Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Dialectique contre idéologie

Une journaliste "antiraciste" placée devant ses contradictions

 

En 1996 à Los Angeles, une journaliste pour la chaîne hispanique Univision interviewe un homme blanc en marge d’une manifestation contre l’immigration de masse aux États-Unis en lui posant la question « Êtes-vous raciste ? », provoquant au passage la réaction du révérend noir Jesse Lee Peterson.

 

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

112 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #957294
    le 06/09/2014 par Route66
    Dialectique contre idéologie

    Nous Francais (peuple) et nos amis Américains (peuple US) sommes les principales victimes du sionisme supranational, de plus les deux présidents respectifs de ces deux nations, Hollande et Obama, ne sont que des laquets, impuissants (le pire c’est qu’ils le savent)

     

    • #957437
      le 06/09/2014 par léon
      Dialectique contre idéologie

      attention,l’éradication du sionisme ne reglera pas tous les problèmes...
      C’est un mal international,qu’il faut plus que jamais combattre,
      mais la panacée n’est pas dans sa suppression...c’est juste une condition préalable.


    • #957547
      le 07/09/2014 par convergence
      Dialectique contre idéologie

      Non, non, mille fois non. La France métropolitaine et les USA n’ont rien à voir.
      L’histoire des Usa est plutôt comparable à celle d’Israël.
      Concernant notre France, les chefs du peuple Franc ont su fédérer les autres peuples composant la Gaulle pour en faire le royaume de France et créer le sentiment d’appartenir à une même Nation.
      Il n y a pas eu besoin de genocider des peuples contrairement aux USA qui massacrèrent la quasi totalité des peuples autochtones (amérindiens) en même temps que les 100 millions de bisons uniquement pour la peau, la viande pourrissait au soleil. Alors que lorsque qu’un indien devait se résoudre à tuer un bison pour se nourrir et pour la peau, il devait supplier le Grand Esprit et demander pardon d’avoir ôté la vie d’un bison car ces immenses troupeaux étaient très vénérés.
      En résumé, sans être des sains, on a été beaucoup plus civilisé que les ricains qui ont toujours été des sauvages, des terroristes et tout ce qui est à toi est d’abord à moi pour faire court


    • #957593
      le 07/09/2014 par Proutzor
      Dialectique contre idéologie

      Non les principales victimes sont ceux qui meurt, pas ceux qui vivent avec 30kg de graisses superflus.


    • #958809
      le 08/09/2014 par le corbeau
      Dialectique contre idéologie

      convergence @

      c’est faux ce que vous dites la France depuis plus d’un siècles est la copie conforme des états -unis ,que ce soit a travers la politique étrangère ,la culture et l’abrutissement des masses ,la gastronomie et la malbouffe,et encore plein d’autre domaine .

      tout ceci a cause de nos dirigeants respectifs .


  • #957302
    le 06/09/2014 par kss
    Dialectique contre idéologie

    La conne qui se réalise (quand meme...) etre une conne !


  • #957325
    le 06/09/2014 par Henri
    Dialectique contre idéologie

    Très bien joué, c’est comme ça qu’on traite les chiens de garde de la pensée unique, qui mettent de côté toute réflexion pour marteler leur idéologie et leur désinformation basée sur des stéréotypes et des amalgames grossiers.

    A imiter d’urgence face aux journalopes.


  • #957336
    le 06/09/2014 par ZYX
    Dialectique contre idéologie

    Ouais bon bof, les vrais Américains de souche sont les Amérindiens.

    Les Latinos ont du sang Amérindien donc ils sont plus légitimes que les descendants de colons Blancs et les descendants d’esclaves Noirs.

    Un jour les Jaunes et les Anglo-saxons se disputeront la Tasmanie alors que les Tasmaniens de souche ont été exterminés depuis longtemps.

     

    • #957456
      le 06/09/2014 par Roma2
      Dialectique contre idéologie

      Certes, mais cette pét**** de journaliste aborde la question de l’immigration clandestine par le biais du racisme institutionnel, elle se tire d’emblée une balle dans le pieds. Bien fait pour sa gueule ! Elle avait qu’à réfléchir un peu à la question.
      Le racisme est l’antisémitisme du goy, pour ne pas dire du pauvre, c’est l’habituel procédé pour essayer de faire peur à son adversaire, mais cela ne marche plus, et ça va marcher de moins en moins.


    • #957458
      le 06/09/2014 par damien
      Dialectique contre idéologie

      Ouais bon bof, comme tu dis.

      Ça marche bien aux USA, ou la population de souche a été laminée (amérindiens) et les populations noires et blanches sont issues de colonisation donc tout autant "illégitime", il est plus simple de dénoncer ce qui reste comme dénommé "racisme" la bas au profit de ce qu’ils appellent leur "nation".

      Ici en France, on a une population de souche légitime encore importante et ne pas le/les reconnaître (ou les moquer comme Hourria Boutelja joue avec le feu d’une manière) c’est en fait leur faire tord au profit d’un cosmopolitisme promu par le mondialisme.

      Mais il reste tout de même clair que balancer racisme à la face, c’est un espèce de Godwin de la haine pour couper court à toute discussion sincère et rationnelle. Et ça profite à ceux qui profite du statut quo, alias les oligarques.

      On est aujourd’hui en "Occident" loin du fameux droit des peuples à disposer d’eux même, l’idéologie dominante est comme dit Drac un mélange "droit de l’Homme" et d’ingérance, qui arrangent bien les affaires de certains, une sorte de guerre riches VS modérés & pauvres. Et quand on voit qu’un prince Qatari paye 3 millions pour le divorce de Sarko et que ce con la l’absout d’impot immobilier, qui on encule ? les pauvres.


    • #957461
      le 07/09/2014 par joseph alfredo
      Dialectique contre idéologie

      ce n’est pas parce qu’un être vivant se trouve à un lieu donné avant un autre que ce lieu lui appartient. Les amérindiens l’avaient bien compris puisqu’ils ne se considéraient pas propriétaires des terres sur lesquelles ils vivaient. Cependant ils la respectent.


    • #957478
      le 07/09/2014 par Belkacem
      Dialectique contre idéologie

      Quel est le but de ta remarque à propos des amérindiens ? Ne mélange pas trop Histoire du monde et idéologie mondialiste stp. Oui les amérindiens ont été décimés par les colons européens, oui c’est un génocide qu’il faut dénoncer, mais pourquoi tout mélanger comme ça ? Tu penses que c’est fructueux les phrases de semi troll comme ça ? Je dis semi troll car c’est un troll de fait mais peut-être intentionel.


    • #957486
      le 07/09/2014 par Bordi
      Dialectique contre idéologie

      La vraie virilité, ça serait de se demander pourquoi les Amérindiens se sont fait dépouiller ? Ils n’avaient tout simplement pas le niveau, c’est malheureux à dire mais tant pis pour eux... Chez nous l’Empire romain a atomisé Vercingétorix et les Gaulois car les légions impériales romaines étaient tout simplement irrésistibles. Je ne dirais pas autre chose si les Suédois deviendront un jour minoritaires dans leur propre pays, ils ne pourront s’en prendre qu’à eux-mêmes.


    • #957496
      le 07/09/2014 par Moi, Peter Sellers
      Dialectique contre idéologie

      Raison de plus... Si pour des raisons économiques des américains ne souhaitent pas que des latinos non-américains (us citizens, j’veux dire) entrent dans le pays car ce sont des immigrants économiques... je ne voit pas ou est le problème, je dois précisez que je dis ça en tant que non-racialiste... détail qui a son importance.
      Si l’on base son jugement uniquement sur la race... ils sont peut-être prioritaires.. Mais alors là on est dans une configuration genre IsraHell et une pseudo légitimité de 2 000 ans... On ne peux décidément pas faire illusion... Les États Unis sont une nation qui doit protéger son avenir en empêchant que l’arrivée de trop de latinos remettent tout en question... Les noirs ont subis l’esclavage sur ces terres et les autres immigrants ont payés de leurs vies pour assurer un avenir possible, un avenir paisible aux leurs. Je suis pour une totale collaboration avec les états voisins mais pas de remise en question brutale... Si dans 500 ans les USA devaient devenir latinos, je trouverais ça normal vu ou cela se trouve... mais la perspective que cela se passe en moins de cinquante ans est plutôt triste... Surtout que c’est pas pour le mieux de l’humanité mais toujours pour les bénéfices des grosses corporations, des banksters et de l’oligarchie (same shit anyway)...


    • #957572
      le 07/09/2014 par Mistral Perdant
      Dialectique contre idéologie

      Et voilà un commentaire supplémentaire qui s’ajoute à la longue liste de ceux des "citoyens éveillés", purement énervés, issus du courrant du toujours plus, jamais satisfaits.

      Si vous traînez par ici, votre fond est surement bon, comme la majorité d’entre nous.

      Éveillés, nous le sommes, vous l’êtes, mais s’il vous plait, appliquez-vous à reconnaitre des paroles censées quand elles sont clairement énoncées !

      L’Histoire est écrite, ce sont des faits, bien souvent tristes.

      Rien ne pourra plus y changer. Moi aussi je rêve d’une minorité amérindienne d’Amérique du Nord réellement représentée ! Mais parlons aussi des Maoris et du traité de Waitangui, pure escroquerie... Parlons des Arawaks, les pauvres, tous anéantis, et pour la réconciliation parlons de l’Algérie et du double jeu de la Veme république...

      Jusqu’où voulez vous remonter, ou descendre ?

      Mais merde, la règle, en ces temps, doit être de resserrer les rangs, et vos propos les atomise...


    • #957575
      le 07/09/2014 par J-P Chaussé
      Dialectique contre idéologie

      Je suis blanc et je suis décendant d’une longue ligné d’autochtaunes Canadiens, votre argument est invalide.


    • #957781
      le 07/09/2014 par GregM
      Dialectique contre idéologie

      Vu le nombre qui s’arrête aux conquêtes des blancs.

      "Jusqu’où voulez vous remonter, ou descendre ?"

      C’est effectivement la grande question. Car rien qu’au Maghreb, je connais des berbères et des Kabyles qui aimeraient bien que l’on parle un peu plus des conquêtes Arabes.


    • #958301
      le 07/09/2014 par MankindFails
      Dialectique contre idéologie

      @Mistral Perdant Je sais malheureusement plus lequel mais y’a un état aux USA qui appartient au moin au 2/3 aux Amérindiens. Ils n’ont pas de plumes mais ils cultivent des spécialités et vivent en communauté. En fait y’a une juge américaine qui s’est fait plaisir(tant mieux). Les Amérindiens ont débarqué avec un traité authentique signé d’un président Americains d’autrefois et elle a tout simplement reconnu sa légalité, haha ! Y’a des Amérindiens d’un peu partout qui vont y vivre depuis.


  • #957338
    le 06/09/2014 par Lord Polanyi
    Dialectique contre idéologie

    Absolument délicieux !


  • #957342
    le 06/09/2014 par Jean-Yves L.
    Dialectique contre idéologie

    Il serait temps en France de manifester contre l’immigration massive.

     

    • #957469
      le 07/09/2014 par jacques
      Dialectique contre idéologie

      il serait bon de bien préciser ce que c’est l’immigration massive ? car les gens on tendance à tout mettre dans le même panier , oui il faut lutter contre les profiteurs , malfaisants , malhonnêtes ,parasites fainéants ,,mais certains émigres n’en sont pas ,,et son plutôt :gentils, utiles ,bienpensant ,et avenants et respectueux car pour la plupart des gens un immigrés nuisible est un arabe ou un black musulmans et bien-sur toujours malfaisant et ne disent rien des racailles natives et de "souche bien de chez nous" qui font pire que les émigrés sous prétexte qu’ils sont chez eux ou encore des immigres européens qui sont moins visible mais tous aussi immigrés que les autres ,, il serait bon de trouver un qualificatif différent pour ces gens qui font ch.er tout le monde , ici bien sur mais aussi chez eux , les personnes ne change pas de mentalité en passant une frontière les chiant ici le sont chez eux aussi à ne pas en douter


    • #957501
      le 07/09/2014 par agesc
      Dialectique contre idéologie

      Manifeste contre le patronat, si tu es honnête
      Manifeste contre l’exploitation des pays du Sud, si tu es honnête

      Ah ! C’est plus facile de taper sur le sans-papier, hein ?


    • #957541
      le 07/09/2014 par Prepper
      Dialectique contre idéologie

      oui mais il faudrait que les maghrébins né ici aussi manifestent aux côté des F de souche parce que cette immigration massive elle les empêche de s’intégrer totalement et elle nous emmène droit au clash ethnique mais apparament c’est souhaité par l’oligarchie au pouvoir , je vous laisse imaginer si les maghrébins Français étaient minoritaires comme les Asiatiques , ils se fondraient inconito dans la population de souche ça serait le top .


    • #957549
      le 07/09/2014 par Crylovitch
      Dialectique contre idéologie

      Une conf de Laurent Ozon aura lieu sur ce sujet le 21 Sept


    • #957609
      le 07/09/2014 par Acte patriote
      Dialectique contre idéologie

      Bonjour ! Il y en a une ce dimanche (7/09/14) à Calais ...


    • #957610
      le 07/09/2014 par dawadji
      Dialectique contre idéologie

      Ils devraient d’abord manifester contre leur gouvernement, qu’il arrete de foutre la merde dans les pays africains dans les pays du prohe-orient, de soutenir Israel etc..s’il faisait ça le peule français n’aurait pas besoin de manifester contre l’immigration massive. Tu ne t’imagine pas le nobre de complots (dans ces régions) dans lesquels est impliqué la FRANCE. La Lybie, la Syrie, l’afghanistant etc. ce n’est que la partie émerge de l’iceberg.

      La politique étrangère française tue la France et les Français mais d’abord d’autre population dans d’autres régions.

      C’est bien beau de se dire être conte la repentance (esclavage, shoa, colonialisme etc...) parcequ’on était pas nés etc... Je pense que pendant la période : Libye, Syrie, Afghanistant, Côte d’Ivoire, Sénégal, Niger, Mali etc.. tout le monde (Ceux qui participent dans cet espace) était né.

      Vous pouvez toujours trouver ds contre -argument etc... masi la vérité est là


    • #957787
      le 07/09/2014 par GregM
      Dialectique contre idéologie

      @ Jacques : "il serait bon de bien préciser ce que c’est l’immigration massive ?"

      Bah justement vous parlez de l’immigré pas de l’immigration massive. manifester contre l’immigration massive, c’est avant tout viser les lois qui la favorise.

      Et pour ce qui du passage sur la racaille, c’est un peu bête quand même. On le sait qu’il y a des emmerdeurs dans chaque peuple, après dire qui sont les pires, ne change rien au fait que nous en avons déjà bien de chez nous alors pourquoi accueillir celle des autres.


    • #958762
      le 08/09/2014 par MankindFails
      Dialectique contre idéologie

      @dawadji Bien d’accord, mais faudrait que les immigrants et fils d’immigrants le dénoncent aussi. Aujourd’hui si t’es blanc et que tu dénonces les magouilles comme la guerre de Libye on te traite de complotiste de partout. Où sont les ass. anti-racistes et les mobilisations d’Africains etc. Il n’y en a pas ou presque. La plupart comme les autres en ont rien à foutre et ne pensent qu’à leur petit confort. Ils demandent réparation pour l’esclavage pour alimenté l’idée selon laquelle l’exploitation de l’Afrique serait un truc lointain... Si les minorités surtout africaines se soulevaient et dénoncaient le systeme, ils seraient soutenus par beaucoup de de souche, un peu comme Dieudonné justement.


    • #959094
      le 08/09/2014 par Louve de France
      Dialectique contre idéologie

      Bravo a Jean Yves et Prepper,

      Oui, il est temps comme vous dites. Mais faites attentions, les hordes antiracistes et les dictateurs du multiculturalisme ne sont pas tres loin....


    • #962563
      le 11/09/2014 par Moi, Peter Sellers
      Dialectique contre idéologie

      Louve de France, voyez vous une différence entre le multiculturalisme à la sauce anglo-saxonne et le multiculturalisme comme il existe en France ? L’anglo-saxon est bien plus dur ? Bien plus séparatiste ? Définir svp...
      Apportez nous une connaissance plus précise. Quelle est le rapport de classe dans ce multiculturalisme ?
      Existe-t-il une bourgeoisie du sous continent indien totalement intégré, ce comportent comme des britanniques culturellement parlant mise à part quelques aspects folkloriques de leurs parents (ma conviction) ? Votre exaspération est-elle relatif à la race plus que la culture ?
      Définir la culture anglaise que mes relation de travail d’origines indiennes (cadres supérieurs) n’avaient pas ?... J’avais un ami bourgeois indien fils de docteur et professeur de littérature anglaise... quand je vois les sous classes prolétaires des quartiers nord de manchetser pourtant presque tous anglais de souche j’ai du mal à situer cette idée de multiculturalisme pour ces individus... je ne parle pas de quartier immense soumis à une différenciation forcée mais plutôt à tous ces étudiants indien que vous avez du rencontrez comme nous tous à l’université ou en milieu professionnel...
      Depuis au moin Dickens les classes prolétaires sont mal menés ; la culture anglaise sous évalué.. mais dans une société angalaise si bien compartimenté, ne pas comprendre que le libéralisme comme politique me semble bien plus coupable.. et je crois que des personnes de votre profil refusent de le voir...
      Étant en parti issus de cette histoire je me sens tout à fait qualifié pour en parler.


  • #957346
    le 06/09/2014 par Albionis delenda est
    Dialectique contre idéologie

    Bah oui c’est le bout du bout du bout de l’argumentaire de ces pseudos défendeurs de victimes qu’ils créent eux-mêmes. Ça fait de la polémique pour le journalisme mais amplifie les haines. On ne peut même plus dire à un noir qu’il est noir en société sans flipper avec et à cause de ces gros c...

    Les mots puent avec ces minables qui s’accrochent à leurs gagnes-pains parce qu’ils ne sont que mauvais et ne font que du cliché. Bref, des moelles épinières, de bons clébards.

    Court-circuiter le journalisme devient un devoir car sans les moyens pas de fins !

     

    • #963885
      le 12/09/2014 par Moi, Peter Sellers
      Dialectique contre idéologie

      Dans une situation de domination la première réaction et de s’y soustraire.. Mais n’es-ce pas fuire devant le danger ?... J’exagère un peu avec ma question mais le soucis est réel. Car on a aucun intérêt à rester une minorité "avertis" pendant que la majorité nourris la bête.
      Il faut déconstruire, subvertir, prendre en dérision, moquer, amoindrir, ridiculiser, démystifier, éclaircir, réinventer le language... La réponse est multiple, la rébellion doit venir de partout, elle peut être futile, risible, burlesque, comique, parodique, sarcastique, mais jamais violent... tout doit être fait pour dévêtir le système de ses plus beaux habits, de ses mensonges. L’insoumission doit devenir culturelle, être un réflexe devant le pouvoir de l’argent et des réseaux. On doit espérer une adhésion large et craindre une radicalisation inutile.. car de toute évidence ça ils connaissent déjà... Réinventons la lutte ; ça a déjà commencé..


  • #957350
    le 06/09/2014 par À. L.
    Dialectique contre idéologie

    Comme elle se fait laminer, c’est jubilatoire !

    Le type est juste un patriote, il vient de se prendre un tampon par des opposants politiques, des flics ou des clandos et cette truie de l’insulter en se foutant de lui.

    Sale traîtresse !

     

    • #957443
      le 06/09/2014 par MP
      Dialectique contre idéologie

      Egalité et réconciliation.
      Il faut être pédagogue, patient et tendre la main.
      Il faut aller chercher chaque brebis égarée, une par une...


    • #957550
      le 07/09/2014 par Listenchump
      Dialectique contre idéologie

      Exact, et il faut le dire que les citoyens américains sont aussi manipulés que les autres par les seuls profiteurs, la clique anglophile franc-maçonne de Wall Street. Le patriotisme américain n’est pas d’aller attaquer l’Irak ou la Syrie, c’est de se défaire de l’emprise des banques (de ’’L’Empire’’), qui sont le plus souvent gérées non pas par des américains mais des britanniques.


    • #963220
      le 11/09/2014 par Moi, Peter Sellers
      Dialectique contre idéologie

      Corporate boys...
      http://www.shutterstock.com/pic-864...
      Les anglais ont d’énormes qualités, les britanniques en général mais je n’ai jamais vu en Europe une mentalité aussi détestable de certains employés "corporate boys", une identification aussi aliénatrice à l’entreprise... Margaret Tacher et la direction qu’elle a eu de son parti est un bon exemple... et elle était « CONSERVATRICE ».. Vous seriez surpris le nombre de gens intelligents* qui l’admire...

      *intelligent c’est vite dit.. et faut pas croire tout ce que je dis, c’est mon coté sarcastique : l’héritage anglais de la famille...


  • #957361
    le 06/09/2014 par jovis31
    Dialectique contre idéologie

    ca s appelle :"se faire claquer le beignet" !


  • #957366
    le 06/09/2014 par red
    Dialectique contre idéologie

    Comment remettre en cause des années d’endoctrinement journalistique en quelques minutes....


  • #957372
    le 06/09/2014 par david
    Dialectique contre idéologie

    Comment elle se calme la petite chatte de SOS Oligarques à la fin :)


  • #957386
    le 06/09/2014 par Jérôme
    Dialectique contre idéologie

    Et elle , a-t-elle trouvé un trou de sourie pour se cacher ,tellement elle a eu la honte de sa vie ? En tous cas belle démonstration d’un inversement de situation :)


  • #957397
    le 06/09/2014 par Félix
    Dialectique contre idéologie

    Elle a vraiment une tête et des mimiques de co***, c’est dingue !
    Sinon la réponse est vraiment propre.


  • #957402
    le 06/09/2014 par Félix
    Dialectique contre idéologie

    Elle a vraiment l’air stupide, elle ne sait même pas parler anglais correctement, c’est à se demander comment elle peut avoir ce job.

     

    • #957625
      le 07/09/2014 par JpGrillon
      Dialectique contre idéologie

      Comment elle a eu ce job ? Double discrimination positive : femme + Latina.


    • #957634
      le 07/09/2014 par voronine
      Dialectique contre idéologie

      C’est une chaine locale hispanique, et la journaleuse est probablement une clando (cf. la question finale ...) Elle n’a aucune légitimité et sa chaine doit etre vue par au moins 1500 latinos qui ne parlent meme pas l’anglais !


  • #957406
    le 06/09/2014 par bishoko
    Dialectique contre idéologie

    Et une quenelle mafé pour la journaliste !


  • #957415
    le 06/09/2014 par Yann
    Dialectique contre idéologie

    Merci, juste, merci !


  • #957425
    le 06/09/2014 par MankindFails
    Dialectique contre idéologie

    Non mais vraiment moi qui suis pas mal ce qui se passe aux USA je ne supporte plus ces Latinos souvant Mexicains qui donnent des leçons à propos de racisme et d’immigration. Le Mexique a des politiques d’immigration très strictes, dans les plus drastiques du monde en fait. Un clandestin au mexique va directement en prison et pour plusieurs mois. C’est au Mexique qu’elle devrait faire son numero de faux-cul. Bravo au révérend qui a bien secoué cette hypocrite.

     

    • #958207
      le 07/09/2014 par Moi, Peter Sellers
      Dialectique contre idéologie

      Ouah ça c’est de la chtuzpah l’ami.. T’es sérieux ? T’as rien suivis..
      Le Mexique a une politique anti-immigration strict car c’est le voisin frontalier des USA...
      Le Mexique dans l’absolue sans fout royalement des immigrants de transit qui n’ont jamais eu l’ambition de s’installer au Mexique.. d’ailleurs tout les moyens financiers déployés par le citoyen mexicain pour faire barrage aux mangeurs de pierre venu de toute l’Amérique du sud est un beau racket imposé par l’administration US.
      Si l’immigration illégale n’est pas souhaitable pour les ouvriers d’un pays qui ont déjà du mal à se battre contre le Capital... évitez de traiter les gens comme des animaux.
      D’ailleurs un clandestin n’est qu’un ouvrier exploité qui cherche juste des meilleurs maitres (ou les mêmes en plus généreux).. TANT QU’ON APPROCHE PAS LES PROBLÈMES en se souciant du bien de tout le monde on se fout le doigt dans l’oeil.. l’économie de la californie est basé sur l’exploitation du clandé.. Agriculture pas chère, restaurants pas cher, divertissements pas cher, services en tout genre pas cher : nounous, jardiniers, mécanos, hommes de ménage, etc... Les WASPs auront toujours plus d’entrain à travailler des heures sup et être hyper productif..
      Le principe est toujours le même : dans un système libéral, les classes moyennes et supérieurs profitent des escalves jusqu’au jour ou ceux-ci les remplaceront, doucement mais surement (vu les proportions, le voisinage et l’american dream basé non pas sur la solidarité du groupe mais l’exploitation ponctuel des plus faibles)..
      J’ai déjà travaillé avec ces kaliforniens surfers blonds surfais, tous hispanophones à tomber sur le cul, se tapant des latines blanches de souches européennes, genre d’Argentine et autres.. Ils ont compris que la californie deviendrait espagnole, ils s’y préparent. Certains films de Tony Scott ont des protagonistes reflétant cette bourgeoisie...


