 volcans moyens et là
    on peu tranquillement retourner skier tant qu’on veut.
    Ce phénomène risque de s’étirer sur un quinzaine d’années
    alors faudra se rappeller de bombarder de façon égale.
    Car c’est en les volcans que je crois le plus afin d’engendrer
    un refroidissement général !!!!

     

    Répondre à ce message

  • A propos des bonnes vieilles recettes apocalyptiques :

    En Septembre 1994 à l’Ariel School au Zimbabwe, le témoignage d’enfants ayant fait une rencontres rapprochées RR3.

    A 4"10 le dernier témoignage évoque une peur inhabituelle en rapport avec la planète, à l’air, à l’écologie et la mort, et laisse entendre que ce sentiment horrible serait induit lors de la rencontre durant le regard croisé.

    Le lien en rapport aux tentatives de peurs induites par les merdias, elles, demeurent politique et occulte car nous savons que le climat de la Terre n’a jamais été stable dans de large échelle de temps du fait de l’activité solaire ou de la tectonique des plaques par exemple.

    La méthode commune des entités et des merdias pour induire les changements de comportements semblent s’attarder sur la psychologie (peur, harcelement, culpabilisation...) . Le mot connivence à toute sa place.

     

    Répondre à ce message

  • #2775380

    Ce n’est pas un réchauffement climatique, mais plutôt un réchauffement cérébrale des décérébrées

     

    Répondre à ce message

  • La pluie, la neige et le beau temps à la carte !

    2009 -Des chutes de neige artificiellement provoquées sèment le chaos à Pékin
    Afin de limiter la sécheresse qui persiste sur Pékin, les services météorologiques chinois ont modifié la météo en dispersant massivement des produits chimiques dans les nuages le premier week-end de novembre 2009. Résultat : il a tellement neigé sur la capitale chinoise que la ville fut partiellement paralysée (16 t de neige).

    https://www.notre-planete.info/actu...
    https://www.lemonde.fr/planete/arti...

    Dez. 2020
    -La Chine lance un projet pour manipuler massivement le climat
    Dans le passé, lors d’une réunion politique importante, la Chine est déjà parvenue à disperser les nuages pour faire revenir un soleil radieux….

    https://www.tameteo.com/actualites/...

    Ceci seulement pour signifier à l´adresse des incrédules que la manipulation du temps... et non seulement, est une réalité.... Bien avant la Chine, d´autres puissances étaient déjà à l´oeuvre dans les coulisses... Cela n´est pas un secret pour les lecteurs de E&R... Mais peut-être cela apportera-t-il de quoi argumenter sur le sujet quand abordant le sujet dans des discussions...

     

    Répondre à ce message

  • #2775394
    Le 28 juillet à 10:03 par Jean de tramecourt
    Dérèglement climatique : toujours les bonnes vieilles recettes (...)

    Ils font désormais planer deux signes apocalyptiques pour lobotomiser davantage les cerveaux : le covid , et le réchauffement climatique . Quand l’un présente des signes de faiblesse , on ressort automatiquement l’autre : . Affligeant !

     

    Répondre à ce message

    • #2775621
      Le 28 juillet à 13:43 par Jean de tramecourt
      Dérèglement climatique : toujours les bonnes vieilles recettes (...)

      J’oubliais : toutes ces fadaises pour en arriver au but ultime : le great reset ! Ou plus simplement le grand krach boursier mondial programmé pour remettre les compteurs à zéro , et démarrer significativement le N.O.M ! ( et là , ça va davantage piquer que leurs vaccins bidons) .
      Au passage , bien qu’ayant sagement obéi aux injonctions de la présidente de l’Union européenne le 5 /07/2021 , pour passer ses lois liberticides , en vue de préparer les cerveaux , avec un petit pécule de 5,100 milliards , notre micron( inter) national , prendra peut être la tangente avant les prochaines présidentielles , laissant la place , à contre cœur à Christine Lagarde , qui adoptera la posture de la Jeanne d’arc qui sauvera la France du désastre économique , ( programmé ) , et applaudie par le bon peuple , croyant une fois de plus à un sauvetage imminent , qui ne sera en fait , que la pérennité du système mondialiste revu et corrigé .

       
  • #2775608
    Le 28 juillet à 13:21 par Aymard de Chartres
    Dérèglement climatique : toujours les bonnes vieilles recettes (...)

    Derrière le rideau flamboyant de la pseudo théorie du réchauffement climatique entropique, apparait le vrai visage de l’ennemi à abattre en déployant tous les moyens efficients pour le réduire à commencer par les propagandes médiatique et scientifique mises en place par les institutions mondialistes : "Ecce homo".

    L’ultima ratio de la politique mondialiste impose la réduction drastique de la population mondiale qui est un objectif vital pour l’élite mondialiste qui entend régner ad vitam aeternum et disposer des pleins pouvoirs en éliminant son plus grand ennemi : le peuple monde dans son immense diversité.

    Dévirilisation et uniformisation de l’homme en tant qu’individu.

    Contrôle social et médical via système de puçage électronique et implantation en tech. nono-particules.

    Programmation des esprits par différents process dont novlangue, abaissement de l’intelligence discursive et occupation du temps libre.

    Le projet de réduction de la population mondiale doit être atteint au cours des 50 années à venir. En 2070, la surface terrestre devrait comprendre pas plus d’un milliard d’habitants.

