Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Dieudonné M’Bala M’Bala, la bête noire de l’establishment français

Par la journaliste américaine Diana Johnstone

Les médias traditionnels et les politiques commencent la nouvelle année avec une résolution partagée pour 2014 : museler définitivement un comédien franco-africain qui devient trop populaire auprès des jeunes gens.

 

Entre Noël et la Saint-Sylvestre, c’est le Président de la République lui-même, François Hollande qui, lors d’une visite en Arabie Saoudite pour de (très grosses) affaires commerciales, a déclaré que son gouvernement devait trouver un moyen d’interdire des spectacles de l’humoriste Dieudonné M’Bala M’Bala, ainsi qu’a appelé à le faire le ministre français de l’Intérieur, Manuel Valls.

Le leader du parti conservateur d’opposition, l’UMP Jean-François Copé, a fait immédiatement chorus en apportant un « soutien total » à la réduction au silence de l’incontrôlable comédien.

Au milieu de ce chœur médiatique unanime, l’hebdomadaire Le Nouvel Observateur a écrit en éditorial que Dieudonné est « déjà mort », lessivé, fini. La rédaction débattait ouvertement de la meilleure tactique entre essayer de le faire emprisonner pour « incitation à la haine raciale », l’annulation de ses spectacles sur la base de potentielles « menaces de trouble à l’ordre public » ou l’exercice de pressions en menaçant les communes de diminuer le montant des subventions pour la culture si elles l’autorisent à se produire.

L’objectif de Manuel Valls, le patron de la police nationale, est clair, mais le pouvoir tâtonne quant à la méthode.

 

PNG - 566.9 ko
La quenelle a un effet dévastateur
sur Manuel Valls

 

Le cliché méprisant qui est constamment répété est que « Dieudonné ne fait plus rire personne ».

En réalité, c’est le contraire qui est vrai. Et c’est là le problème. Dans sa récente tournée dans les villes françaises, des vidéos montrent de grandes salles archicombles pliées de rire devant leur humoriste préféré. Il a popularisé un geste simple qu’il appelle la « quenelle ». Ce geste est imité par des jeunes gens dans toute la France. Elle veut dire tout simplement et à l’évidence : on en a marre.

Pour inventer un prétexte pour détruire Dieudonné, la principale organisation juive, le CRIF (Conseil représentatif des institutions juives de France, équivalent français de l’AIPAC) et la LICRA (Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme), qui jouit de privilèges particuliers dans le droit français (la journaliste parle du droit de se porter partie civile, NdT) ont sorti une histoire extravagante pour qualifier Dieudonné et ceux qui le suivent de « nazis ».

La quenelle n’est selon toute évidence qu’un geste grossier signifiant à peu près « dans ton cul » avec une main placée en haut de l’autre bras pointé vers le bas pour préciser la longueur de la quenelle. Mais pour le CRIF et la LICRA, la quenelle est « un salut nazi à l’envers ». (On n’est jamais assez « vigilant » quand on cherche un Hitler caché.)

Comme quelqu’un l’a remarqué, un « salut nazi à l’envers » peut tout aussi bien être considéré comme antinazi. Si encore le geste a quelque chose à voir avec Heil Hitler. Ce qui n’est manifestement pas le cas.

Mais le monde des médias reprend cette affirmation, en signalant tout du moins que « certains considèrent la quenelle comme un salut nazi à l’envers ». Peu importe si ceux qui pratiquent ce geste n’ont aucun doute sur ce qu’il veut dire : N…e le système !

Mais jusqu’à quel point le CRIF et la LICRA sont-ils « le système » ?

 

La France a un grand besoin de rire

L’industrie française est en train de disparaître, avec des usines qui ferment les unes après les autres. L’imposition des citoyens à faibles revenus est à la hausse, pour sauver les banques et l’euro. La désillusion vis-à-vis de l’Union européenne est de plus en plus forte. Les règles de l’UE empêchent toute action sérieuse pour améliorer l’état de l’économie française. Pendant ce temps, les politiciens de gauche et de droite continuent leurs discours creux, émaillés de clichés sur les « droits de l’homme » – en grande partie comme prétexte pour aller à la guerre au Moyen-Orient ou pour des diatribes contre la Chine et la Russie. Le pourcentage d’opinions positives sur le président Hollande a dégringolé à 15 %. Pourtant les gens votent, avec pour résultat les mêmes politiques, décidées par l’UE.

Pourquoi alors la classe dirigeante concentre-t-elle sa vindicte sur « l’humoriste le plus talentueux de sa génération » (ainsi que le reconnaissent ses confrères, même quand ils le dénoncent) ?

La réponse en bref est probablement que la popularité montante de Dieudonné auprès de la jeunesse illustre un accroissement de l’écart entre générations. Dieudonné fait rire aux dépens de l’ensemble de l’establishment politique. Ce qui a eu pour conséquences un torrent d’injures et de démarches pour interdire ses spectacles, le ruiner financièrement et même le faire aller en prison. Les attaques verbales fournissent le contexte propice à des agressions physiques contre lui. Il y a quelques jours, son assistant Jacky Sigaux a été agressé physiquement en pleine journée par plusieurs hommes masqués devant la mairie du 19ème arrondissement – juste en face du parc des Buttes-Chaumont. Il a déposé plainte.

Mais quelle protection peut-on espérer de la part d’un gouvernement dont le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls – en charge de la police –, a promis de trouver les moyens de faire taire Dieudonné ?

Cette affaire est importante mais il est pratiquement certain qu’elle ne sera pas traitée correctement dans les médias hors de France – exactement comme elle n’est pas traitée correctement dans la presse française, qui est la source de presque tout ce qui est rapporté à l’étranger. Les problèmes liés à la traduction, une part de malentendus et de contrevérités ajoutent à la confusion.

 

Pourquoi le haïssent-ils ?

Dieudonné M’Bala M’Bala est né dans la banlieue parisienne il y a 48 ans. Sa mère était une Blanche originaire de Bretagne, son père était un Africain originaire du Cameroun. Ce qui devrait faire de lui l’enfant-modèle du « multiculturalisme » que l’idéologie dominante de la gauche affirme promouvoir. Et durant la première partie de sa carrière, en duo avec son ami juif Élie Semoun, il était exactement ça : il faisait campagne contre le racisme, concentrant ses attaques sur le Front national, allant même jusqu’à se présenter aux élections municipales contre une candidate du Front national à Dreux, une cité dortoir à environ 90 kilomètres à l’ouest de Paris, où il réside. Comme les meilleurs humoristes, Dieudonné a toujours ciblé les événements de l’actualité, avec un engagement et une dignité peu courants dans la profession. Sa carrière était florissante, il jouait dans des films, était invité à la télévision et travaillait désormais en solo. Très bon observateur, il excelle dans des imitations assez subtiles de divers types de personnalités et groupes ethniques, des Africains aux Chinois.

Il y a dix ans, le 1er décembre 2003, en tant qu’invité dans une émission de télévision traitant d’actualité et intitulée On ne peut pas plaire à tout le monde, un nom tout à fait approprié, Dieudonné était arrivé sur le plateau sommairement déguisé en « converti au sionisme extrémiste », suggérant aux autres de « rejoindre l’axe du bien israélo-américain ». Cette mise en cause relativement modérée de « l’axe du mal » de George W. Bush semblait complètement dans l’air du temps. Ce sketch se terminait par un bref salut « Isra-heil ». On était loin du Dieudonné des débuts mais l’humoriste populaire avait été néanmoins salué avec enthousiasme par les autres comédiens tandis que le public présent sur le plateau lui avait fait une standing ovation.

C’était dans la première année de l’attaque américaine contre l’Irak, à laquelle la France avait refusé de s’associer, ce qui avait amené Washington à rebaptiser ce qu’on appelle là-bas « french fries » (belges en réalité) en « freedom fries » .

Puis les protestations ont commencé à arriver, concernant particulièrement le geste final vu comme posant une équivalence entre Israël et l’Allemagne nazie.

« Antisémitisme ! », criait-on, même si la cible du sketch était Israël (et les États-Unis et leurs alliés au Moyen-Orient). Les appels se multipliaient pour interdire ses spectacles, le poursuivre en justice, détruire sa carrière. Dieudonné a essayé d’expliquer que son sketch ne visait pas les juifs en tant que tels mais, à la différence d’autres avant lui, il n’a pas présenté d’excuses pour une offense qu’il considère ne pas avoir commise. Pourquoi n’y-a-t-il pas eu de protestations de la part des Africains dont il s’est moqué ? Ou des Musulmans, ou des Chinois ? Pourquoi une seule communauté a-t-elle réagi avec autant de rage ?

A commencé alors une décennie d’escalade. La LICRA entama une longue série d’actions en justice contre lui (« incitation à la haine raciale »), les perdant au début mais ne relâchant pas la pression. Au lieu de céder, après chaque attaque Dieudonné a poussé plus avant sa critique du « sionisme ». Dans le même temps, Dieudonné était graduellement exclu des studios de télévision et traité comme un paria par les médias grand public. C’est seulement la profusion récente sur Internet d’images montrant de jeunes gens en train de faire le geste de la quenelle qui a poussé l’establishment à conclure qu’une attaque frontale serait plus efficace que d’essayer de l’ignorer.

 

L’arrière-plan idéologique

Pour essayer de comprendre la signification de l’affaire Dieudonné, il est nécessaire d’appréhender le contexte idéologique. Pour des raisons trop complexes pour qu’on les présente ici, la gauche française – la gauche dont la préoccupation principale était autrefois le bien-être des travailleurs, l’égalité sociale, l’opposition aux guerres d’agression, la liberté d’expression – n’existe pratiquement plus. La droite a gagné la bataille décisive de l’économie avec le triomphe de politiques qui favorisent la stabilité monétaire et les intérêts du capital financier international (le « néolibéralisme »). Comme prix de consolation, la gauche jouit d’une certaine prééminence idéologique basée sur l’antiracisme, l’antinationalisme et l’engagement en faveur de l’Union européenne – et même de l’hypothétique « Europe sociale », qui s’éloigne à grands pas pour rejoindre le cimetière des rêves disparus. En fait, cette idéologie coïncide parfaitement avec une mondialisation fondée sur les exigences du capitalisme financier international.

En l’absence de toute véritable gauche sociale et économique, la France a sombré dans une sorte de « politique de l’identité » qui fait à la fois l’éloge du multiculturalisme et réagit avec véhémence contre le « communautarisme », c’est-à-dire l’affirmation de n’importe quel particularisme jugé indésirable. Mais certains particularismes ethniques sont encore moins les bienvenus que d’autres. Le voile islamique a été d’abord interdit dans les écoles, et les demandes pour le faire interdire dans l’espace public se font de plus en plus pressantes. Le niqab et la burqa, quoique rares, ont été interdits par une loi. Des controverses éclatent sur la nourriture halal dans les cantines, les prières sur la voie publique, tandis que des caricatures raillent régulièrement l’Islam. Quoi qu’on puisse penser de tout cela, la lutte contre le communautarisme peut être vue par certains comme dirigée contre une communauté en particulier. Dans le même temps, les dirigeants politiques français ont pris la tête de ceux qui appellent à la guerre dans des pays musulmans comme la Libye et la Syrie tout en affichant leur dévotion pour Israël.

En même temps, une autre communauté fait l’objet d’une sollicitude de tous les instants. Ces vingt dernières années, alors que la pratique religieuse et l’engagement politique ont considérablement décliné, l’holocauste, appelé Shoah en France, est devenu progressivement une sorte de religion d’État. Les écoles commémorent la Shoah chaque année, elle domine de plus en plus dans une conscience historique en recul sous les autres aspects, tout comme nombre d’approches en sciences humaines. En particulier, de tous les événements de la longue histoire de France, le seul protégé par une loi est la Shoah. La loi dite Gayssot prohibe tout questionnement sur l’histoire de la Shoah, une interférence absolument sans précédent avec la liberté d’expression. En outre, certaines associations comme la LICRA se sont vues accorder le privilège de pouvoir poursuivre des individus en justice sur la base de « l’incitation à la haine raciale » (interprétée de manière très large et inégale) avec la possibilité d’encaisser des dommages et intérêts au nom de la « communauté insultée ». En pratique, ces lois servent surtout à poursuivre « l’antisémitisme » présumé et le « révisionnisme » par rapport à la Shoah. Même si elles sont souvent rejetées par les tribunaux, de telles actions en justice participent du harcèlement et de l’intimidation. La France est un des rares pays où le mouvement BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) contre la colonisation israélienne peut aussi être attaqué devant les tribunaux pour « incitation à la haine raciale ».

Organisation violente, la Ligue de défense juive (LDJ), illégale aux États-Unis et même en Israël, est connue pour avoir saccagé des librairies ou frappé des individus isolés, parfois âgés. Quand les agresseurs sont identifiés, la fuite en Israël est une bonne porte de sortie. Les victimes de la LDJ n’inspirent jamais dans l’opinion publique quoi que ce soit de comparable à l’indignation publique massive quand un citoyen juif est victime d’une agression gratuite. Par ailleurs, les politiciens se rendent au dîner annuel du CRIF avec le même zèle que ceux des États-Unis pour aller au dîner de l’AIPAC – pas pour financer leurs campagnes électorales mais pour prouver la bienveillance de leurs sentiments.

La France possède la plus importante communauté juive d’Europe occidentale, une population qui a en grande majorité échappé à la déportation pendant l’occupation allemande au cours de laquelle les immigrés juifs avaient été expulsés vers les camps de concentration. En plus d’une communauté juive établie depuis très longtemps, il y a beaucoup de nouveaux venus originaires d’Afrique du Nord. Tout cela contribue à une population aux succès très dynamiques, très présente dans les professions les plus visibles et les plus populaires (le journalisme, le show business ainsi que la science et la médecine entre autres)

De tous les partis politiques français, le Parti socialiste (en particulier via le parti travailliste de Shimon Peres qui est membre de l’Internationale socialiste) est celui qui a les liens historiques les plus étroits avec Israël. Dans les années 1950, quand la France combattait le mouvement de libération nationale algérien, le gouvernement français (via Peres) avait contribué au projet israélien de production d’armes atomiques. Aujourd’hui, ce n’est pas le parti travailliste qui gouverne Israël mais l’extrême droite. La récente visite amicale faite par Hollande à Benjamin Netanyahou a montré que la dérive droitière de la vie politique en Israël n’a absolument pas tendu les relations – qui semblent plus étroites que jamais.

Il n’empêche que la communauté juive est très petite en comparaison du grand nombre d’immigrés arabes venus d’Afrique du Nord ou des immigrés noirs originaires des anciennes colonies françaises en Afrique. Il y a quelques années, Pascal Boniface, un intellectuel de renom membre du PS, avait prudemment averti les dirigeants du parti que leur biais en faveur de la communauté juive pourrait finir par causer des problèmes électoraux. Cet avertissement qui figurait dans un document d’analyse politique avait provoqué un tollé qui lui avait presque coûté sa carrière.

Mais le fait demeure : il n’est guère difficile pour les Français d’origine arabe ou africaine d’avoir le sentiment que le « communautarisme » qui a vraiment de l’influence est le communautarisme juif.

 

Les usages politiques de l’Holocauste

Norman Finkelstein a montré il y a quelques temps que l’Holocauste peut être exploité à des fins pour le moins dénuées de noblesse : comme extorquer des fonds à des banques suisses. La situation en France est cependant très différente. Il ne fait guère de doute que les rappels constants de la Shoah fonctionnent comme une sorte de protection pour Israël contre l’hostilité que génère le traitement infligé aux Palestiniens. Mais la religion de l’Holocauste a un autre impact politique plus profond, qui n’a pas de relation directe avec le destin des Juifs.

Plus que toute autre chose, Auschwitz a été interprété en tant que symbole de ce à quoi mène le nationalisme. La référence à Auschwitz a servi à donner mauvaise conscience à l’Europe, et notamment aux Français si on tient compte du fait que leur rôle relativement marginal dans cette affaire [Auschwitz] avait été une conséquence de la défaite militaire et de l’occupation du pays par l’Allemagne nazie. Bernard-Henri Lévy, l’écrivain dont l’influence s’est accrue dans des proportions grotesques ces dernières années (il a poussé la président Sarkozy à la guerre contre la Libye), avait commencé sa carrière en soutenant que le « fascisme » est l’authentique « idéologie française ». Culpabilité, culpabilité, culpabilité. En faisant d’Auschwitz l’événement le plus significatif de l’histoire contemporaine, un certain nombre d’écrivains et de personnages publics justifient par défaut le pouvoir croissant de l’Union européenne en tant que remplacement indispensable des nations européennes intrinsèquement « mauvaises ». Plus jamais Auschwitz ! Dissoudre les États-nations dans une bureaucratie technocratique libérée de l’influence émotionnelle de citoyens qui pourraient ne pas voter correctement. Vous vous sentez français ? Ou allemand ? Vous devriez en éprouver de la culpabilité – à cause d’Auschwitz.

Les Européens sont de moins en moins enthousiastes devant l’UE car elle ruine leurs économies et leur retire tout contrôle démocratique sur elles. Ils peuvent voter pour le mariage gay, mais pas pour la moindre mesure keynésienne et encore moins socialiste. La culpabilité pour le passé est néanmoins supposée maintenir leur fidélité à l’égard du rêve européen.