    • #958951
      le 08/09/2014 par MankindFails
      Dialectique contre idéologie

      N’importe quoi, mais t’as l’habitude. Tu ne viens toujours que pour deformer les propos de 2 - 3 personnes et les insulter sans revenir lire les reponses. Chacun son passe temps.

      Reste que les latinos américains ne vont pas aux USA pour sauver le monde, changer le systeme de l’interieur ou même pour défendre l’Amérique latine. Pour les Latinos souvant leur vision des USA est celle de la télé. Alors le surfeur californien pour eux c’est un ideal. Ils sont souvant bien éloigné des valeurs américaines et de sa constitution. La plupart des latinos votent Obama comme beaucoup d’Africains votent PS en France malgré son soutient à Israel et aux guerres américaines dans le monde musulman.

      Ces latinos sont manipulés pour créer un nouvel electorat qui votera pour ce qu’il croit être dans son interet mais contre l’interet de la nation en général. Si les latinos américains remplacent les Américains, les Américains disparaitront avec leur qualité de vie et les latinos se retrouveront à la case départ.


    • #962517
      le 11/09/2014 par Moi, Peter Sellers
      Dialectique contre idéologie

      Le Mexique a des politiques d’immigration très strictes, dans les plus drastiques du monde en fait. Un clandestin au mexique va directement en prison et pour plusieurs mois.




      Ça me parait évident que tu laisse entendre que les MEXICAINS sont les plus, plus, plus.... Alors qu’il est évident que c’est le lobby américain qui fait ces lois pour assurer un meilleur contrôle des flux.. Désolé de ne pas suivre les posts, j’estime que lorsque je fait une petite remarque les gens sont assez grand pour en tirer un bénéfice, sans vérifier constamment après coup que ma remarque est bien comprise... Désolé de ne pas avoir l’égo démesuré et de refuser de m’offusquer à la moindre remarque, désolé que tu te sente insulté par mon libre parlé.. Bon ben.. j’tai acusé de chutzpah, t’ai qualifié d’ami.. tu devrais voir quand j’apprécie pas la personne... Te concernant (de mémoire) si je peut être parfois en désaccord avec ton point de vue (chose assez commune tu me diras..) j’ai plutôt l’impression que tu es là pour partager ton expérience (informer, instruire et pourquoi pas divertir)... C’est malheureusement pas le cas de tout le monde.. personnellement je n’aime pas les gens qui n’ont pas le sens du partage (désolé de ne pas être le libéral type, l’individualiste borné).
      PS : ne prends pas au pied de la lettre surfer californien.. je parle du WASP upperclass californien éternel ado dans le coups, si tu ne connais pas ce genre de mecs rien de grave..


  • #957426
    le 06/09/2014 par karim
    Dialectique contre idéologie

    HA le racisme , j’y ai jamais rien compris , j’ai compris une chose tres vite des sans dent et dents aiguisées , et je ne regardais pas la couleur des dents puisque toutes pareils aiguisées .
    j’aime bien twiter et facebook pour faire des recherches sur des études psychologique des masse taper RACISME sur twiter vous verrez qui en parle .souvent des personnes qui sont très bien intégrées dans le système , par l’emploi ....
    les antiraciste professionnelle sont souvent des femmes ,NPNS ......
    je vais arreter la sur ce bon week end a toutes et a tous


  • #957438
    le 06/09/2014 par Frédérick
    Dialectique contre idéologie

    Demain, la gouvernance globale ou la révolte des nations.

    La révolte des nations.
    Qui ne passera que par les réconciliations populaires.


  • #957439
    le 06/09/2014 par AnanasBounty
    Dialectique contre idéologie

    J’ai honte pour cette journaliste en regardant cette video


  • #957457
    le 06/09/2014 par Mehdi
    Dialectique contre idéologie

    Au moins elle a l’air sincère, cela n’arrive jamais avec les journalistes français au regard vide.


  • #957482
    le 07/09/2014 par dav
    Dialectique contre idéologie

    excellent !!! l’arrogance des femmes latinos qui parlent parlent parlent sans jamais reflechir...je suis jennifer lopez et je t’emmerde...ben non...dommage


  • #957492
    le 07/09/2014 par Ouioui
    Dialectique contre idéologie

    C’est simplement de la logique rationnelle. Ceux qui se sont crus racistes parmi les authentiques antiracistes sont tout simplement des personnes ayant aucun esprit critique, et assez influencables...
    Vouloir préserver son identité ethnique homogène est considéré comme raciste par les idéologues dominants, il en est rien, c’est de l’ethno-différencialisme.
    L’ethno-différencialisme lutte pour la diversité quand le métissage lutte pour l’uniformité.
    E&R ne parle jamais de la question identitaire, ou alors Alain Soral l’évite soignement pour des raisons d’unité, mais c’est une question essentielle, évidemment clivante...

    Alors faites fonctionner votre cerveau et projetez-vous sur le long terme et répondez à cette question existentielle :
    - Voulez-vous une France métisse ou une France blanche ?

     

    • #958289
      le 07/09/2014 par boulanger
      Dialectique contre idéologie

      La France que je veux, c’est juste une France peuplée de gens qui l’aiment. M’en fous s’ils sont pas blanc de blanc. J’accepte même les sophiste-racistes (pardon, ethno-diferentialistes) pour le fun.


    • #963205
      le 11/09/2014 par Moi, Peter Sellers
      Dialectique contre idéologie

      La France métisse ?
      T’as des examples ? Des 50% arabe comme : Serge Ayoub ou Arnaud Montebourg ? Ou Édith Piaf, Isabelle Adjani, Clémentine Célarié ? Ou Jaques Villeret, Daniel Prevost, Bashung, Kad Merad, Danny Boon ? Tous des têtes d’arabes ?... Ou bien des 25% africain comme les enfants de Dieudonné ? Combien de métisse insoupçonnés parmi nos amis, nos connaissances, les gens dans la rue ?
      .
      Quand on regarde dans les faits le métissage n’a rien d’effrayant... en deux générations les enfants restent blancs...
      Vu les proportions, la vaste majorité d’enfants métisses finissent par marier des autochtones (se rapprochant des 50% de leur identité ethnique, représentant la majorité de la population QU’ILS CONNAISSENT LE MIEUX = pure logique).
      Je suis contre le métissage car il est la pour affaiblir les traditions... sert d’érosion de la culture française... que sur une petite échelle il a toujours existé et il est un bien... alors que dans les proportions actuelles il est beaucoup moins souhaitable... et il devient dangereux si les pro-immigrationnistes continuent leur politiques destructrices...
      Nous ne sommes pas racialistes, pour nous l’américanisation de la France est bien plus grave, la crétinisation des esprits, le nivellement par le bas... le libéralisme économique plus grave... les libérto-libertaires (idiots utiles) nos vrais ennemis de l’intérieur, la crise de l’Église la pire catastrophe, l’avortement l’infanticide de notre ethnie... Vous refusez de voir les vrais problèmes, et un noir et un arabe coupable c’est toujours ça de pris à la providence..
      Une incohérence ai-je dit, non ; c’est plus encore : un aveuglement.


  • #957506
    le 07/09/2014 par skds
    Dialectique contre idéologie

    c’est beau ça......on voit dans ses yeux qu’elle a conscience d’être complètement a coté de la plaque , le pire c’est qu’il a fallu qu’un noir lui fasse comprendre son erreur encore plus raciste ça !

    Elle ne prend pas les arguments des gens pour leur intelligence mais pour leur "couleurs", raciste pour avoir poser cette question parce que ce type est blanc et raciste encore parce que c’est un noir qui lui as fait remarqué doublement raciste.

    Elle gagne le point flamby comme pour le point godwin mais cette fois ci pris en flagrant délit oligarchique.


  • #957515
    le 07/09/2014 par Ubu
    Dialectique contre idéologie

    Gosse quenelle pour clore le débat "...Are you here illegally ?..."


  • #957527
    le 07/09/2014 par chaton
    Dialectique contre idéologie

    Belle démonstration des 2 protagonistes, mais j’ai malgré tout une certaine compassion pour cette journaliste qui prend soudain conscience de son enfermement idéologique.

    En France pas de soucis pour que ça se passe ainsi. La journaliste trotsko-sionisto-immigrationiste aurait immédiatement sorti son joker shoatique et renvoyé dos à dos le blanc congénitalement antisémite au nouveau nazi noir.


  • #957528
    le 07/09/2014 par Bibi
    Dialectique contre idéologie

    J’ai même un peu de pitié pour ce démontage façon puzzle suivi de simples acquiescements d’un signe de tête.

    Notre coté compassionnel nous perdra tous.


  • #957535
    le 07/09/2014 par Neromitus
    Dialectique contre idéologie

    Magnifique !
    On sent bien le manque d’oxygène que ressent cette pauvre femme.
    Un vrai poisson rouge hors de son bocal, ou une véritable occasion de fermer sa gu..le !


  • #957546
    le 07/09/2014 par PCC
    Dialectique contre idéologie

    Comment arrivent-ils a faire une différence entre blancs et latins, les latins sont blancs originaire des pays européens blancs et latin, Espagne, Portugal, Italie, France, et même les Roumains qui sont souvent blancs blonds aux yeux bleus sont latins.

    Le délire racial américain est aussi poussé que celui des Nazis.

     

    • #957638
      le 07/09/2014 par rod
      Dialectique contre idéologie

      Tu devrais peut être te renseigner, ceux qu’on appelle les Latinos sont les populations d’amérique du sud qui sont fruits d’un métissage entre ces blancs et les autochtones, et non des gens d’origine italienne ou espagnole qui sont considérés comme "Caucasian" càd blancs là bas.


    • #957727
      le 07/09/2014 par Aurelien
      Dialectique contre idéologie

      Ben chez nous on a bien fait la différence entre latins et latins... Il n’y a pas si longtemps encore on traitait de "rital" les immigrés italiens. Exemple de massacres d’italiens :
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Massac...

      Lire la partie "contexte", qui risque de sembler très actuelle... cela dit je trouve que ça donne de l’espoir sur le fait que la réconciliation est possible sur le long terme.


  • #957558
    le 07/09/2014 par Mashiko
    Dialectique contre idéologie

    C’est la bonne réaction effectivement.
    L’intervention éclairée du manifestant noir fait tout le poids de l’argumentaire du manifestant blanc ; je le regrette.
    Car sans cette intervention le reportage du soir aurait pu montrer à loisir une manifestation de racistes agissant "contre le droit des opprimés".


  • #957595
    le 07/09/2014 par Lovyves
    Dialectique contre idéologie

    Bonjour
    Ce n’est pas en insultant ou en disant que la question n’a pas de sens, que l’on montre une "supériorité" humaine.
    Même, surtout, s’ils ont raison.


  • #957604
    le 07/09/2014 par tatiebaba
    Dialectique contre idéologie

    Ah quel délice !! Devrait être prescrit , et remboursé par la sécu !! :)


  • #957622
    le 07/09/2014 par JpGrillon
    Dialectique contre idéologie

    J’habite a Los Angeles et dans mon entourage j’ai quantité de ce genre de personne comme cette journaliste : bien pensant politiquement correct, de gauche, féministes, etc... les supporter et les écouter vous accuser d’être conservateur (si t’es pas pour le mariage gay, t’es un supporter de G W Bush), raciste, antisémites "comme tous les Français" (vu que leur bible est le Huffington Post, rapportant les "nombreux actes antisémites et la monte de l’antisémitisme en France") n’est pas une sinécure et demande un énorme self contrôle pour ne pas leur dérouiller la tête. Et bonne chance pour les faire lire quoi que ce soit qui remette en cause leurs idées, non non non, ils ne lisent que des médias "liberals" qui les confortent leur idées implantes par lavage de cerveau.


  • #957626
    le 07/09/2014 par Christian 4TT4LI
    Dialectique contre idéologie

    Chaque peuple ciblé par l’immigration massive a été sapé par l’accusation de racisme pour l’empêcher de protester contre la destruction de son mode de vie, de sa culture et de son histoire.
    En "Fronce", simultanément à l’immigration massive de peuplement, se sont constituées pléthores d’associations "anti-racisme" pour bien fermer la gueule des Français de souche. Avant même de mettre un pied en "Fronce" chaque immigré savait qu’il suffisait de traiter un Français de raciste pour qu’il soit totalement déstabilisé. A la tête des ces associations : des membres de la communauté juive.
    Les immigrés intégrés des premières générations sont confrontés, tout comme le peuple de souche, à une immigration de plus en plus agressive, parasitaire, inassimilable qui leur fait également regretter la France des "petits blancs forcément racistes" où il faisait si bon vivre.


  • #957630
    le 07/09/2014 par Un cendy
    Dialectique contre idéologie

    Quand c’est mauvaise foi contre autre mauvaise fois, à savoir anti-racisme artificiel contre racisme de crétin moyen, les journalistes ont toujours la bonne parade. Mais face à la bonne foi de gens simplement soucieux du bien commun là c’est sûr les mots manquent...


  • #957641
    le 07/09/2014 par voronine
    Dialectique contre idéologie

    Le racisme , c’est une notion inventée par TROTSKY au début du siècle pour miner les esprits et détruire les sociétés . Le mot, et son contraire, ne sont apparus dans le vocabulaire français qu’en 1950. Mais il faut croire que cette peste avait été bien ajustée car on peut voir l’exploitation qu’en font les assoces de m... et les ravages dans le monde . Pendant des millénaires les hommes ont vécu sans se poser la question de savoir s’ils étaient racistes, se contentant de coller une rouste à ceux qui les gènaient , et depuis 50 ans c’est , pratiquement le seul critère de différenciation .


  • #957665
    le 07/09/2014 par fado
    Dialectique contre idéologie

    ah,le racisme ,le racisme...
    en algerie,des milliers de noirs africains ont investi les rues des villes.au debut,les gens ont eu un regard d’empathie vis a vis d’eux ,mais depuis que les flots d’immigration ont continuè a gonfler ,des reactions de rejet se font entendre et parfois violemment.
    comme quoi ,tout le monde peut etre touchè par ce phenomene meme dans des pays(comme l’algerie) qui ont des problemes de chomage et un manque de logements et qui pousse les jeunes algeriens a emigrer. un vrai phenomene de vases communiquants:africains noirs au maghreb,maghrebins en europe,europeens aux partis d’extreme droite...et ainsi de suite

     

    • #957747
      le 07/09/2014 par Malko Esco
      Dialectique contre idéologie

      En Seine St Denis, beaucoup de chinois se sont installés en très peu de temps. J’ai été choqué d’entendre des jeunes eux-même "issus de l’immigration", comme on dit (deuxième ou troisième génération) dire "on ne se sent plus chez nous !".


  • #957669
    le 07/09/2014 par FranceSoiT.
    Dialectique contre idéologie

    Absolument Génial !!!


  • #957680
    le 07/09/2014 par cellule
    Dialectique contre idéologie

    Le peuple américain sait glisser de ces quenelles...


  • #957686
    le 07/09/2014 par VS
    Dialectique contre idéologie

    Excellent ! Très bonne répartie.
    "Êtes-vous raciste ?" non mais sérieux, autant lui demander directement "Êtes-vous une ordure ou un pédophile ?", les journalistes sont tellement programmés en amont qu’ils ne se rendent même plus compte des absurdités qu’ils disent.


  • #957693
    le 07/09/2014 par M
    Dialectique contre idéologie

    Je suis blanc et je suis descendant d’une longue ligné d’autochtones Canadiens, votre argument est invalide.

    Et CA change quoi ! Tu es illégitime comme l’était les pieds noir en Algérie. point. Il n y a pas a discuter, bien sur, il est trop tard pour de quelconque revendication de la part des amérindiens, car ils n’existent presque plus.

     

    • #957865
      le 07/09/2014 par Gaulois du nord
      Dialectique contre idéologie

      @M on peut dire la même chose des Algériens, marocains, Sénégalais, etc. de France


    • #958327
      le 07/09/2014 par zuleya
      Dialectique contre idéologie

      Ou des arabes en Algérie par rapport aux berbères...
      L histoire est à double tranchant...


  • #957695
    le 07/09/2014 par bo
    Dialectique contre idéologie

    Cet interview devrait faire la une de nos journaux durant 1 mois....


  • #957698
    le 07/09/2014 par MGS
    Dialectique contre idéologie

    Mouais je ne suis pas convaincu... la réponse du mec n’est finalement pas bien meilleure que la question de la journaliste si on regarde bien. Sur la question qui tue, l’autre n’a d’autre réponse que de balancer le bon vieux "Je peux pas être raciste, ya un black à côté de moi", ce qui est le même niveau de vulgarité.
    On aurait préféré entendre un bon discours authentiquement de gauche qui fait l’apologie des vertues protectionistes, qui critique le dumping social et la violence néolibérale omniprésente dans ce pays. Là on aurait eu une réponse qui prouve irréfutablement le sérieux social-politique de cette manif.
    Les deux hommes aiment leur pays et c’est très respectable. A la place de la journaliste, j’aurais demandé : "Quel est le rapport entre votre position anti-immigrationiste et le faite que vous aimez votre pays ?". Voilà une question en béton.

     

    • #957792
      le 07/09/2014 par Quenellier31
      Dialectique contre idéologie

      Camarade, ne soit pas trop exigeant envers les ricains. Ils sont novices en glissage de quenelles et il ne faut pas trop leur en demander sur le plan dialectique et du raisonnement articulé.


    • #957920
      le 07/09/2014 par delapartdunefille
      Dialectique contre idéologie

      le pire c’est que le Mexique c’est les USA qui l’a mis à terre. La conséquence c’est cette immigration. Et maintenant on prend le bof patriote pour défendre son pays mais qui n’a pas malheureusement une vue d’ensemble.


    • #957967
      le 07/09/2014 par petit_poney
      Dialectique contre idéologie

      la question qui tue, l’autre n’a d’autre réponse que de balancer le bon vieux "Je peux pas être raciste, ya un black à côté de moi




      Sa réponse était bien plus fine que cela. Le fait de faire remarquer à la journaliste pourquoi elle demande au blanc s’il est raciste et pas au noir et de lui retourner la question : "are you a racist ?" était parfaitement adapté dans ce cas.



      "Quel est le rapport entre votre position anti-immigrationiste et le faite que vous aimez votre pays ?". Voilà une question en béton.




      Mais bien sûr, et pourquoi pas réciter toute l’oeuvre de Marx en entier ? La véritable intelligence est de savoir adapter son discours aux circonstances et à son auditoire.


  • #957713
    le 07/09/2014 par polaire
    Dialectique contre idéologie

    Posez la question aux indiens d’Amérique si les émigrants arrivée aux états unis depuis 2 siècles d’Europe et d’Afrique se sont assimilés ou intégrés , le latinos à tout a fait ca place aux Etats unis, il manquerais plus que des manuels scolaire "style Natan" qui expliquerai que les ancêtres des petits blancs et petits noirs des états unis sont issus d’un ancien peuple amérindien, je comprends la question de cette femme et elle est latinos donc elle comprend très bien ce qu’a donné le multiculturalisme européen et africain a tous le continent américain et oui dans cette histoire je lui donne raison ,elle est représentatif du peuple autochtone et non ces interlocuteurs


  • #957714
    le 07/09/2014 par jasmin
    Dialectique contre idéologie

    Si vous êtes un habitué du site, ou un dissident relatif...sachez que le flux migratoire est nécessaire à l’empire, pour les raisons que vous connaissez bien, le patriotisme et le nationalisme sont proscrits, dans ce reportage nous voyons une latinos des médias dominants, posée une questions pervers à un patriote état-unien blanc, la tête en sang “pourquoi restez-vous là ?” la manipulation est criante de la part de la journaliste.
    Après l’intervention de l’homme de couleur,
    philosophant sur la question, il déstabilise la diablesse, moralité, de 1996 à maintenant, nous en sommes au même point ! Continuons à nous ré-instruire, boycotons la tv, les médias, vive ER

     

    • #958113
      le 07/09/2014 par Serob
      Dialectique contre idéologie

      Bonjour, ça fait du bien de voir des personnes qui comprennent enfin !!

      Pas comme celle du commentaire du dessus...


  • #957717
    le 07/09/2014 par Nabil
    Dialectique contre idéologie

    Je suis français puis je me sens complètement patriote et également musulman et s’il y avait une manifestation contre l’immigration je serai l’un des premiers participants

     

    • #958146
      le 07/09/2014 par novisad
      Dialectique contre idéologie

      Et je serai à tes côtés citoyen parce qu’on en a assez du chantage au racisme et à l’antisémitisme et qu’EVIDEMMENT, on a rien contre ces pauvres malheureux qui risquent leur vie pour venir dans notre beau pays sinon de la miséricorde et de la compassion.
      Nous, camarade, avons déjà compris - avec tous nos frères de lutte ici présent - que l’immigration a toujours été encouragé par les grands décideurs de la finance, les possédants gloutons et voraces - et leurs relais médiatiques / "intellectuels" élevés à l’impératif cosmopolite simplement pour créer du dumping social, détruire nos acquis sociaux et affamer/déséspérer au final TOUS LES TRAVAILLEURS ET LEUR FAMILLE, petits patrons, petits fonctionnaires travaillant à l’intérêt général et pourtant méprisés, esclaves du salariat du privé, ouvriers...

      Bonne leçon à cette imbécile de la télé

      "Tel philosophe aimes les Tatares, pour être dispensé d’aimer ses voisins"
      Notre Jean-Jacques


  • #957719
    le 07/09/2014 par jeanlinna
    Dialectique contre idéologie

    Racisme...à toutes les sauces,servi à tous les débats
    et le pire du pire ANTISEMITE !!!
    Ils nous amusent.....et on vous "prout" au museau


  • #957822
    le 07/09/2014 par francia
    Dialectique contre idéologie

    Question de perspective. Car de mon point de vue, les latinos et les autochtones aztèques, mayas et guatémaltèques qui sont arrivés par le détroit de Behring il y a 17 000 ans sont plus légitimes que les colons blancs qui sont venus dévastés le continent nord américain.

    Et attention, on ne parle pas d’une petite tribu de Juda qui occupait 50m² de terre mais bien de civilisations qui ont occupé la cote du Yucatan et l’ensemble du Mexique ainsi que le vaste territoire des états-unis actuels (remarquez que Nathan nous décrit les peuplades d’Amérique comme des êtres craintifs et organisés en bande, jamais de mention à l’empire inca, aztèque, maya, du Mississippi qui ont pourtant rayonné de mille feux). Un empire qui comptait 12 millions d’âmes. 1 million après l’apport du bonheur et du progrès.

    Qui aimerait qu’en France, le peuple de souche (qui est légitime) se fasse décimer sans crier gare et que des immigrés extérieures s’approprient notre histoire et nos terres et que dans 200 ans en France, ce jocrisse du mondialisme nous dise :"je suis pas raciste, regardez y a mon poto khal qui est à côté de moi" ?

    Si vous considérez comme légitime les blancs qui peuplent l’Amérique de Fairbanks à la Géorgie du sud, c’est que le postulat du "grand remplacement" n’est aucunement délétère et que personne n’y trouvera mot à dire quand il sera définitivement appliqué. Ça me semble très dangereux comme posture.

     

    • #958238
      le 07/09/2014 par Melkhan
      Dialectique contre idéologie

      Les latinos n’ont pas plus de légitimité de que les européens et africains ou encore asiatiques à être sur ces terres. C’est n’importe quoi de dire que les Latinos sont en Amérique depuis 17 000 ans alors qu’ils sont présents en Amérique latine par le biais des conquêtes Espagnols et Portugaises.
      4 grandes puissances se sont partagés le gateau (espagne + portugal pour le sud, angleterre + france pour le nord).



      Qui aimerait qu’en France, le peuple de souche (qui est légitime) se fasse décimer sans crier gare et que des immigrés extérieures s’approprient notre histoire et nos terres




      Alors tu connais rien à l’histoire de france. La "France" est issu de peuplades indo-européenes puis entièrement celtique. Les romains nous ont défoncés et se sont appropriés notre histoire et nos terres, puis vint le tour à la chute de l’empire romain des viking, des francs (germains -> royaume de france) et des burgondes (germains -> royaume de bourgogne) et des wisigoths (germains -royaume d’aquitaine jusqu’à Clovis).

      Faut m’expliquer où est le de souche quand depuis 3000 ans ça envahi le territoire de toute part, ça s’installe et se mélange.

      Sinon effectivement la question "Etes vous raciste ?" posé à un blanc, parce qu’il est blanc est bien du racisme dans toute sa splendeur.


    • #959167
      le 08/09/2014 par Thomas
      Dialectique contre idéologie

      C’est amusant comme les anachronismes les plus durs se font entendre au nom de la légitimité. Répondez à cette question :

      Un homme voit un champ, s’y promène et donc décrète qu’il lui appartient puisque personne ne l’a jamais réclamé.

      Plus tard, un autre homme y plante des arbres fruitier et y cultive des légumes sans se douter que ce terrain abandonné appartienne à quelqu’un si bien que trois familles vivent du travail et du rendement de ces terres qu’ils entretiennent depuis 5 ans.

      Enfin, l’homme qui s’était autoproclamé propriétaire revient et exige qu’on lui donne une partie du rendement de ses terres.

      Qui est le fils de pute ?

      Si vous légitimiez les revendications de ces triple con d’hispanique, alors vous êtes également d’accord que tout homme est légitime s’il a vu en premier et posé le pied d’abord.

      Et dans ce cas : - La lune est un état des états unis, l’Afrique appartient à tout le monde puisque c’est le berceau de l’humanité, Facebook n’appartient pas à Mark Zuckerberg, La Palestine est un pays volé aux juifs qui eux l’ont volé à je ne sais qui etc.

      Personnellement je préfère dire que un pays est à celui qui l’a entretenu et qui a travaillé à son harmonie. Ainsi qu’une terre se partage entre ceux qui la travaillent et la font fleurir. Si les blancs américains ont bâtis des villes autour d’une culture libre à toi de l’intégrer et te bouger le cul avec tout le monde et non de venir à la grosse ramasse ’’mais euh ! Je suis fière des hispanique et de la langue espagnole ! Euh vous voyez, je suis fière, hahaha buenos dias carambas’’ TA GUEULE, quand on rêve de sois même et de ses origines ben on y reste du con.


    • #959376
      le 08/09/2014 par francia
      Dialectique contre idéologie

      Vous êtes le stéréotype à qui l’on a matraqué la légende de peuples primitifs et sauvages auquel on a tout inculqué, tu veux prendre le périlleux exemple de l’agriculture ? hé bien laisse moi te dire que les européens ont encore moins de légitimité sur leurs propres terres ! Pourquoi ? Tout simplement parce que tout ce qu’ils connaissent en terme d’élevage et d’agriculture a été mis au point dans le croissant fertile puis à l’Europe il y a 3000 ans alors que les ancêtres des arabes actuels l’avaient déjà trouvés il y a 8000 ans.

      Ton exemple est pourri, tu compares un terrain de disons 5 hectares avec des pays de 4000km de largeur ! Je t’ai déjà démontré que les civilisations mésoaméricaines étaient rayonnantes, sache que dans certains parties du Pérou, on n’arrive pas à produire 10% de ce qu’on produisait alors j’ai plus tendance à croire que loin d’aider les populations locales, on les a, à dessein, exterminer.

      Tu te crois plus intelligent que ces peuplades ? Le peuple maya et aztèque sont les seuls civilisations de l’histoire de l’humanité qui aient inventé un système d’écriture indépendant du système sumérien et chinois. En réalité, les historiens parlent de seuil critique de développement incroyablement vite acquis par les peuples mésoaméricains. Les européens ont-ils déjà inventé quelconque système d’écriture ?
      Je t’invite à lire la description des espagnols de Tenochtitlan, de leurs propres déclarations, ils affirmaient qu’ils n’avaient jamais vu de ville aussi somptueuse dans l’ancien monde. Si ce n’est le bon Dieu qui ait voulu que nos terres soient pourvus de chevaux et d’alimentation abondantes, tu ne serais jamais cuistre.

      Fais preuve d’humilité.

      En lisant tes propos, j’ai l’impression que tu considères ces peuples comme des barbares qui nous doivent tout. Pour en finir avec ta myriade d’exemple qui n’a ni queue ni tête, l’Afrique appartient aux africains. Sinon on considère par rétroaction qu’Homo habilis y était avant Homo sapiens et que toute l’europe appartient aux africains ?
      On parle d’événements très récents, moins de 350 ans pour les états-unis, pourquoi évoquer le cas israélien ? Quand tu sais toi même dans ton for interieure que la majorité des israéliens actuels sont des khazars et des juifs européens ! Leurs pays, ce sont la russie, la géorgie, la pologne, l’arménie, le maroc, l’espagne, la france, etc... mais jamais la Palestine, terre des sémites.

      Les latinos (qu’on nomme sang-mêlé) sont plus légitimes que les blancs.


    • #963718
      le 12/09/2014 par Moi, Peter Sellers
      Dialectique contre idéologie

      Tout regarder à travers le prisme de la race est problématique... Vouloir entretenir les traditions n’est pas que louable, c’est essentiel.. Vouloir revenir en arrière est illusoire, il faut construire avec ce qu’on a.
      Mon approche est de ne pas servir les intérêts d’une oligarchie régnante qui ne cherche que ses intérêt et pas celui de l’Homme..
      Deuxièment il faut être partisan du moindre mal... Les latinos sont en difficulté dans le sud pourquoi vouloir à tout prix les faire monter dans le nord . Il doit avoir un échange... Et c’est sûre qu’un clando mexicain travaillant dans l’agriculture au nouveau-Mexique ça donne le vertige... Qu’importe la seule solution est une collaboration.. et sans le gouvernement colonialiste messianiste américain les pays d’Amérique central et du sud ne sauraient pas dans de tel délabrement..Le déplacement de population n’est jamais souhaitable.. Que les USA deviennent un pays Latino dans 500 ans est fort prévisible et plutôt normale.. Mais qu’il le devienne en cinquante ans dans un chaos total.. ne serais qu’une autre injustice dans une malheuresement longue succession de malheur.


  • #957855
    le 07/09/2014 par Patrie Hôte
    Dialectique contre idéologie

    On remarque la répartie fabuleuse de cette femme de bonne foi...


  • #957878
    le 07/09/2014 par Simone Choule
    Dialectique contre idéologie

    "Les journalistes disent une chose qu’ils savent ne pas être vraie, dans l’espoir que, s’ils continuent de l’affirmer assez longtemps, elle deviendra vraie.”
    Arnold Bennett
    " Encore un siècle de journalisme et tous les mots pueront. " Nietzsche
    "Je ne mens jamais sauf lorsque je lit à voix haute le journal." Jean Yanne
    « Ne répétez jamais ce que disent les journalistes : ça porte malheur ! » Georges Darien
    “Si vous ne faites pas attention, les journaux vont vous faire haïr les Oppressés et aimer les gens qui les oppressent.” Malcolm X
    « La Presse est une école d’abrutissement parce qu’elle empêche de penser » Gustave Flaubert
    "A force d’avilissement, les journalistes sont devenus si étrangers à tout sentiment d’honneur qu’il est absolument impossible, désormais, de leur faire comprendre qu’on les vomit et qu’après les avoir vomis, on les réavale avec fureur pour les déféquer. La corporation est logée à cet étage d’ignominie où la conscience ne discerne plus ce que c’est que d’être un salaud."
    Léon Bloy
    « Le Journal au lieu d’être un sacerdoce est devenu un moyen pour les partis ; de moyen, il s’est fait commerce ; et comme tous les commerces, il est sans foi ni loi. Tout journal est, comme le dit Blondet, une boutique où l’on vend au public des paroles de la couleur dont il les veut. S’il existait un journal des bossus, il prouverait soir et matin la beauté, la bonté, la nécessité des bossus. Un journal n’est plus fait pour éclairer, mais pour flatter les opinions. Ainsi, tous les journaux seront dans un temps donné lâches, hypocrites, infâmes, menteurs, assassins ; ils tueront les idées, les systèmes, les hommes, et fleuriront par cela même. »
    Balzac les illusions perdues

     

    • #958173
      le 07/09/2014 par novisad
      Dialectique contre idéologie

      Léon Bloy, toujours fidèle au poste dans la quenelle stylisée sauce piment !
      merci pour ces petits mémentos


  • #958003
    le 07/09/2014 par MG 42
    Dialectique contre idéologie

    le sosie de ruth elkrief !

     

    • #958666
      le 07/09/2014 par Miaou
      Dialectique contre idéologie

      J’ai explosé de rire en lisant votre commentaire ! Tellement criant de vérité, tant sur le plan physique que sur le plan moral, elles ont toutes les deux la même mission dans le fond.

      Je me suis posée la question "Mais, mon Dieu, à qui ressemble cette dame ? Je l’ai déjà vu à la télé en France ??" ça me trottait dans la tête et bam j’ai eu ma réponse !

      Encore merci hahaha !


  • #958011
    le 07/09/2014 par RKrishna
    Dialectique contre idéologie

    Le plus ridicule dans l’histoire c’est que cette idiote souhaite prouver que cet homme est " raciste " en lui intimant l’ordre de répondre à la question : " Aimez-vous les latinos ? ", c’est d’un ridicule pitoyable sachant qu’on parle à la base d’immigrés clandestins, ce qui signifie que pour cette journaliste les immigrés clandestins et les latinos, c’est la même chose, et donc par substitution, on voit bien à quel point sa question est débile : " Aimez-vous les immigrés clandestins ? "

    C’est lamentablement ridicule !


