Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Dmitri Medvedev en visite en Crimée

Le Premier ministre de Russie Dmitri Medvedev est actuellement à Simféropol en Crimée.

Entouré d’une délégation de membres du gouvernement russe, dont le vice-Premier ministre, Igor Chouvalov, il se rend dans cette région avant de présider une réunion de travail sur le développement socio-économique de ce territoire nouvellement rattaché à la Fédération de Russie.

Il visitera aussi la ville de Sébastopol, base de la Flotte russe de la mer Noire, une semaine après la visite du ministre de la Défense, Sergueï Choïgou.

En même temps, afin d’apaiser la tension internationale, les troupes russes se retirent progressivement de leurs positions le long de la frontière ukrainienne, de l’aveu même du ministère ukrainien de la Défense.

Depuis dimanche, les chefs des diplomaties russes et états-uniennes, Sergueï Lavrov et John Kerry, ont entamé des discussions afin de débloquer la situation. Moscou prônant une fédéralisation de l’Ukraine, les Occidentaux optant, eux, pour une « décentralisation ».

 

Voir aussi, sur E&R : Transnistrie : Serguei Lavrov dénonce une provocation de l’Occident

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

4 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #774101
    le 31/03/2014 par Ivan
    Dmitri Medvedev en visite en Crimée

    Medvedev est venu surtout pour préparer et organiser le Triomphe - au sens Romain - du César , pardon du Tsar Poutine, toute la Crimée reconnaissante, à juste titre, va se masser sur le parcours .

     

    • #774234
      le 31/03/2014 par Aaron
      Dmitri Medvedev en visite en Crimée

      Vision que je trouve malheureusement un peu trop simpliste.
      Ou est la victoire ? Accepter le rattachement de la Crimée n’est que Accueillir le souhait d’un peuple.
      Ne pas faire le geste de ce rendre là bas serait l’aveux de n’avoir accepter que dans le but de s’opposer aux Américains et à l’UE.


  • #774598

    on pourrait peut-être demander leur avis aux Ukrainiens...ah oui, c’est vrai, c’est antidémocratique ...dommage...

     

    • #775346
      le 01/04/2014 par Sergio
      Dmitri Medvedev en visite en Crimée

      Tu sais très bien qu’il ne s’agit ni d’éthique,ni de morale,encore moins de droit international qui de toute façon a été bafoué maintes fois depuis la chute de l’URSS...
      C’est des rapports de forces et de la géopolitique,c’est cynique,terriblement réaliste,c’est des alliances qui se font et se défont au gré des intérêts...
      L’avis des peuples,qui s’en soucie ?,les différents gouvernements Ukrainiens qui se sont succédé depuis 1991 n’étaient que des castes de politiciens corrompus et incompétents qui ont appauvrit le peuple,creusé les inégalités et affaiblit l’état Ukrainien au point ou il a été balayé par une« révolution de rue »....nous verrons se que feront de l’Ukraine cette coalition de fascistes et d’oligarques détenteurs de passeports Israéliens,Américains ou Canadiens...