Les fans de Dieudonné, si on en juge par les photos, semblent être en majorité des hommes jeunes, âgés entre 20 et 30 ans. Ils sont nés deux bonnes générations après la Seconde Guerre mondiale. Ils ont passé leurs vies à entendre parler de la Shoah. Plus de 300 écoles parisiennes arborent une plaque commémorant le sort funeste d’enfants juifs déportés dans les camps de concentration nazis. Quel peut bien être l’effet de tout ça ? Pour beaucoup de ceux qui sont nés longtemps après ces terribles événements, il semble que tout le monde est supposé se sentir coupable – si ce n’est pour ce qu’ils n’ont pas fait, au moins pour ce qu’ils auraient été supposés avoir fait s’ils en avaient eu la possibilité [s’ils avaient vécu à l’époque, NdT].

Quand Dieudonné a transformé Chaud Cacao, une vielle chanson « tropicale » un peu raciste, en Shoahnanas, le refrain a été repris en masse par les fans de Dieudonné. J’ose croire qu’ils ne se moquent pas de la véritable Shoah mais plutôt de ceux qui leur rappellent tout le temps des événements qui sont supposés les faire se sentir coupables, insignifiants et impuissants. Une bonne partie de cette génération en a assez d’entendre parler de la période 1939-1945 alors que son propre avenir est sombre.

 

Personne ne sait quand s’arrêter

Dimanche dernier, Nicolas Anelka, un footballeur très connu d’origine afro-belge [la famille d’Anelka est en fait originaire des Antilles, NdT] qui évolue en Angleterre a fait une quenelle après avoir marqué un but – en signe de solidarité avec son ami Dieudonné M’Bala M’Bala. Suite à ce geste simple et à la base insignifiant, le tumulte a atteint de nouveaux sommets.

À l’Assemblée nationale française, Meyer Habib représente les « Français de l’étranger » – dont 4 000 Israéliens d’origine française [plus de 78 000 inscrits sur les registres électoraux en réalité, NdT]. Lundi dernier, il a twitté :

« La quenelle d’Anelka est intolérable ! Je vais déposer une proposition de loi pour punir ce nouveau salut nazi pratiqué par les antisémites. »

 

La France a adopté des lois pour « punir l’antisémitisme » [aucune de ces lois ne concerne exclusivement l’antisémitisme, NdT]. Le résultat est à l’opposé. De telles dispositions tendent simplement à confirmer la vieille idée selon laquelle « les juifs dirigent le pays » et participent à la montée de l’antisémitisme. Quand de jeunes français voient un Franco-israélien essayer de transformer en délit un simple geste, quand la communauté juive se mobilise pour interdire leur humoriste préféré, cela ne peut que faire monter l’antisémitisme et même encore plus rapidement.

Il reste que dans cette escalade le rapport de forces est très inégal. Un humoriste n’a pour armes que des mots et des fans qui pourraient bien se disperser quand la situation va se corser. De l’autre côté se trouvent l’idéologie dominante et le pouvoir de l’État.

Dans ce genre de conflit, la paix civile dépend de la sagesse et de la capacité de ceux qui ont le plus de pouvoir à faire montre de retenue. S’ils n’agissent pas en ce sens, alors cela pourrait être un jeu sans vainqueurs.

 

Article original en anglais : counterpunch.org

Traduction : Mounadil al Djazaïri

La fiche Wikipédia de l’auteur : fr.wikipedia.org/wiki/Diana_Johnstone

Écrire à Diana Johnstone : diana.johnstone@wanadoo.fr

Retrouvez Dieudonné sur Kontre Kulture :

Sur le CRIF et la LICRA, chez Kontre Kulture :

Signer la pétition de Dieudonné demandant la dissolution de la LICRA :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

119 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les sionistes comptaient bien sur les immigrés du Maghreb et d’Afrique pour faire la peau des Français "de souche", mais Dieudo, comme Zorro, est arrivé, et leur à fait comprendre que "de souche" et immigrés = meme combat .Les sionistes ne veulent aucune "réconciliation" et encore moins d’"égalité", c’est pourquoi Dieudo est devenu leur bete noire .

     

    • surtout que Dieudo est aussi un " de souche " si on va par là (qu’est ce que ce terme peut être agaçant)...


    • trottinette et Soral aussi est devenu leur bête noire, car il fait aussi ce que fait Dieudonné d’une autre manière.

      J’étais étonnée de lire un article aussi fin dans son analyse et aussi proche de la réalité ( de nos jours c’est un fait rare !!) mais quand j’ai vu counterpunch j’ai compris, un très bon journal pour ceux qui lisent l’anglais tout comme The Onion etc.

      mais uen chose me désole déjà : aucune des personnes au pouvoir ou des membres des organisations qui poussent des cris d’orfraie dès qu’il s’agit de leur communauté ne comprendra le sens de cet article, et s’ils comprennent leur hubris fera en sorte qu’ils ne se rendent pas à l’évidence jusqu’à ce que l’on ait une explosion ici.


    • Oui, le concept de "de souche" ou "de branche" commence a me porter sur les nerfs. Signé un "de souche" ET "de branche" antisioniste comme Dieudo.


    • Je pense savoir pourquoi le "de souche" et "de branche" commence à vous énerver, mais je pense à tord. Je pense que le "de branche" renvoie de façon cognitive à "singe", ce qui dans ce cas tragique désole. Je pense que dans l’esprit de réconciliation, la "souche", ne vaut pas mieux que "la branche". Ca signifie juste que nous avons des origines différentes, mais que ces origines se rejoignent dans le même "arbre" pour avancer ensemble. Il faut prendre et remettre cet exemple dans le contexte "arbre généalogique" et pas d’arbre classique, car dans ce cas, cela voudrait dire que la souche est plus importante que la branche, ce qui n’est pas je le pense la pensée de Soral.
      Maintenant il est vrai que si de mauvaises interprétations peuvent se faire il vaut mieux changer d’exemple pour parler de ce thème.
      Je finirai cependant par dire la chose suivante : Français d’origine immigrée n’est pas une insulte, les associations de la pleurniche ont tout fait pour dévaloriser ces origines, mais, sans communautarisme et replis sur soit, le rappel des origines est important, sinon cela signifierai que l’on abandonne une partie de soit et de son histoire, et c’est triste car l’histoire c’est le patrimoine. Pour rappel, le but du mondialisme est d’obtenir un individu commun.


    • Vu l’identité des agresseurs et celles des agressés : Dieudo a encore du pain sur la planche ! Je fais biens ur allusion à l’ assassinat d’ Antoine au Trocadéro ... mais il y’ en a eu d’autres (Alsace, Rhône Alpes) depuis le début de l’année ... cela relative beaucoup, le "combat" de Dieudonné, qui lui non plus, ne s’est pas déplacé pour rendre hommage à un jeune français de souche assassiné ... à bon entendeur ... chacun ses morts, chacun son combat !


  • Remarquable article, merc. Je vais le faire tourner.


  • Dieudo est légitime : il ne doit son succès qu’à son talent . Hollande est ILLEGITIME, ne serait-ce parce qu’il fait EXECUTER des lois illégitimes comme la loi Pleven de 1972 ou la loi Fabius-Gayssot de 1990, lois qui n’auraient jamais été votées par un Parlement élu à la Proportionnelle .

     

  • "Dieudonné ne fait plus rire personne" , cela signifie "Dieudonné ne fait plus rire LES JUIFS", car pour ces sionistes , la France n’est peuplée que de 700 000 Juifs, les autres n’ayant plus droit à la parole depuis bien longtemps, les Français qui ne sont pas juifs ne devant plus EXISTER ! D’où l’étonnement des Juifs de voir un goye OSER prendre la parole pour autre chose que pour conforter leur pouvoir .

     

    • Ils parlent toujours en leur nom mais à la place de tous.

      C’est la méthode la plus basique et fourbe que les élites emploient pour imposer leur point de vue/pensée unique à l’opinion publique.

      Y en a marre de tous ces moralistes à la BHL ! (qui prétend que les Français aiment ceci et n’aiment pas cela)
      Dieudo ne fait pas rire ces pisse-vinaigre qui, d’habitude, rient du malheur des autres. CQFD


    • 700 000 seulement on dirait qu’ils sont beaucoup plus en réalité, mais le vrais chiffre est confidentiel.
      Je pense qu’ils sont plus 1 million.


    • Oui encore qu’il y’a des juifs qui apprécient l’humour de Dieudo...Je me souviens d’une vidéo ou le réalisateur photographe Américain William Klein défendait l’humour "politiquement incorrect de Dieudo" (contre Finki, Lefai, et Timsit déchainé "Dieudo=Hitler)....Il y’ à aussi une entrevue de Woody Allen (mais certains disent que c’est un fake) qui dit qu’il "trouve que Dieudo est le plus artiste mondiale".......Et puis des juifs antisionistes comme Jacob Cohen le défendent.....Après c’est sur que c’est pas la majorité de son public c’est clair.....Pour être allé voir Foxtrot à Metz(et j’espère pouvoir voir aussi le mur, mais bon) j’y vu un public "black, blanc, Beur"....Ça devrait faire plaisir au antiraciste type licra et sos racisme...Ben non apparemment...


  • Tout est dit.
    Article lucide et synthétique. Bravo.


  • pourquoi n’avons nous pas des journalistes de cette trempe la chez nous.

     

  • Tout est merveilleusement analysé : a lire et a faire lire .

     

  • Quel que soit l’angle de prise de vue on est plus proche de la caricature que de ce qu’on est habitué a croiser comme faciès. mr habib/meyer probablement français crémieux bi-national est visiblement un croisement entre mme habib et mr meyer et on a envie dire :" il ne fallait pas..." Le matin au réveil ça doit être quelque chose quand ça arrive dans cet état là en cours de journée. La question qui se pose est de savoir quelle sera la prochaine métamorphose... C’est là qu’une loi serait utile qui nous protégerait contre la génération des monstres. Il y a de quoi porter plainte contre ses propres parents. Et comment argumenter encore sur les vertus du métissage dans ces conditions ? mr habib, si vous aviez l’obligeance de retourner sur la terre de vos ancêtres vous nous rendriez service, on ne va pas pouvoir sauver tout le monde et là il y a vraiment trop de boulot...ça ne va pas être possible...

     

  • Au risque de déplaire, je trouve contrairement à elisabeth lévi qu’il n’y a pas assez de juifs sionistes au gouvernement, la finance, les merdias, la justice, les associations, les partis, les lobbys, le showbiz, l’industrie, le cinéma, l’édition, les professions lucratives, quand-même. Mais fort heureusement, avec le temps, cette situation va s’améliorer et avec un petit coup de pouce des réseaux et de la justice, nous aurons peut être la chance d’avoir strauss-kahn enfin président. Alors, nous saurons exactement ce que signifie être PALESTINIEN.
    Si meyer habib se présente à la présidentielle contre doumé, je compte sur aziza pour me dire pour qui voter, le choix serait épique mais rien n’exclut l’outsider Jacu. Comme ça va être bien le retour du moyen-âge, de l’arbitraire de la féodalité.. Tout ce qui est en marche aujourd’hui sous le commandement du garde frontière sioniste et petit fils de nazi : le klarsfeldmaschall. Et puis il y aura des jeux : la chasse à l’homme.
    Sieg haï.

     

    • Je signale aux commentateurs qu’Elisabeth Levy n’est pas la pire....Certes elle à des positions ultra sioniste sur le proche orient...Mais en dehors de cela je trouve qu’elle à au moins 3 mérites (elle ne refuse pas le débat elle à débattu en 2009 avec Soral et Dieudo...A une époque ou ils étaient déjà ostracisé, c’est pas Finki ou Bhl qui auraient accepté).....Sur le Kosovo elle à une position courageuse en refusant cette guerre (et elle à eu raison)......Et enfin il me semble et je peux me trompé qu’elle est contre la loi Gayssot (ou la culpabilisation de la France type discours de Chirac en 95 façon Zemmour)....Voila maintenant il est clair que sur d’autres sujets je ne suis pas en harmonie avec elle....Mais faut lui reconnaître un certain panache....


  • Un des meilleurs articles que j’ai pu lire sur ce vaste sujet qu’est la quenelle ... !
    Merci à Diana Johnstone ! Il aurait fallu une journaliste étrangère pour dire la vérité sur ce qui se passe en France !


  • excellent article


  • Excellent article de fond,qui prouve que certains journalistes font encore leur boulot au lieu de broder autour de dépêches AFP,Reuters ou autres qui sont autant de "Pravda" au service de l’establishment et de la pensée unique.
    De plus avoir un avis extérieur sur une affaire "franco-française" est toujours rafraichissant,surtout quand la personne qui l’écrit essaye de faire preuve d’objectivité comme c’est le cas ici,sa description de la crise française et le rôle catastrophique de cette Union Européenne,qui peu à peu s’est transformée en monstre bureaucratique froid et broyeur de peuples,dans l’existence de l’immense majorité des gens est d’une lucidité remarquable...


  • #656316

    Faut-il donc être étranger pour faire du journalisme ?
    Un peu de lucidité dans ce monde de brutes.
    Bravo madame !!!


  • #656325

    Oh mon Dieu,la tete de Mayer Habib on dirait Jaba the Hut,pas étonnant qu’il l’est mauvaise !!!!
    En tout cas cette américaine a tout compris,elle.


  • Article et commentaire beton, comme un certain mur que l on erige autour de soi, et qui se met rétrécir encore et encore, pour finir en tombeau.


  • bravo ! 1 000 000 000 bravos

    PS : pourriez-vous nous proposer des photos regardables de Meyer Habib ? Il est vraiment flippant là


  • mme diane ’pierrejean’...encore une saucisse qui se prend pour le charcutier parce qu’elle répète ce qu’il dit. Ces hobbowomens du ’journalisme’ ne peuvent pas voir passer un train ’d’informations’ sans s’accrocher dessus (on gagne sa vie comme on peut). Elles suivent, elles suivent, elles suivent, en baillant devant toutes les tyrannies. Péripatéticiennes du système ’médiatiques’, elles se prennent pour des haut-parleurs alors qu’elles ne sont que des chambres d’échos. Y-a quelq’un...qu’un...qu’un.. ? Elles remplissent les lieux où un honnête homme aurait peur de se salir, pas dégoutées, que ce soit par la m...le sang, l’escroc, les turpitudes, infirmières impavides en attente du chèque de fon de mois car pour elles ; tous les moyens sont bons pour gagner de l’argent et ce, surtout si elles se peuvent grimer en monuments de vertu (comme ceux qu’elles relaient...).


  • Loin de parler d’holocauste ou de toute choses ayant entrainées des morts injustes et inqualifiables ...

    Une chose me surprend de plus en plus en France :

    QUI DONC veut faire passer la pensée unique pour une véritable pensée ?

    Dieudonné et consorts ne me dérangent pas le moins du monde , ils ont des opinions ... bonnes ou mauvaises = c’est ouvert à débat !

    Par contre , entendre des gens crier aux loups pour leurs idées , là , je ne comprends plus !

    La condamnation sans débats ou l’absence de débat entraine TOUJOURS la bêtise crasse ! ( réfléchissons un peu ... si les Allemands avaient pu débattre de l’idéologie Nazie calmement et intelligemment AVANT que la piège se referme ... Il n’y aurait jamais eu de crimes commis par le 3eme Reich !)

    Donc , au lieu de savoir QUI a TORT ou raison ...

    Le PLUS IMPORTANT est D’ABORD de laisser les gens s’exprimer , être entendus , puis débatus par le commun des gens (qui sont largement moins bêtes que ce que nos élites se plaisent à croire et à éssayer de nous faire avaler !)

    Ainsi , le bon-sens donnera (ou pas) le droit de citer aux auteurs ...

    De grace , ne laissons pas une bande de gens se prenant pour une élite quelconque nous dire comment il faut penser et ce qui est bon à être connu ...
    car c’est justement Là ... que commence le fascisme !


  • Quand 1% d’idiots sataniques font la pluie et le beau temps pour les 99% des citoyens du monde au nom de leur secte criminelle et qu’une poignée d’hommes braves dont MR Dieudonné ont préféré l’honneur au déshonneur des vendus tel que manu flamby et le paquet de m.rdes qui trainent au sein des élites politiques et des médias complices,c’est sûr que le peuple a vite fait son choix !preuves à l’appui valls quenellé par le peuple ! c’est juste Génial !Bravo !Diana de parler de cet homme porteur de valeurs universelles !

     

  • Belle synthèse , tout est dit , bravo pour la lucidité de la vrai journaliste et bravo ER .


  • Trés bonne analyse, manque Europe Israel,


  • Chapeau madame and congratulation
    In France, we call what you’ve done : une quenelle
    Dire ce qu’aucun jounalistes "français" n’a osé dire.

    Sincèrement je pense qu’elle mérite d’être citer aux quenelles


  • salut camarades

    Très bon papier , j’ai lu l’original, la traduction est très bonne !
    Ça change de la médiocrité des papiers français !

    A faire tourner dans les deux langues, la VO peut-être très utile à des camarades en lutte ne maîtrisant pas le français !

    Merci Madame Johnstone :vous, vous faîtes votre boulot, et pour ça, respect Madame, respect !

    Adishatz

    H/

     

  • L’atout de Dieudo, c’est le meme que celui de Vergès : c’est un métis, il est bien difficile de le faire passer pour un "raciste", mais attention, quand un juif parle de "racisme" il pense en fait toujours "antisémitisme", le seul racisme qui l’inquiète, que l’on soit anti-noir ou anti-arabe ou anti-martien le Juif s’en fout .


  • Meilleur habit cacher pacher, le roi de la confection, son ancetre un juif de l antarctique avait deja déjà dessiné les shorts , string, bikini, et sauce bologniaise,oui tout sa pour dire qui ressemble a un cul de cochon.


  • Excellent article, mesuré, juste écrit avec la distance que l’on attend de tout journaliste digne de ce nom et qui ne pourra jamais être écrit par un journaleux accrédité et soumis au CRIF comme les gouvernements français successifs.

    Dommage, car c’est la meilleure explication aux "phénomènes " Soral et Dieudonné. Mais nos élites préfèrent continuer de voir des musulmans antisémites derrière chaque quenelleur.

    Soit. Continuons sur la voie du divorce alors...


  • On ne peut mieux dire (écrire) !
    Et je suis ravi d’être considéré comme "jeune" à 63 ans !


  • "la paix civile dépend de la sagesse et de la capacité de ceux qui ont le plus de pouvoir à faire montre de retenue"

    Toute action entraine une réaction de force égale et opposée.
    Plus le pouvoir cherchera à baillonner dieudonné, plus il sera entendu.
    Plus l’omerta sera imposée sur certains sujets, plus l’envie de briser ce mur du silence sera forte.


  • Un article qui respire la verité ca fait du bien
    Faite Circuler !!


  • Bravo à cette dame. DIANA JOHNSTONE ! Il est important de citer son nom, et même de bien l’épeler, afin que les journalopes français prennent une bonne leçon de journalisme véritable. Celui qui doit être objectif, neutre, sans se poser en juge et partie... Ce journalisme que nous appelons de nos vœux, qui est censé nous informer et pas nous imposer un mode de pensée... Prenez-en de la graine Joffrin, Askolovitch, Fourrest, Lévy, Cohen, Barthes, enfin bref, toutes les journaputes de notre système pourri jusqu’à la moëlle. Je sais que vous consultez ce site et que les vérités que vous y lisez vous font mal... Mais ce n’est qu’un début, vous pouvez encore changer et faire correctement votre métier. Nous saurons nous montrer magnanimes contrairement à vous qui préférez lyncher un clown et hurler avec les loups...

     

  • Magnifique travail de cette journaliste. A faire tourner.


  • Bonne et heureuse année à vous tous, compagnons !

    La quenelle n’est plus une affaire franco-française, elle voyage... !

    Grâce à notre ibère-actif qui s’est mis tout seul en ibère-tension... l’évolution de la quenelle est une érection digne à donner des complexes au Viagra !

    Ce matador en carton susceptible comme une donzelle, réagit à la moindre critique... se croyant obligé de nous rappeler les origines artistiques de sa famille, ou, face aux rires sur sa mauvaise tenue capillaire, qui lui faisait apparaitre une virgule frontale naissante et un semblant de kippa permanente... ce gredin, nous revient recoiffé avec la raie sur le côté !

    La crapulerie, n’en est pas moins visible pour autant, les fonds de tiroir... sont invités à calmer le rustre... car, rendre plus évident le pouvoir en papier qu’il sert, froisse la gent !

    Tant et si bien, qu’on finit par croire que le trou de balle de cet individu est situé au niveau de son fémur, à chier sur le Mur comme il le fait... !

    On en est supporter les menaces publiques... de nervis sous contrôle judiciaire !

    Pas de mise sous écrou, pour ces malheureux chauds-ananisés, la France va devenir leur nouvelle busherie... l’israélophilie donnant tous les droits !

    Toutefois, peuple, ce n’est pas le moment de te laisser enfumer !

    Tu es parvenu avec ta quenelle, sous les fondations de la maison mère, une bonne disposition des tes engins pyrotechniques du rire, s’impose !

    Il faut des artificiers de talent... pour faire de belles bleues... !

    La France, peut faire de cette crise... Une crise de rire mondiale qui épargnera des millions de vies... faut pas se tromper de combat !

    Nous sommes et devons rester dans le temps du maintenant, Apocalypse...

    Il a son après !


  • L’article original a sensiblement défrisé Médiapart d’ailleurs.

    http://blogs.mediapart.fr/blog/yann...

    FYI, comme on dit.


  • Tiens ! Je suis étonné... C’est la première fois qu’on ne crie pas au loup avec les autres. La première fois qu’on a vraiment tout analysé avec clairvoyance et lucidité. Cela ne servira sans doute à rien, mais BRAVO !


  • ce pauvre meyer habib a pensé un jour diriger le crif mais cukiermann est resorti de sa tombe malefique !!!


  • Waw ! Excellent article, exhaustif et concis ; vivement que l’Amérique le découvre ! Voilà ce que nos journaleux soumis des médias mainstream n’ont jamais eu le courage d’écrire ...


  • Comme dit plus haut, tres bonne synthese, l’essence du pourquoi et du comment est restituee (l’abandon programmé du social et l’hysterie du systeme sur le societal).

    Qui l’aurait cru ?
    Une americaine vient donner une leçon aux french presstitutes.

    Car comme le disait déjà Franck Sinatra ouvertement : "les journalistes sont des putes", et juste après il demandait pardon aux prostituées pour l’outrageuse comparaison aux journaleuses.

    Aaah, on en fait plus des comme ca… Maintenant en France ces fameuses célébrités plébiscitées par le peuple se chient dessus pour une quenelle.


  • moi non plus je ne savais pas, jusque récemment et comme beaucoup de citoyens, dans quel pays je vivais...
    merci pour votre courage, votre engagement et cet excellent article !


  • Peut être qu’un jour, dans leur délire satanico-talmudique et leur soif de vengence, ils iront à interdire la culture et la production de l’ananas, jugeant que ce fruit représente l’antisémitisme allant même à mettre a feu et à sang tous les pays exportateur d’ananas.


  • la tête de Habib !!!!


  • meyer habib devrait arrêter le bol d’huile dès le petit dèj, ça flasque trop les traits.

     

  • Mme Diana Johnstone, votre article suinte l’impartialité et la vérité toute crue !
    Vous dites tout haut ce que la mojorité des Français pensent tout bas !
    Merci.
    Après avoir lu votre excellent article, on peut croire et espérer que le journalisme indépendant et comme 4ème pouvoir existe encore quelque part dans le monde... en l’occurence aux Etats-Unis.
    Je considère votre article, Mme Diana Johnstone, comme une gifle à la face de l’establishment français.
    Puisse-t-elle se réveiller et prendre conscience de sa dérive !!!
    Vive la France !


  • je n’ai même pas encore lu l’article et la 1ère idée qui m’est venue :
    "ça y-est, il a acquit la dimension,
    voire devenu un phénomène international !!!!!......
    ........... ;
    le reste, je dois le garder pour mon intilmmité persqonnelle
    glupss !

    moi


  • Ah bah y va pas être content Manu !

    Comment interdire les quenelles offshore de précision maintenant ?


  • Moins embarrassée que sur la question du boycott, le soldat Taubira sur Dieudonné : http://www.huffingtonpost.fr/christ...

     

    • "’une tragédie, un génocide, un indicible drame, de ceux dont on sait qu’on ne guérira pas, car rien ne nous consolera jamais des enfants dont la destinée s’est interrompue, brusquement ; et avant même cette violence de la mort industrielle, qui ne distingue pas, frappe sans rien connaître de ses victimes, la violence de l’arrachement, de la malnutrition, de la maladie, du désarroi, de cet inconnu irrationnellement hostile, la violence de la révélation de parents démunis qui ne peuvent protéger que par l’amour."

      Oui Christiane, c’est exactement ça, il semble que l’on y va tout droit de manière inéluctable, violente, coercitive, méthodique, industrielle et généralisée...PMA, GPA, mariage impossible, enfances tuées, victimes pré-natales privées de parents, puis certains qui, désespérés, s’immolent parfois, renoncent à se soigner, ou à manger correctement, ne peuvent se loger, ne sont que la partie visible de l’iceberg, et vous êtes debout sur l’accélérateur !

      Alors dos au mur, droit devant, on y va à fond, et Dieudo avait encore raison....


  • Il n’y a pas à dire, ça change d’un Askolovitch ou du Nouvel Obs’


  • Excellent, cet article de Diana Johnstone ! Complet, avec du recul et de la hauteur de vue, assez objectif... le genre de texte qu’on ne trouve plus - depuis longtemps - dans la presse putative française.


  • Il est dommage que Diana Johnstone n’est pas abordé un des problèmes majeur de la shoah, celui d’occulter toutes les souffrances endurées par d’autres populations civiles qui ont eues à pâtir de la guerre qui, rappelons-le, était MONDIALE et qui n’ont aucun droit de citer ou à s’exprimer. Notamment, le génocide ukrainien pratiquement ignoré des médias qui lorsqu’ils l’abordent minimise le nombre de morts. Il est admis entre 2,5 et 4 millions alors que les documents et témoignages font état de 7 millions. Ce génocide perpétré par des responsables bolchéviques juifs contre la population ukrainienne n’est toujours pas reconnu à ce jour par la France, l’Allemagne, l’Angleterre et Israel. Le documentaire defamation (« Diffamation ») réalisé par Yoav Shamir nous dévoile un entretien explicite entre le conseiller du président ukrainien Yushchenko et Abraham Foxman de l’ADL, Anti-Defamation-League, au cours duquel celui-ci lui propose le soutien de la ligue auprès du gouvernement US à la condition qu’il n’oppose pas leur génocide l’HOLODOMOR à la shoah « se serait contreproductif » dixit Foxman (pour qui ?). Ainsi, agissent ce lobby et ses satellites avec tous les états. De plus, cette souffrance, celle de la shoah s’est monnayée et se monnaie encore au détriment des vraies victimes dixit et démontré par le politologue Norman Gary Finkelstein dans son essai "l’industrie de l’holocauste" paru en 2000 qui lui a valu la même cabale que DIEUDO et ce malgré son appartenance à la "communauté" juive qui semblent compter beaucoup de moutons « noirs » et c’est heureux car cela prouve que tous les juifs ne sont pas dupes (et bien blanc) et osent se dresser face au DIKTAT Zionist. Donc la shoah est monnayable contrairement aux autres génocides dixit cette fois le président François Hollande concernant la traite des noirs ce qui ne semble pas choquer Mme Taubira.


  • Autre critique, il en faut KAN MM un peu. Diana Johnstone emploie le terme antisémite contribuant ainsi à perpétuer un terme dont le sens reste indéterminé et fort contestable. Constitué du préfixe anti signifiant contre, opposé, suivi à l’origine d’un trait d’union qui a disparu on ne sait comment puis vient le terme « sémite » qui ne définit ni une religion, ni une race, sauf si on lui donne un sens biblique qui n’a pas lieu d’être dans le discours juridique ou politique d’une république démocratique LAÏQUE et encore moins dans un media informatif sauf s’il s’agissait d’information « inversée » et c’est l’impression que je ressens à chaque fois que je rencontre ce terme qui s’écrivait anti-sémite, devenu « antisémite ».donc se dit antiZémite et vous obtenez un néologisme pour signifier LA HAIIIIIIIIIINE mais de QUOI ?


  • "Le leader du parti conservateur d’opposition, l’UMP Jean-François Copé"

    C’est vrai que ce parti sent la vieille conserve...........

     

    • Copé n’est nullement conservateur.
      Copé c’est le contrôle talmudiste de la branche soi-disant conservatrice de l’espace politique français.
      La façon dont il a volé l’élection à Fillon, goyim pourtant bien obéissant, est stupéfiante, encore plus stupéfiante l’acceptation de cette voie de fait par la classe politique.
      Dans quel autre pays voit-on cela ? aucun . La" maison mère ", c’est bien la France.


  • Enfin une véritable Journaliste. Merci, Madame. Les mensonges des médias asservis ne marchent plus. Et aucun de ces menteurs ne sera oublié lorsque la République et ses enfants auront repris leurs droits.


  • Eh oui, on l’oublie souvent, mais les journalistes américains sont souvent bien plus "libres" que leurs homologues français. Mais ne rêvons pas trop non plus, la propagande à gros sabots style Fox News existe aussi...

    En tout cas, bravo pour cette admirable synthèse ! On se sent moins seul !


  • Article à faire lire au delà de nos "frontières". Peut être le petit peuple de France finira par ce sentir moins seul et isolé.(un copié/colé de l’adresse url de cette page avec article : http://www.egaliteetreconciliation.... puis vous la repliquez au maximun sur les autres sites internets où vous passerez)

    Pour votre gouverne, allez donc lire la fiche wiki de cette journaliste, non pas celle de Dieudo rendu totalement infecte de démagogie et de mensonge, probablement par cette caste qui se croit tout au dessus et qui fait tout pour nous maintenir bébête.

    Merci à E&R pour cette pioche et pour son travail...au fait 188ème site de France devant europe1 et tant d’autres( une verité dans les faits qui soulage et fait plaisir).


  • quenelle =bras d’honneur au point godwin


  • Excellente démonstration de cette journaliste sur la réalité du sens de cette campagne contre la liberté d’expression ! cette démonstration repose sur une appréciation impartiale, objective des faits et donc une lecture intelligente qui aboutit à des conclusions intelligibles : toutes qualités journalistiques que la presse française et les médias ont désormais totalement abandonnées, c’est là leur unique démonstration pour ce qui les concerne.


  • Une journaliste avec un cerveau non malade.
    Quel choc émotionnel !

    Churchill disait que les fascistes de demain s’appelleront eux-même anti-fascistes...
    La question est donc désormais la suivante : Quand est-ce que l’Amérique va de nouveau débarquer en France pour nous sauvez de l’invasion polico-médiatique des sionistes anti-fascistes ?...

    BILL GATES HELP !


  • Comme disait Joe (Dassin^^), l’amérique, je veux l’avoir et je l’aurais.
    Ananaslyse objective et fine. Rien de plus à ajouter.
    Reste plus qu’à diffuser cet article dans les me(r)dias mainstream !


  • Très bon article madame Diana Johnstone, largement supérieur à ceux de nos valets médiatiques !


  • mi-parcours, pour l’instant rien à redire de DIANA JOHNSTONE
    analyse impeccable, objectivité, propos pertinent, vérité, honnêteté et toutifouinti
    j’arrive au terme et j’allais me dire "parfait" et puis splasch !!!
    la dernière phrase ...
    plus ou moins alambiquée, voire ambigüe, ...
    qui n’aboutis pour moi qu’à cette conclusion :
    elle bosse quand même pour le système

    moi


  • Est-ce que l’on ne pourrait pas simplement considérer les Français comme des adultes et cesser de leur expliquer ce qu’il convient qu’ils pensent ?


  • Dieudonné : peut-être une solution ?

    On sent bien que le gouvernement le plus stupide d’Europe, n’a pas vraiment la solution légale, pour empêcher Dieudonné, de présenter ses spectacles. Il voudrait l’interdire, mais de l’avis des collègues plus pondérés que Manolito, ça ne va pas être facile.

    Sans quoi, ce serait déjà fait. C’est que le dernier prétendant à l’ Elysée, n’aime pas passer pour rien. Oh vis à vis des Français, il s’en fout. Mais par rapport à la Maison-Mère, ce n’est pas la même chose.

    Alors, bien qu’il ne m’inspire pas la moindre sympathie, j’ai néanmoins décidé d’aider ce Valls, à trouver une solution, qui si elle n’est pas aussi radicale, que sa proposition initiale, n’en présente pas moins l’avantage du consensus, spécialité belge, s’il en est.
    Le consensus, c’est l’art de ne rien céder, en mécontentant le moins de monde possible, sans vraiment contenter personne.

    Le ministre doit abandonner l’idée d’empêcher l’humoriste, de travailler. C’est entendu, car illégal. Pas de discrimination, Manuel. Et donc, il ne peut raisonnablement non plus, interdire aux fans, d’aller voir leur idole.

    Par contre, il pourrait envisager, l’interdiction formelle, de rire, pour les fans. C’est la récente loi, sur la prostitution, qui m’a donné l’idée. On autorise les putes, qui déambulent à poil et tout et tout. Mais pas question de sortir Popaul.

    Eh bien, voilà ! Faisons de même avec Dieudo. Laissons-le bosser mais interdisons à ses fans, de jouir, en riant disgracieusement, au moindre propos antisionniste. D’ailleurs, ils ne pourront rire, sous aucun prétexte. Na !

    Sans compter, que par la suite, le preux ministre de l’Intérieur, pourra réellement claironner, que Dieudo, ne fait plus rire personne. Ce qui augmentera, enfin, sa crédibilité.

    C’est simple, non ? Heureusement qu’il y a les Belges... ;)


  • Here’s to you, "Alain" and "Dieudo"
    Rest forever here in our hearts
    The last and final moment is yours
    That agony is your triumph...

     

  • Excellent article synthétique sur la situation de la société française, après 30 années d’antiracisme sponsorisé, avec toutes les clés de compréhension et sans "complotisme".
    Ca rappelle le journalisme américain des années 70, factuel tout en étant politiquement engagé.


  • je suis scotché par la finesse et la justesse de l’analyse politique et surtout sociologique.
    Quand je lis les idioties sur dieudonné et la quenelle, dans le nouvel Obs, l’Express et le Monde.......je me dis que certains journalistes étrangers connaissent mieux la France que nos bobos parisiens.
    La conclusion est malheureusement pessimiste, mais certainement réaliste.

    elle ne doit pas travailler pour fox news cette dame


  • Elle a fait un travail exceptionnel pour aider les étrangers à comprendre la situation française qui est complexe. A vrai dire son article pourrait aussi aider à ouvrir les yeux de certains français !


  • on penserait au départ que des bonnes choses mais sur la fin, je doute : on sait que Dieudo n’est pas armé si ce n’est par l’humour mais laisser penser que ses soutiens pourraient se débiner, non je doute sérieusement qu’on le laisse tomber !


  • Réponse à silvano81 : c’est le sioniste Chirac qui a rétabli dès 86 le scrutin majoritaire, et c’est ce qui explique la haine (justifiée) de Le Pen à son encontre, scrutin majoritaire grace auquel le FN allait etre chassé de l’Assemblée nationale dès 1988, comme les poujadistes le furent et pour la meme raison en 1958 . Le scrutin majoritaire imposé par le juif Michel Debré (Schwartz) a supprimé la République Française pour la remplacer par la République ISRAELITE de France .


  • A tous nos concitoyens français d’origine juive ou qui se croient juifs je dis "debout les gars, réveillez-vous, il va falloir en mettre un coup, et surtout rejoignez-nous".

    Le "peuple" juif a donné suffisamment de gens éminemment intelligents, à travers les âges, pour ne pas voir de lui-même où est son intérêt.

    Un proverbe dit " Il n’y a pas pire traître que celui qui émane de tes rangs". Le Sioniste dans toute sa splendeur ne semble aucunement défendre l’avenir et le bien-être des citoyens juifs. Il les prends en otage et semble prêt à s’en servir, sans hésiter, comme bouclier humain.

    Amis et concitoyens de confession juive mais patriotes, méditez ce proverbe juif : Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour.


  • Faites comme moi. Envoyez un message sur le site du Parti Socialiste, sans insultes ni menaces, pour leur dire votre façon de penser. En les inondant de mails, ils finiront sans doute, je dis bien sans doute, par commencer à se poser quelques questions... "Qui ne dit mot, consent"... Alors, à vos claviers, ça prend 3 minutes.

     

    • Et pas qu’au PS mais également sur les réseaux sociaux. Toute personne soucieuse et désireuse de se faire elle même sa propre opinion, au delà de l’affaire Dieudo, doit en disposer.

      Faut copié/collé cette page sur un maximum de sites sur les lesquels vous passez. Les gens se sentirons moins seuls et même réconfortés dans leur opinion, parce que justement le Système joue sur le fait de nous taire chacun isolement mais ils savent très bien que tous unis en réseaux et confortés, on est bien plus fort.

      C’est un devoir.


    • J’ai également envoyé un petit message sur le site de la LICRA. Façon de leur faire comprendre que leur mystification ne dupe plus grand monde. N’oubliez pas de rester clean. Ils sont tellement à cours d’arguments au point interpréter une quenelle comme un salut nazi, que n’importe quelle insulte pourrait être exploitée.


  • Bonjour.J’ai écris un texte sur la musique de Los Bravos,reprise par Johnny Hallyday dans la chanson : "Noir c’est noir !" "Dieudonné ils sont obsédés,Dieudonné par votre liberté de penser,vous êtes un homme libéré,nous sommes avec vous pour toujours.Dieudonné,ils veulent vous ruiner,Dieudonné pour vous empêcher d’exister,ça les rend fous de nous entendre rigoler quand vous parlez. refrain:Des vrais amis vous soutiennent dans votre combat,ils détestent l’injustice et les coups bas." Vous pouvez écrire la suite si vous voulez.Heureuse année 2014.Que Dieu Jésus vous bénisse. Béatrice B-H


  • Si seulement Mme Johnstone pouvait dispenser des cours de vrai journalisme aux "prostitués intellectuels", lecteurs de prompteurs, journalopes des merdias de masse...


  • Trés bel article, avec une analyse de fin remarquable car à bien y regarder, qui à le plus de pouvoir, c’est bien le peuple .


  • Elle dit quelque chose d’éssentielle quant au geste de la quenelle .Le bras qui remonte indique simplement la longueur de la quenelle. Car pour ceux qui méritent une quenelle d’or épaulée voir "tétée" , le bras remonte bien et fait le tour de la tete pour en définir la longueur.

    le jour des audiences comme j’aimerais ètre là pour voir les avocats faire des gestes de quenelles de longueurs variées devant le juge pour montrer ce qui ne l’est pas .


  • Cet excellent article est une véritable aubaine qui résume absolument tout !
    Nous avons tous toutes les peines du monde à tenir notre rôle d’essayer modestement -à notre niveau- d’éveiller les consciences.

    Difficilement (très difficilement tellement les "gens" sont formaté), certains commence à entrevoir ce qui se passe réellement.
    Pour certains de mes proches je suis passé des indignations et des insultes à une attention un peu plus soutenue, un sourire qu’on esquisse du coin des lèvres... très timidement, en opinant du chef parfois.

    Difficile de renier des décennies de mensonges et de conditionnement martelés par l’école, la politique et la messe médiatique.
    Difficile d’avouer qu’on a été dupé et qu’au final, non seulement Fox Mulder avait raison, que la vérité est ailleurs mais qu’en plus, notre monde se rapprochait d’avantage de celui de Matrix que celui des Bisounours.

    Cet article est une aubaine, une clef à la compréhension pour celles et ceux qui croient encore au machiavélisme de la sacro-sainte laïcité et de la démocratie.

    Pour ma part je vais l’imprimer autant de fois qu’il me sera donné l’occasion de le faire pour l’offrir aux sceptiques.
    Pour ma part je vais le faire suivre par courriel au plus grand nombre possible.

    C’est peut être pas grand chose mais comme le colibri : je fais ma part.


  • Les français ne sont pas des lâches comme vous les anglo-saxons ! Jamais nous ne laisserons tomber dieudonné.


  • Dieudonné est un bel exemple de Golem....


  • Remarque au contenu connexe au sujet de cet article : Je suis allé ce week-end sur le site du Nouvel Obs, Rue89, histoire de voir le contenu des commentaires laissés sous les articles écrits à propos de la quenelle, de Dieudonné, de Soral, etc (tous à charge, cela va de soi).

    Conclusion 1 : pas de triomphalisme ! Les media mainstream ont encore une influence énorme. Le nombre de gens qui gobent la merde déversée par les collabos est effrayant ! Je n’y étais plus habitué car je fréquente plus ER ou Agoravox. Mais c’est un fait : malgré la montée en flèche des opinions proches des nôtres, la réalité est que nous sommes très minoritaires.

    Conclusion 2 : on trouve là des gens d’une naïveté consternante (genre antifa, toujours les mêmes salades...) et d’autres d’une bêtise stupéfiante. Je suis même tombé sur un phénomène capable de dire qu’il lutte contre l’antisémitisme et qui me donne les arguments suivants :

    " l’expression "maître esclavagiste banquier" (utilisée par Dieudonné dans Le Mur) est clairement un propos antisémite ; il y a matière à instruire."

    Autrement dit, sans aucune référence au peuple Juif, le gars dit que l’expression "maître esclavagiste banquier" en soi, "c’est antisémite". Ne se rendant pas compte évidemment que c’est lui qui, en associant spontanément à ces termes l’idée de peuple Juif, a pris à son compte un argument et un réflexe antisémites (ce que Dieudonné fait très souvent pour faire marrer le public et se foutre de la gueule du lobby). Comme ce qui est arrivé il y a quelques mois à Mélanchon, qui, ayant utilisé l’expression "haute finance cosmopolite" (hors de toute référence à la Judaïté" !), avait vu le crif lui sauter à la gorge pour le traiter d’ antisémite ! Le crif a dorénavant fait siens certains réflexes d’avant-guerre ! Incroyable de bêtise...

    Je le pousse dans ses retranchements et il me répond ceci :

    "Que nenni, petit âne qui n’a rien compris ... Esclavagiste est une insulte. Si il s’agit d’une insulte publique, elle relève de la loi de 1881. Mais si elle est adressée à un juif en raison de sa religion, c’est beaucoup plus sérieux, et ça tombe sous le coup des lois réprimant les injures antisémites."

    Je me répète mais... incroyable de bêtise. Le gars reconnaît qu’il y a les injures banales et, au dessus, les injures antisémites, "plus sérieuses"...

    Sur ce, je lui réponds qu’avec des amis comme lui, le peuple Juif n’a pas besoin d’ennemis. Et je le plante là. Expérience hallucinante...


  • Effectivement, la quenelle n’est pas un salut. C’est une interprétation délirante du CRIF, relayée par les merdias et le gouvernement. Ce n’est pas l’humoriste Dieudonné qui est maintenant visé, mais tous les français qui feront ce geste. Le message est clair, c’est une mise au pas de la France par le lobby sioniste*. Le peuple de France sait qui abuse du pouvoir, qui ment, qui mène le pays à la catastrophe, économique et sociale. Dieudonné montre par le rire, la politique du mensonge et les monstruosités du système sioniste. Soral le fait plus globalement par l’analyse sociologique. L’important ce n’est pas qui a raison ni qui fait rire, mais qui est dans le vrai. Les sionistes sont de plus en plus isolés, leur système de capitalisme financier est une escroquerie et va se terminer en guerres mondiales. Ils essayeront d’y échapper après les avoir créé et soutenu, mais où se cacher cette fois ? Ni oubli, ni pardon, c’était leur devise. On s’en souviendra.

    Le sionisme* est une escroquerie d’élites juives et associés mafieux (divers clubs et maçonneries), gouvernée depuis Jerusalem, Washington et Londres et qui entend détruire les pays, les peuples et les religions, pour imposer un néo colonialisme esclavagiste mondial. Le mode opératoire est le contrôle par le chaos, la corruption des êtres et des choses ; L’infiltration des postes clés (les sayanims), la dictature des médias, le satanisme, la perversion des moeurs, l’escroquerie financière, l’impunité judiciaire, le meurtre, le pillage et les guerres.

     

  • un lien Valls insulté de facho à Aurillac avec la petite chanson en espagnol à la fin

    http://rutube.ru/video/f6aa8b51a15e...


  • Et pour ça, il compte demander une enquête notre cher ministre de l’intérieur ?
    http://www.lefigaro.fr/musique/2013...


  • Il est vrai que le PS n’a plus rien de socialiste et cette métamorphose ne date pas d’hier. Il n’y a plus de grand parti de centre-gauche ou de centre-droit en France. Depuis le passage à l’Elysée de Nicolas Mallah-Sarkozy, les dirigeants du PS et de l’UMP sont clairement devenus les valets de Tel-Aviv et de Washington, des convertis au néolibéralisme et au néoconservatisme.

    Fait révélateur : l’an dernier, ni Hollande ni Fabius n’ont été aux obsèques du grand Hugo Chavez, vrai socialiste et vrai chrétien de souche indigène, qui a si bien combattu la pauvreté, l’analphabétisme et l’incurie sanitaire du Vénézuéla ; qui a su avec fermeté dénoncer les crimes sionistes en Palestine ; et qui s’était allié avec intelligence à certains grands dirigeants du monde des non-alignés, que ce soit à Cuba, en Russie, en Lybie, en Iran ou en Syrie.

    On attend de voir qui repésentera la France aux prochaines funérailles d’Ariel Sharon, terroriste juif qui se distingua dès 1953 par l’abominable massacre de Qibya...

     

    • C’est bizarre, M. HOLLANDE est allé en Arabie Saoudite, selon vous, la France serait le valet de l’Arabie Saoudite !!!! Votre antisionnisme, je devrait plutôt écrire votre antisémitisme vous fait dire n’importe quoi. Hugo Chavez a appliqué une politique Stalinienne et vous dites "un grand chrétien " !!!! Il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir !!!!!!!


  • Des dégénérés comme "boulevard Hitler" on leur fout la paix, mais Dieudo lui on l’emmerde !!

    c’est incroyable...


  • Tout simplement excellent ! A faire tourner.


  • Merci pour cet article....dieudonné et un grand humoriste mais la france n accepte que l humour pipi caca de M*****......je note que son confrere s’est fait attaqué mais la ON NE DIT RIEN...hein VALLS la violence est tolérée car elle est dirigée contre dieudonné !!! mais ou on vit ????


  • Si l’ Oligarchie maçonnique qui nous gouverne veut vous faire taire en vous attaquant au porte monnaie vous Dieudonné, Alain Soral et E & R,
    moi je vous conseil de vous défendre avec les memes armes :

    Sortez l’arme "supreme" l’arme "nucléaire" !!
    Ils vous attaque via le porte le monnaie ?! :
    faites la meme chose !!
    Si ils montre une dent : montrez toute les dents !!

    Je m’explique :
    Vous qui avez une forte exposition médiatique : parlez leur de.................................................................... ...................................................................PIE RRE CONDAMIN - GERBIER et de JACQUES HEYER :

    2 banquiers suisses qui ont dévoilé que bon nombre de nos dirigeants avaient des comptes bancaires secrets bien fournis en Suisse.

    On veut les faire taire, PIERRE CONDAMIN - GERBIER est en prison en suisse.

    Faites le buzz sur ces 2 personnages : qu ’ils lachent les noms :

    Rira bien qui rira les derniers !!

    Lisez ca :

    http://www.wikistrike.com/article-s...


  • Ah quand on voit le parcours de la dame, on comprend vite ses propos....la version anglaise de sa page wikipedia est bien plus interessante, placer Marine le Pen a "gauche", c’est un point de vue cocasse
    Crédibilité quand tu nous tiens....Quand Soral et Dieudonné vont-ils enfin avouer leur profond antisémitisme et arreter de se cacher derriere l’antisionisme ? Quand Soral fait une quenelle devant le memorial de la Shoa à Berlin c’est anti-systeme seulement ? Ben voyons


  • reste àdieudo mettre la pedale douce et ne pas tomber dans un traquenard vicieux, a suffisament de talent pour cela.il lui reste la possibilité de faire de la,politique et
    e mette une quenelle salvatrice dans cet univers politique sclérosé .


  • tres bon article, pas de parti pris, juste une constation.


  • Plus personne ne saurait apporter sa voix à un parti (Le PS) tombé aussi bas dans la censure et le déni de vérité.
    Dieudonné a quelquefois débordé (La Loi doit passer dans les cas avérés et il doit être puni) mais il n’est pas le seul, loin de là.
    Le problème est qu’il met le doigt où cela fait mal (corruption des élites, magouilles des puissants, corporatisme dans la haute finance et les médias, piston généralisé...) et en ce sens il est le seul à l’ouvrir.
    Comme son talent est immense, qu’il fait rire les foules, il fait peur, trés peur.
    Il nous restera le bulletin de vote en espérant que certains ne débordent pas avant car ils ont la rage d’être baillonnés, encore et toujours.
    Ce serait un comble que le peuple des cités qui a plutôt voté Hollande se rende compte de l’escroquerie monumentale et du mépris du PS à leur égard, qu’il se retourne et mette le feu comme par le passé. Le risque est bien réel.
    PS, Verts et UMP seraient unis pour défendre les violeurs et les voyous, les copains DSK, Cahuzac et compagnie mais interdiraient un humouriste. Un comble dans le pays supposé de la Liberté (surveillée) !


  • Je reviens sur la fin ce brillant article : "Une bonne partie de cette génération en a assez d’entendre parler de la période 1939-1945". C’est juste que l’on a pas vraiment le choix, on nous montre au collège des vidéos avec des cadavres entassés dans des conditions épouvantables alors que l’on à que 13 ou 14 ans. A cette âge la on ne réalise pas mais ce sont des images d’une violence inouïe extrêmement choquante pour des enfants. J’ai 38 ans aujourd’hui je ne comprends toujours pas pourquoi j’ai été obligé à voir ces vidéos. Avec le temps je pense de plus en plus à porter plainte contre l’état Francais. En effet, tous les enfants n’ont pas la même sensibilité et c’est un véritable carnage que de montrer tant de cruauté.


  • c’est insupportable de voir comment le gouvernement se comporte vis à vis de Monsieur Dieudonné. Le trouble public, c’est Manuel Valls et les autres. J’ai l’impression de vivre dans une dictature, on peut rire des noires, des arabes, des chrétiens mais il es interdit de rire des juifs. Lorsque Patrick Timsit dit qu’Hitler est un génie, on ne dit rien et pourtant ce qu’Hitler a fait est abominable. Idem pour les noires qui ont subi l’esclavage et pour beaucoup de peuples qui vivent des injustices.


  • Excellent article qui résume parfaitement la situation en France.
    Le malheur c’est que ni les dirigeants UMP, ni ceux du PS n’auront probablement pas l’honnêteté intellectuelle d’en faire leur autocritique.
    Il ne reste donc que le FN pour essayer de sauver ce qui peut l’être.


  • [aucune de ces lois ne concerne exclusivement l’antisémitisme, NdT]

    Cette note du traducteur est totalement insidieuse. La loi Gayssot s’intitule « Loi n° 90-615 du 13 juillet 1990 tendant à réprimer tout acte raciste, antisémite ou xénophobe ». L’antisémitisme est clairement énoncé, ce qui est choquant puisqu’on pourrait penser qu’il relève pourtant du racisme, déjà nommé.

    Aussi, s’il n’y a effectivement aucune loi qui concerne exclusivement l’antisémitisme, les propos de la journaliste disant que « La France a adopté des lois pour "punir l’antisémitisme" » sont tout de même exacts et le commentaire du traducteur insinue qu’elle se trompe alors qu’elle a raison.

    La loi Gayssot punit également le fait de contester les crimes contre l’humanité, dont fait partie la Shoah, donc là aussi l’antisémitisme est nommément visé.

    Sources :
    http://www.legifrance.gouv.fr/affic...


Afficher les commentaires suivants