  • #958044
    le 07/09/2014 par ilitch
    Dialectique contre idéologie

    la toute dernière question qui tue "are you legal ?" la dame dit qu’elle est latino alors le gars lui demande à la fin si elle même elle est en règle !


  • #958081
    le 07/09/2014 par Anonyme
    Dialectique contre idéologie

    Je pense que tous les êtres humains qui veulent aller aux États-Unis ont autant de droits que ceux qui ont spolié la TERRE des AMÉRINDIENS… (les européens)… Cette terre ne leur appartenait pas et eux ils n’ont pas émigré, ils ont volé leur terre par vague succesifs et en plus en ne respectant jamais les accords qu’ils (les europeens) avaient convenus entre les parties… Un peu comme l’histoire de la PALESTINE aujourdhui, l’ALGERIE hier, le continent AFRICAIN, l’AUSTRALIE, l’AMERIQUE du SUD… Donc si ces blancs d’amerique se plaignent de l’immigration de masse… ils n’ont qu’à retourner d’où ils viennent, car je pense qu’ils savent d’où leurs ancêtres viennent… Ou pensent t’ils qu’il viennent d’une autre planètes, comme certains sionistes…

     

    • #960794
      le 09/09/2014 par Rocambole
      Dialectique contre idéologie

      Donc si ces blancs d’amerique se plaignent de l’immigration de masse… ils n’ont qu’à retourner d’où ils viennent, car je pense qu’ils savent d’où leurs ancêtres viennent



      Angleterre, Ecosse, Irlande ?
      Et admettons qu’ils soient le fruit du métissage il font comment ?
      Et les Afrikaners c’est pareil aussi j’imagine : faut qu’ils retournent chez "eux", c’est ça ?

      Donc en gros selon vous l’ethnie prime sur la culture. Et sinon on a le droit de se plaindre de l’immigration de masse en France ou là non plus c’est pas possible ? "bah vous comprenez les gars avec l’Algérie/l’Afrique/l’Asie/le monde entier et tout ça c’est normal, c’est le retour du bâton : votre pays appartient à tout le monde et c’est normal car vous devez payer pour les méfaits de vos ancêtres".


  • #958255
    le 07/09/2014 par campana
    Dialectique contre idéologie

    elle semble de bonne foi , et découvre sur le vif la vacuitée de sa question ...
    elle passe un cap en direct !
    c’est touchant .


  • #958617
    le 07/09/2014 par Gargantua
    Dialectique contre idéologie

    @ Melkhan

    Celtes, Vikings, Romains et Germains, effectivement la "souche" est la même : Indo-européens (tu fais une séparation entre une France d’abord indo européenne puis celte puis romaine, etc... alors que tous ces peuples sont indo européens). Donc il y a bien une souche de base qui n’est pas pour moi raciale mais culturelle, des mythes communs qui induisent une vision du monde, de la vie, de la mort quasiment semblable.
    Donc le mélange en France s’est fait de peuples partageant le même paradigme (ce qui ne les a pas empêché de se faire la guerre). C’est différent de l’immigration actuelle.
    L’assimilation des asiatiques, africains et nord africains réussira t elle aussi bien (ceux qui le veulent et le mérite évidemment) ?
    Si cela n’est pas au prix du renoncement de nos traditions et de notre culture, je l’espère.
    L’avenir nous le dira !

    un sympathisant païen.

     

    • #959243
      le 08/09/2014 par Louve de France
      Dialectique contre idéologie

      Merci Gargantua,

      Bonjour Sympathisant Paien, je vous salue de England. Je suis une admiratrice de Dominique Venner et votre commentaire est tres beau, tres vrai. Je ne suis pas de culture paganiste mais j’admire cette inspiration originelle de l’Europe Boreale. Bien sur il ya toujours eu une homogeneite dans le peuple Europeen, et cette immigration extraeuropeenne que nous subissons actuellement detruit cette homogeneite historique ( ce meme pardigme comme vous dites). L’immigration pourrait ne pas etre un probleme si les migrants viennent embrasser notre cuture, mais le majeur probleme est que les migrants viennent pour avoir NHS et autres benefices sans jamais embrasser notre culture et enfermant leurs esprits dans le communautarisme religieux et culturel .

      Je voudrais citer ici Vladimir Poutine, son discours a Douma en Fevrier 2013 ( Copy) :

      « En Russie, vivons Russes. Toute minorité, de n’importe où, si elle veut vivre en Russie, travailler et manger en Russie, doit parler le russe, et doit respecter les lois russes. S’ils préfèrent la Charia, alors nous leur conseillons d’aller aux endroits où c’est la loi du pays. La Russie n’a pas besoin de minorités. Les minorités ont besoin de la Russie, et nous ne leur accorderons pas de privilèges spéciaux, ou n’essaierons de modifier nos lois pour répondre à leurs désirs, peu importe la force avec laquelle ils crient à la “discrimination”.

      On ferait mieux d’apprendre du suicide de l’Amérique, de l’Angleterre, de la Hollande et de la France, si nous voulons survivre en tant que nation. Les coutumes et les traditions russes ne sont pas compatibles avec l’absence de culture ou les moyens primitifs de la plupart des minorités. Quand ce corps législatif honorable pense à la création de nouvelles lois, il faut avoir à l’esprit l’intérêt national, en gardant à l’esprit que les minorités ne sont pas les Russes. »

      Vladimir Poutine


  • #959083
    le 08/09/2014 par Louve de France
    Dialectique contre idéologie

    Salut a tous de l’Angleterre,

    J’admire cette personne noire dans la video. Bravo Monsieur !Vouloir proteger sa culture, ses frontieres et son heritage est pas un crime. En Amerique ils ont le droit de faire des manifestations pour denoncer l’immigration. Pas nous....Regardez a Boston, les manifestations etaient gigantesques. En Europe, les hordes antiraciste, les defenseurs hysteriques du multicutarisme empechent l’expression et imposent un immonde diktat ( ces gens la sont des vrais petits dictateurs) . Pourtant le desir des peuples Europeens grandit chaque jour. Entendez vous les murmures qui bientot seront des cris si nos politiciens continuent ? Tout le monde ose dire que il faut mettre fin a cette immigration non choisie et subie par les "souches".

    Depuis peu il y a des mouvements ( plus en plus) dans les rues de l’Angleterre , Italia, Espagne qui expriment le desir de stopper cette immigration subie . Hier par exemple, a Roterham ( UK) + un petit mouvement a Calais ( France) . Je pense que le temps est venu pour exrpimer la colere face a cette politique demente. Je sais que les Europeens se reveilleront.


  • #960845
    le 09/09/2014 par FranceSoiT.
    Dialectique contre idéologie

    C’est un Bijou Pédagogique ! A tourner et a commenter.


  • #960934
    le 09/09/2014 par Mika
    Dialectique contre idéologie

    Il faudrait arreter avec cette question de légitimité des blancs aux USA , les Wasp ou Caucasian comme ils disent là-bas. Ils le sont.
    Ne jamais confondre la masse et les individus, les ancêtres et leurs descendants.
    La totalité des américains blancs actuels n’y est absolument pour rien, ce n’est pas de leur faute s’ils sont nés là-bas. Meme chose pour les noirs-américains.
    De la meme manière que les arabes qui sont actuellement au Moyen-Orient n’y sont pour rien dans les conquêtes de leurs ancetres. De la meme manière (comparaison très très maladroite je l’avoue) les descendants d’immigrés qui naissent en France n’y sont pour rien si ils sont nés ici.
    Alors soit on suit le projet de Soral et on fait tout pour essayer de s’entendre, soit on est pour la remigration totale de toutes ces personnes, mais alors toutes, dans tous les cas, dans tous pays, et ceux à l’échelle mondiale, du Moyen-orient aux USA en passant par l’Europe et toutes les autres régions du monde ou il y a eu des conquetes et colonisation (beau bordel, ça promet...).
    Mais pas de 2 poids 2 mesures, pourquoi être pour la réconciliation uniquement en France ou en Europe là ou ailleurs on souhaite la séparation ?
    Ou est la cohérence à vouloir que, dans un pays, on essaye de faire en sorte que les gens s’entendent, et dans d’autres, ou la situation est inversé, on souhaitent "qu’ils dégagent" je cite parce qu’ils "ne sont pas chez eux" ? (pour ne pas dire parce qu’ils sont blancs, avouez le fond de votre pensée, soyez honnête avec vous meme...)

    A moins d’avoir un projet ou un fond de pensée communautaire ou raciste, je ne sais pas c’est une hypothèse..., je ne vois pas...

    La réconciliation, ce n’est pas à sens unique.


Afficher les commentaires suivants