     

    Répondre à ce message

  • > Infos non vérifiées mais qui ne paraissent pas si improbables que çà ...
    > C’était à prévoir , et qui fournira l’électricité en hiver si chacun à sa voiture électrique “ hors de prix ” , le parc producteur actuellement sera insuffisant !!!! > Réfléchissez bien avant de commander une voiture électrique !!! Une voiture électrique est tout simplement ruineuse, et c’est même bien pire que cela !
    Non seulement le coût de la recharge sur les bornes des différents réseaux (Ionity et les autres) sera BEAUCOUP plus chère que maintenant, mais ce sera la même chose pour les bornes de recharge "privées", chez soi ou dans les copropriétés ! Et tout cela est évident ! Car, ce dont les politiques se sont bien gardé de nous parler, c’est la manière par laquelle ils comptent récupérer les milliards des taxes TIPP, puisqu’il faudra bien compenser pour l’Etat la perte de la taxe sur l’essence et le diesel (37 à 40 milliards d’euros par an). Mais "gouverner c’est prévoir", et tout est prévu, étudié et annoncé dans les milieux de l’énergie !
    Ce n’est pas comme les masques, ...mais ça avance masqué !
    La taxe "TIPP" sur les Produits Pétroliers a changé de nom : elle est devenue taxe intérieure de consommation sur les Produits Énergétiques (TICPE) : pas idiot en soi car c’est bien l’énergie qu’il faut économiser et la nuance a son importance !! Le fameux compteur Linky, qu’on nous a imposé n’est pas seulement destiné, comme il est dit officiellement, à faire du télé relevé des consommations mais aussi à mieux contrôler et identifier la consommation d’électricité.
    Son "INDEX Inactif 5" inutilisé actuellement (parmi d’autres), sera capable d’identifier à quel "objet roulant" il fournit son énergie par la prise spécifique ou par la durée de la charge des batteries sur une prise standard, pour appliquer automatiquement un tarif "adapté" !
    Les naïfs du véhicule électrique qui croient qu’ils vont continuer à payer 2€ leur plein d’électrique vont déchanter !
    Même en se branchant sur une prise classique 240V / 16A, la charge durant près de 12h, le compteur Linky saura la détecter et il sera difficile d’échapper à la taxation spéciale de l’énergie. D’ailleurs les futurs véhicules électriques ne permettront sans doute plu

     

    Répondre à ce message

  • suite et fin
    D’ailleurs les futurs véhicules électriques ne permettront sans doute plus l’utilisation de prises classiques.
    Il semblerait même que des tarifs soient déjà prévus : sur cet Index Inactif 5, le kWh ne coûterait pas 0.79€ comme le kWh sur bornes publiques aujourd’hui, mais 1.35€ !
    Comme une petite voiture électrique, genre Zoé, consomme environ 20 kWh aux 100 km, c’est 27€ les 100km que cela coûterait, soit l’équivalent de ....18L d’essence aux 100km ! Avec 27€ une Clio essence (5 à 6 litres / 100km) fait plus de 300km... Intéressant système, n’est-ce pas ???
    Peut-être que ces informations sont alarmistes, mais même à 0.8€ le kWh, tarif actuel dans certains réseaux, à 20kWh/100km c’est encore 16€/100km, soit l’équivalent de plus de 10 litres d’essence...
    C’est trop cher ! Le contribuable descendra dans la rue ! Qu’à cela ne tienne, on pourra immédiatement appliquer une petite baisse sur ce prix, et sans frais, applicable "informatiquement", du jour au lendemain au fin fond de la France, et le contribuable dira merci ! Ah,.... vive le monde digital, une bénédiction pour les impôts ! Ce qui est sûr, c’est que, quel que soit le montant de ces taxes, on peut être certain qu’elles seront fixées au maximum tolérable, qu’elles ne conduiront pas à un coût d’utilisation moindre que ce qu’accepte pour rouler le contribuable aujourd’hui, et que l’automobiliste n’a pas fini de se faire saigner. D’autant qu’elles seront ajustables à volonté !
    Autre exemple, ils pourraient appliquer un tarif différent pour un véhicule hybride rechargeable, reconnu par le Linky et nettement moins écolo qu’une électrique, donc le taxer plus fortement au kWh !
    Et on ne parle là que de l’énergie utilisée en roulage. Aujourd’hui, il faut 3 à 4 fois plus d’énergie pour fabriquer un véhicule électrique et ses batteries, qu’un véhicule thermique. C’est ça le progrès ? Pour les bobos parisiens, peut-être...
    N’oublions pas non plus les temps d’attente et autres contraintes : refroidissement de la batterie avant la charge, trouver une borne libre en état de fonctionnement, posséder une carte d’abonnement compatible avec la borne, durée de la charge.

    La voiture électrique, un piège à cons !

     

    Répondre à ce message

  • #2776825

    Nous le peuple,les "gueux" sommes des salopards de pollueurs avec nos véhicules, nous sommes responsables de la pollution...Dans le monde 1 avion décolle toutes les 3 secondes,a qui appartiennent toutes ces immenses usines qui dégagent des colonnes de fumées polluantes dans le ciel,qui sont les poprios de ces grands espaces ou l’on cultive céréales,raisins,fruits légumes ou en majorité,sont utilisés les pesticides,qui se déplace en hélico,jet privé ou yachts,et j’en passe...Mais c’est nous les vilains pollueurs, c’est beaucoup plus facile de nous culpabiliser ;moins d’argent que les élites kérozene pour se défendre,plus facile de nous asservir car moins de temps pour s’informer ou du moins,il faut aller chercher les infos chez les médias indépendants... !!
    Bref,comme pour tout,les élites du "commandement",les davocrates et autres sbires de la désinformation,du chaos et de la tyrannie mentent et nous prennent pour des cons !!

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents